Padres do tema

Número de resultados : 103 (5 Página(s))
[1] 2 3 4 5 Página seguinte

Referência : LA190416

‎"DAVISSON, John ; HOLBACH, Paul Henri Dietrich, baron d' (trad.)"‎

‎De la monstruosité pontificale ou tableau fidèle des papes, traduit de l'anglais‎

‎Londres : 1772 [i.e. 1835-1840]. In-8 de 56 pages. Broché, couverture muette bleu clair de l'époque. Dos fendillé mais en place, excellent état du texte.‎

‎RÉIMPRESSION DU « Tableau fidèle des papes » de John Davisson, paru pour la première fois en 1767. La traduction française, donnée par le baron d'Holbach, est de 1772.‎

Referência : 9143

‎(HOLBACH Baron Paul Henri Dietrich d').‎

‎Système Social, ou Principes naturels de la morale et de la politique. Avec un examen de l'influence du gouvernement sur les moeurs. ‎

‎ 1773 Londres , 1773 ; 3 parties en un volume in-8, pleine basane fauve marbrée de l' époque, dos à nerfs, titre doré sur étiquette de maroquin rouge, tomaison dorée sur étiquette de maroquin vert, tranches rouges; (viii), 218pp. ( dont viii d'Introduction), (2)pp.; (4),166, (2)pp.; (4),174,(2)pp.Les tables des 2ème et 3ème parties ont été interverties par le relieur.‎

‎ Coupes frottées, petite fente aux charnières en tête sur 3 cm, coins émoussé, l'étiquette de tomaison porte " tom.i.ii ". Bon exemplaire bien complet des 3 parties. Important ouvrage, dans lequel d'Holbach expose sa philosophie, le matérialisme et son athéisme. (Reu-Bur) ‎

Referência : SES-3456

‎(HOLBACH). HUBERT (René).‎

‎Le conflit de la pensée moderne et du christianisme. D'Holbach et ses amis. Paris, André Delpeuch, 1928.‎

‎In-8 carré de 224pp. Reliure plein cartonnage toilé moderne, pièce de titre au dos, couvertures éditeur conservées. Bon exemplaire.‎

‎Edition originale.‎

Referência : 15558

‎(HOLBACH, P.H.D.TH. D'.)‎

‎Système de la nature, Ou des loix du monde physique & du monde moral. Par M. Mirabaud. Sécretaire perpétuel, & l'un des quarante de l'Académie Françoise. Nouvelle Édition. Premiere Partie [- Seconde Partie].‎

‎A Londres, 1781. 2 volumes. (12), 316, pp.; (4), 385, (3) pp. 8vo. Contemporary marbled calf, spines gilt with raised bands, gilt triple fillet on sides, all edges gilt. Vercruysse 1781-A1. This is Holbach's most famous work (and in which he was very likely assisted by Diderot) and expounds a complete theorie of materialism.Holbach contributed some four hundred articles to the Encyclopédie of his lifelong friend and colleague Denis Diderot. Diderot, d'Alembert, Helvetius, Voltaire and others of the philosophes met frequently for dinner and philosophical discussion at the Baron's house, which became known as 'the café of Europe' (among foreign visitors were Wilkes, Hume and Sterne). In the Système Holbach rejected the Cartesian mind-body dualism and attempted to explain all phenomena, physical and mental, in terms of matter in motion. Holbach rejected religion because he saw it as a wholly harmful influence, and he tried to supply a desirable alternative. In fact he outlined a whole ethical and political philosophy, which he expanded in his later works.Holbach may not have been a great original thinker (his important ideas can already be found in predecessors such as Hobbes, Locke and La Mettrie), but by combining various elements in their thought and pressing it to the logical conclusion he reached the most extreme position in eighteenth-century free-thought. In fact, the present book caused a rift in the ranks of the philosophes, dividing them between deists and atheists, and even provoked Voltaire to reply in defense of religion.The pages 339-385 contain l'Abrégé du code de la nature and the Réquisitoire du 18 août 1770. - A very good copy. ‎

Referência : 46402283

‎[ HOLBACH (Paul Thyry d’.) ]‎

‎Système de la Nature ou Des loix du Monde Physique et du Monde Moral. Par M. Mirabaud.‎

‎Londres, , Londres, 1770 ; 2 volumes in-8, veau brun marbré, dos ornés, tranches rouges. (Reliures de l’époque) 6 ff. n. ch. (fx. titre, titre, avis de l’éditeur, préface de l’auteur, table), 370 pp. - 2 ff. (titre, table), 412 pp.ÉDITION À LA DATE DE L’ORIGINALE. Elle ne correspond à aucune des trois décrites par Vercruysse, ni à celle décrite par Tchemerzine. Le fleuron qui orne le 1er titre est différent de ceux connus, tout comme la disposition typographique des 2 titres. Cette édition ne comporte pas d’errata, ce qui laisse penser que les fautes y ont été corrigées. Mouillure marginale sur les 2 premiers ff. de chaque tome, sinon bel exemplaire.‎

Système de la Nature ou Des loix du Monde Physique et du Monde Moral. Par M. Mirabaud.. [ HOLBACH (Paul Thyry d’.) ]

Referência : 100438

‎ [ HOLBACH, Paul-Henri Thiry d'].MIRABAUD, Jean-Baptiste‎

‎Système de la Nature, ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral. Par M. MIRABAUD, Secrétaire perpétuel, l'un des Quarante de l'Académie Françoise. Nouvelle Edition, augmentée par l'Auteur, & à laquelle on a joint plusieurs pièces des meilleurs Auteurs relatives aux mêmes objets.‎

‎ A Londres, 1774, 2 parties réunies en 1 volume in-8 de 200x120 mm environ mm environ, 1 feuillet blanc, (7) ff., frontispice, 397-500 pages, (2) ff. (table), plein veau marbré fauve, dos à nerfs portant titres dorés sur pièce de titre vert sapin, orné de caissons à motifs et fleurons dorés, tranches coupes et chasses dorées, gardes marbrées. Avec un portrait en frontispice. Quelques feuillets légèrement brunis, coins émoussés, une coiffe ébréchée, des épidermures et frottements sur le cuir, un nom au feutre (d'Holbach) sur la page de titre, intérieur bien conservé.‎

‎Jean-Baptiste de Mirabaud, né à Paris en 1675 et mort à Paris le 24 juin 1760, est un homme de lettres et traducteur français.[Paul-Henri Thiry, baron dHolbach, né Paul Heinrich Dietrich von Holbach, né à Edesheim, Rhénanie-Palatinat, le 8 décembre 1723 et mort à Paris le 21 janvier 1789, était un savant et philosophe matérialiste dorigine allemande et dexpression française. Seigneur de Heeze, Leende et Zesgehuchten (Brabant), il était propriétaire du château de Heeze. D'Holbach participe à lEncyclopédie de Diderot et dAlembert à partir de 1751 et rédige des articles traitant de métallurgie, géologie, medecine, de minéralogie et de chimie. À partir de 1760, il commence à rédiger des ouvrages philosophiques, souvent sous un nom demprunt ou sous celui dun mort (Jean-Baptiste Mirabaud, secrétaire perpétuel de lAcadémie, abbé Bernier, Boulanger, etc.) pour éviter les ennuis avec le pouvoir, car ses écrits sont anticléricaux, antichrétiens et explicitement athées, matérialistes et fatalistes (cest-à-dire quil pense que la nécessité est à la base des actions des hommes, comme elle est à la base du « mouvement » de la nature)] Merci de nous contacter à l'avance si vous souhaitez consulter une référence au sein de notre librairie.‎

Système de la Nature, ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral. Par M. MIRABAUD, Secrétaire perpétuel, l'un des Quarante de l'Académie ... Système de la Nature, ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral. Par M. MIRABAUD, Secrétaire perpétuel, l'un des Quarante de l'Académie ... Système de la Nature, ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral. Par M. MIRABAUD, Secrétaire perpétuel, l'un des Quarante de l'Académie ... Système de la Nature, ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral. Par M. MIRABAUD, Secrétaire perpétuel, l'un des Quarante de l'Académie ... Système de la Nature, ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral. Par M. MIRABAUD, Secrétaire perpétuel, l'un des Quarante de l'Académie ...

