‎GUISE Henri II de Lorraine Duc de‎
‎Les memoires de feu Monsieur le Duc de Guise‎

‎Chez Edme Martin et Sébastien Larbre-Cramoisy, AParis 1668, In 4 (19x25,8cm), (16) 795pp. (6) (1bc.), relié.‎

Reference : 65186


‎Edition originale, peu courante. Une vignette de titre aux armes du Duc de Guise, Henri II de Lorraine (1614-1664). Ces mémoires ont été publiées par le secrétaire du Duc, le sieur de Saint-Yon, lequel aurait demandé à Philippe Goibeau de les rédiger. On notera cependant que Augustin Calmet, (Bibl. lorraine 594) ne doute pas que ces mémoires sont de la main du duc. Bonne impression en grands caractères. Reliure en pleine basane brune mouchetée et glacée d'époque. Dos à nerfs richement orné. Pièce de titre en maroquin brun. Etroite fente aux mors en tête. Dernier caisson fendu étroitement sur le mors supérieur. Manque un tiers de la pièce de titre. 3 coins légèrement émoussés. De pâles lettres au crayons dorés ont été ajoutés là où manquent celles de la pièce de titre, soit ME avant MOIRE et le G de Guise. Légère trace de mouillure pâle à partie de la p.122 en marge haute, sur quelques feuillets, puis apparaissant de manière erratique ; cette mouillure devient jaune à partir de la p. 744 jusqu'à la fin et se trouve plus prononcée. Ex libris aux armes du XVIIIe : S.R.I. comes de Wiser eer Dinand Andreas. "Ces Mémoires traitent de l'expédition de Naples, ou le duc de Guise essaye de faire accepter les prétentions de la maison de Lorraine sur le royaume des Deux-Siciles et ou sa tentative se termine par une captivité chez les espagnols" (Sources de l'histoire de France, 785). Voici ce qu'en dit l'abbé Gallois dans le Journal des Savants en 1668 : "Il faut avouer qu'il y a dans ces Mémoires je ne sais quoi, qu'on ne saurait exprimer et qui ne se trouve pas ordinairement dans les histoires, soit que cela vienne du génie particulier de M. de Guise, ou de naissance, ou peut-être de ce que ceux qui ont fait eux-mêmes de grands exploits, ont un particulier avantage pour les écrire". - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

€900.00 (€900.00 )
Bookseller's contact details

Le Feu Follet
Edition-originale.com
31 rue Henri Barbusse
75005 Paris
France

lefeufollet@wanadoo.fr

01 56 08 08 85

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Others
Sale conditions

Nos ouvrages sont complets et en bon état, sauf indications contraires. Nos prix sont nets. A partir de 30 €, les envois se font en recommandé avec A. R. Le port est à la charge du destinataire. Les réservations par téléphone ne pourront dépasser 72 h.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

5 book(s) with the same title

‎GUISE, Henri II de Lorraine, duc de ‎

Reference : 17474

(1668)

‎LES MEMOIRES DE FEU MONSIEUR LE DUC DE GUISE ‎

‎ 1668 un volume, reliure de l'époque plein veau brun raciné in-quarto (binding full calfskin) (19,3 x 25,6 cm), reliure d'époque, dos 4 nerfs (spine with raised bands) décoré or (gilt decoration) filets or (gilt line) et filets à froid (blind-stamping line decoration) - entre-nerfs - compartiments à fleuron au fer plein en losange et rinceaux aux angles avec des petits fers en remplissage (between the raised bands double gilt lines - floweret with hollowed out blocking stamp - with foliages executed in the curved lines in angles - with small blocking stamp in filling), titre frappé or (gilt title), important manque de cuir en bas du dos (lack of leather at the bottom on the spine) sur une surface de 3 cm2, coiffes supérieure et inférieure manquantes (is missing head and and tail of the spine), important manque de cuir en bas du premier plat, en longueur sur 3 cm2, coins fortement écornés, toutes tranches lisses jaspées rouges (all red marbled edges), cahiers légèrement déboités, La vignette de titre aux armes du Duc de Guise, Henri II de Lorraine MANQUE, sans illustrations (no illustrations), texte bien Complet (collationné), 795 pages, 1668 Paris Chez Edme Martin et Sébastien Larbre-Cramoisy Editeur, ‎


‎Edition originale. .................Ces mémoires ont été publiées par le secrétaire du Duc, le sieur de Saint-Yon, lequel aurait demandé à Philippe Goibeau de les rédiger. On notera cependant que Augustin Calmet, (Bibl. lorraine 594) ne doute pas que ces mémoires sont de la main du duc.Les mémoires ne traitent que de l'expédition de Naples, où il essaye de faire accepter les prétentions de la maison de Lorraine sur le royaume des Deux-Siciles et où sa tentative se termine par une captivité chez les Espagnols..........TEXTE BIEN COMPLET.......dans son Jus (à restaurer). Henri II de Lorraine GUISE Duc deLes memoires de feu Monsieur le Duc de Guise. Chez Edme Martin et Sébastien Larbre-Cramoisy, A Paris, 1668, In 4 (18,8x25,5cm), (16) 795pp. (6) (1bc.), relié, tirage de tête. Edition originale. Une vignette de titre aux armes du Duc de Guise, Henri II de Lorraine (1614-1664). Ces mémoires ont été publiées par le secrétaire du Duc, le sieur de Saint-Yon, lequel aurait demandé à Philippe Goibeau de les rédiger. On notera cependant que Augustin Calmet, (Bibl. lorraine 594) ne doute pas que ces mémoires sont de la main du duc.Plein veau Granité d'époque. Dos à nerfs orné. Coiffes, mors et coins restaurés anciennement. Mors supérieur fendu. Intérieur frais."Ces Mémoires traitent de l'expédition de Naples, ou le duc de Guise essaye de faire accepter les prétentions de la maison de Lorraine sur le royaume des Deux-Siciles et ou sa tentative se termine par une captivité chez les espagnols"(Sources de l'histoire de France, 785). Voici ce qu'en dit l'abbé Gallois dans le Journal des Savants en 1668 : "Il faut avouer qu'il y a dans ces Mémoires je ne sais quoi, qu'on ne saurait exprimer et qui ne se trouve pas ordinairement dans les histoires, soit que cela vienne du génie particulier de M. de Guise, ou de naissance, ou peut-être de ce que ceux qui ont fait eux-mêmes de grands exploits, ont un particulier avantage pour les écrire".Deux ex libris aux armes du Comte de Poncin, avec une indication au crayon : 20 F. 1922. Ref : 28574 850 Ajouter au panier ‎

Phone number : 06 81 28 61 70

EUR300.00 (€300.00 )

‎GUISE, Duc de. [GOIBAUD-DUBOIS, Philippe].‎

Reference : 30675

(1668)

‎Les mémoires de feu Monsieur le Duc de Guise.‎

‎Paris : Edme Martin et Sebastien Mabre-Cramoisy, 1668 In-4, (8)-795 pages. Basane de l’époque, dos à nerfs orné, pièce de titre en maroquin rouge, tranche mouchetée rouge.‎


‎Coiffes arrachées avec manque de cuir sur 1 cm en tête, petits manques au premier plat, charnière du deuxième plat fendue ; cerne clair sur une garde et le feuillet de titre. Première édition. Ces mémoires sont ceux de Henri II de Lorraine (1614-1664), cinquième duc de Guise, dont les armes sont représentées sur la page de titre. Ils furent vraissembablement rédigés par Philippe Goibaud-Dubois (1626-1703) et publiés par le secrétaire du duc, le sieur de Saint-Yon. On notera cependant qu'Augustin Calmet (Bibl. lorraine 594) ne doute pas que ces mémoires soient de la main du duc. C'est en qualité de maître à danser que Philippe Goibaud-Dubois, violoniste, entre au service du jeune Louis Joseph de Guise. Le petit duc s'attache à lui et ne veut pas d'autre gouverneur. C'est ainsi qu'à l'âge de trente ans, le maître de danse se met au latin sous la direction des professeurs de Port-Royal. Lorsque le duc de Guise meurt prématurément de la petite vérole en 1671, Goibaud-Dubois se consacre tout entier à la traduction des ouvrages latins qu'il estime les plus utiles : les œuvres de Saint Augustin, plusieurs ouvrages de Cicéron, ainsi que l'Imitation de Jésus-Christ. Il édite Catulle et publie un ouvrage sur le jansénisme. Henri II de Guise était destiné à une carrière religieuse et devint archevêque de Reims à l'âge de quinze ans. La mort de son père et de son frère aîné à un an d'intervalle le contraignit à se faire relever de ses vœux pour devenir duc de Guise en 1640. Il conspira avec Louis de Bourbon contre Richelieu et le combattit lors de la bataille de la Marfée, ce qui lui valut d'être condamné à mort. Il prit la fuite en Flandre mais fut pardonné en 1643. Renouant avec les prétentions familiales sur le royaume des Deux-Siciles, il participa à la révolte de Masaniello en 1647. Il gouverne alors la République royale de Naples, sous le protectorat français, mais le manque de soutien de Mazarin lui aliène les Napolitains. Les Espagnols contre-attaquent, détruisent la république et font prisonnier Henri, qui restera détenu en Espagne de 1648 à 1652. Il tentera une seconde campagne contre Naples en 1654, mais échouera. Ses Mémoires sont centrées sur l'épisode napolitain. Le duc devient plus tard grand chambellan de Louis XIV. Cioranescu II, n° 33489.‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 (0)1 46 34 64 53

EUR600.00 (€600.00 )

‎GUISE (Henri II de Lorraine Duc de ).‎

Reference : 12224

‎Les mémoires de feu Monsieur le Duc de Guise.‎

‎ Paris, Chez Edme Martin et Sébastien Mabre-Cramoisy, 1668 ; in-4. 3 feuillets blancs-4ff.-795pp.-3ff. bl. Blason des Guise gravé en taille douce sur le titre. Veau brun granité, dos à nerfs orné, caissons timbrés du monogramme doré "AMB", encadrement de triples filets dorés sur les plats, plats armoriés, tranches rouges, roulettes dorées sur les coupes. Notes manuscrites du XIXe siècle sur les premiers feuillets de garde. Quelques annotations manuscrites et courts passages soulignés. Reliure anciennement restaurée, dos remonté, charnières légèrement fendues. Bon et solide exemplaire cependant. ‎


‎Rare édition originale. Ces Mémoires ont été rédigées par Philippe Goibaud Dubois (précepteur de Louis Joseph de Lorraine, qui devient duc de Guise de 1664 à la mort de son oncle Henri II). Elles auraient été commandées par le Sieur de Saint-Yon, secrétaire du Duc ; elles relatent essentiellement la campagne militaire instituée par Henri de Guise pour reprendre la tête du royaume de Naples (à laquelle il prétendait comme descendant des ducs d'Anjou). Il participa pour ce faire à la "Révolte de Masaniello" en 1674 contre le gouverneur espagnol de Naples. Il dirigea un temps la République royale de Naples avant que les Espagnols ne reprennent le pouvoir et le fasse prisonnier en Espagne de 1648 à 1652. Henri II de Guise tenta une nouvelle campagne en 1654, mais sans succès. Exemplaire aux armes d'Antoine BARILLON DE MORANGIS (1630-1686). Il est originaire d'une famille d'Auvergne (il est issu de Jean Barrillon (+ 1553) secrétaire du chancelier Duprat, son cousin et tous les deux issoiriens. La famille s'est installée à Paris sous François Ier). Il était seigneur de Morangis (anciennement Louans), Maître des requêtes ordinaires (1672), devint intendant de Metz (1674-1677), puis d'Alençon et de Caen (en 1682). Il est mort en 1686. A sa mort, il laissa une bibliothèque importante qui avait été commencée par son père, le président Barillon, et augmentée de celle de son oncle, Barillon de Morangis, directeur des finances. (La Chesnaye des Bois, Dictionnaire de la Noblesse, Paris, Schlessinger, 1863, T. 2, col. 333). (OHR, 246).Les abondantes notes manuscrites sur les trois premiers feuillets de garde sont un inventaire bibliographique des différentes éditions des "Mémoires du Duc de Guise", des ouvrages sur le même sujet en France et en Italie, et des références d'archives ou de manuscrits dans des bibliothèques françaises et italiennes. Une note au crayon indique que l'ouvrage a été présenté sous le Nš476 du catalogue N° 43 de la Librairie Bérès. ‎

Phone number : 04 70 98 92 23

EUR1,000.00 (€1,000.00 )

‎GUISE (Henri Ier de Lorraine, duc de)‎

Reference : 36136

‎Les Mémoires de feu Monsieur le Duc de Guise.‎

‎ In-4, plein veau brun glacé de l'époque, dos à 5 nerfs, plats ornés d'une roulette d'encadrement et de grandes armes dorées au centre, (8), 795 p., (3) p. bl., grande vignette de titre gravée en taille-douce aux armes de la maison des Guise. Paris, Edme Martin et Sébastien Marbre-Cramoisy, 1668.‎


‎Edition originale des Mémoires du duc de Guise rédigés par Philippe Goibaud Du Bois et publiés par Saint-Yon, secrétaire du Duc de Guise, selon le privilège.Second fils de Charles Ier et d'Henriette Catherine de Joyeuse, Henri II de Guise (1614-1664) conspira avec Louis de Bourbon contre Richelieu et le combattit lors de la bataille de la Marfée. Condamné à mort pour trahison, réfugié en Flandre, il fut pardonné et revint en France en 1643. Il renoua avec les prétentions familiales sur le royaume de Naples, participa à la révolte de Masaniello en 1647 et gouverna la République royale de Naples mais en fut chassé par les Espagnols qui le firent prisonnier. Il devint par la suite grand chambellan de Louis XIV."Ces Mémoires traitent de l'expédition de Naples, où le duc de Guise essaye de faire accepter les prétentions de la maison de Lorraine sur le royaume des Deux-Siciles et où sa tentative se termine par une captivité chez les Espagnols" (Bourgeois & André, 'Sources de l'histoire de France', 785).Reliure abîmée: garniture du dos effacée, épidermures éparses, mors cassés, coiffes et coins usés.Provenance: "The Rt. Hon.ble William Ld Viscount Bateman", l'homme politique anglais William Bateman, 1st Viscount Bateman (16951744), avec ses armes dorées sur les plats à sa devise, son ex-libris armorié gravé et sa petite signature autographe sur le titre.Très bon état intérieur, le papier est sans rousseurs ni marques. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 47 07 40 60

EUR280.00 (€280.00 )

‎GUISE (Henri de Lorraine).‎

Reference : 13843

(1668)

‎Les Mémoires de feu Monsieur le duc de Guise. Premiere [-Seconde] partie.‎

‎Cologne Pierre de La Place 1668 1 Cologne, Pierre de La Place, 1668. 2 parties en 1 vol. in-12 (8)-458 pp. 1 f. bl. 283 pp., vélin rigide à rabats, titre manuscrit sur le dos (reliure de l'époque). ‎


‎Premier tirage elzevirien imprimé par les Frères Steucker à La Haye, publié l'année de l'originale. Marque à la Sphère. Ces mémoires rédigés probablement par Philippe Goibault sieur Du Bois, membre de l'Académie française, ne racontent pas toute la vie aventureuse et brouillonne d'Henri de Lorraine duc de Guise (1614-1664). On n'y trouvera rien sur les galanteries excessives et bizarres de cet archevêque de Reims devenu duc de Guise par la mort de son frère aîné, sur sa participation au complot du comte de Soissons (1641) et aux intrigues de la Fronde où il ne put jouer un rôle politique sérieux. Les mémoires ne traitent que de l'expédition de Naples, où il essaie de faire accepter les prétentions de la maison de Lorraine sur le Royaume des Deux-Siciles et où sa tentative se termine par une captivité chez les Espagnols. Bien que restreints à ce sujet, ils suffisent pour faire connaître le caractère inconstant et sans équilibre et la faible intelligence de ce duc. Ils ne méritent pas qu'on leur accorde une confiance absolue : car pour justifier son échec, l'auteur accuse tout le monde, en particulier Mazarin, alors qu'il n'aurait dû accuser que son incapacité. Feuillet A7 restauré dans la marge inférieure, avec perte de quelques lettres. Caractéristiques du premier tirage conformes à Willems, 1790 ; Rahir, 2346 ; Bourgeois André, II, 785. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR600.00 (€600.00 )
Get it on Google Play Get it on AppStore
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !