Previous 1 ... 360 361 362 363 ... 368 373 378 383 ... 384 Next Exact page number ? OK

‎STENDHAL‎

Reference : 68967

(1808)

‎Lettre autographe adressée à sa soeur Pauline‎

‎26 mars 1808, 20x24,8cm, 3 pages 1/2 sur un double feuillet.‎


‎Longue lettre autographe de Stendhal, adressée à sa sur Pauline, rédigée d'une écriture fine à l'encre noire. Adresse du père de Stendhal chez qui réside sa sur, à Grenoble et tampon "n°51 Grande Armée". Cachet de cire rouge aux armes de Stendhal. Plusieurs pliures d'origine, inhérente à l'envoi postal. Un manque de papier, dû au décachetage de la lettre, habilement comblé. Très belle lettre, empreinte de passion romantique, mêlant nostalgie de l'enfance et histoires sentimentales et préfigurant Le Rouge et le Noir. Cette lettre provient de la correspondance qu'entretint le jeune Henri Beyle - ici âgé de vingt-cinq ans - avec sa sur Pauline de trois ans sa cadette. Cette véritable liaison épistolaire, qui prit bien vite la forme d'un « journal » - les réponses de Pauline étaient rares - est un jalon essentiel dans la constitution du parcours intellectuel du futur Stendhal: «Voilà mes rêveries, ma chère amie; j'en ai presque honte; mais, enfin, tu es la seule personne au monde à qui j'ose les dire.» Dans cette lettre témoignant du lien fort entre frère et sur, Stendhal, alors en Allemagne, fait part de toute sa nostalgie : «J'ai repassé dans ma mémoire tout le temps que nous avons passé ensemble: comment je ne t'aimais pas dans notre enfance; comment je te bâtis une fois à Claix, dans la cuisine. Je me réfugiai dans le petit cabinet de livres; mon père revint un instant après, furieux, et me dit: «Vilain enfant! Je te mangerais!». Ensuite, tous les maux que nous fit souffrir cette pauvre tatan Séraphie; nos promenades dans ces chemins environnés d'eau croupissante, vers Saint-Joseph.» Ces regrets d'un temps passé s'accompagnent d'une mélancolie toute stendhalienne: « Hélas!Ce bonheur charmant que je me figurais, je l'ai entrevu une fois à Frascati, quelques autres à Milan. Depuis lors, il n'en est plus question; je m'étonne de n'avoir pu le sentir. Le seul souvenir en est plus fort que tous les bonheurs présents que je puis me procurer.» Cette évocation de l'Italie regrettée va de pair avec les femmes qu'il a aimées: «Je t'ai conté qu'étant à Frascati, à un joli feu d'artifice, au moment de l'explosion, Adèle s'appuya un instant sur mon épaule; je ne peux t'exprimer combien je fus heureux. Pendant deux ans, quand j'étais accablé de chagrin, cette image me redonnait du courage et me faisait oublier tous mes malheurs. Je l'avais oubliée depuis longtemps; j'ai voulu y repenser aujourd'hui. Je vois malgré moi Adèle telle qu'elle est; mais, tel que je suis, il n'y a plus le moindre bonheur dans ce souvenir.» Ce long passage concernant Adèle Rebuffet, sa cousine avec laquelle il vécut une histoire sentimentale forte avant d'entretenir des relations plus intimes avec sa mère, témoigne du sentimentalisme de Stendhal. Il évoque d'ailleurs une autre de ses brûlantes passions, Angelina Pietragrua, idéal de la femme italienne et incarnation de ses souvenirs milanais : «Madame Pietragrua c'est différent: son souvenir est lié à celui de la langue italienne; dès que, dans un rôle de femme, quelque chose me plait dans un ouvrage, je le mets involontairement dans sa bouche.» Ce «rôle de femme» que mentionne Stendhal est un écho à l'essentiel de cette lettre, l'uvre Il Matrimonio segreto du compositeur Cimarosa: «Joues-tu quelquefois le Matrimonio? C'est le passage Cara sposa au commencement entre Carolina et Paolino. [...] Mais joue le Matrimonio pour l'amour de moi surtout Signor deh permettette et la finale Io rival de mia sorella.» Cet opéra de Cimarosa, loin d'être une lubie passagère, jalonnera toute la vie et l'uvre de l'écrivain. Dans ses Souvenirs d'égotisme (1832) il explique: «A Milan, en 1820, j'avais envie de mettre cela sur ma tombe [...] Je voulais une tablette de marbre de la forme d'une carte à jouer: «Errico Beyle - Milanese - Visse, scrisse, amò - Quest'anima adorava Cimarosa, Mozart e Shakspeare - Morì di anni... il ... 18...» («Henri Beyle - Milanais - Il vivait, écrivait, aimait - Cette âme adorait Cimarosa, Mozart et Shakspeare - Il mourut en l'année...le...18...»)». Quelques années plus tard, dans la Vie de Henry Brulard, uvre autobiographique rédigée en 1835-1836, il persiste et signe: «J'avouerai que je ne trouve parfaitement beaux que les chants de deux seuls auteurs: Cimarosa et Mozart, et l'on me pendrait plutôt que de me faire dire avec sincérité lequel je préfère à l'autre. [...] Quand je viens d'entendre Mozart ou Cimarosa, c'est toujours le dernier entendu qui me semble peut-être un peu préférable à l'autre.» Mais l'hommage le plus révélateur que Stendhal rend à son compositeur fétiche se trouve dans son chef-d'uvre Le Rouge et le Noir: «Pendant tout le premier acte de l'opéra, Mathilde rêva à l'homme qu'elle aimait avec les transports de la passion la plus vive ; mais au second acte une maxime d'amour chantée, il faut l'avouer, sur une mélodie digne de Cimarosa, pénétra son cur. L'héroïne de l'opéra disait : Il faut me punir de l'excès d'adoration que je sens pour lui, je l'aime trop !» (Le Rouge et le Noir, chapitre XLIX) - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR15,000.00

‎STENDHAL‎

Reference : 66974

(1805)

‎Lettre autographe adressée à sa soeur Pauline : «Un solitaire est jaloux de sa liberté. C'est son plus grand bien comme c'est celui de tous les hommes.»‎

‎10 Floréal 13 [30 avril 1805], 18,5x23,1cm, une feuille.‎


‎Lettre autographe de Stendhal adressée à sa sur Pauline. 28 lignes rédigées d'une fine écriture à l'encre noire. Prénom «Pauline» de la main de l'expéditeur au bas de la lettre. Numéro d'inventaire «36» à l'encre d'une autre main. Deux petites traces de timbre et cachet, une petite déchirure restaurée en marge basse de la page. Quelques infimes pliures inhérentes à la mise sous pli de la lettre. Rare et belle lettre de Stendhal adressée à sa sur Pauline, dans laquelle transparaît toute la sensibilité du jeune homme et son amour pour l'art dramatique plus d'une vingtaine d'année avant ses grands succès romanesques. Cette lettre provient de la correspondance qu'entretint Henri Bayle, ici âgé de vingt-deux ans, avec sa sur Pauline de trois ans sa cadette. Cette véritable liaison épistolaire, qui prit bien vite la forme d'un «journal» - les réponses de Pauline étaient rares - est un jalon essentiel dans la constitution du parcours intellectuel du futur Stendhal. Notre lettre, d'un grand lyrisme, témoigne de la force du lien unissant le jeune écrivain et sa sur: «Serrons-nous l'un contre l'autre ma bonne amie. Nous ne trouverons jamais personne qui aime Pauline comme Henri, ni Henri ne trouvera jamais une plus belle âme que Pauline.»L'emploi de la troisième personne et d'un vocabulaire amoureux érige la jeune femme au rang d'alter ego, d'âme-sur et même de maîtresse idéale. Le jeune Henri est alors justement sous le joug d'une dévorante passion pour la comédienne Mélanie Guilbert qu'il a rencontrée à l'occasion de ses cours de déclamation chez Dugazon: «Je m'en vais peut-être vous ennuyer par ma sombre tristesse. Je sais bien que le sérieux des passions ardentes, n'est pas aimable. » Contrastant avec cette relation passionnée, Pauline symbolise la raison et l'équilibre, une figure qu'Henri, tel un pygmalion peut façonner à loisir. En bon précepteur il conseille: «Apprends par cur des rôles. À propos de déclamation, je t'apprendrai mille choses. Je te porte un Gil Blas, et un Tracy.» On comprend ici l'adoration que Stendhal voua au théâtre dès ses plus jeunes années, tant en qualité de lecteur que de dramaturge (le fonds de ses archives à la Bibliothèque de Grenoble contient près de 700 feuillets d'ébauches): «Je suis au désespoir de ne pas pouvoir vous porter des Bonnets. Mais attendez, peut-être un jour viendra que...comme dit Ulino.» Cette passion du théâtre, Henri compte bien la transmettre à sa sur: «Nous travaillerons comme des diables, pendant le temps que je resterai à Grenoble.» En contrepied total avec l'éducation des femmes à son époque, il mit un point d'honneur à ce que Pauline soit une personne instruite; on retrouve d'ailleurs dans plusieurs lettres des injonctions du frère ordonnant à sa sur d'abandonner les travaux d'aiguille au profit des lectures qu'il lui recommande. Véritablement obsédé par le théâtre et persuadé qu'il deviendra un auteur de comédies à succès, il travaille sans relâche: «On m'annonce une chambre où je ne serai pas libre, et où je ne pourrai pas seulement déclamer. Tâche de déranger cet arrangement.» Bien des années avant la rédaction des grands romans qui feront sa renommée, Stendhal comprend déjà que la solitude - thème cher aux écrivains romantiques - est pour lui source de création et affirme: «Un solitaire est jaloux de sa liberté. C'est son plus grand bien comme c'est celui de tous les hommes.» - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR9,000.00

‎STENDHAL‎

Reference : 10435

‎uvres romanesques d'après les éditions originales et les manuscrits autographes‎

‎ Sans lieu, Sercap Édition, 1984. Reliés plein cuir décorée de l'éditeur, tranches dorées, 10 volumes petit in-8 (24, 5x19 cm) de 2750 pages, ex-libris et étiquette de bibliothèque‎


‎Édition tirée à 998 exemplaires sur papier arcoprint ivoire pour le texte et sur papier aquarelle ivoire 120 gr. pour le hors-texte avec 74 illustrations en hors-texte. Ces ouvrages comprennent: Armance - Vanina Vanini ; Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme Nouvelles, Lamiel, Lucien Leuwen, Chroniques italiennes ; Nouvelles. ‎

Au cri de la chouette - Montmorillon

Phone number : 05.49.84.31.47

EUR85.00

‎Stendhal (Henri Beyle):‎

Reference : 21513

(1888)

‎Œuvre posthume. Journal de Stendhal (Henri Beyle). 1801-1814. Publié par Casimir Stryienski et François de Nion.‎

‎Paris, G. Charpentier et Cie (imprimerie G. Rougier et Cie), 1888; in-12, percaline aubergine, dos à faux-nerfs, titre doré et encadrement des plats à froid (G. Rognoni, Milano); XXXV, 488 pp., portrait en phototypie en frontispice (non signalé par Vicaire).‎


‎Edition originale conforme à Vicaire I-461 avec reliure d’époque, minuscule usure aux mors, dos légèrement passé, petites rousseurs éparses. Cachet humide ex-libris «D’ADDA ARCORE». Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR280.00

‎[KLERX Sacha] - ‎ ‎STENDHAL (Henry Beyle de)‎

Reference : 17253

(1929)

‎Ernestine ou La Naissance de l'Amour.‎

‎Suivi de Félicie et Le Rameau de Salzbourg. 4 Cuivres hors texte de Sacha Klerx dont le frontispice.Tirage limité à 524 exemplaires. Celui-ci (N°XV) un des 20 sur JAPON contenant chacun une double SUITE sur JAPON et sur HOLLANDE, soit 8 gravures supplémentaires.Maestricht & Bruxelles, A.A.M Stols - 1929 - 85 pages. Complet & Contrôlé. Reliure demi maroquin vert à coins. Dos à nerfs orné de fleurons, auteur et titre dorés. Tête dorée sur témoins, non rogné. Couverture et dos conservés. Pas de rousseur. Parfait état. Format in-8°(22x15). https://www.livresetcollections.com/wp-content/uploads/2019/04/17253.jpg , ‎


Livres et Collections P. Commerot - Sèvres

Phone number : 09 67 04 07 48

EUR450.00

‎STEPHAN Raoul - [Nimes 1889 - 1965] - Ecrivain français‎

Reference : GF21573

‎Lettre Autographe Signée à Marcel Coulon - Paramé le 26 aout 1939 - ‎

‎ 2 pages in8 + enveloppe - bon état -‎


‎Belle lettre à la veille de la guerre:"Nous venons de passer ces jours d'alerte à voyager dans ce pays: Fougères, Vitré,...Combourg, ..Saint-Malo. J'ai eu quelques répits en ne trouvant pas de télégramme militaire à la poste restante de St Malo. Nous profitons des jours qui restent. Combien?" - Il demande son avis sur le "Poèmes des Vignerons" et pense lui envoyer bientôt "Message d'Antigone"...- Il lui semble que ces pages viennent à leur heure mais a "peur qu'on fasse un nouveau Munich, surtout après ce lachage honteux de la Russie."...- ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR150.00

‎STEPHAN WOLF (VICTOR RIQUET)‎

Reference : 5197.09.19

(1879)

‎HYPATIA, di Philosophin von Alexandrien. Ihr Leben, und Lebensende nach den Quellenschriften dargestellt. HYPATIA, La philosophe d'Alexandrie, Sa Vie son Oeuvre, sa Mort d'après les Sources. LETTRE AUTOGRAPHE SIGNEE de VICTOR RIQUET et SA TRADUCTION DE L'OEUVRE‎

‎FEMME ANTIQUE PHILOSOPHE ET SCIENTIFIQUE. - 1879, WIEN, In Commission bei Alfred Hölder et Druck von Rud. Eckhardt in Czernowitz. - Broché, 41 pages, Préface de Wolf datée de Juni 1879. - Edition Originale. - JOINTES, 14 feuillets numérotés Manuscrits, de l'Intitulé à la fin. - L.A.S. de Victor RIQUET 2 ff. in-12 4 pp. manuscrites datées de Paris le 28 mai (18)82. ‎


‎- TRANSLATION DE LA L.A.S. : "Mon Cher Ami, Je vous renvoie le petit travail que vous m'aviez demndé. J'espère que vous pourrez lire ; j'ai tâché de vous donner une idée fidèle et complète de la brochure et des derniers paragraphes les plus intéressants pour vous. S'il y a quelques points qui restent encore obscur ou que vous vouliez que j'éclaircisse davantage, dites le moi. Il n'y a rien sur les rapports du Xeme avac la vie Alexandrine. Les allemands donc des p..., mais ils ne généralisent pas. Ils manquent de points de vue d'ensemble. Le n° 10 des Sources pourrait vous intéresser : Charles KINGSLEY : Hypatia, ou ennemis nouveaux sous un masque ancien traduit (probablement de l'anglais auquel cas je vous en lirais quelques pages quand vous viendriez) par Sophie Von GILSA avec une préface de Christian K.J. BRUSEN, 2 parties, 2e éd. Leipsig Brockham 1878 Voici ce qu'en dit l'auteur de la brochure : "Quoique cette oeuvre soit un roman et comme tel éloigné de toute apparence d'érudition, je n'hésite pas à le citer ici parce que toute l'exposition poétique repose sur la vérité historiq. fondée sur des recherches, admirables de vérité historiq. sont les chapitres : HYPATIA et son père THEON, l'Evêque SYNESIUS, de Ptolemais et son confrère d'alexandrie, Cyrille, le Bouerneur Oreste, le monachisme Egyptien, la vie scientifique, ecclésiastique et et sociale d'Alexandrie... Nous vous attendons pas demain puisque vous allez à Nancy, mais nous comptons tout à fait sur vous .. lundi 5 juin. En attendant... V. RIQUET. - HYPATIA : Née entre 355 et 370 à Alexandrie, Décèdée en 415 à Alexandrie, Égypte École de tradition Néoplatonisme, travaille sur la Métaphysique, mathématiques, épistémologie, éthique, astronomie.‎

Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR380.00

‎Stephen de La MADELEINE - [1801 - 1868] - Ecrivain français‎

Reference : GF27157

‎Poème Autographe Signé intitulé "La Cavalcade" - ‎

‎ 36 vers sur une page et demi in8 -‎


‎Rare poème probablement inédit de cet écrivain : "Voyez vous ces coursiers qui volent dans la plaine/ aussirapides que l'haleine/ des vents qui soufflent en hiver"....- ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR100.00

‎STERNBERG, Jacques‎

Reference : 001820

(1960)

‎La Géométrie dans l'impossible‎

‎Paris Le Terrain vague (Eric Losfeld) 1960 In-4 Broché, couv. illustrée Ed. originale ‎


‎EDITION ORIGINALE. Couverture et dix huit compositions de Siné, dont trois hors texte. Tirage non précisé, cet exemplaire portant sur le faux titre un envoi signé de l'auteur "pour André Pieyre de Mandiargues d'un arpenteur de l'à peu-pré à un arpenteur du style en passant PAR LA GEOMETRIE DANS L'IMPOSSIBLE ". Carte-prospectus de l'éditeur insérée. Se souvenant de Jacques Sternberg à ses débuts, Eric Losfeld précise : "Sans être méchant, je peux dire que je l'ai connu à l'état de zombie...Il exerçait dans un "club du livre", où l'alors obscur Robbe-Grillet fut plusieurs saisons son collègue, des fonctions indistinctes...Il est devenu l'un des auteurs choc de mon catalogue, et je suis sûr qu'il m'a toujours considéré comme son éditeur favori". Les conditions d'édition de ce premier livre furent pour le moins rocambolesques, à l'image de son auteur. En proposant le manuscrit à Losfeld, Sternberg lui fait croire que l'éditeur Tchou était lui-même intéressé, et lui montre un bon de commande pour 500 exemplaires du livre. Rassuré, Losfeld sort l'ouvrage à 1000 exemplaires et se présente chez son confrère avec la moitié du tirage. Le bon de commande était bien sur faux, Sternberg l'ayant signé lui-même ! Bon 0‎

Librairie-Galerie Emmanuel Hutin - Paris

Phone number : 01 42 66 38 10

EUR70.00

‎Steve PASSEUR - [Etienne Morin dit - Sedan 1899 - Paris 1966] - Dramaturge français‎

Reference : GF30807

‎Lettre autographe signée de Steve Passeur à Jacques Deval - Paris le 11/2/1929 -‎

‎ 1 page in4 - bon état -‎


‎Il est désolé d'apprendre qu'il a été malade - Sa pièce marche trés bien (sans doute Suzanne, mise en scène par Louis Jouvet) - Il "tient les pouces" pour la sienne -Jacques DEVAL (ou Jacques Boularan) (1866 - 1972) était un dramaturge, scénariste et réalisateur français par ailleurs père de Gérard de Villiers - ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR100.00

‎STEVENSON ROBERT LOUIS‎

Reference : R320094262

‎JOURNAL DE ROUTE EN CEVENNES - PREMIERE EDITION INTEGRALE A PARTIR DU MANUSCRIT DE R.L. STEVENSON‎

‎PRIVAT - CLUB CEVENOL. 1978. In-8 Carré. Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 217 pages - 2e plat contreplié .‎


‎PREMIERE EDITION INTEGRALE A PARTIR DU MANUSCRIT DE R.L. STEVENSON. / Traduction par Jacques Blondel d'après le texte anglais mis au point par Gordon Golding - Commentaire de Jacques Poujol - Avant propos de Philippe Joutard.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR39.80

‎STROHL david‎

Reference : 10565

(1917)

‎Capitaine, secrétaire de la rédaction de ce journal des tranchées.‎

‎Belle lettre autographe signée, datée du 12 novembre 1917, dans laquelle il parle admirativement de Bernard Naudin, son ami. En feuille Très bon 1917 ‎


‎Manuscrit‎

Librairie Seigneur - Le Poêt en Percip

Phone number : 06 79 21 01 07

EUR40.00

‎STROHL, Général‎

Reference : 57481

‎Les cahiers de cuisine du général Strohl.‎

‎Paris, éd. de la Martinière, 2005, in-folio (25x37 cm), cartonnage toilé brique éd., vignette ill. coul. collée sur le premier plat, grande vignette contenant la présentation du livre collée sur le quatrième plat, titre en blanc sur dos, non paginé (plus de 300 pp.,) , reproductions d'un cahier écrit à la main et ill. avec des dessins en coul., 1136 recettes exhumé d'un grenier familial d'un général de l'armée, passionné de cuisine. "Délicieux" livre de cuisine. RARE Très bon état ‎


‎Librairie généraliste spécialisée en livres de gastronomie, œnologie et tabagie, installée à 450m du futur institut international de gastronomie de Joël ROBUCHON à Montmorillon (86-Vienne)‎

Le Festin de Babette - Montmorillon

Phone number : 0549919948

EUR60.00

‎STUART MARIE‎

Reference : R320073662

‎TOME I /LETTRES, INSTRUCTIONS ET MEMOIRES DE MARIE STUART, REINE D'ECOSSE - publies sur les originaux et les manuscrits du State Paper Office de Londres et des principales archives et bibliotheques de l'Europe, et accompagnes d'un resume chronologique...‎

‎DOLMAN CHARLES. 1844. In-8 Carré. Relié demi-cuir. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 432 pages - Plats et contre-plats jaspés - Dos à 4 nefs - Titre et tomaison doré - 1 etiquette collée en coiffe en pied - Coiffes en tete et pied frottées. dos legerement insolé. 1 etiquette collée en 1er contre-plat.‎


‎NOTA : publies sur les originaux et les manuscrits du State Paper Office de Londres et des principales archives et bibliotheques de l'Europe, et accompagnes d'un resume chronologique par le prince Alexandre Labanoff.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎SUARES (André). ‎

Reference : 17072

(1928)

‎Soleil de Jade, poèmes du Japon. ‎

‎Paris LÉON PICHON 1928 1 Paris, Léon Pichon, 1928, in-8, broché, couverture imprimée en couleurs, 128 pages. ‎


‎Joint un poème autographe d'André SUARES, intitulé "Nymphône", sur une feuille de papier vergé crème, calligraphié à la plume en noir et rouge. Edition originale de ces charmants poèmes sur l'Orient encadrés d'un filet vert. Agréable typographie et harmonieuse mise en page de Léon Pichon. Un des 290 ex. numéroté sur vélin d'Arches, dont les 76 premiers sont réservés à l'Union Liégeoise du Livre et de l'Estampe (U.L.L.E.) : exemplaire N°61 ; exemplaire nominatif imprimé pour M. Louis FRANCK. André SUARES (1868-1948), enfant précoce, remarqué par Anatole FRANCE, normalien, est marqué par les deuils précoces. Avec André GIDE, il sera l'un des fondateurs de la N.R.F. Légers reports. ‎

Librairie Chrétien - Paris

Phone number : 33 01 45 63 52 66

EUR370.00

‎SUARES André‎

Reference : 64367

(1920)

‎Lettre autographe d'André Suarès à ses éditeurs‎

‎Paris, s.d., 11x13,5cm, un feuillet.‎


‎Lettre autographe d'André Suarès à ses éditeurs, Emile-Paul Frères, 6 lignes au crayon à papier de la main de l'auteur et 3 lignes de la main des éditeurs, adresse des éditeurs en tête de la lettre. Enveloppe jointe. Lettre concernant les articles que Suarès a rédigé pendant la guerre, déjà publiés sous le titre de Commentaires, cité au verso de la lettre. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00

‎SUARES André‎

Reference : 64366

(1919)

‎Lettre autographe signée d'André Suarès‎

‎Paris 5 février 1919, 18x22cm, un feuillet remplié.‎


‎Lettre autographe signée d'André Suarès adressée à Johannin Ardouin, datée du 5 fév[rier] 1919, 8 lignes à l'encre noire. Enveloppe jointe. Pliure inhérente à la mise sous pli. André Suarès adresse ses félicitations à Johannin Ardouin, ancien administrateur au Ministère de l'Intérieur. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00

‎SUARES André‎

Reference : 64365

(1912)

‎Lettre autographe signée d'André Suarès à Emile Paul‎

‎Paris 11 septembre 1912, 18,5x21cm, un feuillet.‎


‎Lettre autographe signée d'André Suarès adressée à l'éditeur Emile Paul datée du 11 sept[embre] 1912, adresse de l'expéditeur en pied, 13 lignes à l'encre noire. Enveloppe jointe. Pliure inhérente à la mise sous pli. S'adressant à son éditeur Emile Paul pour des raisons financières, Suarès glisse un mot sur son prochain essaiIdées et Visionsqui paraîtra en 1913: «il aura de beaucoup de variété, et ne sera composé que de morceaux inédits ». - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR180.00

‎SUARES André‎

Reference : 60243

(1935)

‎Manuscrit autographe intitulé "Sur la voie - via crucis - Vierges folles et vierges sages"‎

‎s.d. (?), 23x26cm, 9 pages sous couvertures.‎


‎Manuscrit, probablement inédit, calligraphié par André Suarès de 9 pages à l'encre rouge et verte sur vergé Ingres d'Arches gris-bleu, orné de 7 lettrines dont une bicolore et un cul-de-lampe aux crayons de couleurs, une page de titre « Vierges folles et Vierges sages » calligraphiée à l'encre rouge et verte par André Suarès, une seconde « Via Crucis - Vierges folles & Vierges sages » à l'encre bleue et une couverture rempliée « Sur la voie - Via Crucis » orné de motifs aux crayons de couleurs sur vergé Ingres d'Arches, des mentions typographiques au crayon et stylo au fil du texte. Dans cette vigoureuse mais émouvante interprétation, André Suarès expose une vision bien personnelle de la parabole biblique des Vierges sages et des Vierges folles. Là où la religion chrétienne exaltait la vertu et la prévoyance des Vierges sages, l'auteur marseillais, qui ici fait parler Jésus Christ, prend un tout autre chemin : « Ô vous les Vierges Sages, vous toutes, les marquises & les bourgeoises, les dames patronnesses, les millionnaires & les porteuses de dot, vous n'avez rien saisi à ma parabole : [...] Vous avez pris les mots & vous avez laissé l'esprit. » Il leurs reproche leur froideur face à leur prochain : « Toute la cire des autels bouche vos oreilles. » Lorsque les Vierges folles se retrouvent sans huile, les Vierges sages ne font pas preuve de compassion : « Quand les pauvres filles sont venues à la rencontre vous implorant, toutes honteuses d'être si dénuées [...] Vous ne leur avez même pas dit non : l'avarice était sur vos lèvres, comme l'Hiver sur l'écorce du chêne ; et la salive de l'orgueil chargeait vos langues. » Après cette longue diatribe, il oppose à cette fausse vertu qui se pratique retirée du monde et sans compassion, celle des Vierges folles qui ne se dérobe pas à la vie et la nécessaire souillure de l'être humain qu'elle entraîne : « Et vous, venez, les pauvres Folles, vous qui savez si bien ce qu'il en coûte de vivre et de mourir, de pleurer & de rire [...] Par ce que vous aimez, votre coeur est vivant & reste pur » En conséquence, il invite ces dernières à « passe[r] d'abord » car elles sont « plus près de [lui] ». - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00

‎SUARES André‎

Reference : 67897

(1933)

‎Marsiho‎

‎Grasset, Paris 1933, 12x19cm, broché.‎


‎Première édition dans le commerce, un des 300 exemplaires numérotés sur alfa et réservés à la presse. Agréable exemplaire. Envoi autographe signé de André Suarès à Monsieur Fabre. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR120.00

‎SUARNET André - (Provins 1898 - 1972) - Ecrivain français ‎

Reference : GF23226

‎Lettre autographe Signée à Pierre Béarn - 24/5/? - ‎

‎ 2 pages in8 - En tête "André Suarnet - Auteur" -‎


‎Il attendait une réponse pour envoyer "le bouquin" - Il l'envoie - Tout est prêt pour octobre - ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR25.00

‎SUBERVILLE Jean‎

Reference : 8102

‎SUBERVILLE Jean‎

‎À Abel Moreau. Très bon 17 x 12 cm.‎


‎Manuscrit‎

Librairie Seigneur - Le Poêt en Percip

Phone number : 06 79 21 01 07

EUR20.00

‎Suce-Cannelle / FORGES (Jean-Antoine), ACHEDÉ (Henri DONNET dit...) et Jean Benoît, Ernest Collinet, Henri Donnet, Jean Fontaine, Georges Gomez, Émile Glantzmann, Henri Grosclaude, Jacques Herzog, Maurice Lhomet, Léon Patoz, Louis Pourcelot, Maurice Robez, Jean Schmidt, Paul Truche.‎

Reference : 26971

(1939)

‎Nihil sed bibere [Rien, Mais Boire] - HONORABLE CORPORATION DES CHEVALIERS DE SUCE-CANNELLE - Décrets et Réglements.‎

‎ 1939 [ROANNE] - 1939 - Cahier cartonné beige [27x21 cm], demi-percaline rouge muette, armes et devise de la corporation collées au premier plat; 38 feuillets tapuscrits, manuscrits ou ronéotés, avec menus et pièces diverses. Différentes pièces signées par Maurice Robez, H. Donnet, Léon Patoz, Jean Benoît, Jean Forges.‎


‎Décrets et réglements - Diplômes divers - Discours de réception - Menus. *****___***** La Corporation comprend les membres suivant: Jean Schmidt, Maurice Robez, René Payeur, Paul Truche, Henri Donnet, Jean Forges, Jean Fontaine, Georges Gomez, Émile Glantzmann, Louis Pourcelot, Henri Grosclaude, Ernest Collinet, Léon Patoz, Maurice Lhomet et Jacques Herzog. ******************************** DÉSTOCKAGE - LA BOUTIQUE FAIT UNE REMISE DE 50 % SUR TOUT LE CATALOGUE: LES PRIX AFFICHÉS TIENNENT COMPTE DE LA REMISE DE 50 %. - librairie.passe-temps@orange.fr - 06 78 36 86 46 *************************** ‎

Librairie Le Passe-Temps

Phone number : 06 78 36 86 46

EUR30.00

‎[s.n.] - ‎ ‎SUFFRAN, Michel‎

Reference : 55464

(1966)

‎Village. Poème [ 2 Jeux d'épreuves corrigées et les 11 dessins préparatoires originaux ]‎

‎2 jeux d'épreuves corrigées, à savoir une quarantaine de feuillets datés du 4 octobre 1996 et une quarantaine de feuillets datés du 7 octobre 1996, avec les 11 dessins préparatoires au crayon et encre noire format 32,5 x 24 cm‎


‎Très bel ensemble réunissant 2 jeux d'épreuves corrigées de la main de Michel Suffran, avec les 11 beaux dessins préparatoires originaux à l'encre et au crayon, en grand format. Publié en 1996 aux éditions Opales, ce beau recueil de poésie est illustré ‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR450.00

‎SUIREAU (Aimé).‎

Reference : 5202

(1848)

‎Correspondance manuscrite d'Aimé Sureau, ouvrier tailleur insurgé à Rouen lors des journées des 27 et 28 avril 1848, un des dirigeants de la grande grève pour les salaires entre juin et septembre 1848.‎

‎ 1848-1870 1 1848-1870. Ensemble 12 lettres manuscrites in-8 de une ou plusieurs pages. ‎


‎Aimé Sureau (1809-1872) avait été condamné pour délit politique à trois ans de prison avant la Révolution de Février. Le 26 avril 1848, sur la place de Saint-Ouen, il demandait l'incorporation des ouvriers dans la garde nationale et leur armement. Selon l'accusation, le 27 avril, il aurait sonné la ralliement et promis des armes. Selon ses propres dires et selon de son ami Durand-Neveu, il aurait au contraire essayé d'empêcher le combat. Le 28 au soir, il se cachait. Sa condamnation aux travaux forcés à perpétuité le 7 décembre 1848 par la cour d'Assises de Caen fut moins déterminée par ses activité vraies ou supposées des 27 et 28 avril que par sa condamnation sous la Monarchie de juillet qui lui fut reprochée et par le fait qu'il était depuis la révolution de février président du club de Saint-André. Il fut condamné le 17 avril 1849 à la déportation en Algérie. Maitron, III, 422. D'Aimé Suireau on a 3 lettres autographes signées et datées Bicêtre 6 7bre 1848, 27 8bre 1848 et Alençon 13 mars 1850 puis 3 autres de Nougaret 19 7bre, 14 9bre , 15 9bre 1870, toutes adressées à Dalleine tailleur, auxquelles sont joints 1 billet sur papier bleu signé conjointement Dalleine et Suireau, 1 copie manuscrite de coupures de presse, 1 lettre de son frère Félix Suireau pour son avocat, 2 billets d'Henry Cellier adressés à Suireau, un billet anonyme commençant par ses mots si tu as besoin de témoins… Rare source manuscrite pour l'histoire ouvrière rouennaise. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,500.00
Previous 1 ... 360 361 362 363 ... 368 373 378 383 ... 384 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !