Padres do tema

Número de resultados : 117 (5 Página(s))
[1] 2 3 4 5 Página seguinte

Referência : KXI-19123

‎Les États de l'ancienne France et les cahiers de doléances ‎

‎Clermont-Ferrand CRDP 1976 [4] , 94 p. texte multigraphié, carte in-4, 20,6 x 29,4 cm Broché, couverture de l'éditeur Bon exemplaire Annales du Centre régional de documentation pédagogique de Clermont-Ferrand Documents régionaux‎

‎textes recueillis par le Service éducatif des Archives départementales de la Haute-Loire ; [publiés par le Centre départemental de documentation pédagogique du Puy-en-Velay] ; avant-propos H. Mazurie, Inspecteur d'Académie ‎

Referência : 49830

‎(Béarn) [MOUNIER (Jean-Joseph)].‎

‎Lettre écrite par plusieurs citoyens du clergé, de la noblesse & des communes de Dauphiné, à Messieurs les syndics-généraux des États de Béarn. [Grenoble, 24 octobre 1788].‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 8 pp. ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné.‎

‎Edition originale. Très rare.Conlon 88 : 1296 ; Egret, Les derniers États du Dauphiné, p. 58.Réponse de Mounier à la question de savoir s'il n'était pas imprudent d'abandonner aux États-Généraux le droit d'octroyer l'impôt, privilège détenu jusqu'à présent par les pays d'État comme le Dauphiné et le Béarn.Mounier démontre qu'il faut abandonner ce droit au nom de l'intérêt général. ‎

Referência : 54766

‎(Clergé) [LA FARE (Monseigneur Anne-Louis-Henri de)].‎

‎Discours prononcé par M. l'évêque *** à l'ouverture des États-Généraux.‎

‎S.l.n.d. [1789], in-8 de 70 pp. ; demi-basane fin XIXe, dos à nerfs orné (lég. passé).‎

‎Edition originale.Conlon 89 : 9160.Petit-neveu du cardinal de Bernis, élu député aux États-Généraux par le clergé lorrain, grâce à l'appui de l'Abbé Grégoire, Mgr de La Fare était au début de la Révolution considéré comme un réformateur. La nationalisation des biens du clergé et le refus de la Constituante de reconnaître le catholicisme comme religion d'État, en firent un adversaire redoutable de la Révolution. Adversaire de la constitution civile du clergé, il refusa de prêter le serment constitutionnel et émigra dès le 8 janvier 1791. Il fut un agent actif des Bourbons et refusa de démissionner en 1802. ‎

Referência : SES-6113

‎(ETATS GENERAUX).‎

‎Des états généraux, de leur forme et de la cause de leur convocation. S.l., s. n., 1788.‎

‎In-8 br. de (2)ff., 116pp. Couverture de papier à la cuve moderne (brunissures éparse, petite galerie de vers dans les marges inférieures des dernières pages, taches en angle inf. des dernières pages, ancienne trace de papier vert en gouttière de la page de faux-titre). ‎

‎Ed. originale (Conlon, 88 :709). Une autre édition est parue à la même date en 80pp. Histoire (restée anonyme) des Etats généraux de 1302, sous Philippe Le Bel, jusqu’à 1614, sous Louis XIII.‎

Referência : SES-6150

‎(ETATS GENERAUX).‎

‎Recueil des cahiers des trois ordres aux Etats-Généraux. A Paris, chez Barrois, 1789.‎

‎3 vols. in-8. Rel. plein veau de l’époque, dos lisses ornés de caissons à fleurons dorés, pièce de titre en maroquin rouge, pièce de tomaison en maroquin vert (rel. usagées et accidentées, coins usés, deux coiffes sup. manquantes et une autre accidentée, petit manque de cuir en pied du 1er vol., petits manques de cuir à trois plats, int. frais). ‎

‎Ed. originale des 3 premiers volumes (sur 4). T. I : Etat d’Orléans en 1560, sous Charles IX. T. II : Premiers Etats de Blois en 1576, sous Henri III. T. III. Seconds Etats de Blois en 1588, sous Henri III. Pièces recueillies par Lalourcé et Duval, conseiller au Châtelet. Le quatrième volume de cette série est consacré aux Etats de Paris, en 1614. ‎

Referência : SES-8185

‎(ETATS-GENERAUX). DUVAL ; LALOURCE.‎

‎Forme générale et particulière de la convocation et de la tenue des assemblées nationales ou états généraux de France justifiée par pièces authentiques. Première partie. Se trouve à Paris, chez Barrois l'aîné, 1789.‎

‎Première partie divisée en deux vols. in-8 de XLVIII-200pp. ; (1)f., 373pp. Rel. pleine basane marbrée de l'époque, dos lisses ornés de caissons à fleurons dorés, pièce de titre et de tomaison. Reliure en mauvais état (usures aux coins et aux coupes, coiffes manquantes, manques de cuir aux plats du premier volume, mouillure claire). Exemplaire de travail.‎

‎Important ouvrage sur la tenue des Etats Généraux. La première partie est subdivisée en quatre grandes parties : 1. Forme commune à toutes les provinces du royaume ; 2. Forme particulière aux pays d'Etats ; 3. Forme particulière à la Prévôté de Paris ; 4. Forme particulière à la ville de Paris. Le deuxième volume renferme les pièces justificatives : Lettres de convocation ; Actes émanés des Baillis et Sénéchaux ; Actes émanés des Huissiers ou Sergens ; Actes émanés des juges du second ordre ; Actes émanés des juges du troisième ordre ; Assemblées et cahiers des bailliages du second ordre ; Assemblées et cahiers des bailliages et sénéchaussées ; Différend entre le prévôt de Paris et les officiers de la ville ; Assemblées de la prévôté de Paris ; Assemblées de la ville de Paris. Avec une grande planche dépliante : Carte indicative du nombre de députés de chaque ordre, envoyés par chaque bailliage au Etats-Généraux tenus ès années 1576, 1588 et 1614. Selon Barbier, ces pièces furent recueillies par les soins de Duval et Lalourcé, conseillers au Châtelet. Cet ensemble fut encore complété par la suite.‎

Referência : 49871

‎(Moirans) [FORNAND DE BEAUVINAY (Abel)].‎

‎Tableau rapide sur l'Assemblée électorale de Moirans. [Du 10 juillet 1790].‎

‎S.l.n.d. [1790], in-8 de 6 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎

‎Edition originale. Très rare.Pas d'exemplaire au CCFr. ; Maignien, Biblio. [] du Dauphiné pendant la Révolution 958."Une note de l'exemplaire de la bibliothèque de M Chaper nous fait connaître l'auteur : Abel Fornand de Beauvinay, il raconte sous forme demi-plaisante l'assemblée de Moirans et surtout les discours de l'auteur lui-même." (Maignien). ‎

Referência : 54907

‎(Orléans, Duc d') [LIMON (Geoffroy, Marquis de)].‎

‎Lettre écrite de l'ordre de Monseigneur le Duc d'Orléans aux curés des paroisses de son apanage & de ses fiefs, sur les demandes à faire aux Etats-Généraux par les cahiers desd. paroisses. Du 7 mars 1789.‎

‎S.l.n.d. [1789], in-8 de 4 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎

‎Edition parue la même année que l'originale.C'est la fameuse circulaire adressée au nom du Duc d'Orléans le 7 mars 1789."Le Duc d'Orléans désirait qu'on demandât dans les cahiers de son apanage : 1° l'inviolabilité du droit de propriété ; 2° la répartition égale de l'impôt ; 3° l'abolition des droits et règlements des capitaineries auxquels il déclarait dès à présent renoncer. Enfin le prince entendait ne mettre aucun obstacle aux demandes justes et raisonnables que le tiers état pourrait faire." (Tourneux 12528). ‎

Referência : 50947

‎(Paris) ‎

‎États-Généraux. Convocation des habitans du Tiers-État de la ville et faux-bourgs de Paris. [Du 15 avril 1789].‎

‎[Paris], Lottin Aîné & Lottin de S. Germain, avril 1789, in-4 de 24 pp. ; cartonnage bradel moderne. -Travail de vers dans la marge inf. de l'ensemble des ff. sans atteinte du texte ; petite tache d'encre noire sur le dernier f., ayant entraîné la perte de 3 lettres.‎

‎Edition originale. Rare.Tourneux I : 785. ‎

Referência : 42072

‎(Pascalis) ‎

‎Mémoire adressé au Roi par les trois ordres de la ville d'Aix.‎

‎Aix, Gibelin-David & Emeric-David, 1789, in-8 de 16 pp. ; broché, couv. muette de l'époque.‎

‎Edition originale. Très rare.Conlon 89 : 224 n'en localise que 2 exemplaires (B.M. d'Aix et de Marseille).Mémoire adressé au Roi à la suite de l'Assemblée du 29 décembre 1788, demandant la convocation d'une Assemblée générale des Trois Ordres qui nommerait les députés de Provence aux États-Généraux et dresserait un plan pour réformer la composition des États de Provence, pour que le Tiers-État soit équitablement représenté. ‎

Referência : 50028

‎(Pré-Révolution) [BARNAVE (Antoine-Pierre-Joseph-Marie)].‎

‎Lettre d'un membre du Tiers-État dauphinois, à un zélé citoyen, qui, ayant surpris une copie exacte de la Délibération du Conseil ordinaire du Tiers-État de Bresse & de Dombes, du 29 juin 1788, a cru essentiel de la rendre publique.‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 2 ff. n.ch. (dernière page blanche) ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné.‎

‎Edition originale. Très rare.Conlon 88 : 2448 n'en localise que 2 exemplaire (B.M. de Chalon-sur-Saône et de Grenoble) ; Maignien, Biblio. [] du Dauphiné pendant la Révolution 142 ; Egret, Le Parlement du Dauphiné I-XX : 225.Critique ironique de cette délibération favorable aux édits de Lamoignon. ‎

Referência : 50002

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) ‎

‎Arrêté de la noblesse de Dauphiné. Du 11 mai 1788.‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 2 ff. n. ch. (le second blanc) ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné. -Petit manque de papier dans la marge int. sans atteinte du texte.‎

‎Edition originale. Rarissime.Conlon 88 : 149 n'en localise qu'un seul exemplaire (B.M. de Bordeaux) ; manque à Maignien, Biblio. [] du Dauphiné pendant la Révolution.Violente opposition aux édits de Lamoignon."Déclarons lesdits édits, ordonnances & déclarations nuls & de nul effet ; & dans le cas où, par la force ou violence, on parviendroit à les faire mettre à exécution, avons arrêté qu'il ne seroit prêté aucun secours au Roi pour l'exécution de cet effet de despotisme, & que dès-lors la province de Dauphiné rentreroit dans son état primitif, & seroit en conséquence séparée de la France ; comme aussi le fils aîné du Roi devoit cesser de prendre le nom & le titre de Dauphin." (Conclusion de l'arrêté). ‎

Referência : 50118

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) ‎

‎Assemblée des Trois-Ordres de la province de Dauphiné. [Du 22 juillet 1788].‎

‎S.l.n.d. [1788], in-12 de 51 pp. ; cartonnage bradel moderne. -Petites rousseurs éparses.‎

‎Signé : le Comte de Morges, président ; Mounier, secrétaire.Edition parue la même année que l'originale.Procès-verbal officiel de la fameuse Assemblée qui s'est tenue à Vizille le 21 juillet 1788. Il contient l'ensemble des textes adoptés et la liste des 491 députés présents : 50 ecclésiastiques, 165 nobles et 256 membres du Tiers-État (avec indication des villes ou communautés rurales qu'ils représentent). ‎

Referência : 49806

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) ‎

‎Délibération de la ville et communauté de Briançon. [Du 22 juin 1788].‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 8 pp. ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné.‎

‎Edition originale.Conlon 88 : 620 n'en localise qu'un seul exemplaire (B.M. de Grenoble) ; le CCFr. en localise un second également dans la même bibliothèque ; Maignien, Biblio. [] du Dauphiné pendant la Révolution 129."Adhère à la délibération de la ville de Grenoble du 14 de ce mois [contre les édits de Lamoignon], réclame le maintien des privilèges de la province et ceux du Briançonnais en particulier." (Maignien). ‎

Referência : 49826

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) ‎

‎Mémoire au Roi de la noblesse de Dauphiné, suivi des très-respectueuses supplications que présentent au Roi les notables citoyens de la ville de Grenoble. [Par Barnave].‎

‎S.l., 1788, in-8 de 22 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎

‎Rarissime édition collective de ces deux textes.Le seul exemplaire localisé se trouve à la Bibliothèque de New-York ; pas d'exemplaire au CCFr..Le Mémoire de la noblesse fut signé par 106 gentilshommes de la province et porté à Lamoignon et Loménie de Brienne par le Marquis de Viennois le 6 juin 1788."La noblesse dauphinoise avait été émue, non seulement par les menaces de despotisme que contenaient les édits de mai, mais parce que ces édits, détruisaient le Parlement, où elle comptait plusieurs membres notables, et que l'ordonnance sur l'administration de la justice l'atteignait encore directement par la perte des justices seigneuriales." (Egret, Le Parlement du Dauphiné II-p. 244).Le second texte, rédigé par Barnave, est une attaque contre l'établissement des cours plénières. ‎

Referência : 49984

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) ‎

‎Protestations remises à Mr le Maréchal de Vaux, par les gentilshommes de Dauphiné, réunis à Grenoble le 17 juillet 1788.‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 4 pp. n.ch. (la dernière blanche) ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné.‎

‎Edition originale.Conlon 88 : 1858 n'en localise qu'un seul exemplaire (B.M. de Grenoble) ; le CCFr. n'en recense aucun autre ; Maignien, Biblio. [] du Dauphiné pendant la Révolution 161.49 noms de signataires."A l'occasion des nouveaux édits "dont sa Majesté n'a pas prévu toutes les suites funestes"." (Maignien). ‎

Referência : 49981

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) [MARSANNE (Comte de)].‎

‎Discours prononcé par un membre de la noblesse, à l'Assemblée tenue à Grenoble le 25 août 1788.‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 6 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎

‎Edition parue la même année que l'originale.Cette édition rarissime est inconnue de Maignien. ‎

Referência : 49982

‎(Pré-Révolution, Lamoignon.) [MARSANNE (Comte de)].‎

‎Discours prononcé par un membre de la noblesse, à l'Assemblée tenue à Grenoble le 25 août 1788.‎

‎S.l.n.d. [1788], in-8 de 7 pp. ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné.‎

‎Edition originale. Très rare.Inconnu à Conlon ; le CCFr. n'en localise qu'un seul exemplaire (B.M. de Grenoble) ; le Worldcat en recense un second (University of Manchester library).L'Assemblée de Vizille avait décidé de se réunir périodiquement tant que les édits de Lamoignon ne seraient pas abrogés et le Parlement rétabli dans ses fonctions. Une réunion fut décidée pour le 1er septembre. Entre temps Loménie de Brienne accorda à la noblesse dauphinoise la restauration des États du Dauphiné à condition qu'ils fussent "hors toutes réclamations".Dans ce discours, le Comte de Marsanne, noble libéral, exhorte la noblesse de ne pas se désolidariser du Tiers-État entraîné par Mounier et Barnave, et d'assister à la réunion du 1er septembre. ‎

Referência : 49732

‎(Révolution. États-Généraux) ‎

‎Observations sur la question de l'opinion par ordre ou par tête. [Du 25 janvier 1789].‎

‎S.l.n.d. [1789], in-8 de (2)-13 pp. ; cartonnage bradel moderne. -Très petits trous de vers dans la marge ext. sans atteinte du texte (sans gravité).‎

‎Edition originale. Rarissime.Inconnu à Conlon ; pas d'exemplaire au CCFr., ni au Worldcat.Favorable au Tiers-État et partisan du vote par tête. ‎

Referência : 22140

‎(Révolution. États-Généraux) ‎

‎PROCÈS-VERBAL DES SÉANCES DES DÉPUTÉS DES COMMUNES, depuis le 12 juin 1789 jusqu'au 17 juin, jour de la Constitution en Assemblée Nationale.‎

‎Paris, Baudouin, 1789, in-8 de 104 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎

‎Martin et Walter anonymes 1689.Délibérations des députés du Tiers-État aux États-Généraux. ‎

Número de resultados : 117 (5 Página(s))
[1] 2 3 4 5 Página seguinte