Referência : 201400898

‎[BOULANGER (Nicolas-Antoine), HOLBACH (Paul Henri Dietrich, baron d')]‎

‎Dissertation sur Elie et Enoch. Par l'Auteur (Mr Boulanger) des Recherches sur l'Origine du Despotisme Oriental Et servant de suite à cette Ouvrage. Dix-huitième siècle. ‎

‎s.l., s.e., s.d. (vers 1770); in-12, XVI + 284 pp., plein veau tacheté de l'époque, dos orné à nerfs, double filet d'encadrement sur les plats, filet sur les coupes, tranches dorées (petit manque de cuir à une encoche de coiffe inférieure, coins très légèrement émoussés). Quérard, Sup. litt. II-454 (Traité mathématique sur le bonheur) ; Cioranescu 60259 (id.) ; pas dans Barbier, Tchemerzine, Brunet. Édition publiée par le baron d'Holbach. Cette critique historique sur les prophètes Élie et Énoch est due à l'ingénieur, écrivain et philosophe des Lumières Boulanger (1722-1759). La deuxième partie, "Ésope fabuliste ou Dissertation sur les incertitudes qui concernent les premiers écrivains de l'Antiquité", porte sur le problème de la chronologie et des sources anciennes et comporte un tableau dépliant. La troisième partie, "Traité mathématique sur le bonheur par Irénée Krantzovius", traduit de l'allemand en anglais et de l'anglais en français par Étienne de Silhouette, est attribuée au botaniste, traducteur et auteur anglais, Benjamin Stillingfleet. Bon exemplaire. 1770‎

Referência : 7317

‎[BOULANGER - HOLBACH].‎

‎Recherches sur l'origine du Despotisme Oriental. Ouvrage posthume de Mr. B.I.D.P.E.C.‎

‎ 1763 rel. époque (mq. coiffe sup., un carton faible, maniée). in-12, (2ff.), XIXpp., 180pp., s.n., s.l., (Genève ?), 1763,‎

‎Naville p. 412: " C'est dans cet ouvrage que se révèle nettement comment le groupe Holbach liait aux rapports de l'homme avec la nature et la société, non seulement la croissance de la religion, mais aussi l'évolution des formes de gouvernement, c'est à dire la structure des Etats".Edition certainement contrefaite. La lettre à Helvetius, qui manque souvent dans les éditions ultérieures, le fx.titre et le titre sont d'un papier tres différent du reste de l'ouvrage. Le texte est imprimé tres serré, peut-être pour être mieux "colporté". ‎

Referência : 9404

‎[HOLBACH (Baron d)].‎

‎Ethocratie ou le gouvernement fondé sur la morale. ‎

‎ Amsterdam, Marc Michel Rey, 1776; in-8. 6ff.-296pp. Maroquin rouge, dos à nerfs orné de fleurs de lys, filets dorés dencadrement, fleurs de lys dans les angles, plaque ovale aux armes de Louis XVI au centre des plats. Roulettes dorées sur les coupes et les chasses. Petites tâches sombres sur le second plat. Restaurations aux coins et au dos. Réutilisation d'une reliure légèrement plus ancienne que le texte, remboitage exécuté au XXe s. Restaurations aux angles des 8 derniers feuillets. ‎

‎Edition originale avec errata en dernière page. (Vercruysse 1776, A 3 - Tchemerzine VI, 247 - INED 2285). ‎

Referência : 44989

‎[HOLBACH (Baron Paul Thiry d')]‎

‎La Politique naturelle, ou Discours sur les vrais principes du gouvernement. Par un ancien magistrat.‎

‎Londres sans nom 1773 2 volumes in-8 reliés en un seul, veau ancien, encadrements de filets dorés sur les plats et le dos à nerfs; doublures et gardes de papier crème, tranches lisses (reliure de l'époque).Edition originale de cet ouvrage important publié anonymement, dans lequel l'auteur traite les grands sujets politiques de l'époque: le pacte social, le droit des gens, la liberté, l'esclavage, le despotisme, l'inégalité, la propriété, l'impôt, les privilèges, la tolérance, l'instruction du peuple, etc. Condorcet en a publié une version abrégée dans sa Bibliothèque de l'homme public en 1790, s'excusant de ne pouvoir en nommer l'auteur. Bel exemplaire en reliure de l'époque.‎

‎(Quelques taches sur la reliure)‎

Referência : 33999

‎ [HOLBACH (Paul Henri Thiry, Baron d')]‎

‎De la cruauté religieuse. ‎

‎Paris, chez les marchands de nouveautés, 1826, 1826 In-12, XI-280 pp. Reliure bradel demi parchemin à coins, dos orné, pièce de titre rouge, couverture conservée, exemplaire non rogné.(quelques rousseurs éparses).‎

‎Caillet 5216 : Cet ouvrage est rempli de curieuses anecdotes et de réflexions philosophiques sur les persécutions exercées au nom des religions, les cruautés de l'Inquisition, les exactions commises à l'instigation des pasteurs protestants, les questions oiseuses, ridicules ou indécentes de la théologie scholastique, les moyens employés par le clergé pour exciter les rois à la persécution,... Traduction d'un essai anonyme publié en anglais à Londres en 1758 intitulé "Considerations upon war, upon cruelty in general...". La traduction française anonyme du baron d'Holbach fut publiée en 1769 à Amsterdam par Marc-Michel Rey avec la fausse adresse de "Londres". Voltaire avait mis au titre de son exemplaire : "Livre dangereux". Tous les écrits du baron d'Holbach ont été mis à l'index, par mesure de police, en 1825. Jammes Le Bucher bibliographique 730 et 731. Tchemerzine VI-238. ‎

De la cruauté religieuse. .  [HOLBACH (Paul Henri Thiry, Baron d')]

Referência : 11683

‎[HOLBACH (Paul Thiry, baron d') ou FRERET (Nicolas)]‎

‎Lettres à Sophie. Contenant un examen des fondemens de la Religion Chrétienne, & diverses objections contre l'immortalité de l'âme.‎

‎ 1770 1 2 tomes reliés en un volume in-12, broché sous couverture d'attente (rel. ancienne), (4), 230 p. et (2) p., 210, (1) p., exemplaire entièrement non rogné. Londres, Dix-huitième siècle [Amsterdam, Marc-Michel Rey, vers 1770].‎

‎Edition originale (et seule édition ancienne) de ce rare et célèbre texte matérialiste radical dont la paternité na jamais pu être établie et dont certains passages ont été repris par Sade. Lattribution à DHolbach par Tchemerzine est contestée par Vercruysse et par lédition critique donnée par Olivier Bloch (Champion, 2004). Une analyse serrée du texte permet à ce dernier et à Jean Deprun dattribuer ce texte à "un érudit né en terre protestante et ayant reçu une solide formation théologique", une sorte de "Meslier protestant".Lauteur se propose de libérer son ancienne maîtresse, Sophie, de ses illusions religieuses. Pour ce faire, il livre un discours et des argumentations dun athéisme radical appuyés sur un corpus dauteurs et duvres, dénonce les impostures du christianisme, les légendes superstitieuses de la Bible, absurdes et dangereuses, et consacre trois lettres à ruiner le dogme de limmortalité de lâme."Les vues matérialistes [de cet ouvrage] ont fourni à Sade la matière de la dissertation contre limmortalité de lâme que lauteur de la met dans la bouche du libertin Bressac (Sade, OC, Nouvelle Justine, Cercle du Livre précieux, VII, p. 219-227). Par ce biais imprévu, les Lettres à Sophie nont pas cessé dagir - clandestinement, comme il se doit" (J. Leprun, CHSPM, Paris 1, Séminaire dHistoire du matérialisme, 1987-1988).Louvrage figure dans le premier inventaire de la bibliothèque du marquis de Sade, dressé à La Coste au début de 1769, ce qui permet de dater sa parution et déliminer à priori la paternité de N. Fréret, mort en 1749.(Conlon, Siècle des Lumières, 80:362. Tchemerzine-Scheler, III, 735. DHolbach et ses amis, n° 1582/3. Vercruysse, p. 25).Titres et derniers feuillets montés sur onglets. Quelques rousseurs éparses.Bon exemplaire, à toutes marges, entièrement non rogné, imprimé sur papier fort. ‎

Lettres à Sophie. Contenant un examen des fondemens de la Religion Chrétienne, & diverses objections contre l'immortalité de l'âme.. [HOLBACH (Paul ...

Referência : 54271

‎ [HOLBACH (Paul Thiry, Baron d')].‎

‎Systême social ou principes naturels de la morale et de la politique, avec un examen de l'influence du gouvernement sur les moeurs.‎

‎Londres, 1773, 3 volumes in-12 de 318 pp. ; 252 pp. et (4)-239 pp. ; pleine basane de l'époque, dos ornés, tome I habilement restauré.‎

‎Edition parue la même année que l'originale.Vercruysse A 6. ‎

Systême social ou principes naturels de la morale et de la politique, avec un examen de l'influence du gouvernement sur les moeurs..  [HOLBACH (Paul ... Systême social ou principes naturels de la morale et de la politique, avec un examen de l'influence du gouvernement sur les moeurs..  [HOLBACH (Paul ...

Referência : 15139

‎[HOLBACH (Paul Thyry, baron d')]‎

‎Système de la Nature, ou les Loix du Monde Physique, & du Monde Moral. Par Mirabaud.‎

‎Londres, s.n., 1770. 2 vol. in-12 br., couv. de papier à la colle avec étiquette de titre au dos, massicoté en tête et en gouttière. (1) f., vj pp., (1) f., 352 pp. mal chiffrées 362; (1) f., 399 pp., (2) pp. Déchirure à 1 f. sans perte de texte au tome I, mouillures sur qq. ff. du tome II en début de volume.‎

‎Edition parue l'année de l'originale. Véritable manifeste de l'athéisme et du matérialisme, cet ouvrage fit un bruit considérable à sa sortie. sa publication attira à son auteur les foudres de l'Index mais aussi de Voltaire qui le dénigra (surtout du point de vue stylistique). Grimm en revanche en fit le plus grand éloge et en attribua certains passages à Diderot. Le Système de la Nature devint rapidement l'un des textes emblématiques de la libre pensée au siècle des Lumières. Caillet, 5224; Supercheries II, 1156; Vercruysse, A9.‎

Referência : 110

‎[HOLBACH (Paul-Henri Dietrich, baron d')]‎

‎Histoire critique de Jésus-Christ, ou analyse raisonnée des Evangiles. ‎

‎S.l. [Amsterdam], s.n. [M.-M. Rey], s.d. [vers 1770]. Pet. In-8 de (4) ff., xxxii pp., 398 pp., (1) f. : veau brun, dos lisse orné, triple filet doré encadrant les plats, tranches rouges (reliure de l'époque). ‎

‎ÉDITION ORIGINALE. Ouvrage imprimé clandestinement à Amsterdam fut sévèrement proscrit et mis à l'Index en 1778. « Il n'est pas aisé d'en faire passer des exemplaires en France » observe Voltaire (Lettre à d'Alembert, 14 no. 1771).Habiles restaurations aux coins, en tête et en queue. Vercruysse, Bibliographie descriptive des écrits du Baron d'Holbach, 1971, 1770-A4. - Tchemerzine, III, 737. - Jammes, Le Bûcher bibliographique, n° 741. - Peignot, Dictionnaire des livres condamnés au feu, II, 220. ‎

Referência : 20291

‎[Martin Jean] - ‎‎[Holbach (Paul-Henri Thiry D’ ou Dietrich ; 1723-1789)] ‎

‎Système social, ou principes naturels de la morale et de la politique. Avec un examen de l’influence du gouvernement sur les moeurs. ‎

‎Londres [i.e. Amsterdam, Marc Michel Rey], [s.n.], 1773 ; trois tomes in-12, veau blond, dos lisse décoré et doré, pièce de titre et de tomaison rouge, encadrement des plats, filet sur les coupes, roulette d’intérieur, gardes vert foncé, tranches dorées (reliure de l’époque) ; 318 ; 252 ; [IV] 239 (Sign. : AN12, O3 ; A8, B-K12, L8, M2 le dernier blanc, M2 (table des matières) est relié au début entre A2 et A3 ; [ ]2, A-K12) ; imprimé sur auvergne Nourisson 1742. Ex-libris gravé “Mr Cambaceres Fils” avec les armes sous l’Ancien Régime : d’or au chevron de gueules, accompagné de trois roses du même. ‎

‎Seconde ou troisième édition, les trois premières sont à “Londres”, s.n., 1773. Né en Allemagne à Heidelsheim, sous le nom de Dietrich qu’il va transcrire en Thiry, il a hérité d’une fortune considérable de son oncle, qu’il va mettre au service de Diderot et de l’Encyclopédie qui, sans ces moyens financiers, n’aurait jamais pu être achevée ; il faut dire aussi que D’holbach fut un des principaux rédacteurs de l’ouvrage avec plus de quatre cent quarante articles, certains très antireligieux, ce qui étonne compte tenu de sa formation catholique dans son enfance ; sa hargne anticléricale s’explique peut-être par son appartenance à la franc-maçonnerie. Outre l’Encyclopédie, D’holbach joua un rôle considérable dans l’histoire des idées avec quelques ouvrages qui eurent un immense retentissement : Le christianisme dévoilé... ; Système de la Nature... ; La morale universelle... ; Ethocratie... (Dictionnaire de biographie française ; Vercruysse : Bibliographie descriptive des écrits du baron d’Holbach-A6). Quelques coins et coiffes soigneusement restaurés. Cambaceres Archichancelier de l’Empire restera dans l’histoire comme un des pères avec Portalis, du Code Civil des François.‎

Système social, ou principes naturels de la morale et de la politique. Avec un examen de l’influence du gouvernement sur les moeurs.  . [Holbach ... Système social, ou principes naturels de la morale et de la politique. Avec un examen de l’influence du gouvernement sur les moeurs.  . [Holbach ...

Referência : SES-6711

‎[HOLBACH (Paul-Henri-Dietich, baron d')].‎

‎Système de la Nature ou Des Loix du monde Physique et du monde moral. Nouvelle édition à laquelle on adjoint plusieurs pièces des meilleurs Auteurs relatives aux mêmes objets. Londres, s.n., 1771.‎

‎2 vols. in-8 de (7)ff., 397pp., (1)p. bl. ; (2)ff., 500pp., (3)pp. Rel. pleine basane marbrée de l'époque, dos lisses ornés de caissons à fleurons dorés, pièce de titre, tranches marbrées (rel. usagées et accidentées, trois coins usés, tomaisons effacées au dos, petit manque de cuir en pied du 1er volume et usures et manques de cuir en pied du deuxième volume, une coiffe sup. accidentée et une coiffe inf. manquante, manques de cuir en bordure inf. des charnières, rares rousseurs, int. frais).‎

‎Edition imprimée un an après l'originale. Véritable manifeste de l'athéisme et du matérialisme, cet ouvrage fit un bruit considérable à sa sortie. sa publication attira à son auteur les foudres de l'Index mais aussi de Voltaire qui le dénigra (surtout du point de vue stylistique). Grimm en revanche en fit le plus grand éloge et en attribua certains passages à Diderot. Le Système de la Nature devint rapidement l'un des textes emblématiques de la libre pensée au siècle des Lumières. Caillet, 5224.‎

Referência : 778

‎[Holbach ?????]‎

‎Le Pot au noir‎

‎ 1788 Londres [Paris ?], sn, 1788. 23 x 14 cm, in-8, 206 pp., broché, couverture muette d'attente, tel que paru.‎

‎L'une des deux éditions de ce texte anticlérical extrêmement rare, l'autre étant parue à la date de 1787, à "Rome", sous le titre "Le Pot au noir, et le pot au blanc, ou la vérité dévoilée, la fourberie démasquée et la religion papiste renversée" (même format, même collation). Il s'agit d'une suite de brefs chapitres la plupart fort anticléricaux, d'apostrophes souvent ironiques aux "Welches" rappelant à la fois Voltaire et la "Théologie portative". Volontiers déiste l'ouvrage insiste cependant à la fin sur le caractère empoisonné de la religion et les "Chymistes de la religion". Cioranescu (34067), attribue à Holbach ce texte, inconnu à Barbier, Quérard, Brunet, Graesse et Caillet, mais Jeroom Vercruysse (Bibliographie descriptive des écrits du baron d'Holbach, Paris, Minard, 1971, p. 42) conteste fermement cette attribution : "L'examen de l'exemplaire de la BN et de ses provenances ne permet en rien d'attribuer ce pamphlet anticlérical au baron. Certes des formules font songer au groupe (...). Mais le baron aurait-il publiquement condamné "les petits contes du petit Marmontel" (p. 50) et "les platitudes à la Turgot" (p. 50) ?" L'édition de 1787 est à Conlon (87:891) mais celle de 1788 n'est pas au t. XXIII. Choc en tête, petites déchirures à la couverture, quelques rousseurs sans gravité, bon exemplaire. ‎

Le Pot au noir. [Holbach ?????] Le Pot au noir. [Holbach ?????] Le Pot au noir. [Holbach ?????] Le Pot au noir. [Holbach ?????] Le Pot au noir. [Holbach ?????]

Referência : 20872

‎ [HOLBACH baron d']‎

‎Système de la Nature ou Des Loix du Monde Physique & du Monde Moral, par M. Mirabaud. Nouvelle édition.‎

‎ A Londres [Amsterdam, Naigeon], 1793. Deux volumes in-8° de VII-304 & 374 pages. Publié sous le nom de Mirabaud, secrétaire perpétuel, l'un des 40 de l'Académie française. Avis de l'éditeur [Naigeon]. Préface de l'auteur. Reliure demi-basane fauve, dos lisses orné de filets et fleurons dorés. ‎

Referência : 16944

‎ [HOLBACH baron d'] [BOULANGER Nicolas-Antoine]‎

‎Recherches sur l'origine du despotisme oriental, comprenant la Lettre de l'auteur à M. ***[Helvétius].‎

‎ Sans lieu ni éditeur, 1761. In-12 de XXXII (Lettre) et 435 pages. Les "Recherches" ont été attribuées à Boulanger & publiées sous son nom à partir de 1763, elles furent mises à l'index le 13 août 1764. On ne sait ce qui revient exactement à chacun des auteurs. La Lettre de l'auteur est adressée à Helvétius. Edition originale. Reliure plein veau marbré de l'époque, dos lisse orné (dorures passées), pièce de titre rouge, 1 coiffe restaurée. ‎

Referência : 9345

‎[HOLBACH Paul-Henri Thiry, Baron]; MIRABAUD Jean-Baptiste:‎

‎Système de la Nature ou des Lois du Monde physique et du Monde moral.‎

‎Londres, sans nom, 1770. 2 volumes in-8 de [10]-370-[6] et [4]-412 pages, demi-basane brune, dos lisses ornés, pièces de titre et tomaison noires, épidermures, coupes frottées, intérieur taché. ‎

‎ Edition originale de première émission, bien complet des feuillets d'errata. D'Holbach publie son livre sous le nom de Jean-Baptiste Mirabaud, secrétaire perpétuel de l'Académie française, décédé en 1760. D’Holbach place l’homme raisonnable au centre de tout et base sa philosophie sur la nature. Son but est de détacher la morale de tout principe religieux pour la déduire des seuls principes naturels. Dans sa synthèse, “Système de la nature", il développe une position matérialiste, fataliste et surtout ouvertement athée, contre toute conception religieuse ou déiste. La publication de son Système de la nature eut un énorme retentissement : le gouvernement le défère au Parlement qui condamne le livre, le 18 août 1770, à être brûlé au pied du grand escalier du palais. Et l'ouvrage fut mis à l'Index dès sa sortie, par un décret du Saint-Office du neuf novembre 1770. Bien que notre exemplaire ne soit pas en parfaite condition il est assez amusant de constater que cette "bible" du matérialisme a figurée dans la bibliothèque d'un couvent de l'ordre des Carmes déchaux, avec la mention manuscrite: Ex. prohibitis. Amen! ‎

Système de la Nature ou des Lois du Monde physique et du Monde moral.. [HOLBACH Paul-Henri Thiry, Baron]; MIRABAUD Jean-Baptiste: Système de la Nature ou des Lois du Monde physique et du Monde moral.. [HOLBACH Paul-Henri Thiry, Baron]; MIRABAUD Jean-Baptiste:

Referência : LA18121

‎[HOLBACH, Paul Henri Dietrich, baron d']‎

‎La politique naturelle, ou discours sur les vrais principes du gouvernement. Par un ancien magistrat‎

‎"Londres: 1774. 2 tomes en 1 volume in-8 de VII [1], 232 ; [4], 280 p. Plein veau marbré, dos à nerfs orné de petits fers dorés, pièce de titre en maroquin beige (reliure de lépoque). Mors, plats et coupes légèrement frottés, coins tassés, gardes blanches ternies ; bon exemplaire dans sa stricte reliure de lépoque."‎

‎"UN BRÛLOT DU MATÉRIALISME ET DE LATHÉISME PAR LE MAÎTRE À PENSER DES LUMIÈRES RADICALES. La plupart des livres du baron dHolbach (1723-1789) furent condamnés en France par le Parlement et mis à lindex à Rome. Grimm a dit de lui quil était « le maître dhôtel de la philosophie ». « La politique naturelle », dans luvre de d'Holbach, sinscrit aux côtés du « Système social », de l'« Ethocratie » et de la « Morale universelle ». POUR DHOLBACH « L'obéissance ne devant jamais être aveugle, dès que l'on s'aperçoit que le Souverain substitue sa volonté à la volonté publique, on est autorisé à lui résister et à le démettre. » LA LIBERTÉ est pour lui un phénomène éminemment moderne propre aux sociétés marchandes et civilisées, quil définit « comme la faculté demployer toutes les voies que lon juge propres à conduire à son bonheur sans nuire à celui des autres. » LA FORME DE GOUVERNEMENT QUE D'HOLBACH CONSIDÈRE LA PLUS APPROPRIÉE « se rencontre à l'avance avec les auteurs de la Déclaration []. Il s'agit de la monarchie limitée ou plus précisément d'un gouvernement mixte comme d'Holbach l'appelle : le pouvoir est partagé entre le souverain (qui n'est pas nécessairement un monarque) et les corps intermédiaires (diètes, états ou parlements) formés de représentants choisis parmi les citoyens. D'Holbach regarde cette forme de gouvernement comme le chef-duvre de l'esprit humain car sous l'autorité de lois invariables qui commandent également à tous les membres de la société, c'est le gouvernement le plus soucieux d'éclairer les hommes sur leurs véritables intérêts, de les conduire au bonheur en protégeant leurs personnes, leurs propriétés, leurs libertés, et de les obliger à la vertu. » (cf. Boulad-Ayoub, Josiane. « Les idées politiques de dHolbach et la Déclaration des Droits de 1789 », in : Philosophiques, vol. 18, n° 2, 1991, p. 131). LA CONTRIBUTION IDÉOLOGIQUE DE D'HOLBACH « pourrait se résumer par la formule éclatante sur laquelle s'ouvre le discours IV de la Politique naturelle : La Loi commande à des sujets ; le despotisme commande à des esclaves ; la tyrannie commande à des ennemis. La redéfinition du citoyen qu'opère le libéralisme politique de d'Holbach, les fondements philosophiques qu'il lui fournit aura eu, en effet, partie liée avec le renouvellement des rapports que l'homme comme être sensible et raisonnable, mû par le désir de bonheur et épris de liberté, devait engager avec les forces arbitraires pour leur substituer l'autorité de la raison, le pouvoir de la vérité, la suprématie de la loi, la souveraineté du peuple. » (Ibid, p. 134). Anonyme, « La politique naturelle » fut attribuée à Helvétius, ainsi quà Malsherbes. EXEMPLAIRE DE LA TROISIÈME ÉDITION, après deux impressions en 1773, bien complet de ses faux-titres. Vercruysse A4 (1774) ; Tchemerzine VI, 245. BON EXEMPLAIRE DANS SA STRICTE RELIURE DE LÉPOQUE."‎

Referência : 7569

‎[HOLBACH. Baron d'] - BOULANGER. ‎

‎L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents peuples de la Terre. ‎

‎ 1768 Amsterdam. Marc Michel Rey. 1768. 3 volumes in-12, plein veau tacheté, dos lisses ornés, pièces de titre et de tomaison beiges, armes en queue. ‎

‎Cet ouvrage "a été refait sur le manuscrit original par le baron d'Holbach, avec un précis de la vie de l'auteur par Diderot, d'après Grimm". Caillet I, 1530. "Plusieurs chapitres sont consacrés aux mystères d'Eleusis, aux oracles des Sibylles, au Sabianisme ou culte des astres, aux idées astronomiques et astrologiques des anciens, aux terreurs causées par les éclipses, les comètes et autres phénomènes de la nature". Dorbon, 458. Tchemerzine, II, 715. Plaisant exemplaire paru 2 ans après l'édition originale, aux armes de Charles-Olivier de Saint-Georges, Marquis de Vérac. OHR, 775-2. ‎

L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents ... L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents ... L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents ... L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents ... L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents ... L'antiquité dévoilée par ses usages, ou examen critique des principales opinions, cérémonies et institutions religieuses et politiques des différents ...

Referência : 34332

‎BERGIER Abbé. ‎

‎Examen du matérialisme ou réfutation du système de la nature.‎

‎Tournai, Casterman, 1838, 14x22, XI-376-358, rel. 2 vol. 1070 g.‎

‎Réfutation des théories de d'Holbach.‎

Referência : 18641

‎Blaise Monestier;‎

‎La vraie philosophie,par l’abbé M...(Monestier)‎

‎ Bruxelles; Paris : Valade, 1775.,IN8 plein veau raciné,xxviii, 480 p.+errata ; 21 cm.,critique du Systeme de la Nature de Paul Henri Thiry Holbach, baron d'‎

‎manques aux coiffes,reliure convenable,texte bon, ‎

Número de resultados : 103 (5 Página(s))
[1] 2 3 4 5 Página seguinte