‎BEJART Maurice‎
‎Journal intime autographe ‎

‎1969, 16,8x21,6cm, carnet en spirales.‎

Reference : 65528


‎Journal intime autographe de Maurice Béjart écrit sur un agenda de l'année 1969 célébrant le centenaire de la naissance de Mahatma Gandhi. 52 feuillets autographes, rédigés aux stylos rouge et bleu dans un cahier à spirales. Ce journal figure parmi les très rares manuscrits de Béjart en mains privées, les archives du chorégraphe étant partagées entre sa maison bruxelloise, la fondation Béjart de Lausanne et le Théâtre Royal de la Monnaie. Journal du chorégraphe Maurice Béjart, écrit durant l'année 1969. Rarissime collection de pensées, d'interrogations, d'introspections sous le prisme de l'hindouisme et de la sagesse bouddhique, que Béjart adopte à la suite d'un premier voyage en Inde en 1967. Le journal constitue un témoignage emblématique de l'époque indo-hippie des années 1960, renaissance spirituelle et artistique qui inspira au chorégraphe de nombreux ballets (Messe pour le temps présent, Bhakti, Les Vainqueurs). Une sélection de ce journal fut publiée par Maurice Béjart dans le second tome de ses mémoires (La Vie de Qui?? Flammarion, 1996). Durant l'année 1969, Béjart prend quotidiennement des notes dans un agenda publié à la mémoire de Mahatma Gandhi. Fasciné par le mysticisme hindou depuis un voyage en Inde en 1967, il remplit ce journal spirituel de nombreux mantras et prières («?Krishna guide mon char, la lumière est au bout du chemin. OM?»; «?Le Bouddha est partout présent?»; «?Laisser Dieu entrer, mais comment ouvrir la porte???») et invoque tant les divinités hindoues que les Bodhisattvas Mañju?r? et T?r? - figures apaisantes du panthéon bouddhique. La «?période indienne?» de Béjart fut particulièrement riche en chefs-d'uvre chorégraphiques, dont on suit la progression dans son journal (Baudelaire en début d'année, la création des Vainqueurs à Bruxelles et des Quatre fils Aymon à Avignon, ainsi que le tournage et la projection de son ballet indien Bhakti). à la croisée du New Age et du mouvement hippie, la «?conversion?» de Béjart est symptomatique d'une époque en refus du progrès et en soif de spiritualité?: «?Calcutta n'est pas l'Inde mais notre visage occidental. Ce n'est pas la religion ni la pensée traditionnelle qui est coupable mais le capitalisme. L'Inde pays riche avant la colonisation?». La visite des Beatles dans l'?shram du guru Maharishi et le concert de Ravi Shankar à Woodstock en 1969 marquèrent le début d'une véritable passion occidentale pour la musique et la culture indiennes, qui fut déterminante dans les ballets de Béjart à cette époque. L'Inde s'offre également aux yeux de Béjart comme un lieu où l'art et les traditions ancestrales n'ont pas subi les perversions du positivisme. Il cherchera dans ses créations à exprimer l'esprit d'une culture qui unit intimement le corps et l'esprit, et dans laquelle la danse joue un rôle cosmique et spirituel majeur. Les systèmes de danse indienne et les chants védiques découverts grâce à l'orientaliste Alain Daniélou furent insérés dans ses ballets - en 1968, il ouvre la Messe du temps présent par un long solo de vînâ qui dura quinze minutes?: «?Béjart est dans son quart d'heure hindou. Et là-bas, les quarts d'heure hindous, ça peut durer des heures...?» commenta Jean Vilar, directeur du festival d'Avignon. Un vent de mode indienne passera également dans les costumes de la troupe du Ballet du XXème siècle?: larges pantalons de soie, tuniques, bijoux et yeux orientaux. Dans le journal, Béjart affirme qu'il n'y a «?pas de vérité sans yoga?», un art découvert auprès d'un maître indien que l'on trouve dans nombre de ses ballets sous la forme d'exercices de danse à la barre. Il décide également de faire de Bhakti «?un acte de Foi?» en filmant lui-même la chorégraphie du ballet, et prépare pendant l'été les Vainqueurs, une rencontre insolite entre Wagner et les ragas traditionnels indiens. Au-delà de l'artiste prolifique, on découvre aussi dans le journal la personnalité troublée du chorégraphe, en proie au doute et à la mélancolie?: «?état vague d'apesanteur physique et de vide moral. Léthargie ou paresse. Faiblesse. Vertige. Torpeur. Inconscience?». Malgré les succès, Béjart tentera d'apaiser son état fragile par la méditation et l'enseignement de prophètes et brahmanes indiens, qu'on rencontre au fil des pages du journal (Ramana Maharshi, Swami Ramdas, le Dalaï-Lama, Apollonios de Tyane). Ses amours parfois contrariées avec son danseur fétiche Jorge Donn l'accaparent et le plongent dans l'angoisse - à la veille de la première des Vainqueurs, il écrit «?Avant-générale. Chaos. [Jorge] Donn parti. Tara absente. Moi perdu.?». Déchiré entre la jouissance et la maîtrise de soi, il voyage à rythme effréné avec sa troupe du Ballet du XXème siècle, d'abord aux Pays-Bas puis en Italie à Milan, Turin et Venise?: «?Je quitte Venise complètement asservi à la paresse au sexe et à la facilité et pourtant étrange bien-être de la brute qui a bu et baisé?». Pourtant, ces moments heureux ne parviennent pas à satisfaire Béjart, pour qui la «?Joie a un arrière-goût de mort?» malgré la «?vie de travail et de discipline?» qu'il s'impose durant cette année riche en créations. à la fin de sa vie, Béjart reviendra avec humour sur ses frasques indiennes et le ton résolument sombre de son journal?: «?Je ne peux pas m'empêcher de rire de cet idiot qui pleure et qui geint, alors qu'il créait des ballets en grand nombre [...] Quand je pense qu'à la fin de ce journal de 1969 je songeais résolument à la retraite?!?». Rarissime document retraçant la rencontre entre l'Orient et l'Occident dans la vie intime et l'uvre chorégraphique de Maurice Béjart. Ce journal incarne une époque de contre-culture et de syncrétisme culturel qui marqua durablement le ballet d'avant-garde européen. Provenance?: archives personnelles de Maurice Béjart. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

€12,000.00
Bookseller's contact details

Le Feu Follet
Edition-originale.com
31 rue Henri Barbusse
75005 Paris
France

lefeufollet@wanadoo.fr

01 56 08 08 85

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Nos ouvrages sont complets et en bon état, sauf indications contraires. Nos prix sont nets. A partir de 30 €, les envois se font en recommandé avec A. R. Le port est à la charge du destinataire. Les réservations par téléphone ne pourront dépasser 72 h.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas Edme).‎

Reference : 29125

‎Mes Inscripcions. Journal intime de Restif de la Bretonne (1780-1787) publié d'après le manuscrit autographe de la Bibliothèque de l'Arsenal. Avec préfaces, notes et index par Paul COTTIN.‎

‎ Paris, Librairie Plon, de la Bibliothèque Elzévirienne, 1889. In-12, CXXV (préface)- 338 pp.-[2]. Fac-similé en frontispice d'un tiers de page du manuscrit autographe de Restif de la Bretonne. Reliure éditeur pleine percaline rouge, dos lisse titré en lettres dorées et orné de la sphère elzévirienne dorée, plats ornés de filets d'encadrement et de fleurons d'angles à froid. Belle impression sur papier vergé. ( coiffes un peu fripées). ‎


‎Seconde édition établie par Paul Cottin, publiée une première fois dans la Revue Rétrospective en 1886. Journal que Restif commença à rédiger vers 1785, dont le manuscrit fut découvert dans le dépôt des archives de la Bastille, à la Bibliothèque de l'Arsenal, une centaine d'années plus tard. (Rives Childs L, p. 344 ; Daval, Bibliographie de la Bibliothèque elzévirienne, 69). Bon exemplaire. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 09 50 67 82 02

EUR120.00

‎ RESTIF de la Bretonne N. E. ‎

Reference : 11181

(1889)

‎ Mes inscriptions. Journal intime (1780-1787). Publié d'aprés le manuscrit autographe de la Bibliothéque de l'Arsenal avec préface,notes et index par Paul Cottin. ‎

‎ 1889 P., Plon, 1889, fort volume in12, cartonnage éditeur pleine percaline rouge, dos à la sphére, 1 fac-similé h.-t. du manuscrit autographe. Index. Edition originale Bibliothéque elzévirienne ‎


‎ bon état, coiffe suup un peu abimée sans manque ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 43 54 04 70

EUR100.00

‎RESTIF DE LA BRETONNE ( Nic.-Edm.). ‎

Reference : VID-1113

‎Mes Inscripcions journal intime de Restif de La Bretonne (1780-1787).Publié d'après le manuscrit autographe de la Bibliothèque de l'Arsenal... Par Paul Cottin.‎

‎Paris, Plon-Nourrit, 1889, in-12, pleine toile rouge de la Bibliothèque Elzévirienne, dos et second plat insolés, coiffes et mors légèrement frottés, CXXV-338p., index, sans rousseurs. ENTIEREMENT NON COUPE.‎


‎EDITION ORIGINALE.‎

Librairie Benavides - Vigneux sur seine

Phone number : 01 69 38 54 96

EUR240.00

‎RESTIF DE LA BRETONNE (Nicolas-Edme)‎

Reference : 34981

‎Mes Inscriptions. Journal intime (1780-1787).Publié d'après le manuscrit autographe de la Bibliothèque de l'Arsenal, avec préface, notes et index par Paul Cottin.‎

‎Paris, Plon, 1889. In-12, CXXV-338 pp. Reliure percaline rouge éditeur, dos orné. (Collection Bibliothèque Elzévirienne).‎


‎ Impression sur vergé, page de titre à la Sphère.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 03 20 42 01 86

EUR80.00

‎RESTIF DE LA BRETONNE - COTTIN, Paul‎

Reference : 17970

‎Mes inscripcions. Journal intime de Restif de la Bretonne (1780-1787) publié d'après le manuscrit autographe de la bibliothèque de l'arsenal avec préface, notes et index par Paul Cottin. Paris. Plon Nourrit et Cie. Bibliothèque Elzévirienne. 1889.‎

‎1 volume in-12° relié pleine percaline rouge de l'éditeur, CXXV + 338 p. + fac-similé. Sur papier vergé. Très bon état. Bel Ex-Libris contrecollé (garde jaune). Peu courant. ‎


Phone number : 05.45.22.48.08

EUR200.00
Get it on Google Play Get it on AppStore

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !