Previous 1 ... 464 465 466 467 ... 635 803 971 1139 ... 1141 Next Exact page number ? OK

‎Eugène Gugenheim (1857-1923) Banquier, journaliste et dramaturge, co-fondateur de la Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SGAGL) concurrente de la société du Film d'Art mais également liée à Pathé Frères. Il est aussi l'auteur de scénarii pour Pathé.‎

Reference : 7719

(1912)

‎Eugène Gugenheim suspend sa pièce pour laisser Lucien Guitry répéter.‎

‎Dans cette lettre pleine de bonhomie, le dramaturge Gugenheim informe son correspondant que les représentations de sa pièce [La Maison des] Temperley au Théâtre Sarah Bernhardt ont été suspendues : «[Lucien] Guitry a le droit de répéter dans ses décors à partir d'aujourd'hui et comme les praticables le gênaient, on a dû arrêter la pièce en pleines recettes. Ce sont les petits inconvénients du métier !» Le grand acteur dramatique Lucien Guitry (père de Sacha) joua Kismet d'Edward Knoblauch, au Théâtre Sarah-Bernhardt en décembre 1912.‎

‎Sur carte-lettre.. Destinataire : Georges Fagot.. Date : 02/12/1912. Lieu : Paris. Format : In-16. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Eugène Gugenheim suspend sa pièce pour laisser Lucien Guitry répéter.. Eugène Gugenheim (1857-1923) Banquier, journaliste et dramaturge, co-fondateur ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR140.00

‎Eugène Guillevic (1907-1997) Poète.‎

Reference : 10689

(1980)

‎Un poème et une lettre d'Eugène Guillevic.‎

‎Tapuscrit signé de son poème Eglogue (7 pp. in-4, avec une correction manuscrite), accompagné d'une lettre à la veuve d'Henri Martelli, compositeur avec qui il avait travaillé. "Nous pensons souvent à lui, à ce grand musicien, à cet homme si admirablement pur. Il reste avec nous. Il reste par son image, par sa voix que j'entends toujours si bien. Il reste par ses chefs-d'oeuvre et, bien sûr, en particulier par Le Temps et Chemin. Il reste notre affection pour vous, si associée à lui dans le souvenir". On joint une carte de visite à sa nouvelle adresse (rue Emile Dubois) et l'enveloppe.‎

‎. Destinataire : La veuve d'Henri Martelli (1895/1980), compositeur.. Date : 06/04/1980. Format : In-4 et in-12. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : tapuscrit signé et carte autographe signée‎


Un poème et une lettre d'Eugène Guillevic.. Eugène Guillevic (1907-1997) Poète.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR350.00

‎Eugène Géruzez (1799-1865) Littérateur, auteur d'une Histoire de la littérature française.‎

Reference : 2044

(1859)

‎Eugène Géruzez recommande un poète à son éditeur.‎

‎Recommandation, auprès de son éditeur, pour un jeune poète.‎

‎Sur papier bleu.. Destinataire : l'éditeur Charpentier. Date : 17/12/1859. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Eugène Géruzez recommande un poète à son éditeur.. Eugène Géruzez (1799-1865) Littérateur, auteur d'une Histoire de la littérature française.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR60.00

‎Eugène II Schneider (1868-1942) Industriel, maître des forges, il succède à son père Henri comme dirigeant des usines du Creusot. Il sera aussi député et maire du Creusot, et membre de l'Académie des sciences morales et politiques (1934).‎

Reference : 8906

(1910)

‎Eugène Schneider fait visiter ses usines du Creusot.‎

‎Eugène Schneider (petit fils du fondateur) remercie Masure après sa nomination comme membre du jury des récompenses. "J'ai reçu au Creusot où je viens de passer quelques jours votre mot et le document que vous avez eu l'amabilité de m'envoyer. Je vois que, même en vacances, vous travaillez comme un bénédictin et que vos loisirs ne vous font pas perdre votre habituelle amabilité! Je suis très flatté de vous voir partager "les yeux fermés" la bonne opinion de M. de Forcade et vous voilà maintenant obligé de venir vérifier si vous n'avez pas fait un jugement téméraire. Je m'en réjouis d'avance [...]". Dans une dernière lettre, il se dit enchanté d'avoir saisi l'occasion de la visite du Comité des Ingénieurs civils pour lui faire visiter le Creusot. "On voit peu de choses ainsi en quelques heures, mais cette vue presque cinématographique de nos diverses industries permet de se faire cependant une idée d'ensemble et je suis toujours heureux de faire ainsi constater qu'il y a encore de bons français jusque au fond de nos provinces!".‎

‎En-têtes à ses armes (bras du forgeron, canons...) et sa devise "ferro ferrum ferio".. Destinataire : M. Masure. Date : 1900-1910. Lieu : Paris et Apremont. Format : In-8. Etat : très bon. Nombre de documents : 3. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 5‎


Eugène Schneider fait visiter ses usines du Creusot.. Eugène II Schneider (1868-1942) Industriel, maître des forges, il succède à son père Henri comme ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

‎Eugène Isabey (1804-1886) Fils de Jean-Baptiste, Eugène Isabey s'illustre d'abord comme mariniste, puis comme peintre de genre, avant de s'adonner à l'aquarelle.‎

Reference : 3584

‎Le peintre Eugène Isabey défend sa Sortie d'Eglise.‎

‎«Je me hâte de vous adresser les mille f. que j'avais reçu de vous pour mon petit tableau représentant la sortie d'une église. Quant au second qui est plus grand, et beaucoup plus important, et que j'avais entrepris pour vous satisfaire, je regrette que le temps qu'il m'a demandé et la peine qu'il m'a causée le porte à un prix plus élevé du double que celui que vous comptiez mettre [...]».‎

‎. Date : sans. Format : In-8. Etat : petites rousseurs. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Le peintre Eugène Isabey défend sa Sortie d'Eglise.. Eugène Isabey (1804-1886) Fils de Jean-Baptiste, Eugène Isabey s'illustre d'abord comme ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎Eugène Labiche (1815-1888) Auteur d'une centaine de pièces de théâtre. Reçu à l'Académie française en 1880.‎

Reference : 10655

(1886)

‎Eugène Labiche sais que sa maladie de coeur l'emportera un jour.‎

‎Emouvante lettre d'Eugène Labiche, écrite à la fin de sa vie, évoquant ses graves problèmes cardiaques qui le handicapent et l'isolent peu à peu. Il remercie son ami de sa pensée. "Votre lettre m'est arrivée comme un doux courant d'air de ma jeunesse. Ils sont presque tous partis mes amis d'autrefois et je suis bien heureux le jour où j'ai le bonheur d'en retrouver un. Ma santé laisse aussi beaucoup à désirer. J'ai une bête de maladie de coeur qui m'emportera un de ces jours sans crier gare. Elle a surtout pour moi un inconvénient énorme, je ne puis monter le plus petit escalier sans rendre l'âme. Il m'est défendu d'aller voir mes amis s'ils ne demeurent pas au rez de chaussée ou s'ils n'ont pas un ascenseur. Je ne vais plus à l'Académie qui est perchée sur deux étages. Vous souvenez-vous de nos bonnes soirées au corps de garde en 1848, avec Noël Parfait? [...]".‎

‎Sur papier de deuil.. Date : 29/06/1886. Lieu : Souvigny. Format : In-16. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Eugène Labiche sais que sa maladie de coeur l'emportera un jour.. Eugène Labiche (1815-1888) Auteur d'une centaine de pièces de théâtre. Reçu à ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR350.00

‎Eugène LANGEVIN (pseudonyme René Brécy) - [Saint Lô 1878 - 1956] - Journaliste français‎

Reference : CX2266

‎Lettre autographe signée à Fernand Demeure - Paris le 20 février 1954 -‎

‎ 2 pages in8 - bon état - La lettre est signée à la fois de son nom et de son pseudonyme -‎


‎Il lui avait demandé son ouvrage "Les Impostures de l'Art" pour faire un article dessus dans Aspects de la France - Il a un peu tardé car il cherchait une occasion favorable qui est enfin venue et il lui fait parvenir l'article - Il le remercie de l'envoi en deux exemplaires de son très interessant "Pont des Arts" qui lui a permis de découvrir la peinture d'Evelyne Firmin - "ou peut-on voir ses toiles?" - Il aimerait s'abonner mais ses ressources ne le lui permettent pas, "à son grand regret" - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR75.00
Shipping price: €0.00

‎Eugène Laurent Vail (1856-1934) Peintre impressionniste américain, d'origine française.‎

Reference : 1440

(1896)

‎Le peintre Eugène Vail à un banquet annuel.‎

‎«Monsieur le secrétaire, je vous prie de bien vouloir accepter mon adhésion pour le banquet annuel du 15 [...]». En-tête manuscrite du 11, rue Faraday. Papier de deuil. (Il s'agit du banquet annuel de la Société du Champ de Mars, organisé le 15 juin 1896).‎

‎. Date : [1896]. Format : In-12. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Le peintre Eugène Vail à un banquet annuel.. Eugène Laurent Vail (1856-1934) Peintre impressionniste américain, d'origine française. Le peintre Eugène Vail à un banquet annuel.. Eugène Laurent Vail (1856-1934) Peintre impressionniste américain, d'origine française.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR120.00

‎Eugène Lenfant (1865-1923) Explorateur de l'Afrique de l'ouest ; spécialiste de l'exploration fluviale, il remonte le cours du Niger en 1901.‎

Reference : 3933

(1908)

‎L'amitié de deux explorateurs du Congo, Lenfant et Périquet.‎

‎Alors qu'il est cloué au lit, Eugène Lenfant reçoit une lettre de l'officier qui le seconda si efficacement durant sa mission d'exploration et de colonisation du Congo en 1906-1907, Louis Périquet. «Merci de votre gentille lettre, mon cher Périquet. Elle m'a fait bien plaisir, soyez-en certain, venant de vous. Je suis au lit depuis 9 jours et pour 5 ou 6 jours encore, bien portant mais indisponible. C'est lassant. Thérèse vous envoie un gros baiser avec sa petite main et je vous redis encore toute ma profonde amitié».‎

‎Sur carte lettre, avec timbre et adresse au dos.. Destinataire : Louis Périquet (1874/1929), explorateur et officier.. Date : 02/05/1908. Lieu : Paris. Format : In-16. Etat : bords irréguliers. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


L'amitié de deux explorateurs du Congo, Lenfant et Périquet.. Eugène Lenfant (1865-1923) Explorateur de l'Afrique de l'ouest ; spécialiste de ... L'amitié de deux explorateurs du Congo, Lenfant et Périquet.. Eugène Lenfant (1865-1923) Explorateur de l'Afrique de l'ouest ; spécialiste de ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR320.00

‎Eugène Louis Lequesne (1815-1887) Sculpteur, élève de Pradier, premier prix de Rome (1844).‎

Reference : 5587

(1851)

‎Le statuaire Lequesne appuie la demande de Mathieu Meusnier.‎

‎Lequesne dévoile à son ami les démarches qu'il a faites pour lui, auprès des personnes influentes, afin d'obtenir une commande de l'Etat. «[...]. Pour ces motifs, je n'ai pas cru devoir faire signer votre note par M. Pradier, mais je l'ai prié d'apostiller votre demande, ce qu'il a fait avec la plus charmante gracieusité. Votre demande a été remise dimanche seulement entre les mains de madame L.S. qui a donné de belles assurances tout en disant que son mari était si occupé d'affaires politiques qu'il laissait faire les bureaux pour ce qui regardait le détail [...]». Il le remercie chaleureusement pour l'envoi de l'article de Courtois qui «m'est trop flatteur pour que je ne le garde pas précieusement [...]». Dans sa seconde missive, Lequesne invite Mathieu-Meusnier à participer au «banquet fraternel» où vont se réunir les artistes primés au Salon. Il revient sur les commandes de l'Etat. «Nous n'avons pas été heureux pour mon professeur [Pradier] ; il n'en sera pas de même pour vous car votre demande est appuyée sur des droits et un mérite légitime. Courage, le bon droit n'est pas toujours aussi écouté qu'il le devrait, mais avec de la persévérance, il sort toujours vainqueur [...]».‎

‎Adresses et marques postales au dos.. Destinataire : Mathieu-Meusnier (1824/1896), sculpteur.. Date : 1er-14 mai 1851. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres autographes signées. Nombre de pages : 4 pp. 1/2‎


Le statuaire Lequesne appuie la demande de Mathieu Meusnier.. Eugène Louis Lequesne (1815-1887) Sculpteur, élève de Pradier, premier prix de Rome ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

‎Eugène Louis Melchior Patrin (1742-1815) Minéralogiste et voyageur, il explore la Sibérie (1780-1790), auteur d'une Histoire naturelle des minéraux en 5 volumes. Il est aussi élu à la Convention nationale (1792).‎

Reference : 3560

(1800)

‎Le minéralogiste Patrin s'efface devant Parmentier.‎

‎«Comme l'article Eau est naturellement dévolu à la minéralogie et à la géologie, je n'ai pas pu prévoir que monsieur Parmentier voulût s'en occuper. Mais puisque son article est fait, je ne vois point d'autre parti convenable à prendre que de retirer le mien. Quant à l'eau de mer, comme l'article océan ou mer est essentiellement lié à la théorie de la terre, et qu'en parlant de la mer il faut aussi parler des propriétés de ses eaux, je me serais chargé de le faire, à moins que monsieur Parmentier ne voulût faire l'article mer sous le rapport géologique, ce qui lui occasionnerait une infinité de recherches fatigantes dont j'ai fait une partie [...]».‎

‎Datée du 26 nivôse.. Date : vers 1795-1800. Format : In-8. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Le minéralogiste Patrin s'efface devant Parmentier.. Eugène Louis Melchior Patrin (1742-1815) Minéralogiste et voyageur, il explore la Sibérie ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR280.00

‎Eugène MAGNE Né en 1873 à Avignon et mort à Nîmes en 1950; Conseiller municipal de Nîmes, Conseiller général du Gard et Député du Gard (1919-1924).‎

Reference : 10

Librairie Les Fleurs du mal - Nîmes

Phone number : 33 04 66 36 06 28

EUR130.00

‎Eugène Marsan (1882-1936) Ecrivain, journaliste et critique littéraire, co-fondateur avec son ami Henri Martineau, grand spécialiste de Stendhal, de la revue littéraire Le Divan.‎

Reference : 9019

(1922)

‎Pour Eugène Marsan, la vie d'écrivain est une perpétuelle déception.‎

‎En plein travail, Eugène Marsan s'interrompt pour livrer le fond de sa pensée au sujet de l'échec de l'édition du roman de son ami, intitulé "Jean Lamy", dont il le tient pour responsable. "Vous avez écrit partout, vous avez fait savoir à son de trompe, que vous étiez prêt à faire les frais de l'édition. C'est fini : vous ne trouverez plus, en ce moment, à le faire éditer autrement. Voilà le châtiment de votre précipitation et de votre hâte. Vous me savez hostile à ce genre d'édition. Un jeune auteur peut faire éditer à ses frais une brochure, une plaquette de vers, une fantaisie. Il n'a pas le droit de donner ainsi un roman, une longue nouvelle, sous une forme, en ce cas, trompeuse. En outre, ça ne sert à rien, parce que tout le monde le sait. Il ne vous reste pour Jean Lamy que deux solutions" : soit faire imprimer un petit nombre d'exemplaires pour ses amis et la critique ou "2° Attendre. Le tiroir. Pas le feu. Le feu est bête. Il ne vous apprend rien. Vous serez content de revoir votre Lamy dans cinq ou dans dix ans [...]. Sachez pour finir que notre métier a pour première vertu la patience, que la vie d'un homme de lettres est une perpétuelle déception, et qu'il y faut être fort, très fort, affreusement fort. Tâtez vous bien, pour savoir si le coeur vous en dit... A votre prochain voyage, je vous montrerai un tiroir plein de manuscrits où j'avais mis comme vous en Lamy ma confiance et mon espoir. Ils sont là comme des fleurs fanées..."‎

‎. Date : 03/02/1922. Format : In-8 oblong. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 4‎


Pour Eugène Marsan, la vie d'écrivain est une perpétuelle déception.. Eugène Marsan (1882-1936) Ecrivain, journaliste et critique littéraire, ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

‎Eugène MARSAN - [Bari 1882 - 1936] - Ecrivain et journaliste français‎

Reference : CX2041

‎Lettre Autographe Signée au Comte Philipon - Paris le 12 juillet 1926 -‎

‎ 1 page in8 - enveloppe - bon état - ‎


‎Amusante lettre: il a eu la bonté de lui avancer "un billet, une papillote, mille francs" - Comme il lui avait déjà envoyé "une demi papillote", il ne reste plus à lui envoyer qu'une autre "demi papillote" - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR40.00
Shipping price: €0.00

‎Eugène Michel Chevreul (1786-1889) L'un des grands chimistes du XIXe siècle, membre de l'Académie des sciences (1826), directeur du Muséum, auteur de Recherches chimiques sur les corps gras d'origines animales (1823).‎

Reference : 5740

(1845)

‎Les chimistes Chevreul et Péligot rédigent un rapport au ministre.‎

‎Chevreul adresse à son collègue Péligot le rapport qu'il ont rédigé en commun. «Si vous ne trouvez pas d'objection, ayez la bonté d'y apposer votre signature afin que demain même je puisse l'adresser à M. le ministre».‎

‎Adresse au dos.. Destinataire : Eugène Péligot (1811/1890), chimiste, le premier à avoir isolé l'uranium.. Date : 08/12/1845. Lieu : Paris. Format : In-16. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Les chimistes Chevreul et Péligot rédigent un rapport au ministre.. Eugène Michel Chevreul (1786-1889) L'un des grands chimistes du XIXe siècle, ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎Eugène Montfort (1877-1936) Romancier et critique, l'un des créateurs du mouvement naturiste. Il lança le 15 novembre 1908, avec André Gide, le premier numéro historique de La Nouvelle Revue française, mais une dissension entre les deux hommes amena Gide à faire paraître deux mois plus tard un second « numéro un ».‎

Reference : 9554

(1920)

‎Eugène Montfort analyse le déclin de la langue, de la culture et des idées.‎

‎Réflexions d'Eugène Montfort sur le déclin de la langue, de la culture, de la civilisation et des idées. " [...] Ayons le courage de nous l'avouer [..]. Ils ont beaucoup décliné, les Français, ils glissent sur une pente fâcheuse. Ils ne font cependant que suivre le mouvement général de l'humanité qui parait descendre la même pente avec une rapidité vertigineuse [...]". Montfort cherche des causes "à cet abaissement, à cet avilissement de l'intelligence" : la guerre, l'économie capitaliste qui pousse à la production et à la consommation de masse, l'industrie et le commerce, etc. "La Machine a tout envahi, c'est un monstre dévorant. [...] Il faut tout faire pour rétablir dans la haute dignité la pensée, pour restaurer le règne des idées [...]". Selon lui, le projet de Léon Bérard sur l'enseignement secondaire et les humanités pourrait contribuer à cette restauration.‎

‎. Date : vers 1920. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit autographe signé. Nombre de pages : 6 pp. 1/2‎


Eugène Montfort analyse le déclin de la langue, de la culture et des idées.. Eugène Montfort (1877-1936) Romancier et critique, l'un des créateurs du ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

‎Eugène MONTFORT - [Paris 1877 - 1936] - Ecrivain français ‎

Reference : CX591

‎Lettre Autographe Signée à "Arthur Cantillon" - le 9 juin 1914 -‎

‎ 1 page in12 - adresse au dos - Carte postale - bon état -‎


‎Il collaborera avec plaisir à la Revue française wallone mais seulement "au mois d'octobre" - Il voyagera durant l'été et leur donnera "quelques pages" sur ce qu'il aura vu - Il a fort gouté "La Guitare enchantée" et lui précise que la revue "Les Marges" qu'il a fondée lui est ouverte - Nous serons au Salon de la Bibliophilie, place Saint Sulpice, du 23 au 27 septembre 2020‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR75.00
Shipping price: €0.00

‎Eugène MONTFORT ; (Léautaud)‎

Reference : 356

‎Choix de proses ;‎

‎ Les marges, collection de la Petite Ourse, Paris, 1932 ; un volume in 12° de 148 pages, broché, couverture rempliée, tirage total à 425 exemplaires dont 95 hors commerce. Ex. n° 48/90. Trois portraits par Raoul Dufy.‎


‎Envoi à Paul Léautaud, "très cordial hommage, E. Montfort." Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.‎

Anthare de Schuyter Librairie Ancienne - Genêts

Phone number : 06 12 58 45 85

EUR180.00

‎Eugène Morawski-Dabrowa (de) (1876-1948) Compositeur polonais, auteur de poèmes symphoniques.‎

Reference : 6447

(1930)

‎Le compositeur polonais Eugène de Morawski inspiré par E. A. Poe.‎

‎Eugène de Morawski a expédié à Straram la partition de son poème symphonique Ulalume, [composé en 1925 d'après le poème d'Edgar Allan Poe]. «Comme je connais la sollicitude passionnée que vous vouez à la musique de tous les pays, je me permets de porter à votre connaissance que différentes de mes oeuvres - entre autres celle dont la partition est entre vos mains - ont trouvé en Pologne un accueil extrêmement chaleureux autant de la part du public que de la presse. C'est à ces succès que je dois uniquement la nomination de Directeur Général du Conservatoire National de Posen [Poznan] qui vient de m'échoir récemment. Avant de partir en avril définitivement pour la Pologne, je serais très heureux d'entendre mon oeuvre exécutée sous votre parfaite direction [...]. Les parties d'orchestre sont prêtes et sans fautes de copie ayant été exécutées plusieurs fois par Georges Fitelberg, E. Mlynarski, B. Wolfstal, à la Philharmonique de Varsovie [...]».‎

‎. Date : vers 1925-1930. Lieu : Paris. Format : In-4 (petit). Etat : un coin déchiré. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 3‎


Le compositeur polonais Eugène de Morawski inspiré par E. A. Poe.. Eugène Morawski-Dabrowa (de) (1876-1948) Compositeur polonais, auteur de poèmes ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

‎Eugène Moreau-Nélaton (1859-1927) Peintre et affichiste, il est surtout connu pour ses travaux d'historien de l'art consacrés à Corot, Delacroix et Manet.‎

Reference : 8004

(1913)

‎Eugène Moreau-Nélaton espère pouvoir assister à une vente d'autographes.‎

‎Dans cette lettre, l'historien de l'art Eugène Moreau-Nélaton espère pouvoir assister à une vente d'autographes : «Je vous remercie du renseignement que vous voulez bien me donner. Je savais, en effet, que les lettres en question allaient passer en vente sous peu. J'espère pouvoir assister à la vente. Dans le cas où je serais empêché, j'aurais recours à votre obligeance pour me représenter.» [A cette époque, Moreau-Nélaton achevait une biographie critique de Camille Corot (Paris, 1913). Il était également le spécialiste d'Eugène Delacroix].‎

‎. Destinataire : «Cher Monsieur». Date : 16/01/1913. Format : In-8. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


Eugène Moreau-Nélaton espère pouvoir assister à une vente d'autographes.. Eugène Moreau-Nélaton (1859-1927) Peintre et affichiste, il est surtout ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR90.00

‎Eugène MORET - [1835 - 1890] - Ecrivain français‎

Reference : GF29731

‎Lettre Autographe Signée à "Cher Monsieur" - le 22 octobre 1880 - ‎

‎ 1 page 1/2 in8 - bon état -‎


‎Interessante lettre : Son correspondant lui a acheté les empreintes complétes des "Forçats de la vie parisienne" (parues en 1872] - Il répond des défectuosités éventuelles - Mais selon Mr Lejay, l'in18 ne pose pas de problèmes et seule l'in8 "pouvait offrir quelque crainte", mais l'une peut suppléer l'autre - De toutes façons, il prend à sa charge les frais éventuels et tient à ce que les empreintes devant lui servir à fabriquer les éditions nouvelles lui soient livrées intactes - le magasin est ouvert du mardi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR150.00

‎Eugène MUNTZ - [Soultz-sous-Forêts 1845 - Paris 1902] - Historien de l'art français‎

Reference : GF27109

‎Lettre Autographe Signée à "Cher Monsieur" - ‎

‎ 3 pages 1/4 in8 - bon état -‎


‎ Interessante lettre: il le félicite pour son livre même si il "propose une doctrine contraire à la [sienne]" - "Pourquoi ne pas prélever un droit d'entrée à la porte des cours publics?" - Il revient de Genève ou il a fait une série de conférences - Un succès (1500 auditeurs) même si son "concurrent, Sébastien Faure, qui parlait de l'hypothése Dieu, en avait davantage..." - Il a essayé de démontrer que le protestantisme n'était pas inconciliable avec l'art comme le soutiennent "beaucoup de protestants austères" - le magasin est ouvert du mardi au samedi matin, et sur RV l'après midi -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR200.00

‎Eugène Paillet ‎

Reference : AMO-2439

‎Trois lettres autographes d’Eugène Paillet[1] bibliophile, Président des Amis des Livres, à Octave Uzanne (1890).‎

‎Lettre I. Paris – 28 février 1890. [3 pages in-12 sur papier vergé crème]. Mon cher confrère, Ci-joint une vingtaine de notices sur « Paris qui Crie[2] ou les Petits métiers. » De cette façon vous pouvez prendre l’air de la maison, ruminer votre provende et pondre une jolie petite Préface : … J’espère que Mr. Prudhomme n’aurait pas dit mieux. Mais nous sommes, très, très pressés et nous n’attendons plus que vous pour paraître au grand jour. Après les coups réitérés dont vous nous frappez dans le Livre Moderne[3], sans relâche et sans indulgence exagérée, il faut que nous publions (sic) au plus vite un volume pour riposter à pareille artillerie. Or il sera assez coquet de vous voir escarmoucher dans notre Préface en faveur des Amis des Livres[4]. Qu’elle soit vive, brève, peu poussée et bien troussée, votre Préface, d’ailleurs comme vous savez les faire. Je ne vous en demande pas long, mais bon et prompt ; si c’était possible, avant votre départ pour les pays étranges[5]. Je vous rappelle que les gravures seront peinturlurées et que le texte est dû à la collaboration des membres de la société. [1] Eugène Paillet (1829-1901) est le fondateur de la société des Amis des Livres. C’était un ardent bibliophile. Sa bibliothèque fut vendue en trois fois, dont deux ventes de son vivant. - Bibliothèque d'un bibliophile, 1865-1885. Lille, Danel, 1885, petit in-8, XVI + 149 pp + (1) f. Ce catalogue à été édité à 200 exemplaires tous numérotés sur vergé de Hollande. 1000 livres sont décrits. - Catalogue des livres de la bibliothèque de M. Eugène Paillet. Paris, Damascène Morgand, 1887, in-8 avec un portrait, 170 pages, tirage à 797 exemplaires numérotés, les exemplaires sont sur grand papier vélin d'Arches. - La bibliothèque de feu M. Eugène Paillet (Président de la Société des Amis des Livres). Paris, Damascène Morgand, 1902, 2 vol. in-8. [2] Paris qui crie (petits métiers). Notices par Albert Arnal, Henry Spencer, Ashbee, Jules Claretie, Abel Giraudeau, Henry Houssaye, Henri Meilhac, Victor Mercier, Eugène Paillet, Jean Paillet, Roger Portalis, E. Rodrigues. Préface de Henri Beraldi. 1 vol. petit in-4°, 1890. 30 dessins en couleurs de Pierre Vidal, tirés au patron. Imprimé par G. Chamerot. [3] Le Livre Moderne est la nouvelle revue éphémère que vient d’entreprendre Octave Uzanne à la fin de l’année 1889. Elle comptera 24 livraisons mensuelles, soit deux années d’existence (1890 et 1891). Uzanne inflige de sévères critiques à peine voilées aux Amis des Livres dirigés par Eugène Paillet et ce dès les premières pages de sa nouvelle revue : « Soit qu’il nous plaise de résumer en un court chapitre la théorie de l’illustration moderne, soit qu’il nous convienne de parler du format des livres d’art, soit enfin que la fantaisie nous porte à partir en guerre contre la routine de nos éditeurs les plus en renom, dont l’esprit de nouveauté, de recherche et d’originalité se donne si peu carrière, on peut être assuré que nous ne faiblirons pas à notre tâche et que nous irons toujours de l’avant, sans crainte de nous attirer les sarcasmes et les calomnies des bibliophiles vieux jeu, rétrogrades, fermés aux visions du progrès et qui, loin de s’appeler amis des livres, méritent par leurs préjugés et leurs errements le qualificatif plus juste d’ennemis du Livre. (…) » (Nos variations futures sur l’art du livre et le livre d’art moderne, p. 5). Il poursuit ses acides critiques envers les Amis des Livres p. 58-60 « Les collègues de M. Eugène Paillet manifestent une impatience légitime et trouvent que la Société (des Amis des Livres) est d’un platonisme navrant. » et plus loin : « Franchement il serait temps que les Amis des Livres montrent qu’ils ne sont pas morts, frappés par l’influenza du lazaronisme et la malaria de l’indifférence. » (On-dit, racontages et anecdotes du monde des curieux). On lit encore dans la livraison du 10 février 1890 (p. 133) : « (le trésorier venant d’être renouvelé le 14 janvier) Rien d’autre à signaler ; le Comité ayant été nommé à nouveau sans autre changement, maître Eugène Paillet en tête, à cette présidence qu’il occupe si bien avec toutes les qualités requises, courtoisie, belle humeur et autorité sereine. » (Le monde des livres – ce qui s’y dit, s’y fait, s’y prépare). [4] Eugène Paillet ne manque pas d’humour en disant cela. Il sait comme les Amis des Livres sont maltraités par Uzanne dans le Livre Moderne et pourtant une demande de Préface lui a été faite. [5] Nous ne savons pas vers quelle destination Uzanne devait partir dans le courant de 1890, peut-être Anvers ? (exposition Plantin). Agréez, mon cher confrère, l’assurance de mes sentiments tout dévoués. Eugène Paillet Mr. Meilhac[1] fait l’article du Café-concert et Mr. Clarétie[2] m’a remis celui de la Bouquetière. Ces deux notices ne sont pas encore imprimées, c’est pourquoi je vous les signale, sans vous les envoyer. Ashbee[3] a composé en anglais une définition du Distributeur de Prospectus. Ne faites pas attention aux incorrections des placards – ils ne sont pas encore corrigés. Lettre II. Paris – 7 mai 1890. [2 pages petit in-12 sur papier vélin crème]. [1] Henry Meilhac, né le 21 février 1831 à Paris où il est mort le 6 juillet 1897, est un auteur dramatique, librettiste d'opérettes et d'opéras français. Après ses études au collège Louis-le-Grand, Henry Meilhac travailla tout d'abord comme employé dans une librairie. Puis il continua comme dessinateur au Journal pour rire, de 1852 à 1855, sous le pseudonyme de Thalin, et donna des articles dans diverses revues où se signalait déjà sa fantaisie dans le plus pur esprit boulevardier. Meilhac était grand, bel homme, bon vivant, amateur de jolies femmes jusqu'à rester célibataire. Avec Ludovic Halévy, rencontré en 1860, il entama une collaboration de près de vingt ans, donnant les livrets des plus célèbres opérettes de Jacques Offenbach dont La Belle Hélène (1864), La Vie parisienne (1866), La Grande-Duchesse de Gérolstein (1867) et La Périchole (1868) et aussi de Carmen de Georges Bizet (1875). Il signa également les livrets d'opérettes de Charles Lecocq et de Hervé. Le duo composa aussi des vaudevilles et des comédies: Les Brebis de Panurge (1863), Fanny Lear (1868), Froufrou (1869), Tricoche et Cacolet (1872), Le Prince (1876), La Cigale (1877), Le Mari de la débutante (1879). Des deux duettistes, Henri Meilhac apportait en propre une fantaisie irrésistible, confinant parfois à la loufoquerie. Gagnant beaucoup d'argent, il en dépensait beaucoup, cherchant l'inspiration dans les grands restaurants, les cigares et le champagne. Meilhac et Halévy fréquentèrent le salon littéraire de Geneviève Halévy ou l'on rencontrait Lucien Guitry, Paul Bourget ou Joseph Reinach, entre autres. La collaboration de Meilhac et Halévy cessa en 1881. Meilhac signa également des pièces avec d'autres collaborateurs, notamment Mam'zelle Nitouche (1883) avec Albert Millaud (1844-1892) et Manon de Jules Massenet avec Philippe Gille. Il encouragea les débuts de Georges Feydeau. Il fut élu à l'Académie française le 26 avril 1888 au fauteuil 15, en remplacement d'Eugène Labiche. [2]Arsène Arnaud Claretie, dit Jules Claretie, né à Limoges le 3 décembre 1840 et mort à Paris le 23 décembre 1913, est un romancier et auteur dramatique français, également historien et chroniqueur de la vie parisienne. Jules Claretie collabore à de nombreux journaux, notamment au Figaro et au Temps, sous plusieurs pseudonymes. Il tient la critique théâtrale à L'Opinion nationale, au Soir, à La Presse. Ami d'Étienne Arago, il publie une analyse de ses Mémoires dans Le Temps du 28 mai 1892. Historien, il compose entre autres une Histoire de la Révolution de 1870-1871. Il publie de nombreux romans, tels que Monsieur le Ministre, Le Million et Le Prince Zilah, parmi lesquels plusieurs sont adaptés pour la scène. En 1894, il écrit pour Massenet le livret de La Navarraise et celui d' Amadis, tiré d'Amadis de Gaule, roman chevaleresque de Garci Rodríguez de Montalvo, qui n'est créé qu'après la mort des deux artistes, le 1er avril 1922 au Grand théâtre de Monte Carlo. Il est président de la Société des gens de lettres. En 1882 et 1883, il est vice-président de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. De 1885 à 1913, il est administrateur général de la Comédie-Française, dont il ouvre les portes à des auteurs contemporains tels que Paul Hervieu, Henry Bataille et Octave Mirbeau, dont il fait jouer Les affaires sont les affaires et, à contre-cœur et contraint par une décision de justice, Le Foyer. Il est élu membre de l'Académie française le 26 janvier 1888. [3] Henry Spencer Ashbee (21 April 1834 – 29 July 1900) was a book collector, writer, and bibliographer, notorious for his massive, clandestine three volume bibliography of erotic literature written under the pseudonym of Pisanus Fraxi. Mon cher confrère, J’attends toujours votre Préface pour les « Cris de Paris ». Jusqu’à présent nous ne vous avons pas tourmenté ; mais voilà que nous n’attendons plus que vous pour mener à fin notre lambine entreprise. Allons un peu de courage à la plume – Envoyez moi bien vite votre avant propos pour que Chamerot[1] l’imprime de son mieux et que notre ouvrage paraisse enfin dans toute sa gloire. Je compte, mon cher confrère, sur votre gracieuse complaisance et vous prie d’agréer l’assurance de mes sentiments dévoués. Eugène Paillet Lettre III. Paris – 14 mai 1890. [2 pages grand in-12 sur papier vergé crème]. Mon cher confrère, Je regrette beaucoup qu’au dernier moment, vous renonciez à écrire la Préface de « Paris qui Crie ». De cette résolution les Amis des Livres ne se consolent pas facilement, puisqu’ils vont être privés d’un mets savoureux, dont ils se régalaient à l’avance. Quant à votre serviteur, le voila contraint de faire appel à un bibliographe moins accablé de besogne[2] ; mais auquel il faudra toujours un certain temps pour composer sa copie. Vous voyez qu’il n’y a pas de notre faute et vous n’avez plus le cœur de nous plaisanter dans le Livre, sur notre lenteur à produire un ouvrage. Quoi qu’il en soit, je suis persuadé que, seules, vos occupations vous empêchent de nous accorder votre collaboration et je souhaite que vous n’assumiez pas un travail trop considérable qui finirait par vous fatiguer. Mais, si vous n’écrivez pas pour nous, il ne faut pas nous priver de votre présence et nous serions tous très heureux de vous voir à la première réunion des Amis des Livres. Elle aura lieu au mois de juin. Agréez, mon cher confrère, avec l’expression de tous nos regrets, l’assurance de mes sentiments dévoués. Eugène Paillet [1] C’est bien Georges Chamerot qui imprimera le volume pour les Amis des Livres. [2] C’est finalement à Henri Beraldi qu’échouera la Préface de Paris qui crie. Henri Beraldi (1849-1931), presque exact contemporain d’Octave Uzanne, était un éminent biblio-iconophile. Il est connut comme bibliographe pour ces deux ouvrages sur les graveurs du XVIIIe et du XIXe s., et comme historien pour son ouvrage sur les Pyrénées. C’est lui qui prit la présidence des Amis des Livres au décès d’Eugène Paillet en 1901. ‎


Trois lettres autographes d’Eugène Paillet[1] bibliophile, Président des Amis des Livres, à Octave Uzanne (1890).. Eugène Paillet Trois lettres autographes d’Eugène Paillet[1] bibliophile, Président des Amis des Livres, à Octave Uzanne (1890).. Eugène Paillet Trois lettres autographes d’Eugène Paillet[1] bibliophile, Président des Amis des Livres, à Octave Uzanne (1890).. Eugène Paillet
Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR480.00

‎Eugène Pellissier de Reynaud (1800-1858) Diplomate, historien du monde arabe, chef du bureau à Alger.‎

Reference : 633

(1850)

‎Pellissier et les médecins de Tripoli.‎

‎Au sujet des médecins de Tripoli et d'Alger. Son correspondant se propose de venir exercer à Tripoli. Mais Pellissier lui conseille de rester à Alger : « Vous perdriez au change en abandonnant l'Algérie pour Tripoli».‎

‎En-tête manuscrit : consulat général de France à Tripoli.. Destinataire : Dr Paijn. Date : 24/10/1850. Lieu : Tripoli (Liban). Format : In-4 (petit). Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Pellissier et les médecins de Tripoli.. Eugène Pellissier de Reynaud (1800-1858) Diplomate, historien du monde arabe, chef du bureau à Alger. Pellissier et les médecins de Tripoli.. Eugène Pellissier de Reynaud (1800-1858) Diplomate, historien du monde arabe, chef du bureau à Alger.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR280.00

‎Eugène Roberty (de) (1843-1915) Philosophe, il est également considéré comme l'un des pères de la sociologie russe et européenne, l'un des premiers à l'avoir envisagée comme une science.‎

Reference : 7720

(1898)

‎Eugène de Roberty travaille avec une rare intensité en Russie.‎

‎Dans cette lettre, le philosophe et sociologue Eugène de Roberty évoque son travail intense : «Le calme, la paix, les loisirs, le tête-à-tête avec la nature, tous ces avantages vantés de la vie à la campagne, quelle bonne blague ! Vous ne sauriez croire combien je suis surmené et excédé par cette existence terriblement affairée dans ce pays à demi-sauvage, pour bien faire les choses, il faut les faire soi-même et que d'ailleurs je mène en partie double : la science pure, le rêve, et les affaires, l'abominable réalité !» Il annonce un prochain voyage à Paris et transmet ses amitiés «à tous nos amis de Bruxelles».‎

‎. Destinataire : "très cher collègue et ami". Date : 13/01/1898. Lieu : Valentinovka (Russie). Format : In-8. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2‎


Eugène de Roberty travaille avec une rare intensité en Russie.. Eugène Roberty (de) (1843-1915) Philosophe, il est également considéré comme l'un des ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00
Previous 1 ... 464 465 466 467 ... 635 803 971 1139 ... 1141 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !