Previous 1 ... 765 766 767 768 ... 855 942 1029 1116 ... 1119 Next Exact page number ? OK

‎MAURIAC Pierre‎

Reference : 33279

(1954)

‎Claude Bernard‎

‎Grasset, Paris 1954, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers, un des exemplaires du service de presse. Envoi de l'auteur. Piqûres sur le dos et les plats. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR30.00

‎Maurice Bardèche (1907-1998) Ecrivain nationaliste, fondateur de "Défense de l'Occident" (revue diffusée de 1952 à 1982), il se réclame du fascisme. Il est l'un des premiers (dès 1948) à nier l'existence de la Shoah.‎

Reference : 3531

(1945)

‎Août 1945 : Maurice Bardèche sur le départ.‎

‎Sa belle-mère vient d'arriver à l'improviste et Maurice Bardèche se voit contraint d'annuler le rendez-vous qu'il avait avec Varillon. «Je suis désolé de ce contre-temps qui me prive de parler longuement avec vous avant mon départ, car j'ai des places pour jeudi, dans le train de Perpignan. Je suis navré surtout de n'avoir pu trouver aucun moyen de vous prévenir à temps, mais dans ces occasions l'absence de téléphone est fâcheuse [...]». [A la libération, Bardèche est arrêté comme proche de Brasillach, mais finalement relaché ; son beau-frère, par contre, est fusillé. Il sera définitivement radié de l'enseignement national].‎

‎. Destinataire : le journaliste de l'Action Française Pierre Varillon. Date : 07/08/1945. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Août 1945 : Maurice Bardèche sur le départ.. Maurice Bardèche (1907-1998) Ecrivain nationaliste, fondateur de "Défense de l'Occident" (revue diffusée ...
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎Maurice Baring (1874-1945) Auteur dramatique, poète, romancier, traducteur et essayiste anglais.‎

Reference : 11838

(1928)

‎Maurice Baring méconnait le roman contemporain anglais‎

‎Lettre autographe signée de l'écrivain britannique Maurice Baring, adressée à Marcel Thiébaut. Baring refuse d'écrire une série d'articles que Marcel Thiébaut lui demandait. « [...]Je me sens absolument incapable d'écrire un article solide sur le roman contemporain anglais [...] je lis ce que je trouve à lire - des romans policiers [...] ou bien des livres américains. Je ne suis pas au courant. Je lis entièrement au petit bonheur [...] je n'ai aucune vue d'ensemble [...] ».‎

‎Encre noire sur papier vergé filigrané avec adresses imprimées en-tête.. Destinataire : Marcel Thiébaut. Date : 28 juin 1928. Lieu : Londres. Format : In-8. Etat : Bon . Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 3 pp.‎


Maurice Baring méconnait le roman contemporain anglais. Maurice Baring (1874-1945) Auteur dramatique, poète, romancier, traducteur et essayiste ...
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR160.00

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX267

‎Lettre autographe signée à l'écrivain Georges Docquois - Paris le 20 mai 1910 -‎

‎ 1 page in12 - enveloppe - trés bon état -‎


‎Il agira au mieux - "Ne doutez pas de ma sympathie" - ‎

Phone number : 0686182277

EUR50.00
Free shipping

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX268

‎Lettre autographe signée à l'écrivain Georges Docquois - Paris le 8 novembre 1895 -‎

‎ 1 page in12 - enveloppe - trés bon état -‎


‎Il le remercie d'avoir pensé à lui mais le journalisme, pour l'instant, l'excède - ‎

Phone number : 0686182277

EUR50.00
Free shipping

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX269

‎Lettre autographe signée à l'écrivain Georges Docquois - Paris le 30 décembre 1894 -‎

‎ 1 page in8 - enveloppe - trés bon état -‎


‎A propos d'un article sur sa pièce: "Une journée parlementaire"(1894) : "il y a déjà longtemps que vous m'amusiez avec les autres, ... vous m'avez fait plaisir avec moi-même" - Il le remercie de lui avoir donné l'illusion de la notoriété -Traces d'encre dues à la pliure de la lettre pas encore totalement sèche - ‎

Phone number : 0686182277

EUR150.00
Free shipping

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX270

‎Lettre autographe signée à l'écrivain Georges Docquois - Paris le 15 décembre 1895 -‎

‎ 1 page 1/2 in8 - enveloppe - trés bon état -‎


‎Sur l'ouvrage de Docquois: "Bêtes et gens de lettres" (1895) - Il le remercie du plaisir qu'il a eu à lire son livre et lui fait mille compliments - "Le public saura-t-il qu'il faut venir là pour connaitre .. certains gens de lettres" - "C'est du Caran d'Ache" - sans méchanceté, un petit théatre de poche - Il regrette seulement de "n'y pas voir le vieux grognard d'Esparbés" - ‎

Phone number : 0686182277

EUR200.00
Free shipping

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX271

‎Lettre autographe signée à l'écrivain Georges Docquois - Arles le 1er octobre 1895 -‎

‎ 1 page in4 - enveloppe - trés bon état - En tête du Grand Hotel du Forum en Arles-sur-Rhône -‎


‎Il est accablé de travail et sa question est à la fois belle et difficile - On ne peut la traiter par à peu près - Il ne veut pas improviser ni en parler d'une table d'hotel - ‎

Phone number : 0686182277

EUR200.00
Free shipping

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX738

‎Lettre autographe signée à "Mon cher ami" - Paris le 22 juillet 1921 -‎

‎ 2 pages in8 - trés bon état malgré une trace grise en marge centrale sans atteinte au texte -‎


‎Belle critique de l'ouvrage d'un poète dont il vient de recevoir le livre "les ?"- Il n'oubliera jamais la divine supplication "Toi qui brille enfermée au plus tendre du coeur/ Acante, fer éclatant, ne me sois que douceur" - Il cite Acante, dont il laisserait tomber les deux derniers vers, Le Cyprès, Ciel étoilé, La Découverte, ou il "bifferait" quelques strophes, "voilà des flêches sûres et des chants immortels" - "Il n'est pas utile de publier d'épais recueils mais quelques vers qui sont aussi un point de départ, un appel, un éveil de nos rumeurs intérieures, une lampe de mineur pour la descente dans la conscience" - ‎

Phone number : 0686182277

EUR300.00
Free shipping

‎Maurice BARRES - [Charmes 1862 - Neuilly-sur-Seine 1923] - Ecrivain français‎

Reference : CX1967

‎Lettre autographe signée à "Mon cher ami" - sd -‎

‎ 1 page 1/2 in8 - trés bon état - En tête: Chambre des Députés -‎


‎Il a pris l'avis des "membres importants et renseignés" de son comité - Il pense que beaucoup sont plus Boulangistes que lui, mais ils seront flattés et curieux de l'entendre - Gabriel sera là pour le recevoir - La seule difficulté est celle de la salle que le Maire de Nancy leur refuse - Il va faire des demandes "plus pressantes "dès ce matin et le tient au courant - Il sera très heureux de le recevoir ici - ‎

Phone number : 0686182277

EUR200.00
Free shipping

‎Maurice Barrès (1862-1923) Homme politique et écrivain.‎

Reference : 4081

(1916)

‎Maurice Barrès rend hommage à l'héroïsme des soldats.‎

‎«Je m'empresse de transmettre votre demande pour l'héroïque soldat François Sanchez à notre oeuvre des mutilés, en demandant qu'on y fasse le meilleur accueil. Je suis sûr qu'on apportera tout le zèle à donner satisfaction dans la mesure du possible à ce beau soldat». Barrès ne peut lui envoyer une voiture, car ce n'est pas dans ses attributions, mais il lui adresse une notice sur son oeuvre "qui vous renseignera sur les services qu'elle se réserve de rendre à nos héroïques mutilés [...]».‎

‎. Date : 07/04/1916. Lieu : Neuilly-sur-Seine. Format : In-4. Etat : pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre dactylographiée signée. Nombre de pages : 1‎


Maurice Barrès rend hommage à l'héroïsme des soldats.. Maurice Barrès (1862-1923) Homme politique et écrivain. Maurice Barrès rend hommage à l'héroïsme des soldats.. Maurice Barrès (1862-1923) Homme politique et écrivain.
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR150.00

‎Maurice Bedel‎

Reference : LRB524

(1927)

‎Jerome 60° de Latitude Nord‎

‎Paris Nrf Gallimard 1927 In8 - broché - 262 pages - papier jauni - Edition originale sur papier ordinaire - Envoi autographe signé de l'auteur en page de faux titre ‎


‎Satisfaisant Dédicacé par l'auteur Edition originale‎

L'Encrivore - Vendôme
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 0033 (0)6 859 610 48

EUR25.00

‎Maurice Bedel (1883-1954) Romancier, prix Goncourt (1927)‎

Reference : 10247

(1949)

‎Lettre du prix Goncourt Maurice Bedel lors de son grand périple africain.‎

‎« C'est d'entre deux volcans, le Kenya et le Kilimanjaro, que je vous adresse mes voeux : vous savez de tout coeur je vous souhaite du bonheur : partagez souhait avec madame Jean Guirec. J'entame la troisième « époque » de mon immense voyage africain. Après les plaisirs torrides de la Mauritanie, du Sénégal, du Soudan, de la Côte d'Ivoire, de la Guinée, du Togo, du Dahomey, du Cameroun, et du Congo, j'ai goûté la détente d'un long séjour au Congo Belge où j'ai senti dans toute sorte d'endroits que nul écrivain français n'avait visités. Puis j'ai vécu de belles heures sur les rives du Tanganyika, dans les montagnes du Rwanda [...]. Après un bref séjour à Nairobi où je reviendrai partir à la fin de janvier, je reprends mon vol, je passerai la nuit de Noel à Dar es Salam sur l'océan indien et je serai le 26 à l'Île Maurice via Tananarive. Je retournerai à Paris au début de février. [...] ». [De ce long voyage, paraître Tropiques Noirs, e, 1950].‎

‎. Destinataire : [Jean Guirec, écrivain]. Date : 24/12/1949. Lieu : Nairobi (Kenya). Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Lettre du prix Goncourt Maurice Bedel lors de son grand périple africain.. Maurice Bedel (1883-1954) Romancier, prix Goncourt (1927)
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR160.00

‎Maurice Bedel (1883-1954) Romancier, prix Goncourt (1927)‎

Reference : 11839

(1953)

‎Sept lettres du prix Goncourt Maurice Bedel‎

‎Sept lettres autographes signées du romancier et prix Goncourt Maurice Bedel. Belle correspondance littéraire. « Comme je l'ai donné à entendre à M. de Fels, je ne pourrai pas donner mon roman à la Revue de Paris avant le mois d'avril [...]. Je suis surchargé de travail mais la Revue de Paris doit avoir la priorité sur les autres. Je vous donnerai donc un essai sur les Scandinaves au début de mars [...]. La réponse de M. de Fels ne m'a point surpris[...].J'ai voulu lui donner la preuve de l'affection que je porte à la Revue en lui offrant Philippine. Mais je suis, hélas, et bien malgré moi, un auteur indésirable dans les revues. Pour ce qui est de l'argument Coty, j'en demeure inquiet : j'ai voulu donner au personnage de grenadier tous les ridicules du geai qui se pare des plumes de l'autre. Il ne saurait être question d'un portrait du directeur du Figaro, qui serait, en vérité, bien grossier et terriblement lourd, mais d'une étude d'un ersatz de M. Coty. Vous savez que sa réussite, comme toutes les réussites, a suscité des imitateurs. S'il me fallait des modèles pour mes personnages, j'eusse trouvé celui de grenadier dans une grande ville des bords de la Seine qui n'est pas Paris [...]»‎

‎En-têtes imprimés à ses adresses.. Destinataire : Marcel Thiébaut. Date : 1929-1953. Lieu : La Genauraye (Thuré, Vienne) et [Paris]. Format : In-4. Nombre de documents : 7. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 8 pp.‎


Sept lettres du prix Goncourt Maurice Bedel. Maurice Bedel (1883-1954) Romancier, prix Goncourt (1927)
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎Maurice BEDEL - [Paris 1883 - Thuré 1954] - Romancier français‎

Reference : GF30830

‎Lettre autographe signée de Maurice Bedel à Jacques Deval - Paris - le 15 janvier 1934 -‎

‎ 1 page in4 - bon état -‎


‎En établissant le budget des "Cinquante-cinq", il s'aperçoit que sa cotisation pour 1933 n'a pas été versé - Il devait être absent de France en juin dernier - Leur dix pensionnés peuvent de moins en moins se passer de leur aide - "Et Bravo pour Tovaritch" - Jacques DEVAL (ou Jacques Boularan) (1866 - 1972) était un dramaturge, scénariste et réalisateur français par ailleurs père de Gérard de Villiers - - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR100.00

‎Maurice BEJART‎

Reference : GF32757

(1963)

‎Mathilde -‎

‎ 1963 Paris - Julliard - 1963 - 1 volume in8 broché de 173 pages -‎


‎Envoi autographe signé à Denise Bourdet - Edition originale en service de presse - - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR75.00

‎Maurice Bouchor‎

Reference : AMO-2403

(1889)

‎Lettres de Maurice Bouchor (1855-1929) à Octave Uzanne (1851-1931)‎

‎Lettres de Maurice Bouchor (1855-1929) à Octave Uzanne (1851-1931) Fin décembre 1889 Lettre non daté, non située (décembre 1889 ?]. 2 pp. in-12. Mon cher ami, le vendredi 21[1] je serai pris par une des dernières répétitions du Petit Théâtre : je ne pourrai donc aller au Dîner Occulte. Mes vendredis étant pris ensuite par les représentations, je ne pourrai assister qu’au dîner de janvier – ou février. Le mardi 25 a lieu une représentation pour nos souscripteurs seuls, sans journalistes, affiches, annonces ni compte-rendu. Voulez-vous y assister ? Ou préférez-vous assister à la 1ère (pour la presse & le public) le vendredi 28 ? J’aurai plus de plaisir à cette dernière représ[entation] ; mais il y aura toujours un fauteuil pour vous le mardi 25 si vous le désirez. Prévenez-moi, s. v. pl. Je vous annonce avec satisfaction que je me suis marié récemment, ce qui m’a délivré de bien des soucis. Je n’ai prévenu personne officiellement, mais mon amitié pour vous me fait un devoir de vous instruire de cette nouvelle. Tout à vous, cher ami, & à bientôt. M. Bouchor 4, R. des Chartreux [Paris]. Lettre sans date – fin d’année[2] 2 pp. in-8. (Probablement fin décembre 1889). Mon cher Uzanne, je pars ce soir pour Alger[3] ce qui m’empêche, à mon vif regret, d’assister au 2me Dîner Occulte[4]. Je pense que Richepin[5] ne pourra en être ! Son père est très malade en ce moment, à La Fère. Je profiterai bientôt de la très amicale proposition que vous m’avez faite de mettre dans le Livre[6] notre boniment sur le Petit Théâtre[7]. Cela peut nous être utile ; & nous avons grand besoin de trouver qqs souscripteurs. Mon ami Signoret[8] ira vous voir un de ces matins, dès que nos prospectus seront imprimés, & il vous enverra le paquet quand vous voudrez. Grand merci d’avance & mille amitiés de fin d’année. Lord Lytton[9] est venu très gracieusement au Petit Théâtre. Il a paru satisfait : mais c’est un homme tellement poli que s’il s’était mortellement ennuyé on n’en aurait rien su. Pourriez [vous], dans le n° auquel seront joints nos prospectus, faire passer une note sur ma traduction – 4 à 5 lignes - & où on dirait un mot des représentations ? Ainsi vos lecteurs seraient avertis. Du reste je ne voudrais pas être indiscret. Faites, je vous prie, comme vous jugerez convenable de le faire. Bien à vous. Maurice Bouchor Lettre non datée, non située (probablement 1889 ou 1890). 2 pp. in-12. Mon cher Uzanne, merci bien pour les lignes trop amicales que vous avez consacrées dans le Livre à ma traduction de la Tempête[10] & surtout pour votre extrême obligeance à l’égard de mon ami Signoret & de notre Petit-Théâtre. Je quitte Alger[11] vers le 25 & j’espère vous voir à notre première, le 1er avril[12]. Je ne pourrai malheureusement pas assister au Dîner Occulte d’Avril, vendredi étant un de nos jours de pitrerie, mais j’irai sûrement à celui de Mai[13]. Bourges[14] dit s’être fort amusé à l’avant-dernier. Nous avons eu ici de la pluie en masse ; depuis hier on crève de chaud. Le soleil est brave tout de même. Et Vénus ! Elle est à prendre à la main, c’est un astre à 3 dimensions, & non pas un clou peint sur le ciel. Elle est blanche, énorme & radieuse. D’ailleurs, c’est ainsi partout en ce moment mais ici les nuits sont souvent d’une pureté merveilleuse, & tous les diamants – vivants font peur à force d’éclat & de scintillement.[15] Je me bourre des Evangiles pour le 2ème volume des Symboles[16]. Croyez-vous que Renan appelle disons « une personne supérieure. » … quel langage de curé ! Il dit aussi que, dans un tel sujet « l’édification coule à pleins bords » … n’empêche qu’il a joliment du talent, ce bougre-là. Mais je trouve qu’il rapetisse les choses à force de les arrondir. Bien à vous & à bientôt. M. Bouchor 2 février 1890 Lettre non datéé, non située (2 février 1890). 2 pp. in-12. Cher ami, merci bien pour l’article. Hélas ! Je suis aussi peu bibliophile que possible, & très ignare en la matière. Cependant, pour vous prouver ma bonne volonté, je vous envoie une ballade[17], faite cette nuit & ce matin à votre intention. J’ai pris la chose à un point de vue aussi général que possible, étant incapable de parler vieilles éditions elzéviers – je doute que cela fasse votre affaire. Et puis, j’ai la tête & mon temps tellement pris, que j’ai bien pu écrire une parfaite couillonnade. Faites en ce que vous voulez ! J’ai écrit à Kolb[18] ; je croyais que vous aviez Tobie[19] depuis longtemps. Si votre exemplaire a été égaré, je vous en donnerai un autre. Mille amitiés. M. Bouchor Je voudrais bien que le dîner ait lieu le 20 décembre ; ou qu’il y en eût un au début de janvier ; car je compte me reposer quelques jours à Marseille en janvier. En tout cas, je ferai mon possible pour être des vôtres le plus tôt possible. Quelques temps après le 2 février 1890 Lettre non datée, non située (quelques temps après le 2 février 1890). 2 pp. 1/2 in-12. Cher ami, je suis très heureux que ma ballade[20] ait pu faire votre affaire. Si vous prenez un rendez-vous avec M. Archbold-Aspol[21], qui est à Paris, voulez-vous me faire signe ? Je serais heureux de faire sa connaissance. J’ai reçu une charmante lettre de Lord Lytton[22], qui me dit être souffrant. Inutile de vous dire que j’irai avec joie au Dîner Occulte, que vous avez eu la gentillesse de retarder à cause de moi. Il n’est cependant pas tout à fait certain que je puisse y assister, parce que Signoret[23], voyant arriver tardivement un peu de public payant, & désireux de faire les frais si possible, à l’intention de donner 1, 2 ou 3 représentations supplémentaires. S’il y en a 3, la 3ème sera justement le vendredi 20[24], et en ce cas je ne serais pas libre. C’est là, vous le voyez, un cas de force majeure, très imprévu. Mais rien n’est encore décidé, & j’espère pouvoir être des vôtres – tout en espérant le contraire[25] pour d’autres raisons. Jugez de l’état de mon âme ! – En tous cas, je vous prierai de m’excuser pour me dérober ainsi – très involontairement. Bien à vous M. Bouchor 1892 Lettre non datée, non située (1892). 3 pp. in-12. Cher ami, je suis ravi de vous savoir prêt à partir pour Londres ; je pars dimanche avec Aspol. J’irai tout droit à Portland place, Langham hôtel. Je crois que je renoncerai au Lodging, parqu’Aspol partira jeudi de Londres, sans doute pour revenir qqs jours après. – il restera donc à l’hôtel, n’ayant pas de semaine complète à passer à Londres, & je ne veux pas l’abandonner. Moi-même je resterai une semaine et demie. Il me faudrait donc re-déménager, ce serait peu pratique. J’irai donc à Langham hôtel, décidé à y rester, si le prix n’est pas excessif. Figurez-vous que j’ai écrit hier à Lady Brooke[26] que vous étiez à Venise[27] & que j’allais à Londres sans vous ! Je vous croyais prêt à partir pour Venise, & votre concierge m’a dit avant-hier que vous étiez en voyage. Alors j’ai cru la chose faite … Demain soir, avec Bouffe, 1èere d’Eros[28], pièce à laquelle j’ai collaboré – j’en ai fait les vers sous le voile de l’anonymat … Donc impossible [de] partir avant dimanche matin. J’ai beaucoup de choses à faire à Londres ! Je suis ravi de vous savoir assez bien pour partir ainsi à l’improviste. A bientôt donc & tout à vous. M. Bouchor. 8 mai 1893 Lettre située Paris, 8 mai 18(93). 4 pp. in-12. Paris 8 mai[29] Mon cher ami, j’ai lu vos 2 articles[30] avec un vif plaisir : ils ont été très lus ici & ont fait sensation. Le 2ème a paru ce matin. Je vois avec plaisir que vous prenez gaîment ce voyage & qu’il vous laissera maints souvenirs qui ne seront perdus ni pour l’homme ni pour l’écrivain[31]. J’ai reculé mon départ jusqu’au 20 mai, ce qui me fait craindre hélas ! de vous manquer à N. York. J’y serai le 28, s’il plait à Dieu, & j’irai à l’hôtel Martin, University place. Vous seriez bien aimable de m’y écrire un mot pour me faire quelque recommandation pratique s’il y a lieu. Je pense aller à Chicago à Wellington hotel, Wabash avenue, où je connais vaguement quelqu’un. Si néanmoins vous me donnez une autre indication, avec chiffres à l’appui, je la pèserai sérieusement. Je tiens à l’European style, c.a.d. à manger hors de l’hôtel. Je n’ai pu obtenir aucune réduction de la Cie Transatl.[antique] qui a, de plus, augmenté ses prix. Je sais que vous-même vous avez eu des difficultés pour obtenir votre passage. J’espère avoir au moins un permis de circulation pour l’Exposition[32], mais je n’ai rien encore. Si je partais les mains vides, à qui pensez-vous que je devrais m’adresser, soit à N. York soit à Chicago ? Pardon de mettre ainsi votre amitié à contribution. Je suis très épouvanté des frais que j’aurai. J’ai réuni nos amis les Sympathistes[33] vendredi dernier chez Lapeyrouse[34], au prix de 10 fr. par tête, cigares à part. C’était très bien. Outre les dîneurs dont vous avez la liste imprimée, j’avais convié Legendre, plus Bodin & Boniface auteurs de la Tante Léontine, & forts braves gens. Nous étions 12, et j’ai bu à votre santé. Mille bonnes amitiés, mon cher Uzanne. Votre bien dévoué M. Bouchor, hotel Martin, New York. [note écrite sur le côté en travers de la quatrième page] Je crois que mon ami Berr, du Figaro écrit à Heynie au sujet de ce permis de circulation pour moi. Ferrari, de la Revue bleue, est insaisissable & mollusque. 2 janvier 1894 Lettre du 2 janvier (1894). 3 pp. in-12. 2 janvier[35] Cher ami, vous devez me trouver considérablement muffle de n’être pas allé vous voir. A mon retour d’Amérique, j’ai passé ici 8 jours, faisant de la copie à forces puis je suis allé à Royan avec ma famille. A mon retour, j’ai été absorbé par un grand travail, 40 chansons à l’usage des écoles primaires, lesquelles seront soumises à un concours. Puis j’ai préparé les Mystères d’Eleusis[36]. De plus en pleine répétitions. Avec tout cela je remettais toujours au lendemain le plaisir d’aller vous serrer la patte. Cher Uzanne, soyez miséricordieux ! J’ai reçu votre délicieuse carte, & je me suis dit qu’il fallait tout de même vous écrire ! J’avais pensé à vous envoyer un exempl.[aire] des Mystères avant la lettre c.à.d. sans couverture, pour vous montrer que je pense à vous ; mais tous ceux que m’a donnés Lecène[37] ont servi plus ou moins à mes machinistes & sont maculés ! Néanmoins, si je peux disposer d’un, je vous l’enverrai, sans préjudice d’un plus propre, dans qqs temps. Entendu le brave Archbold[38] à son passage. Le Petit Théâtre mort, j’espère que vous ressusciterez notre dîner. Ma 1ère aura lieu le 16 janvier, un mardi. J’espère que vous serez là : je mets votre nom sur ma liste. Après la première, tout à votre disposition si vous voulez nous envoyer des amis. Nous jouerons les mardis & samedis, au moins 4 fois. Je compte sur un four puissant. A vous de cœur, cher ami. M. Bouchor 18 avenue de l’Observatoire [Paris].‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR950.00

‎Maurice BOUCHOR - [Paris 1855 - 1929] - Ecrivain français‎

Reference : CX2070

‎Lettre Autographe Signée à la poetesse [Blanche Sari-Flégier] - le 17 janvier 1890 -‎

‎ 9 pages 1/4 in8 - bon état - traces de colle en marge droite de certains feuillets -‎


‎Très interessante lettre sur la poèsie féminine: Il la remercie de son livre qu'il a lu "avec un vif plaisir" et il en fait une longue analyse critique, soulignant "la sincérité si évidente", la "forme parfois su gracieuse et délicate" mais aussi parfois, les traits un peu faibles ou les réminiscences hugoliennes ou autres - "Vous trouverez peut être bizarre que je vous loue d'exprimer ces sentiments de femmes de façon féminine" - Mais pour lui, les femmes artistes ont rarement ce don, soit parce qu'elles ne le laissent pas paraitre, soit "parce qu'elles veulent à tout prix montrer des qualités viriles" - "Les femmes poètes vraiment femmes, comme Mme Desbordes Valmore, sont une chose délicieuse pour nous" - ‎

Phone number : 0686182277

EUR250.00
Free shipping

‎Maurice Bourges-Maunoury (1914-1993) Homme politique. Président du parti radical socialiste (1961-1965), ministre des Affaires étrangères, puis ministre de l'Intérieur.‎

Reference : 589

(1953)

‎Maurice Bourges-Maunoury. Deux photos sous la quatrième République.‎

‎Le ministre des Finances, en compagnie de Butler, chancelier de l'Echiquier et Buron, ministre des Affaires économiques. La seconde photo le représente seul, à l'occasion d'une conférence de presse.‎

‎Mentions : Agence Intercontinentale et Associated Press Photo.. Date : 04/04/1953. Lieu : Paris. Format : 13 x 18 cm. Etat : bon.. Nombre de documents : 2. Type de document : photographies de presse. Nombre de pages : 0‎


Maurice Bourges-Maunoury. Deux photos sous la quatrième République.. Maurice Bourges-Maunoury (1914-1993) Homme politique. Président du parti radical ...
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR55.00

‎Maurice Boutet de Monvel (1851-1913) Peintre et illustrateur de livres d'enfants.‎

Reference : 3603

‎Longue pause de Boutet de Monvel.‎

‎«Hélas, mon ami, il faut me considérer pour le moment comme le monsieur qui ne compte plus parmi les vivants. Je ne peux rien vous envoyer. Rien de ce que j'ai commencé n'est terminé et en ce moment je ne travaille pour ainsi dire pas. Et je ne pense pas m'y remettre sérieusement avant cet été [...]». Il demande à ce qu'il lui garde une place pour l'exposition de 1903.‎

‎. Date : tout début du XXe. Format : In-8 oblong. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Longue pause de Boutet de Monvel.. Maurice Boutet de Monvel (1851-1913) Peintre et illustrateur de livres d'enfants. Longue pause de Boutet de Monvel.. Maurice Boutet de Monvel (1851-1913) Peintre et illustrateur de livres d'enfants.
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR130.00

‎Maurice Boutet de Monvel (1851-1913) Peintre et illustrateur de livres d'enfants.‎

Reference : 4830

(1910)

‎Maurice Boutet de Monvel dans l'embarras.‎

‎Boutet de Monvel demande l'aide de son ami pour une étude sur le roman contemporain, de 1880 à 1882. «Mon américaine me connaît assez pour savoir que je serais incapable de répondre à pareille question. Elle ne pouvait me demander que les titres des quelques romans les plus en vue qui ont paru à cette époque. S'il y a des recherches à faire, indiquez-moi simplement où elles doivent être faites et je m'arrangerai en conséquence [...]. Je suis heureux de vous savoir au travail pour les Gobelins. Il y a là des choses bien intéressantes à faire et qui vous reposeront d'autres besognes moins attachantes [...]».‎

‎. Destinataire : un ami peintre. Date : vers 1900-1910. Format : In-12. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 3‎


Maurice Boutet de Monvel dans l'embarras.. Maurice Boutet de Monvel (1851-1913) Peintre et illustrateur de livres d'enfants.
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR140.00

‎Maurice Broglie (de) (1875-1960) Physicien, auteur d'importants travaux sur les rayons X. Membre de l'Académie des sciences (1924) et de l'Académie française (1934).‎

Reference : 4877

‎Maurice de Broglie à la recherche de particules inconnues.‎

‎«Puis-je vous demander de recevoir M. Dauvillier qui voudrait pouvoir faire quelques essais d'analyse spectrale par rayons X sur divers minéraux naturels en vue de rechercher les éléments inconnus que la classification périodique fait prévoir [...]». [L'astrophysicien Alexandre Dauvillier fut un des étudiants du laboratoire de Maurice de Broglie ; il l'assista particulièrement dans ses recherches sur les spectres de rayons X].‎

‎En-tête à son adresse.. Format : In-16. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1 p. 1/2‎


Maurice de Broglie à la recherche de particules inconnues.. Maurice Broglie (de) (1875-1960) Physicien, auteur d'importants travaux sur les rayons X. ...
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR350.00

‎Maurice Camille Bailloud (1847-1921) Général, il dirige les étapes du corps expéditionnaire de Madagascar en 1895, et commande l'expédition de Chine contre les Boxers.‎

Reference : 4026

(1896)

‎Retour de l'expédition de Madagascar.‎

‎Ordre d'embarquement sur l'Amazone, signé par le colonel Bailloud, à Majunga (Madagascar). Ordre est donné au capitaine Reibell de se rendre à Marseille, avec autorisation de s'arrêter en Egypte.‎

‎En partie imprimé.. Date : 09/03/1896. Lieu : Majunga (Madagascar). Format : In-folio. Etat : pliure. Nombre de documents : 1. Type de document : pièce signée. Nombre de pages : 1/2‎


Retour de l'expédition de Madagascar.. Maurice Camille Bailloud (1847-1921) Général, il dirige les étapes du corps expéditionnaire de Madagascar en ... Retour de l'expédition de Madagascar.. Maurice Camille Bailloud (1847-1921) Général, il dirige les étapes du corps expéditionnaire de Madagascar en ...
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR160.00

‎Maurice CAREME - [Wavre 1899 - Anderlecht 1978] - Ecrivain et poète belge‎

Reference : CX933

‎Lettre autographe signée au poète Pierre Béarn - Bruxelles le 28 novembre 1955 -‎

‎ 2 pages in12 sous forme de carte postale écrite recto-verso - Très bon état - On joint une carte autographe signée au même de Caprine Carême, sa femme -‎


‎Il a écouté Radio-Paris "tous les mardis" dans l'espoir d'entendre son émission et c'est au moment ou il a fait un séjour en Suisse que l'émission a eu lieu - Heuresement, des amis étaient à l'écoute et ont pris des notes, chacun de leur côté - Il a donc pu la reconstituer quasi intégralement - Il le remercie de sa confiance et de "la façon à la fois chaude et cordiale" dont il a présenté "Images perdues"- Il espère le voir cette année"plus dynamique et plus poète encore s'il se peut" -Il lui envoie la nouvelle édition de "Petites Légendes suivies des Sortilèges" qu'il ne connait pas - ‎

Phone number : 0686182277

EUR150.00
Free shipping

‎Maurice CAREME - [Wavre 1899 - Anderlecht 1978] - Ecrivain et poète belge‎

Reference : CX934

‎Lettre autographe signée au poète Pierre Béarn - Bruxelles le 12 novembre 1952 -‎

‎ 2 pages in12 sous forme de carte postale écrite recto-verso - Très bon état - On joint une carte autographe signée au même de Jeanine Burny, sa secrétaire -‎


‎Il lui a fait un virement de 1000 francs pour le mandat des poètes et lui demande de voter pour lui car il connait mal la situation des poètes français - Il lui a envoyé son recueil "L'eau passe" et espèrent que ces poèmes ne le décevront pas trop - ‎

Phone number : 0686182277

EUR120.00
Free shipping
Previous 1 ... 765 766 767 768 ... 855 942 1029 1116 ... 1119 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !