‎ PRUD'HON, Pierre-Paul (1758-1823)‎
‎LES DEUX AMIS‎

‎ Gazette des Beaux-Arts 19° LES DEUX AMIS Lithographie d'après Pierre-Paul PRUD'HON (1758-1823) Edition Gazette des Beaux-ArtsDimensions de l'image : 222 x 145 mmDimensions de la feuille : 272 x 185 mmVisitez nous en consultant notre site antharedeschuyter.frPour cet objet envoi en lettre suivie sans assurance, envoi en recommandé R2 sur demandeRecommandation importante : la plupart de mes envois se font en recommandé avec assurance. Si à la livraison le colis présente des signes de détérioration il est important de le signaler au facteur ou au livreur et d'émettre des réserves, seul moyen de faire fonctionner la garantie. ‎

Reference : 3766


‎ Remises possibles sur les achats en lot, achetez plusieurs objets à la fois ! Reçoit sur rendez-vous pour consultation des ouvrages.‎

€30.00
Anthare de Schuyter Librairie Ancienne
Bookseller's contact details

Anthare de Schuyter Librairie Ancienne
M. Anthare de Schuyter
4 rue du Puits l'Homé
50530 Genêts
France

antharedeschuyter@yahoo.fr

06 12 58 45 85

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Vente au comptant, expédition après réception du règlement. Paypal n'est pas accepté ; possibilité de règlement par chèque sur la France, mandat poste ou virement bancaire. Port en sus sur devis suivant le poids du livre et sa destination. Port au tarif "livres et brochures" accepté pour l'étranger sur demande expresse du client (le tarif "livres et brochures", avantageux financièrement, n'offre aucune clause de suivi ni de garantie)

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎"DE SCIBOR RYLSKI, Comtesse ; DENTU, Edouard"‎

Reference : 44505

(1872)

‎"Mystérieuse correspondance d'une jeune femme exaltée avec l'éditeur Edouard Dentu [ 3 Lettres manuscrites signées Comtesse de Scibor Rylski puis Augusta, et brouillon autographe d'Edouar Dentu ] I : ""Lyon, ce 14 août 1872. Monsieur, puisque vous ne voulez pas être mon éditeur, voulez-vous être mon ami. Car pour le moment nous ne pouvons être que deux amis. Pourquoi cherchez-vous un ami dans un inconnu direz-vous. Votre personne m'est inconnue, m'est (sic) votre esprit, votre coeur me sont connus, ils me plaisent ; et puis je me sens des sentiments dans l'âme qui veulent un homme de génie pour unique confident. Je ne veux pas que le Poëme de mon coeur soit inutile. Il brillera pour vous comme il eût brillé popur vous seul..."" ... ""Permettez-moi de vous tendre la main, oh une main bien amie, celle de votre Servante. Comtesse de Scibor Rylski, 174 Cours Lafayette, Lyon, ce 14 août"" ; II : Brouillon de réponse non daté de la main d'Edouard Dentu : ""Chère Madame, Je suis blessé, et par vous ! Aussi je vous demande de me continuer vos ravissantes confidences, priant Dieu qu'il épargne à votre coeur de nouveaux déchirements car votre nature si délicieusement fine est de celles qui ressentent cruellement les meurtrissures de cette vie"" ... ""...soyez assez bonne pour m'adresser à l'avenir les lettres dont vous voudrez bien m'honorer à mon domicile personnel, rue Sainte Claire 9 à Passy-Paris"".III : 27 août 1872 : ""J'ai été ravie je ne voudrais pas autrement que vous êtes dans cette lettre La première oh qu'elle ne soit pas la dernière. Quel autre que vous aurait pu jamais excuser et répondre si gracieusement à une inconnue et la deviner... aussi je vous salue au fond de mon coeur comme on salue un phar qui nous a montré les écueils où l'on pouvait périr. Maintenant que nous voilà amis je vous demande pour le moment une alliance proprement morale et mystérieuse. Venez dans mon coeur quand vous serez malheureux, fatigué, où blessé par quelques-uns de ces échecs moraux qui vous attendent à tous les passages importants de la vie"" ... ""... votre Augusta"". IV : ""Lyon, ce 15 Septembre 1872. Mon ami, Laissez-moi vous donner ce nom et comprenez-moi bien, en parlant à Dieu nous lui demandons une foule de choses, il reste muet, moi je veux trouver en vous les réponses que Dieu ne nous fait pas. De plus, je crois qu'il est possible de faire exister, comme dans une symphonie deux harpes qui à distance se répondent, vibrent, et produisent une délicieuse mélodie"" ... ""ordinairement, les mariages, même les liésons, se font au rebours du sens commun, une famille prend des renseignements sur un jeune homme. Si le Léandre fourni par la voisine ou pêché dans un bal n'a pas volé, s'il n'a pas de tare visible, s'il a la fortune qu'on lui désire, s'il sort d'un collège ou d'une école de Droit, ayant satisfait aux idées vulgaires sur l'éducation, et s'il porte bien ses vêtements, on lui permet de venir voir une personne, lacée dès le matin à qui sa mère ordonne de bien veiller sur sa langue, et recommande de ne rien laisser passer de son âme, de son coeur, sur sa physionomie""... ""J'attends votre réponse et suis de grand coeur votre Augusta"""‎

‎"3 lettres signées Comtesse de Scibor Rylski puis Augusta, 1872, format in-12 de 2 ff. (4 pages), 2 ff. (4 pages), et 4 ff. (7 pages) et 1 brouillon autographe d'Edouard Dentu, s.d., format in-12, 1 f. (une page) : Suivent qq. extraits : 3 Lettres manuscrites signées Comtesse de Scibor Rylski puis Augusta, et brouillon autographe d'Edouar Dentu ] I : ""Lyon, ce 14 août 1872. Monsieur, puisque vous ne voulez pas être mon éditeur, voulez-vous être mon ami. Car pour le moment nous ne pouvons être que deux amis. Pourquoi cherchez-vous un ami dans un inconnu direz-vous. Votre personne m'est inconnue, m'est votre esprit, votre coeur me sont connus, ils me plaisent ; et puis je me sens des sentiments dans l'âme qui veulent un homme de génie pour unique confident. Je ne veux pas que le Poëme de mon coeur soit inutile. Il brillera pour vous comme il eût brillé popur vous seul..."" ... ""Permettez-moi de vous tendre la main, oh une main bien amie, celle de votre Servante. Comtesse de Scibor Rylski, 174 Cours Lafayette, Lyon, ce 14 août"" ; II : Brouillon de réponse non daté de la main d'Edouard Dentu : ""Chère Madame, Je suis blessé, et par vous ! Aussi je vous demande de me continuer vos ravissantes confidences, priant Dieu qu'il épargne à votre coeur de nouveaux déchirements car votre nature si délicieusement fine est de celles qui ressentent cruellement les meurtrissures de cette vie"" ... ""...soyez assez bonne pour m'adresser à l'avenir les lettres dont vous voudrez bien m'honorer à mon domicile personnel, rue Sainte Claire 9 à Passy-Paris"".III : 27 août 1872 : ""J'ai été ravie je ne voudrais pas autrement que vous êtes dans cette lettre La première oh qu'elle ne soit pas la dernière. Quel autre que vous aurait pu jamais excuser et répondre si gracieusement à une inconnue et la deviner... aussi je vous salue au fond de mon coeur comme on salue un phar qui nous a montré les écueils où l'on pouvait périr. Maintenant que nous voilà amis je vous demande pour le moment une alliance proprement morale et mystérieuse. Venez dans mon coeur quand vous serez malheureux, fatigué, où blessé par quelques-uns de ces échecs moraux qui vous attendent à tous les passages importants de la vie"" ... ""... votre Augusta"". IV : ""Lyon, ce 15 Septembre 1872. Mon ami, Laissez-moi vous donner ce nom et comprenez-moi bien, en parlant à Dieu nous lui demandons une foule de choses, il reste muet, moi je veux trouver en vous les réponses que Dieu ne nous fait pas. De plus, je crois qu'il est possible de faire exister, comme dans une symphonie deux harpes qui à distance se répondent, vibrent, et produisent une délicieuse mélodie"" ... ""ordinairement, les mariages, même les liésons, se font au rebours du sens commun, une famille prend des renseignements sur un jeune homme. Si le Léandre fourni par la voisine ou pêché dans un bal n'a pas volé, s'il n'a pas de tare visible, s'il a la fortune qu'on lui désire, s'il sort d'un collège ou d'une école de Droit, ayant satisfait aux idées vulgaires sur l'éducation, et s'il porte bien ses vêtements, on lui permet de venir voir une personne, lacée dès le matin à qui sa mère ordonne de bien veiller sur sa langue, et recommande de ne rien laisser passer de son âme, de son coeur, sur sa physionomie""... ""J'attends votre réponse et suis de grand coeur votre Augusta"""‎


‎"Etonnante correspondance dont on ne sait s'il faut réellement l'imputer à la Comtesse de Scibor Ryslki (Agnès Veth ?) qui signe par la suite ""Augusta"". Mais curieux lot, révélateur de la passion que pouvait alors (toujours ?) susciter un éditeur célèbre du temps. Un mystère à élucider..."‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR350.00

‎COLLECTIF‎

Reference : R110073115

‎REVUE DES DEUX MONDES LXXXVIIe ANNEE N°2 - I. LES DEUX AMIS. CONTE SATIRIQUE, par Honoréde Balzac.II.- LES FRANÇAIS DE SARRELOUIS EN PRUSSE RHÉNANE,par M. E. Babelon, de lAcadémie des Inscriptions et Belles-Lettres.III.- LA FOIRE‎

‎AU BUREAU DE LA REVUE DES DEUX MONDES. 15 SEPTEMBRE 1917. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. Paginé de 241 à 480.‎


‎Sommaire : I. LES DEUX AMIS. CONTE SATIRIQUE, par Honoréde Balzac.II.- LES FRANÇAIS DE SARRELOUIS EN PRUSSE RHÉNANE,par M. E. Babelon, de lAcadémie des Inscriptions et Belles-Lettres.III.- LA FOIRE DE RABAT. I. IMPRESSIONS DARRIVÉE.LES CIGOGNES DE RABAT. LA FANTASIA NOCTURNE.LE MYSTÈRE DE LA RUE. TOMBES AU BORD DES GRÈVES. LA FÊTE DE LAÏT SRIR, par MM. Jérôme et Jean Tharaud.IV. TEODOR DE WYZEWA, par M. René Doumic, de lAcadémiefrançaise.V. LE TUNNEL SOUS LA MANCHE. PENDANT LA GUERRE,APRÈS LA GUERRE, par M. A. Sartiaux.VI.- LA GUERRE VUE PAR LES COMBATTANS ITALIENS,par M. Albert Pingaud.VII.- UNE MANUVRE ALLEMANDE. LAUTONOMIE DELALSACE-LORRAINE, par M. lAbbé Wetterlé.VIII. LATTAQUE DES CÔTES, par M. le Contre-AmiralDegouy.IX.- LES « ANTICIPATIONS » DE M. WELLS , par M. Firmin Roz.X. REVUE SCIENTIFIQUE. CHIRURGIE DE GUERRE, parM. Charles Nordmann.XI. CHRONIQUE DE LA QUINZAINE, HISTOIRE POLITIQUE,par M. Charles Benoist, de lAcadémie des Sciences morales et politiques.XII. BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎RENE, GALLEAU HENRI, LOZES BERNARD, NETTEMENT A.‎

Reference : R110024740

‎LA SEMAINE DES FAMILLES 9EME ANNEE N°2 - LES DEUX AMIS DE RENE, LES DEUX FRERES DE HENRI GALLEAU, A RENARD, RENARD ET DEMI DE BERNARD LOZES, HENRI DE LA ROCHEJAQUELEIN DE ALFRED NETTEMENT, VERSAILLES SOUS LOUIS XVI DE RENEE DE LA RICHARDAYS‎

‎Au bureau du journal.. 15 OCT 1866. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. Paginé de 17 à 32. Lecture en colonnes. Illustrée de quelques gravures en noir et blanc.‎


‎Revue universelle. Sous la direction d'Alfred Nettement. Sommaire : LES DEUX AMIS DE RENE, LES DEUX FRERES DE HENRI GALLEAU, A RENARD, RENARD ET DEMI DE BERNARD LOZES, HENRI DE LA ROCHEJAQUELEIN DE ALFRED NETTEMENT, VERSAILLES SOUS LOUIS XVI DE RENEE DE LA RICHARDAYS, LE FUSEAU BENIT DE GABRIELLE D'ETHAMPES.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR19.80

‎[Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres] - ‎ ‎"Collectif ; Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres"‎

Reference : 33522

(2004)

‎"Bulletin de la Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres - Troisième Série , Tome X , 2e semestre 2004 [ Actes du congrès de Thouars, octobre 2002 ; à propos de l'enquête du comité de salubrité en 1790, district de Parthenay ; une traversée à cheval du Nord des Deux-Sèvres ; missionnaires originaires des Deux-Sèvres ; les épitaphes médiévales de Melle ; la Sainte-Chapelle du château de Thouars ; le groupe Fernand Groussard ; la religion de Merceron ; Pérochon et Guillaumin, deux amis de trente ans ]"‎

‎3e série, 1 vol. in-8 br., ill. noir et blanc, Bulletin de la Société Historique et Scientifique des Deux-Sèvres , 2004 , pp. 6 à 176‎


‎"Bon état. Peu courant. Au sommaire : Actes du congrès de Thouars, octobre 2002 ; à propos de l'enquête du comité de salubrité en 1790, district de Parthenay ; une traversée à cheval du Nord des Deux-Sèvres ; missionnaires originaires des Deux-Sèvres ; les épitaphes médiévales de Melle ; la Sainte-Chapelle du château de Thouars ; le groupe Fernand Groussard ; la religion de Merceron ; Pérochon et Guillaumin, deux amis de trente ans"‎

SARL Librairie du Cardinal

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR20.00

‎COLLECTIF‎

Reference : R110046276

‎REVUE DE PARIS 65e ANNEE N°10 - ANDRÉ SIEGFRIED. LOccident et le Monde MAURICE GARÇON ... Le Journal de deux Amis MARIO SOLDATI..Le vrai Silvestri (I) ANDRÉ FONTAINE. Démocratie italienne RENÉ LALOU. Roger Martin du Gard JAMES BOSWELL.‎

‎AU BUREAU DE LA REVUE DE PARIS. OCTOBRE 1958. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. 170 pages.‎


‎Sommaire : ANDRÉ SIEGFRIED. LOccident et le Monde MAURICE GARÇON ... Le Journal de deux Amis MARIO SOLDATI..Le vrai Silvestri (I)ANDRÉ FONTAINE. Démocratie italienne RENÉ LALOU. Roger Martin du Gard JAMES BOSWELL. Boswell veut se marier (fin)A*' AUPHAN et J. MORDAL Atlantique 1940 GEORGES CONCHON.Le grand Doff JEAN BOSC... Les Protestants et lEnfer MARCEL GABILLY. L'Histoire parmi nous CLAUDE ARAGONNÉS. Teilhard de Chardin THIERRY MAULNIER Egmont à Bruxelles MARCEL THIÉBAUT Le « nouveau Roman »Le Mois à Paris par CLAUDE ROGER-MARX,EDMÉE DE LA ROCHEFOUCAULD, JEAN FAYARD, JEAN MISTLER, GEORGES PILLEMENT, ALAIN BOSQUET, JEAN DORMESSON, PIERRE DE BOISDEFFRE‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80
Get it on Google Play Get it on AppStore
PRUD'HON, Pierre-Paul (1758-1823) - ...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !