‎Magazine Littéraire N° 321‎
‎Verlaine.‎

‎ Magazine Littéraire, Paris Mai 1994, in-revue agrafée de 106 pages. Couverture illustrée par Raymond Moretti. Stevenson et les siens, avec les extraits d'un roman inédit.‎

Reference : 5365


‎‎

€20.00
Bookseller's contact details

Librairie La Rose de Java
M. Hubert Bouccara
11, rue Campagne Première
75014 Paris
France

larosedejava@gmail.com

01 43 20 55 30

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

NOS CONDITIONS DE VENTE Conforme aux usages de la librairie ancienne et moderne, tous les ouvrages présentés sont complets et en bon état, sauf indication contraire. L'exécution des commandes téléphonées est garantie mais sans règle absolue, la disponibilité des livres n'étant pas toujours vérifiable lors de l'appel. Au delà de huit jours les livres réservés seront remis en vente. Les frais de port sont à la charge du destinataire. Les livres sont payables à la commande. Aucun livre ne sera expédié sans être réglé en totalité. Suite aux modifications des tarifs de la Poste, tout colis supérieur à 3cm d'épaisseur sera désormais expédié en colissimo. Vos règlements par chèque en Euros hors France ou chèque en devise doivent être majorés de 15 Euros. Nous acceptons les règlements par chèque bancaire ou postal, mandat postal ou international, carte bancaire, Visa, Eurocard, MasterCard. Les règlements par virements bancaires ou contre remboursement ne sont pas accéptés. Conditions of sale: All of our books are complete and in good antiquarian condition unless stated otherwise. Orders by telephone are accepted with the understanding that availability of the requested book may not always be confirmed at the time of the call. Reserved books will be held for a period of eight days before being put back on sale. Delivery charges and postal fees are the responsibility of the buyer. Books must be paid for at the time of the order; no book will be sent without being paid first.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎[Cazals] - ‎ ‎Verlaine Paul‎

Reference : 251020191

(1891)

‎Dédicaces Envoi et feuillet manuscrit par Verlaine rare et précieux évoquant le poète maudit et la bohème...‎

‎Paul Verlaine Dédicace exemplaire avec envoi autographe signé "à Alexandre Tausserat bien sympathiquement Paul Verlaine. Enrichi d'un feuillet autographe signé de Paul Verlaine. Paul Verlaine l 29 septembre 1891 autorise Eugénie Krantz à toucher le montant d'un article...et 10 fr solde d'un autre. Rue Descartes. Dédicaces Bibliothèque artistique et littéraire Paris 1890 In 12 broché couverture bleu. Edition en partie originale non mise dans le commerce. Le n° 180 des 250 exemplaires sur papier vergé. Le livre est illustré d'un portrait de Verlaine en tenue d'hôpital par Frédéric- Auguste Cazals gravé sur bois par Maurice Baud et tiré sur Japon. Intérieur frais, le billet a roussi le feuillet correspondant. La couverture bleue est légèrement défraichie avec une petite tache sur le plat et une fissure entre le plat et le dos. Alexandre Tausserat le dédicataire, (1858-1921) journaliste et écrivain collaborait dans les journaux où écrivait Verlaine. Eugénie Krantz, accompagna Verlaine jusqu'à sa mort, dans le lit de la rue Descartes. Billet autographe signé 145 x 95 mm : " J'autorise Mademoiselle Krantz porteur du présent (...) et du reçu joint à toucher le montant d'un article et dix francs soldes du montant payé en acompte d'un autre article paru dans le courrier Français 29 7bre 1891 Signé P Verlaine Rue Descartes. "‎


‎Cet ouvrage évoque bien la vie de bohème de Verlaine, sa ruine et ses difficultés financières puisqu'il courrait après un gain de 10 francs...Il évoque également La rue Descartes et sa dernière demeure, où il mourut accompagné par la sus dite Eugénie Krantz sa dernière compagne. Rappelons qu'en 1891 le 17 septembre au plus creux de la vague, il est mis à la porte de l'Hotel de Montpellier pour retard de loyers, il se réfugie alors chez Eugénie Krantz rue Descartes, c'est seulement 12 jours après être retourné chez Eugénie qu'il écrit ce billet. Cédons la parole a SAINT-GEORGES DE BOUHÉLIER à propos d'EUgénie Krantz Le figaro 7 janvier 1939(…) À tous ceux qui ont étudié la vie de Verlaine, ses relations avec cette personne apparaissent inexplicables. Dans les années où ils se sont fréquentés, Verlaine n’avait évidemment rien d’un homme séduisant, ni même appétissant et acceptable, mais quand je me rappelle Eugénie Krantz, je ne retrouve dans ma mémoire qu’une femme plutôt désagréable d’aspect, à la figure rougeaude et semée de rides, aux yeux petits et méchants. L’impression qu’elle donnait était loin de suggérer quoi que ce soit d’un pouvoir sensuel et physique, même élémentaire. En dépit des vers qu’il lui a dédiés et dans lesquels il parle de leurs « nuits », la femme ne devait pas agir sur Verlaine par l’attrait du vice. (Je ne puis pas me passer d’elle, a-t-il écrit dans l’une de ses lettres.) Avant de s’être mis en ménage avec elle, et de l’avoir affichée publiquement comme sa « presque femme », il s’était fait héberger par elle rue Saint-Victor, et il s’était montré satisfait de la vie commune. Cependant il ne cessait de se plaindre de ses violences. Ce n’était pas une femme de tout repos. Plus souvent qu’à son tour il lui arrivait de s’abandonner à ses impulsions d’hypocondriaque. C’était au point qu’il devait la quitter. Le cher foyer tant désiré redevenait pour lui quelque chose d’intolérable, il ramassait ses pauvres hardes, faisait un paquet de ses manuscrits et se reprenait à courir les routes, demandant asile à n’importe qui. Mais, la tempête une fois passée, il revenait toujours à Eugénie Krantz pour lui demander pardon. (…) Ce livre et son feuillet autographe, fort de symboles fut choisi par les musées nationaux et a été exposé à l'exposition parisienne Bohèmes au grand Palais du 26 septembre 2012 au 14 janvier 2013. Aux coté des manuscrits de Rimbaud et des tableaux des plus grands maîtres évoquant la bohème. Edition rare, Eugénie Krantz, rue Descartes, deux signatures de Verlaine. Exceptionnel. ‎

Phone number : 06 09 70 69 59

EUR5,600.00

‎VERLAINE (Paul)‎

Reference : 3947

‎Né à Metz. 1844-1896. Poète. C.A.S. "P. Verlaine" à l'éditeur Heinemann. Paris, 27 mars 1895. 1 page oblong. Adressse "Bedford Street, Londres". Marques postales.‎

‎ ...Vous recevrez en même temps que ceci 2 petits poèmes qui, je pense, plairont là-bas. Veuillez en avoir soin et prendre souci d'eux et de leur destinée, s'il vous semble possible... J'espère que votre santé est meilleure que la mienne moi toujours alité, mais ça va mieux, un peu... Verlaine a noté en tête : ...16 rue St Victor (aux bons soins de Mlle Krantz)... [Verlaine s'était installé chez Eugénie Krantz en 1891. Il mena auprès d'elle une vie mouvementée. En février 1895 on le retrouve de nouveau chez Mlle Krantz qui avait déménagé au 16 rue Saint-Victor (comme indiqué ici), avant de s'établir rue Descartes (au 39) où mourut Verlaine le 8 janvier 1896] Verlaine fit de nombreux séjours en Angleterre et y rencontra de jeunes artistes britanniques. Mais, de ces rencontres, il demeure un mystère dans la correspondance, puisque seules neuf lettres (ou fragments) nous sont connus par la Correspondance (tome III) établie par Van Bever. Cependant, nous connaissons l'amitié qui unissait Verlaine au poète anglais Arthur Symons (il fut le premier à traduire Verlaine), qui publia dans la revue The Savoy en avril 1896, la dernière relation de voyage de Verlaine en Angleterre. Invité par Symons, il s'était rendu à Londres et à Oxford pour des conférences avec son ami le peintre William Rothenstein en novembre 1893. C'est probablement par l'intermédiaire de Symons que Verlaine fit la connaissance de l'éditeur du jeune poète anglais, William Heinemann (il fut également l'éditeur de Conrad) qui venait de fonder sa maison d'édition à Londres en 1890.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,500.00

‎VALERY (Paul)‎

Reference : 9269

‎Villon et Verlaine‎

‎Maestricht, A. A. M. Stols, 1937 (30 octobre). 700 g Grand in-4, plein parchemin, tranches dorées, couvertures et dos conservés, 34 pp., [1] ff.. Edition originale du texte d'une conférence prononcée par Paul Valéry le 12 janvier 1937 à l'Université des Annales (Karaïskakis, 280). Lettrines dessinées par Stols et imprimées en rouge et bleu. Un des exemplaires sur vergé antique dont il a été 500 exemplaires numérotés et quelques hors-commerce comme celui-ci. In fine a été relié un spécimen d'annonce de l'ouvrage, composé de 2 feuillets. . (Catégories : Littérature, )‎


Phone number : 0148009159

EUR80.00

‎VERLAINE Paul / CAZALS Frédéric-Auguste / MOREAS Jean / MALLARME Stéphane / RETTE Adolphe ‎

Reference : 9359

‎LA PLUME : PAUL VERLAINE .‎

‎ Revue bi-mensuelle illustrée, huitième année, numéro 163-164 ( numéro double ), du 1er au 28 février 1896, format 254x185mm, cahiers agrafés, 136 pages, nombreuses illustrations sur l'ensemble de la revue, exemplaire un peu défraîchi et usagé.‎


‎Numéro spécial sur Paul Verlaine : Le Congrès des Poètes, 180 opinions sur PAUL VERLAINE, " CHAIR " volume de vers posthumes inédits de PAUL VERLAINE, l'iconographie à peu près complète de PAUL VERLAINE, Une étude critique, signée Adolphe Retté, sur l'oeuvre de PAUL VERLAINE et enfin le compte-rendu complet des obsèques de PAUL VERLAINE ( L'Iconographie VERLAINE publiée dans ce fascicule est due aux soins du poète dessinateur Frédéric-Auguste CAZALS ) . ‎

Phone number : 07 70 79 25 54

EUR50.00

‎Paul VERLAINE‎

Reference : 79383

‎PHOTOGRAPHIE. Verlaine et son élève Alfred Spring à Bournemouth. Retirage vers 1896 d'après le tirage original de 1876-1877. ‎

‎Paris Très bon état. Tirage argentique contrecollé sur carton souple (740 x 550 mm) réalisé vers 1896 d'après le tirage original de 1876-1877 et tiré à quelques exemplaires à l'occasion du décès du poète. À la fin de 1876, Verlaine s'était fixé en Angleterre à Boston près de Stickney avec le désir d'y vivre en donnant des leçons particulières. Mais faute d'élèves il cherche un établissement d'instruction où il pourrait entrer comme professeur et trouve un poste à Bournemouth. En 1876 ou 1877, Verlaine est photographié à St. Aloysius, où il enseigne le français, le latin et le dessin. Le portrait est pris par son élève W. Clifford : le poète pose en train de lire en compagnie d’un autre de ses élèves, Alfred Spring. L’épouse du directeur du collège a ainsi légendé la photographie originale : "M. Verlaine et Alfred Spring, quand il était à St. Aloysius, Bournemouth, instituteur chez M. Remington en 1876, 1877. La photo était prise par un des élèves, Hon. W. Clifford, fils de Lord Clifford". Pierre Petitfils décrit Verlaine "raide comme un clergyman, à côté d’un de ses élèves, Alfred Schnid [sic], dont les traits évoquent curieusement ceux d’Oscar Wilde jeune". Voir Album Verlaine, Pléiade, reproduit p. 152 (n° 251). -- P. Petitfils, Verlaine, Julliard, p. 232 et sq. Sources : SOTHEBY'S Vente Livres et Manuscrits 24 mai 2018. Provenance Ader Tajon 20 mai 1992 Bibliothèque Jacques Guérin. Joint au tirage un feuillet manuscrit ancien évoquant le séjour de Paul Verlaine en Grande-Bretagne et quelques détails sur cette photo et sur les pièces écrites lors de son séjour qui figureront dans Sagesse. ‎


Phone number : (33) 6 11 46 34 00

EUR1,800.00
Get it on Google Play Get it on AppStore

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !