Previous 1 ... 84 85 86 87 ... 186 285 384 483 ... 484 Next Exact page number ? OK

‎Auguste-Louis Brongniart (?-1804) Premier apothicaire du roi Louis XVI, pharmacien militaire puis professeur de chimie au collège de Pharmacie et au Jardin des Plantes. Il fut également directeur de la manufacture de Sèvres. Frère de l'architecte Alexandre-Théodore Brongniart, il était également l'oncle d'Alexandre Brongniart, le minéralogiste.‎

Reference : 11398

(1799)

‎Attestation du pharmacien Auguste-Louis Brongniart‎

‎Lettre de recommandation certifiant lescompétences ducitoyen Barbat. Elle est contresignée par les dirigeants de l'hôpital du Val-de-Grâce, dontAuguste-Louis Brongniart. "Nous soussigné Officier de Santé en chef et professeur de l'hopital Mre d'instruction du Val de Grace, certifions qu'à notre connaissance le Citoyen Barbat [...]a rempli ses fonctions avec autant de zèle que d'intégrité et qu'en tous les tems il a mis la plus grande activité tant pour satisfaire à nos prescriptions, que pour procurer aux Malades tous les cours qui étaient en son pouvoir [...]". Il mérite l'estime des "deffenseursde la patrie" et celle de ses confrères. Elle est contresignée par Auguste-Louis Brongniart,avec la mention "Pharmacien en Chef", Premier apothicaire du roi Louis XVI, pharmacien militaire puis professeur de chimie au collège de Pharmacie et au Jardin des Plantes. Il fut également directeur de la manufacture de Sèvres ;Pierre Dufouart, chirurgien-chef de l'hôpital du Val de Grâce et ancien du Gros Caillou ;le médecin-chef du Val de Grâce Nicolas-Pierre Gilbert ;Lepecq de La Cloture, chirurgien ; etc. Le Citoyen Barbât, fut directeur de lhôpital du Val de Grâce dès le 30 vendémiaire an IV (22 octobre 1795). Il avait aussi dirigél'hôpital militaire du Gros-Caillou.‎

‎Encre brune sur papier vergé filigrané, en-tête manuscrite "Hopital Mre du Val de Grace".. Date : 27 thermidor, an VII[14 août 1799]. Lieu : Paris . Format : In-folio. Etat : Pliures et petites restaurations de papier. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre signée. Nombre de pages : 1 p.‎


Attestation du pharmacien Auguste-Louis Brongniart. Auguste-Louis Brongniart (?-1804) Premier apothicaire du roi Louis XVI, pharmacien militaire puis ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR400.00

‎Auguste MAQUET - [Paris 1813 - Saint-Mesme 1888] - Ecrivain français, collaborateur d'Alexandre Dumas‎

Reference : CX589

‎Lettre Autographe Signée à "Mon cher Maurice" - le 22 aout ? -‎

‎ 4 pages in12 - bon état -‎


‎Sans la charmante lettre qu'il lui a écrite, il reprocherait "à Madame Paul Lacroix" "son doute et son scrupule" à son égard - En amitié, il n'admet "ni la susceptibilité, ni l'égoisme" - Il est tellement "heureux de savoir [ses] amis heureux" qu'il ne contribuerait jamais à diminuer ou abréger leur bonheur - Ils se verront plus tard - Ayant remis "trois fois le moment de [leur] réunion", ils en jouiront "trois fois plus" - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR150.00
Free shipping

‎Auguste Marseille Barthélemy (1796-1864) Poète satyrique marseillais, ami et collaborateur de Joseph Méry.‎

Reference : 10697

(1840)

‎Auguste Marseille Barthélemy célèbre Paris capitale des arts et de la culture.‎

‎Poème d'Auguste Marseille Barthélemy intitulé : "Paris centre de l'Instruction publique", en 16 alexandrins. "Paris est sur l'Europe assis en capitale / C'est la terre des arts, la Mecque occidentale / Où cent peuples divers, comme au grand réservoir / Viennent en pèlerins s'abreuver de savoir [...]".‎

‎. Date : vers 1840. Format : In-folio oblong. Etat : légère mouillure en haut. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit autographe signé. Nombre de pages : 1‎


Auguste Marseille Barthélemy célèbre Paris capitale des arts et de la culture.. Auguste Marseille Barthélemy (1796-1864) Poète satyrique marseillais, ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎Auguste Mermet (1810-1889) Compositeur, il fait jouer Roland à l'Opéra de Roncevaux, en 1846.‎

Reference : 110

‎Auguste Mermet écrit à un ami.‎

‎Demande de billets «pour deux halles d'orchestre et deux places de 4eme le plus tôt possible».‎

‎. Destinataire : «Mon cher ami». Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Auguste Mermet écrit à un ami.. Auguste Mermet (1810-1889) Compositeur, il fait jouer Roland à l'Opéra de Roncevaux, en 1846. Auguste Mermet écrit à un ami.. Auguste Mermet (1810-1889) Compositeur, il fait jouer Roland à l'Opéra de Roncevaux, en 1846.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR85.00

‎Auguste Mouton-Dufraisse‎

Reference : AMO-3303

(1877)

‎Quelques bluettes, chansons par Mouton-Dufraisse, membre du Caveau et de la Lice chansonnière. ‎

‎Paris, Typographie et Lithographie Jules-Juteau et Fils, s.d. (vers 1877) 2 volumes petits in-8 (18 x 13 cm) de 266 + 204 pages + environ 100 pages restées vierges in fine. Portrait photographique de l'auteur (9 x 5,7 cm) en frontispice du premier volume daté du 22 mai 1877 et signé par l'auteur. Chaque titre imprimé a été tomé à l'encre à la main par l'auteur "1" et "2". Le premier volume sur une Épître amicale manuscrite à Monsieur et Madame de Beaurepaire la Marche (2 pages 1/2) datée d'avril 1871. Suivent 3 pages manuscrites en vers intitulées : "Couplets pour le mariage de Camille et d'Albert", signées par l'auteur et datées du 27 novembre 1878. Le premier volume s'achève par 3 pages manuscrites de table des pièces en vers contenues dans le volume. Le deuxième volume s'ouvre sur un sonnet manuscrit "à ma nièce" (signé des initiales de l'auteur). Les pièces imprimées (plusieurs dizaines) ne sont pas paginées et ont été imprimées chez Jules-Juteau entre 1871 et 1877 environ. Certaines pièces ont été imprimées chez la Veuve Ed. Vert ou encore l'imprimerie Chaumont. Reliure de l'époque (vers 1880) plein chagrin rouge, dos à nerfs richement ornés, encadrements de filets dorés sur les plats, fleurons dorés dans les angles, dentelle dorée en encadrement intérieur des plats, doublures et gardes de papier peigne. Très bel état de conservation de l'ensemble. Quelques ombres au maroquin sur les plats. Intérieur frais. La reliure n'est pas signée mais de belle facture. Exemplaire spécialement composé et offert par l'auteur à sa nièce Julie de Beaurepaire de La Marche. En offrant ce recueil de chansons l'auteur se souvient en quelques vers choisis du château de La Marche (Villegaudin, Saône-et-Loire). En 1861, Le château de La Marche, alors propriété du dernier marquis de La Marche, Antoine-Félix de Beaurepaire, est détruit par les flammes. Il ne reste aujourd'hui que quelques dépendances du château encore debout. ‎


‎Chansonnier de franche allure, il ne faut rechercher ni les spéculations philosophiques ni les rêves de l'école lamartinienne. Le bon vin, le joyeux rire et la gaudriole l'inspirent ; sa Muse, quoique sobre, aime à tremper sa lèvre dans un verre bien amorcé. C'est une des physionomies les plus rondes du Caveau, c'est un camarade cher à tous les autres sans exception. Élevé à Saint-Etienne, il est né dans le département dont cette industrieuse ville est le chef-lieu, à Chazelles-sur-Lavieu, le 26 janvier 1814. Sa profession de dessinateur industriel laisse à sa pensée des loisirs qu'il consacre à la chanson. Mouton-Dufraisse réalise le type complet de l'épicurien comme le comprenaient les Gouffé et les Désaugiers ; seulement il convient de dire que son esprit ouvert et franc est empreint d'un sentiment religieux très prononcé. Il est membre de la Lice chansonnière depuis 1865, membre associé du Caveau depuis 1868 et membre titulaire depuis 1872. [...] Il n'a guère commencé à faire des chansons qu'en 1858. [...] Le Caveau a publié plus de trente chansons échappées à la verve de cet esprit aimable et franc. [...] Jules Juteau est imprimeur du Caveau depuis 1868." (La chanson française : histoire de la chanson et du Caveau, par Charles Coligny, 1876). Auguste Mouton-Dufraisse est mort en 1895 âgé de 81 ans. Voici un sonnet typique de cet auteur-épicurien : L'âme, dit-on, pour un autre séjour, Après la mort s'échappe de la terre, Et dans des flots d'harmonie et d'amour, Comme un phénix éteint, se régénère. Jusqu'à présent ce sublime idéal M'a laissé froid et sans aucune envie.... Oui, me dût-on traiter d'original, Je redirai, même au terme fatal : La bonne chose que la vie ! Voici quelques titres de chansons présentes dans ce recueil : Il faut vider son verre - On serait bien fou d'être sage - Une insomnie conjugale - Sur le lit - L'apologie des gros sous - Les boutons de ma culotte - Le plaisir - Buvons ! - Si le vin coulait dans la Loire - On a besoin de rire - Vieillissons gaiement - Le joyeux buveur - Que le diable emporte l'amour - L'amour est sournois - Un instant de plaisir - Les bons moments de ma femme - etc. Bel et émouvant exemplaire de dédicace offert par l'auteur à sa nièce adorée. ‎

Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR1,250.00

‎Auguste Panseron (1795-1859) Compositeur et professeur de chant, prix de Rome (1813).‎

Reference : 2303

(1850)

‎Panseron publie son ABC musical.‎

‎Panseron adresse son petit ABC musical pour les enfants. «Je viens de le composer pour ma petite fille et elle le chante en entier bien qu'elle n'ait que 6 ans 1/2». Il invite Varcollier à une entrevue musicale et agrémente sa lettre de notations musicales et de commentaires sur les modulations.‎

‎Initiales gaufrées. Adresses et marques postales au dos.. Destinataire : Augustin Varcollier. Date : 1850. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : mouillures importantes. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 3‎


Panseron publie son ABC musical.. Auguste Panseron (1795-1859) Compositeur et professeur de chant, prix de Rome (1813). Panseron publie son ABC musical.. Auguste Panseron (1795-1859) Compositeur et professeur de chant, prix de Rome (1813).
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR130.00

‎Auguste Pierre GARNIER - [Quettreville sur Sienne 1885 - 1966] - Poète français‎

Reference : GF27325

‎Carte postale Autographe Signée à "Cher Monsieur" (Vaganay) - le 27 décembre 1927 - ‎

‎ 1 page 1/2 in12 + enveloppe - Carte ornée d'un bois gravé représentant un laboureur -‎


‎Belle écriture: il le remercie pour l'envoi d'une plaquette à "la gloire du père de la poèsie" (Ronsard) - - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR50.00

‎Auguste Piis (chevalier de) (1755-1831) Chansonnier et poète à la plume pleine d'humour. Il a aussi été secrétaire interprète du comte d'Artois (1784) et secrétaire général de la police (1800). Co-fondateur, avec Barré, du théâtre de Vaudeville.‎

Reference : 2729

‎Le chevalier de Piis écrit pour les Soupers de Momus.‎

‎Chanson en douze strophes, écrite pour un dîner des Soupers de Momus, société mangeante et chantante qui réunissait des auteurs de la scène du Vaudeville. Texte léger et plein d'humour. Ratures et corrections. Avec une lettre autographe signée (une page in-4, datée du 2 septembre) dans laquelle il exige un rectificatif, à la virgule près, pour réparer un article qui lui a «fait du tort dans son honneur et dans sa fortune».‎

‎. Date : début XIXe. Format : In-4. Etat : Déchirures, trous et traces de cire en-tête.. Nombre de documents : 1. Type de document : poème autographe signé. Nombre de pages : 4‎


Le chevalier de Piis écrit pour les Soupers de Momus.. Auguste Piis (chevalier de) (1755-1831) Chansonnier et poète à la plume pleine d'humour. Il a ... Le chevalier de Piis écrit pour les Soupers de Momus.. Auguste Piis (chevalier de) (1755-1831) Chansonnier et poète à la plume pleine d'humour. Il a ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR240.00

‎Auguste Piis (chevalier de) (1755-1831) Chansonnier et poète à la plume pleine d'humour. Il a aussi été secrétaire interprète du comte d'Artois (1784) et secrétaire général de la police (1800). Co-fondateur, avec Barré, du théâtre de Vaudeville.‎

Reference : 6967

(1812)

‎Lettre et portrait du chevalier de Piis.‎

‎Au sujet d'une affaire concernant le directeur des domaines à Guéret, auquel il s'intéresse. Avec un portrait gravé.‎

‎En-tête du secrétaire général de la Préfecture de Police. Adresse au dos. Ancienne collection Jamar (chemise).. Destinataire : M. Girardin, avocat au Conseil.. Date : 08/07/1812. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : quelques rousseurs. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. 1/2‎


Lettre et portrait du chevalier de Piis.. Auguste Piis (chevalier de) (1755-1831) Chansonnier et poète à la plume pleine d'humour. Il a aussi été ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR100.00

‎Auguste Portalis (1755-1803) Officier du génie à la Martinique, sous-directeur des fortifications ; il était le frère du rédacteur du Code civil.‎

Reference : 8713

(1802)

‎La Martinique rendue à la France.‎

‎Reprise de possession de la Martinique. Par le traité d'Amiens, signé le 25 mars 1802, la Martinique, occupée par les Anglais depuis 1794, est rendue à la France. Une escadre, commandée par Villaret de Joyeuse, traverse l'océan pour en reprendre possession. Auguste Portalis qui, de fait, prendra la direction des fortifications de l'île, raconte toute cette épopée : l'accueil enthousiaste de Bonaparte à Lyon, puis son séjour à Brest, avec l'amiral Villaret, les réceptions, la préparation de l'expédition, enfin le départ pour la Martinique, l'arrivée après 41 jours de traversée et la remise de l'île, qu'il raconte à son frère. « Nous avons pris possession de la colonie le 26 fructidor ; le préfet se fit tirer l'oreille pour venir rendre ses devoirs au capitaine général et lui rendre compte de l'état de l'île ; ce qui nous fit rester un jour sans débarquer. On n'a pu que se louer du commandant militaire de terre (le Gal Keppel). Il s'est conduit avec toute l'honnêteté et tous les procédés qui ne sont pas communs aux généraux anglais, il a gémi du peu de ménagement qu'ont observé les commandants particuliers qui ont dévasté les logements jusqu'à enlever les serrures et à mettre le feu à des cases à nègres qui servaient à loger la troupe. Le gouverneur anglais avait donné ordre l'enlever tout et de laisser la fortification dépourvue ; de sorte que nous sommes dénués de tous les objets de défense [...]. Ils ont montré beaucoup d'honneur à abandonner une si belle colonie, ils prétendaient qu'elle manquait à la gloire de la Grande Bretagne [...] ». Il se retrouve presque seul, avec très peu de moyens, à devoir remettre en état et armer les fortifications. Il raconte aussi la cérémonie de serment du préfet et la commente. « Ce préfet est un vieillard à cheveux blancs, il fit son serment à haute et intelligible voix et de très bonne grâce ; les habitants paraissent très contents de retrouver la domination française ; ils désirent la tranquillité et la stabilité des choses ; nous sommes peut être la seule colonie à jouir de cette tranquillité et de la prospérité, Ste Lucie est ruinée [...] ». Dans une dernière lettre, il revient sur sa situation personnelle (il loge chez une mulâtresse libre, fréquente la société) et celle de l'île (rudesse du climat, prix exorbitant des marchandises, décès d'officiers, caractère des Martiniquais).‎

‎Adresses au dos. Datées 15 pluviôse - 5 complémentaire an 10.. Destinataire : Différents membres de sa famille (une à son frère Jean Marie Etienne Portalis).. Date : 4 février - 22 septembre 1802. Lieu : Paris, Brest et Fort-de-France.. Format : In-4. Etat : Quelques défauts ne nuisant pas au texte.. Nombre de documents : 5. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 12‎


La Martinique rendue à la France.. Auguste Portalis (1755-1803) Officier du génie à la Martinique, sous-directeur des fortifications ; il était le ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR2,500.00

‎Auguste Puton (1834-1913) Zoologiste français.‎

Reference : 11351

(1907)

‎Des insectes du Maghreb, par Puton‎

‎Longue correspondance de Puton, adressée à l'entomologiste Chobaut, à Avignon. Belle correspondance professionnelle et amicale entre les deux entomologistes. Puton évoque des échanges d'insectes et d'informations relatives à ses recherches et publications, la mort de sa mère et la peine qu'il éprouve à s'en remettre, ses enthousiasmes et découvertes, etc. Il mentionne également le voyage scientifique que fit Chobaut dans les pays du Maghreb (en Tunisieeten Algérie : Touggourt, Ouargla, etc ). Puton joint une longue et passionnante liste de nom d'insectes du Maghreb accompagnés du nom des villes où ils ont été capturés. Il évoque également régulièrement l'affaiblissement de sa vue, jusqu'à sa carte datée de 1907 : "Merci, mon cher Collègue de votre bon souvenir, mais presque aveugle et très débilité je ne puis plus écrire ni lire un seul mot. Pour déterminer nos punaises [...]", il conseille deux confrères.‎

‎Encre noire ou brune, feuillet doubles ou simples, papier vergé filigrané, à carreaux ou papier de deuil.. Destinataire : Dr. Alfred Chobaut (1860-1926). Date : 1890-1907. Lieu : Remiremont. Format : In-8. Etat : Bon, petites pliures. Nombre de documents : 9. Type de document : Lettres autographes signées et carte de visite autographe. Nombre de pages : 34 pp. ‎


Des insectes du Maghreb, par Puton. Auguste Puton (1834-1913) Zoologiste français.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR680.00

‎Auguste Renoir (1841-1919) Peintre impressionniste français.‎

Reference : 11685

‎Renoir annonce la mort de Morisot à Pissarro‎

‎Poignantelettre d'Auguste Renoir, adressée à Camille Pissarro. Renoir annonce la mort de Berthe Morisot àPissarro « Mon cher Pissarro, Jai la profonde douleur de vous annoncer la mort de notre bonne amie BertheManet. Nous la conduirons à sa dernière demeure mardi matin 10h. Renoir. 3 mars 95 ». Formidable lettre, entremêlant trois géants de la peinture française. Berthe Morisot avait épousé Eugène Manet, le frère du peintreEdouard Manet, en 1874.La mort de Berthe Manet survint le 2 mars 1895. Mallarmé, qui était un ami très proche, se chargea dannoncer la nouvelle. Renoir quitta Cézanne chez qui il était à ce moment-là et prit le premier train pour Paris. Il rejoignit Degas et Mallarmé pour le service funèbre, et envoya cettelettre à Pissarro, qui fut bouleversé lui aussi, comme Monet, alors en voyage en Norvège. Pierre-Auguste Renoir et Camille Pissarro se rencontrèrenten 1857 àlAcadémie Suisse, célèbre atelier de lIle de la Cité où les artistes sans le sou pouvaient bénéficier des services dun modèle. Cest dans ces circonstances que toute la génération impressionniste se rencontra : Pissarro, Renoir, Monet, Cézanne entre autres. En 1874, la célèbre exposition commune (Renoir, Pissarro, Morisot qui était la seule femme Cézanne, Degas, Monet, Sisley, etc.) fut loccasion de nombreuses critiques et amena les détracteurs à forger le terme d' "impressionnisme".‎

‎Encre brune sur double feuillet de papier vergé.. Destinataire : Camille Pissarro. Date : S.l.. Lieu : 3 mars 1895. Format : In-8. Etat : Bon . Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. 1/2‎


Renoir annonce la mort de Morisot à Pissarro. Auguste Renoir (1841-1919) Peintre impressionniste français.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR6,000.00

‎August Ernst Zinserling (1780-1833) Philologue et historien allemand, professeur à l'université de Varsovie (1817-1831).‎

Reference : 4456

(1825)

‎Auguste Ernst Zinserling publie son Histoire romaine à Varsovie.‎

‎Lettre de Varsovie après l'envoi des volumes de son Histoire Romaine [parue dans cette ville en 1824]. Il regrette le peu d'écho dans la presse française, mais attend avec impatience l'article que doit lui consacrer son correspondant. «Je n'ose pas me flatter que vous puissiez souscrire à tous les résultats du travail que vous allez prendre sous votre protection. Ce sera assez de gloire pour moi si vous prenez le soin de faire connaître au public français par des extraits fidèles les principes et les découvertes historiques de mon ouvrage. On attend ici cet article avec beaucoup d'impatience [...]». Il n'a pas reçu la lettre que Lamennais lui a envoyée et se plaint du service du courrier en Pologne. «Je n'en suis nullement surpris, puisque plusieurs de mes lettres et de celles qu'on m'adresse ont éprouvé le même sort. Je me suis convaincu que les membres des sociétés secrètes qui se sont emparés aussi des bureaux de la poste, ont je ne sais quel intérêt à exploiter ma correspondance [...]». Il lui adresse plusieurs exemplaires de son ouvrage. «Je vous prie de garder celui qui est relié comme un hommage sincère et respectueux de l'auteur. Si vous avez l'occasion de voir M. l'abbé de La Mennais, je vous prie de l'avertir qu'il trouvera chez M. Verdière un paquet à son adresse».‎

‎. Date : 03/03/1825. Lieu : Varsovie. Format : In-4. Etat : fentes réparées au papier adhésif. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 4‎


Auguste Ernst Zinserling publie son Histoire romaine à Varsovie.. August Ernst Zinserling (1780-1833) Philologue et historien allemand, professeur à ... Auguste Ernst Zinserling publie son Histoire romaine à Varsovie.. August Ernst Zinserling (1780-1833) Philologue et historien allemand, professeur à ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎Auguste Rodin (1840-1917) Sculpteur.‎

Reference : 10839

(1894)

‎Rodin compte un nouvel inscrit au banquet Puvis de Chavannes‎

‎Rodin promet à Hébrard qu'il fera son possible pour l'admission de Marie Gauthier "qui désire être associée au Champs de Mars" [le salon du Champ de Mars où Camille Claudel exposa à plusieurs reprises]. Il ajoute un mot de remerciements pour son inscription au banquet Puvis de Chavannes. [Organisé en 1895 par Rodin pour honorer ce grand artiste qu'il admirait, à l'occasion de son 70e anniversaire, il réunit plus de 550 artistes, poètes et écrivains, venus de toute l'Europe et d'Amérique].‎

‎. Destinataire : Adrien Hébrard (1865/1937), fondeur d'art.. Date : 28/05/1894. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Rodin compte un nouvel inscrit au banquet Puvis de Chavannes. Auguste Rodin (1840-1917) Sculpteur.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR1,200.00

‎Auguste Régnier (1787-1860) Paysagiste et peintre d'histoire, il se suicide en se jetant dans le canal Saint-Martin.‎

Reference : 5919

(1859)

‎Le paysagiste Auguste Régnier entièrement absorbé par son tableau.‎

‎Auguste Régnier, très occupé à finir une «collection de dessins» et un «grand tableau», ne peut répondre à la demande de son correspondant, d'effectuer des retouches sur son tableau. [Un an plus tard, passé de mode et délaissé de tous, il se suicide dans le canal Saint-Martin].‎

‎Adresses au dos.. Destinataire : Alfred Beauchêne, au conservatoire impérial de musique.. Date : mars-avril 1859. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 2‎


Le paysagiste Auguste Régnier entièrement absorbé par son tableau.. Auguste Régnier (1787-1860) Paysagiste et peintre d'histoire, il se suicide en se ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR160.00

‎Auguste Savinien Leblond (1760-1811) Mathématicien ; le 12 mai 1790, il est le premier à proposer le mot "mètre" pour unité de mesure du pied astronomique.‎

Reference : 5349

(1803)

‎Lettre de l'inventeur du mètre, le mathématicien Auguste Savinien Leblond.‎

‎Auguste Leblond demande à Le Dru un complément de renseignements biographiques, pour mettre à jour l'annuaire de l'Athénée des Arts.‎

‎Datée du 4 pluviose an 11. Adresse et marques postales au dos.. Destinataire : Le Dru, physicien à l'Athénée des Arts.. Date : 24/01/1803. Lieu : Paris. Format : In-16. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Lettre de l'inventeur du mètre, le mathématicien Auguste Savinien Leblond.. Auguste Savinien Leblond (1760-1811) Mathématicien ; le 12 mai 1790, il ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR230.00

‎Auguste Suchetet (1854-1932) Sculpteur. Formé à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, il est médaillé au Salon et aux Expositions universelles. Il reçoit de nombreuses commandes officielles pour des monuments.‎

Reference : 8878

(1881)

‎Le sculpteur Auguste Suchetet prépare une séance de pose.‎

‎Dans cette intéressante lettre, le sculpteur Auguste Suchetet évoque les préparatifs nécessaires pour une séance de pose : « Je voulais vous dire que je serais très heureux de pouvoir voir Madame votre Maman avant de la commencer, ensuite que vous aviez une sellette et je vous demandais de m'en servir pour ne pas avoir à attendre celle que j'ai fait faire, si cela ne vous en prive aucunement. J'irai vous voir demain matin mercredi et nous nous entendrons pour cela. En attendant vous recevrez probablement trois pains de terre que j'ai commandés aujourd'hui, si je ne vous ai pas vu avant vous les ferez mettre au frais. » La glaise devait en effet être conservée au frais afin de pouvoir être modelée.‎

‎. Destinataire : « Cher Monsieur Blum », commanditaire dun portrait de sa mère.. Date : 27/12/1881. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Le sculpteur Auguste Suchetet prépare une séance de pose.. Auguste Suchetet (1854-1932) Sculpteur. Formé à l'École nationale supérieure des ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR140.00

‎Auguste Thomas Pouyer-Quertier (1820-1891) Industriel et homme politique, ministre des Finances de Thiers en 1871, il prend part aux négociations du traité de Francfort (10 mai 1871).‎

Reference : 938

(1871)

‎Au lendemain de la Commune, Pouyer-Quertier veut rétablir le timbre sur les journaux.‎

‎Lettre au ministre des Finances à qui il succède 4 jours plus tard. La Commune de Paris vient d'être écrasée et le nouveau gouvernement se réorganise. «Il entre dans mon projet de recettes, le rétablissement du timbre sur les journaux». Il souhaite reprendre la loi de 1851 et lui demande son avis.‎

‎. Destinataire : Félix Lambrecht (Douai 1819/1871), ministre des Finances.. Date : 06/06/1871. Lieu : Versailles. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Au lendemain de la Commune, Pouyer-Quertier veut rétablir le timbre sur les journaux.. Auguste Thomas Pouyer-Quertier (1820-1891) Industriel et homme ... Au lendemain de la Commune, Pouyer-Quertier veut rétablir le timbre sur les journaux.. Auguste Thomas Pouyer-Quertier (1820-1891) Industriel et homme ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR70.00

‎Auguste Théodore Girardot (1815-1883) Archéologue, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur le Berry depuis l'Antiquité jusqu'au Moyen Age et est membre de la Société des Antiquaires de France.‎

Reference : 7738

(1856)

‎L'archéologue Auguste Théodore Girardot évoque des fouilles gallo-romaines.‎

‎Proposant à un confrère l'envoi d'un manuscrit de voyage sur Évreux par «un vieux bonhomme du Berry», l'archéologue Auguste Théodore Girardot évoque sa publication sur les fouilles d'un cimetière gallo-romain, effectuées à Bourges en 1848 et parue la même année. Il s'agit du cimetière de Sénancourt.‎

‎. Destinataire : un confrère archéologue. Date : 18/10/1856. Lieu : Nantes. Format : In-8. Etat : très pâles rousseurs. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


L'archéologue Auguste Théodore Girardot évoque des fouilles gallo-romaines.. Auguste Théodore Girardot (1815-1883) Archéologue, il est l'auteur de ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR130.00

‎Auguste TOULMOUCHE - [Nantes 1829 - Paris 1890] - Peintre français‎

Reference : CX290

‎Lettre autographe signée à Marcel Meys - Blanche Couronne le 9 octobre 1878 -‎

‎ 4 pages in12 - trés bon état - ‎


‎Les visiteurs se succèdent à Blanche Couronne depuis leur départ de Paris - Ils sont de véritables ingrats de ne pas être venu les remercier de leur acceuil - "la pluie tombe par torrents" - Ils préparent les bagages - Il travaillera jusqu'au 16 parce qu'il a fait venir ses modèles de Paris et qu'il veut les utiliser - Puis il lui demande des nouvelles de sa famille - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR150.00
Free shipping

‎Auguste TOULMOUCHE - [Nantes 1829 - Paris 1890] - Peintre français‎

Reference : CX291

‎Lettre autographe signée à Marcel Meys - Blanche Couronne le 30 aout 1871 -‎

‎ 4 pages in8 - trés bon état - ‎


‎Il n'a pas écrit, car depuis qu'ils sont à la campagne, "Blanche Couronne est un véritable hopital", sa cuisinière, sa belle mère puis sa mère - Delaunay lui a écrit après sa visite - Il lui a beaucoup plu et "il mettra un grand intérêt à diriger votre petit Marcel" et en fera "un artiste distingué" - Il a reçu une lettre "des pauvres femmes" qui annoncent leur départ pour Strasbourg - Il craint qu'elles ne regrettent Jersey - Il travaille ici sans répit - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR150.00
Free shipping

‎Auguste TOULMOUCHE - [Nantes 1829 - Paris 1890] - Peintre français‎

Reference : CX739

‎Lettre autographe signée à Marcel Meys - Blanche Couronne le 18 septembre 1874 -‎

‎ 4 pages in8 - trés bon état - ‎


‎Il a fait "une horrible chute de voiture" au début de son séjour: "je suis tombé sur le cervelet" et a été une heure sans connaissance - Il a été un mois sans "pouvoir travailler ni écrire"- Il est fort en retard pour un tableau et "travaille sans perdre haleine pour rattrapper" - Son ami Cléry est venu passer quelques jours - Il aurait bien aimer le recevoir cet été dans son "grand couvent" - Il a abandonné l'idée d'aller à Jersey et pense revenir à Paris vers la fin octobre: "le mois de novembre est trop triste à la campagne" - Il expédie à Brodier le jugement qu'il lui envoie et parle de cette "triste affaire qui suit son cours lentement" - Ils reçoivent souvent des lettres "des pauvres femmes qui ne se trouvent pas bien heureuses dans leur exil" - [Il évoque sans doute des femmes de Jersey ayant trouvé du travail à Strasbourg] - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR200.00
Free shipping

‎Auguste TOULMOUCHE - [Nantes 1829 - Paris 1890] - Peintre français‎

Reference : CX285

‎Lettre autographe signée à "Marcel Meys" - Paris le 14 octobre 1877 -‎

‎ 1 page in8 - adresse au dos - trés bon état - ‎


‎Il compte sur lui pour aider son ami Paul Baudry "qui est pris dans une faillite avec des complications qui l'ennuie beaucoup" - Il sera ravi de le revoir - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR100.00
Free shipping

‎Auguste TOULMOUCHE - [Nantes 1829 - Paris 1890] - Peintre français‎

Reference : CX286

‎Lettre autographe signée à "Marcel Meys" - Paris le 16 avril 1876 -‎

‎ 2 pages in8 - trés bon état - ‎


‎Il a envoyé à Srasbourg sa note et une lettre explicative - Mais il n'a reçu aucun mot de son "abruti de parent qui est probablement trop occupé pour avoir le temps" - "Comment va votre femme ?" - Il a été content de ses dessins - "Il y avait un progrès notable" - Il a un ami qui voudrait placer 100 000 francs - Alors, s'il entend parler d'une propriété "n'importe laquelle, d'un placement avantageux" - "Mes respects à Madame Meys" - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR150.00
Free shipping

‎Auguste TOULMOUCHE - [Nantes 1829 - Paris 1890] - Peintre français‎

Reference : CX289

‎Lettre autographe signée à Marcel Meys - Paris - le 9 novembre 1875 -‎

‎ 1 page 1/2 in16 - trés bon état - ‎


‎Il est arrivé depuis deux jours et n'a pas encore eu le temps de le voir - "J'ai trouvé à mon arrivée des lettres de marchands qui me prennent" - Il a vu "Delaunay qui [lui] a parlé de [son] fils"- Il lui parlera de tout cela en détail et serait bien aise de voir les dessins - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR100.00
Free shipping
Previous 1 ... 84 85 86 87 ... 186 285 384 483 ... 484 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !