‎[Robert Delaunay] - ‎ ‎MONTHERLANT Henri de.‎
‎La Relève du matin.‎

‎ 1928 1928 Paris, Spès, "L'Arbre", 1928. Petit in-4 broché, sous couverture rempliée et étui. Première édition illustrée et premier tirage des 10 lithographies originales hors texte dont un portrait-frontispice avec légende, protégées par une serpente imprimée, dues au peintre Robert Delaunay : portrait de Montherlant, écoliers jouant au balloon, architectures, compositions orphiques sur des phrases du texte : "une grande ivresse de soleil", "tout se dore dans cette pluie de colombes", "toute la lumière était en fleurs". Un des 65 exemplaires numérotés sur Hollande van Gelder à grandes marges. Bel exemplaire.‎

Reference : 8


‎ ‎

€990.00
Librairie Benoit Guilbert
Bookseller's contact details

Librairie Benoit Guilbert
M. Benoit Guilbert
137, boulevard du Montparnasse
75006 Paris
France

librairie.b.guilbert@wanadoo.fr

33 01 43 26 86 02

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Conforme aux usages de la profession.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎MONTHERLANT (Henri de)‎

Reference : 22340

(1920)

‎La Relève du matin‎

‎ Paris, Société littéraire de France (15 avril) 1920. 1 vol. (130 x 170 mm) de 242 pp., 1, [2] et 1 ff. Box blanc à décor, dos lisse muet, doublure et gardes de box taupe, tranches dorées, couverture et dos conservés, chemise à recouvrement, étui (Jaquillard). Édition originale. Le premier livre de l'auteur, imprimé à 750 exemplaires. Envoi signé : « à l'Abbé Mugnier, à qui sont redevables tous ceux qui croient en la beauté du christianisme. En respectueux hommage, Henri de Montherlant ». Très bel exemplaire. Plusieurs fois annoté à la mine de plomb, sans doute par l'abbé Mugnier. ‎


‎Arthur Mugnier, plus connu sous le nom d'abbé Mugnier, né en 1853 dans un milieu modeste et mort le 1er mars 1944, est un prêtre catholique célèbre pour avoir participé pendant très longtemps à la vie mondaine et littéraire parisienne. Son passionnant Journal, qui s'étale sur 60 ans, de 1879 à 1939, raconte les passions de sa vie que furent les rencontres et les amitiés littéraires : « on le voit partout, c'est à dire dans ces quelques grandes maisons où il suffit d'entrer pour être vu de toutes parts, et envié de tous » écrit Ghislain de Diesbach dans sa biographie de l'abbé. « Ce que j'aime dans ce monde, c'est le cadre, les noms, les belles demeures, la réunion des beaux esprits, le contact des célébrités... », écrit Mugnier, tout en conacrant dans le même temps nombre d'heures aux plus humbles, ne perdant jamais de vue ses devoirs de prêtre et aidant les âmes en difficulté à se tourner vers Dieu. Il sera à l'origine de nombreuses conversions dont celle de J.-K. Huysmans. Fervent lecteur de Chateaubriand, il se déclarait nostalgique de l'Ancien Régime, tout en étant partisan de la messe en français. Une fois ordonné prêtre et nommé vicaire à la paroisse sainte Clotilde (VIIe arrondissement de Paris), Arthur Mugnier devint le directeur spirituel du Tout-Paris intellectuel et mondain pendant plusieurs dizaines d'années. Il fut admiré et estimé par Proust, Morand ou Valéry, et nombreux étaient ceux à lui avoir trouvé au « confesseur du Tout-Paris » un petit surnom : le « fol abbé » (Huysmans), « l'aumônier général de nos lettres » (Charles Maurras), l'« apôtre de la mèche qui fume encore » (Francis Jammes), l'« apôtre des lettres et du pardon » (Lucien Descaves), le « compagon d'infini » (Céline), le « charmant et vénérable chanoine » (Paul Valéry) ou encore le « seul homme chez qui l'Esprit soit l'esprit » (Jean Cocteau), avec un sens de l'humour d'une grande finesse : « A un dîner chez la duchesse de Rohan, sa voisine lui désigne une beauté sur le retour qui arbore une très jolie croix de diamants sur une poitrine décharnée où saillent de grands os : « Avez-vous vu la croix ? demande la dame. - Non, réplique l'abbé, je n'ai vu que le calvaire... », qui n'est jamais amer, jamais méchant, mais qui sait remettre les gens à leur place : « Choqué de le voir déjeuner et dîner aussi fréquemment en ville, un invité lui déclare ironiquement : "On vous enterrera dans une nappe... - Avec vos miettes !" lui décoche l'abbé (cité par Giesbach), une variante de la même anecdote lui faisant préciser "une nappe d'autel". L'abbé Mugnier a noté dans son Journal plusieurs rencontres avec Montherlant, la première datant du 7 mars 1921, où le premier roman est évoqué : « Visite de Montherlant. Causé lettres [...] Il constate que la guerre n'a pas donné de résultats, et croit à une autre guerre qui aura lieu peut-être dans cinq ans. Il ne connait pas beaucoup de littérature moderne. Son volume, La Relève du matin a reçu beaucoup d'éloges. » Mugnier s'éteint à 91 ans, en pleine guerre, le 1er mars 1944. Son biographe rapporte ce mot de la vieille servante à son abbé, sur le point de mourrir et pour qui Chateaubriand était le sommet de l'art d'écrire : « Ah ! Monsieur le Chanoine va être bien content : il va pouvoir enfin faire la connaissance de Monsieur le Vicomte ! ». La relève du matin est le premier livre de Montherlant. À vingt-cinq ans, Montherlant y présente déjà une vision forte et personnelle des garçons, nourrie de ses expériences de collégien à Sainte-Croix de Neuilly-sur-Seine, en 1911-1912, et d'animateur au patronage parisien du Bon Conseil entre 1916 et 1920. Dédicacé «à la mémoire dun mort de dix-neuf ans de qui je joins les mains sur celivre», Il arriver tardivement sur le front, en raison d'une hyperthrophie cardiaque, à 23 ans, en mai 1918. Mais il y apprend le risque d'y laisser sa vie, et au minimum, d'y être blessé. Et c'est ce qui arriva ! Le 6 juin 1918, son unité subit un tir d'artillerie. Son sous-officier est tué devant lui. Montherlant, simple soldat, comptera parmi les blessés. Il a sept éclats d'obus dans le dos, l'épaule et les reins. Une opération ne permettra de retirer qu'un des sept éclats. Il souffrira toute sa vie de cette blessure, qui à l'époque, fut considérée comme superficielle. Il en donnera le récit dans Mors et Vita et recevra la Croix du guerre, et une citation du général Pétain : «Servant comme auxiliaire dans une section de secrétaire d'état-major, a demandé et obtenu d'être affecté dans un régiment actif. Y a fait preuve dès son arrivée, et malgré son état de santé précaire, de courage, de sang-froid et de beaux sentiments militaires. A été blessé grièvement le 6 juin 1918, à son poste de combat. Au G.Q.G, le 16 octobre 1918.» (Pétain, Citation, ordre n°22 963 D). Commencé en 1916, écrit pour partie aux armées et achevé en 1919, le livre rassemble plusieurs textes, dont certains furent publiés dans des journaux et revues. Refusée par onze éditeurs, La Relève du matin fut finalement publiée à compte d'auteur en octobre 1920 par la Société Littéraire de France (tirage de 750 exemplaires), grâce à une aide du Bon Conseil, le patronnage du VIIè arrondissement dans lequel Montherlant avait été animateur. Montherlant reçut très vite les encouragements chaleureux de Mauriac et Claudel, puis un prix de l'Académie française le 7 juillet 1921. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR600.00

‎MONTHERLANT (Henry de)‎

Reference : 25794

(1920)

‎La Relève du matin‎

‎ Paris, Société littéraire de France, (15 avril) 1920 1 vol. (120 x 160 mm) de 242 pp. et [4] ff. Demi-maroquin rouge à coins, dos à nerfs, titre et tête dorés, date en pied, couvertures et dos conservés (reliure signée de Semet et Plumelle). Édition originale. Le premier livre de l'auteur, imprimé à 750 exemplaires. Un des 30 premiers exemplaires sur vélin, non annoncés. Justification manuscrite en fin de volume par Montherlant : « exemplaire sur vélin numéroté 12. Montherlant. Octobre 1920 », confirmée par une lettre autographe signée de l'auteur montée en tête : « Cher Monsieur. Il y a eu 30 vélins de l'édition originale. Mais n'est-ce pas écrit ? le 'il a été tiré de cet ouvrage' du livre ? J'avoue n'avoir pas vérifié. Toujours bien cordialement vôtre, Montherlant ».‎


‎La relève du matin est le premier livre de Montherlant. À vingt-cinq ans, il y présente déjà une vision forte et personnelle des garçons, nourrie de ses expériences de collégien à Sainte-Croix de Neuilly, en 1911-1912, et d'animateur au patronage parisien du Bon Conseil entre 1916 et 1920. Dédicacé « à la mémoire d'un mort de dix-neuf ans de qui je joins les mains sur ce livre», il arrivera tardivement sur le front, en raison d'une hyperthrophie cardiaque, à vingt-trois ans, en mai 1918. Mais il y apprend le risque d'y laisser sa vie et, au minimum, d'y être blessé. Et c'est ce qui arriva ! Le 6 juin 1918, son unité subit un tir d'artillerie. Son sous-officier est tué devant lui. Montherlant, simple soldat, comptera parmi les blessés. Il a sept éclats d'obus dans le dos, l'épaule et les reins. Une opération ne permettra de retirer qu'un des sept éclats. Il souffrira toute sa vie de cette blessure, qui à l'époque, fut considérée comme superficielle. Il en donnera le récit dans Mors et Vita et recevra la Croix du guerre, et une citation du général Pétain : « Servant comme auxiliaire dans une section de secrétaire d'état-major, a demandé et obtenu d'être affecté dans un régiment actif. Y a fait preuve dès son arrivée, et malgré son état de santé précaire, de courage, de sang-froid et de beaux sentiments militaires. A été blessé grièvement le 6 juin 1918, à son poste de combat. Au G.Q.G, le 16 octobre 1918. » (Pétain, Citation, ordre n°22 963 D). Commencé en 1916, écrit pour partie aux armées et achevé en 1919, le livre rassemble plusieurs textes, dont certains furent publiés dans des journaux et revues. Refusée par onze éditeurs, La Relève du matin fut finalement publiée à compte d'auteur en octobre 1920 par la Société Littéraire de France (tirage de 750 exemplaires), grâce à une aide du Bon Conseil, le patronnage du VIIe arrondissement. Montherlant reçut très vite les encouragements chaleureux de Mauriac et Claudel, puis un prix de l'Académie française le 7 juillet 1921. Très bel exemplaire. Ex-libris Brayat. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR600.00

‎MONTHERLANT Henry De‎

Reference : 004873

(1933)

‎La Relève du Matin‎

‎ Grasset In 12° broché Couverture Editeur Paris 1933 La relève du matin - édition définitive avec une nouvelle préface de l'auteur - 246 pages - FRAIS DE PORT EN FONCTION DES TARIFS POSTAUX EN VIGUEUR ET SELON POIDS, DIMENSION ET DESTINATION V ‎


‎Bel État ‎

Librairie Remy - Nancy

Phone number : 33+ 03 83 35 64 23

EUR7.00

‎MONTHERLANT Henry De‎

Reference : 004874

(1966)

‎La Relève du Matin‎

‎ Robert Laffont In 8° broché Couverture Editeur Paris 1966 La relève du matin - ouvrage tiré à 3 050 exemplaires sur papier chiffon blanc d'Annonay - numéroté - 238 pages - FRAIS DE PORT EN FONCTION DES TARIFS POSTAUX EN VIGUEUR ET SELON POIDS, DIMENSION ET DESTINATION V ‎


‎Bon État ‎

Librairie Remy - Nancy

Phone number : 33+ 03 83 35 64 23

EUR23.00

‎MONTHERLANT Henry De‎

Reference : 004875

(1933)

‎La Relève du Matin‎

‎ Les Deux Sirènes Grand in 8° carré broché Couverture Editeur Paris 1933 La relève du matin - 3 bois gravés de E Poirier - édition définitive avec une nouvelle préface de l'auteur - ouvrage tiré à 3150 exemplaires, numérotés - couverture un peu fanée - 162 pages - FRAIS DE PORT EN FONCTION DES TARIFS POSTAUX EN VIGUEUR ET SELON POIDS, DIMENSION ET DESTINATION V ‎


‎Bon État ‎

Librairie Remy - Nancy

Phone number : 33+ 03 83 35 64 23

EUR35.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
MONTHERLANT Henri de. - La Relève du ...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !