‎THEOPHILE GAUTIER ‎
‎VOYAGE EN ESPAGNE ‎

‎ Broché - 213,5 x 18,5 - 400 pp - année 1976 - Editions d'Aujourd'hui - ‎

Reference : 18563


‎‎

€10.00 (€10.00 )
Bookseller's contact details

Bouquinerie70
M. Jean-Pierre Ison
22 grande rue
70120 combeaufontaine
France

ison@wanadoo.fr

06 48 03 16 14

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Les livres sont complets et en bon état sauf défauts dûment décrits. -Le port est à la charge du client. COMMENT COMMANDER : =1- Vous reservez par e-mail (ou téléphone) en précisant références, titres et auteurs. =2- Nous vous indiquons par e-mail (ou téléphone) si les livres sont disponibles ainsi que les frais de port. =3- Vous nous réglez par chèque français ou par mandat international (IMO). =4- A réception de votre règlement, nous vous expédions les ouvrages aux frais réels.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎Eugène Poitou‎

Reference : CZC-6420

‎VOYAGE EN ESPAGNE‎

‎illustré par V.Foulquier fort volume in-8, 255x210, relié demi cuir à coins, 483 pages, couvertures d'origines conservées, très bel état intérieur, bien frais. Bel exemplaire. Tours Mame & Fils 1869 "Voyage en Espagne" est un ouvrage écrit par Eugène Poitou, un voyageur et écrivain français du XIXe siècle. Publié en 1844, ce livre relate les expériences et les observations de l'auteur lors de son voyage à travers l'Espagne. Dans "Voyage en Espagne", Eugène Poitou décrit les paysages, les villes, les monuments et les coutumes qu'il a rencontrés lors de son périple à travers le pays. Il offre également des réflexions sur l'histoire, la culture et la société espagnoles de l'époque. L'ouvrage de Poitou donne un aperçu de la diversité géographique de l'Espagne, des grandes villes comme Madrid, Barcelone et Séville, ainsi que des régions rurales et des zones côtières. Il aborde également des aspects de l'art, de l'architecture et de la cuisine espagnols, ainsi que des coutumes locales et des traditions. "Voyage en Espagne" est un témoignage intéressant sur l'Espagne du XIXe siècle, et il peut également être apprécié pour son style littéraire et son sens de l'observation. L'ouvrage de Poitou peut être une ressource précieuse pour ceux qui s'intéressent à l'histoire et à la culture espagnoles de cette époque. ‎


Livres & Autographes - La Madeleine

Phone number : 06 35 23 34 39

EUR73.00 (€73.00 )

‎Eugène Poitou‎

Reference : CZC-9663

‎VOYAGE EN ESPAGNE‎

‎illustré par V. Foulquier fort volume in-8, 255x210, relié demi cuir, dos à nerfs, plats frottés, 483 pages, toutes tranches dorée, bien frais. Paris Mame 1869 "Voyage en Espagne" est un ouvrage écrit par Eugène Poitou, un voyageur et écrivain français du XIXe siècle. Publié en 1844, ce livre relate les expériences et les observations de l'auteur lors de son voyage à travers l'Espagne. Dans "Voyage en Espagne", Eugène Poitou décrit les paysages, les villes, les monuments et les coutumes qu'il a rencontrés lors de son périple à travers le pays. Il offre également des réflexions sur l'histoire, la culture et la société espagnoles de l'époque. L'ouvrage de Poitou donne un aperçu de la diversité géographique de l'Espagne, des grandes villes comme Madrid, Barcelone et Séville, ainsi que des régions rurales et des zones côtières. Il aborde également des aspects de l'art, de l'architecture et de la cuisine espagnols, ainsi que des coutumes locales et des traditions. "Voyage en Espagne" est un témoignage intéressant sur l'Espagne du XIXe siècle, et il peut également être apprécié pour son style littéraire et son sens de l'observation. L'ouvrage de Poitou peut être une ressource précieuse pour ceux qui s'intéressent à l'histoire et à la culture espagnoles de cette époque. ref/163‎


Livres & Autographes - La Madeleine

Phone number : 06 35 23 34 39

EUR36.50 (€36.50 )

‎AULNOY (Marie-Catherine Le Jumel de Barneville, Comtesse d').‎

Reference : 123646

(1874)

‎La Cour et la ville de Madrid vers la fin du XVIIe siècle. Relation du voyage d'Espagne. Edition nouvelle, revue et annotée par Mme B. Carey.‎

‎ Plon, 1874, gr. in-8°, iv-568 pp, un portrait gravé de l'auteur sous serpente en frontispice, appendice, reliure demi-maroquin havane, dos lisse, titres dorés et doubles filets dorés encadrant des filets à froid (rel. de l'époque), bon état. Bel exemplaire sans rousseurs. Rare‎


‎Réédition revue et annotée de ces mémoires présentés sous forme de lettres et qui vont de 1675 à 1680. Publié originellement sous le titre "Mémoires de la cour d’Espagne" (Paris, Barbin, 1690), puis "Relation du voyage d’Espagne" chez le même éditeur en 1691, cet ouvrage nous livre les multiples intrigues qui se nouaient à la cour espagnole au temps de Charles II. Mais cette relation est aussi l'occasion de nous livrer de rocambolesques aventures avec les autochtones lors de son passage à San-Sébastien pour rejoindre Madrid. Parlant le castillan, la comtesse sera présentée à Madrid aux deux reines d'Espagne, Marie-Anne d'Autriche et Marie Louise d'Orléans, et nous livre de la cour espagnole au temps de Charles II, de ses moeurs et des multiples intrigues qui s'y nouaient une description extraordinaire. Une seconde partie intitulée “Mémoires de la cour d'Espagne” a été publiée deux ans plus tard, en 1876. — Femme « d'esprit » et scandaleuse, Marie-Catherine, baronne d’Aulnoy, née Le Jumel de Barneville (1651-1705) est l'une des auteurs à l'origine du genre écrit du conte merveilleux. Là où d'autres tels que Charles Perrault travaillaient dans le sens du polissage, Madame d'Aulnoy a insufflé un esprit subversif en usant d'allégories et de satires. Son travail littéraire est souvent rapproché de celui de Jean de La Fontaine pour sa critique masquée de la cour et de la société française du XVIIe siècle. Sa famille arrange, comme il était de coutume à l’époque, son mariage à l’âge de seize ans, avec François de La Motte, baron d’Aulnoy en Brie, qui est son aîné de trente ans et possède une réputation de grand buveur et de coureur impénitent. En 1669, Marie-Catherine, sa mère et deux complices (probablement leurs amants), montent une machination faisant accuser le baron d’Aulnoy d’un crime de lèse-majesté passible de la peine de mort. Arrêté, son mari est relaxé, mais les « amis » de sa femme sont condamnés à la décapitation pour calomnie. Le complot éventé, la baronne doit son salut à une fuite dans des circonstances rocambolesques. Contrainte de s’exiler, elle aurait voyagé à travers l’Europe pour échapper à la condamnation qui la menaçait. Sa mère, la comtesse de Gudanne, se réfugie en Espagne. Passée en Angleterre en 1675, elle aurait gagné ensuite l’Espagne où sa mère réside jusqu’au moment où cette dernière peut revenir en France en 1685, car elle rentre en grâce auprès de Louis XIV pour services rendus à la cour. On retrouve sa trace en 1690, lorsqu’elle s’installe à Paris, où elle ouvre un salon littéraire. Elle meurt paisiblement chez elle, en 1705 à Paris. Un de ses éditeurs et biographe, Mathurin de Lescure, dit des deux portraits qui subsistent de cette conteuse qu’ils laissent « l’image d’une sémillante et plantureuse beauté ». Ces Mémoires vont de 1665 à 1680 et renseignent sur les multiples intrigues qui se nouaient à la cour espagnole au temps de Charles II. Une deuxième partie intitulée “Mémoires de la cour d'Espagne” a été publiée deux ans plus tard, en 1876. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 43 61

EUR150.00 (€150.00 )

‎GAUTIER Théophile‎

Reference : 64099

(1840)

‎Manuscrit autographe du chapitre XI du Voyage d'Espagne "Boire de l'eau est une volupté que je n'ai connue qu'en Espagne"‎

‎s.d. [circa 1843], 13,2x21,9cm ; 12,4x15,8cm ; 13,2x9,1cm ; 17,2x5,9cm, 4 feuillets.‎


‎Manuscrit autographe de Théophile Gautier, 4 feuillets numérotés 2, 2bis, 9 et 11, 83 lignes à l'encre bleu turquoise, rose et rouge, corrections de la main de l'auteur, quelques pliures, infimes déchirures marginales sans manque de texte, quelques bavures et traces d'encre sans manque de texte. Admirable ensemble de quatre fragments manuscrits du chapitre XI du Voyage d'Espagne dévoilant les coulisses de l'écriture de Gautier qui, guidé par le goût romantique pour le pittoresque, relate ses séjours à Madrid et Ocaña et ses passages par La Guardia et Tembleque. Gautier adopte ici un étonnant format de travail sur feuilles volantes où, menée par une écriture serrée et bigarrée, se distingue la fabrique du récit à travers les corrections que l'auteur impose à son texte. Originellement destiné à une publication dans la presse, l'article de Gautier, lui-même séduit par l'exotisme espagnol, satisfait le penchant pour le pittoresque alors à son apogée en France: «[...] les mouvements de coude des femmes se groupant dans leur mantille et corrigeant l'inflexion d'un pli disgracieux; les illades lancées d'une croisée à l'autre aux gens de connaissance; le joli signe de tête et le geste gracieuxqui accompagne l'agurpar lequel lessenhorasrépondent aux cavaliers qui les saluent; la foule pittoresque entremêlée deGallegos, dePasiegas, de Valenciens, deManolaset de vendeurs d'eau» Les extraits présentés se placent en relation directe avec un imaginaire commun de l'Espagne, introduit par Don Quichotte et ses célèbres moulins: «[...] nous aperçûmes sur la droite deux ou trois moulins à vent qui ont la prétention d'avoir soutenu victorieusement le choc de la lance de don Quichotte [...] La venta où nous nous arrêtâmes pour vider deux ou trois jarres d'eau fraîche, se glorifie aussi d'avoir hébergé l'immortel héros de Cervantès». Placé en résonance avec une telle référence romanesque, le récit de Gautier se teinte de couleur picaresque: «Nous avions en outre une escorte spéciale de quatre cavaliers armés d'espingoles, de pistolets et de grands sabres. C'étaient des hommes de haute taille, à figures caractéristiques, encadrées d'énormes favoris noirs, avec des chapeaux pointus, de larges ceintures rouges, des culottes de velours et des guêtres de cuir, ayant bien plus l'air de voleurs que de gendarmes, et qu'il était fort ingénieux d'emmener avec soi, de peur de les rencontrer». Sans se départir de sa plume pleine d'humour («Boire de l'eau est une volupté que je n'ai connue qu'en Espagne»), Gautier se montre sensible à la gaieté et au bon vivant espagnols : «la sobriété et la patience des Espagnols à supporter la fatigue est quelque chose qui tient du prodige. Ils sont restés Arabes sur ce point. L'on ne saurait pousser plus loin l'oubli de la vie matérielle. Mais ces soldats, qui manquaient de pain et de souliers, avaient une guitare». Si l'écrivain est conscient de l'influence que la parution des articles dans la presse a sur son écriture, «je ne te fais pas de détails pittoresques. Tu verras cela dans les papiers publics» (Lettre de Théophile Gautier à sa mère, Burgos, 16 mai 1840), le Voyage en Espagne demeure une expérience jalon dans le développement esthétique de Gautier. Plus qu'un simple récit de voyage, l'ouvrage révèle «son rapport poétique avec le monde visible» (François Brunet) dont certains accents se distingue ici: «Le passage de la procession est poudré de sable fin, et destendidosde toile à voile, allant d'une maison à l'autre, entretiennent l'ombre et la fraîcheur dans les rues [...] Le manège perpétuel des éventails qui s'ouvrent, se ferment, palpitent et battent de l'aile comme des papillons qui cherchent à se poser ». - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR5,000.00 (€5,000.00 )

‎GAUTIER Théophile‎

Reference : 1100783

‎Voyage en Espagne (Tra los montes).‎

‎Paris: G. Charpentier, 1888 in-8, 578 pages. Demi reliure percaline à coins, plats frottés, rousseurs.‎


‎Voyage en Espagne (Tra los montes). (Paris: G. Charpentier, 1888). [M.C.: Espagne, voyage, littérature]‎

EUR20.00 (€20.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !