Previous 1 ... 876 877 878 879 ... 921 963 1005 1047 ... 1051 Next Exact page number ? OK

‎RICHARD (Marius).‎

Reference : 5561

‎Le Livre de Mesgrolles.‎

‎ Paris, Editions du Pavois, 1944. In-12, broché, 236 pp. ‎


‎Exemplaire du S.P. Envoi autographe de l'auteur. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR30.00 (€30.00 )

‎RICHARD Pierre‎

Reference : 48589

(1926)

‎Jean-Marc Bernard dauphinois‎

‎Galerie Dromoise, Valence 1926, 14x19cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 650 exemplaires numérotés sur vergé bouffant, seul tirage avec 15 Hollande. Envoi autographe signé de Pierre Richard au journaliste de l'Action Française Paul Mathieix. En outre, notre exemplaire est enrichi d'un billet autographe de Pierre Richard à Paul Mathieix le remerciant d'avoir évoqué dans ses critiques littéraires l'ouvrage en question et le priant de lui faire davantage de publicité afin de faire connaître la maison d'édition de "La galerie dromoise". Ouvrage illustré d'un portrait de Jean-Marc Bernard par André Bost en frontispice. Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00 (€80.00 )

‎[Figuière Editeur] - ‎ ‎RICHARD, Roger‎

Reference : 56535

(1932)

‎Adolescence. Poëmes. [ Edition originale - Livre dédicacé par l'auteur ]‎

‎1 vol. in-12 br., Figuière Editeur, Paris, 1932, 29 pp.‎


‎Bel exemplaire, enrichi d'une dédicace tardive (1961) à l'écrivain bordelais Michel Suffran. Alors âgé de 14 ans, Roger Richard était alors élève en classe de seconde à Bernay (dans l'Eure)‎

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR50.00 (€50.00 )

‎RICHARDSON Samuel & JANIN Jules‎

Reference : 49166

(1846)

‎Clarisse Harlowe‎

‎Librairie d'Amyot, Paris 1846, 11,5x18,5cm, 2 volumes reliés.‎


‎Edition originale de la traduction française établie par Jules Janin. Reliures en plein veau glacé rouge, dos à quatre nerfs sertis de pointillés dorés ornés de doubles filets dorés ainsi que de caissons dorés agrémentés de motifs typographiques dorés, deux mors fendus puis restaurés en têtes et en pieds, roulettes dorées sur les coiffes, encadrement d'une large dentelle dorée et d'une dentelle estampée à froid sur les plats, initiales dorées frappées à l'or aux centres des plats, filets dorés sur les coupes, encadrement d'une dentelle dorée sur les contreplats, gardes et contreplats de papier à la cuve, tranches dorées, coins supérieurs très légèrement émoussés, superbes reliures de l'époque signée de Lebrun. Envoi autographe signé de Jules Janin à son cher Massol : "... je vous prie de conserver ce livre en souvenir de ma bonne et sincère amitié..." Quelques petites rousseurs sans auxcune gravité. Exemplaire établi dans une parfaite et élégante reliure de l'époque signée de Lebrun. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR300.00 (€300.00 )

‎RICHAUD (André de).‎

Reference : 21834

‎6 L.A.S. à Jean Puyaubert. ‎

‎18p. in-8 ou in-4, pas de dates [1933]. On y joint une lettre signée de son ami Michel PICCOLI au Docteur Jean Puyaubert datée du 7 avril 1959, 2p. in-4. Le docteur Jean Puyaubert apportera amitié et aide financière à André de Richaud — ainsi qu’il le fera pour Artaud et Roger Gilbert-Lecomte. Comme Artaud (dont il a, par ailleurs, été proche), Richaud a été suivi par le Docteur Allendy — qu’il évoque ici — et plus tard par Gaston Ferdière. André de Richaud vit à cette époque à Paris. Il a publié deux ans plus tôt son roman La Douleur qui l’a rendu célèbre puis deux de ses pièces ont été montées par Dullin au Théâtre de l’Atelier. Il est question à plusieurs reprises dans ces lettres de l’état soldatesque de Richaud qui fait en 1933 son service militaire et c’est à l’école du même nom qu’il a été affecté. Vagabond célèbre de Saint-Germain, Richaud a mené une vie dissolue dont ses lettres portent trace : J ’étais dans un état de nervosité effrayante même pas attribuable à l’alcool puisque je bois beaucoup moins. Mais insomnies… crises de noir… Au début des années 30, il est très lié avec Roger Vitrac (cette sorte de grand salaud va encore se taper un voyage en Grèce) et à la petite société gravitant autour des Deux Magots d’où il donne volontiers des nouvelles à Jean Puyaubert : Ribemont est toujours gentil comme tout. Daumal est soldat a Paris, etc. Rencontre Artaud avec son air « le plus Baudelaire du pauvre », m’a demandé ou je comptais donner ma prochaine pièce, je lui ai répondu avec mon air le plus insolent que j ’hésitais entre Le Palais Royal et les Mathurins et que j ’attendais la réponse de Spinelly* qui avait la pièce en main !… À son correspondant, il fait également part de ses projets personnels avec Dullin ou avec Frédérique Delanglade en compagnie duquel il envisage un voyage dans les Hurdes : Lu l’article de Roger dans l’Intran : un peu « érudit » !… Je pense que mon reportage en Espagne va gazer pour octobre. Si tu avais des renseignements particuliers sur ces peuplades sauvages qui sont au nord de Salamanque et que les Allégret avaient essayé en vain de filmer. C’est là que je dois aller avec Fred qui fera des dessins et des photos. Tu serais très chic de me les envoyer ou des titres de livres qui parlent de ces zigues. Dullin est très content de ce que je lui ai montré du Bel Esprit. Malheureusement, l’existence de l’Atelier est sérieusement menacée. On a coupé le téléphone, la lumière, etc. Le pauvre homme est absolument effondré. As-tu lu cette vieille nouvelle (ils devaient l’avoir depuis 4 ou 5 ans) parue dans la Revue Hebdomadaire.** Cela n’a d’intérêt que placé à son époque (par rapport à Giono, je veux dire qui débutait lui aussi et surtout par les thèmes repris 5 ans après dans La Fontaine des Lunatiques. Le Grix m’a, à cette occasion donné mes 500 francs, il va me payer vite la nouvelle. Je compte pour rien les yeux de crocodile concupiscent qui valaient bien plus !… Je pense que malgré le silence de la presse, tu as su le suicide de Raymond Roussel à Palerme. Dans son testament il a laissé 250 000 balles pour une statue de lui de 3 mètres de haut au Père Lachaise. L ’« écriture coruscante » de Richaud, comme la qualifie Pierre Seghers dans son Anthologie des poètes maudits, jaillit à pleins traits dans cette correspondance. Jusqu’à la fin de son existence, Richaud a été soutenu notamment par Michel Piccoli, qui essaie de récolter des fonds auprès de ses derniers amis : Buñuel, Kahnweiler, Queneau, Pagnol, Camus, Prévert, Audiberti, Vian, Leiris… Cette belle correspondance donne aussi un passionnant témoignage sur le milieu littéraire et théâtral des années trente. *Andrée Spinelly, célèbre comédienne de l’époque. ** no 27, juillet 1933, Le Mal de la Terre.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR1,500.00 (€1,500.00 )

‎RICHAUD André de‎

Reference : 45689

(1965)

‎Je ne suis pas mort‎

‎Robert Morel, Le Jas du Revest-Saint-Martin 1965, 11,5x19cm, reliure de l'éditeur.‎


‎Edition originale, un des exemplaires sur offset. Reliure de l'éditeur en pleine toile noire, dos lisse, plats ajourés de fenêtres irrégulières, gardes et contreplats de papier noir, tranches rouges. Envoi autographe signé d'André de Richaud à Raymond Magne, gendre de Marcel Aymé. Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00 (€150.00 )

‎RICHAUD André de‎

Reference : 33811

(1954)

‎Le droit d'asile (1943-1953)‎

‎Seghers, Paris 1954, 11x18cm, agrafé.‎


‎Edition originale sur papier courant. Envoi de André de Richaud à Pascale Audret au crayon de papier. Petites taches sur le premier plat. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00 (€80.00 )

‎RICHAUD (André de).‎

Reference : 80652

(1956)

‎L'étrange visiteur.‎

‎Paris Grasset 1956 1 vol. broché in-12, broché, 254 pp. Edition originale. Un des 28 exemplaires numérotés sur alfa, celui-ci hors commerce enrichi d'un envoi autographe signé de l'auteur à Jean-Claude Fasquelle. En excellent état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR150.00 (€150.00 )

‎RICHAUD André de‎

Reference : 58622

(1930)

‎L'étrange visiteur‎

‎Grasset, Paris 1930, 11,5x17,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé d'André de Richaud à (Jean) Galtier-Boissière : "... que j'aime bien..." Dos défraîchi et restauré. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR30.00 (€30.00 )

‎RICHAUD André de LYDIS Mariette‎

Reference : 62572

(1928)

‎Vie de saint Delteil‎

‎La nouvelle société d'édition, Paris 1928, 16,5x22,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 985 exemplaires numérotés sur vélin, le nôtre non justifié. Ouvrage illustré, en frontispice, d'un portrait de Joseph Delteil par Mariette Lydis. Deux petites petites traces d'insolation en tête et en pied du dos, sinon agréable exemplaire. Envoi autographe signé d'André de Richaud à Henry Babou calligaphié à la manière de Joseph Delteil. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00 (€100.00 )

‎RICHAUD (Hyacinthe)‎

Reference : 173511

‎L.A.S. au Comité d'Agriculture et des Arts‎

‎Lyon, 4 ventôse an 3e, 22 février 1795; , 2 pp. bi-feuillet in-folio, en-tête du "représentant du Peuple envoyé à Lyon" avec petite vignette à la République. ‎


‎Lettre du député Richaud, envoyé en mission à Lyon, relativement à l'école vétérinaire de Lyon ; il rappelle son dernier courrier où il accordait une avance de 10,000 fr. "à titre d'avance au citoyen Bredin directeur de l'école vétérinaire établie à la Guillotière", et poursuit concernant la mise à disposition d'une partie des batiments dépendant de la manufacture des acides et sels minéraux pour loger une partie des élèves ; "(…) Les motifs de cette décision provisoire sont sans doute d'une part le local étroit où se trouve placé l'école vétérinaire, de l'autre l'abandon apparent de cette manufacture (…). Mais la loi du 17 frimaire dernier rappellant à leurs atteliers tous ceux dont quelques uns des associés auraient péris par le glaive de la loi, donne aux propriétaires de la manufactures (…) la liberté de suivre cet établissement (…). Ils serait vraiment absurde de détruire des atteliers superbes et tout construits pour les rétablir ailleurs (…) C'est un établissement d'autant plus précieux pour la République que par les objets qui s'y fabriquent, il devient l'âme de toutes nos manufactures (…)."Ayant constaté l'étroitesse de l'école vétérinaire, il propose de se rapprocher de la commune de la Guillotière pour obtenir d'autres bâtiments.Créée en 1761 par Claude Bourgelat dans les Fauxbourgs de la Guillotière, l'école vétérinaire de Lyon est la première du genre, avant la création de l'Ecole d'Alfort. Sauvée grâce à l'énergie des Bredin, père et fils, l'école de Lyon qui était installé dans une ancienne auberge, le logis de l'Abondance, fut déplacé en 1796 dans l'ancien couvent des Deux-Amants à Vaise, quai Chauveau.Maire de Versaille au début de la Révolution, Hyacinthe Richaud (1757-1822) avait été élu député suppléant de Seine et Oise en septembre 1792, admis à siéger en février 1793, en remplacement de Kersaint démissionnaire. Il sera envoyé en mission à l'Armée de la Moselle, assistant à l'évacuation de Saarbruck et de Deux-Ponts puis envoyé à Lyon après le siège. Il fut réélu au Conseil des Cinq-Cent, et son adhésion au coup d'Etat de Bonaparte lui vaudra d'être nommé conseiller de préfecture de Seine et Oise.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00 (€120.00 )

‎ RICHAULT ( G.).‎

Reference : c2662

‎ Histoire de Chinon. Ouvrage orné de : une gravure sur bois et seize dessins par James Richard et de diverses reproductions de documents anciens.‎

‎ Paris, Jouve et Cie éditeurs,1926 ; fort in-8°,demi-chagrin violine, dos lisse ,auteur et titre dorés sur étiquette de basane noire, 1er plat de la couverture illustrée conservée (reliure moderne); 536pp.,2ff.; couverture et premier feuillet blanc jaunis, reliure récente modeste ; intérieur en bon état.‎


‎1 des 280 exemplaires sur vergé d' Arches,numéroté , dédicacé et signé par l'auteur.Bien complet des 4 illustrations photographiques et des 16 dessins de James Richard. (GrG) Je suis absente du 2 au 9 décembre inclus. Vos commandes seront bien enregistrées , mais je ne pourrai y répondre qu'à partir du 10 décembre. Merci pour votre patience.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR120.00 (€120.00 )

‎RICHE (Georges).‎

Reference : 48561

(1872)

‎Prima Verba. Poésies.‎

‎Paris E. Lachaud 1872 1 vol. relié n-12, demi-chagrin vert à coins, dos à nerfs orné de fleurons dorés, 122 pp. Edition originale du premier livre du dramaturge qui signe encore "Georges Riche" (1849-1930). Envoi de l'auteur. Quelques annotations anciennes au crayon. Fine reliure de l'époque.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR80.00 (€80.00 )

‎RICHELIEU (Armand-Emmanuel du Plessis de)‎

Reference : 180699

‎2 L.A.S. et 3 B.A.S. au comte de Portalis‎

‎s.l.n.d., (1820) , 5 pp. bi-feuillet in-12, dont avec adresse au verso. ‎


‎Relatif à un article dans le Patriote Alsacien ; cette affaire donnera lieu à un procès retentissant contre le journal accusé de nombreuses provocations au crime et d’offenses envers la famille royale : "(…) Je l’ai montré hier à M. Jacquinot Pampelune qui m’a paru étonné qu’il n’eut pas déjà été saisi et poursuivi par le Procureur du Roi à Strasbourg. Il est impossible de voir une attaque plus directe et plus insolente." Le ministre demande d’examiner l’affaire, "car il ne faut pas qu’on nous accuse encore comme on l’a déjà fait, de ne pas même nous servir de la loi que nous avons (…)."Joint une correspondance concernant les discussions sur le projet de loi relatif à la presse : Le ministre lui envoie "les hautes conceptions de M. de Terneux touchant la répression des délits de la Presse. Comme je lui ai dit que vous étiez chargé de ce travail, il est bon qu’il sache que je vous ai remis le sien (…)."Joint 3 billets dans lesquels Richelieu demande de lui faire parvenir un exemplaire du projet de Loi sur la presse, et le priant de passer un moment chez lui avant d’aller à la Chambre des Pairs.Fils de l'illustre ministre des Cultes de Napoléon, Joseph Portalis (1778-1858) qui avait été disgracié sous l'Empire, avait été mis à l'honneur par la Restauration ; il fut chargé en mai 1818 comme envoyé extraordinaire à Rome, des premières négociations relatives au nouveau Concordat. Portalis sera appelé à la Chambre des Pairs par le duc Decazes en mars 1819 et nommé au poste de sous-secrétaire d'Etat au ministère de la Justice dans le nouveau gouvernement formé par le duc de Richelieu peu après l'assassinat du duc de Berry en février 1820. Grand officier de la Légion d'Honneur en mai 1821, chargé de l'intérim du portefeuille de la Justice, il est nommé en 1824 président de la Cour de Cassation, et en 1828 Garde des Sceaux dans le gouvernement de Martignac.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR250.00 (€250.00 )

‎RICHELIEU (Armand-Emmanuel du Plessis de)‎

Reference : 180698

‎Correspondance au comte de Portalis‎

‎s.l.n.d., (1820) , 9 billets format in-12. ‎


‎Billets de service évoquant l’étroite collaboration entre le duc de Richelieu, chef du gouvernement de Louis XVIII après l'assassinat du duc de Berry et le comte de Portalis alors sous-secrétaire d’Etat au ministère de la Justice, sur diverses affaires ; Demande de préparer une ordonnance concernant plusieurs nominations ; dont celles de M. de Blais conseiller d’Etat en service ordinaire, M. Flangergue maître des requêtes ; répondant à un billet de Portalis concernant une ordonnance : "(…) Je crois qu’il est nécessaire de rectifier demain l’erreur qui s’est glissé à l’article des serments, comme celles qui ont dû vous être signalées par M. de Pradel (…)" ; billet du secrétaire de Richelieu prévenant Portalis d’une réunion "pour terminer la rédaction de l’ordonnance et arrêter définitivement les nominations des (huissiers ?) ainsi que l’organisation des bureaux." Richelieu demande de transmettre le dossier à Pasquier pour qu’il soit présenté à la signature au Roi lors du Conseil du jour. A propos d’une lettre détaillée du procureur général de Dijon ; sur l’envoi de circulaires aux commandants de la Marine à Brest, Toulon, Rochefort et Cherbourg, et demandant de faire rectifier une erreur publiée dans le Moniteur à propos de cette circulaire ; le remerciant de sa communication sur une séance à la chambre, Richelieu regrettant que "ces messieurs n’aient pas continué leur harangue", demandant d’en discuter avec Pasquier et le ministre de la Justice ; sollicitant quelques informations sur une affaire avec cette réflexion : "Qu’il est malheureux qu’une amnistie n’ait pas couvert tous ces faits ; au moins faudra-t-il que le Roi fasse grâce".Joint 2 billets de Richelieu demandant à Portalis de passer chez lui « pour notre réunion ministérielle »Fils de l'illustre ministre des Cultes de Napoléon, Joseph Portalis (1778-1858) qui avait été disgracié sous l'Empire, avait été mis à l'honneur par la Restauration ; il fut chargé en mai 1818 comme envoyé extraordinaire à Rome, des premières négociations relatives au nouveau Concordat. Portalis sera appelé à la Chambre des Pairs par le duc Decazes en mars 1819 et nommé au poste de sous-secrétaire d'Etat au ministère de la Justice dans le nouveau gouvernement formé par le duc de Richelieu peu après l'assassinat du duc de Berry en février 1820. Grand officier de la Légion d'Honneur en mai 1821, chargé de l'intérim du portefeuille de la Justice, il est nommé en 1824 président de la Cour de Cassation, et en 1828 Garde des Sceaux dans le gouvernement de Martignac.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR350.00 (€350.00 )

‎RICHELIEU (Armand-Emmanuel du Plessis de)‎

Reference : 180695

‎L.A.S. et B.A.S. au comte de Portalis‎

‎s.l.n.d., (1820) , 2 pp. bi-feuillet in-12, dont avec adresse au verso. ‎


‎Importante lettre de Richelieu relative aux discussions sur le nouveau Concordat, la nomination des évêques, à propos de l’étendu des diocèses, sur la « suprématie métropolitaine » ; le Ministre était passé chez Portalis pour parler de ces affaires ecclésiastiques mais il ne l’avait pas trouvé ; "(…) Je veux vous en dire un mot. J’ai vu hier M. le Coadjuteur de Paris et il m’a dit qu’il avait une quantité de brefs nécessaires à demander à Rome, en même temps que l’institution des nouveaux évêques (…)." Richelieu demande de préparer une note sur ce qu’il faut demander auprès du Saint Siège, "pour arriver à ce que nous avons arrêté chez moi au Conseil de lundi", et de faire passer ce mémoire à Pasquier le plus tôt possible. "Vous sentez combien il serait instant que nous puissions procéder le plutôt possible à l’installation des nouveaux évêques (…). Veuillez donc vous occuper de ce petit travail que personne n’est en état de faire mieux que vous. Il importe surtout de ne rien oublier afin qu’il n’ya ai aucune cause de retard à Rome. Le coadjuteur trouve l’idée d’un évêque à Lille très bonne. Il m’a donné aussi un moyen de satisfaire l’évêque de Troïes ; ce serait de lui donner le titre d’archevêque (…)."[Il s’agit de Mgr de Boulogne, évêque concordataire mais qui avait soutenu la cause du Pape Pie VII sous l’Empire ; sa position sur Rome lui valut d’être destitué par Napoléon, enfermé et mis au secret au fort de Vincennes. Mgr de Boulogne retrouvera son siège de Troyes à la Restauration, et on songea à le faire nommer archevêque de Vienne, ce qui fut refusé].Joint un billet de Richelieu demandant à Portalis de passer un moment chez lui.Fils de l'illustre ministre des Cultes de Napoléon, Joseph Portalis (1778-1858) qui avait été disgracié sous l'Empire, avait été mis à l'honneur par la Restauration ; il fut chargé en mai 1818 comme envoyé extraordinaire à Rome, des premières négociations relatives au nouveau Concordat. Portalis sera appelé à la Chambre des Pairs par le duc Decazes en mars 1819 et nommé au poste de sous-secrétaire d'Etat au ministère de la Justice dans le nouveau gouvernement formé par le duc de Richelieu peu après l'assassinat du duc de Berry en février 1820. Grand officier de la Légion d'Honneur en mai 1821, chargé de l'intérim du portefeuille de la Justice, il est nommé en 1824 président de la Cour de Cassation, et en 1828 Garde des Sceaux dans le gouvernement de Martignac.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR150.00 (€150.00 )

‎RICHELIEU (Armand-Jean de Vignerot du Plessis, duc de)‎

Reference : 208492

‎L.S.‎

‎S.l., 6 juin 1695; petit in-4, 1 feuillet. Un petit manque de papier en bas. ‎


‎Brève note concernant des travaux en un endroit non précisé : "Nous Duc de Richelieu et de Fronsac Pair de France, chevalier des Ordres du Roy, reconnoissons qu'à notre prière Monsieur Olier conseiller du Grand Conseil a bien voulu permettre qu'on élevât environ un pied au dessus du mur mitoyen".Armand-Jean de Vignerot du Plessis (1629-1715), arrière-neveu du cardinal, fut le deuxième duc de Richelieu et de Fronsac. Le Olier dont il est question semble être Nicolas-Edouard Olier (1640-1711), conseiller au Grand Conseil le 21 décembre 1665, reçu le 13 janvier 1666, attendu que son fils Nicolas-Edouard-Philbert ne fut nommé la même institution que le 6 juillet 1695 (donc un mois après notre lettre), et reçu en 1697.Cf. Bluche (François) : Les Magistrats du Grand Conseil au XVIIIe siècle, 1695-1791.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00 (€120.00 )

‎RICHEPIN Jean‎

Reference : 33142

(1900)

‎Lagibasse‎

‎Charpentier, Paris 1900, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 5 exemplaires numérotés sur Japon, tirage de tête. Bel envoi de Jean Richepin à Charles Fasquelle : "...Richepin Jean & aussi Auguste & Jules, & Ernest, & Yousouf, car j'ai tous ces prénoms, nom de nom & même de noms, sans quoi je n'eusse point écrit ce roman qui se prétend magique ; est-il si gique que ça? On verra..." Dos comportant de petits manques marginaux comblés et un léger manque en pied, piqûres, trois taches et trois manques angulaires sur le premier plat, trois manques angulaires sur le deuxième plat, agréable état intérieur. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR680.00 (€680.00 )

‎RICHEPIN Jean‎

Reference : 63862

(1894)

‎La Mer‎

‎Maurice Dreyfous et M. Dalsace, Paris 1894, 11,5x17,5cm, relié.‎


‎Nouvelle édition, un des 15 exemplaires sur Hollande van Gelder numérotés à la main et paraphés par l'éditeur. Reliure en plein maroquin vert sapin, dos janséniste à cinq nerfs, premier plat incrusté d'une large et superbe plaque signée de Marguerite Lecreux de corne sculptée en camée,figurant un voilier toutes voiles dehors, sur une mer laissant apparaître des poissons d'argent ciselés enchâssés sous la plaque de corne et visibles en transparence, contreplats de soies peintes de motifs sous-marins (coraux, méduses, étoiles de mer et algues) encadrés de maroquin orné de quintuples filets dorés, gardes de tissu moiré, les suivantes de papier à la cuve,coupes soulignées de doubles filets dorés, roulette dorée sur les coiffes, toutes tranches dorées sur témoins, reliure typiquement art-déco (circa 1910-1920) signée de Noulhac avec le concours de Marguerite Lecreux. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR8,000.00 (€8,000.00 )

‎"RICHEPIN, JEAN.‎

Reference : 21828

‎Orig. handwritten and signed manuscript for ""Chanson Illustrée."" 6 pages narrow 4to., 25-30 lines to each page.‎

‎Nice hcalf. Boards with marbled cover paper. Leather title label on front board. Compositor marks in text.‎


‎Complete autographed manuscript by Jean Richepin (1849-1930) who was imprisoned for the boldness in his writings (Chanson des Gueux, 1876). This story is complete in itself, and is, as far as seen, not published by itself. As it is not a poem, it is not to be found in R.'s poetical works, but the compositor marks do point to printing.‎

Logo ILAB

Phone number : +45 33 155 335

DKK8,500.00 (€1,140.04 )

‎RICHEPIN (Jean). ‎

Reference : AWD-885

‎Rendez-vous. ‎

‎Lettre manuscrite a. s. inscrite au recto d’un double feuillet à l’encre noire, destinataire inconnu (21/13,4 cm). « Mardi, Cher ami, je suis à votre disposition, soit chez moi le matin, soit l’après-midi au Vaudeville, où je répète de une heure et demi à 5 et parfois 6 heures. Bien cordialement à vous, Jean Richepin. » Froissements sur la feuille. ‎


Actualités - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 00 33 (0)6 72 07 91 06

EUR100.00 (€100.00 )

‎RICHEPIN Jean - [Medea 1849 - Paris 1826] - Poète français‎

Reference : GF25464

‎Lettre autographe Signée à "Mon cher Monsieur et ami" (Lockroy) - Saint-Jacut-de-la-mer le 4 octobre 1896 - ‎

‎ 4 pages in8 - bon état -‎


‎Intervention pour Emile Madier de Montjau et sa femme, "petit-fils du grand orateur républicain pour qui vous avez demandé à la Chambre jadis des obsèques nationales", afin de lui trouver un emploi, "même modeste", lui permettant de poursuivre des études d'art lyrique - "Vous aurez fait plusieurs reconaissants d'un coup dont votre serviteur" - ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR150.00 (€150.00 )

‎RICHEPIN Jean - [Medea 1849 - Paris 1826] - Poète français‎

Reference : GF25463

‎Lettre autographe Signée à "Mon cher Monsieur Lockroy" - Mercredi 27 mai 1891 - ‎

‎ 1 page in8 - bon état -‎


‎ Intervention pour faire acheter par l'Etat pour le Luxembourg "un paysage que toute la critique considère comme un des meilleurs du Salon: Le Soir, de Léon Tanzi" -[1846 - 1913] - ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR150.00 (€150.00 )

‎RICHEPIN Jean - [Medea 1849 - Paris 1826] - Poète français‎

Reference : GF25462

‎Manuscrit autographe Signé - "Salut d'entrée à l'Opinion" - ‎

‎ 6 pages in4 - ratures et corrections -‎


‎ Long plaidoyer pour la culture française pétrie des Humanités, issue du latin et du grec, à l'occasion de la nomination de Francis de Croisset comme directeur littéraire de la revue "L'Opinion" - Il aimait déjà beaucoup "L'Opinion" parce qu'elle était à la fois "un Journal et une Revue", qu'elle s'adressait "à une véritable élite de lecteurs" à quoi s'ajoutait "l'obscur pressentiment de l'aide que l'Opinion devait apporter un jour à la Ligue pour la Culture française" - ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR600.00 (€600.00 )

‎RICHEPIN Jean - [Medea 1849 - Paris 1826] - Poète français‎

Reference : GF25413

‎Poème autographe Signé - A Emile Augier -‎

‎ 1 page in4 - 20 alexandrins - petites fentes marginales aux plis -‎


‎A propos de la mort d'Emile Augier: "Tu répétais souvent durant tes derniers jours:/ "quand j'irais mieux, je veux revoir la Comédie"/ T'y voilà dans la gloire, o Maitre, et pour toujours"... - ‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR250.00 (€250.00 )
Previous 1 ... 876 877 878 879 ... 921 963 1005 1047 ... 1051 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !