Previous 1 ... 253 254 255 256 ... 461 666 871 1076 ... 1079 Next Exact page number ? OK

‎[Editions Albert Morancé] - ‎ ‎COCHIN, Henry ; BOUROUX, P.-A.‎

Reference : 63603

(1923)

‎En Flandre Maritime. Cassel, Gravelines, Bourbourg [ Edition originale - Un des 30 exemplaires sur hollande, avec un croquis original signé de l'artiste ]‎

‎Quinze eaux-fortes et trente bois de P.-A. Bouroux, un des 30 exemplaires numérotés de 1 à 30 sur Hollande van Gelder, contenant un croquis original de l'artiste, une suite des bois sur Japon, une suite des premiers états et une suite des états définitifs des eaux-fortes, toutes deux signées de l'artiste (exemplaire n° 10 imprimé spécialement pour M. Léon Comar), 1 vol. in-folio en feuillet sous chemise cartonnée demi-toile bleue à lacets, Editions Albert Morancé, Paris, 1923, 2 ff., 40 pp. , 3 ff. et suite, avec les suites sur japon des bois et des 15 eaux-fortes (en deux états).‎


‎Bon exemplaire du tirage de tête (après un exemplaire unique), sur papier de hollande, enrichi d'un croquis original signé par l'artiste, et bien complet de la suite sur japon des bois et de la suite des 15 eaux-fortes signées, en deux états. Bon état (petits usures en mors à la chemise, titre manuscrit au dos de la chemise, très bon état par ailleurs, ex-libris en garde Thibaut et Comar)‎

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR850.00 (€850.00 )

‎COCHON de LAPPARENT Charles (Champdenier 1750- Poitiers 1825), ministre de la Police Générale de la République.-‎

Reference : ORD-14418

‎Document signé daté du 26 germinal an 4 de la République, autorisant le citoyen François Jourdan à fixer son domicile à Paris.-‎

‎Paris. An IV (1796). 1 feuille in-8 à l'en-tête du Ministère de la Police Générale de la République, cachet révolutionnaire imprimé et cachet apposé, signé Cochon. Papier piqué et un peu taché.‎


Phone number : 0494895924

EUR45.00 (€45.00 )

‎COCTEAU, Jean.‎

Reference : 987

‎2 L.A.S, 1er février à Saint-Jean-Cap-Ferrat; 1 page in-8 (210 x 134) à l'encre chocolat sur papier couleur ivoire, avec enveloppe.‎


‎Charmante lettre de Jean Cocteau à Guy Dupré (1925-2018) dans laquelle il remercie le jeune écrivain dans des termes tout à fait chaleureux, faisant au passage référence à la publication de son premier roman Les Fiancées sont froides (1853) : "Les fiançailles de nos styles ne sont pas froides et j'admire avec quel tact et quelle gentillesse clairvoyante vous avez fait le note que me montre Orengo. [...] Voilà de l'amitié qui se forme par l'encre et qui, je le suppose, aura d'autres suites." Nous n'avons pu découvrir à quelle "note" si élogieuse Cocteau faisait allusion. Probablement un texte paru chez Plon dont Orengo était le directeur littéraire.On joint du même :L.A.S, 12 avril 1954, 1 page in-8 (210 x 134) au stylo bleu sur papier couleur ivoire, avec enveloppe.Cocteau y remercie son "cher Guy, de [votre] lettre qui me couronne après ce festival où il me fallait tant bien que mal couronner les autres". Jean Cocteau fut, en effet, président du Jury du Festival de Cannes de 1953 au cours duquel le film du japonais Teinosuke Kinugasa intitulé Jigku-Mon (La Porte de l'Enfer) reçu la Palme d'or : Seul le Japon a été couronné par moi sans réserve". ‎

Librairie Busser - Savigny sur Orge
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 69 21 05 47

EUR400.00 (€400.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 83726

(1952)

‎Appogiatures - Manuscrit autographe d'une version primitive en partie inédite‎

‎Saint-Jean-Cap-Ferrat août 1952, 47 feuillets de 20,8x34cm et 5 feuillets de 21x27cm , 52 pages.‎


‎Manuscrit autographe de Jean Cocteau, version primitive du recueil de poèmes Appogiatures - publié en 1953 aux Éditions du Rocher à Monaco - constitué de 47 feuillets de papier fort prélevés d'un grand bloc à dessins et de 5 feuillets plus petits de papier fin, rédigés à l'encre bleue et au stylo à bille bleu. Nombreuses ratures et corrections. Les feuillets sont numérotés jusqu'à 25 (dont un numéro 8 bis) et présentent pour la plupart une petite croix ou la mythique étoile coctienne. Le dernier feuillet, contenant le poème intitulé « Lettre », est daté de la main du poète du 15 août 1952. Rédigé également de la main de Cocteau, le premier feuillet porte le titre final, au-dessus duquel est barré le titre initialement envisagé - Soucoupes volantes - la date de 1952 et le lieu - St Jean Cap Ferrat ; y apparaît également une dédicace raturée : « À la mémoire de Baudelaire et de Max Jacob qui nous apprirent ces exercices de style. » Si la lecture du recueil permet de percevoir l'influence des Petits Poèmes en prose de Baudelaire et du Cornet à dés de Max Jacob, cet hommage ne sera pas conservé à l'impression et remplacé par une dédicace à l'éditeur Henri Parisot. Exceptionnel ensemble contenant 33 des 51 poèmes publiés, 11 textes écartés sur les conseils de l'éditeur Henri Parisot et publiés dans « En marge d'Appogiatures » (uvres poétiques complètes de la Pléiade, pp. 818-831) et 6 inédits. David Gullentops, dans l'édition des uvres poétiques complètes de Jean Cocteau à la Pléiade, signale l'existence d'un second ensemble de manuscrits et tapuscrits, conservés à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris (BHVP). Il indique en outre qu'il n'a eu accès à aucun manuscrit du poème « Lanterne sourde ». Ce dernier fait pourtant bien partie de notre ensemble qui serait donc la première version du recueil envisagée par Cocteau. Jean Cocteau commença la rédaction de ce recueil de poèmes en vers et proses, sollicité par son ami l'éditeur Henri Parisot, fin juillet 1952 alors qu'il se trouvait à Saint-Jean-Cap-Ferrat dans la villa Santo-Sospir de Francine Weisweiller. La première version du recueil est achevée à la mi-août, comme en attestent les deux dates sur notre manuscrit (« août 1952 » et « 15 août 1952 ») et cette occurrence dans le journal de Cocteau : « J'ai terminé la mise au point des courts poèmes en prose pour Parisot. Il y en aura vingt-six, à moins que le mécanisme continue, ce que je ne souhaite pas car, à la longue, ces exercices d'écriture, illustrés par Baudelaire et Max Jacob, fatiguent. » (Le Passé défini, Tome 1, 1951-1952, 14 août 1952) Notre ensemble serait donc le mélange des premiers poèmes adressés à Henri Parisot, rédigés à la plume, et de quelques textes ajoutés, écrits quant à eux au stylo à bille. Cette hypothèse est confortée par la rédaction du titre final Appogiatures sur la page de titre de notre manuscrit ; Cocteau relate ce changement, toujours dans son journal, en date du 29 août 1952 : « Ai [...] classé les poèmes pour Parisot sous le titre : Appogiatures. » Notre version manuscrite précoce comporte d'importantes variantes concernant les titres des poèmes ; ainsi le poème « Livre de bord » s'intitulait initialement « Le Spectacle », de même pour « Au poil » pour lequel Cocteau avait préalablement choisi « La langue française » ou encore « Le tableau noir » originellement titré « Le lièvre et la tortue ». L'ordre des poèmes a également été considérablement modifié pour l'impression : notre ensemble atteste que Cocteau souhaitait commencer le recueil par « Le voyageur », qui sera finalement remplacé par « Seul » et passera en deuxième position. On soulignera également dans notre dossier la présence de huit poèmes intégralement en vers : ils seront retirés, Appogiatures devenant un recueil exclusivement en proses. L'ensemble, abondamment raturé et corrigé, présente en outre de longs passages supprimés dans la version publiée, par exemple ce très bel extrait du poème « Scène de ménage » évoquant la « comtesse » Francine Weisweiller : « Et les larmes de la comtesse se disaient : nous sommes la mer. Et la mer se disait : Je suis les larmes de la comtesse. Et les vagues se disaient : je suis la bave du comte. Et le comte se disait : je suis les vagues. » ; de même pour la conclusion du « Fantôme réaliste » : « Il en serait mort de honte, si la mort n'était interdite aux fantômes. Un jour, de rage, il décida de lancer l'école du réalisme fantomatique. Et, fort vite, ce furent les autres fantômes qui, sans succès, voulurent le suivre. » ou encore pour dix-sept vers du « Cur au ventre » (feuillet 25 de notre manuscrit, retranscrit dans « En marge d'Appogiatures ») : « [...] Douce douce était la terre / Douce à la main douce au cur / Il est injuste de le taire / De quoi donc auriez-vous peur / soldats abandonnant vos armes / Vous devez défendre ses charmes / Car douce est la douleur [...] » Enfin, ce remarquable ensemble contient six poèmes absolument inédits (« Le pêcheur », « Antibes », « Art poétique », « Sous toute réserve », « L'accordéonaniste » et « Lettre ») n'apparaissant ni dans un recueil postérieur de Jean Cocteau ni dans « En marge d'Appogiatures » dans la Pléiade. Provenance : collection Carole Weisweiller, fille de Francine Weisweiller. Cocteau fit la connaissance de Francine Weisweiller, productrice des Enfants terribles, en 1949. La carrière du poète opiomane était alors en déclin et cette nouvelle amie, de près de trente ans sa cadette, lui donna un second souffle. Elle lui ouvrit les portes de son hôtel particulier place des États-Unis et surtout celles de sa villa à Saint-Jean- Cap-Ferrat sur les murs de laquelle Cocteau peint de superbes fresques. Francine devint la muse et la mécène de Jean et jouera de son influence pour le faire entrer à l'Académie française. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR8,500.00 (€8,500.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 100514

