‎BOSQUET (Alain)‎
‎TROIS LETTRES AUTOGRAPHES.‎

‎ Trois lettres autographes adressées au poète Pierre Béarn en 61, 68 et 70. Sur un ton amical, Bosquet évoque le nom d’André Miquel pour le mandat des poètes : « Il est très pauvre et doit soigner, depuis des années, sa femme-peintre. De plus, c’est un être délicieux et fier, qui ne se plaindrait pour rien au monde. » Dans une autre lettre, il remercie Béarn pour l’envoi de ses poèmes, « de très belles choses » et de son Jean-Marie et la navigation qu’il n’a pas chroniqué s’agissant d’un livre technique et d’une réimpression. ‎

Reference : 16617


‎‎

€50.00 (€50.00 )
Bookseller's contact details

Librairielegalet
Mme Florence Froger
18, square Alboni
75016 Paris
France

librairielegalet@wanadoo.fr

06 79 60 18 56

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Nous présentons sur ce site une sélection d'ouvrages renouvelés régulièrement et VENDUS UNIQUEMENT PAR CORRESPONDANCE. Nos ouvrages sont garantis complets et en bon état sauf indications contraires. Les prix indiqués sont nets et les frais de port à la charge du client. Nous acceptons pour la France les réglements par chèque établi en euros à l'ordre de "librairielegalet". <br />Pour les paiements venant de l'étranger, nous acceptons les virements et mandats postaux en euros. <br />PAIEMENTS PAYPAL ACCEPTES. <br />. <br />Les livres sont expédiés en colissimo après réception du<br />réglement. Les ouvrages qui, à la demande du client, ne seront pas envoyés par colissimo voyageront à ses risques. <br />

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎NERVAL Gérard de & GAUTIER Théophile & [ANONYME ]‎

Reference : 75148

(1844)

‎Trois lettres autographes signées de Gérard de Nerval, Théophile Gautier et un troisième scripteur adressées à Louis Desessart : «Quelle tristesse que Paris quand on revient des pays éclairés du soleil. Bruxelles est encore plus noir, pauvre garçon! » ‎

‎Paris 11 février 1844, 10,4x13,6cm, quatre pages sur deux feuillets.‎


‎Trois lettres autographes signées par Gérard de Nerval (2 pages signées «?Gérard?»), Théophile Gautier (1 page) et un troisième scripteur qui n'a pas signé (1 page), adressées à Louis Desessart. La troisième lettre a été rédigée par un certain «?Robert?» (cf. la lettre de Nerval) Louis Desessart, éditeur attitré de Théophile Gautier, publia avec Barba la pièce Léo Burckart de Nerval en 1839. À la suite d'ennuis financiers, il fut contraint de se réfugier «?dans cette triste et charmante ville de Bruxelles?». Les trois amis rédigent ce courrier à Paris, où ils se sont retrouvés au retour du long voyage en Orient qu'entreprit Nerval?: «?J'ai vu l'Égypte 6 mois?; puis j'ai séjourné en Syrie 3 mois - à Constantinople 4 mois le reste en route. C'est assez beau. Je ne m'amuse plus qu'en voyage et je vis double autant que je puis.?» Ce voyage force l'admiration de Théophile Gautier qui ne se rendra que des années plus tard en Turquie et en Egypte?: «?Je suis à Paris et voudrais être au Caire d'où Gérard arrive.?» L'exotisme des voyages lointains contraste ici violemment avec la tristesse et l'austérité de l'Europe?: «?Quelle tristesse que Paris quand on revient des pays éclairés du soleil.?» (Nerval) D'autant plus que, loin des rêves d'évasion, Paris rime avec travail et mélancolie?: «?Nous sommes comme les gens malades qui ne se trouvent bien nulle part. Je crois que le bon temps est passé et que les bonnes heures d'autrefois où nous disions tant de sages folies ne reviendront plus. À quoi sert de vivre puisqu'il faut travailler et qu'on ne peut ni voir ses amis ni leur écrire ni rien faire de ce qu'on voudrait??» (Gautier) Les deux écrivains sont très compatissants quant à l'exil belge de leur ami, Bruxelles apparaissant ici comme la capitale du spleen?: «?Quoi?! Vous êtes encore dans cette triste et charmante ville de Bruxelles?! [...] Bruxelles est encore plus noir, pauvre garçon?!?» (Nerval) Cette triple lettre a en réalité été rédigée à l'initiative de «?Robert?»?: «?N'est-ce pas, mon cher ami, que je suis habile à faire oublier mes torts? [...] je trouve le moyen en compensation, de t'envoyer ces autographes de deux de tes [...] camarades, de tes plus doux souvenirs, de deux célébrités qui malgré toutes leurs sympathies, toute leur affection pour toi, ne t'eussent jamais écrit un mot, si je ne leur avais pas taillé leurs plumes, affrété leur papier, comme à de petits enfants boudeurs, et si je ne leur eusse dit?: écrivez tout de suite, tout de suite à l'exilé que vous aimez le mieux.?» - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR10,000.00 (€10,000.00 )

‎BULLETIN DE L'ACADEMIE DELPHINALE. - Comte de MIRIBEL - Comte Paul de QUINSONAS - R. de la BROSSE - Edouard SILVY - Fernand BALLY - Henri FERRAND - Paul FOURNIER - Samuel CHABERT - Abbé GRAEFF.‎

Reference : 8045

‎BULLETIN DE L'ACADEMIE DELPHINALE (5e Série - Tome 6e - 1912). - Entre autres : Une question de prérogatives au Parlement de Dauphiné en 1732. - / A propos de trois lettres autographes de Christophe Colomb. - / Les trois romans de Françoise Mignot ; Un agent secret de la cour pendant le procès Foucquet. - / Vieux papiers, vieilles lettres : Un jeune dauphinois cherchant sa voie au début de la Révolution (Saint-Cyr Nugues). - / L'Académie delphinale à Grignan. - / Le Dauphin Humbert II. - / Souvenirs dauphinois à Rome. - / Clément VI et la Province de Vienne (suite à suivre)... ‎

‎Imprimerie Allier Frères, Grenoble 1913. - Broché in-8 (14x23cm). Couverture imprimée du titre et vignette en noir. XLVff + 308 pages. Illustré de 8 planches photos et 2 fac-similés dépliants en hors-texte. (Couverture légèrement défraîchie, petits défauts au dos). Tampon. Bon exemplaire, en partie non coupé. ‎


‎Bureau de L'Académie pour l'année 1913, extraits des procès verbaux pendant l'année 1912, liste des Membres, listes des Sociétés correspondantes, liste des ouvrages reçus par l'Académie du 1er octobre 1912 au 1er mai 1913, etc (XLVff). -- / Mémoires et rapports : Allocution de M.le Comte de Miribel, en prenant le fauteuil de la présidence (14 pages + 1 fac-similé dépliant d'une lettre de Henri VI au Gouverneur De Morges). - / Une question de prérogatives au Parlement de Dauphiné en 1732, discours de réception à l'Académie delphinale, par M. le Comte Paul de Quinsonas (24 pages + portrait de Marc Joseph de Pourroy de Lauberivière de Quinsonas) et réponse au discours par M. le comte de Miribel, Président (12 pages). - / A propos de trois lettres autographes de Christophe Colomb, par R. de la Brosse (9 pages + 1 fac-similé dépliant de lettre). - / Les trois romans de Françoise Mignot ; Un agent secret de la cour pendant le procès Foucquet, par Edouard Silvy (39 pages). - / Vieux papiers, vieilles lettres : Un jeune dauphinois cherchant sa voie au début de la Révolution (Saint-Cyr Nugues), par Fernand Bally (21 pages). - / L'Académie delphinale à Grignan, par Henri Ferrand (40 pages + 7 photogravures nb hors-texte). - / Le Dauphin Humbert II, par Paul Fournier (21 pages). - / Souvenirs dauphinois à Rome, par Samuel Chabert (24 pages). - / Clément VI et la Province de Vienne (20 mai 1348 - 16 mai 1351 (1055 à 1456), par l'Abbé Graeff (98 pages, suite à suivre). ‎

Bouquinerie Bastien Chenal - Thierville-sur-Meuse

Phone number : 09 53 41 72 06

EUR50.00 (€50.00 )

‎MOUNIER Emmanuel‎

Reference : 64419

(1930)

‎Trois lettres autographes signées d'Emmanuel Mounier‎

‎Paris s.d., 13,5x21cm, en feuillets.‎


‎Trois lettres autographes signées d'Emmanuel Mounier, 7 pages à l'encre noire sur papier en tête comportant l'adresse du siège de la revue Esprit. Corrections de la main de l'auteur. Pliures inhérentes aux mises sous pli. Ensemble de lettres apportant des suggestions de correction sur un texte d'un auteur non identifié traitant du catholicisme. La position de Mounier, chrétien engagé, l'amène à écrire ces lignes pleines d'ironie: «Prenez ceci pour ce que vous voudrez. Un certain snobisme à la fois de sectaire et d'archéologue s'est bien emparé de la manière d'écrire le dieu (article et minuscule), au dieu, que cela agace un peu. Pourquoi pas Dieu, comme dit à la fois l'incroyant et l'homme de peuple athée? C'est tellement plus sympathique.» - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR280.00 (€280.00 )

‎ÉMILE FABRE (1869-1955) [Administrateur général de la Comédie Française]‎

Reference : DMI-491

(1931)

‎Trois lettres autographes signées à la comédienne Berthe Cerny à propos de sa retraite de la Comédie Française ‎

‎ÉMILE FABRE (1869-1955) [Administrateur général de la Comédie Française], trois lettres autographes signées à la comédienne Berthe Cerny, à en-tête de la Comédie Française, Paris, [1930-1931], 3 double f., 8 pages. L'administrateur général de la Comédie Française adresse trois lettres relatives à la retraite de Berthe Cerny (pensions, fisc, remerciements, etc.), intéressantes puisque relatives à la fin de la carrière de la comédienne. * ** Hélène-Lucie de Choudens, dite Berthe Cerny, a fait ses premières armes auprès de Gustave-Hippolyte Worms au Conservatoire dont elle sort en 1885 avec un premier prix de Comédie. Engagée à l'Odéon, puis au Vaudeville, puis sur d'autres scènes, elle fait pendant vingt ans une brillante carrière sur les boulevards et se fait remarquer dans les pièces de Paul Hervieu, Marcel Prévost, Georges de Porto-Riche. Elle entre à la Comédie-Française en 1906, demandée par Maurice Donnay dont elle crée Paraître. Elle s'impose dans le répertoire classique en interprétant Célimène, Suzanne, Alcmène, mais aussi dans La Parisienne de Becque et atteint l'apogée de son succès avec son interprétation d'Araminte des Fausses confidences de Marivaux. Dans la comédie moderne, elle incarne à merveille les héroïnes passionnées d'Henri Bataille (parmi lesquelles la baronne Irène dans Maman Colibri), de Paul Géraldy, François de Curel, etc. Elle se retire, en 1930, et est aussitôt nommée sociétaire honoraire. Elle a été la compagne de Raoul William Johnston, Aristide Briand et Paul Reynaud. ‎


Librairie À la Demi-Lune - Gallargues le Montueux

Phone number : 06 22 83 47 26

EUR27.00 (€27.00 )

‎VALLES (Jules).‎

Reference : 22252

‎Les Enfants du Peuple précédés de trois lettres autographes de l'auteur. Histoire de ce livre et préface par Julien Lemer.‎

‎ Paris, administration du journal La Lanterne, (Impr. Collombon et Brulé), 1879. In-18, demi-percaline, couvertures conservées, XXXIX pp. (faux-titre, titre, autographes et préface) ; 246 pp et 1 f. blanc. (bon ex mais marges brunies). ‎


‎Edition originale rare. L'ouvrage est précédé de la reproduction en fac-similé de trois lettres autographes de l'auteur à Lucien Lemer. L'ensemble apporte une contribution importante à l'histoire des luttes politiques, religieuses et intellectuelles de la fin du Second Empire. UN CHAPITRE CONCERNE CHARLES BAUDELAIRE, écrit le 7 septembre 1867 ; Vallés évoque sa rencontre avec l'auteur des Fleurs du Mal, commente son personnage et retrace ses derniers moments. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR250.00 (€250.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !