‎[Goerg édouard] - ‎ ‎GOERG - BECKFORD (William).‎
‎Vathek.‎

‎ Paris, Edition du Livre précieux, 1962 ; in-8° en feuilles sous chemise et étui cartonnés; Lpp., 4pp.nch.(dont 1 blanche),146pp., 3pp.nch.,1f.; chemise et étui passés ,étui déformé, l'ouvrage sous sa chemise imprimée est en très bon état.‎

Reference : cROU-651


‎ Illustré de 20 compositions originales gravées par Edourad Goerg, tirées en noir. Tirage total 850 exemplaires, celui-ci 1 des 500 sur vélin. (Reu-Bur) ‎

€137.00
Livres Anciens N. Rousseau
Bookseller's contact details

Livres Anciens N. Rousseau
Nadine Rousseau

livresanciens-rousseau.n@orange.fr

33 (0)2 54 49 05 62

Contact bookseller

Payment mode
Others
Cheque
Others cards
Sale conditions

Frais de port et d'assurance à la charge du destinataire, emballage gratuit. Paiement à la commande:tarif recommandé à partir de 20 EUR. Envoi des livres dès réception du règlement soit par : Cartes bancaires ( CB, Visa, Eurocard-Mastercard acceptées), Chèque (majoré de 14 euros pour les chèques étrangers, virement en euros (Banque CREDIT MUTUEL: IBAN FR76 1027 8371 7500 0106 3030 174 - BIC : CMCIFR2A) et Mandat.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎René Magritte (1898-1967) Peintre surréaliste belge.‎

Reference : 11213

(1944)

‎Magritte réalise douze dessins pour Vathek‎

‎Belle et longue lettre de travail de Magritte, adressée à son ami de toujours, l'écrivain, marchand d'art et journaliste gantois Paul-Gustave Van Hecke (1887-1967). "Mon cher Van Hecke, Il m'est agréable de savoir que les douze dessins pour Vathek ne devront pas subir de modifications ['nouvelles' biffé]. Il aurait sans doute été possible de refaire une série complète de ces dessins en tenant compte d'un nouvel apport extérieur (chose que j'ai faite dans certains tableaux, par exemple : Les bons jours de Monsieur Ingres, Le retour de flamme, le traité de la lumière), mais ['il aurait été indispensable' biffé]le texte étant déjà un apportextérieur ['dont je dois tenir compte' biffé] je me serais trouvé devant des exigences assez compliquées et peut-être contradictoires. Pour le dessin discuté, je suis certain de sa ['qualité' biffé] force poétique : ce qui m'a inspiré n'est pas le caractère oriental de la jeune fille dont parle Beckford (ce genre de caractère étant très banal et peu accentué dans Vathek, livre privé de tout souci['exagéré' biffé] réaliste, de couleur locale) mais bien une ['une image' biffé] réunion deséléments propre à susciter un sentiment['de jeunesse' biffé] de charme['étrange' biffé]. L'image que j'ai proposée vient de très loin : d'abord['dans une tentative' biffé] dans un petit tableau de 1924 (jeune fille aux longs cheveux ayant une rose à la place du coeur) elle commence à se [sic] vouloir se manifester, ensuite, à l'occasion de recherches pour illustrer les contes de Madame d'Aulnay, où une jeune fille vivant dans ce monde enchanté est représentée comme dans le dessin en question. Ensuite l'illustration des contes étant abandonnée, je peins un tableau "Le roman populaire"qui est un signe matériel du prix que j'attache à cette image. Une sorte de fatalité veut ensuite que je retrouve dans Vathek la présence d'une jeune fille qui est toujours la même pour moi. Il s'agit bien ici d'un sentiment qui n'est pas de circonstance et peut-être comme toujours la discussion [sic] a porté dans ce cas sur un point essentiel. J'espère qu'avec ces explications, tu auras facilement raison des doutes qui pourraient être venus. J'encaisserai avec un agrément qui n'a rien à voir avec l'esthétique le virement de Madame Pardessus, quoique par les temps qui courent je ne pourrais même par l'échanger contre un manteau". En juillet 1944etgrâce à P.-G. Van Hecke, Magritte avait reçusa première commande pour lillustration dun livre. Ce dernier devaitparaître à Anvers, auxÉditions Lumière, dirigées par Angèle Manteau (dont il est question ici) et Van Hecke, qui l'avait rejoint un an auparavant, pour s'occuper de la branche francophone de la maison. Il sagissaitde douze illustrations pour le Vathek de William Beckford. Le projet ne vit jamais le jour. On joint la lettre dePaul-Gustave Van Hecke, datée du 7 août 1944, qui suscita cette réponse. 1 p. in-8. Encre noire. Papier à en-tête desÉditions Lumière, filigrané "American Bond". "[...] Les dessins pour "Vathek" plaisent beaucoup à Mme Manteau. Il n'y en a qu'un seul. Ce n°7 (que je te retourne ci-joint) que nous aimerions te voir remplacer par quelque chose de plus.... "oriental". Il faut en convenir que ce dessin ne cadre pas tout à fait avec les onze autres [...]. La semaine prochaine je te communiquerai les dimensions pour le petit dessin au trait pour ta couverture [...]".‎

‎Encre noire, papier filigrané "Albert Bond".. Destinataire : Paul-Gustave Van Hecke. Date : Samedi 12 août 1944. Lieu : S.l.. Format : In-4. Etat : Pliures centrales, minime déchirure sans gravité. . Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe. Nombre de pages : 1 p. ‎


Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR3,800.00

‎MALLARMÉ (Stéphane) - BECKFORD (William).‎

Reference : 005152

(1876)

‎LE VATHEK DE BECKFORD. Réimprimé sur l'Édition française originale avec PRÉFACE par Stéphane Mallarmé.‎

‎ 1876 Paris, Adolphe Labitte, 1876. In-8 (145 X 209 mm) vélin ivoire à rabats, rubans pourpres et noirs (reliure de l'éditeur) ; (1) f. blanc, XL pages, (1) f. blanc, (1) f. d'approbation et privilège, 190 pages, (4) ff. dont un blanc. Les rubans noirs d'attache du plat inférieur sont manquants, rousseurs claires très éparses, plus marquées aux trois premiers feuillets et aux pages 1 à 15 et 186-187.‎


‎ÉDITION ORIGINALE de l'importante préface de Stéphane Mallarmé et des variantes ou corrections du poète de ce roman néo-gothique de William BECKFORD (1760-1844), l'un des rares écrivains anglais d'expression française. Tirage limité à 220 EXEMPLAIRES sur beau vergé numérotés et paraphés par l'éditeur (n°188). EXEMPLAIRE DE LÉON CLADEL, comportant un ENVOI AUTOGRAPHE signé à l'encre rouge du préfacier : «A Léon Cladel / Son ami et son admirateur / Stéphane Mallarmé ». CORRECTIONS AUTOGRAPHES à l'encre noire de Stéphane Mallarmé, pages XXV (deux biffures), XXXVII et XXXVIII. Léon CLADEL (1835-1892), aujourd'hui injustement oublié, fut admiré par Baudelaire, Flaubert, Huysmans, Mallarmé, Vallès et Zola. Baudelaire préfaça son premier livre "Les Martyrs ridicules" (1862), Tourgueneff le fit traduire en russe et Barbey le qualifia de « rural écarlate ». Romantique de la dernière heure, d'un lyrisme ardent et exalté, il se rattache aussi à l'École Naturaliste et même au Symbolisme. C'est chez l'éditeur Alphonse Lemerre, qui publia nombre des poètes du Parnasse contemporain, que Léon Cladel rencontre Stéphane Mallarmé, à qui le lia une amitié qui ne fit que s'affermir au fil du temps. Cette amitié fut nourrie par l'échange de nombreux exemplaires dédicacés de leurs œuvres respectives, ainsi que par une abondante correspondance dans laquelle Mallarmé adressait ses lettres à Cladel en commençant par « Mon cher ami », avant que l'amicale expression n'évolue en un affectueux « Vieux Cladel ». En 1876, c'est à Léon Cladel, Léon Dierx et Catulle Mendès que Mallarmé dédicace la première édition de "L'après-midi d'un faune", illustré par Édouard Manet : « Offrir à trois amis, ayant pour nomCladel, Dierx&Mendès,ce peu de vers (qui leur plut) y ajoute du relief ». Il s'agissait pour Mallarmé de remercier les trois personnes qui seules avaient pris sa défense devant les atermoiements du jury du comité de rédaction où siégeaient François Coppée, Théodore de Banville et Anatole France, lorsqu'il proposa de publier son "Improvisation du faune" dans le recueil du "Troisième parnasse contemporain". C'est donc dans ce contexte de vive admiration et de profonde reconnaissance que Mallarmé dédicace cet exemplaire du "Vathek" de Beckford à Léon Cladel, quelques mois seulement après la publication de "L'après-midi d'un faune". SÉDUISANT EXEMPLAIRE de cette publication raffinée, conservée dans sa reliure d'origine, d'une MAGNIFIQUE PROVENANCE. (Galantaris, 256 - Monda & Montel, pp. 16-18 - Oberlé, "Poulet-Malassis", p. 144). NICE COPY. PICTURES AND MORE DETAILS ON REQUEST. ‎

Librairie ancienne & Moderne Eric Castéran - Toulouse

Phone number : 06 21 78 12 79

EUR7,500.00

‎[PAUL ELIE ] - ‎ ‎BECKFORD William‎

Reference : 9510

(1962)

‎VATHEK conte arabe précédé de BECKFORD par Stéphane MALLARME‎

‎ 1962 PARIS club francais du livre 1962 IN-8, reliure toilée d'édition décorée à la mauresque au plat supérieur, 132 p, rhodoïd un peu déchiré en coin, exemplaire numéroté, illustré de dix dessins à la mine de plomb par PAUL ELIE bon état‎


Librairie Serge Nève - Visan

Phone number : 0952 325 721

EUR5.00

‎[MALLARMÉ (Stéphane)] BECKFORD (William)‎

Reference : 22042

(1876)

‎Le Vathek de Beckford‎

‎ Paris, Adolphe Labitte, 1876 1 vol. (135 x 200 mm) de XL (préface), 1 et [1] f., 190 p., [3] f. Vélin ivoire à rabats, fermé par deux rubans, titre doré au dos. Edition originale. Tirage unique à 220 exemplaires, paraphés et numérotés (n° 146).‎


‎William Beckford avait vingt ans lorsqu'il donna Vathek. Sans doute suivit-il la mode en écrivant un conte oriental et en l'illustrant de quelques épisodes qui lui assignent rang tout près, sinon tout à fait, au coeur des auteurs «noirs». Mais cet écrivain était véritablement lui-même lorsqu'il réussissait, et visiblement, sans efforts, cette oeuvre magistrale, ce Vathek, chef-d'oeuvre unique d'un des rares écrivains anglais d'expression française. William Beckford eut un destin aussi incroyable et fascinant que celui de son conte, oriental et gothique. Jeune homme prometteur, « fils le plus opulent d'Angleterre », selon le mot de Byron, ouvert à toutes les cultures (latine, française, italienne, arabe ou persane), à tous les arts (pianiste, chanteur, compositeur, collectionneur averti), il est aussi un proscrit parcourant longtemps et l'auteur d'une oeuvre où « tout coule de source, avec une limpidité vive, avec un ondoiement large de périodes; et l'éclat tend à se fondre dans la pureté totale du cours, qui charrie maintes richesses de diction inaperçues d'abord: cas naturel avec un étranger inquiet que quelque expression trop audacieuse ne le trahisse en arrêtant le regard. »(Stéphane Mallarmé). Le Vathek, s'il a reçu les hommages des plus grands de la littérature mondiale depuis sa publication à Paris, est avant tout l'un des classiques de la littérature romantique noire. Une récente réédition chez Corti, en 2003, en donne une version remaniée et des plus fidèles, d'après les manuscrits anciens et la version très complète de 1777, jamais rééditée. ‎

Librairie Walden - Orléans

Phone number : 09 54 22 34 75

EUR400.00

‎BECKFORD (William).‎

Reference : 15986

(1815)

‎Vathek.‎

‎Londres Clarke 1815 1 Londres, Clarke, 1815. In-8 de 2 ff.bl. (4)-218 pp., 1 papillon d'errata, 2 ff.bl., titre gravé et frontispice, veau vert-de-gris, dos orné à nerfs, pièce de titre en maroquin rouge, filet doré d'encadrement sur les plats, tranches dorées (reliure de l'époque). ‎


‎Troisième édition publiée à Londres, en français. Beckford précise au début de l'ouvrage sur un feuillet non paginé : Les éditions de Paris et de Lausanne, étant devenu extrémement rares, j'ai consenti enfin à ce que l'on republiât à Londres ce petit ouvrage tel que je l'ai composé. La traduction, comme on sçait, a paru avant l'original ; il est fort aisé de croire que ce n'étoit pas mon intention - des circonstances, peu intéressantes pour le public, en ont été la cause. J'ai préparé quelques Épisodes ; ils sont indiqués, à la page 200, comme faisant suite à Vathek - peut-être paroitront-ils un jour. 1 juin 1815. W. Beckford. On sait que Vathek a d'abord été écrit en français. Traduit en anglais et publié en 1786 sans l'assentiment de l'auteur, l'ouvrage fut alors traduit en français et publié encore à l'insu de Beckford. Il retraduisit alors son conte avec l'aide Louis-Sébastien Mercier et le publia sous le titre de Conte arabe. On dit que Beckford composa en trois jours et deux nuits ce conte oriental, fait sur le modèle des contes philosophiques de Voltaire. Byron l'appelait sa Bible et Mallarmé écrivit une célèbre préface pour la réédition de 1876.De la bibliothèque de Wilson Dobie Wilson avec son ex-libris armorié et la date manuscrite sur le titre London 2 Dec. 1828. Épidermures et traces de frottement sur les plats. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR800.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
GOERG - BECKFORD (William). - Vathek.

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !