‎Collectif.‎
‎Arrêtés et objets des remontrances du parlement séant à Rouen.‎

‎S.L, S.n. S.D (1757), In-12,IV- 68 pages. Extrait d'une reliure sans couverture.‎

Reference : DZN-1389


‎En 1757, Louis XV est victime d’un attentat à Versailles. Le coupable, Damiens, laquais à la cour, est arrêté et soumis à la « question », c’est-à-dire torturé pour qu’il parle. Il déclare avoir voulu seulement donner un avertissement au roi, qui n’écoutait pas les appels du Parlement concernant la misère du peuple. Transféré à la Conciergerie, il dénonce quelques parlementaires comme complices, puis se rétracte. » Le Parlement, ne voulant pas être mis en cause, exige un procès, et Louis XV, qui avait accordé son pardon au laquais, accepte finalement qu’il soit jugé. ‎

€15.00
A la librairie Gauzy
Bookseller's contact details

A la librairie Gauzy

Contact bookseller

Payment mode
Cheque
Transfer
Others
Sale conditions

Conformes aux usages de la librairie ancienne et aux règles de la vente par correspondance. Tous les paiements (autres que par carte bancaire ou chèque d'une banque étrangère), sont acceptés.

Contact bookseller about this book

Enter these characters to validate your form.
*
Send

1 book(s) with the same title

Reference : KXI-10682

(1763)

‎Parlement de Rouen Suite de la relation de ce qui s'est passé au parlement séant à Rouen, au sujet des édit et déclaration du mois d'avril 1763, depuis la démission du parlement jusqu'à l'heureuse conclusion de cette affaire [19 novembre 1763-22 mars 1764] [suivi de :] Lettre de M le Premier Président au roi en date du 19 novembre 1763 en lui envoyant la démission de messieurs du Parlement [de Rouen] [suivi de :] Précis de ce qui s'est passé au parlement séant à Rouen, depuis le 14 mars 1764, jour de sa rentrée [suivi de] Discours de messieurs les officiers des différentes juridictions de la ville de Rouen, et de quelques autres de la province, & de messieurs les députés séculiers & réguliers des différents corps et communautés de la dite ville de Rouen & province de Normandie, au sujet de la rentrée du parlement le 14 mars 1764, & jours suivans [suivi de] Discours d'un de messieurs des Enquêtes au parlement séant à Rouen, toutes les chambres assemblées, & arrest du parlement du jeudi vingt-deux mars 1764 [suivi de] Déclaration du roi, concernant le cadastre général, & la liquidation & remboursement des dettes de l'Etat, enregistrée au parlement de Rouen séant à Rouen, donnée à Versailles le 21 novembre 1763 [Rouen, Le Boullenger, imprimeur du roi, 1764] [suivi de :] Délibération de messieurs assemblés au palais, en conséquence sz lettres de Sa Majesté, du mercredi 14 mars 1764 [suivi de] Objets de remontrances arrêtés en la cour des comptes, aydes & finances de Montpellier, le 9 février 1764 [suivi de :] Très-humbles et très respectueuses remontrances de la cour des Aides de Montauban, au sujet de la déclaration du roi du 21 novembre 1763 [suivi de :] Arrêt de la cour du parlement de Rouen, qui ordonne que la brochure intitulée : réponse à l'auteur de l'anti-financier, sera lacérée & brûlée par l'exécuteur de la Haute-justice, au pied du grand escalier du palais, enjoint à ceux qui en auroient des exemplaires, de les apporter au greffe de la cour, pour y être pareillement lacérés & brûlés [Rouen, le Boullenger, 1764] [publié en réponse à " L'Anti-financier, ou Relevé de quelques-unes des malversations dont se rendent journellement coupables les fermiers généraux", par Edme-François Darigrand]‎

‎S.l - Rouen s.n - Le Boullenger, imprimeur du roi & du parlement, rue du Grand-Maulévrier 1763-1764 - 1764 36 , 118 , 7 , 23 , 5 , 15 , 16 , 8 p. in-12 Plein veau marbré de l'époque, dos lisse cloisonné et fleuronné, pièce de titre : " recu[eil] de pièc[es]", coupes guillochées, tranches rouges Coins usés, manque de cuir aux coiffes, néanmoins bon exemplaire Vignette ex-libris A. Beaucousin 2 feuillets manuscrits insérés au début du volume, d'une écriture régulière donnent une explication historique aux pièces rassemblées concernant le conflit entre le parlement de Rouen et Louis XV : "depuis longtemps, il existait une lutte sourde entre la royauté et les parlements, un édit rendu le 31 mai 1763, par lequel Louis XV prorogeait le deuxième 20e pour six ans instituait le cadastre, fut une occasion pour le parlement de Rouen de manifester son hostilité" ‎


‎ Intéressant recueil factice de pièces concernant le parlement de Rouen et son opposition à Louis XV‎

Jean-Denis Touzot Libraire - Paris

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR180.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
Collectif. - Arrêtés et objets des ...

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !