‎PASCAL. Blaise. ‎
‎Provinciales. ‎

‎ Paris. Librairies des bibliophiles. 1877. 1 vol. in-8, demi-chagrin, dos lisse, charnières frottées. XIX pp. ; [1] p. bl. ; 379 pp. ; [1] p. ‎

Reference : 504


‎‎

€40.00
Librairie Pierre Prévost
Bookseller's contact details

Librairie Pierre Prévost
M. Pierre Prévost
75, rue Michel-Ange
75016 Paris
France

librairieprevost1@gmail.com

01 40 56 97 98

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Conditions de vente conformes aux usages de la profession. Les prix sont nets, en Euros, port en sus. Emballage gratuit.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎(PASCAL, B.)‎

Reference : 26234

‎Ludovici Montaltii Litteræ Provinciales, de Morali & Politica Jesuitarum disciplina. A Willelmo Wendrockio Salisburgensi theologo, e gallicâ in latinam linguam translatæ, et theologicis notis illustratæ, quibus tum jesuitarum adversus Montaltium criminationes repelluntur: tum præcipua theologiæ moralis capita à novorum casuistarum corruptelis vindicantur.‎

‎Coloniæ, Apud Nicolaum Schouten (Leiden, Jean Elzevier), 1658. (32), 608 pp. 8vo. Contemporary overlapping vellum, handwritten title to spine. Willems 829; Brunet, iv, 396; Tchemerzine-Scheler, v, p. 69; Peignot, Livres Condamnés, ii, 27; En Français dans le Texte 96; PMM 140 (both for the original edition). First Latin edition of the famous Lettres Provinciales, translated by Pierre Nicole (and with additions (p. 510-608) by Pierre Nicole (as "Willem Wendrockius" and as "Paulus Irenaeus")), published under the pseudonym Wilhelm Wendrock, a few months after the original French edition and just as that edition forbidden (by the Conseil d'État on September 23, 1660) and burnt. The book was printed by Jean Elzevier "pour le compte de ses parents d'Amsterdam" who had very good relations with the jansenists and were about to publish the first collective edition of the Provinciales (see Willems). Born in 1623, Pascal came under Jansenist influence in 1646. 'In 1654, after a period of discouragement and repeated meditations, he underwent a mystical experience which effected his definite conversion to a religious life ..... He now, in 1655, took up his residence in Port Royal ..... Attacks by the Jesuits on the Jansenist cause and on Antoine Arnauld led to the publication in 1656-7 of eighteen Lettres de Louis de Montalte à un Provincial de ses amis et aux RR. PP. Jesuites sur la morale et la politique de ces peres; they were composed by Pascal and are known as his Lettres provinciales. They deal with two subjects: divine grace, and the ethical code of the Jesuits ... Against the relaxed morality which the Jesuits were said to teach, he makes a vigorous appeal to public opinion by means of quotations from Jesuit works and by dialogues in which Jesuits are made, by their admissions, to cast discredit on themselves. The Lettres provinciales, written with polite irony and the utmost simplicity, lucidity, and objectivity, were an enormous success and dealt the Jesuits a blow from which they never recovered. The work was placed on the Index and was ordered by the Royal Council to be burnt (1660)' (Oxford Companion to French Literature, p. 541).After his mystical experience Pascal brought into this new existence "the gift of concrete precision which was the mark of his genius. The Lettres Provinciales are masterpieces of both the esprit de géométrie and the esprit de finesse. The first carried to the extreme the demands of a morality that was sincerely Christian and did not permit of serving two masters at the same time; the second unmasked one by one the abstract formulae, seemingly framed for juridical and secular purposes, behind which lay hidden the complaisance of the casuists. He forced the faithful Christian to scrutinize his own conscience, laying bare the depths of desire and the libido which testifies to the persistence of the original sin. (.....) If the influence of Pascal, which has been decisive in the history of positive science, in the history of French literature and in the history of Christian thought, continues to be felt in our own days, the reason is that no work invites us more to pass byond discursive abstractions and to uncover by direct contact with the realities of nature and of the soul the springs of vivifying intuition (Léon Brunschvicg in ESS, vol 12, pp. 7-8).'L'ouvrage le plus lu à son epoque, Les Provinciales ont contribué à imposer un art d'écrire classique' (En Français dans le Texte).'The Lettres Provinciales, as they are called, are the first example of French prose as we know it today, perfectly finished in form, varied in style, and on a subject of universal importance ... Pascal's weapon was irony, and the freshness with which the gravity of the subject contrasts with the lightness of the manner is an enduring triumph. The vividness of and distinction of his style recalls the prose of Milton at its best' (Printing and the Mind of Man). - Provenances: Guillaume Hoffman with engraved ex-libris "G.H.", manuscript ex-libris C. Stahl and a small stamp in blank portion of the title "Bibl. Familiæ Pajacsich." ‎


A. Gerits & Son b.v. - Antiquarian booksellers - La Diemen

(NVVA, )

Phone number : 31 20 698 13 75

EUR1,500.00

‎PASCAL (Blaise).‎

Reference : 40429

(1666)

‎Les Provinciales ou les Lettres écrites par Louis de Montalte à un Provincial de ses Amis, et aux RR. PP. Jésuites : avec la Théologie Morale desdits Pères et Nouveaux casuistes représentée par leur Prattique, et par leurs livres : divisée en cinq parties. Nouvelle édition, augmentée de quelques pièces.‎

‎A Cologne chez Nicolas Schoute 1666 1 A Cologne, chez Nicolas Schoute, 1666. In-8 de (16)-355-(1) pp. Suivi de :Censura sacrae Facultatis theologiae parisiensis in librum cui titulus est Amadaei Guimenii (…) Paris, Vitré, 1666. 20 pp. La Théologie morale des Jésuites et Nouveaux Casuistes : représentée par leurs pratiques et par leurs livres : condamnée il y a déjà longtemps par plusieurs censures, décrets d'université et arrêts de cours souveraines : Nouvellement combattue par les curés de France ; et censurée par un grand nombre de Prélats et par des Facultés de Théologie catholique : Divisée en Cinq parties, qui se peuvent voir en la page suivante. Et augmentée en cette Nouvelle édition d'une Censure faite par la Sorbonne. Cologne, Nicolas Schoute, 1666. (4)-893 pp.3 parties en 1 vol. in-8, vélin ivoire rigide, titre manuscrit sur le dos (reliure de l'époque). ‎


‎Première édition posthume des Provinciales suivies de la Censure de la Faculté de Théologie de Paris et de la Théologie Morale sortie des presses de Nicolas Schoute à Cologne qui publia la même année (1666) une édition différente des seules Provinciales (476 pp., Willems, n°1372).Les trois pièces (Provinciales, Censure, Théologie) avaient été réunies une première fois en 1659 par le même Nicolas Schoute, du vivant de Blaise Pascal (1623-1662). Les dix-huit Lettres provinciales parurent séparément du 23 janvier 1656 au 24 mars 1657. Cette édition comprend la 19e lettre (Lettre d'un avocat au parlement à un de ses amis) qui n'est pas de Pascal mais probablement de l'avocat Antoine Le Maître (Willems). Titre en rouge et noir ; chaque partie a sa page de titre propre avec la même adresse pour les Provinciales et la Théologie Morale et l'adresse : "Parisiis, apud A. Vitré" pour la Censure. Rousseurs mais bel exemplaire en reliure d'époque.Maire, II, 190-201 ; Basse, Monographie des éditions des Lettres provinciales, 31. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR1,000.00

‎PASCAL, Blaise;‎

Reference : CLL-232

(1684)

‎Les Provinciales ou lettres escrittes par Louis de Montalte, à un Provincial de ses amis & aux RR. PP. Jésuites, sur la Morale & la Politique de ces Pères. Traduites en latin par Guillaume Wendrock, en espagnol par le Sr Gratien Cordero et en Italien par le Sr Cosimo Brunetti.‎

‎Cologne, Balthasar Winfelt, 1684 In-8 de (20) ff., 613 pp., maroquin marine à grain long, plats ornés d'une succession d'encadrement de filets dorés et de roulettes à froid avec larges fleurons d'angle, dos à nerfs orné et doré, coupes et bordures décorées, tranches dorées (Thouvenin).‎


‎Polyglotte, clandestine et des plus distinguées. Belle édition dite "des quatre langues", imprimée en français, latin, espagnol et italien. Elle permit aux Provinciales d'accéder à une audience européenne. La traduction latine est l'œuvre de Pierre Nicole qui se cache ici sous le pseudonyme de Wendrock. L'adresse de Cologne est fictive, l'impression passant pour provenir de l'officine bruxelloise d'Eugène Henri Fricx. Si les enjeux théologiques dans la querelle qui opposait jésuites et jansénistes ont quelque peu perdu de leur acuité, il n'en reste pas moins que "Les Provinciales ont contribuer à imposer un art d'écrire classique" (En français dans le texte, n° 96). Boileau tenait Les Provinciales pour "le plus parfait ouvrage de prose qui soit en notre langue"; Bossuet vantait à Fénelon les "grâces des Provinciales" et déclarait que c'était l'ouvrage "qu'il eut préféré avoir écrit". Un portrait gravé vers 1780 ajouté en frontispice d'après le portrait posthume de Quesnel. Ex-libris "Clapeyron" manuscrit sur le titre. Splendide exemplaire, en parfait état de conservation, élégamment relié par Thouvenin. Rahir, Bibliothèque de l'amateur, 574. - Maire, Bibliographie des œuvres de Blaise Pascal, II, 99 et 212 : "Edition faite avec beaucoup de soin et la typographie atteint une réelle beauté".‎

Librairie Laurent Coulet - Paris

(CNE)

Phone number : + 33 (0)1 42 89 51 59

EUR3,800.00

‎PASCAL - Edition établie et annotée par Jacques Chevalier ‎

Reference : 66366

(1969)

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR30.00

Reference : 118401

‎DIALOGUE sur l'établissement et la formation des Assemblées provinciales dans la Généralité de Grenoble. Entre M. M***, conseiller au Parlement de Dauphiné, membre de la Chambre des vacations de 1787, et M. N***, habitant dans les Baronies.‎

‎S.l.n.n., 1787, in-8, [6]-159 pp., demi-basane blonde, dos lisse orné de filets dorés, pièce de titre, tranches mouchetées (reliure postérieure). Bon exemplaire. Ex-libris A. de St-Ferriol.‎


‎"Différentes considérations sur la formation des assemblées provinciales, confrontées à l'hostilité des parlements, sous la forme d'un dialogue. Necker avait proposé au roi en 1778, un ""Mémoire au roi sur la création des assemblées provinciales"". Sa réforme commença à être appliquée avec la création d’une assemblée à Bourges pour le Berry. En 1779, une autre est créée à Montauban pour la Haute Guyenne et une à Grenoble pour le Dauphiné, qui ne fonctionna pas. Loménie de Brienne reprit en juin 1787, un projet de réforme qui sera appliqué. Il propose de le mettre en place dans les 23 généralités dépourvues d’États provinciaux ou d’assemblées provinciales créées par Necker. Il en fut constitué dans la plupart des pays d'élections : pas dans tous, car l'opposition de certains parlements, Bordeaux, Grenoble, Besançon, fut insurmontable."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR150.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
PASCAL. Blaise. - Provinciales.

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !