Parent topics

Number of results : 7,082 (284 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 46 85 124 163 202 241 280 ... 284 Next page Last page

Reference : 19657

‎"Amour au nu antique ".‎

‎ 1930 1 Gouache sur carton signée en bas à droite, (1930), 46.5 x 33 cm., encadrée. ‎

‎Alexandre ZINOVIEW (1889-1977), russe, arrive à Paris en 1908 et s'installe à Montparnasse où il rencontre PICASSO. Il expose simultanément à Paris, Moscou et Saint Pétersbourg à partir de 1909. Engagé dans la Légion étrangère pendant la guerre de 14-18, c'est à son retour qu'il réalise des illustrations et des dessins de mode pour des journaux féminins tel le Bon Ton, ainsi que des décors et des costumes de spectacle, notamment pour les Folies Bergère. Cette oeuvre où un amour découvre un nu antique est un hommage à la beauté. Un drapé Art-déco est tombé au pied du nu , le dévoilant. Petites usures aux angles. ‎

"Amour au nu antique "..

Reference : 12516

‎"Dame de la cour - dame en noir". ‎

‎ 1930 1 Deux gouaches originales sur papier cartonné, titrées, (1930), 16 x 24 cm et 32 x 48 cm. ‎

‎Jenny CARRE (1902-1945), est créatrice de costume de théâtre pour le Châtelet et La Gaîté Lyrique. Proche de MINSTINGUETT (Jeanne Bourgeois), elle travaille à des revues musicales et des décors de films, dont celui de "Rigolboche". Elle est collaboratrice d'Henri R. FOST pour certaines pièces et dessins. Son style, aux mouvements souples et ronds, est proche de l'Art Déco. La première gouache est épinglée à la seconde, elle représente une dame de la cour en buste, vêtue à l'espagnole de noir et de rouge, avec une touche de blanc dans les gants et l'éventail. Le visage est juste suggéré. Le second dessin représente la "dame de cour" en pied, toute en dentelles noires et blanches. Une rétrospective au Musée des Années 30 et un livre consacrent son oeuvre en 2008. Marques de crayon, pliure centrale. ‎

"Dame de la cour - dame en noir". .

Reference : 12517

‎"Dame de la cour - Dame en rouge". ‎

‎ 1930 1 Deux gouaches originales sur papier cartonné gris, titrées (1930), 16 x 24 cm. et 32 x 48 cm. ‎

‎Dans la première gouache, une femme en buste, à la belle robe rouge, fait un geste de déclamation. L'autre gouache représente la "Dame de la Cour" vêtue d'une ample robe à crinoline dont les multiples volants de gaze sont maintenus par un magnifique noeud rouge, très "Art Déco". Pliure centrale. ‎

"Dame de la cour - Dame en rouge". .

Reference : 19668

‎"Danseuse au plumage de roses". ‎

‎ 1930 1 Aquarelle signée en bas à droite, (1930), 38 x 22 cm., encadrée. ‎

‎ZIG (1901-1936), illustrateur de music-hall, réalise des costumes pour le Casino de Paris, avec l'affiche des "Dolly Sisters", les Folies Bergère et le Moulin Rouge en prenant le relais de Gesmar. ZIG habille, à l'aquarelle, une danseuse coiffée d'un chapeau d'hermine surmonté de longues plumes roses.Une chevelure de roses lui couvre les épaules. son soutien-à-gorge d'argent est fermé d'une étoile verte. Sur son épaule repose une cape d'argent de roses et d'hermine. Un long boa de roses lui descend jusqu'aux pieds. Infimes taches et plis.. ‎

Reference : 19667

‎"Danseuse écriture". ‎

‎ 1930 1 Aquarelle signée en bas à droite, (1930), 37 x 24 cm., encadrée. ‎

‎ZIG (1901-1936), illustrateur de music-hall, réalise des costumes pour le Casino de Paris, avec l'affiche des "Dolly Sisters", les Folies Bergère et le Moulin Rouge en prenant le relais de Gesmar. ZIG croque, à l'aquarelle, une danseuse coiffée de plumes d'oies géantes et couverte d'une ceinture de parchemins, hommage à l'écriture. Infimes taches et plis.. ‎

"Danseuse écriture".  .

Reference : 20069

‎"De Midi à Minuit-Bas Exciting". ‎

‎ 1950 1 Gouache, (1950), 65 x 50 cm. ‎

‎De longues jambes fines et fuselées, portant les bas Exciting, servent d'aiguilles à une pendule qui nous indique que de "Midi à Minuit les bas Exciting" sont inusables. ‎

"De Midi à Minuit-Bas Exciting". . "De Midi à Minuit-Bas Exciting". .

Reference : 15385

‎"Grand-mère et petite fille". ‎

‎ Reidel 1924 1 Pochoir, signé et daté en bas à droite dans la planche, Imprimerie Reidel, Meynial, 1924, 20 x 31 cm. ‎

‎Le décalage des générations vu par George BARBIER dans son Album "Le Bonheur du Jour ou les grâces à la mode" . Deux jeunes-femmes se font face. L'une en crinoline romantique, l'ombrelle à la main face à sa descendante coiffée à la garçonne en jupe bouffante laissant apparaître le bas de ses jambes. Rencontre avec soixante ans de distance. Légères taches et mouillures marginales. ‎

Reference : 10457

‎"La Cage aux oiseaux". ‎

‎ 1 Pochoir en couleurs, signé dans la planche en haut à droite, (1920), 18 x 13.8 cm. ‎

‎Une jeune fille, en robe rose, ouvre une cage aux oiseaux dans un joli parc. Quatres exemplaires. ‎

"La Cage aux oiseaux". .

Reference : 16528

‎"La plume rose". ‎

‎ 1930 Aquarelle et gouache avec rehauts d'argent annotée de la main de l'artiste, (1930), 28 x 25 cm. ‎

‎Alexandre ZINOVIEW (1889-1977), d'origine russe, arrive à Paris en 1908 et s'installe à Montparnasse où il rencontre PICASSO. Il expose simultanément à Paris, Moscou et Saint Pétersbourg à partir de 1909. Engagé dans la Légion étrangère pendant la guerre de 14-18, c'est à son retour qu'il réalise des illustrations et des dessins de mode pour des journaux féminins. Ici, il dessine une maquette pour un costume de théâtre ‎

"La plume rose". .

Reference : 11560

‎"La robe de chambre ou rien de nouveau sous le soleil". ‎

‎ 1 Pochoir en couleurs, signé dans la planche en bas à gauche, 31.5 x 24.2 cm. ‎

‎"La robe de chambre ou rien de nouveau sous le soleil" montre un homme, mains sur les hanches, l'air blasé, fumant dans son fumoir. Agréables tons bleus, violet et bruns, posés en aplats. Lég. déch. ‎

Reference : 21885

‎"Le Lieutenant". ‎

‎ 1925 Aquarelle et encre de Chine signée du cachet au verso du dessin, titrée à la mine de plomb au verso, (1925), 20.53 x 13 cm (format à vue), 24.2 x 26 cm (format de la feuille). ‎

‎George BARBIER (Nantes 1882-1932), peintre et illustrateur, a beaucoup travaillé pour la mode et le théâtre, composant des dessins de costumes et des décors. L'artiste a également illustré de nombreux ouvrages. Il a exposé régulièrement au Salon des Artistes Décorateurs de 1912 jusqu'à sa mort. En 1920 il participait à l'exposition du Musée des Arts Décoratifs à Paris: "La mode au XXème siècle vue par les peintres", représentant ce qu'on a nommé par la suite "l'Art Déco". Barbier s'est très tôt intéressé au théâtre, et ses dessins témoignent de l'influence des Ballets Russes Personnages de comédie (1922) et Vingt-cinq costumes pour le théâtre (1925) témoignent de ce goût (article Barbier et le théâtre, par Alain Stoeffler, in George Barbier, La Nascita del Deco, 2008, pp. 62-83). Cet habit de Lieutenant est réalisé dans un drap de velours rouge, agrémenté de passementeries et d'une chemise blanche à jabots. Il est coiffé d'une perruque surmontée d'un chapeau. Les longues bottes de cuir font parties intégrantes de la tenue. Dessin reproduit dans l'ouvrage "Folies Bergères" de Jacques Crépineau. Traces de colle et de papier collant au verso du dessin, infimes salissures. ‎

"Le Lieutenant". .

Reference : 12506

‎"Le Roy". ‎

‎ 1925 1 Gouache originale, rehauts d'or, mine de plomb, signée en bas à droite, (1925), 27 x 18.5 cm. ‎

‎Alexandre ZINOVIEW, artiste russe collaborateur de Vogue, Fémina...mais aussi décorateur de théâtre et de ballet signe cette gouache pour "Le Parfait amour", conte galant du XVIIe, écrit par la comtesse MURAT et mis en musique. Le costume est éclatant de couleurs : la longue veste dorée, brodée de blanc et de bleu, le gilet brodé de fleurs à l'orientale, la canne rouge, la ceinture et la culotte de peau situe le personnage à la frontière du rêve et de la réalité. Petites salissures et rousseurs. ‎

"Le Roy". .

Reference : 20255

‎"Personnage de qualité". ‎

‎ 1925 Aquarelle et encre de Chine avec des rehauts d'or et d'argent, signée, (1925), 26.3 x 22.5 cm. ‎

‎Pour le costume de l'aristocrate, BARBIER choisit un pantalon gris, une élégante veste queue-de-pie noire brodée, avec rehauts de bleu. Son gilet gris souris est orné de fleurs rose pâle, au-dessus de sa chemise blanche à jabot, est nouée une cravate montante. Il est coiffé d'une perruque surmontée d'un chapeau et son épée est rangée dans son fourreau. ‎

"Personnage de qualité". .

Reference : 21065

‎"Revue de Music-hall en 37 tableaux". ‎

‎ 1925 37 Aquarelles, gouaches et mine de plomb rehaussées d'or, signées ou monogrammées et titrées, (1925), 24.7 x 19 ; 23.5 x 14 ; 26.5 x 20 à 20.5 x 16 cm. ‎

‎Jean AUMOND a collaboré avec les plus grands théâtres, dont le Casino de Paris, le Concert Mayol, les Ambassadeurs, les Folies Bergère, Le Bataclan... Il est considéré comme l’un des plus brillants et prolifiques maquettistes du music-hall parisien. Il travailla de manière intense entre 1919 et 1965. Cette réunion de trente-sept dessins, pleine de fantaisie, représente de superbes costumes féminins et masculins, probablement pour un spectacle de music-hall. Ces maquettes sont empreintes d'Art Déco et des Années Folles. Elles font rêver par le côté grandiose des costumes, par la maîtrise de la couleur et de l'ornement.Croquis au verso (planche N°20), annotations sur les planches indiquant le nom du costume, l'indication de leur lieu de rangement avec la mention "meuble B" et du numéro du carton correspondant. Échantillon de tissus fixé par une aiguille (Pl. N°31 "le polygame"). Petites taches éparses, salissures, légers plis sur quelques planches, une déchirure de 5 cm sur la planche N°32 intitulée "L'Amérique". ‎

"Revue de Music-hall en 37 tableaux". . "Revue de Music-hall en 37 tableaux". . "Revue de Music-hall en 37 tableaux". . "Revue de Music-hall en 37 tableaux". . "Revue de Music-hall en 37 tableaux". . "Revue de Music-hall en 37 tableaux". . "Revue de Music-hall en 37 tableaux". .

Reference : 21887

‎"Robe de cour". ‎

‎ 1925 Aquarelle et encre de Chine signée au milieu à gauche, (1925), 21.50 x 20 cm (format à vue), 42 x 34 cm, sous verre. ‎

‎George BARBIER (Nantes 1882-1932), peintre et illustrateur, a beaucoup travaillé pour la mode et le théâtre, composant des dessins de costumes et des décors. L'artiste a également illustré de nombreux ouvrages. Il a exposé régulièrement au Salon des Artistes Décorateurs de 1912 jusqu'à sa mort. En 1920 il participait à l'exposition du Musée des Arts Décoratifs à Paris: "La mode au XXème siècle vue par les peintres", représentant ce qu'on a nommé par la suite "l'Art Déco". Barbier s'est très tôt intéressé au théâtre, et ses dessins témoignent de l'influence des Ballets Russes Personnages de comédie (1922) et Vingt-cinq costumes pour le théâtre (1925) témoignent de ce goût (article Barbier et le théâtre, par Alain Stoeffler, in George Barbier, La Nascita del Deco, 2008, pp. 62-83). Robe bleue "à la française" dont la silhouette est modelée par un corset et des paniers. Infimes piqures. ‎

"Robe de cour". .

Reference : 16490

‎"Smile". ‎

‎ 1920 Aquarelle et mine de plomb, signée en bas à gauche, (1920), 32 x 20 cm. ‎

‎Comme une marionnette ou une poupée de porcelaine, ce modèle à l'attitude figée et peu naturelle est maquillée pour la scène : le visage poudré, deux ronds roses sur les joues, les yeux écarquillés et la bouche pincée, peinte en rose vif. Elle porte sous sa jupe retroussée, dont on voit les nombreux volants verts et blancs, un pantalon blanc. Le haut de son costume très décolté est composé d'une grende colerette et de manches de tulle vaporeuse. Sur ses boucles blondes, elle porte un haut-de-forme démesuré orné de deux boutons d'or retenus par un ruban fushia. Papier légèrement sali, légères bavures et traces de mine de plomb. ‎

"Smile". .

Reference : 21886

‎"Tenue champêtre". ‎

‎ 1925 Aquarelle et encre de Chine signée au milieu à droite, (1925), 21.50 x 14 cm (format à vue), 26.2 x 21.7 cm (format de la feuille). ‎

‎George BARBIER (Nantes 1882-1932), peintre et illustrateur, a beaucoup travaillé pour la mode et le théâtre, composant des dessins de costumes et des décors. L'artiste a également illustré de nombreux ouvrages. Il a exposé régulièrement au Salon des Artistes Décorateurs de 1912 jusqu'à sa mort. En 1920 il participait à l'exposition du Musée des Arts Décoratifs à Paris: "La mode au XXème siècle vue par les peintres", représentant ce qu'on a nommé par la suite "l'Art Déco". Barbier s'est très tôt intéressé au théâtre, et ses dessins témoignent de l'influence des Ballets Russes Personnages de comédie (1922) et Vingt-cinq costumes pour le théâtre (1925) témoignent de ce goût (article Barbier et le théâtre, par Alain Stoeffler, in George Barbier, La Nascita del Deco, 2008, pp. 62-83). Robe dans le goût du XVIIIème siècle, se rapprochant d'une tenue champêtre, composée d'une jupe drapée à la forme ronde, portée avec une veste courte et d'un corsage blanc. Traces de papier collant au verso du dessin, salissures, quelques piqures marginales, coin inférieur droit cassé. ‎

"Tenue champêtre". .

Reference : 13078

‎"Travestissement d'après Longhi". ‎

‎ 1913 1 Pochoir pour les "Costumes parisiens", signé dans la planche, en couleurs, (1913), 17.5 x 11 cm. ‎

‎Un couple en rouge et noir, vêtu de costumes d'après Longhi, se rendent à un bal masqué vénitien. ‎

Reference : 16510

‎"Un coup de vent". ‎

‎ Aquarelle et mine de plomb rehaussée d'argent, signée et titrée, (1925), 23 x 23 cm, encadrée. ‎

‎Jean AUMOND qui a collaboré avec les plus grands théâtre, dont le Casino de Paris, le Concert Mayol, les Ambassadeurs, les Folies Bergères, Le Bataclan... est considéré comme l’un des plus brillants maquettistes du music-hall parisien. Il travailla de manière intense entre 1919 et 1965. Cette fantaisie montre bien que les merveilleux costumes de music-hall ne sont pas fait pour l'extérieur. Le vent ajoute pourtant un très joli mouvement aux étoffes légères, vertes et saumon qui flottent, à la grande plume du chapeau et aux rubans rose-orangés de la canne qui menace de lui échapper des mains. Infimes taches. ‎

Reference : 3563aaf

‎(Almanach). - Nouvelles Etrennes Fribourgeoises - 76ème année - 1943.‎

‎Fribourg, Fragnière, 1943, in-8°, 130 p. + 6 p. de pub. + 281 p. + 7 f. de pub., broché.‎

‎Contient notamment: Buchs, Domaine des Faverges. (Vignoble fribourgeois) ‎

Reference : 2842

‎[Album d’échantillons et nuancier de tissus].‎

‎ 1900 ca Grand in-folio de 125 feuillets chiffrés, toile grise de l'époque.‎

‎Bel album d’échantillons, fin XIXe-début XXe siècle, façonnés et imprimés, soies, taffetas, damas, velours, lampas, rayures, carreaux, écossais, fleurs, chinoiserie, oiseaux, pour la robe, le foulard ou la cravate. 378 échantillons (100 x 300 mm) contrecollés par trois au recto de feuillets de papier fort. A chaque pièce de tissu, séparée par une ligne rouge, est associé un numéro ainsi qu'un non de fabricant : Wissel, Guigue et Berthenod, J. B. Martin, H. Gustelle, Ducoté et Côte, Jarsuel & Mollard, Chabert, Maurel, Schulz, Guigou, J. Bachelard, etc. ‎

Reference : 10637

‎[Bijouterie]. Dessins de bijoux, bagues et motifs pour bijoux].‎

‎ 1930-1970 Environ 3OO dessins sur papier libre le plus souvent calque, en noir ou couleurs du format vignette au format in-quarto.‎

‎Ensemble considérable d'études au crayon du créateur joaillier Gabriel Blaise à Paris (plusieurs cartons estampés à son nom) au style art déco caractéristique de l'entre-deux guerres (années 30) : très nombreux dessins sur papier-calque ou planches cartonnées en noir ou aquarellés parfois annotés (quelques planches photo publicitaires tardives sont jointes) pour des colliers, bracelets, montres, boucles d'oreille, broches etc. Cachet Goix Frères sur quelques planches (adresse parisienne qui ferma en 1999). Rares archives d'un créateur de bijoux à Paris.‎

[Bijouterie]. Dessins de bijoux, bagues et motifs pour bijoux]..

Reference : 22800

‎[Costumes des Francs-Tireurs et des Volontaires de 1870]‎

‎[Paris], [Maison Martinet, 12 boulevard des Capucines], [vers 1875], in-12, cartonnage de l'époque, demi-toile brique, dos muet, qq. rouss. 25 lithographies en couleurs avec rehauts de gomme. Glaesser pp. 320-321. Colas 2003 (au format in-4?) Il n'y a pas eu de titre. Ces planches de costumes militaires, non chiffrées, sont légendées.‎

Reference : 15356

‎[Hollande. Costumes]. Tableaux des Habillemens, des Moeurs et des Costumes en Hollande au Commencement du Dix-neuvieme Siècle.‎

‎Amsterdam Maaskamp [1811] In-4 de (4)-24 ff., 1 frontispice et 20 planches numérotées, gravées et coloriées, maroquin vert, dos lisse orné, frise dorée d'encadrement sur les plats (M.P. Trémois).‎

‎Deuxième édition augmentée, complète des 21 planches datées 1811 dont le frontispice, numérotées, coloriées et gravées par L. Portman d'après J. Kuyper, accompagnées des notices bilingues hollandais-français. La première édition fut gravée en 1803-1805. Frontispice. La Muse du dessin remet son Ouvrage a Mercure 1. Une Femme bourgeoise et sa fille, allant a l'Eglise 2. Ecoutez, mon ami ! Encore un sou ce sont mes étrennes 3. Je vous annonce la mort de 4. Une pinte, ma fille ! Pas d'avantage 5. Une Mère et sa fille membres de la Société des Frères Moraves, à Seist 6. C'est un prix fait : il n'y a rien a en rabattre 7. Mon homme, comme il faisoit froid au sermon ! 8. Allons, file, file, ma femme 9. Je ne vous donnerai rien de plus pour les chevrettes ; mais avez vous du merlan? 10. Quoi ! Avec ces beaux habits, vous allez en traîneau à Melqueren ? 11. Ah ! Du beurre frais ! 12. Un paysan et une paysanne de la Gueldre 13. Allons, Jacquette, quand tu auras porté ton beurre 14. Un paysan et une paysanne de Schouren 15. Comment, voisine ! Vous allez ainsi vous divertir ? 16. Bonjour, jolie fille ! Vous allez aussi à Bois-le-duc ? 17. La Promenade 18. Chère Marie ! Voici un bouquet 19. Belle Fiancée ! 20. La Conversation. Très bon exemplaire. Dos uniformément passé, rares rousseurs, très pâles. Colas, 1681; Rahir, p.650 ; Vinet, 2216 ; Bobins, 425.‎

Reference : 14393

‎[Toulouse. Manuscrit]. Moeurs et coutumes de la Haute-Garonne. N.B. Voir les Croyances populaires dans la Haute-Garonne.‎

‎ 1899 Recueil manuscrit à plusieurs mains en 2 parties de 194 et 190 pp. de 20 à 40 lignes par page, 1 photographie p.135 (1e partie), demi-basane prune, dos orné à nerfs, non rogné (reliure de l'époque).‎

‎Coutumier du pays toulousain rédigé sous leur nom par les instituteurs de chaque commune en observant le même cahier des charges. Première partie, Moeurs et coutumes : naissance, mariage, baptême, obsèques ; les Fêtes populaires : Noël, Jour de l'An, Chandeleur, Carnaval, Cendres, Carême, Semaine sainte, Pâques, etc. ; Fêtes locales, fêtes rurales (semailles, dépiquage du maïs, broyage de lin ou de chanvre, moisson, vendange, Fête de la Saint Jean, Feux, arrivée et départ des Bergers, bénédiction des troupeaux etc. etc. Deuxième partie, Vêtements et costumes, nourriture, maisons et mobiliers, literie, hygiène, éclairage etc. Progrès accomplis depuis 50 ans et au-delà. Progrès dans les façons de travailler, dans l'usage des instruments etc. etc. Nos ancêtres seraient certes bien étonnés s'ils voyaient toutes les transformations que notre terre a sublies depuis qu'ils l'ont quittée pour un autre monde. Table : Canton d'Aspel, communes d'Arbon, Encausse, Herran, Juzel d'Izaul ; canton d'Auterive, communes de Miremont, Lagrâce-Dieu ; canton de Barbazan, commune de Gourdan ; canton de Boulogne, commune St Lary ; canton de Cazeres, commune de Martres-Tolosane ; canton de Cintegabelle, commune de Caujac ; canton de Fousseret, communes de Lussan, Polastron, Castries-Labrande, Montoussin ; canton de L'Isle-en-Dodon, commune d'Anan ; canton de Luchon, communes d'Artigues, Juzet, Jurvielle ; canton de Montastruc, communes de Garidech ; canton de Montesquieu, commune de Castagnac, Canton de Murel ; canton de Nailloux, commune de Caignac ; canton de Rieumes, communes de Plagnole, Savères, Sajas ; canton de Saint Béat, commune de Boutx ; canton de St Gaudens, commune de Villeneuve de Rivière ; canton de Saint Lys, communes d'Empeaux, Fontenilles, Ste Foy, Lamasquère et St Thomas. Dos passé (trace d'étiquette), coiffes usées, mors partiellement fendus. Rare pièce d'archives manuscrite consacrée à la Haute-Garonne.‎

Number of results : 7,082 (284 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 46 85 124 163 202 241 280 ... 284 Next page Last page