‎Carte autographe signée adressée à Julia Daudet, veuve d'Alphonse Daudet. ‎

‎ 1 page in-12 signée "Jean", Grand Hôtel, Lavandou (Var), 16 juin 1922, au verso d'une carte postale représentant le port de l'île de Porquerolles. "Je viens de relire Sapho, sur la plage, au soleil - et je veux vous dire tout de suite mon émotion. Alphonse Daudet est le seul de son époque et de son groupe qui ne s'abîme pas, qui garde sa fleur. Sapho est une merveille d'architecture et une fois la maison construite, habitée du haut en bas par la vie multiforme. Grondez Lucien qui ne répond plus aux lettres. Vous aimez son livre, n'est-ce pas ? - Je suppose que le petit Malade des Léon se porte bien et je forme des voeux pour vous et les vôtres."‎


Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR200.00 (€200.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 26421

‎Cérémonial espagnol du Phénix suivi de La Partie d'échecs.‎

‎ Paris, Gallimard, 18 janvier 1961. Grand in-8 (24 x19 cm), broché, couverture imprimée, non coupé, 31 pp-[4]. ‎


‎Edition originale. Tirage à 125 exemplaires (25 Hollande, 80 vélin pur fil et en hors-commerce et réservés à l'auteur, 20 ex sur parcheminé azuré). Un des 25 exemplaires du tirage de tête numérotés sur Hollande, exemplaire N° 1 ENRICHI D'UN ENVOI AUTOGRAPHE DE L'AUTEUR " A ma très chère Florence de tout coeur ces lignes de ma main. Jean ". BEL EXEMPLAIRE. Photos sur demande.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR900.00 (€900.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 85234

(1951)

‎Enveloppe portant l'adresse manuscrite de l'écrivain et journaliste Olivier Quéant rédigée par Jean Cocteau‎

‎Milly-la-Forêt 8 Janvier 1951, 14,5x11cm, une enveloppe.‎


‎Enveloppe manuscrite adressée par Jean Cocteau à son ami Olivier Quéant adressée depuis sa maison de Milly-la-Forêt, 4 lignes à l'encre noire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00 (€100.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 85235

(1954)

‎Enveloppe portant l'adresse manuscrite de l'écrivain et journaliste Olivier Quéant rédigée par Jean Cocteau‎

‎Saint Jean-Cap-Ferrat 27 Septembre 1954, 14,5x11cm, une enveloppe.‎


‎Enveloppe manuscrite adressée par Jean Cocteau à son ami Olivier Quéant adressée depuis Saint Jean Cap-Ferrat, 4 lignes à l'encre bleue. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00 (€100.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 21903

‎Essai de critique indirecte. Le Mystère Laïc - Des Beaux Arts considérés comme un assassinat. Précédé d'une introduction par Bernard GRASSET.‎

‎ Paris, Bernard Grasset, Collection "Pour mon Plaisir"-IX, 1932. In-12, broché, couverture rempliée et imprimée, 262 pp. Planche illustrée en frontispice de G. de Chirico. ‎


‎Première édition collective, en partie originale. Exemplaire numéroté sur Alfa, en parfait état. Photos sur demande.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR150.00 (€150.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 69011

(1932)

‎Essai de critique indirecte. Le mystère laïc. Des Beaux-Arts considérés comme un assassinat. Précédé d'une introduction par Bernard Grasset.‎

‎Paris Grasset, coll. "Pour mon plaisir" 1932 1 vol. broché in-12, broché, XIV + 262 pp., frontispice par Chirico. Première édition collective, en partie originale. Exemplaire du service de presse enrichi d'un envoi de l'auteur à William Bradley (1868-1962) considéré comme "le doyen du graphisme américain" (signature à l'étoile). En très belle condition.‎


Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR250.00 (€250.00 )

‎COCTEAU (Jean)‎

Reference : 17777

‎Invitation autographe‎

‎ Paris, février 1930. 1 p. in-12 (taches). ‎


‎Invitation manuscrite de Jean Cocteau invitant à deux personnes "à la répétition intime de sa pièce La Voix Humaine, le samedi 15 2h 1/4 - Comédie Française". Elle engage à utiliser l'entrée des artistes et comporte la célèbre petite étoile coctalienne. Cette pièce de théâtre fut créée et mise en scène par Jean-Pierre Laruy, le 17 février 1930. Voir photographie(s) / See picture(s) * Membre du SLAM et de la LILA / ILAB Member. La librairie est ouverte du lundi au vendredi de 14h à 19h. Merci de nous prévenir avant de passer,certains de nos livres étant entreposés dans une réserve. ‎

Phone number : 09 78 81 38 22

EUR200.00 (€200.00 )

‎Cocteau Jean‎

Reference : 32848

‎Jean Cocteau‎

‎ Broché, 27X21 cm, catalogue aristophil n° 27 de la vente réalisée le mercredi 4 décembre 2019, nombreuses illustrations. Très bon état.‎


Bouquinerie Latulu - Besançon

Phone number : 33 03 81 81 23 66

EUR15.00 (€15.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 85914

(1958)

‎La belle et la bête - Journal d'un film‎

‎Editions du Rocher, Monaco 1958, 13,5x18,5cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Traces de pliures verticales sur le premier plat, agréable état intérieur. Envoi autographe signé de Jean Cocteau à Pierre Borel. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00 (€150.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 11564

(1946)

‎La Belle et la bête. Journal d'un film.‎

‎Paris J.-B. Janin 1946 1 vol. Broché in-12, broché, 250 pp., 24 planches hors-texte en héliogravure. Exemplaire enrichi d'un bel envoi autographe signé de l'auteur à Mme Max-Philippe Delatte. On joint deux photographies originales de Cocteau et Jean Marais en pleine séance de dédicace à la Librairie Delatte (18 x 13 cm chacune, cachet du photographe Louis Silvestre au verso).‎


Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR300.00 (€300.00 )

‎COCTEAU (Jean).‎

Reference : 21114

‎La Chambre nuptiale. La Machine infernale MANUSCRIT AUTOGRAPHE signé de l’étoile.‎

‎3 pages in-4 d'une écriture bien serrée, s.d. (1932). " Regarde, spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d'une vie humaine, une des plus belles parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l'anéantissement mathématique d'un mortel ".Très beau document. Il s'agit d'un premier jet de l'acte III de la Machine infernale intitulé La Chambre nuptiale, il deviendra La Nuit de noces dans la version définitive. Il peut se lire comme le synopsis de cette scène dans laquelle Oedipe et Jocaste après la célébration de leur mariage sont dans la chambre d'amour, l'inceste ayant été consommé, " rouge comme une petite boucherie ". Il se déroule dans un climat de sensualité et de sommeil, les dialogues oscillent du duel au duo, du débat politique à l'ébat érotique… La Machine infernale, écrite en 1932 fut jouée pour la première fois le 10 avril 1934 à la Comédie des Champs-Élysées à Paris, théâtre alors dirigé par Louis Jouvet qui s'occupe de la mise en scène, dans des décors et des costumes de Christian Bérard. C'est Jean Cocteau lui-même qui prononce les paroles de la Voix; Jean-Pierre Aumont est Oedipe, Marthe Régnier Jocaste, Lucienne Bogaërt le Sphinx... La pièce se fonde sur Œdipe roi de Sophocle dont Cocteau avait déjà écrit une adaptation en 1925 qu'il reprendra dans l'acte IV. L'idée du premier acte s'inspire directement de celui d'Hamlet avec le fantôme de Laïus que personne ne voit ni n'entend. Mais la pièce garde une parfaite unité, en orchestrant avec une ampleur nouvelle, les thèmes et les procédés des précédentes pièces "antiques" de Cocteau. Le livre fut publié pour la première fois chez Grasset dans la collection "Pour mon plaisir" en 1934, il était illustré d'une suite de 16 dessins hors texte de Jean Cocteau intitulée "Le Complexe d'Oedipe". La même année Cocteau publie Mythologies avec 10 lithographies de Giorgio de Chirico.La pièce est dédiée " à Marie-Laure et à Charles de Noailles ". Les relations entre Cocteau et Marie-Laure de Noailles ont été souvent mouvementées et passionnelles. Elle aurait, dans un accès de colère, brûlé le manuscrit de La Machine infernale qui lui avait été offert.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR2,500.00 (€2,500.00 )

‎COCTEAU Jean.‎

Reference : 11175

(1957)

‎La Chapelle Saint Pierre . Villefranche sur Mer.‎

‎ 1957 Monaco, Editions du Rocher, 1957; petit in-4° broché, dos muet, jaquette blanche illustré en couleurs d'une composition de Jean Cocteau; (40)pp. dont titre et présentation de Cocteau ( 8pp.) et 3 photographies à plaine page montrant Jean Cocteau en train de peindre à la chapelle, toutes les autres reproduisent l'oeuvre de Cocteau.Exemplaire enrichi , sous le fac-similé d'écriture de Cocteau servant de titre, d'un envoi autographe signé du peintre “ Souvenir amical…“, daté 1957.‎


‎Quelques rousseurs à la couverture. (Reu-Bur) ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR250.00 (€250.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 45274

(1912)

‎La danse de Sophocle‎

‎Mercure de France, Paris 1912, 15x19cm, relié.‎


‎Édition originale, un des 7 exemplaires numérotés sur Hollande, seuls grands papiers, le nôtre portant le n°1 et spécialement imprimé pour la mère de Jean Cocteau. Reliure à la bradel en plein vélin, dos lisse, date dorée en queue, pièce de titre de chagrin brun, gardes et contreplats de papier à la cuve, couvertures et dos conservés, tête rouge, reliure de l'époque signée de Dupré. Légères piqûres affectant principalement les marges de certains feuillets. Émouvant et exceptionnel envoi autographe daté et signé de Jean Cocteau à sa mère, en latin, qui reprend l'un des vers des Bucoliques de Virgile?: «?Incipe, parve puer?: cui non risere parentes, nec deus hunc mensa, dea nec dignita cubili est. / Virgile. / Jean?» dont voici la traduction française?: «?Enfant, reconnais-la?: le fils à qui ses parents n'ont point souri n'est digne ni d'approcher de la table d'un dieu, ni d'être admis au lit d'une déesse.?» Exemplaire unique. Lorsqu'il publie ce troisième recueil de poésie, Cocteau, jeune prodige de vingt-trois ans, est adulé par les cercles artistiques et littéraires. Intime de Proust, ami de Jacques-émile Blanche, fidèle de Nijinski et Diaghilev et disciple d'Anna de Noailles, son ambition est de réunir dans sa personne tous les talents qui l'entourent. La Danse de Sophocle, référence à la danse que «?le jeune et divin Sophocle?» exécuta nu dans Athènes, après la victoire navale de Salamine, reflète l'ambition et l'exaltation du jeune Cocteau?: romancier, peintre, danseur, poète, il se sent véritablement «?digne d'approcher la table [des] dieu[x]?». «?à égalité avec les meilleurs artistes, il était un truchement entre Dieu et la Terre.?» Dans sa biographie, Claude Arnaud consacre un chapitre («?Le dieu vivant?») à la psychologie du poète à cette époque?: «?Il était un fragment détaché du créateur. L'un des organes terrestres par lesquels cet Être en évolution délibérait, et finalement tranchait, afin d'améliorer sa création.?» Ainsi, c'est un Cocteau affranchi de ses illustres modèles et assumant pleinement sa divinité artistique qui se dévoile dans ce recueil extatique à l'instar du poème éponyme?: Grâce à vous, cher orgueil, je portais [l'auréole Offerte par le Dieu charmant de la [parole, [...] Grâce à vous, j'ai connu les [frénétiques luttes Où la plume et la feuille et le morne [encrier Sont les liens des vers que l'on [voudrait crier, Que l'on voudrait hurler, chanter, [soupirer, rire, [...] Et qu'il faut, lorsqu'ils sont en nous et [qu'on le sent, Les laisser ruisseler comme un [superbe sang. La dédicace à sa mère, sur le premier exemplaire des sept rares grands papiers, témoigne du seul véritable ascendant de Cocteau?: Eugénie Cocteau. Mère sacralisée par son fils, elle influa profondément sur la vie du poète comme sur son uvre, marquée par l'omniprésence de la figure oedipienne. Claude Arnaud décrit longuement cet «?élan filial doublé d'une attention quasi amoureuse [...]?: il n'y a que mon amour pour toi qui m'accroche à quelque chose de vrai, le reste me semble un mauvais rêve.?» On ne peut d'ailleurs manquer de voir dans le choix de la citation de Virgile cette ambiguïté incestueuse qui lie Cocteau à sa mère. Une des provenances les plus désirables pour cet exemplaire de toute rareté. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR8,000.00 (€8,000.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 52186

(1947)

‎La difficulté d'être ‎

‎Paul Morihien, Paris 1947, 11,5x17cm, broché sous chemise-étui.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Précieux envoi autographe signé de Jean Cocteau à Jean-Paul Sartre : « son ami de tout cur ». Sans être de la même génération et en dépit de tout ce qui pouvait les opposer, Jean Cocteau et Jean-Paul Sartre se fréquentèrent à la fin des années 1940 et au début des années 1950 ; à la mort du philosophe, Jean Marais évoquera des coups de fil réguliers mais aussi des dîners aux interminables et merveilleuses discussions. C'est ainsi que les deux hommes uvrèrent de concert à la reconnaissance de Jean Genet et qu'ils publièrent en juillet 1948 dans Combat une lettre ouverte au Président de la République, Vincent Auriol, en faveur de la libération de prison du poète-voyou. Quelques années plus tard, Cocteau aidera Sartre à créer un comité de soutien à Henri Martin, opposant communiste à la guerre d'Indochine condamné à cinq ans d'emprisonnement pour distribution de tracts. Cocteau participera également à la mise en scène des Mains sales, pièce de Sartre créée en 1948 au Théâtre Antoine. En offrant au pape de l'existentialisme un exemplaire dédicacé de La Difficulté d'être, l'infatigable dandy lui soumet l'une de ses uvres les plus intimes. Dans l'ouvrage, c'est en poète qu'il évoque d'ailleurs l'engagement politique de Sartre : « mais pourquoi se borne-t-il à l'engagement visible ? L'invisible engage plus loin. [...] Les poètes s'engagent sans aucune autre cause que de se perdre. » Rare témoignage des liens entre deux figures majeures de la scène intellectuelle et littéraire du XXème siècle. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR3,500.00 (€3,500.00 )

‎Cocteau (Jean)‎

Reference : PZX-1

‎L.A.S Jean Cocteau (1889-1963) Lettre autographe signée à Hélène & Paul Morand ‎

‎Jean Cocteau (1889-1963) poète et cinéaste français Hélène Morand (Helena Chrissoveloni, Princesse Soutzo) 1879-1975 Paul Morand (1888-1976) écrivain, diplomate et académicien français. Lettre autographe signée adressée à Hélène et Paul Morand - s.l.n.d. - 1 page in-4 sur papier bleu - bon état, pliures liées à l'envoi et pliure verticale le long du bord gauche - 2 annotations au crayon à papier : "Cocteau" et " à Hélène Morand en 1932 à la mort de Marie-Georgette Soutzo fille d'Hélène" de la main de Ginette Guitard-Auviste (Biographe de Paul Morand) Jean Cocteau adresse ses condoléances et son soutien à Hélène Morand suite au décès de sa fille, Marie-Georgette Soutzo. "Très chère Hélène Comme la reine Eurydice dans Antigone "J'ai... une certaine expérience du malheur" - Je suis donc près de vous de toutes mes forces, de vous et de Paul qui doit bien souffrir de votre peine. Croyez à ma tendresse profonde, fidèle Jean (accompagné d'une petite étoile)"‎


L.A.S Jean Cocteau (1889-1963) Lettre autographe signée à Hélène & Paul Morand . Cocteau (Jean) L.A.S Jean Cocteau (1889-1963) Lettre autographe signée à Hélène & Paul Morand . Cocteau (Jean)
En Quête du Livre - Paray-le-Monial

Phone number : 06 30 65 88 82

EUR279.00 (€279.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 79537

(1930)

‎La Voix humaine‎

‎Gallimard, Paris 1930, 12x18,5cm, relié.‎


‎Edition originale, un des 110 exemplaires numérotés sur vergé de Rives. Reliure en demi maroquin rouge, dos lisse, date dorée en queue, plats de papier à motifs abstraits, gardes et contreplats de papier rouge, couvertures et dos conservés, tête dorée, reliure signée P. Goy & C. Vilaine. Envoi autographe signé de Jean Cocteau à un ami prénommé Roger enrichi d'un dessin à l'encre bleue représentant le visage d'un jeune homme de face. Lors de la première représentation, en 1930, L'Echo de Paris, prophétisait déjà: «Les meilleures comédiennes du monde voudront interpréter La voix humaine.» Se succédèrent en effet sur scène et à l'écran, Berthe Bovy, Anna Magnani, Simone Signoret, Ingrid Bergman, Sophia Loren, Ornella Muti, Tilda Swinton... et les artistes lyriques Denise Duval et Felicity Lott, tandis que les plus grands réalisateurs et compositeurs relevaient les défis de mise en scène de cette uvre atypique. Parmi eux, Roberto Rossellini, Francis Poulenc ou Pedro Almodovar qui doit à la pièce de Cocteau son plus beau film: Mujeres al borde de un ataque de nervios. Dialogue à une voix, cette variation sur l'attente, le désir et la douleur d'une femme subissant une rupture téléphonique, confronte la comédienne au silence assourdissant du combiné téléphonique. La tragédie qui se joue n'offre au spectateur qu'une victime subissant les assauts inaudibles d'un tortionnaire invisible. La voix humaine est tout à la fois celle, décomposée, de cette femme, tour à tour forte, fragile, fière et anéantie et cette autre, absente, mais qui frappe l'imagination du spectateur par ce que Cocteau nomme: «l'éternité des silences» - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR2,300.00 (€2,300.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 62758

(1962)

‎Le cordon ombilical‎

‎Plon, Paris 1962, 14,5x20cm, broché.‎


‎Edition originale sur papier courant. Petites piqûres sans gravité en têtes des plats, et d'une garde. Précieux envoi autographe signé de Jean Cocteau à son ami Francis Poulenc : "A Francis Poulenc qui est musique son Jean." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,200.00 (€1,200.00 )

‎[Cocteau] - ‎ ‎COCTEAU (Jean)‎

Reference : ZNC-602

(1962)

‎Le Cordon ombilical. Souvenirs.‎

‎Paris, Plon, 1962, in-8°, 81 pages, demi-maroquin vert, dos lisse, couverture et dos conservés.‎


‎Edition originale. 1/100 exemplaires numérotés sur papier pur fil Lafuma des papeteries Navarre réservés au Club de l'Edition Originale. Illustré de 4 lithographies de l'auteur. Signature de Jean Cocteau sur la page de titre. Envoi de la relieuse Simone Perrin Marchegay. Exemplaire de Jack Baillet, auteur et médecin.‎

Le Lièvre de Mars - Bagneux

Phone number : 06 87 63 74 81

EUR450.00 (€450.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : FOS-1344

(1947)

‎Le foyer des artistes‎

‎Plon Paris 1947. E.O. Un des 16 exemplaires de tête sur Japon impérial Envoi pleine page de l'actrice Gabrielle DORZIAT (qui jouera dans plusieurs films de Cocteau) à son amie Madame ARFEL. Broché in-8, témoins conservés. Très bel état‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 40 54 79 75

EUR600.00 (€600.00 )

‎[NRF, Gallimard] - ‎ ‎COCTEAU, Jean‎

Reference : 54565

(1945)

‎Leone [ Edition originale ] [ Exemplaire truffé avec une carte postale du Bassin d'Arcachon signée par Jean Cocteau et Jean Marais et une extraordinaire lettre explicative de Michel Suffran ]‎

‎Un des 440 exemplaires sur vélin de Ries B.F.K. numérotés (n°329), 1 vol. in-8 oblong cartonnage éditeur crème, NRF, Gallimard, Paris, 1945, CXIX pp.‎


‎Extraordinaire exemplaire provenant de la bibliothèque de l'écrivain bordelais Michel Suffran, et truffé par celui-ci d'un souvenir dont il expose l'origine dans un beau document (tapuscrit daté de janvier 2002 et corrigé à la main en deux endroits) joint : "Ce lieu marqué d'une étoile. avant même d'être un lieu, Arcachon - le Bassin d'Arcachon - brille en moi ainsi qu'une lumière. Oui, une sorte de lueur palpitant sur l'horizon. J'émergeais à peine de l'enfance et du labyrinthe d'un Bordeaux "occupé", enténébré d'un perpétuel couvre-feu. Des amis de mes parents possédaient, au Petit Piquey, juste au borde de la plage, ce que nul ne songeait alors à baptiser "une villa", mois encore une "résidence secondaire", tout juste une "cabane" [Suit une longue description ] "Le tableau que j'esquisse ici demeurerait incomplet sans le sceau d'un enchanteur" [ ... ] "Je ne sais comment un entrefilet du journal local m'apprit que son héros [ de L'Eternel retour ], Jean Marais, séjournait à Piquey. J'en étais encore à cet âge où l'on croit que l'Olympe descend volontiers, porté par des rayons de lune, au creux de temples obscurs ! Ainsi, je me revois, tout ému, posté dans une allée semée d'aiguilles de pins, tendant au chevalier casqué de blond une carte postale acquise au buraliste du coin. Tandis que, de bonne grâce, il y déposait sa griffe, le personnage qui l'accompagnait me parut plus fascinant encore : frêle, boucané, magnétique, coiffé d'une sorte de tiare électrisée d'une masse de cheveux argentés, vêtu d'un ample peignoir strié de blanc et de bleu, s'appuyant d'une admirable main osseuse sur un sceptre aussi tourmenté qu'un cep de vigne. Au dos du misérable carton, il laissa son empreinte paraphée d'une étoile. J'étais jeune alors et ne connaissais guère le nom de Jean Cocteau. Mais cette étoile au ciel arcachonnais fut la première à éclore, annonciatrice d'une constellation de Poésie qui, depuis, ne cesse de m'éblouir". Michel Suffran a collé en garde volante une petite pochette en papier cristal permettant d'insérer la fameuse carte postale ("Les Jacquets, Bassin d'Arcachon") signée par Jean Marais ("Bonne chance !") et Jean Cocteau ("Souvenir de Jean Cocteau *"). Coupée en deux, la carte a été restaurée à l'adhésif, et ainsi adaptée à cette belle édition probablement contemporaine (en 1945) de la rencontre. Un témoignage très remarquable et émouvant (cartonnage lég. frotté, traces en garde de l'adhésif d'une ancienne protection des couvertures, très bon état par ailleurs). ‎

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR950.00 (€950.00 )

‎COCTEAU Jean‎

Reference : 48255

(1931)

‎Le Potomak 1913-1914 précédé d'un Prospectus 1916‎

‎Stock, Paris 1931, 12x19cm, broché.‎


‎Nouvelle édition. Ouvrage illustré de dessins hors-texte de l'auteur. Dos décoloré comme habituellement. Envoi autographe signé de Jean Cocteau à Odile Lespinasse enrichi d'un dessin représentant le visage d'un jeune homme de profil. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,000.00 (€1,000.00 )
Previous 1 ... 253 254 255 256 ... 461 666 871 1076 ... 1079 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !