Previous 1 ... 484 485 486 487 ... 643 799 955 1111 ... 1114 Next Exact page number ? OK

‎GIDE André‎

Reference : 55252

(1900)

‎Lettres à Angèle‎

‎Mercure de France, Paris 1900, 10x15cm, broché.‎


‎Edition originale imprimée à 300 exemplaires sur Hollande. Envoi autographe signé d'André Gide à Henry Lerolle. Infimes manques angulaires sans gravité en tête et en pied du dos et des plats. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 82974

(1900)

‎Lettres à Angèle. 1898-1899. ‎

‎Paris Mercure de France 1900 1 vol. broché in-16, broché, 176 pp., index.Édition originale [Naville 41] tirée seulement à 300 exemplaires sur Hollande (non justifiés), celui-ci enrichi d'un envoi autographe signé de l'auteur « à Paul-Louis Garnier, bien cordialement ». Paul-Louis Garnier (1879-1916) était secrétaire de rédaction de la revue mensuelle La Cité de l’Art. Dans ce volume Gide a remanié et réduit à douze les treize lettres qui avaient paru dans la revue L’Ermitage entre juillet 1898 et novembre 1900. Avec coquetterie, il précise limiter le tirage de ces « courts essais de critique » au motif qu’ils doivent avoir perdu tout intérêt d’actualité… Mais il prendra soin de les republier dans Prétextes dès 1903 et de les insérer dans ses œuvres complètes, preuve de l’intérêt qu’il leur porte. De fait, l’artifice qui consiste à recourir à une interlocutrice fictive pour commenter les dernières parutions littéraires, donne à ces critiques des accents de conversation vivante, qui rendent ces lettres aussi savoureuses que spirituelles : une pique à Mirbeau « [Ses articles] sont stupides. Certainement c’est parce qu’il a du génie ; mais c’est fâcheux qu’il n’ait pas plus de talent » (première lettre, p. 9), la perte de Mallarmé, « comment parlerais-je aujourd’hui de rien d’autre ? La figure si belle qui disparaît vit presque encore » (huitième lettre, p. 101), l’admiration pour Nietzsche : « Oui, Nietzsche démolit, il sape, mais ce n’est point en découragé, c’est en féroce ; c’est noblement, glorieusement, surhumainement, comme un conquérant neuf violente des choses vieillies » (douzième lettre, p. 158). Avec ses critiques, Gide mesure l’influence des autres et surtout construit la sienne. ‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR600.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 83061

(1946)

‎Lettres à Christian Beck. Suivi de quelques notes biographiques sur Christian Beck.‎

‎Bruxelles Editions de l'Altitude 1946 1 vol. relié in-16, demi-maroquin noir à coins, dos à nerfs, tête dorée, non rogné, couvertures et dos conservés, 103 pp., index, notes bibliographiques. Édition originale tirée uniquement à 21 exemplaires numérotés sur vergé de Hollande [Naville 431]. On joint une intéressante lettre autographe signée de l'auteur (1 p. in-8, s.l., 20 avril 1946) relative à cette édition. « J'ai conservé un très vif et ému souvenir de Christian Beck - mais plus du tout des lettres que j'avais pu lui écrire. Heureux de savoir qu'elles ont été conservées, je ne puis qu'approuver ce projet dont vous me faites part d'une édition de ces lettres (tirées à très petit nombre ; mais je préfère 21 à 20, s.v.p. »… Ex-libris du neurologue et bibliophile belge Ludo von Bogaert.Né près de Liège en 1879, le poète Christian Beck « monte » à Paris en 1896 et s’immisce dans la bohême littéraire où son visage poupin et son élocution laborieuse en font le souffre-douleur préféré de Charles-Louis Philippe et d’Alfred Jarry. Gide s’en souviendra pour le personnage de Lucien Bercail des Faux-Monnayeurs. Décédé de tuberculose en 1916, il est le père de Béatrix Beck, que Gide embaucha comme secrétaire en 1950, et qui obtint Prix Goncourt en 1952 avec Léon Morin, prêtre.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR900.00

‎GIDE, André‎

Reference : YQV-130

(1902)

‎L’IMMORALISTE‎

‎Le faux-titre porte un envoi autographe signé de l’auteur à Octave Mirbeau. ‎


‎Paris, Société du Mercure de France, 1902 In-12 (167 x 107 mm) de 257-[3] pp. ; bradel demi-maroquin bleu-nuit avec coins, couverture conservée (sans le dos), non rogné, tête dorée (Paul Vié). Édition originale. Elle a été tirée à 300 exemplaires, tous sur vergé d'Arches. Le chef-d’œuvre romanesque de Gide, « d'une lumineuse cruauté » (Charles du Bos). « Bien accueilli par la critique, le livre, s'il ne conquit pas à Gide la grande notoriété que lui vaudraient plus tard La Porte étroite et Les Caves du Vatican, consacra son originalité et sa maîtrise aux yeux du public lettré » (En français dans le texte). Plus tard, le régime de Vichy accusa L'Immoraliste, non seulement l'ouvrage mais l'auteur ainsi surnommé, d'avoir corrompu la jeunesse. « Le succès précédent de Gide, Les Nourritures terrestres, eut plus d'influence sur la jeunesse, mais il est somme toute vague et sirupeux. Ici les tendances destructrices implicites dans l'obsession païenne du corps, l'homosexualité latente que le désert fait ressortir, sont annonciatrices de certains aspects de sa propre vie, si profondément modifiée par sa rencontre avec Wilde et Douglas » (Cyril Connolly. Envoi autographe signé de l’auteur à la plume, sur le faux-titre : À Octave Mirbeau, en cordial hommage André Gide. Attentives, prudentes, discontinues, mais jamais interrompues et empreintes d’une admiration mutuelle – en dépit des différences artistiques et de caractère –, les relations entre Octave Mirbeau et André Gide s’épanouirent au tournant du siècle et connurent leur pic justement à l’époque de la publication de L’Immoraliste. C’est grâce à un retentissant article dans le Figaro du 24 août 1890 que Gide lit La Princesse Maleine de Maeterlinck. La même année, il fait à ses cousines la lecture du Calvaire de Mirbeau, mais en « censurant » les passages qu’il jugeait trop osés. Gide s’intéressait aux questions sociales qui obsédaient Mirbeau, lequel n’était pas indifférent à la vague symboliste qui envahissait alors les lettres par l’entremise des petites revues. Tous deux furent des admirateurs (et des préfaciers) de La Faim de Knut Hamsun, dont la tonalité antibourgeoise et vitaliste les enchantait ; tous deux partageaient un dreyfusisme sincère. Autant de proximités, d’affinités et de « différences électives » qui maintenaient une sorte de champ magnétique entre les deux écrivains. Dès la publication de son premier livre, Gide adressera régulièrement un exemplaire dédicacé de ses ouvrages à son influent confrère. Si la phase « individualiste » et sensuelle de l’écriture gidienne, qui débute en 1893 avec son premier voyage en Algérie et l’affirmation de son homosexualité, éloigne pour un temps les deux écrivains, la crise de l’éthique conquérante exprimée dans Les Nourritures terrestres et l’élaboration de L’Immoraliste rapprochent à nouveau Gide de Mirbeau. Le premier continuera cependant à critiquer en privé les livres du second, et ce n’est qu’avec la publication en 1903 de la fameuse pièce-brûlot de Mirbeau, Les Affaires sont les affaires, qu’une entente (presque) cordiale laissera la place à une véritable estime. Quant à Mirbeau, il fera l’éloge de Gide et de L’Immoraliste lors d’une interview au journaliste Vauxcelles publiée le 8 août 1904 dans Le Matin : « Citez-moi, dis-je enfin, des "jeunes" intéressants, originaux. Octave Mirbeau me loua vivement L’Immoraliste d’André Gide, "admirable livre dont on n’a pas parlé". » Agréable exemplaire, sobrement relié à l’époque par Paul Vié, qui cédera son atelier en 1907. Dos de la reliure en partie reteinté. Provenance : Octave Mirbeau, 1848-1917 (envoi). ‎

Phone number : 0660877546

EUR3,000.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 31222

(1934)

‎Perséphone.‎

‎Paris Gallimard 1934 1 vol. Broché in-16 carré, broché, couverture illustrée d'une vignette, 53 pp. Édition originale [Naville 320]. Exemplaire du service de presse numéroté sur alfa et enrichi d'un envoi autographe signé de l'auteur à François Le Grix.Le projet de Perséphone est très ancien puisque Gide l’évoque dès 1892 dans la lettre inédite qui figure en tête de notre édition du Voyage d’Urien (voir n° 4). Moultes fois repris puis abandonné, le texte est d’abord paru à la Nrf en mai 1934 sous la mention « mélodrame ». La première de la pièce eut lieu le 30 avril 1934 à l’Opéra de Paris ; elle fut l’occasion d’une collaboration musicale de Stravinsky. Dans la mythologie, la belle Perséphone, fille de Déméter, est enlevée par Hadès qui veut en faire sa femme. Pour éviter tout conflit, Zeus trouve ce compromis : Perséphone sera six mois de l’année aux enfers et les six mois suivants s’en retournera sur terre faire la joie de sa mère, symbolisant le printemps et l’été. Fidèle à sa manière, Gide détourne le mythe, l’héroïne ne subit pas une situation mais provoque son destin. Dans son récit c’est Perséphone qui, malgré les alertes du chœur, décide d’aller aux enfers : « Comment pourrais-je avec vous, désormais, / Rire et chanter, insouciante, / A présent que j’ai vu, à présent que je sais / Qu’un peuple insatisfait souffre et vit dans l’attente. / Ô peuple douloureux des ombres, tu m’attires. / Vers toi, j’irai… » (p. 21). Le texte gidien se teinte ainsi d’inspiration communiste. Lors de la préparation de la pièce, des divergences apparurent entre Gide et le groupe constitué de Copeau – en charge de la mise en scène – Ida Rubinstein et Stravinsky, qui mettaient en avant une allégorie chrétienne. Symboliquement, Gide bouda les représentations. Présent à Paris lors la troisième et dernière, il préféra assister à un meeting en faveur d’un militant communiste allemand ! Si l’accueil fut mitigé, la pièce a depuis donné lieu à de multiples reprises ou adaptations.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR200.00

‎GIDE André‎

Reference : 66768

(1899)

‎Philoctète. - Le traité du Narcisse. - La tentation amoureuse. - El Hadj‎

‎Mercure de France, Paris 1899, 14,5x19cm, relié.‎


‎Édition originale pour "Philoctète" et "El Hadj", un des 300 exemplaires numérotés sur vergé d'Arches, seul tirage. Reliure à la bradel en demi cartonnage façon vélin, dos lisse, pièce de titre de chagrin bleu marine, plats de papier marbré, couvertures insolées et dos fortement bruni conservés, tête dorée, reliure signée Jean Courty. Agréable exemplaire. Précieux envoi autographe signé d'André Gide : "A Félix Fénéon, cordialement." Fervent anarchiste, critique d'art visionnaire et influent, Félix Fénéon se fit très tôt, le défenseur des poètes ArthurRimbaud,Jules Laforgue,Stéphane Mallarmé,Paul ValéryetGuillaume Apollinaire ou des mouvements picturaux post-impressionnistes comme le Pointilisme, le Synthétisme, le Symbolisme ou les Nabis alors que ses contemporains encensaient davantage les poètes et l'art académiques. Il écrivit aussi un texte de première importance, le manifeste du néo-impressionnisme, «Les impressionnistes en 1886», publié par la revueLa Vogue. Il fut également animateur, créateur et rédacteur de nombreuses revues littéraires et d'avant-garde parmi les plus importantes de la fin du XIXème et du début du XXème siècles telles que "La Vogue", "La revue indépendante", "La Plume", "Entretiens politiques et littéraires", "La Revue blanche"... Son ami Octave Mirbeau le décrit : «Malgré son aspect volontairement froid, sa politique un peu roide, le dandysme spécial de ses manières, réservées et hautaines, il a un cur chaud et fidèle. Mais il ne le donne pas à tout le monde, car personne n'est moins banal que lui. Sa confiance une fois gagnée, on peut se reposer en lui comme sous un toit hospitalier. On sait qu'on y sera choyé et défendu, au besoin." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR3,000.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 82967

(1899)

‎Philoctète - Le Traité du Narcisse - La Tentative amoureuse - El Hadj.‎

‎Paris Mercure de France 1899 1 vol. relié in-8, demi-maroquin à gros grain bleu canard à coins, dos à nerfs, plats de papier marbré bleu et or, tête dorée, non rogné, couvertures et dos conservés (Semet & Plumelle), 176 pp. Édition originale de « Philoctète » et de « El Hadj ». « Le Traité du Narcisse » et « La Tentative amoureuse » avaient déjà paru antérieurement, en 1891 et 1893 [Naville 37]. Un des 300 exemplaires numérotés sur vergé d'Arches (seul tirage après un exemplaire unique sur Japon), celui-ci enrichi d’un envoi autographe signé de l'auteur au journaliste Henri Mazel (1864-1947), directeur de 1891 à 1895 de la revue L'Ermitage à laquelle collabora André Gide. Ex-libris du bibliophile suisse Albert Natural à la devise « Rerum natura creatrix ». Cette édition porte pour la première fois, en quatrième de couverture, le trèfle à quatre feuilles qui personnalise les parutions de Gide au Mercure de France.C’est dans le contexte de l’affaire Dreyfus que Gide achève à l’été 1898 Philoctète, courte pièce à 3 personnages et en 5 actes. Après l’acquittement d’Esterhazy et le « J’accuse » de Zola du 13 janvier 1898, l’écrivain rejoint finalement le camp des dreyfusards en adhérant à la protestation des intellectuels qui réclament la révision complète du procès. Gide use d’un conte de Sophocle pour transposer les débats moraux qui déchirent le pays. Dans sa note bibliographique (n° X), il annonce : « Paru en 1899 Philoctète ou le traité des trois morales où chacun des trois personnages, Philoctète, Ulysse et Néoptolème, incarne et expose les trois formes de dévouement altruiste, patriotique ou mystique ».Alors qu’il naviguait vers Troie, Philoctète, vaillant compagnon d’Ulysse, est blessé par un perfide serpent. Ses cris menaçant de désespérer l’équipage, il est débarqué sur une île déserte. La pièce débute alors qu’Ulysse, accompagné de Néoptolème, fils d’Achille, revient sur l’île pour récupérer l’arc et les flèches d’Hercule, qui avaient été laissés à Philoctète. Si le pur Néoptolème répugne à la ruse pour voler l’arme nécessaire à la victoire des Grecs, Ulysse réplique : « la patrie n’est-elle pas plus qu’un seul ? Et souffrirais-tu de sauver un seul homme s’il te fallait pour le sauver perdre la Grèce ? » (p. 19) Cet échange fait directement écho aux débats de l’époque : l’innocence de Dreyfus doit-elle être sacrifiée pour la réputation et l’unité de l’armée et du pays ?Le livre gagne ainsi son sous-titre de « traité des trois morales » : celle patriotique d’Ulysse, pour qui la défense de l’Etat justifie de tous les moyens, celle mystique de Néoptolème confrontée aux compromissions de la vie, celle du dévouement altruiste de Philoctète, qui sublime le conflit entre Ulysse et Néoptolème ; il boit en toute connaissance de cause le narcotique qu’on lui tend, et se laisse dérober les armes. « De tous les dévouements, le plus fou c’est celui pour les autres, car alors on leur devient supérieur. » (p. 61)Dans ce volume figure également l’édition originale d’El Hadj, paru dans la revue du Centaure en septembre 1897, parfaite expression du Gide symboliste. ‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR1,000.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 18507

‎Préface à quelques écrits récents de Thomas Mann. BON A TIRER après corrections signé.‎

‎3 placards d'épreuves soigneusement montés en triptyque sur papier jaune (13 × 27). Corrections et ajouts autographes et indications pour la taille des caractères du titre. Annotations au crayon rouge de l'imprimeur. “Thomas Mann est un des rares aujourd'hui que nous pouvons admirer sans réticences. Il n'y a pas de défaillances dans son œuvre, et il n'y en a pas dans sa vie. Sa riposte à un absurde camouflet du hitlérisme est digne de l'auteur des Buddenbrock, de la Montagne magique et de la trilogie Joseph. L'importance de l'œuvre donne au geste son importance et sa puissante signification…Ce texte est la préface à Avertissement à l'Europe publié chez Gallimard en 1937”.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR500.00

‎GIDE André‎

Reference : 47688

(1929)

‎Robert. Supplément à l'Ecole des femmes‎

‎Nrf, Paris 1929, 11x16,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires sur alfa réservés au service de presse. Précieux envoi autographe signé de André Gide à (Jean-Emile) Laboureur. Un mors comportant des traces de frottements en son milieu avec petits manques de papier, un infime accroc en tête du dos. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00

‎GIDE André‎

Reference : 60887

(1929)

‎Robert. Supplément à l'Ecole des femmes‎

‎Nrf, Paris 1929, 11x16,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 547 exemplaires numérotés sur Hollande et sous couverture bleue. Envoi autographe signé d'André Gide à Louis Daniel Hirsch. Dos et plats légèrement et marginalement décolorés comme habituellement, gardes partiellement ombrées. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR300.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 82973

(1903)

‎Saül. Drame en cinq actes.‎

‎Paris Mercure de France 1903 petit in-12, plein maroquin à gros grain vert sapin, dos lisse, bordure intérieure de même maroquin encadrée d'un quadruple filet doré, double filet doré sur les coupes, coiffes guillochées, tête dorée, couverture bleu conservée, non rogné, étui bordé (M. Albinhac), 206 pp.Édition originale [Naville 48]. Tirage unique à 120 exemplaires sur vergé d'Arches non justifiés, celui-ci enrichi d’un envoi autographe signé à Gabriel Frizeau, daté « Bordeaux, avril 1905 », au moment où Gide, en voyage dans le Sud-Ouest, rencontre ce viticulteur et collectionneur, ancien camarade de classe de Francis Jammes. Comme ce dernier, Frizeau venait de se convertir au catholicisme sous l’influence de Claudel dont les drames mystiques et l’ardeur avaient eu raison de ses doutes. Ex-libris Exbrayat. Dos légèrement passé sur cette bonne reliure janséniste. Poursuivant sa méthode d’interprétation des Saintes Écritures, Gide relit le Premier Livre de Samuel où Saül, premier roi d’Israël, reçoit la prophétie que son fils Jonathan ne lui succèdera pas. La Bible dit qu’après avoir tué Goliath de sa fronde, David revint victorieux « et Jonathan fit alliance avec David, car il l’aimait comme son âme ». Mais Gide noue le drame autour d’une seconde passion sensuelle que Saül, pris de jalousie, éprouverait à son tour pour David. Abandonné de Dieu et assailli par ses démons, le vieux roi offre alors au jeune homme sa couronne. A la fin de l’acte III, au son de la harpe du berger, il met à nu son âme brûlante « qui s’élance – de mes lèvres – vers toi – David – délicieux » (p. 144).Aventure au long cours, la pièce parut d’abord en fragment dans La Revue Blanche en 1898. A Paul Valéry qui s’étonnait du rôle assigné à David, Gide répond le 22 octobre 1898 : « David n’est là que pour figurer le drame intime qu’est tout vice : accueillir, aimer ce qui vous nuit. » La pièce ne sera finalement créée qu’en 1922 au Vieux-Colombier avec Jacques Copeau dans le rôle-titre. Maria Van Rysselberghe a rapporté la réplique de Léautaud aux commentaires d’un « grincheux » présent dans la salle : « Il faut vraiment ne pas avoir deux sous de vice, pour ne pas admirer cela. Et puis, savez-vous ce que c’est de ne pas avoir deux sous de vice ? Et bien c’est être idiot » (Cahiers de la Petite Dame, tome I, p. 133). A Mauriac lui reprochant son interprétation tendancieuse de la Bible, Gide répondra dans une lettre éclairante le 1er juillet 1922 : « 1° Je ne pense pas que l’histoire de Saül se puisse expliquer autrement (...) 2° Je tiens les livres saints, tout comme la mythologie grecque (et plus encore) d’une ressource inépuisable, infinie, et appelés à s’enrichir sans cesse de chaque interprétation qu’une nouvelle orientation des esprits nous propose. » Gide, qui était si soucieux qu’on ne le mésinterprète, pouvait aller loin en besogne quand il s’agissait des autres ! ‎


Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR700.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 18960

‎Si le grain ne meurt.‎

‎ Paris, Gallimard, 1942. In-12, broché, 372 pp. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR20.00

‎GIDE (André)‎

Reference : 6916

(1920)

‎Si le grain ne meurt‎

‎Paris, [Impr. Sainte-catherine, Bruges], 1920 & 1921 2 volumes in-8 (22,2 x 13,8 cm), reliés à l'identique en plein box vison et beige, décor mosaïqué de box avec larmes et lunes de couleurs opposées, séparés verticalement par une composition de box de différents verts et rouges, dos lisses, doublures et gardes de daim beige, tranches dorées, couverture et dos, chemises demi-veau brun et étuis (reliure signée de Paul Bonet), 220 pp., 4 ff. n. ch. (Tome I), 166 pp., 1 f. n. ch. (Tome II) Rarissime édition originale hors commerce. Le tirage fut limité à 13 exemplaires (le colophon du tome I indique un tirage à 12 exemplaires mais lexistence dun treizième exemplaire est connue), imprimés sur papier chandelle d'Arches. Exemplaire imprimé pour Roger Martin du Gard, portant le n°9, justifié par Gide qui a signé et inscrit le nom du dédicataire aux deux volumes. Avec une mention autographe signée de Roger Martin du Gard : "Donné par moi à Roger Froment / R Martin du Gard 1958". Etabli en reliure à décor, en deux volumes, par Paul Bonet en 1963 (cf. Carnets, 1419 et 1420). Enrichi, au tome I de la copie par Roger Martin du Gard des 11 premiers vers d'Épigraphe pour un livre condamné de Baudelaire, sur le premier feuillet blanc, suivie d'une annotation de la main de Roger Froment, et au tome II, de trois notes ou lettres signées par Martin du Gard suivantes : - Note autographe signée, intitulée "p.68 bis" et datée de 1926 (1 p.1/2 in-8, reliée entre les pages 68 et 69). Martin du Gard commente les propos de Gide figurant en page 68 : "Roger Martin du Gard, à qui je donne à lire ces Mémoires, leur reproche de ne jamais dire assez, et de laisser le lecteur sur sa soif. Mon intention a pourtant toujours été de tout dire...) et rapporte ce qu'il lui a dit au sujet de l'écriture de cet ouvrage, précisant qu'il était hostile à une telle publication du vivant de son auteur : "Tout cela est coulant et d'un grand charme, mais vous ne faites qu'effleurer les choses, et d'une façon un peu anecdotique. L'analyse que vous faites de vous-même durant ces années de jeunesse pourrait être plus détaillée, approfondie davantage. Vos personnages sont finement indiqués, mais ils glissent devant nous comme des fantômes, et vous pourriez les dessiner d'un trait plus accusé. Ne dites pas que c'est impossible : lorsque vous me contez votre enfance, ce que vous en dites est autrement savoureux [mot souligné] que ce que vous en avez écrit là !". - Tapuscrit d'une lettre de Martin du Gard à Gide, datée du 7 octobre 1920 (2 pages in-4 repliées in fine) : Roger Martin du Gard exhorte André Gide à dévoiler davantage l'inoubliable vérité : " [...] Il est temps d'ouvrir carrément la porte secrète, d'y entrer, et de nous y conduire avec vous, dans un flot de lumière [...]". En bas de la seconde page figure une note autographe signée dans laquelle Martin du Gard explique la provenance de la lettre originale et révèle l'avoir récupérée avant de la donner à la Bibliothèque Nationale de France. - Lettre autographe signée, adressée le 31 juillet 1958, au professeur Froment à qui Martin du Gard offre cet exemplaire de Si legrain ne meurt, lui donnant des nouvelles de la publication de la Correspondance Gide - RMG. Provenance : Roger Martin du Gard (exemplaire nominatif, envoi), Dr Roger Froment (envoi de R. Martin du Gard).‎


‎. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR20,000.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 94280

(1924)

‎Si le grain ne meurt. Nouvelle édition. ‎

‎Paris Gallimard 1924 1 vol. relié 3 vol. in-16, demi-chagrin noir, dos à nerfs, couvertures bleues et dos conservés, 184, 212 et 180 pp.Première édition intégrale dans le commerce qui ne sera commercialisée qu’en octobre 1926 [Naville 172]. Un des 550 exemplaires de tête numérotés sur Hollande van Gelder (voir le n° 38 pour la présentation de l’œuvre). Exemplaire enrichi d’une lettre autographe signée d’André Gide à Gaston Gallimard, 2 ff. in-12, « Cuverville-en-Caux, 26 fév. 24 ». Gide transmet à son éditeur une commission de Valéry relative aux épreuves de Variété dont il est sans nouvelle. Il s’inquiète aussi du sort des exemplaires de Corydon tout juste imprimés mais dont la mise en vente a été retardée : « Vous avez bien voulu aviser, n’est-ce pas, au sujet des ballots de Cor. ? » Coupure de presse ayant déteint sur deux pages au premier tome.‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR400.00

‎GIDE André‎

Reference : 59286

(1946)

‎Thésée‎

‎Gallimard, Paris 1946, 11x16,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé d'André Gide à "mes vieux amis Jeanne et Pierre Blanchenay" alias Jeanne Mühlfelddite "la sorcière" qui tenait le Salon littéraire le plus courru des années 20. Une très légère déchirure sans gravité en marge de la première garde. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR280.00

‎GIDE André‎

Reference : 59674

(1946)

‎Thésée‎

‎Gallimard, Paris 1946, 11x16,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé d'André Gide à G(aëtan) Picon. Dos légèrement ridé. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR280.00

‎GIDE André‎

Reference : 47662

(1929)

‎Un esprit non parvenu‎

‎Kra, Paris 1929, 12x18,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires numérotés sur vergé blanc et réservés au service de presse. Précieux envoi autographe signé de André Gide à (Jean-Emile) Laboureur. Dos et plats uniformément et légèrement insolés comme souvent, agréable état intérieur. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00

‎GIDE (André).‎

Reference : 53058

(1931)

‎Œdipe.‎

‎Paris Gallimard 1931 1 vol. broché in-12, broché, 123 pp. Exemplaire du service de presse enrichi d'un envoi de Gide à Albert Thibaudet. Papier jauni, Couverture détachée au premier plat avec le premier feuillet blanc en passe de se détacher !‎


‎ 8 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR150.00

‎Gide (André ; 1869-1951) :‎

Reference : 21659

(1929)

‎Robert. Supplément à l’Ecole des Femmes.‎

‎Paris, Gallimard NRF, 1929 ; in-16 (169 mm), broché ; 89 pp. [1]f. achevé d’imprimé, [1]f. volant Errata; couverture gris-rose pâle rempliée et décorée.‎


‎Edition originale en Service de Presse, EAS “à Frédéric Lefèvre en cordial souvenir André Gide.”Romancier, essayiste et critique littéraire, Frédéric Lefèvre (1889-1949) est un des fondateurs des Nouvelles Littéraires en 1922, dont il sera le rédacteur en chef jusqu’à sa mort ; il avait créé sa chronique “Une heure avec...” qui sera publiée en partie chez Gallimard. Bel exemplaire. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR450.00

‎GIDE André DENIS Maurice‎

Reference : 62207

(1893)

‎Le voyage d'Urien‎

‎Librairie de l'Art Indépendant, Paris 1893, 20x20cm, relié.‎


‎Édition originale achevée d'imprimée le 25 mai 1893 sur les presses de Paul Schmidt, typographe et de Edw. Ancourt, lithographe et tirée à 300 exemplaires numérotés sur vergé crème plus quelques exemplaires sur Chine et Japon. Reliure en plein maroquin brun, dos à cinq nerfs, date en queue, contreplats doublés de maroquin roux à encadrement d'un filet doré, gardes de soie brunes, double filet sur les coupes, roulettes dorées sur les coiffes, couvertures et dos conservés, toutes tranches dorées, étui bordé de maroquin brun, reliure signée Huser. Quelques rares rousseurs. Ouvrage conçu et réalisé en collaboration avec Maurice Denis qui l'illustra de 31 lithographies originales tirées en deux tons, sur fond tantôt ocre, tantôt vert pâle. Le Nabi est parvenu à se libérer de toute servitude descriptive pour mieux investir le texte en créateur. Précieux envoi autographe signé d'André Gide à Edmond Picard à l'encre sur la page de faux-titre. Le Voyage d'Urien est un des grands livres illustrés dans la tradition du livre de peintre inaugurée par Édouard Manet, Charles Cros et Stéphane Mallarmé en 1874-1875. La collaboration entre le peintre et l'auteur fut des plus étroites. «?Ce livre est la trace la plus accentuée du symbolisme, la ratification par les Nabis du principe du livre de dialogue?» (Yves Peyré). Ce voyage du Rien est une odyssée ironique, écrite «?en réaction contre l'école naturaliste?» où quelques jeunes gens en quête de «?glorieuses destinées?» s'embarquent pour un périple allégorique qui débouche dans les déserts glacés de la stérilité. Très bel exemplaire parfaitement établi par Huser. Naville, Bibliographie des écrits d'André Gide, nº VI.- Chapon, Le Peintre et le Livre, 1870-1970, pp. 38-41. Peyré, Peinture et poésie, le Dialogue par le livre, 1874-2000, n° 4 et pp. 105-106. The Artist and the Book, 1860-1960, Boston, n° 76. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR12,000.00

‎GIDE (André) et MARTIN DU GARD (Roger).‎

Reference : 97223

(1968)

‎Correspondance (1913-1951). Introduction par Jean Delay.‎

‎Paris Gallimard 1968 2 vol. broché 2 vol. in-8, brochés, couvertures à rabats, 732 et 571 pp., 24 planches hors-texte. Édition originale en service de presse enrichi d'un envoi autographe signé de Jean Delay "à François Mauriac, hommage d'admiration et d'amitié fidèle, et à Madame François Mauriac en respectueux hommage, Jean Delay". Dos légèrement brunis. ‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR75.00

‎[GIDE André] SACHS Maurice:‎

Reference : 4694

(1936)

‎André Gide.‎

‎Paris, Denoël et Steele, 1936. In-12 de 124-[4] pages, couverture illustrée d’un portrait photographique de Gide. Légers plis au dos, petit manque en coin inférieur du premier plat, velle condition générale cependant. ‎


‎Illustré de 6 portraits photographiques d’André Gide (outre celui de la couverture), et même une photo de Gide souriant... Edition originale sur papier d’édition comportant un envoi autographe de l’auteur. ‎

Phone number : +4122 310 20 50

CHF65.00 (€61.32 )

‎(GIDE André) SACHS Maurice‎

Reference : 5714

(1936)

‎André Gide‎

‎Denoël & Steele, Paris 1936, 11x17cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse, il n'a été tiré que 28 grands papiers. Envoi autographe signé de l'auteur à Maurice Bourdet, couverture photographique, iconographie. Bel exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR280.00

‎(GIDE André) VERLAINE Paul DARAGNES Jean-Gabriel‎

Reference : 33006

(1919)

‎Les amies‎

‎A l'enseigne de la guirlande, Bayonne 1919, 19,5x27,5cm, reliure de l'éditeur.‎


‎Edition illustrée de culs-de-lampe et de vignettes originaux de Jean-Gabriel Daragnès gravés sur bois, un des 250 exemplaires numérotés sur vélin d'Arches, seul tirage avec 30 divers Japon. Reliure de l'éditeur en plein cartonnage souple recouvert de papier moiré, vignette de titre encollée sur le premier plat. Précieux et bel envoi autographe de J.-G. Daragnès à André Gide qui a signé deux fois (à l'encre noire puis au stylo bille bleu). Un minuscule manque en pied d'un mors, bel exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00

‎GIDE], KEMPF (Roger).‎

Reference : 83194

(2000)

‎Avec André Gide. ‎

‎Paris Grasset 2000 1 vol. broché in-12, broché, 153 pp. Édition originale. Exemplaire enrichi d'un envoi autographes signé de l'auteur à Henri Clarac. En parfait état. ‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR10.00
Previous 1 ... 484 485 486 487 ... 643 799 955 1111 ... 1114 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !