‎[COLETTE]. - LE POINT. Revue artistique et littéraire.‎
‎COLETTE.‎

‎ Mulhouse et Souillac, Le Point, XXXIX, mai 1952. Grand in-8 (19,5 x 26 cm). Cartonnage souple bien complet de sa jaquette gris souris rempliée et imprimée en 2 tons (blanc et rouge pour le titre), 48 pp. ‎

Reference : 20359


‎Bel exemplaire en parfait état avec des photographies en héliogravure. Texte de : André Gide. - Gérard Bauer. - Colette. - Darius Milhaud. - Léon Werth. - Claude Roy. - Raymond Dumay. ‎

€60.00 (€60.00 )
Bookseller's contact details

Livres de A à Z
Mme Béatrice Bablon
3, rue des Moines
75017 Paris
France

livresaz@orange.fr

09 50 67 82 02

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Conditions de vente conformes aux usages de la Librairie ancienne et moderne et, pour l'étranger, aux réglements en matière de paiement. Les prix indiqués sont nets, en euros. Port en supplément : Pour la France : réglement par chèque. Paypal, Carte Visa, Eurocard, Mastercard, American Express acceptés. Mandat, virement bancaire et Paypal Pour l'étranger : réglement par carte visa, Eurocard, Mastercard, American express, Paypal, mandat international ou virement bancaire. Nous ne prenons pas les règlements par Eurochèques ou chèques en devises. L'ouvrage est envoyé après réception du règlement. Sans confirmation passé un délai de 10 jours l'ouvrage est remis en vente. Tous les ouvrages décrits sont complets et en bon état, sauf indication contraire. L'exécution des commandes téléphonées est garantie, mais sans règle absolue ; la disponibilité des livres n'étant pas toujours vérifiable lors de l'appel. Le magasin est ouvert tous les jours de la semaine, sauf le Lundi (ou sur rendez-vous) de 10h. à 13 heures et de 14 h. à 18h45.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎COLETTE - BARDONE - BONCOMPAIN - BRASILIER - CATHELIN - CAVAILLES - FONTANAROSA - FUSARO - GARCIA-FONS - GENIS - GUIRAMAND et THEVENET.‎

Reference : 94809

‎Oeuvres complètes de Colette.‎

‎ Edition du Centenaire, Aux Editions du Club de l'Honnête Homme, 1973-1976, 16 volumes in-8 de 235x165 mm environ, de 430 à 550 pages par volume, reliure de l'éditeur sous jaquette rhodoïd, titres et tomaisons dorés sur dos lisse, décor à froid sur les plats. Exemplaire numéroté. Quelques dos décolorés avec petit défaut (le rhodoïd est collé par endroits à la reliure)‎


‎Sidonie-Gabrielle Colette née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne), et morte le 3 août 1954 à Paris, est une femme de lettres française, connue surtout comme romancière, mais qui fut aussi mime, actrice et journaliste Merci de nous contacter à l'avance si vous souhaitez consulter une référence au sein de notre librairie.‎

Phone number : 33 04 78 42 29 41

EUR240.00 (€240.00 )

‎LORRAIN Jean / COLETTE / WILLY / POLAIRE‎

Reference : 90887

‎Jean Lorrain, Colette, Willy et Polaire : correspondance et souvenirs.‎

‎ Du Lérot, 2005, 86 p., broché, tirage à 300 exemplaires, bon état.‎


‎ Merci de nous contacter à l'avance si vous souhaitez consulter une référence au sein de notre librairie.‎

Phone number : 33 04 78 42 29 41

EUR50.00 (€50.00 )

‎JUNIUS Franciscus / NATIVEL Colette.‎

Reference : 107061

‎De pictura veterum, libri tres (Roterodami 1694) : édition, traduction et commentaire du livre I par Colette Nativel.‎

‎ Droz Droz, Travaux du Grand Siècle, 1996, 725 p., cartonnage éditeur, pas de jaquette, environ 25x18cm, bon état.‎


‎ Merci de nous contacter à l'avance si vous souhaitez consulter une référence au sein de notre librairie.‎

Phone number : 33 04 78 42 29 41

EUR60.00 (€60.00 )

‎[DIGNIMONT, DARAGNES, MOREAU (Luc-Albert), DUNOYER DE SEGONZAC.] - ‎ ‎COLETTE.‎

Reference : 82391

‎Les Cahiers de Colette (n°1 à 4). ‎

‎Paris Les Amis de Colette [Atelier de Daragnès] 1935-1936 4 vol. broché 4 vol. gr. in-4, brochés, couvertures rempliées, sous chemise et étui de papier bois, 99, 88, 91 et 95 pp. Collection complète, en édition originale, illustrée pour le premier cahier de 6 eaux-fortes par André Dignimont, pour le deuxième de 6 eaux-fortes par Jean-Gabriel Daragnès, pour le troisième de 6 lithographies par Luc-Albert Moreau et pour le quatrième et dernier cahier de 6 eaux-fortes par André Dunoyer de Segonzac. Tirage limité, pour chaque cahier, à 175 exemplaires numérotés sur Arches, tous signés par l'auteur. Très bel ensemble ayant appartenu à Ernest Simon, avec son ex-libris. Chaque volume porte un envoi de l'illustrateur à lui adressé, et le premier cahier est enrichi d'un envoi autographe signé de Colette : "Pour Monsieur Ernest Simon, en échange d'un feuillet bien plus bleu, bien plus suave, et qui en outre a le mérite d'être vierge!". On joint également à ce cahier 3 lettres autographes signées de Colette (1 p. in-4, 2 p. in-8 obl. et 1 p. in-4, s.l.n.d.) toutes relatives à la couleur bleue de son papier à lettres. Le troisième cahier est enrichi de deux gravures de Luc-Albert Moreau : l'une représentant Colette en train de danser, datée de 1941 et dédicacée à Ernest Simon ; l'autre un portrait de l'écrivain avec cette légende autographe de l'artiste : "Tirage particulier du frontispice de Mes Cahiers (1941)". Alors que Colette devait sans cesse imaginer de nouveaux projets pour assurer son indépendance financière, Maurice Goudeket, son dernier mari, ancien courtier en perles converti au commerce du livre ancien grâce aux conseils avisés de Pierre Bérès, eut l’idée de réunir des manuscrits inédits de Colette en une publication de luxe destinée à un petit cercle d’amateurs. C’est ainsi que naquirent «Les Amis de Colette» dont le comité était composé de Tristan Bernard, Pierre Brisson, Francis Carco, Jean Giraudoux, Édouard Herriot, François Mauriac et Paul Morand, Pierre Bérès assurant le rôle de trésorier. Quatre volumes furent édités, trois en 1935, et le dernier au début de l’année 1936. Chaque volume était tiré à 175 exemplaires réservés aux membres de l’association qui devaient s’acquitter de 1.000 francs pour recevoir l’ensemble de la collection. L’illustration fut confiée aux peintres amis de Colette: André Dignimont, Luc-Albert Moreau, André Dunoyer de Segonzac et Jean-Gabriel Daragnès qui fut également chargé de l’impression.Si on en croit les confidences de Pierre Bérès, les souscriptions furent lentes à venir et Colette se désintéressa du projet dont elle confia la conduite et le suivi à Maurice Goudeket. C’est lui qui choisit les différents inédits: les premières versions de Chéri, les notes marocaines, des notes de tournée et quelques portraits. En résultèrent quatre magnifiques ouvrages longtemps prisés par les collectionneurs. (Notice de Frédéric Maget pour le catalogue de la collection Colette des Clarac)Rare ensemble dédicacé par les illustrateurs et par Colette à Ernest Simon, enrichi de 3 lettres autographes de Colette et de deux gravures de Luc-Albert Moreau dont un portrait qui servira de frontispice à Mes Cahiers (Aux Armes de France, 1941). Bien que son nom n’ait pas laissé de trace dans les biographies consacrées à Colette, l’envoi et les lettres jointes à l’exemplaire suggèrent qu’Ernest Simon fut sinon papetier du moins pourvoyeur de papier bleu, la couleur élue par Colette. Dans ses lettres, l’écrivaine se confie sur le choix des bleus: «le bleu plus pâle c’est pour les lettres. Mais pour le travail, il faut assombrir mon champ…», remercie pour l’envoi d’un nouveau papier «j’étrenne pour vous ce champ d’azur» ou «ce papier d’un bleu si doux». «Est-on un vieil écrivain sans être maniaque?» s’interroge-t-elle ingénument, elle qui avait hérité de son père, le Capitaine, la manie papetière… ‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR3,000.00 (€3,000.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 3088

(1955)

‎Colette. Discours de réception à l'Académie royale de langue et de littérature françaises. Suivi d'un discours d'accueil de Fernand Desonay.‎

‎Paris Grasset 1955 in-8, reliure à la bradel de maroquin lavallière, plats, doublures et gardes de papier brique, tête dorée, non rogné, couvertures et dos conservés (Honnelaître), 114 pp. Edition originale ornée d'un portrait de Colette par Jean Cocteau en frontispice. Un des 35 exemplaires numérotés sur vergé de Montval, tirage de tête. On joint, montée sur onglet en début de volume, une lettre autographe signée (inédite ?) de Colette à Cocteau : "Cher Jean, je me suis chargée d'un message auprès de toi parce qu'il m'est bien agréable. Ne veux-tu pas me rejoindre à l'académie Goncourt qui unanime te désire ? Je t'embrasse, cher Jean, Colette" (1 page in-4 sur papier bleu, s.d., légères traces de papier adhésif). Fine reliure signée.Près de 30 ans après l’élection de Colette au fauteuil d’Anna de Noailles, c’est Jean Cocteau qui lui succède à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Colette et Cocteau se connaissaient de longue date. Dans ses Portraits-souvenir publiés en 1935, le poète se rappelait avoir croisé Colette en compagnie de Willy et de Polaire au Palais des Glaces, dans les premières années du siècle. De loin en loin ils échangèrent leurs livres et quelques lettres, mais c’est le Palais-Royal qui va les réunir, cette fois, en voisins. Colette évoque ses fréquentes visites dans L’Étoile Vesper et Le Fanal bleu. En témoignent de nombreuses photographies, des enregistrements sonores et quelques films. On y devine, derrière le caractère spectaculaire, parfois, de leurs démonstrations d’amitié, une évidente complicité. Sans doute Cocteau n’était-il pas dupe de l’image de la bonne dame du Palais-Royal que Maurice Goudeket, avec l’assentiment de Colette, voulait imposer. Rappelant leurs fréquentes rencontres, il note chez elle «un regard de fauve pensif» et se souvient que «sa patte de velours sortait vite ses griffes.» Loin de l’image respectable de ses dernières années, il aime à rappeler ses années d’apprentissages lorsqu’elle était l’épouse de M. Willy, l’amie de Polaire et du Tout-Paris lesbien des années 1900. «N’allez pas prendre Madame Colette pour une bénisseuse», prévient-il, «bien souvent, prise à l’improviste, sous le bonnet de la grand-mère, je lui voyais le museau du loup»…Le voisinage de Cocteau au Palais-Royal ne suffisait apparemment pas à Colette qui espéra un temps que son ami la rejoindrait à l’Académie Goncourt. Le projet n’a pas abouti, Cocteau ayant sans doute déjà en vue le prestigieux quai Conti. La lettre pourrait avoir été écrite à la fin des années 40, en 1948 ou 1949, après les évictions successives de Sacha Guitry, Jean de La Varende, René Benjamin et Jean Ajalbert.Sans doute l’un des plus beaux textes d’hommage à Colette, enrichi d’une lettre inédite. (Notice de Frédéric Maget pour le catalogue de la collection Colette des Clarac)‎


Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR1,500.00 (€1,500.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !