Sort by
Previous 1 ... 3 4 5 6 ... 27 48 69 90 ... 91 Next Exact page number ? OK

‎BASCHET (Armand).‎

Reference : 97902

(1933)

‎Le Roi chez la Reine. Histoire secrète du mariage de Louis XIII et d'Anne d'Autriche.‎

‎ Plon, s.d. (1933), in-12, 317 pp, nouvelle édition, 8 gravures hors texte, cartonnage éditeur, état correct (Coll. Bibliothèque historique Plon)‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR20.00 (€20.00 )

‎BASCHWITZ (Kurt).‎

Reference : 33428

(1973)

‎Procès de sorcellerie. Histoire d'une psychose collective.‎

‎ Arthaud, 1973, in-8°, 367 pp, traduit de l'allemand, 34 héliogravures sur 20 pl. hors texte, biblio, broché, couv. illustrée à rabats, bon état (Coll. Signes des Temps)‎


‎Les magiciens ; Les origines des procès de sorcellerie ; Le délire de sorcellerie au XVIe siècle ; L'Angleterre ; La France et l'Espagne ; L'Allemagne ; La Suisse et la Suède ; Les Pays-Bas ; Les sorcières de Salem ; La victoire de la raison. — Les procès de sorcellerie n'appartiennent pas, comme on le croit trop souvent, au Moyen Age européen, mais se sont poursuivis jusqu'au milieu du XVIIIe siècle. La terreur de la sorcellerie, psychose collective fondée sur une monstrueuse erreur, est également l'histoire de l'emprise d'une puissance tyrannique sur une minorité sans défense. Kurt Baschwitz démonte ici pour nous non seulement les fondements spirituels et psychologiques de cette psychose, mais également les mécanismes juridiques qui lui permirent de se développer dans des proportions qu'on imagine mal de nos jours. Le fanatisme et l'intolérance ne furent pas, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'apanage d'une masse inculte, mais celui d'hommes intelligents et éclairés dont l'aveuglement et l'acharnement nous paraissent aujourd'hui incompréhensible. En face d'eux toutefois, des adversaires résolus et passionnés ne craignirent pas de se dresser, bien souvent au péril de leur vie. Il est réconfortant de penser que ces hommes, d'abord isolés, parvinrent à force de ténacité et de courage à mettre un terme à l'une des plus hallucinantes psychoses collectives qui aient jamais été. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎BASTIDE (Charles).‎

Reference : 110281

(1912)

‎Anglais et Français du XVIIe siècle.‎

‎ Félix Alcan, 1912, fort in-12, xii-359 pp, index des noms, broché, bon état‎


‎De Paris à Londres sous Louis XIV ; Les Français d'autrefois apprenaient-ils l'anglais ? ; Gallomanes et anglophiles ; Comment les Anglais d'autrefois écrivaient le français ; Shakespeare et le perruquier Mongoye ; Les gazettes françaises de Londres au XVIIe siècle ; Infuence politique des huguenots en Angleterre ; Querelles de Français à Londres en 1682 ; Pierre Coste d'après quelques lettres inédites ; Le traducteur de Robinson Crusoé : Thémiseul de Saint-Hyacinthe. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎BASTIDE (Jean-François de).‎

Reference : 25480

(2002)

‎L'Amant anonyme et autres contes. Edition établie et présentée par Michel Delon.‎

‎ Desjonquères, 2002, in-8°, 137 pp, broché, bon état (Coll. XVIIIe siècle)‎


‎Dans L'Amant anonyme, une jeune femme hésite dans ses sentiments et se débat dans son va-et-vient entre la réalité et ses désirs. Dans Les Riens, un homme cherche à apprivoiser la femme qu'il aime. Des variations sur les contradictions de la conscience et le clair-obscur des sentiments. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR12.00 (€12.00 )

‎BATIFFOL (Louis).‎

Reference : 110035

(1931)

‎La vie intime d'une reine de France au XVIIe siècle, Marie de Médicis.‎

‎ Calmann-Lévy, s.d. (1931), 2 vol. in-12, iii-326 et 241 pp, un portrait en frontispice au tome I, index, brochés, papier lég. jauni, état correct (Collection historique)‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR40.00 (€40.00 )

‎BATIFFOL (Louis).‎

Reference : 8946

(1913)

‎Le Siècle de la Renaissance.‎

‎ Hachette, 1913, in-8°, ii-419 pp, reliure demi-percaline époque, dos lisse orné (Coll. L'Histoire de France racontée à tous)‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR25.00 (€25.00 )

‎BATIFFOL (Louis).‎

Reference : 33551

(1909)

‎Le Siècle de la Renaissance.‎

‎ Hachette, 1909, in-8°, 419 pp, reliure pleine toile écrue, dos lisse, pièce de titre basane fauve, couv. conservées, bon état (Coll. L'Histoire de France racontée à tous)‎


‎"... Un volume confié à un jeune historien, M. L. Batiffol, connu déjà par deux livres intéressants sur Louis XIII et Marie de Médicis. Il a accompli sa tâche d'une façon très originale. Sans négliger le mouvement extraordinaire des lettres et des arts, c'est, en réalité, l'histoire de France de Charles VIII à Henri IV, qui constitue la trame très serrée du récit. Mais, au lieu de nous exposer les règnes successifs et la suite des événements, l'auteur nous fait le portrait des hommes ; il essaye de pénétrer leurs caractères et leurs idées ; il recherche ce qu'ils ont voulu faire et comment ils purent exécuter leurs desseins... Chemin faisant, M. Batiffol propose quelques conclusions neuves et il offre, sur des événements très controversés, des solutions que lui fournit l'examen des faits et le rapprochement des témoignages. (...) L'amiral de Coligny fut-il un traître à sa patrie pour avoir livré le Havre aux Anglais, et Catherine de Médicis est-elle une Messaline qu'il faut charger de meurtres et d'empoisonnements ? Quel est le vrai caractère des six ou sept guerres de religion, dont les écoliers ont tant de peine à comprendre l'enchaînement ? M. Batiffol ne défend ni ne légitime les représailles catholiques ; mais il établit très clairement que les fureurs iconoclastes des protestants, leurs destructions de tous les monuments du passé provenaient de l'idée très arrêtée chez les chefs de supprimer la religion ancienne, en la remplaçant par leur foi nouvelle. (...) Enfin, on trouvera encore dans ce volume une étude intéressante sur l'organisation de la France, sur sa vie constitutionnelle en 1600, au milieu même de la paix enfin rétablie par Henri IV. Le fonctionnement administratif du royaume : armée, marine, justice, finances, commerce, impôts, privilèges : tous les rouages sont indiqués avec les explications pertinentes..." (G. Baguenault de Puchesse, Journal des débats politiques et littéraires) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎BATIFFOL (Louis).‎

Reference : 33565

(1909)

‎Le Siècle de la Renaissance.‎

‎ Hachette, 1909, in-8°, 419 pp, reliure demi-basane mordorée bleue, dos à 5 nerfs, titres dorés, couv. conservées (rel. de l'époque), dos uniformément passé, bon état (Coll. L'Histoire de France racontée à tous)‎


‎"... Un volume confié à un jeune historien, M. L. Batiffol, connu déjà par deux livres intéressants sur Louis XIII et Marie de Médicis. Il a accompli sa tâche d'une façon très originale. Peut-être le titre n'indique-t-il pas absolument la matière traitée ; car, sans négliger le mouvement extraordinaire des lettres et des arts, c'est, en réalité, l'histoire de France de Charles VIII à Henri IV, qui constitue la trame très serrée du récit. Mais, au lieu de nous exposer les règnes successifs et la suite des événements, l'auteur nous fait le portrait des hommes ; il essaye de pénétrer leurs caractères et leurs idées ; il recherche ce qu'ils ont voulu faire et comment ils purent exécuter leurs desseins... Chemin faisant, M. Batiffol propose quelques conclusions neuves et il offre, sur des événements très controversés, des solutions que lui fournit l'examen des faits et le rapprochement des témoignages. (...) L'amiral de Coligny fut-il un traître à sa patrie pour avoir livré le Havre aux Anglais, et Catherine de Médicis est-elle une Messaline qu'il faut charger de meurtres et d'empoisonnements ? Quel est le vrai caractère des six ou sept guerres de religion, dont les écoliers ont tant de peine à comprendre l'enchaînement ? M. Batiffol ne défend ni ne légitime les représailles catholiques ; mais il établit très clairement que les fureurs iconoclastes des protestants, leurs destructions de tous les monuments du passé provenaient de l'idée très arrêtée chez les chefs de supprimer la religion ancienne, en la remplaçant par leur foi nouvelle. (...) Enfin, on trouvera encore dans ce volume une étude intéressante sur l'organisation de la France, sur sa vie constitutionnelle en 1600, au milieu même de la paix enfin rétablie par Henri IV. Le fonctionnement administratif du royaume : armée, marine, justice, finances, commerce, impôts, privilèges : tous les rouages sont indiqués avec les explications pertinentes..." (G. Baguenault de Puchesse, Journal des débats politiques et littéraires) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎BATIFFOL (Louis).‎

Reference : 7976

(1936)

‎Richelieu et Corneille. La légende de la persécution de l'auteur du « Cid ».‎

‎ Calmann-Lévy, 1936, pt in-8°, vi-197 pp, une gravure hors texte, broché, bon état (Nouvelle collection historique)‎


‎"Décidément, il faut faire notre deuil de la vieille légende de Corneille persécuté par Richelieu après le triomphe du Cid. Croyons sur ce propos M. Batiffol en son tout récent livre. Comme par hasard sur ce sujet, ainsi que sur nombre d'autres, les manuels ont dit cent sottises. Ils énumérent comme suit les griefs du cardinal : piaffante indépendance de Corneille au sein du fameux groupe des cinq auteurs ; l'irritante question espagnole, si imprudemment soulevée par le poète en sa pièce à un moment ou la France était aux prises avec l'Espagne ; enfin la multiplication des duels dans le Cid au temps même des édits portés contre cette folle mode. De cette triple source, fictive du reste, et de quelques autres provinrent, affirma sans broncher plus d'un auteur, ce que Tallemant des Réaux avait appelé la jalousie enragée du cardinal et la dure épreuve de Corneille..." (La Croix, 1936) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR20.00 (€20.00 )

‎BATIFFOL (Louis).‎

Reference : 111985

(1936)

‎Richelieu et Corneille. La légende de la persécution de l'auteur du « Cid ».‎

‎ Calmann-Lévy, 1936, pt in-8°, vi-197 pp, une gravure hors texte, broché, bon état (Nouvelle collection historique). Edition originale, un des 100 ex. numérotés sur vélin du Marais (seul grand papier)‎


‎"Décidément, il faut faire notre deuil de la vieille légende de Corneille persécuté par Richelieu après le triomphe du Cid. Croyons sur ce propos M. Batiffol en son tout récent livre. Comme par hasard sur ce sujet, ainsi que sur nombre d'autres, les manuels ont dit cent sottises. Ils énumérent comme suit les griefs du cardinal : piaffante indépendance de Corneille au sein du fameux groupe des cinq auteurs ; l'irritante question espagnole, si imprudemment soulevée par le poète en sa pièce à un moment ou la France était aux prises avec l'Espagne ; enfin la multiplication des duels dans le Cid au temps même des édits portés contre cette folle mode. De cette triple source, fictive du reste, et de quelques autres provinrent, affirma sans broncher plus d'un auteur, ce que Tallemant des Réaux avait appelé la jalousie enragée du cardinal et la dure épreuve de Corneille..." (La Croix, 1936) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR40.00 (€40.00 )

‎BATTISTI (Eugenio).‎

Reference : 65350

(1977)

ISBN : 222600291X

‎La Renaissance à son apogée et le premier maniérisme.‎

‎ Albin Michel, "L'Art dans le monde" 1977 1 vol. relié petit in-4, cartonnage vert de l'éditeur, sous étui illustré, 244 pp., 31 figures, 25 reproductions en noir et 46 contrecollées en couleurs, index, bibliographie. Excellent état.‎


‎ 2 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR17.00 (€17.00 )

‎BATTISTI (Eugenio).‎

Reference : 73076

(1977)

ISBN : 222600291X

‎La Renaissance à son apogée et le premier maniérisme.‎

‎Paris Albin Michel, coll. "L'art dans le monde" 1977 1 vol. relié in-8, cartonnage de l'éditeur, étui illustré, 244 pp., nombreuses illustrations en noir et en couleurs in-texte, index, bibliographie. Très bon état.‎


‎ 2 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR17.00 (€17.00 )

‎BAUDEAU (Abbé Nicolas).‎

Reference : 104358

(1967)

‎Explication du tableau économique, à Mme de ***.‎

‎ P., EDHIS, 1967, in-8°, 2ff et172 pp, un tableau dépliant, broché, bon état. Reprint de l’édition originale publiée à Paris, chez Delalain en 1776. Tirage limité à 500 exemplaires numérotés‎


‎L’analyse la plus claire, la plus complète du célèbre « Tableau Economique » de François Quesnay publié (gravé) en 1763. Ce dernier est reproduit en annexe. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎BAUDRILLART (Alfred).‎

Reference : 119561

(1905)

‎L'Eglise catholique, la Renaissance, le Protestantisme. Conférences données à l'Institut catholique, janvier-mars 1904.‎

‎ P., Bloud & Cie, s.d. (1905), fort in-12, xv-400 pp, reliure demi-chagrin carmin, dos à 5 nerfs filetés et soulignés à froid, titres dorés (rel. de l'époque), bon état‎


‎"... J'ai été son élève, et je le vois encore, le front haut sous ses cheveux en brosse, l'œil expressif derrière son lorgnon, lisant de sa belle voix grave, un peu rapide, mais articulant les mots et accentuant ses fins de phrases, les feuillets de petit format que couvrait sa fine écriture. Vigueur de la composition, grande aisance de parole, jugement lucide et sûr, ces qualités auxquelles s'alliait un ardent désir d'être compris et d'instruire, pénétraient, éclairaient, vivifiaient ses cours qui n'étaient que des préparations et rendirent possible cette loyale appréciation, objective et sage sur “l'Église catholique, la Renaissance, le Protestantisme”, le plus achevé de ses ouvrages... Un renouveau d'études apologétiques s'étaient déjà manifesté en France à la fin du siècle dernier. S'intéressant à ce mouvement, l'abbé Baudrillart inaugurait à l'Institut catholique, dès 1904, sous le rectorat de Mgr Péchenard, une série de conférences qui obtinrent un tel succès qu'elles devinrent un cours régulier..." (Victor Carrière, Revue d'histoire de l'Église de France, 1934) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR50.00 (€50.00 )

‎BAUMAL (Francis).‎

Reference : 83121

(1925)

‎Tartuffe et ses avatars : de Montufar à Dom Juan. Histoire des relations de Molière avec la Cabale des Dévots.‎

‎ P., Emile Nourry, 1925, pt in-8°, xix-297 pp, pièces justificatives, broché, état correct‎


‎Etude pénétrante. — "Dans un livre fort intéressant, publié en 1925, “Tartuffe et ses avatars”, M. Francis Baumal raconte la vie d'un certain Jacques Crétenet, dont il fait le prototype de Tartuffe. Crétenet, ancien barbier tombé dans la dévotion, et qui s'accusait d'être un pécheur et un ignorant, après avoir longtemps rasé les visages, se mit, plus tard, à diriger les âmes. Il fut à Lyon, quoique simple laïque, un directeur de conscience. Des prêtres même se confièrent à lui. D'autres, moins dociles, protestèrent. L'autorité écclésiastique s'émut et intervint. On accusa Crétenet de « former une cabale ». C'était le grand mot, le mot terrible, qui avait conduit Simon Morin au bûcher, mais l'orthodoxie de Crétenet ne donnait aucune prise à la critique. On ne lui reprochait qu'un excès de zèle et une usurpation de fonctions. Or, ceci se passait en 1652, à un moment où Molière, dans une de ses tournées théâtrales, arrivait à Lyon. Qu'il se soit intéressé à ces démêlés de prêtres et de dévots, qu'il ait pu en avoir connaissance, M. Francis Baumal l'admet et l'affirme, mais il n'en donne aucune preuve ni aucun semblant de preuve. La thèse de M. Francis Baumal a été combattue par M. l'abbé Brémond qui, dans son “Histoire du sentiment religieux ern France” (tome VI) dépeint Crétenet comme un personnage plutôt sympathique, d'une piété non douteuse, et qui, pendant la peste de Lyon en 1628, montra un grand dévouement..." (Henri d'Alméras, “Le Tartuffe de Molière”, 1928) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR25.00 (€25.00 )

‎BAUMANN (Emile).‎

Reference : 109770

(1931)

‎Marie-Antoinette et Axel Fersen.‎

‎ Grasset, 1931, pt in-8°, 269 pp, imprimé sur papier Alfax Navarre, reliure demi-basane havane, dos lisse avec titres et doubles filets dorés, couv. illustrée conservée (rel. de l'époque), bon état‎


‎"Il convient à un livre comme celui-ci d'avoir des parties romanesques, mais je n'ai pas voulu qu'il fût un roman. Aucun épisode n'est fictif ; de rares détails sont supposés vrais, d'après des inductions vraisemblables ; je prends soin, là où elle se dérobe, de ne jamais violenter l'histoire. La discrétion des deux personnages, les ratures ou les lacunes dans le Journal de Fersen, dans ses lettres et celles de Marie-Antoinette rendent délicates à suivre les phases des sentiments. On serait aujourd'hui ridicule de qualifier « d'innocente idylle » une liaison si forte et tragique. Sur l'intimité de la Reine et de son ami je me garde pourtant d'une conclusion décisive. Ni l'un ni l'autre n'a fait d'aveux à personne – à personne du moins qui les ait trahis, – nul témoignage contemporain n'impose une présomption, encore moins une certitude. Quant aux rumeurs publiques, on sait le peu qu'elles valent à l'égard d'une femme assassinée chaque jour par les plus atroces calomnies et trop souvent insouciante de mettre contre elle les apparences..." (Avant-propos) — "C'est aussi dans un passé tragique que nous conduit M. Emile Baumann, à Versailles aux dernières années du dix-huitième siècle. Le roi Louis XVI gouverne son royaume avec une honnête bonne volonté et la reine Marie-Antoinette illumine la Cour de sa blonde, majestueuse et élégante beauté. Versailles est le lieu du monde où le luxe s'allie le mieux au bon goût. Son éclat attire les regards de l'étranger. On y vient de tous les points de l'Europe prendre des leçons et choisir des exemples de politesse raffinée. C'est dans ce but qu'y paraissent un prince de Ligne ou un Fersen, et c'est d'Axel Fersen, gentilhomme suédois, que M. Emile Baumann nous conte la merveilleuse et mystérieuse aventure. Axel Fersen a dix-huit ans, il est d'une beauté singulière, de haute naissance il vient de loin et il a, comme on dit, tout pour plaire. Il plait. S'il séduit, il l'est aussi. A peine a-t-il entrevu la Reine qu'il éprouve pour elle une ardente et muette admiration. Marie-Antoinette n'est pas insensible au charme du jeune Suédois. Elle le distingue et bientôt l'admet en sa société la plus particulière. Il ressemble si peu aux favoris auxquels elle s'est intéressée jusqu'alors : n'a-t-elle pas eu à se défendre des hardiesses de quelques-uns d'entre eux ? Oh Fersen ne leur ressemble pas. Il est discret, respectueux. La Reine le sent dévoué. Elle comprend qu'il pourra être pour elle un ami sur la fidélité de qui elle peut compter. Elle devine qu'il l'aime, d'un amour passionné, et elle-même n'éprouve-t-elle pas pour lui un sentiment plus tendre que l'amitié ? Lui a-t-elle donné plus que ses pensées et que son coeur ? Il serait ridicule, comme le dit M. Emile Baumann, de qualifier d' « innocente idylle » une liaison si forte et tragique, mais sur l'intimité de la Reine et de Fersen aucune conclusion décisive n'est possible. Ni l'un ni l'autre n'a fait d'aveux à personne. Nul témoignage contemporain n'impose une présomption, encore moins une certitude. Marie-Antoinette et Axel Fersen ont emporté leur secret avec eux. Ce qui subsiste de ce que fut leur amitié ou leur amour, c'est ce que, cet amour ou cette amitié eut de sévère, de poignant, d'héroïque. Ils s'unirent moins dans l'illusion des joies que dans l'attente d'un destin sinistre, mêlés tous deux au plus formidable des cataclysmes. En ces jours de malheur, si Marie-Antoinette ne cessa de montrer sa grandeur d'âme, Axel Fersen y donna les marques de son absolu dévouement. Il y fut présent par ses conseils et par ses actes. Il fit tout pour sauver la Reine, mais il y a des destinées qui n'échappent pas leur sanglante fatalité. Il en fut ainsi pour Marie-Antoinette et pour Axel Fersen. La sienne attendit plus de six années après la mort de la Reine pour se réaliser. Les dernières pages de l'émouvant et beau livre de M. Emile Baumann nous montrent Fersen déchiré par les mains brutales d'une populace imbécile et pardonnant à ses assassins, de même que MarieAntoinette, avant de partir pour l'échafaud, avait pardonné à ses bourreaux." (Le Figaro, 1931) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR25.00 (€25.00 )

‎BAYROU (François).‎

Reference : 103900

(1994)

ISBN : 9782080668219

‎Henri IV, le roi libre.‎

‎ Flammarion, 1994, gr. in-8°, 540 pp, sources et biblio, repères chronologiques, broché, couv. illustrée, état correct‎


‎Dans le siècle le plus déchiré, le plus violent, le plus sanglant de l'histoire de France surgit un jeune homme qui ne ressemble à aucun de ses contemporains. Prince d'un Etat libre au pied des Pyrénées, il a été l'enfant de la guerre, objet de la haine amoureuse et politique entre sa mère, âme du parti protestant, et son père, chef de l'armée catholique. La tragédie marque définitivement son destin lorsque son mariage avec Marguerite de France, la reine Margot, donne le signal de la Saint-Barthélemy. Conquérant de son royaume, il retrouve le pouvoir dans un pays épuisé. Ce livre n'est pas seulement l'histoire d'une vie. Il est aussi une tentative pour comprendre l'entreprise de réconciliation nationale, et le plus spectaculaire redressement financier, économique, politique et moral que notre pays ait connu. Réussite à l'échelle des siècles, conduite par un homme qui sait rire, y compris de ses propres angoisses, la vie d'Henri IV, plus riche qu'une vie de roman, ne pouvait que fasciner un de ses lointains successeurs à la tête du Parlement de Navarre. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR15.00 (€15.00 )

‎BAZIN (Anaïs).‎

Reference : 82734

(1830)

‎La Cour de Marie de Médicis. Mémoires d'un cadet de Gascogne (1615-1618).‎

‎Paris Mesmier 1830 1 vol. broché in-8, broché, 297 pp. Rousseurs éparses et mouillures marginales n'affectant pas la lecture. En l'état : ‎


‎ 4 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR25.00 (€25.00 )

‎BAZIN (Germain).‎

Reference : 95914

(1970)

‎Destins du Baroque.‎

‎ Hachette, 1970, in-4°, 372 pp, 420 gravures et photos en noir, 25 figures, 24 planches en couleur hors texte, biblio, index, reliure toile éditeur, jaquette illustrée, bon état‎


‎Après une étude sémantique du vocable « baroque », la première partie de l'ouvrage expose les principes sociaux, politiques et intellectuels qui font de l'art et de la vie de cette époque un art de vivre. La deuxième partie du livre déploie l'éventail des styles divers qui se succèdent ou se font concurrence. La troisième partie est une étude morphologique des principaux thèmes exploités par l'époque baroque. — "Ni manuel ni traité, un tel ouvrage se présente d'abord comme un essai. Il est déroutant, je le répète, dans son énorme complexité. Il est sans cesse enrichissant. Il est à l'image du temps qu'il aborde, explore, ausculte et psychanalyse. Il étonnera parfois le lecteur français auquel il est soumis et qui, classique né, aurait souhaité une articulation plus serrée et plus cartésienne . Mais le propre du baroque n'est-il pas à jamais d'étonner et d'irriter nos compatriotes d'hier et d'aujourd'hui qui, d'une manière quasi atavique, ressentent une instinctive méfiance à l'égard de cet esprit baroque dont ils ont maintes fois subi la tentation ? J'ai parlé de provocation au début de ces lignes. L'essai de M. Germain Bazin est provocant. Ce n'est pas là l'un de ses moindres mérites..." (Yvan Christ, Revue des Deux Mondes, mars 1971) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR35.00 (€35.00 )

‎BEAUCORPS (Charles de).‎

Reference : 9213

(1978)

‎L'administration des intendants d'Orléans de 1686 à 1713. Jean de Creil, André Jubert de Bouville, Yves de la Bourdonnaye. Une province sous Louis XIV. (Thèse).‎

‎ Genève, Mégariotis, 1978, in-8°, xviii-460 pp, un portrait d'André Jubert de Bouville en frontispice, sources, index, reliure simili-cuir havane de l'éditeur, bon état (réimpression de l'édition d'Orléans, 1911)‎


‎"L'Orléanais était une province que sa composition géographique faisait participer de régions bien diverses. S'étendant sur l'Orléanais lui-même, le Bressois, le Dunois, le Vendômois, le Chartrain, elle comprenait, d'autre part, toute une partie du Giennois et pénétrait même dans l'Yonne et le Nivernais. Elle présente par suite des aspects, des territoires, des ressources et des intérêts les plus variés. Retracer l'activité multiple des hommes qui se trouvèrent à la tête de l'administration d'une telle province, tel était l'objet que M. de Beaucorps s'était proposé et qu'il a pleinement atteint. Son étude est très claire et très nettement divisée. Une première partie retrace la formation de l'intendance et en donne une description bien complète. Puis l'auteur nous présente les personnages qui l'administrèrent durant la période qu'il s'est proposé de retracer, les situant avec suffisamment de détails pour que leur physionomie nous devienne bien connue. Il entre ensuite dans le détail de leur administration, examinant successivement les divers points sur lesquels dut s'exercer leur autorité : impositions, taxes, capitation, aides, gabelles, monnaies, administration communale, travaux publics, affaires militaires, justice, police, affaires religieuses, commerce des blés, assistance. Certains de ces chapitres sont particulièrement intéressants, tel celui qui concerne les protestants ; l'Orléanais fut, en somme, assez favorable à la Réforme, et les détails fournis sur la révocation de l'Édit de Nantes présentent un curieux intérêt. Certains autres consacrés aux affaires militaires, à une époque où la guerre sévissait partout sans interruption, aux récoltes de blé et aux disettes seront consultés avec fruit. Tout ce qui concerne les canaux d'Orléans a été très clairement exposé. (...) Cet important ouvrage apporte une très utile contribution à l'histoire administrative et économique de l'ancienne France." (Léon Mirot, Bibliothèque de l'école des chartes, 1913) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR60.00 (€60.00 )

‎BEAUMARCHAIS.‎

Reference : 94415

(1959)

‎La Trilogie de Figaro : Le Barbier de Séville, le Mariage de Figaro, la Mère coupable. Suivi d'une parade : Les Bottes de sept lieues.‎

‎ Club des Libraires de France, 1959, in-8°, 471-(8) pp, un frontispice et 5 dessins imprimés en sépia dépliants hors texte, 13 pl. de gravures in fine, notes, tirage numéroté sur vélin blanc, reliure éditeur pleine toile crème, une illustration sépia contrecollée au 1er plat, rhodoïd, signet, bon état‎


‎Edition présentée et annotée par P.-A. Touchard, illustrée des dessins de Saint-Quentin à la sanguine pour le mariage de Figaro et d'un cahier de documents sur les principales mises en scène du XVIIIe et XIXe siècle. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎[Beaumarchais].‎

Reference : 19346

(1774)

‎Mémoire à consulter pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, Ecuyer, Conseiller-Secrétaire du Roi, & Lieutenant-Général des chasses aux bailliage & capitainerie de la Varenne du Louvre, grande vénerie & fauconnerie de France, accusé. (Suivi de) Supplement au Mémoire à consulter pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, .., accusé en corruption de juge & calomnie. (Suivi de) Addition au Supplement du Mémoire à consulter, pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, .., accusé, servant de réponse à Madame Goezman, accusée ; au Sieur Bertrand Dairolles, accusé ; aux Sieurs Marin, gazetier de France, & Darnaud Baculard, conseiller d'ambassade, assignés comme témoins. (Suivi de) Requête d'attenuation pour le Sr Caron de Beaumarchais. (Suivi de) Quatrième mémoire à consulter pour Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, .., contre M. Goezman, juge accusé de subornation & de faux, Madame Goezman, & le sieur Bertrand, accusés ; les Sieurs Marin, gazetier ; Darnaud-Baculard, conseiller d'ambassade ; & consorts.‎

‎ Sans lieu [Paris], 1774, in-12, 499 pp, cinq parties en un volume relié demi-veau havane époque, dos lisse orné de filets dorés, tranches jaunes. Manque la page de titre, sinon bon exemplaire sans rousseurs‎


‎Réédition en un volume au format in-12 des cinq mémoires de Beaumarchais dans l'affaire Goëzman. Le 17 juillet 1770, le financier Pâris-Duverney meurt et les dispositions qu'il a prises dans son testament en faveur de Beaumarchais sont contestées par le comte de La Blache, son légataire universel. Un procés s'ensuit et les biens de Beaumarchais sont finalement saisis lorsqu'en 1773 il publie à propos des agissements du rapporteur à son procès, le juge Goëzman, quatre mémoires dont l'esprit et la dialectique ont un retentissement considérable et font condamner le juge, le 26 février 1774. Ces mémoires singuliers sont encore le plus beau titre littéraire de leur auteur ; ils l'environnèrent d'une réputation bruyante qui alarma Voltaire lui-meme, jaloux de toute espèce de gloire et lui concilièrent je ne sais quelle faveur publique, dont il tira plus de force que de considération, mais qui n'en préparèrent pas moins le succés de tous ses ouvrages. (Michaud). ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR200.00 (€200.00 )

‎BEAUMARCHAIS (Pierre-Augustin Caron de).‎

Reference : 116987

(1859)

‎Mémoires de Beaumarchais dans l'affaire Goëzman. Nouvelle édition collationnée avec le plus grand soin sur les éditions originales et précédée d'une appréciation tirée des Causeries du Lundi par M. Sainte-Beuve.‎

‎ P., Garnier Frères, 1859, in-12, xx-411 pp, reliure demi-chagrin noir, dos à 4 nerfs soulignés à froid, titres et fleurons dorés, tranches pennées (rel. de l'époque), bon état‎


‎Le 17 juillet 1770, le financier Pâris-Duverney meurt et les dispositions qu'il a prises dans son testament en faveur de Beaumarchais sont contestées par le comte de La Blache, son légataire universel. Un procès s'ensuit et les biens de Beaumarchais sont finalement saisis lorsqu'en 1773 il publie à propos des agissements du rapporteur à son procès, le juge Goëzman, quatre mémoires dont l'esprit et la dialectique ont un retentissement considérable et font condamner le juge, le 26 février 1774. Ces mémoires singuliers sont encore le plus beau titre littéraire de leur auteur ; ils l'environnèrent d'une réputation bruyante qui alarma Voltaire lui-même, jaloux de toute espèce de gloire et lui concilièrent je ne sais quelle faveur publique, dont il tira plus de force que de considération, mais qui n'en préparèrent pas moins le succés de tous ses ouvrages. (Michaud). ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR50.00 (€50.00 )

‎BEAUMARCHAIS (Pierre Caron de).‎

Reference : 6700

(1929)

‎Lettres inédites de Beaumarchais, de Mme de Beaumarchais et de leur fille Eugénie. Publiées d'après les originaux de la « Clements Library » par Gilbert Chinard.‎

‎ P., Librairie historique A. Margraff, et Baltimore, The John Hopkins Press, 1929, in-8°, 140 pp, broché, bon état. Edition originale, un des 800 ex. numérotés sur vélin pur fil Lafuma (seul grand papier)‎


‎Les lettres de Beaumarchais concernent sa première "affaire", l'achat de la forêt de Chinon, les lettres de sa femme datent pour la plupart de l'exil à Hambourg. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )

‎BEAUMARCHAIS (Pierre Caron de).‎

Reference : 12433

(1929)

‎Lettres inédites de Beaumarchais, de Mme de Beaumarchais et de leur fille Eugénie. Publiées d'après les originaux de la Clements Library par Gilbert Chinard.‎

‎ P., Librairie historique A. Margraff, et Baltimore, The John Hopkins Press, 1929, in-8°, 139 pp, minuscule perforation au milieu de l'ouvrage sans gêne pour la lecture‎


‎Lettres de Beaumarchais (1767-1792), lettres de Mme de Beaumarchais (1786-1816), lettres de la fille de Beaumarchais, une note inédite de Beaumarchais. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00 (€30.00 )
Previous 1 ... 3 4 5 6 ... 27 48 69 90 ... 91 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Modern times
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !