‎BRANTOME.‎
‎LES DAMES GALANTES.‎

‎FLAMMARION.. 1930.. In-12. Broché. Etat d'usage, Couv. légèrement passée, Dos satisfaisant, Intérieur acceptable. 439 pages. Nombreuses pages non coupées.. . . . Classification Dewey : 840-Littératures des langues romanes. Littérature française‎

Reference : R150057731


‎Collection : les meilleurs auteurs classiques français et étrangers. Classification Dewey : 840-Littératures des langues romanes. Littérature française‎

€10.95 (€10.95 )
Bookseller's contact details

Le-livre.fr / Le Village du Livre

ZI de Laubardemont
33910 Sablons
France

serviceclient@le-livre.fr

05 57 411 411

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Les ouvrages sont expédiés à réception du règlement, les cartes bleues, chèques , virements bancaires et mandats cash sont acceptés. Les frais de port pour la France métropolitaine sont forfaitaire : 6 euros pour le premier livre , 2 euros par livre supplémentaire , à partir de 49.50 euros les frais d'envoi sont de 8€ pour le premier livre et 2€ par livre supplémentaire . Pour le reste du monde, un forfait, selon le nombre d'ouvrages commandés sera appliqué. Tous nos envois sont effectués en courrier ou Colissimo suivi quotidiennement.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎Brantome ‎

Reference : CZC-9132

‎Mémoires de Messire Pierre de Bourdeille Seigneur de Brantome sur les Vies des Dames galantes de son temps‎

‎ présentée par Maurice Rat et abondamment historiées par André Hubert Exemplaire numéroté 4108/6000 sur vélin de Renage Complet 3 tomes, 19x24,5cm, reliés sous étuis. 217, 245 et 250pp, état neuf. Union latine d'éditions, Paris 1953 La "Vie des dames galantes" est un ouvrage de Pierre de Bourdeille, seigneur et abbé de Brantôme (1540-1614). Ces chroniques de la vie amoureuse à la cour des derniers Valois doivent ce titre, qui fit leur renommée, à l'éditeur avisé, Jean Sambix jeune, qui les publia pour la première fois à Leyde en 1666 sous l'intitulé: Mémoires de messire P. de Brantôme contenant les vies des dames galantes de son temps. En dépit des dernières volontés de l'écrivain, les manuscrits avaient attendu plus d'un demi-siècle les honneurs de l'impression. La rédaction de l'ouvrage a vraisemblablement commencé autour des années 1580 pour se prolonger jusqu'au début du XVIIe siècle. En effet, brouillé avec le roi en 1582 puis immobilisé par la maladie, interdit de prouesses amoureuses ou guerrières, le courtisan, retiré en Périgord, recherche dans l'écriture une diversion au malheur; il tente de prolonger, par un texte qui s'y substitue, une présence devenue impossible à la cour, ce «vrai paradis» dont il est exclu. Formé de sept «Discours», le Second volume des Dames, pour lui restituer son véritable titre (le Premier volume étant réservé aux «Dames illustres»), constitue l'un des volets du diptyque que Brantôme destinait à François d'Alençon, frère d'Henri III: à côté des discours «sérieux» consacrés à quelques princes et grands capitaines, il lui faisait hommage des discours «gays», «afin que, si aucuns y en a qui vous plaisent, vous fassent autant passer le temps et vous ressouvenir de moy parmy vos causeries». Le premier «Discours», qui traite des relations conjugales et du cocuage, plaide la cause des femmes et justifie leur inconstance au nom de «ceste belle liberté françoise»; émaillé de nombreuses digressions concernant les maris (cruels ou complaisants), la virginité (perdue ou prétendue), les inclinations saphiques, les techniques érotiques, il fait l'apologie de l'amour physique et de la liberté sexuelle: «Il n'y a que la jouissance en amour et pour l'homme et pour la femme, pour ne regretter rien du temps passé.» Le deuxième «Discours» s'ouvre par un inventaire des beautés des dames et s'égare dans les particularités (réelles ou fantasmatiques) de leur physiologie avant d'évoquer le comportement amoureux de quelques grands personnages de l'Histoire, d'Alexandre à François Ier en passant par ce «marault» de Mahomet. Le troisième «Discours» traite de l'érotisme de la jambe et du pied, mis en valeur par les nouvelles modes de la cour. Le quatrième «Discours», sur l'amour des dames mûres, atteste que ni l'âge ni la contenance ne permettent de préjuger des appétits amoureux. Le cinquième «Discours» évoque les règles de l'amour courtois et la préférence des dames pour les hommes vaillants et hardis. Le sixième «Discours», «sur ce qu'il ne faut jamais parler mal des dames», déplore que, sous une apparence d'honnêteté, la calomnie, la médisance et parfois la brutalité règnent à la cour. Il rappelle l'attitude des rois de France depuis Louis XI, indulgente ou sévère, à l'égard des détracteurs du sexe féminin et des fauteurs de scandales. Si Henri II et Catherine de Médicis se sont efforcés d'imposer à leur entourage des moeurs polies, et respectueuses des dames, la discrétion, voire la dissimulation, demeurent indispensables en amour, car les dames «le veulent bien faire, mais non pas qu'on en parle». Le septième et dernier «Discours» passe en revue, dans une récapitulation générale, la diversité des tempéraments et des comportements des femmes selon qu'elles sont jeunes ou vieilles, filles, mariées ou veuves pour «sçavoir desquelles les unes sont plus chaudes à l'amour que les autres»; il apparaît que toutes ont reçu en partage la même sensualité, la même ingéniosité pour faire triompher leurs désirs, les reines et les princesses comme les autres: ici, dames illustres et dames galantes se confondent. La chasteté et la fidélité sont rarissimes, la recherche du plaisir est générale. A regret, le vieux courtisan met un terme à son enquête et prend congé de ses lectrices, véritables destinataires de son livre et objets de toutes ses pensées. ‎


Livres & Autographes - La Madeleine

Phone number : 06 35 23 34 39

EUR140.00 (€140.00 )

‎[Pierre LECONTE] - ‎ ‎BRANTÔME - Pierre LECONTE, illustrateur‎

Reference : AMO-2456

(1960)

‎VIE DES DAMES GALANTES‎

‎Paris, sans nom ni date [Les Impressions des Roses, L'Haÿ-les-Roses], [vers 1960] 1 volume grand in-4 (29,5 x 23,5 cm), 427-(2) pages, en feuilles sous couverture rempliée illustrée. 20 illustrations coloriées au pochoir en couleur par Pierre Leconte. Exemplaire à l'état proche du neuf. Illustrations à mi-page en camaïeu. TIRAGE UNIQUE A 300 EXEMPLAIRES SEULEMENT. CELUI-CI, 1 DES 280 EXEMPLAIRES SUR PUR CHIFFON. Deux citations puisées dans ce célèbre texte suffisent à en donner une idée précise : « Toute belle femme s'estant une fois essayée au jeu d'amour ne le désapprend jamais » et « Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu'il s'en pust faire un cerne, je croy qu'il seroit assez bastant pour entourer et circuire la moitié de la terre ». (« Les vies des dames galantes »). "Peu d’écrivains, sans doute, ont aimé les femmes autant que notre abbé commendataire, leur chair blanche, leur bouche, leurs jambes. Aucune limite n’est pour lui concevable au déduit. Il semble qu’il ne peu pas s’arrêter de parler de l’amour, de l’amour physique ; il en fait d’ailleurs la démonstration à la fin de maints paragraphes en s’exclamant qu’il en a assez dit, qu’il lui faut s’arrêter, que trop, c’est trop ; mais il ne le peut et il en rajoute : encore une histoire de lit, encore une anecdote grivoise ! Pour lui, l’amour et le désir commandent tout : « Il n’y a de loi qu’un beau cul ne renverse ! » " (Madeleine Lazard) Ce livre est divisé en sept chapitres, que Brantôme nomme des discours, dont le titre à lui seul donne une assez bonne idée du contenu : Premier Discours : « Sur les dames qui font l’amour et leurs maris cocus » ; Deuxième Discours : « Sur le sujet qui contente le plus en amour : le toucher, la vue ou la parole » ; Troisième Discours : « Sur la beauté de la belle jambe et la vertu qu’elle a » ; Quatrième Discours : « Sur l’amour des dames vieilles, et comme certaines l’aiment autant que les jeunes » ; Cinquième Discours : « Les belles et honnêtes dames aiment les hommes vaillants et les hommes braves aiment les femmes courageuses » ; Sixième Discours : « Il ne faut jamais parler mal des dames, et la conséquence qui en vient » ; Septième Discours : « Sur les femmes mariées, les veuves et les filles, à savoir lesquelles sont le plus chaudes à l’amour ». TRÈS BEL EXEMPLAIRE.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR350.00 (€350.00 )

‎[Hémard (Joseph)] - ‎ ‎Pierre de Bourdeille, Seigneur de BRANTOME ‎

Reference : AMO-158

(1930)

‎LES DAMES GALANTES. Edition publiée avec des notes et éclaircissements de Raoul Vèze. Illustrations originales de Joseph Hémard. ‎

‎Georges Briffaut, Paris, 1930-1931 2 volumes in-4 (22,5 x 17 cm), brochés, 309 et 372 pages. 48 compositions par Joseph Hémard et mises en couleurs au pochoir. Couverture de papier feutrine rouge. Très bon état. TIRAGE A 1.842 EXEMPLAIRES. CELUI-CI, 1 DES 1.500 SUR VÉLIN. Deux citations puisées dans ce célèbre texte suffisent à en donner une idée précise : « Toute belle femme s'estant une fois essayée au jeu d'amour ne le désapprend jamais » et « Si tous les cocus et leurs femmes qui les font se tenoyent tous par la main et qu'il s'en pust faire un cerne, je croy qu'il seroit assez bastant pour entourer et circuire la moitié de la terre ». (« Les vies des dames galantes »). "Peu d’écrivains, sans doute, ont aimé les femmes autant que notre abbé commendataire, leur chair blanche, leur bouche, leurs jambes. Aucune limite n’est pour lui concevable au déduit. Il semble qu’il ne peu pas s’arrêter de parler de l’amour, de l’amour physique ; il en fait d’ailleurs la démonstration à la fin de maints paragraphes en s’exclamant qu’il en a assez dit, qu’il lui faut s’arrêter, que trop, c’est trop ; mais il ne le peut et il en rajoute : encore une histoire de lit, encore une anecdote grivoise ! Pour lui, l’amour et le désir commandent tout : « Il n’y a de loi qu’un beau cul ne renverse ! » " (Madeleine Lazard) Ce livre est divisé en sept chapitres, que Brantôme nomme des discours, dont le titre à lui seul donne une assez bonne idée du contenu : Premier Discours : « Sur les dames qui font l’amour et leurs maris cocus » ; Deuxième Discours : « Sur le sujet qui contente le plus en amour : le toucher, la vue ou la parole » ; Troisième Discours : « Sur la beauté de la belle jambe et la vertu qu’elle a » ; Quatrième Discours : « Sur l’amour des dames vieilles, et comme certaines l’aiment autant que les jeunes » ; Cinquième Discours : « Les belles et honnêtes dames aiment les hommes vaillants et les hommes braves aiment les femmes courageuses » ; Sixième Discours : « Il ne faut jamais parler mal des dames, et la conséquence qui en vient » ; Septième Discours : « Sur les femmes mariées, les veuves et les filles, à savoir lesquelles sont le plus chaudes à l’amour ». La truculence des illustrations de Joseph Hémard se prête particulièrement bien au texte de Brantôme. BEL EXEMPLAIRE.‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Phone number : 06 79 90 96 36

EUR250.00 (€250.00 )

‎MEYRAC, Plhilippe Albert ‎

Reference : 116191

(1928)

‎Chroniques indiscrètes et galantes d'autrefois. le Régent, ses filles, ses maîtresses, les dames galantes de la Régence. d’après Saint-Simon, la correspondance de Madame, les chansons du temps... [2 volumes]‎

‎Paris, Albin Michel 1928 2 volumes. In-8 21 x 13,5 cm. Reliures demi-basane verte, dos à nerfs ornés de roulettes et d’un grand fer dorés, tête dorée, 335-339 pp., 15-15 gravures à pleine page hors texte, avec notes, notices et appendices, table des matières.‎


‎Vol. I, Le Régent et ses filles - II, Les maîtresses du Régent - Dames galantes de la Régence. Bon état d’occasion ‎

Librairie de l'Avenue - Saint-Ouen

Phone number : 01 40 11 95 85

EUR72.00 (€72.00 )

‎MEYRAC Albert‎

Reference : 002919

‎Le Régent ses filles, ses maitresses : Les Dames galantes de la Régence (en 2 volumes)‎

‎Chroniques Indiscrètes et Galantes D'autrefois Paris Albin Michel 0 In 8° MEYRAC Albert - Le Régent, ses filles, ses maîtresses - Les dames galantes de la Régence - d'après St Simon, la correspondance de Madame, les chansons du temps avec notes, notices et appendices - par le rédacteur en chef du Petit Ardennais - collection : chroniques indiscrètes et galante d'autrefois - en 2 volumes - tome 1 en 335 pages - tome 2 en 339 pages- FRAIS DE PORT EN FONCTION DES TARIFS POSTAUX EN VIGUEUR ET SELON POIDS, DIMENSION ET DESTINATION‎


‎Bon État ‎

Librairie Remy - Nancy

Phone number : 33+ 03 83 35 64 23

EUR50.00 (€50.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !