‎BAZIN (Hervé).‎
‎Madame Ex.‎

‎Paris Editions du Seuil 1975 1 vol. broché in-8, broché, 285 pp. Edition originale. Un des 265 exemplaires numérotés sur vélin Neige, seul grand papier. Bonne condition.‎

Référence : 3813


‎ 5 ‎

40,00 €
Vignes Online
Coordonnées du libraire

Vignes Online
M. Henri Vignes
La Font Macaire
87120 Eymoutiers
France

limousin@librairievignes.com

05 55 14 44 53

Contacter le libraire

Mode de paiement
Chèque
Conditions de vente

conformes aux usages de la Librairie ancienne et moderne et, pour l'étranger, aux règlements en matière de paiement. Les prix indiqués sont nets, en euros. Frais de port en sus à la charge du destinataire.

Contacter le libraire à propos de ce livre

Entrez ces caractères pour valider le formulaire.
*
Envoyer

5 livre(s) avec le même titre

‎SEVIGNE (Madame de)‎

Référence : 9468

(1738)

‎Recueil des lettres de madame la marquise de Sévigné, à madame la comtesse de Grignan, sa fille‎

‎Paris, Rollin, 1738-[1737 pour les tomes V-VI]. 2180 g 6 volumes in-12, plein veau, tranches rouges, xxx-452 pp.; [1] ff., 483 pp.; [1] ff., 479 pp.; [1] ff., 441 pp., [39] pp. de table et privilège; xiv-482 pp., [3] ff. de privilège et d'errata; 504 pp., [19] ff. de table et d'errata.. Illustré d'un portrait de Françoise Marguerite de Sévigné, comtesse de Grignan, gravé par Petit, placé en frontispice du premier volume; et d'un portrait de Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, gravé par Jacques Chereau, placé en frontispice du second volume. Les quatre premiers volumes sont à la date de 1738 et sont la réédition des volumes parus pour la première fois en 1734 chez Nicolas Simart et dont les fautes signalées dans les errata ont été corrigées. Les deux derniers volumes sont à la date de 1737, comportent les feuillets d'errata et paraissent pour la première fois, ils contiennent 212 nouvelles lettres qui sont donc en édition originale. Intéressant exemplaire en reliure uniforme, ce qui est très rare avec les volumes de 1737. Tchemerzine, X, 322, 324; Lettres de Mme de Sévigné, Gr. Ecr. de la France (1862), XI, pp. 442-443. Dans chacun des volumes on trouve l'ex-libris héraldique de Mr Varenne et l'ex-libris manuscrit de ""Varenne puiné"" sur les titres. Il s'agit d'un membre de la famille Varenne de Fenille, établie en Bourgogne au XVIIIe siècle. Accroc aux reliures en particulier sur une pièce de titre au dos du tome V; travail de vers marginal dans la marge inférieure du tome III. . (Catégories : Littérature, )‎


Christophe Hüe - Livres Anciens

Téléphone : 0148009159

550,00 EUR

‎ROBERT GAEBELE (Yvonne)‎

Référence : 8937

(1937)

‎Une parisienne aux Indes au XVIIe siècle (Madame François Martin)‎

‎Pondichéry et Paris, Librairie Ernest Leroux, 1937. 520 g In-8 broché, [1] ff., viii-263 pp., 29 figures, 4 pp. de catalogue. Dédicace de l'auteur à Madame Lucien Brumpt. Petites usures sur la couverture. . (Catégories : Inde, Pondichéry, )‎


Christophe Hüe - Livres Anciens

Téléphone : 0148009159

40,00 EUR

‎LAFONT d'AUSSONNE (M.)‎

Référence : 6450

(1814)

‎Histoire de Madame de Maintenon fondatrice de Saint-Cyr‎

‎Paris, Demonville, 1814. 780 g 2 volumes petits in-8, demi basane verte à coins, viii-384 pp., [2] ff., 388 pp.. Portrait de Madame de Maintenon en frontispice gravé par Forsell d'après Mignard. Edition originale rare. Le premier volume ne comporte pas de faux-titre. . (Catégories : Histoire, )‎


Christophe Hüe - Livres Anciens

Téléphone : 0148009159

130,00 EUR

‎SAINTE-BEUVE M.‎

Référence : R160199926

(1859)

‎GALERIE DE FEMMES CELEBRES / Sommaire : Marguerite, reine de Navarre - Marie Stuart - Madame de Motteville - La Grande Mademoiselle - Mademoiselle de Scudéry - Madame, Duchesse d'Orléans - Madame de Sévigné - Madame de Maintenon - Madame de Caylus etc...‎

‎GARNIER FRERES. 1859. In-4. Relié. Etat d'usage, Coins frottés, Dos abîmé, Intérieur frais. 394 pages - Nombreux portraits gravés au burin en noir et blanc hors texte et sous serpente - Quelques mouillure sur l'ensemble de l'ouvrage n'altérant pas la lecture - Ouvrage désolidarisé - Tranches dorés - Auteur, titre, ornements dorés - Colorisations à l'encre sur le 1er plat - Coins rognés - 2 photos disponibles. . . . Classification Dewey : 305.4-La femme‎


‎12 portraits gravés au burin par MM. Gouttière, Outhwaite, Geoffroy, Girardet, Delannoy, Gervais etc. d'après les dessins de M.G. Staal - Sommaire : Marguerite, reine de Navarre - Marie Stuart - Madame de Motteville - La Grande Mademoiselle - Mademoiselle de Scudéry - Madame, Duchesse d'Orléans - Madame de Sévigné - Madame de Maintenon - Madame de Caylus - La duchesse de Bourgogne - La duchesse du Maine - Madame de Lambert - Madame Necker - Madame Geoffrin - Marie-Antoinette - Goethe et Bettina - Madame Récamier - Madame Emile de Girardin - Madame de Tracy - Eugénie de Guerin - Madame la duchesse d'Angoulême. - 2 photos disponibles Classification Dewey : 305.4-La femme‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Téléphone : 05 57 411 411

99,00 EUR

‎Marie de Rabutin Chantal, marquise de Sévigné. Chevalier Perrin (éditeur).‎

Référence : AMO-3891

(1734)

‎Recueil des lettres de Madame la Marquise de Sévigné, à Madame la Comtesse de Grignan, sa fille.‎

‎Recueil des lettres de Madame la Marquise de Sévigné, à Madame la Comtesse de Grignan, sa fille. Tomes I à IV. A Paris, chez Nicolas Simart, 1734 4 volumes in-12 Suivi de : Recueil des lettres de Madame de Sévigné, à Madame la Comtesse de Grignan, sa fille. Tome V et VI. A Paris, chez Rollin fils, 1738 (de l'imprimerie de Cl. Fr. Simon fils, 1738) 2 volumes in-12 Soit un total de 6 volumes in-12 (17 x 10 cm) de XXXI-(1)-452 ; (2)-483-(1) ; (2)-479-(3) ; (2)-441-(39) ; XIV-482-(5) et (2)-504-(42) pages. Portrait frontispice de la marquise de Sévigné au tome I et Portrait frontispice de madame de Grignan au tome V. Collationné complet. Reliure strictement de l'époque plein veau brun, dos à nerds ornés aux petits fers dorés, tranches rouges mouchetées. Les 4 premiers volumes sont en reliure homogène. Les 2 derniers volumes sont en reliure homogène. Légère différence de fers entre les 4 premiers volumes et les 2 derniers, néanmoins reliures homogènes exécutées à la date d'édition, soit 1734 pour les 4 premiers volumes et 1738 pour les 2 derniers. Usures à l'extrémité des coiffes avec manques (voir photo). Quelques usures aux coins sans gravité, petits défauts d'usage, reliures solides et décoratives. Intérieur frais. Papier avec quelques rousseurs ou parfois un peu plus teinté. Petites taches d'encre dans la marge extérieure du tome IV, sans atteinte au texte. Edition en grande partie originale. Les 4 premiers volumes de 1734 sont en première édition. Les 2 derniers volumes sont en réimpression du premier tirage de 1737. On sait que la première édition des Lettres de la Marquise de Sévigné date de 1725 et a été donnée subrepticement en une mince plaquette de 75 pages regroupant seulement quelques lettres pour la plupart incorrectement retranscrites et fragmentaires (31 fragments). Cette première édition rarissime et quasi mythique n’était connue qu’à 2 ou 3 exemplaires à la fin du XIXè siècle, il ne semble pas qu’on en est répertorié d’autres depuis. Les bibliographes considèrent donc comme véritable seconde édition originale l’édition dite de Rouen publiée en 1726 par les soins du fils de Roger de Bussy-Rabutin (cousin indiscret de la Marquise). On a beaucoup tergiversé pour savoir s’il s’agissait du fils aîné (Amé-Nicolas de comte Bussy-Rabutin) ou bien du cadet, futur évêque de Luçon, abbé de Bussy. Cette édition furtive, désavouée par la petite-fille de Mme de Sévigné, Mme de Simiane, fille de Mme de Grignan, est très rare et les exemplaires en reliure de l’époque en bonne condition se rencontrent difficilement. Les éditions suivantes de 1726, 1728 et 1733 sont également peu communes et reprennent avec des variantes la première édition dite de Rouen en gros caractères citée plus haut. Seule l'édition de La Haye, très rare, apporte de nouvelles lettres (qui se retrouvent dans l'édition de 1728 et 1733 comme nous venons de le voir ci-dessus). Il faudra attendre 1734-1737 avec l'édition pourtant mutilée donnée par les soins du Chevalier Perrin pour avoir à disposition plusieurs centaines de nouvelles lettres (614 lettres contre 134 en 1726). L'édition de 1818, puis l'édition de 1862, données par Monmerqué, puis Charles Capmas (supplément "Lettres inédites" de 1876), donneront un panorama complet du génie épistolaire de la marquise de Sévigné. Notre exemplaire se compose donc des 4 volumes de 1734 en première édition et des 2 derniers volumes en réimpression de 1738 (3 impressions des 6 volumes portant la date de 1738 ont vu le jour). Les 4 premiers volumes à la date de 1734 se rencontrent très rarement. L'ensemble est homogène, relié à l'époque et bien complet des portraits gravés de la marquise et de sa fille. Il s'agit de la première édition autorisée par la petite-fille de la marquise de Sévigné, la comtesse de Simiane. Pour plaire à la famille et respecter la mémoire de la marquise de Sévigné, le Chevalier Perrin pioche parmi les centaines de lettres qui sont mises à sa disposition ; il élague, remanie, supprime. L'ensemble qui en résulte n'apparaît pas de suite tant malmené, mais lorsque les véritables autographes (ou des copies) sont redécouverts ultérieurement, puis édités de manière scrupuleuse par les éditeurs suivants (Monmerqué notamment), puis grâce à la découverte de lettres inédites (manuscrit Capmas) à la fin du XIXe siècle, l'ampleur des malfaçons du Chevalier Perrin sont mises au jour. Néanmoins, pour être honnête, sans le Chevalier Perrin, sans doute la plupart des lettres de la marquise auraient-elles été détruites par ses descendants souhaitant garder le secret sur bon nombre de petites révélations ou avis de la désormais célèbre marquise. Perrin publiera un volume unique en 1751 intitulé Recueil de lettres choisies, pour servir de suite aux lettres de madame de Sévigné à madame de Grignan, sa fille, Paris, Rollin, 1751, in-12. Il contient 123 lettres, dont 25 de madame de Sévigné, 3 de madame de Grignan, 29 de Philippe-Emmanuel de Coulanges, 50 de madame de Coulanges, 14 de madame de La Fayette, une du cardinal de Retz et une de La Rochefoucauld. La seconde édition "Perrin" paraîtra en 1754 en 8 volumes in-12, reprenant l'édition de 1734-1737 et de 1751. Le texte de la première édition Perrin, moins remanié que celui de la seconde, est retenu plus volontiers par les éditeurs modernes. Nous connaissons aujourd'hui 764 lettres de madame de Sévigné à madame de Grignan. Pour la moitié d'entre elles, en l'absence d'autographes ou de meilleures copies, le texte connu reste celui des éditions Perrin. Référence : Lettres de Madame de Sévigné, Édition des Grands Écrivains de la France, Tome XI, p. 442-443 (notice n°8). Très bon exemplaire de ce monument de la littérature française. ‎


Librairie L'amour qui bouquine - Alise-Sainte-Reine

Téléphone : 06 79 90 96 36

2 950,00 EUR
Téléchargez l'application sur Google Play Téléchargez l'application sur l'AppStore
BAZIN (Hervé). - Madame Ex.

L'article a été ajouté à votre panier

Vous venez d'ajouter :

-

Il y a 0 article(s) dans votre panier.
Total : 0,00 €
(hors frais de livraison)
En savoir plus sur la livraison
A quoi sert un compte utilisateur ?

A quoi sert un compte utilisateur ?

  • Toutes vos recherches sont mémorisées dans votre historique permettant de retrouver et d'effectuer à nouveau des recherches antérieures.
  • Vous pouvez gérer une liste des recherches favorites que vous faites régulièrement.
  • Vos préférences (paramètres de recherche, langue de consultation du site, etc) sont mémorisées.
  • Vous pouvez envoyer les résultats de recherche sur votre adresse mail sans avoir à la renseigner à chaque fois.
  • Contacter les libraires, passer des commandes, voir l'historique de vos commandes.
  • Publier des Evènements en rapport avec le livre.

Et bien d'autres choses que vous découvrirez en parcourant Livre Rare Book !