Previous 1 ... 146 147 148 149 ... 370 591 812 1033 ... 1037 Next Exact page number ? OK

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 79439

(1996)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, également grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "Je deviens de + en + niçois sous la protection, bien sûr, du cher Louis qui arrive tout de même à pédaler dans les collines malgré les ennuis de santé de Suzanne..."‎

‎S.n, Paris 2 Juillet 1996, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 37 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Deux traces de pliures inhérentes à la mise sous pli de la lettre, enveloppe jointe. "Vieux, Je deviens de + en + niçois sous la protection, bien sûr, du cher Louis (Louis Nucéra) qui arrive tout de même à pédaler dans les collines malgré les ennuis de santé de Suzanne. Un mal difficile à cerner mais qui la fait souffrir beaucoup. Merci de ta chaleureuse lettre. Là, j'ai voulu faire du pur divertissement. Une petite suite pour sexualité ecclésiastique. Bien sûr je soigne toujours le paysage historique ; c'est ce qui donne de l'épaisseur, une dimension de vérité à l'aventure de Mme Blandine. Tes références à Sartre sont plaisantes... je n'y avais pas pensé. Je me suis surtout efforcé de faire un roman genre XVIIIe... Restif, Crébillon ou même "les infortunes de la vertu" de Sade. un Sade gentillet après tout. En septembre ou octobre je vais me propulser en Belgique pour la promotion du livre. Je te ferai signe à l'avance pour qu'on puisse casser la graine de l'amitié. Mon ami le metteur en scène Jacques Rosny a tiré un spectacle avec des extraits de la Cerise, les Combattants etc... Il fera une escale de quelques jours dans un théâtre à Liège. Si tu veux y faire un tour , tu pourras me dire si tu peux y faire un tour, tu pourras me dire ce que tu en penses. J'espère que les choses vont bien pour toi et les tiens... Donc à bientôt... avec mon amitié. ABoudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR250.00 (€250.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 79700

(1995)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, également grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "Voila, je viens de finir encore un livre. Celui-là de divertissement pure (sic) et anticlérical. "Madame de Saint Sulpice". Le roman d'une taulière qui tient un bordel de curés entre les deux guerres."‎

‎S.n, Nice 20 Août 1995, 21x29,5cm, une feuille.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 37 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Cette missive est d'ailleurs écrite depuis le domicile de Louis Nucéra chez qui Alphonse Boudard passe quelques jours de vacances estivales chaque année. Une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "ami, merci de ta lettre. tu m'encourages toujours et, là, c'est encore plus important. Je suis d'ailleurs en piste pour le prix Giono, mais j'y ai de redoutables concurrents soutenus par leurs éditeurs Mazis basta ! vivra verra... photo : j'ai quelques clichés à Paris et je t'en enverrai un en rentrant. De toute façon le livre parait en début septembre. Si tu es pressé demande à Claudine Lemaire ed. Laffont 24 av. Marceau 75008. fautes : Mea culpa pour Yvonne de Galais. Impardonnable. Les autres sont apparues après les corrections sur les deuxièmes épreuves. On n'en sort pas. Et il y a aussi le docteur Goebbels avec un seul B (Tant pis pour sa gueule !) Louis a quelques ennuis acec sa femme toujours malade. Il l'accompagne demain en cure à Chatel Guyon. Voila, je viens de finir encore un livre. Celui-là de divertissement pure et anticlérical. "Madame de Saint Sulpice". Le roman d'une taulière qui tient un bordel de curés entre les deux guerres. J'espère aller à Bruxelles pour fourguer ma salade et ça me fera surtout l'occase de prendre avec toi le verre de l'amitié. ton pote. ABoudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR250.00 (€250.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 79712

(1996)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, également grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "Les Grands Chemins tu as raison, c'est un livre formidable. De plein air et de grand style. On peut toujours relire Giono... la vie passe entre les lignes et la poésie... merveilleux ! "‎

‎S.n, Paris 2 Décembre 1996, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 42 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "vieux, merci de ta formidable lettre... j'ai mis du temps avant de te répondre, débordé que je suis par les activités de "promotion" de Mme de Saint Sulpice. Fatigant tous ces trains, tous ces avions, ces attentes, ces blabla toujours les mêmes. Bah ! il y a des métiers plus pénibles et moins rémunérateurs. Je me demande toujours si mes premiers bouquins tiennent encore la lecture. Tu me rassures un peu et je reçois aussi des témoignages de nouveaux lecteurs... jeunes... Le spectable de Jacques Rosny a bien du mal à démarrer. J'ai en main un texte formidable de Raymond Devos qui va paraître dans le "Figaro" et qui nous donnera peut-être le coup d'envoi. Je sais que tu apprécies beaucoup la nouvelle "Gladys". J'en ai tiré une pièce - il y a déjà 12 ans - et finalement elle va être montée au Petit Marigny avec Danielle Darrieux et Christian Barbier. Là, je pense que ces messieurs de la critique se dérangeront.Les Grands Chemins tu as raison, c'est un livre formidable. De plein air et de grand style. On peut toujours relire Giono... la vie passe entre les lignes et la poésie... merveilleux ! J'espère que les choses vont mieux pour toi... Je t'embrasse fraternellement. ABoudard Louis sera à Paris demain pour le prix Blondin. Suzanne va mieux." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR300.00 (€300.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 79744

(1984)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, également grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu‎

‎S.n, Paris 16 Août 1984, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 42 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre, enveloppe jointe. Une inscription au stylo bille rouge en angle supérieur droit de la missive : mort Aline Giono, cette mention manuscrite étant répétée en angle supérieur gauhe de l'enveloppe. "vieux, oui, j'ai appris l'affreuse nouvelle. Pas un mot de Zoë (qui ne me donne pas son adresse, je n'ai donc pu lui répondre) Que dire ? On arrive dans les parages dangereux après cinquante piges. Rien ne laissait présager une fin si brusque chez Aline - boisson, tabac, surmenage ? , - Rien. Elle veillait bien chez Gallimard sur l'oeuvre de son père. Qui va prendre le relais ? Je n'ose y penser. Bon. Tu as appris mon pépin de juin. Failli moi passer l'arme à gauche d'une (mot illisible) . A cause d'un médicament. A présent je pisse tout à fait normalement, mais il me reste le palpitant. Je vais être obligé de bouffer un tas de pilules jusqu'à mon dernier jour. Je suis dans ce bled normand pour un scénario sans grand intérêt, à part le fric. Si ma pièce avait pu marcher j'aurais remis ça au théâtre et sur des thèmes bien à moi. Oui, fais moi signe en septembre et tâchons de nous voir un peu avec l'ami Louis... Ca fait vraiment beaucoup de morts (j'en ai plusieurs parmi ceux que tu connais que par mes livres... Musique... le mage Vulcanos etc... ) Je suis bien triste au sujet de cette pauvre Aline. Bien ton pote ABoudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR300.00 (€300.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76778

(1975)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu ‎

‎Flammarion, Paris 3 Octobre 1975, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 11 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Enveloppe jointe, une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "Pote, bien reçu les numéros de "Relax"... que te dire ? ... merci bien sûr, mais je crois que c'est superflu. Je ne sais pas si je mérite toutes ces fleurs. en tout cas à bientôt j'espère devant le pot de l'amitié.Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00 (€150.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76811

(1980)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "à bientôt j'espère à la table des vieux de la vieille..."‎

‎S.n, Paris 8 Décembre 1980, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 12 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi deLouis Nucéra. Enveloppe jointe, une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "Vieux, merci , grand merci... avec un peu de retard excuse-moi... pour ton article. Comme toujours c'est le meilleur, le + complet... celui qui va au fond des choses... et qui part du coeur ! à bientôt j'espère à la table des vieux de la vieille... Mon amitié.Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00 (€150.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76808

(1978)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu ‎

‎Paris 31 Mars 1978, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 15 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Enveloppe jointe, une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "Vieux, ta femme t'a dit que j'ai bien reçu "l'Album de famille" et que je te remercie... J'ai pris un peu de retard, mais j'ai un turf du diable ! Scénarios, téléfilms et puis ma lanterne que je revise minitieux... comme un moteur avant les vingt-quatre heures du Mans. Entendu pour le casse-graine avec la fille de Jean Giono... tu me fais signe un peu à l'avance. Avec mes amitiés à ta femme et ma pogne fraternelle.Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00 (€150.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76776

(1975)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "Si le "Nouvel Obs" me fait de pareilles fleurs, c'est que le climat change un peu..."‎

‎S.n, Paris 25 Septembre 1975, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 18 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi deLouis Nucéra. Enveloppe jointe, une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "Ami, merci de m'avoir envoyé cette coupure. Je ne l'avais pas rémarquée. Si le "Nouvel Obs" me fait de pareilles fleurs c'est que le climat change un peu... en effet ! Pas reçu ton mot avec l'article pour "Relax" ; le dernier truc que j'ai reçu c'est le papier du "Rail" J'avais cru qu'il était de toi sous un pseudo. A bientôt j'espère... j'ai déjeuné avec Louis (Nucéra) la semaine dernière... on t'attend.salut et fraternité... Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00 (€200.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76777

(1974)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "Ca fait toujours plaisir de savoir que la Cerise a des lecteurs compétants... (les autres achètentn'importe quoi... Papillon, Sagan ou Guy Descar...)"‎

‎S.n, Paris 7 Octobre 1974, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 20 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi deLouis Nucéra. Enveloppe jointe, une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "Ami, merci de ton petit mot... Ca fait toujours plaisir de savoir que la Cerise a des lecteurs compétants (sic)... (les autres achètentn'importe quoi... Papillon, Sagan ou Guy Descar...) Le "Cinoche" est en panne. Il faudrait qu'ils me filent le Renaudot pour bien faire... mais ils ont d'autres hommes de lettres à fouetter. "L'ami" (de Louis Nucéra) mérite l'Interallié... etc... Je ne crois guère au miracle... aussi je me suis remis au cinoche cassecroûte... une adaptation de "Flic Story" pour Alain Delon. à bientôt j'espère devant le verre de l'amitié.Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR250.00 (€250.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76809

(1979)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu à propos de la réussite commerciale de son dernier ouvrage "Le Corbillard de Jules"‎

‎Paris 4 Mars 1979, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 23 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi deLouis Nucéra. Enveloppe jointe, une trace de pliure inhérente à la mise sous pli de la lettre. "Vieux, merci de ton petit mot... oui cette soirée était formidable. On va remettre ça dès que tu pointeras ton nez en pays civilisé (c'est à dire à Paris bien sûr) . Le livre (le Corbillard de Jules)a l'air de partir sur les chapeaux de roues... très bons papiers dans l'Express, Fr-soir, Figaro magazine... Je dois avoir "Match" et "le matin week-end" cette semaine. J'ai envoyé le Corbillard à Michèle Cedric... adressé à la R.T.B. peut-être l'a-t-elle reçu ? Dans ce cas préviens-moi, je lui en renverrai un à son domicile... A bientôt j'espère.. ton pote.Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00 (€200.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76692

(1973)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "... et pourtant dieu sait si la prison fait l'objet de débats, articles... blabla bien souvent à tort travers..."‎

‎S.n, Paris 15 Mars 1973, 21x29,5cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 24 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi deLouis Nucéra. Enveloppe jointe. "Ami, grand et mille fois merci pour ce papier... il m'a fait d'autant plus plaisir que la réimpression de "La cerise" est passée presque inaperçue... et pourtant dieu sait si la prison fait l'objet de débats, articles... blabla bien souvent à tort travers... le point de vue de ceux qui ne savent mais ont appris à faire semblant (ces deux derniers mots soulignés) dans tous les domaines. Sûr j'aimerais bien qu'on se retrouve un de ces quatres avec le pote Nucera devant le verre de l'amitié... donc à bientôt j'espère... (vous venez bien à Paris de temps en temps...) salut et fraternité... Aboudard." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00 (€200.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76691

(1974)

‎Lettre manuscrite adressée par Alphonse Boudard à son grand ami le journaliste bruxellois, grand ami et biographe de Georges Brassens, André Tillieu : "... en ce moment le livre est en rade... Nos Giscard, Chaban, Mitterrand retiennent toute l'attention du public..."‎

‎S.n., Paris 22 Avril 1974, 13,5x21cm, une feuille + une enveloppe.‎


‎Lettre manuscrite datée et signée de 27 lignes d'Alphonse Boudard à son grand ami et compagnon de déjeuners arrosés le journaliste bruxellois André Tillieu qui fut, comme Alphonse Boudard, un grand ami de Georges Brassens mais aussi de Louis Nucéra. Enveloppe jointe. Il s'agit de la première lettre manuscrite dans laquelle Alphonse Boudard adopte le tutoiement avec son pote bruxellois. "Ami, merci de ton petit mot. Je suis sûr que ton papier de Relax sera de première. En ce moment le livre est en rade... Nos Giscard, Chaban, Mitterrand retiennent toute l'attention du public. En + j'ai eu un mauvais article de Mathieu Galey dans l'Express... Mais on verra bien ! Ca peut repartir pour les vacances ou... à la Trinité. Salut mec ! à te lire... je te serre la pogne. Aboudard. Le bouquin de Louis est admirable... L'émotion passe... tout est là !" André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00 (€200.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 78819

(1972)

‎L'Hôpital‎

‎La table ronde, Paris 1972, 14x20cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Dos ridé comportant un petit manque en pied. Amusant envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à Suzanne Deybach : "... en souvenir de Tartemplon eu guise de petite suite à la Cerise. Toute mon amitié. A. Boudard 28.II.72 et je n'oublie pas une visite à l'hosto avant la charcuterie." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 77383

(1972)

‎L'Hôpital‎

‎Le cercle du nouveau livre, Paris 1972, 14x20cm, reliure de l'éditeur.‎


‎Edition parue la même année que l'originale. Reliure de l'éditeur en pleine toile grise, dos lisse. Agréable exemplaire complet de son rhodoïd, ex-libris encollé sur une garde, petites piqûres sans gravité en têtes en en pieds des plats. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à Alain Kerloc'h : "... après l'heure des visites protocolaires..." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 55720

(1972)

‎L'hôpital‎

‎La table ronde, Paris 1972, 14x20cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à Paul Guilbert : "... Pour (mot barré et surligné gourance!) Paul Guilbert après l'heure des belles visiteuses hélas. Avec ma main amie." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 81753

(1998)

‎L'étrange monsieur Joseph‎

‎Robert Laffont, Paris 1998, 15,5x21cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Agréable exemplaire. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à André Ventelon. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00 (€70.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 55724

(1988)

‎Ma vie pleine de trous racontée à Daniel Costelle‎

‎Plon, Paris 1988, 14x22,5cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à Paul Guilbert : "... mon pote..." enrichi de la signature manuscrite de Daniel Costelle Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 71415

(1988)

‎Ma vie pleine de trous racontée à Daniel Costelle‎

‎Plon, Paris 1988, 14x22,5cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Agréable exemplaire. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à Jean-François Rabilloud enrichi de la signature manuscrite de Daniel Costelle. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 77034

(1995)

‎Mourir d'Enfance‎

‎Robert Laffont, Paris 1995, 13,5x31,5cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Agréable exemplaire, une photocopie d'une lettre manuscrite d'Alphonse Boudard à André Tillieu a été encollée au verso du premier plat, deux photocopies d'articles d'André Tillieu à propos des romans d'Alphonse Boudard sont également jointes. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à son proche ami André Tillieu : "Pour André Tillieu sans fleur ni couronne mais avec qqs copains derrière le convoi... et mon amitié." André Tillieu le bruxellois, très proche ami et biographe de Georges Brassens, entretint une correspondance épistolaire avec Alphonse Boudard sur presque trente ans, de 1972 jusqu'à la mort de ce dernier en 2000. L'écrivain gouailleur parisien lui témoigna très rapidement son amitié, le considérant comme l'un des rares critiques à le comprendre parfaitement au point d'expliquer clairement dans ses chroniques ce que lui-même exprimait qu'incomplètement et parfois confusément dans ses livres. André Tillieu fit dès lors partie du petit cercle des véritables amis d'Alphonse Boudard au même titre que le Gros Georges (Georges Brassens), le Niçois (Louis Nucéra) et René Fallet avec lesquels il aimait partager de plantureux repas bien arrosés et les virées cyclistes. A mesure que la camarde lui enlevait petit à petit ses meilleurs amis, André Tillieu restera l'un des tous derniers potos d'Alphonse. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00 (€100.00 )

‎[Robert Laffont] - ‎ ‎BOUDARD, Alphonse‎

Reference : 57300

(1995)

‎Mourir d'Enfance [ Livre dédicacé par l'auteur ]‎

‎1 vol. in-8 br., Robert Laffont, Paris, 1995‎


‎Bon exemplaire enrichi d'un bel envoi d'Alphonse Boudard "pour Maurice Limat, un peu de science du passé avec Mourir d'Enfance, tous mes voeux 1996". Ecrivain, auteur de nombreux romans noirs ou de science-fiction, Maurice Limat (1914-2002) fut l'un des piliers de la série "Fleuve Noir".‎

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR75.00 (€75.00 )

‎BOUDARD Alphonse‎

Reference : 76481

(1997)

‎Quels Romans que nos crimes ! ‎

‎Editions du Rocher, Paris 1997, 15,5x24cm, broché.‎


‎Nouvelle édition pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Agréable exemplaire, iconographie. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à son ami bruxellois André Tillieu : "Mon cher André ce livre est une réédition de Faits divers et châtiments... Je l'envoie pour ta collection avec ma vieille amitié". - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD Alphonse & AZAY Lucien d'‎

Reference : 55694

(1998)

‎Contre-enquête‎

‎Robert Laffont, Paris 1998, 15,5x24cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé d'Alphonse Boudard à un proche : "Pour Guillaume, cette contre-enquête en bon souvenir d'une journée à la découverte de Nice. Bien amicalement." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00 (€60.00 )

‎BOUDARD (Pierre Michel Boudon dit Alphonse).‎

Reference : 20089

‎Lettre autographe signée à [Paul Chambrillon].‎

‎2 pages, signée “M. Boudon”, format 27 X 21 cm, daté 26 janvier 1962.Une excellente lettre au sujet d’un projet d’anthologie érotique avec Chambrillon. Projet qui restera sans lendemain. La lettre est signée de son vrai nom : Michel Boudon. “J’ai déjà un petit dossier pour l’Anthologie. Des passages que j’ai relevés dans mes lectures, de taule, sana, hosto. Je vois ça, bien sûr, classique et moderne.L’interêt justement c’est que les classiques voilaient la Chose. Ils s’y prenaient de différentes façons. Pour Flaubert nous avons le fiacre de Madame Bovary. Chez Maupassant dans “Une partie de campagne”, le coït ponctué par le chant du rossignol. Une héroïne d’Anatole France se fait tringler debout contre un arbre... etc... Il faut chercher la meilleure page, la mieux amenée, la plus originale.Chez les Modernes, c’est du gâteau. Ils en rajoutent. Oui, j’ai un truc de Nimier dans “Les enfants tristes”. Tout cela est chez moi et comme Gisèle vient de s’installer à l’Haÿ-les-proses (sic), il faudra que je fouille mes paperasses lorsque je monterais en perme. (fin mars, début avril). En attendant cherche de ton côté.On peut signer le truc ensemble, mais ça va peut-être me créer des difficultés chez Plon. J’ai un contrat pour trois bouquins, plus l’obligation de leur donner les trois suivants en priorité. Tu connais la sauce. Pour l’instant je fignole “les Cloportes” qui doivent sortir en Mai et je continue “La Cerise”, ça me fait pas mal de boulot sur la planche.Dictionnaire de la Chose ?... non, ça nous mène trop loin, on n’y arriverait pas. L’anthologie demande surtout un travail de recherche et qques pages de présentation (introduction, ici le mot s’impose). tu te charges de ça et je continue à piquer à droite à gauche dans mes lectures (1).J’ai déjà (de mémoire) Stendhal, Flaubert, Zola, Maupassant, Dostoievski, Laclos, Montherlant, Tolstoï, Marcel Aymé, Giono, Céline, Cendrars, A. France, Daudet, Vallès, Drieu, Nimier, Simenon, Paraz, Mauriac, Fantômas, etc...Tu as une bibliothèque à ta pogne pour chercher les autres. On fera un tri. Tout est là.Avec les hommages du voyou à la dame et la bise au greffier. Bien ton pote. M. Boudon(1) Tu introduis et je pique, chacun son vice.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR750.00 (€750.00 )

‎BOUDET (Lucien).‎

Reference : 49771

(1911)

‎Les Rêves exaltés. Poèmes.‎

‎Paris Edition du Beffroi 1911 1 vol. broché in-8, broché, 103 pp. Edition originale avec un envoi de l'auteur au poète Gaston Suffert. Très bon état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR25.00 (€25.00 )

‎BOUDET (Lucien).‎

Reference : 72295

(1911)

‎Les Rêves exaltés. Poèmes.‎

‎Paris Edition du Beffroi 1911 1 vol. broché in-8, broché, 103 pp. Edition originale. Couverture un peu salie et bordures légèrement effrangées. Sinon bon état.‎


‎ 3 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR12.00 (€12.00 )
Previous 1 ... 146 147 148 149 ... 370 591 812 1033 ... 1037 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !