‎[ZOLA] MERIC (Victor).‎
‎Emile Zola.‎

‎ PORTRAITS D'HIER. Première année, n° 1, 15 mars 1919. Plaquette in-8 agrafée de 32 p. Texte de V. Méric, portrait de Zola par F. Vallotton sur le premier plat. Illustrations in-texte. E.O. Premier plat recollé.‎

Reference : L6496


‎‎

€15.00
Bookseller's contact details

la Librairie Les Autodidactes
M. Léon Aichelbaum
53, Rue du Cardinal-Lemoine
75005 Paris
France

autodidactes@gmail.com

01 43 26 95 18

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Tous nos prix sont nets. Envois à le charge du destinataire. Pour Paris, Les réservations par téléphone ne pourront excéder 48 heures. Tous nos ouvrages sont garantis complets et en bon état, sauf indication contraire. Nous vous prions de nous excuser de ne pouvoir répondre aux demandes d'ouvrages déjà vendus. Vos règlements effectués par chèques en devises ou en euros hors France devront être majorés de 15 euros. <br />

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎MALLARME Stéphane - DUFFOUX - ROYERE‎

Reference : 17164

(1929)

‎Dix-neuf Lettres de Stéphane Mallarmé à Émile Zola.‎

‎Avec une introduction de Léon Deffoux, un commentaire de Jean Royère, une lettre de mallarmé en fac-similé et des notes.ÉDITION ORIGINALE tirée à 457 exemplaires. Celui-ci (N°5) un des 5 exemplaires de tête sur JAPON IMPÉRIAL.Paris, Jacques Bernard "La Centaine" - 1929 - 74 pages. Enrichi d'un article de presse de Maurice Le Blond, intitulé "La vérité sur l'incident Mallarmé-Zola", contrecollé sur une page de garde.Très belle reliure à la bradel demi maroquin noir à coins de Stroobants. Dos lisse aux titre et auteur dorés. Non rogné. Signet. Couverture et dos conservés. Pas de rousseur. Parfait état. Bel exemplaire, bien relié. Format in-12°(19x12).Étienne Mallarmé, dit Stéphane Mallarmé, est un poète français, également enseignant, traducteur et critique. Admirateur de Théophile Gautier, de Charles Baudelaire et de Théodore de Banville, Stéphane Mallarmé fait paraître en revue quelques poèmes en 1862. Professeur d'anglais par nécessité, il est nommé en septembre 1863 au lycée de Tournon-sur-Rhône en Ardèche et séjourne à Besançon et Avignon, avant d'arriver à Paris en 1871. Il fréquente alors des auteurs littéraires comme Paul Verlaine, Émile Zola ou Auguste de Villiers de L'Isle-Adam et des artistes comme Édouard Manet qui a peint son portrait en 1876.‎


Phone number : 09 67 04 07 48

EUR582.00

‎DESPREZ (Louis)‎

Reference : 16120

(1884)

‎L'Evolution naturalisteGustave Flaubert - Les Goncourt - M. Alphonse Daudet - M. Émile Zola - Les Poètes - Le Théâtre‎

‎ Paris, Tresse, éditeur, 8, 9, 10, 11 galerie du Théâtre-Français Palais Royal, 1884 1 vol. (125 x 190 mm) de 1, [2] ff. et 374 pp. Demi-toile brune, pièce de titre de basane noire, titre et fleuron dorés, date en pied. Edition originale. Envoi signé : "À Alphonse Daudet très insaisissable et très mal saisi / Son maladroit photographe, Louis Desprez".‎


‎Recueil critique consacré aux écrivains naturalistes. En plus de ceux indiqués sur le titre, l'auteur évoque Sully Prudhomme, François Coppée, Maupassant, Bourget, Richepin, Rollinat, Becque, Erckmann-Chatrian, etc. Jeune écrivain, il débute tout juste sa carrière quant il fait l'objet de poursuites judiciaires à la publication d'Autour d'un clocher (1884) par l'éditeur belge Henry Kistemaeckers. Son procès soulèvera de nombreuses contestations et indignations de la part d'écrivains et notamment d'Émile Zola qui rédigera un article sur cette affaire. Le procès de Louis Desprez pris une ampleur considérable au xixe siècle où la question de la morale et de la liberté d'expression ont été remises en cause de nombreuses fois. Mais c'est surtout la mort tragique de cet écrivain, suite à son incarcération en prison, qui fit polémique à l'époque et qui valut cette inoubliable phrase de Zola : Ceux qui ont tué cet enfant sont des misérables ! L'une des rencontre les plus importante dans la vie de Louis Desprez reste sans conteste celle avec Émile Zola. Très admiratif de celui qui est considéré comme le père du Naturalisme, Louis Desprez se dit lui-même appartenir à cette école. C'est d'ailleurs à cette occasion que Louis Desprez rencontre Emile Zola pour la première fois. Ayant en tête d'écrire un ouvrage sur le naturalisme, il vient demander les conseils de l'écrivain afin d'être sûr d'écrire une critique juste et fiable sur ce mouvement littéraire. Dans une lettre datée du 7 juin 1882, il lui demande donc un entretien qui lui est accordé le 14 juin 1882. À partir de ce moment, Louis Desprez et Emile Zola entretiendront une longue correspondance puisque l'élève n'aura de cesse de demander les conseils du maître. En 1882, Louis Desprez rédige alors une étude critique sur le naturalisme intitulée L'Évolution Naturaliste . Après un premier refus de l'éditeur Charpentier qui explique que « la critique ne se vend pas », cette étude sera publiée par Pierre-Victor Stock. Cet ouvrage ne sera qu'un « demi-succès » pour Louis Desprez qui reçoit de très bonnes critiques, notamment de la part de Zola. Le roman est officiellement terminé le 9 octobre 1883 et Autour d'un clocher est publié en mai 1884 par l'éditeur belge Henry Kistemaeckers (père). Il présente une étude des moeurs rurales avec un personnage central dénommé l'abbé Chalindre et autour duquel se déroule l'action. Dans le village de Vicq-les-deux-Églises, l'abbé et les autres personnages sont mis en scène. Le roman présente en partie la liaison illégitime entre l'abbé et une institutrice laïque, Irma Delafosse, arrivée depuis peu au village pour remplacer deux religieuses précédemment révoquées. À peine un mois après la publication de l'ouvrage, Louis Desprez et Fèvre sont poursuivis. Le style cru du roman choque, ce qui n'est pas une surprise pour Louis Desprez qui s'attendait déjà à créer la polémique avec ce roman. Lors de sa demande de publication à Stock, il écrit : « [...] je compte sur le scandale abominable qu' Autour d'un clocher va produire, peut-être une intervention policière, pour faire vendre l' Evolution naturalisteà deux mille. Il est inutile de vous dire après ça que je tiens à conserver toutes les crudités, toutes les violences de style dont le roman est semé. Je ne vous cache pas que vous risquez une saisie : si cela vous arrête, dites-le-moi franchement, j'aurai recours, à mon regret, à la Belgique ». Le 21 juin 1884, un réquisitoire introductif est délivré par Eugène Duval et tous les exemplaires de l'ouvrage sont saisis. L'origine des poursuites reste encore inconnue à ce jour. Maupassant relativisent cette notion de morale : « C'est un tableau de moeurs, brutal il est vrai, mais écrit avec conviction par un auteur très jeune, trop jeune, mais qui promet » À la demande de l'avocat général et par opposition à la volonté de Louis Desprez, le procès se déroule en huis-clos avec pour seuls auditeurs les jurés qualifiés de « douze têtes de pipes »par le jeune écrivain. La sélection de ces jurés va notamment être la cause d'une critique de la part de l'écrivain qui ne conçoit pas que de simples artisans puissent juger une oeuvre littéraire : « [i]l est absurde de faire résoudre une question d'art par un jury français composé de pharmaciens et de marchands de bonnets de coton » Louis Desprez défend ses idées jusqu'au bout. Il n'aura de cesse d'utiliser le « nous » pour parler au nom de l'école naturaliste, très critiquée à cette époque, notamment pour son souci du détail dans la description 38. Il tente également de justifier le style cru et grossier utilisé dans son roman et termine son plaidoyer par une lettre d'Émile Zola portée à l'égard du roman de Louis Desprez. L'écrivain et son éditeur sont reconnus coupable du délit d'outrage aux bonnes moeurs par sept jurés contre cinq et sont condamnés à un mois de prison et 1000 francs d'amende. Malgré tout, Louis Desprez décide de purger sa peine et entre à la prison de Sainte-Pélagie le 12 février 1885. Pensant être débarrassé au plus vite de cette affaire, les choses vont néanmoins prendre une tournure davantage dramatique. L'indignation des amis de Louis Desprez va perdurer. Pour cause, une malencontreuse erreur de placement. Dès l'arrivée du jeune naturaliste en prison, celui-ci se trouve, en effet, emprisonné au milieu des voleurs dans le quartier des droits communs. Il bénéficie d'un traitement jugé alors scandaleux par son entourage et ne tarde pas à contracter une bronchite qui va dès lors l'affaiblir considérablement. Après être resté à l'infirmerie durant une bonne partie de sa peine et grâce à l'acharnement de ses amis (Daudet, Laguerre, Zola) Louis Desprez sort de prison le 10 mars et rentre chez lui. La mort de Louis Desprez va inévitablement provoquer un tollé général dans la presse. Considéré comme la victime d'une erreur judiciaire, certains journalistes et écrivains ne vont pas cacher leur mépris vis-à-vis des circonstances de cette affaire qui ont provoqué un tel drame. Edmond de Goncourt ne cache pas sa colère et accuse l'État du sort de cet écrivain : « Desprez, cet enfant, cet écrivain de 23 ans, vient de mourir de son enfermement avec des voleurs, des escarpes, de par le bon plaisir de ce gouvernement républicain, - lui, un condamné littéraire !" ‎

Librairie Walden - Orléans
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR300.00

‎Zola émile etc... Gustave Toudouze, Jules Simon, Jean Rameau, Ch. de Mouy, Hector Malot, Camille Le Senne, Arsène Houssaye, Jules Claretie... ‎

Reference : CCC000e7

(1892)

‎Bagatelles Recueil collectif de contes, nouvelles et récits par Émile Zola (Les Trois guerres), Gustave Toudouze, Jules Simon, Jean Rameau, Ch. de Mouy, Hector Malot, Camille Le Senne, Arsène Houssaye, Jules Claretie... Portrait d'Émile Zola gravé sur bois en tête comme président du comité‎

‎170. edition Dentu, 1892. Couverture rigide. État : Très bon. in-8 12.5 X 18.5 cm, reliure demi chagrin vert. Quelques taches de rousseurs. Frontispice portrait de Zola émile, 34 nouvelles écrites par 34 littéraires différents comme Zola, La briére, toudouze, Jules simon, Malot, E.Thierry, Thiaudière, Robiquet, Rameau, Montagne, Mary, Hue, Houssaye, Gaulot, Collas, Benjamin, H.Gourdon de Genouillac.. sur 582 pages. pages jaunies avec le temps, état général bon, Édition originale. - Recueil collectif de contes, nouvelles et récits par Émile Zola (Les Trois guerres), Gustave Toudouze, Jules Simon, Jean Rameau, Ch. de Mouy, Hector Malot, Camille Le Senne, Arsène Houssaye, Jules Claretie... Portrait d'Émile Zola gravé sur bois en tête comme président du comité, photos possible ‎


‎Pas de frais de port pour la France metropolitaine ‎

Librairie Cella - Savigny le temple

Phone number : 0611998002

EUR65.00

‎ZOLA (Emile)‎

Reference : 70995

(1882)

‎Lettre autographe signée d'Emile Zola à Lucien Descaves -‎

‎Lettre autographe d'Emile Zola adressée à Lucien Descaves, sur double feuillet de papier vergé. Écriture manuscrite rédigée à l'encre noire. Légères solarisations. ‎


‎Médan. Chez l'auteur. 1882. - 2 pp. In-8. 21 x 135 mm. Très bon état. 1 lettre. Lettre autographe signée d'Emile Zola adressée à Lucien Descaves.Datée "Médan 5 nov [18]86".Lettre manuscrite dans laquelle l'auteur, Émile Zola, fait part de son ressenti à son jeune confrère, Lucien Descaves, pour son premier livre Le Calvaire d'Héloïse Pajadou. Outre un accueil des plus enthousiaste, cette lettre témoigne de l'estime professionnelle que voue Zola à ce jeune homme prometteur. Jugez plutôt :"Nous autres, les aînés nous attendons la victoire par la jeunesse qui grandit. Vous êtes un victorieux de demain, et je vous envoie une poignée de main fraternelle." ‎

Librairie Koegui - Bayonne
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 59 59 78 74

EUR800.00

‎[ZOLA (Émile)] GILL (André)‎

Reference : 2693

(1878)

‎Portrait charge d'Émile Zola face au buste de Balzac‎

‎Paris, Les hommes d'aujourd'hui n°4, 1878 Fascicule de 30 x 20,2 cm, couverture illustrée en couleurs, 4 pp. Rarissime épreuve d'essai du quatrième numéro de la série des Hommes d'aujourd'hui, illustré de l'une des plus spirituelles caricatures d'André Gill, en couleurs : Émile Zola, les Rougon-Macquart sous le bras, rendant hommage à Balzac, son modèle incarnant pour lui la modernité, et Balzac répondant au salut de son digne héritier. Pièce unique comportant la mention manuscrite suivante signée par Émile Zola : "J'autorise ce dessin, Médan, 29 sept. 1878 Émile Zola". Le document est contresigné en tête : "autorisé le 4 octobre 1878"‎


‎Important document. Pour Zola, Balzac incarne la modernité littéraire. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR4,500.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !