Previous 1 ... 59 60 61 62 ... 186 310 434 558 ... 561 Next Exact page number ? OK

‎[CREUSE - MANUSCRIT].‎

Reference : 10109

‎Les Coutumes de La Marche. ‎

‎ Manuscrit, XVIIIe siècle, petit in-4. 3ff. blancs-412pp. Basane brune dos à nerfs orné, titre doré, tomé II. Coiffe sup. arasée, épidermure sur les plats, ors partiellement effacés. Ex-libris manuscrit en tête de la première page "Baret d'Auriolle". Mention manuscrite sur la première garde : "Commencé le 2 janvier 1783". ‎


‎Tome second dans lequel le scripteur à recopié la seconde partie de la Coutume de La Marche, commençant au chapitre XXII : "Des hommes francs, serfs et motaillables", et finissant à l'article 220 ("batards ne sucèdent point à père nin mère..."), dernier article de la coutume. Les articles sont suivis d'abondant commentaires. Les chapitres correspondent bien à la coutume rédigée par Barthélémy Jabely, parue en 1695 et rééditée en 1744, mais les commentaires en diffèrent coplètement. (Gouron et Terrin, 154-155). On connait à Guerret au XVIIIe siècle une famille Baret d'Auriolle, dont un Jean-Baptiste Baret (1698-1751) qui occuppait la charge de notaire royal et procureur en la sénéchaussée et siège présidial de la Marche à Guéret, il fut également consul de Guéret. Au XIXe siècle on retrouve deux notaire installés à Ahun ; Marie-Joseph Baret d'Auriolle (1888-1893) et Marie-André Baret d'Auriolle (1894-1924). (Archives de la Creuse, Minutier des notaire d'Ahun, série 6E). ‎

La Librairie Bourbonnaise - Vichy

Phone number : 04 70 98 92 23

EUR250.00

‎[CURIOSA] / [MANUSCRIT]‎

Reference : 18131

‎Les aventures d'un Caporal (etc.)‎

‎S.l., caserne Mac-Mahon, 1900. Cahier d'écolier piqué à cheval au fil métallique, (1) f., 116 pp., (1) f.‎


‎Curieux recueil de contes érotiques et de poésies licencieuses d'un certain caporal Hilaire Renard, dont la page de titre porte pudiquement ou ironiquement "Carnet d'histoire naturelle". Le cahier comporte 26 pièces diverses, toutes d'une profonde obscénité, composées semble t-il durant les heures de garde dudit caporal. Citons les titres de quelques unes d'entre elles : La prise d'un pucelage, Théorie sur le tir, Les dix commandements d'une putain, Réglement d'un Bordel, Le chapitre des cordeliers, Ma première excursion au Bordel, Dix ans de la vie d'une femme, etc. Le recueil est illustré de quatre dessins obscènes au crayon bleu.‎

Librairie Ancienne J.-Marc Dechaud - Crissay-sur-Manse

Phone number : 02 47 97 01 40

EUR300.00

‎[DAMAS-CRUX (Louis-Etienne-François de)]‎

Reference : 209632

‎[Correspondance d'émigration]. ‎

‎S.l., 1800-1813, 15 pièces in-8 ou in-4, couvertes d'une écriture moyenne, généralement lisible, en feuilles.‎


‎"Très important ensemble de brouillons de lettres (avec nombreuses ratures et biffures), d'une grande richesse documentaire sur l'émigration auprès des Princes sous le Consulat et l'Empire. Le rédacteur ne signe pas et son identification, quoique se plaçant dans un cercle étroit, peut paraître au départ malaisée : la liasse provenait d'un ensemble de documents relatifs aux deux comtes de Damas-Crux, à savoir Etienne-Charles (1754-1846), le fondateur de la Légion de Damas ; et son frère aîné Louis-Etienne-François (1735-1814), attaché aux personnes du duc de Berry, puis de la duchesse d'Angoulême. L'un et l'autre furent des figures éminemment fidèles de l'émigration auprès des Princes, jusqu'au retour en France en 1814, et l'un comme l'autre pourraient être à l'origine de cette correspondance. Cependant, de nombreux détails des lettres permettent une attribution certaine à de ce dernier, Louis-Etienne-François, (notamment, dans les missives au comte d'Avaray, les allusions à sa position auprès du duc de Berry ; puis celles au mariage de sa fille). 1.-2. Du 2 octobre 1800, au comte d'Avaray (un feuillet in-4 et un feuillet in-8), sur la proposition des Princes de les rejoindre à Mitau, pour servir de nouveau la Duchesse d'Angoulême. 3. Du 22 décembre 1800, à la duchesse d'Angoulême sur les fonctions que le comte occupera auprès d'elle (un feuillet in-8 oblong). 4. Du même jour, au comte [Henri-Goerges-César] de Chastellux, sur les finances du duc de Berry (un feuillet in-8). 5. Du 5 mars [1801], à la duchesse d'Angoulême, sur le retard éprouvé dans son voyage (un feuillet in-4). 6. Du même jour, à Monsieur, sur le départ du duc de Berry pour Vienne avec le comte de Harcourt (un feuillet in-4). 7. Du 7 juin 1801, au duc et à la duchesse d'Angoulême, sur son voyage de Münster à Brunswick (un feuillet in-4). 8. Du 17 septembre 1801, à Louis XVIII, puis à la duchesse d'Angoulême (un feuillet in-8 recto-verso), sur les délais que lui impose l'établissement prochain de sa fille [il s'agit d'Elisabeth-Charlotte, 1776-1827, qui devait épouser en début d'année suivante Armand-Louis-Charles de Gontaut-Biron]. 9. Du 27 mars 1802, à la duchesse d'Angoulême, toujours sur son rappel au service de cette dernière (un feuillet in-8). 10. Des 18 mai, 31 mai et 17 juillet 1803, à divers destinataires (duchesse d'Angoulême, Louis XVIII, Monsieur, le comte d'Haugwitz), sur des objets liés à son séjour auprès des Princes (un feuillet in-4). 11. Des 2 et 16 janvier 1804, au duc de Berry, puis à sa fille (un bifeuillet in-8 écrit tête-bêche). 12. Des 11 et 18 mars 1805, à Monsieur, sur les craintes que l'Empereur de Russie ne fixe la résidence des Princes à Kiev (""l'extrémité de l'Europe""), puis à divers destinataire (un bifeuillet in-4 écrit tête-bêche). 13. Vers 1809, au Duc d'Orléans, sur son mariage avec Amélie de Bourbon-Naples (un bifeuillet in-4). 14. Des 23 & 24 janvier 1813, au comte de Blacas, contre les proclamations prématurées que l'on veut faire faire à Louis XVIII (un bifeuillet in-4) : ""Celle-ci [proclamation] ne feroit pas plus d'effet, si même elle n'en faisoit pas un extrêmement fâcheux. Quel vaste champ elle ouvrira aux sarcasmes du Moniteur pour exposer à la risée des François la démarche d'un Roi prisonnier en Angleterre qui croit bonnement qu'avec quelques lignes bien ou mal tracées, il s'acquerra des partisans (...)"". 15. Du 26 janvier 1813, au comte de Blacas, sur la politique militaire anglaise (un bifeuillet in-4). "‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR2,000.00

‎[DAMPMARTIN (Anne-Henri Cabet de)]‎

Reference : 171671

‎Catalogue historique de quelques volumes des archives manuscrites du Dépôt de la Guerre. ‎

‎Paris, 1817, 2 vol. in-8, [4]-XXVIII-404 et [4]-647 pp., couvertes d'une écriture moyenne, ronde et lisible (environ 20 lignes par page), texte entièrement réglé, maroquin cerise à long grain, dos à faux-nerfs ornés de filets, pointillés, guirlandes et fleurons dorés, encadrement de simple filet doré sur les plats, tortillon doré sur les coupes, tranches dorées, dentelle intérieure (reliure de l'époque).‎


‎"Le Manuscrit du bibliothécaire du Dépôt de la Guerre. C'est le 20 avril 1816 que le vicomte de Dampmartin (1755-1825) fut nommé par Louis XVIII bibliothécaire du Dépôt de la Guerre en remplacement de l'infortuné Jean-Baptiste Massieu (1743-1818), ancien évêque constitutionnel de l'Oise, et conventionnel régicide, qui, ayant souscrit à l'Acte additionnel, était visé par la loi d'exil. Cette nomination dans laquelle était intervenu le duc de Feltre arracha l'intéressé à l'ennuyeuse sinécure de l'inspection des Postes du département de la Seine, qu'il venait juste d'intégrer. Deux semaines après son arrivée, il entreprit la transcription d'une partie des Archives militaires du Dépôt, aidé de deux copistes. Les deux volumes inédits que nous présentons contiennent le fruit d'un labeur de 18 mois : lorsque Clarke donna en septembre 1817 sa démission du ministère de la Guerre, Dampmartin perdit son poste en même temps que son protecteur. La première tentative de transcription des archives du Dépôt de la Guerre. Dans son introduction au ton très personnel -il raconte, par exemple, la visite émouvante du duc d'Angoulême et du duc de Berri-, Dampmartin retrace l'historique du dépôt de la Guerre et souligne l'importance des documents qui y sont conservés : ""Son exploitation peut seule soutenir l'historiographe"". N'ayant été en place que peu de temps, Dampartin n'a eu le temps que de transcrire essentiellement, en abrégée, la Correspondance militaire de Louis XIV et de Louvois couvrant la période allant du 1er avril 1677 à février 1681. Précieux exemplaire de l'auteur lui-même avec double vignette ex-libris : légendée (""Bibliothèque de A.H. Dampmartin, commencée en 1775"") et armoriée, contrecollées l'une au-dessous de l'autre sur les premières gardes. Très bel exemplaire."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR4,500.00

‎ [Danse] LIFAR Serge - BOZZONI Max - etc‎

Reference : GF25320

‎Etat des sommes à payer du Théatre National de l'Opèra - sans date (vers 1950) - avec signatures autographes de danseurs -‎

‎ 1 page in-folio - bon état -‎


‎On y trouve les signatures de Serge Lifar, Max Bozzoni, Renault, Lycette Darsonval, Bardin, Lafon, Bourgeois, Guillot, Blareau , Oudart ...- le magasin est ouvert du jeudi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR75.00

‎[DAROLLES (Jean)]‎

Reference : 209155

‎Ministère de la guerre. Ma carrière militaire. 1862 à ...‎

‎Paris et autres lieux, 1862-1908, 73 pièces en un vol. in-folio, ff. montés sur onglets, demi-vélin rigide, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, pièce de titre cerise (reliure de l'époque).‎


‎"Très important dossier, composé par l'intéressé, pour documenter toutes les étapes de la carrière militaire de l'intendant général Jean-Bertrand-Henry-Edouard Darolles (1843-1916), à partir des pièces officielles scandant sa progression, depuis son entrée à l'Ecole militaire jusqu'à son versement dans le cadre de réserve des officiers généraux, soit sur une période de 46 ans. Le parcours d'un intendant militaire du XIXe siècle s'y trouve bien documenté, tant sous l'aspect proprement militaire (avancement, postes) que technique (domaines d'études). Nous avons successivement : 1. Extrait de l'acte de naissance du 9 février 1843 à Montréjean en Haute-Garonne (extrait conforme du 21 novembre 1889). - 2. Nomination comme élève-pensionnaire à l'Ecole spéciale militaire, du 26 octobre 1862. - 3. Programme d'une soirée musicale à l'Ecole spéciale militaire (5 juin 1863). - 4. Promotion au grade de sous-lieutenant au 3e Régiment de Tirailleurs algériens (15 octobre 1864). - 5. Promotion au grade de lieutenant (29 juin 1870). - 6. Nomination comme officier d'ordonnance du général Lacretelle (18 avril 1871). - 7. Nomination au grade de chevalier de la Légion d'Honneur (26 mai 1871). - 8. Extrait du Journal officiel du 9 août 1871 (sur la nomination précédente). - 9. Promotion au grade de capitaine au 1er Régiment de Zouaves (19 février 1873). - 10. Détachement comme adjoint de 2e classe à l'intendance militaire d'Alger (17 mai 1875). - 11. Nomination comme adjoint de 2e classe à l'intendance militaire (22 janvier 1876). - 12. Mise à disposition de l'intendant militaire de gouvernement de Paris (28 février 1876). - 13. Détachement au 3eme Corps d'armée pendant les manoeuvres d'automne (11 août 1876). - 14. Ordres laissés par les intendants généraux et les intendants inspecteurs (manuscrit, 1er novembre 1876). - 15. Sur un mémoire rédigé par Darolles (""Divers procédés en usage dans la préparation des conserves de viande"", 14 février 1877). - 16. Lettre de l'intendant militaire du gouvernement de Paris remerciant le général commandant la 1re brigade de Dragons de lui avoir transmis des éloges sur Darolles (13 septembre 1877). - 17a et b. Deux ordres de mission : l'étude du fonctionnement de l'atelier de salaisons à Nantes ; fabrication du lard dans les ateliers de la marine (11 janvier 1878). - 18. Nomination comme adjoint de l'intendant militaire du 3e Corps d'armée (28 octobre 1878). - 19. Promotion au grade d'adjoint de 1re classe à l'intendance militaire (22 octobre 1879). - 20. Désignation comme attaché au sous-intendant militaire de la 4e brigade de renfort (16 avril 1881). - 21. Désignation comme directeur des services administratifs de la place de Tunis (18 mai 1881). - 22. Désignation comme sous-intendant militaire de la brigade de renfort (25 juillet 1881). - 23. Désignation comme sous-intendant militaire à Saint-Omer (6 février 1882). - 24. Avis de mouvement dans le personnel (14 février 1882). - 25. Promotion au grade de sous-intendant de deuxième classe (9 février 1882). - 26. Désignation comme sous-intendant à Rouen (22 novembre 1882). - 27. Désignation comme sous-intendant à Vernon (19 mars 1883).- 28. Désignation comme sous-intendant à Langres (29 décembre 1887). - 29. Promotion au grade de sous-intendant de première classe (20 février 1889). - 30. Désignation comme sous-intendant à Paris (11 avril 1892). - 31. Nomination au grade d'officier de la Légion d'Honneur (31 décembre 1892). - 32. Nomination comme commandeur de l'Ordre tunisien du Nichan Iftikhar (30 mai 1893). - 33. Nomination comme membre adjoint de la section technique de l'intendance (9 août 1893). - 34. Lettre de remerciements de l'intendant général Baratier pour l'aide reçue (26 septembre 1893). - 35. Nomination comme secrétaire du comité technique de l'intendance et chef de la section technique (7 octobre 1893). - 36. Nomination comme membre d'une commission chargée d'examiner les divers produits de remplacement pour les biscuits de troupe (21 octobre 1893). - 37. Nomination comme membre de la commission chargée de l'étude des procédés frigorifiques (8 novembre 1893). - 38. Nomination comme membre de la commission de l'Exposition des armées de terre et de mer en 1900 (9 août 1894). - 39. Concession de la Médaille coloniale (15 novembre 1894). - 40. Nomination comme surveillant de la fabrication d'ustensiles de campement en aluminium (23 janvier 1895). - 41. Nomination comme membre de la commission sur un nouveau système de fourniture d'instruments de musique destinés à l'armée (23 février 1895). - 42. Envoi en mission dans les usines de Gardanne, Saint-Michel, La Praz, Dives pour surveiller la production française d'alumine et aluminium (6 juin 1896). - 43. Désignation pour enquêter auprès des fabricants de conserves de viande (25 février 1897). - 44. Lettre de remerciements adressée par l'intendant général Delaperrierre au nom du ministre de la guerre (1er juin 1897). - 45. Nomination comme membre de la délégation sur les expériences de l'aluminium (8 juillet 1897). - 46. Lettre de remerciements (22 juillet 1897). - 47. Nomination au grade d'officier du Mérite agricole (10 août 1897). - 48. Nomination comme officier de l'Instruction publique (22 janvier 1898). - 49. Promotion au grade d'intendant militaire (11 février 1898). - 50. Nomination comme membre des comités techniques de l'intendance et de santé (28 février 1898). - 51. Nomination comme vice-président de la commission d'étude du procédé de conservation de la viande fraîche (18 mars 1898). - 52. Nomination comme membre de la commission d'étude des procédés frigorifiques (30 avril 1898). - 53. Nomination comme deuxième vice-président de la commission d'étude des procédés frigorifiques (24 janvier 1899). - 54. Sur son remplacement à la commission du pain de guerre (28 mars 1899). - 55. Nomination comme membre de la délégation chargée de l'étude de l'unification du modèle de chaussure pour toute l'armée (16 août 1899). - 56. Nomination comme adjoint au directeur du service de l'intendance du gouvernement militaire de Paris (1er décembre 1899). - 57. Nomination comme membre de la commission d'étude des conserves de viande, présidée par Brouardel (12 mars 1900). - 58. Nomination comme directeur des expériences sur le fonctionnement des boulangeries de campagne (10 avril 1900). - 59. Nomination comme directeur du service d'intendance du 5e Corps d'armée à Orléans (24 avril 1900). - 60. Sur son remplacement aux différentes commissions parisiennes (9 mai 1900). - 61. Lettre de satisfaction du ministre de la guerre pour les travaux sur l'aluminium (7 février 1901). - 62. Nomination comme membre du conseil de direction du laboratoire d'études et de contrôle des viandes (28 février 1901). - 63. Nomination comme directeur du service de l'intendance de la 15e région, à Marseille (17 juillet 1902). - 64. Remerciements du Comité technique de l'intendance (2 août 1902). - 65. Promotion au grade d'intendant général et nomination au poste d'intendant de la 6e région à Chalons-sur-Marne (9 avril 1903). - 66. Nomination comme membre du comité technique de l'intendance (12 mai 1903). - 67. Nomination comme deuxième vice-président du conseil de direction du laboratoire d'étude et de contrôle des viandes conservées (30 novembre 1903). - 68. Nomination au grade de commandeur de la Légion d'Honneur (12 juillet 1904). - 69. Nomination comme directeur de l'intendance du gouvernement militaire de Paris (1er août 1905). - 70. Nomination comme président de la commission d'étude des procédés de conservation (24 août 1905). - 71. Elévation à la dignité de Grand officier de la Légion d'Honneur (12 juillet 1907). - 72. Placement dans la deuxième section du cadre des intendants généraux (27 janvier 1908). - 73. Solde d'officier général du cadre de réserve (13 février 1908). On joint : un dossier volant contenant 6 pièces non reliées ni indexées, dont une note de service autographiée du professeur Brouardel transmettant une lettre du ministre de la guerre (5 février 1901)."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR1,200.00

‎[Daunou (Pierre-Claude-François ; 1761-1840)]‎

Reference : 21452

(1810)

‎Essai historique sur la puissance temporelle des Papes, sur l’abus qu’ils ont fait de leur ministère spirituel ; et sur les guerres qu’ils ont déclarées aux souverains, spécialement à ceux qui avaient la prépondérance en Italie. Ouvrage traduit de l’Espagnol (par Daunou). Seconde édition revue et corrigée. ‎

‎Paris, Le Normand, mai 1810 ; VIII, 387 pp.Relié à la suite : Lesur (Charles-Louis ; 1770-1849, d’après Barbier) : Tableau historique de la politique de la cour de Rome depuis l’origine de sa puissance temporelle jusqu’à nos jours. Paris, A. Galland, 1810 ; 189 pp., Mention manuscrite: “Sorti des bureaux du Ministère des Relations Extérieures sous l’administration de Monsieur le duc de Cadore” (Jean Baptiste de Nampère de Champagny). L’auteur était en effet employé dans ce ministère.Soit deux ouvrages reliés en un volume in-8, veau raciné, dos décoré et doré “à la Bozérian” pièce de titre rouge, torsade dorée sur les coupes (reliure de l’époque). Edition originale.‎


‎Ensemble cohérent pour ces deux ouvrages fort bien documentés et particulièrement critiques du statut et du pouvoir temporel des papes ; le premier ouvrage comporte des notes manuscrites à la fin, un 260e pape y est présenté et la durée moyenne du règne des papes “serait de six ans, deux mois, 17 jours, 12 heures et 30 minutes” !Nombreuses traces de plis angulaires au deuxième ouvrage, qui ont été redressés délicatement ; un coin légèrement maché et deux autres légèrement usés, à peine. Bon ensemble. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR400.00

‎[DAUPHINÉ] [MANUSCRIT] ‎

Reference : 9578

‎Dénom-brement des Protestans de Dauphiné.‎

‎Sans lieu ni date (fin XVIIème). Un tableau manuscrit de 44 x 58 cm plié.‎


‎Dénombrement par villes, Bourgs et Villages, Familles et nombre de personnes (7784 familles pour 33883 personnes).‎

LAM. Livres Anciens et Modernes. - Montpellier

Phone number : 04 30 10 93 91

EUR1,200.00

‎[DEPOT ROYAL D'ETALONS DE PARENTIGNAT] ‎

Reference : 20257

(1831)

‎INSTRUCTIONS RELATIVES AU SERVICE DE LA MONTE, 1831‎

‎ paris Imprimerie Royale 1831 -in-4 broché 1 plaquette brochée in-quarto (booklet in-4), texte imprimé en noir sur papier velin filigrané,sans illustration (no illustration), 9 pages, 1831, à Parentignat, sans nom d'Editeur, ‎


‎receuil préimprimé en noir avec des blancs remplis : manuscrits à l'encre brune, pour le nom du Garde-Etalon du Roi (ici Mr GIMBERT), le nom du palefrenier (ici Monsieur Désiré Wor), le nom des Etalons (ici : Malignat et Sauvage) et leurs rations accordée (en litre d'avoine, kg de foin et hg de paille), le nombre de Jumens à faire saillir : 40 pour Malignat et 30 pour Sauvage. et la date 1er mars 1831 ainsi que le nom du chef de dépôt : DE BERAUD.....trés rare........en trés bon état (very good condition). en trés bon état ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR100.00

‎[Descartes (René ; 1596-1650)]‎

Reference : 21631

(1664)

‎Le Monde de Mr Descartes, ou le traité de la lumière et des autres principaux objets des Sens. Avec un Discours de l’Action des Corps, et un autre des Fièvres, composez selon les principes du même Auteur. Fleuron de titre gravé sur bois ; oiseau en vol avec un ver dans le bec, entre deux branches de fleurs.‎

‎Paris, Michel Bobin et Nicolas le Gras, 1664 ; in-8, veau brun marbré, dos à nerfs décoré et doré, titre doré (reliure ancienne) ; [8] ff. titre compris, 260 pp., 34 figures techniques gravées sur bois dont 6 à pleine page ; Discours de la Fièvre. 30 pp., [1 bl.] f. ; Discours prononcé dans l’Assemblée de Monsieur de Montmor, touchant le Mouvement et le Repos. 31 pp., [1 bl.] p. ; (Sign. q8, A-Q8, R2 ; A-B8 ; A-B8).Edition originale bis, seul un détail du titre départage les 3 éditions qui ne font qu’un seul tirage !‎


‎Ex-libris ancien “Flouquiers” manuscrit à la fin du Discours de la fièvre.Exemplaire exceptionnel non cartonné, les deux cartons (pp. 139-140 et 231-232) sont en feuillets libres, nous avons donc les deux états de l’ouvrage ; le carton 139-140 présente un texte identique, p. 139, la figure est totalement différente et dans le carton pp. 231-232 le texte est également identique, p.231 la figure est décalée vers la gauche avec des informations qui apparaissent et d’autres qui disparaissent à droite. Nous avons pu examiner des exemplaires sous les divers noms de libraires soit, Jacques Legras, détenteur du Privilège, qui l’a partagé avec Michel Bobin et Nicolas Legras (notre exemplaire), et Théodore Girard ; les en-têtes, lettrines, culs-de-lampe et frises, gravés sur bois sont identiques et la typo nous a semblé l’être aussi ; ils sont tous cartonnés, on peut dire que le corps de l’ouvrage a été imprimé par l’un d’eux pour tous les trois, seule la page de titre de Jacques Legras est très légèrement différente, ce qui l’a fait choisir pour désigner l’édition originale pure. Notre exemplaire a été restauré aux coins, mors, en partie, et coiffes, avec renouvellement des gardes ; le relieur a interverti quelques uns des feuillets liminaires, enfin, il a relié le “Discours de la fièvre” avant celui “... touchant le mouvement et le repos”, ce qui n’a aucune incidence. L’exemplaire par lui-même, est en bel état avec un papier bien blanc et bien craquant.Tchemerzine-Scheler II-801. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR2,800.00

‎[DESMOULINS (Camille)]‎

Reference : 3243

‎PORTRAIT DE CAMILLE DESMOULINS, Lithographie de MAURIN en noir & blanc représentant le buste de C. Desmoulins, avocat‎

‎, François-Séraphin DELPECH, 49 x 30,5 cm. ; cadre : 52 x 37 cm., filet doré encadrant la litho. (qq. ptt rousseurs marginales), litho. (au format original conservé) sous une élégant cadre en bois noir avec une frise dorée intérieure, très propre.‎


La Mémoire du Droit (Librairie - Edition - Expertise) - Paris

Phone number : 01 43 29 46 77

EUR290.00

‎[Dombes]‎

Reference : 21665

‎Recueil des droits et privilèges du Parlement de Dombes. 1741.‎

‎In-4°, plein maroquin rouge, armes dorées au centre des plats, dos à nerfs très décoré et doré, titre doré, double filet doré d’encadrement des plats, écoinçons aux petits fers, roulette décorative sur les coupes, tranches dorées sur marbrure (reliure de l’époque) ; Avertissement en forme de sommaire. 24 pp.Lettres patentes de François Premier, roy de France : portant établissement et création d’un Conseil de Dombes, en Souverain et dernier ressort. Lyon, novembre 1523. 4 pp.Lettres patentes... François Ier, Henry II, François II, Louis de Bourbon, duc de Montpensier, Henry III, François de Montpensier, Henry de Montpensier, Henry IV, Louis XIII, Louis XIV, Anne-Marie-Louise duchesse de Montpensier, le duc d’Orléans régent, Duc du Maine ; 282 pp. au total, y compris quelques feuillets blancs épars, Suivi de 88 pp. manuscrites avec entre autres, la copie du Procès-verbal de l’arrière-Ban de Dombes 1564, signée par Benoit Philibert Girié, écuyer, avocat en Parlement et aux Cours de Lyon, fils de Jean-Claude Girié, écuyer et avocat en Parlement.‎


‎Edition originale ; armes dorées de Jean-Claude Girié et de son fils Benoit-Philibert Girié, tous deux écuyers et avocats en Parlement et Cour de Lyon, et ex-libris blasonné sur le contreplat, de Jean-Pierre Girié, né le 12 janvier 1755, fils de Benoit Girié (ci-dessus) ; il fut admis à l’Assemblée de la noblesse de Dombes du 12 mars 1789 pour ses possessions à Saint-Didier, Garnerans, Chaneins, Genouilleux et Montceaux. En 1791, on voit J.P. Girié agissant en qualité de vice-président du district de Trévoux, assisté de Saturnin Eustache, Claude Lorrin, Claude-Antoine Bethnod, administrateurs et de Jacques Régnier, procureur syndic du dit district, procéder à la vente de nombreux biens nationaux. Nommé juge, puis 1er juge au tribunal civil de Trévoux, il est mort, en cette ville, le 17 mars 1815 (Poidebard : Armorial des bibliophiles de Lyonnais, Forez, Beaujolais et Dombes, 1907, p. 268 et Salomon : Notes pour servir de supplément... 1934, I-VI).Nous avons pu comparer cet ouvrage avec le seul disponible apparu au CCFR, celui de la BML de Lyon, auquel il manque environ 12 documents dont certains très importants comme : Arrest du Conseil d’Etat du Roy (04.09.1696) sur l’Usurpation de la noblesse ; la Déclaration du prince souverain de Dombes du 17/05/1735, avec Testament et codicile de feu le duc du Maine ; Bulla erectionis capituli... Principatus Dumbarum... Adriano VI, décembre 1523, édité en 1718, 16 pp., etc., et bien entendu, absence de tous les documents manuscrits que nous avons à la suite.Ex-dono manuscrit sur la page de garde : “A Monsieur Frédéric Dufour, don de Monsieur Merlino, membre du conseil général”. Le récipiendaire est probablement François Frédéric Dufour, conseiller général (1798-1876), conseiller général du canton de Montrevel de 1842 à 1876 et M. Merlino est probablement Charles Alexandre Merlino (1790-1857), maire, conseiller d’arrondissement et conseiller général de 1833 à 1855. (Dominique Saint-Pierre : Dictionnaire des hommes et des femmes politiques de l’Ain, 2e édition).Bel exemplaire, très complet, superbement relié. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR6,800.00

‎[DOUBS].-‎

Reference : ORD-3234

‎Coupe de bois de Champlive.-‎

‎Manuscrit portant comme seule indication de date: Thermidor, donc sans doute vers 1792. Cahier petit in-4 (165 x 210mm) divisé en 2 parties. 1° Bois provenant de la coupe de Chamlive 17 pages contenant les N°des billets ainsi que les noms des destinataires, suivi d'une feuille blanche au verso de laquelle est écrit:Bouveret cordonnier place de l'Abondance N°843. 2°Etat des déboursés fait pour les voitures du bois de Chamlive, N°des billets, 8 pages portant les noms des voituriers ainsi que leur origine, par exemple: Jean Basqtien Gelion Ver de Dammartin ou Antoine Michel dit Touquet voiturier de Monfaucon, etc. Pages lgt cornées, exemplaire un peu poussiéreux.‎


Librairie Les Vieux Ordinaires - Toulon
EUR75.00

‎[DROIT - MANUSCRIT - FLANDRES].‎

Reference : 11145

‎"JOURNAL DE RECETTE D'ACCORD AVEC LES REGISTRES AUX BILLETS D'EPICES". ‎

‎ 1 volume petit in-folio, 139 folio chiffrés. Registre manuscrit sur papier bleuté, entièrement rempli, entre le 12 octobre 1774 au 29 mars 1780. Vélin souple de l'époque, liens en tissus conservés. Titre manuscrit en noir sur le titre. Très bon état. ‎


‎Ce registre recense les taxes payées par le perdant, pour la rémunération du magistrat qui jugeait lors d'un procès. Il donne la date, le numéro de la chambre du parlement, le nom du rapporteur, de qui est perçu "l'épice" et contre qui il a perdu, le montant de la taxe. Il couvre la période du 12 octobre 1774 au 29 mars 1780, et même s'il n'est pas précisé l'origine du document, on peut déduire sa provenance des affaires qui y sont mentionnées : "Mgr Casimir d'Egmont contre la Charité de Douai" - La Compagnie de Saint-Sébastien de Valencienne - La métropole de Cambrais - La Chapitre de Lille - Les Maréchaux de Lille - Les Dominicaines de Lille - Les échevins de Noyon - Les Augustins d'Armentières - L'abbaye Saint-André du Cateau... etc.Dans un article de la Revue du Nord (Fréger, Laurie. « Les épices au parlement de Flandre : pratiques singulières ? », Revue du Nord, vol. 382, no. 4, 2009, pp. 847-866.), Laurie FREGER montre la difficulté d'étudier ces archives du Parlement de Flandres dans la mesure où elles ont été souvent détruites par les magistrats de l'époque (elle ne signale que 3 registres de perception pour les années 1692-1693 (AD Nord 8 B2/1453 à 1455) ainsi que deux registres de perception (civil et criminel) pour 1718 (AD Nord 8 B1/9510 et 9511) et enfin, un registre de partage des épices pour 1692-1693 (AD Nord 8 B1/6678). ‎

La Librairie Bourbonnaise - Vichy

Phone number : 04 70 98 92 23

EUR600.00

‎[DU PORT (François)].‎

Reference : 39922

(1690)

‎[Manuscrit. Medica decas. La Décade de médecine, ou le Médecin des riches et des pauvres, expliquant les signes, les causes et les remèdes des maladies].‎

‎ 1690 1 vol. S.l.n.d. (circa 1690). Manuscrit in-4 (19,5 x 27,5 cm) à 31 lignes par page de (1) f. 372 ff. mal chiffrés 362, (22) ff., veau brun, dos orné à nerfs, pièce de titre ”Cours de Médecine” (reliure de l’époque). ‎


‎Traduction française inédite et anonyme du Medica decas de François Du Port (1548-1624) probablement antérieure à la seule édition française publiée en 1694 sous le titre La Décade de médecine, ou le Médecin des riches et des pauvres, expliquant les signes, les causes et les remèdes des maladies. Publié une première fois en vers latins en 1613 (réédité en 1624), le traité de sémiologie médicale du médecin-poète fut traduit à la toute fin du XVIIe siècle par Du Four de La Crespelière qui adopta la même forme versifiée. François Du Port natif de Crépy-en-Valois, reçu bachelier à la Faculté de médecine de Paris le 10 janvier 1575 fut proclamé doyen le 6 novembre 1604. Il avait publié en 1584 De signis morborum libri quatuor prolégomènes aux dix livres du Medica decas. « Du Port était si bien l’esclave du démon de la poésie qu’il ne pouvait écrire quoi que ce fût, médecine ou autre chose, sans que ce fût en vers » (Achille Chéreau). La version en prose de ce manuscrit ne fut jamais publiée, vraisemblablement établie ici à des fins personnelles dans un double souci de praticité et de commodité. La copie, sans titre, n'est pas circonstanciée et s’ouvre sur l’“Invocation à Jésus-Christ“ : « Je vous offre pour présent et vous fais un sacrifice de toute la médecine que j’ai tachée d’acquérir pendant le cours de plusieurs années que je vous supplie par une bonté toute divine et paternelle de recevoir et faire en sorte que cet ouvrage persiste et soit durable dans tous les temps, serve dans tous les siècles à venir de secours et remèdes contre tous les maux qui surviennent et attaquent le corps humain ».À la suite des dix livres de médecine conformes au texte publié, est ajouté de la même main un choix de pièces de circonstances historiques versifiées et de recettes pharmaceutiques en latin et en français : Sur le mariage du Roi de Suède (ou Étrennes envoyées par un Ramoneur à Mademoiselle, 1684) « Connaissez-vous, jeune Princesse, Quel est ce petit ... » ; (Robert Arnauld d’Andilly) Tombeau du Roi De Suède Sonnet, Inscription pour le Cœur de Madame de Mareil ; Manière de faire la tisane purgative impériale ; Eau de Chaux ; Eau pour la gangrène ; Pulvis Emeticus, poudre émetique, c'est la poudre d'algaroth ; Manière de faire le morbo ; Tombeau de Cromwell « Que contre mon pouvoir toute la terre gronde » ; Henriette de Coligny, comtesse de La Suze « Laisse moy soupirer importune raison » ; Épigramme sur la mort de Monsieur de Turenne en 1675 ; La Pensée des Pères de l’Église touchant les vérités des femmes ; Pour faire l’emplâtre divin pour toute sorte de place et d’ulcère ; Épitaphe Il est passé, ce Molière / Du théâtre à la bière / Le pauvre homme a fait un faux bond / Et ce renommé bouffon / N'a jamais su si bien faire / Le Malade imaginaire / Qu’il fait le mort pour de bon ; Épitaphe Paracelse ; Response de l’Espagne à la plainte de la France etc. Restaurations discrètes sur la reliure ; quatre feuillets manquent en fin d'exemplaire, sans atteinte au texte, manque angulaire sur le dernier feuillet de garde. Très beau manuscrit médical calligraphié d'une parfaite lisibilité.Walleriana I, 2648 ; Osleriana 5308 ; Achille Chéreau, Le Parnasse médical français, 1874, p. 194. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR2,500.00

‎[DUPORT (Adrien)]‎

Reference : 3244

‎PORTRAIT DE ADRIEN DUPORT, Lithographie de Zéphyrin BELLIARD en noir & blanc représentant le buste de Adrien Jean François Jules DUPORT, avocat‎

‎, François-Séraphin DELPECH Époque Restauration, circa 1814, litho. de 49 x 30,5 cm. ; cadre : 52 x 37 cm., litho. (au format original conservé) sous une élégant cadre en bois noir avec une frise dorée intérieure, très propre.‎


La Mémoire du Droit (Librairie - Edition - Expertise) - Paris

Phone number : 01 43 29 46 77

EUR290.00

‎[Ecole Estienne] - Marcel SAURIN - Inspecteur général de l'éducation nationale français‎

Reference : CX2081

‎Lettre dactylographiée Signée à Thierry Maulnier - Paris le 16 octobre 1967 -‎

‎ 2 pages in4 - bon état - petites taches en page 2 -‎


‎A propos de la collection "Les Inédits d'Estienne" pour laquelle il sollicite son concours - Il ne demande pas un texte rédigé spécialement mais un texte précédemment paru en revue et non édité en volume - Il s'agit d'une petite collection de luxe éditée hors commerce - Il a commencé avec un texte de Duhamel, profitant de leur affection, et ce qui devait être exceptionnel est devenu une collection avec Mauriac, Jules Romains, Malraux, Colette, Broglie, Lacretelle, Mondor, Paulhan, Giono, Guéhenno, Salacrou ou Bauer comme collaborateur - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR100.00
Free shipping

‎[Edmond ROSTAND] - Robert THOMAS - [Gap 1927 - Paris 1989] - Ecrivain français‎

Reference : CX931

‎Poème autographe signé à Marthe Demeure intitulé: "Duel qu'en l'Hospital de Neuilly Madame de Demeure eut avec une hernie" - "Ballade d'après Edmond Rostand" -‎

‎ 1 page in4 - 29 vers - Trés bon état - ‎


‎Très belle ballade de 3 strophes et un envoi: Début: "Je jette avec grâce ma frousse, Je fais bravement l'abandon Du vilain boyau dont je souffre; Au docteur je tends mon bidon. Elégant comme Céladon, Agile comme Scaramouche, Le praticien rêve au pognon: A la fin de l'hernie, je touche" - Envoi: "Hernie, demande à Dieu pardon! Hernie ni... c'est fini! Chantons! Maintenant pensons au bonheur Car j'ai promis à mon auteur: A la fin de l'hernie, je couche!" - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR300.00
Free shipping

‎[Edouard Dujardin] Maurice DENIS - [Granville 1870 - Paris 1943] - Peintre et historien de l'art français‎

Reference : GF25417

‎[A propos d'Antonia] - Carte postale autographe signée - Saint Germain Jour de Toussaint - le 1er novembre 1943 - ‎

‎ Carte postale - adresse au dos + 3 dessins-frontispices en fac-similés -‎


‎Trés émouvante carte écrite 10 jours avant sa mort: "Tirages des frontispices trés satisfaisant malgré réduction; trés fin XIXe - Tirez, cher Edouard Dujardin" - Il demande quelques exemplaires sur meilleur papier "peut-être?" - Sur l'un des frontispices: Bon à tirer autographe signé d'Edouard Dujardin - Belle réunion - le magasin est ouvert du jeudi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR500.00

‎[Edouard Dujardin] Maurice DENIS - [Granville 1870 - Paris 1943] - Peintre et historien de l'art français‎

Reference : GF25415

‎[A propos d'Antonia] - Lettre autographe signée - Saint Germain le 11 juin 1943 - ‎

‎ 1 page in8 - ‎


‎Il va s'y mettre (pour des dessins pour Antonia) malgré son surmenage - "Une grande décoration m'est commandée depuis plus d'un an et demi pour l'église de Thonon, et qui m'interesse passionnément" - Dès qu'il pourra faire (souligné) et non pas bacler ce dessin, il l'aura - le magasin est ouvert du jeudi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR500.00

‎[Edouard Dujardin] Maurice DENIS - [Granville 1870 - Paris 1943] - Peintre et historien de l'art français‎

Reference : GF25416

‎[A propos d'Antonia] - Lettre autographe signée - Saint Germain le 29 juin 1943 - ‎

‎ 1 page in8 - ‎


‎Il envoie trois dessins pouvant servir de frontispices aux trois parties d'Antonia - Il lui laisse le choix d'en utiliser un ou trois - "Il faut que la reproduction soit bonne, donc en fac-similé" - La teinte est indispensable - "Nous voulons ...que ce soit bien" - le magasin est ouvert du jeudi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR500.00

‎[Edouard Dujardin] Maurice DENIS - [Granville 1870 - Paris 1943] - Peintre et historien de l'art français‎

Reference : GF25414

‎[A propos d'Antonia] - Lettre autographe signée de Maurice Denis à Edouard Dujardin- Saint Germain le 20 octobre 1942 - ‎

‎ 1 page in8 - adresse au dos -‎


‎Il a hésité à lui répondre "fatigué par une sciatique" - De plus, il n'a "conservé aucun dessin ou croquis de l'époque d'Antonia" - "Il faut pour participer à votre rééditionque je sache qu'elle forme donner à mes souvenirs"....- Ensuite il étudiera le format et le mode de reproduction - Il doit d'abord se documenter - le magasin est ouvert du jeudi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR500.00

‎[Enluminure]‎

Reference : 1235

(1881)

‎Invitation, par la Municipalité du deuxième arrondissement de Paris, de Monsieur Veil-Picard, généreux donateur de la Caisse des Ecoles, au bal de bienfaisance du 22 janvier 1881. ‎

‎Un feuillet de vélin richement enluminé, cachet de cire rouge " Mairie de la Bourse " sous chemise en plein chagrin bordeaux, " A Monsieur Veil Picard " à froid, roulette dorée d’encadrement sur les plats intérieurs.‎


‎Splendide travail d’enluminure dû à M. L. La Roue, héraldiste-paléographe de la Ville de Paris ; le décor, de feuilles de houx stylisées, est richement réhaussé à l’or fin. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR915.00

‎[ENVOI AUTOGRAPHE MANUSCRIT] CURNONSKY (Pseudonyme de Maurice Edmond SAILLAND), Prince élu des gastronomes ‎

Reference : 23249

(1946)

‎A L'INFORTUNE DU POT. La meilleure cuisine en 300 recettes simples et d'actualité ‎

‎Paris Editions de la Couronne 1946 in-12 broché un volume, broché in-douze Editeur (12 x 18,6 cm), dos blanc impimé en noir et rouge, 1ère de couverture illustrée d'un chaudron coiffé d'une toque de chef en orange et crème, (couverture salie et légèrement fanée avec légers plis en marge droite de la 1ère de couverture, Ex-Libris : Armand Eve (Directeur du Musée de la Poste de Nantes) collé sur la page de garde, envoi autographe manuscrit de l'auteur à l'encre brune en haut de la page de faux-titre : "...à Monsieur Edmond Pène en toute sympathie et avec toute la dilection gastronomique du vieux gas de la Louère Maurice Edmond Sailland Angevin indûment dit (signature) CURNONSKY...." , sans illustrations (no illustration), 223 pages, 1946 Paris Editions de la Couronne Editeurs, ‎


‎EDITION ORIGINALE.....Au Sommaire : Cassoulets - Choucroute - Crustacés et coquillages - Desserts - Gibiers - Hors d'oeuvre - Liaison - Légumes - Oeufs - Pâtes - Poissons - Sauces - La cuisine du poilu au front...ETC.... ....RARE ENVOI........en bon état malgré le léger défaut signalé (good condition in spite of the light defect indicated). bon état ‎

Librairie Guimard

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR76.00

‎[ESTAMPES DE VALENÇAY (Léonor d')].‎

Reference : 003302

‎MANUSCRIT : CENSURE OU DÉCLARATION CONTRE CERTAINS LIBELS SÉDITIEUX, publiée par Mons. L'Evesque de Chartres sous le nom de l'assemblée du Clergé, avec les manifestes faits de par et d'autre pour et contre ladite Censure, et arrests sur ceux Intervenus es années 1625 et 1626.‎

‎ XVIIIe Sans lieu ni date [début XVIIIe]. Manuscrit in-folio (238 X 356) veau blond glacé, armes dorées sur les plats dans un large encadrement de triple filet à froid, dos six nerfs, caissons dorés ornés aux petits fers, dentelles et roulettes en queue, pièces de titre maroquin rouge et ocre, coupes et coiffes ornées, tranches marbrées (reliure de l’époque); (1) f. blanc, 211 feuillets numérotés rédigés recto-verso, (2) ff. blancs. Ex-libris manuscrit et deux cachets anciens en tête et en marge du titre. Quelques épidermures sur les plats, sans gravité.‎


‎IMPORTANT MANUSCRIT HISTORIQUE, POLITIQUE ET RELIGIEUX SUR LA CENSURE DE LIBELLES JÉSUITES publiés sous le règne de Louis XIII, dans le contexte de la guerre de trente ans et du conflit de la Valteline, en Lombardie. Ce manuscrit s'inspire de l'affaire des libelles publiés par les jésuites André Eudaemon-Jean et Jacques Keller en 1625 et 1626 et de la censure qui en suivit, rédigée par Léonor d'Estampes de Valençay (1589-1651), évêque de Chartres. COMPOSÉ AU DÉBUT DU XVIIIe siècle, ce mémoire est rédigé à l'encre brune d'une écriture large, très lisible, en grande partie en français; il est constitué de cinq parties distinctes formant 421 pages au total. La première partie traite de la publication des libelles et de leur retentissement (ff. 1 à 5); la deuxième partie donne un extrait en latin du libelle "Admonitio ad regem" (ff. 5 à 10); la troisième partie, en latin, s'intéresse à la censure de l'évêque de Chartres (ff. 11 à 40); la quatrième partie reproduit le manifeste rédigé par l'Évêque de Chartres au sujet de la Censure qu'il a publiée au nom du clergé en 1626(ff. 41 à 191) ; enfin la cinquième et dernière partie reprend les procédures faites contres les jésuites ainsi que d'autres sentences et déclarations diverses, dont quatre feuillets rédigés en latin (ff. 192 à la fin). DE VIOLENTS LIBELLES DIRIGÉS PAR LES JÉSUITES CONTRE RICHELIEU : ce manuscrit rapporte par le détail l'affaire des libelles dirigés en 1625 par les jésuites contre la politique de Richelieu, jugée trop favorable aux protestants. Il s'agit très exactement des livres intitulés "Mysteria politica" et "Admonitio ad regem Ludovicum christianissi", dans lesquels les jésuites prétendent notamment démontrer qu'en s'engageant dans la guerre de la Valteline, en Lombardie, la France a fait une alliance honteuse et impie avec les protestants, et entrepris une guerre contre les catholiques qu'elle ne pouvait continuer sans risquer de détruire la religion. Au tout début des années 1620, la France reprend en effet une politique active d'hostilité à la maison d’Autriche et renoue son alliance avec les Provinces-Unies. L'action de la France peut ainsi être jugée ambiguë et louvoyante, car bien que surveillant avec méfiance l'encerclement du royaume par les territoires soumis aux Habsbourg, le cardinal de Richelieu n'hésite pas à soutenir ou à s'allier aux princes protestants pour contrer la maison d'Autriche, tout en souhaitant rester le champion du catholicisme et de la chrétienté contre les Turcs et en combattant les protestants en France. LES DÉBUTS DE LA GUERRE DE TRENTE ANS : à partir de 1618 paraît devoir se trancher en Europe centrale la querelle séculaire entre le catholicisme romain et l'hérésie. La victoire de la Montagne blanche (1619) semble inaugurer une ère de reconquête catholique. Dans ce combat à l'échelle de l'Europe, le cas français avec la cohabitation admise entre catholiques et protestants garantie par l'Édit de Nantes, fait figure d'exception dénoncée par certains milieux romains et, en particulier, certains jésuites. Depuis la conversion d'Henri IV au catholicisme, les confesseurs du roi sont tous jésuites. En 1624-1625, au moment où Richelieu entre puis s'impose au conseil du roi Louis XIII, le dynamisme et la prospérité de la Compagnie de Jésus en France vient donc heurter de front des intérêts religieux et extra-religieux. C'EST AINSI QUE LES JÉSUITES VONT DEVENIR L'OBJET D'UNE SÉRIE DE PERSÉCUTIONS VISANT À AMOINDRIR LEUR INFLUENCE. Ils réagissent en publiant clandestinement des pamphlets, dirigés contre la politique étrangère de la France et contre son nouvel acteur principal, le cardinal de Richelieu. Vite écrits, vite publiés, ces pamphlets, écrits en latin, "Mysteria Politica" et "Admonitio ad regem" dénoncent les alliances protestantes de la France, le second allant jusqu'à menacer le roi d'excommunication s'il s'obstine dans cette voie. Immédiatement ces libelles furent attribués aux jésuites. Le Parlement, la Sorbonne, l'assemblée du clergé se mirent en branle et l'un après l'autre condamnèrent ces textes. LE FAIT LE PLUS SIGNIFICATIF est que, dans cette affaire, le pouvoir politique utilise et soutient les gallicans radicaux, encourageant la préparation des censures les plus dures contre ces textes. LA CENSURE DES LIBELLES PAR L'ÉVÊQUE DE CHARTRES. Fidèle de Richelieu, Léonor d'Estampes de Valençay (1589-1651), évêque de Chartres de 1620 à 1641, est chargé de rédiger la censure de ces libelles; il va ainsi jouer un rôle important dans les Assemblées du clergé de 1625. L'Église ayant en effet besoin de la protection du roi, en particulier de sa protection militaire, la première Assemblée du clergé souscrit les rapports financiers entre l'Église et le roi. Les versements de l'église pour l'extinction de la dette publique sont supposés s'achever avec son apurement. C'est la nécessité de contrôler cet apurement qui fournit le prétexte aux assemblées de se réunir et au roi de leur accorder le droit de le faire. Durant l'assemblée de 1625, Monsieur de Chartres tient la plume de façon décisive en défendant l'autorité absolue du roi face à Rome, et prône donc des positions très fermement gallicanes. En dressant la censure des "Mysteria Politica" et de l’"Admonitio ad regem", Monsieur de Chartres sera désavoué par l'Assemblée, certains évêques en blâmant la rédaction, mais sa censure fut maintenue par plusieurs arrêts du parlement. C'EST DONC CETTE BATAILLE D'INFLUENCES, ENTRE LES JÉSUITES ET L'ÉGLISE ROMAINE D'UNE PART, ET LE POUVOIR ROYAL EN FRANCE, représenté par le roi Louis XIII, son ministre Richelieu et l'Evêque d'Estampes d'autre part, qui est relatée ici dans ce mémoire. EXEMPLAIRE AUX ARMES de Charles-François de CHÂTEAUNEUF DE ROCHEBONNE (Lyon, 1671-1740), qui assista au sacre de Louis XV et fut promu archevêque de Lyon le 6 février 1731. C'est très probablement lui qui fit copier au début du XVIIIe siècle ces pièces capitales pour l'autorité religieuse de l'époque, avant de les faire relier à ses armes. BEL EXEMPLAIRE en veau blond armorié. (Provenance: Bibliothèque de l'église abbatiale de Saint-Antoine-l'Abbaye (Isère) avec la mention manuscrite : «Ex Libris abbatiae S. Antonii Viennensis Catal. inscriptus anno 1740» – Cachet encre noire «G[rand] S[éminaire]» puis autre cachet encre bleue «Grand séminaire de Grenoble» - Bibliographie: Bardiche, Poussou et Tallon, "Pouvoirs, contestations et comportements dans l'Europe moderne", Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005 – OHR, pl. 2400). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST. ‎

Librairie ancienne & Moderne Eric Castéran - Toulouse

Phone number : 06 21 78 12 79

EUR3,800.00
Previous 1 ... 59 60 61 62 ... 186 310 434 558 ... 561 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !