Número de resultados : 2.263 (91 Página(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 18 29 40 51 62 73 84 ... 91 Página seguinte Ultima página

Referência : 52996

‎1) Conaxa, ou les gendres dupés, comédie, représentée dans le Collège de la Compagnie de Jésus, pour la distribution des prix fondés par Messieurs les nobles bourgeois de la ville de Rennes, le 22 août, à une heure après midi (vers 1710), dans le collège de Vendôme, en 1725, et au théâtre de l'Impératrice, le 2 janvier 1812 ; imprimée et collationnée sur le manuscrit de la Bibliothèque Impériale. Deuxième édition.‎

‎Paris, Michaud Frères et Barba, 1812, XLV-(1)-86 pp. ; (suivi de). -2) ETIENNE (Charles-Guillaume). Les deux gendres, comédie en cinq actes et en vers, représentée pour la première fois, à Paris, sur le théâtre français, par les comédiens ordinaires de Sa Majesté l'Empereur et Roi, le 11 août 1810 ; et à Saint-Cloud, devant Leurs Majestés Impériales et Royales, le 16 août de la même année. Paris, Le Normant et Barba, 1810, 110 pp. ; soit 2 ouvrages en 1 vol. in-8 ; cartonnage bradel moderne.‎

‎Conaxa, ou les gendres dupés est l'histoire d'un père qui se défait de ses biens en faveur de ses enfants, lesquels aussitôt se détournent de lui. Grâce à un stratagème, il retrouvera leur affection."Cette pièce d'un jésuite du XVIIe siècle n'a été rendue à une vie momentanée en 1812 que pour confondre Etienne, qu'on accusait, à tort, de l'avoir vampirisé dans sa comédie Les deux gendres." (in Littérature, D. Sangsue, Les vampires littéraires, 1989, n° 3, pp. 92 à 111).Pour disculper Etienne, ses amis firent publier le texte du XVIIe siècle, qui, sans cela, serait resté inconnu. ‎

1) Conaxa, ou les gendres dupés, comédie, représentée dans le Collège de la Compagnie de Jésus, pour la distribution des prix fondés par Messieurs les ... 1) Conaxa, ou les gendres dupés, comédie, représentée dans le Collège de la Compagnie de Jésus, pour la distribution des prix fondés par Messieurs les ... 1) Conaxa, ou les gendres dupés, comédie, représentée dans le Collège de la Compagnie de Jésus, pour la distribution des prix fondés par Messieurs les ...

Referência : 54445

‎1) Saggi di naturali esperienze fatte nell'accademia del cimento. Terza editzione fiorentina. Preceduta da notizie storiche dell'accademia stessa e seguitata da alcune aggiunte.‎

‎Firenze, Dai Torchi della Tipografia Galileiana, 1841, (4)-133 pp. ; (suivi de). -2) Saggi di naturali esperienze fatte nell'accademia del cimento. Sotto la protezione del Ser.mo Principe Leopoldo di Toscana e descritte dal segretario di essa accademia. Firenze, Dai Torchi della Tipografia Galileiana, 1841, (4)-183 pp. + 20 pl. dépl. h.t. et XC pp. + 1 f. n.ch. entre les pp. VIII et IX + 2 pl. dépl. h.t. (n° XXI et XXII) (Aggiunte) ; soit 2 parties en 1 vol. in-4 ; cartonnage de l'époque. -Bel exemplaire.‎

‎L'édition originale est de 1666.Brunet V-pp. 29-30 ; Dibner, Heralds of science, n° 82 (éd. de 1666)."Belle édition imprimée aux frais de Léopold II, grand-duc de Toscane, à l'occasion du congrès scientifique réuni à Florence en 1841, et présentée à tous les savants qui ont assisté à cette assemblée. Le travail de l'éditeur est très recommandable." (Brunet)."This academy flourished for only 10 years (1657-166) in Florence and represents the first group effort at scientific investigation on the part of some ten scientists including such original minds as Viviani (pupil of Galileo and Torricelli), the anatomist Borelli, mineralogist Steno, embryologist Redi and astronomer Cassini. Their combined efforts, published in [this] book, served as a model to other groups in the use of methods they evolved and instruments they developed. Among the instruments excellently illustrated are the Florentine thermometer and an improved barometer ; among the experiments : on air-pressure, the speed of sound, radiant heat, phosphorescence, the compressibility of water and its expansion on freezing, and the discovery of the plane of oscillation of a pendulum, later used by Foucault to demonstrate the rotation of the earth." (Dibner). ‎

1) Saggi di naturali esperienze fatte nell'accademia del cimento. Terza editzione fiorentina. Preceduta da notizie storiche dell'accademia stessa e ... 1) Saggi di naturali esperienze fatte nell'accademia del cimento. Terza editzione fiorentina. Preceduta da notizie storiche dell'accademia stessa e ... 1) Saggi di naturali esperienze fatte nell'accademia del cimento. Terza editzione fiorentina. Preceduta da notizie storiche dell'accademia stessa e ...

Referência : 53319

‎1) Sermon pour la consolation des cocus, suivi de plusieurs autres, comme celui du curé de Colignac, prononcé le jour des Rois ; celui du R.P. Zorobabel, capucin, prononcé le jour de la Magdelaine.‎

‎Amboise, Jean Coucou, à la Corne de Cerf, 1751, (4)-79 pp. ; (suivi de). -2) Le cocu consolateur. S.l., L'An du Cocuage 5810, 16 pp. ; (suivi de). -3) Sermon d'un cordelier à des voleurs qui lui demandoient de l'argent ou la vie. S.l., 1752, (4)-4 pp. ; soit 3 ouvrages en 1 vol. in-12 ; demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs.‎

‎Brunet V-309 ; La bibliographie jaune R 93."Réimpression faite à Paris de plusieurs pièces devenues assez rares [...]. Le Sermon pour la consolation des cocus est une pièce qui date de l'an 1624 environ [...]." (Brunet).De son côté, La bibliographie jaune indique : "Réimpression attribuée par les uns à Crozet en 1810 et par d'autres à M. de La Saussaye, Blois 1820." ‎

Referência : 55064

‎[Recueil de pièces XVIe et XVIIe sur la Provence et le Languedoc].‎

‎Lyon, Perrin [Mongin-Rusand pour la 8e pièce], 1874-1875, reliées en 1 vol. in-12 ; demi-maroquin moderne, dos à nerfs, tête dorée.‎

‎Très important recueil de pièces rares XVIe et XVIIe, réimprimées, sauf une, par le typographe lyonnais Perrin.Rarissime réunion de huit pièces toutes imprimées sur peau de vélin. Ces exemplaires sur peau de vélin étaient en général tirés à un ou deux exemplaires, et quelques rares fois, jusqu'à cinq.Centrées sur la Provence et le Languedoc, elles concernent les guerres de religion, les accidents climatiques et les histoires prodigieuses.Détail du recueil :1) Lettres du Roy envoyées à Monsieur du Bouchaige, Chevalier de son ordre du Sainct Esprit, maistre de sa garderobe, capitaine de cinquante hommes d'armes, gouverneur et lieutenant général ès pais d'Anjou, Touraine et le Maine sur l'entreprise de la ville de Marseilles et Provence. S.l., Hierosme Olivier, 1585 [Lyon, Perrin, 1874], 6-(1) pp. ;2) Discours pitoyable du grand desbordement de la rivière du Gardon advenu en la ville d'Alez et ès environs le dixiesme jour du mois d'aoust 1605. Contenant les dommages, ruines, pertes et mort de plusieurs personnes. Paris, François Julliot, s.d. [Lyon, Perrin, 1875], 16-(1) pp. ;3) Discours véritable d'un usurier lequel miraculeusement a esté mangé des rats à Charret proche la ville d'Aix en Provence le deuxiesme aoust 1606. Suyvant la coppie imprimée, Lyon, Léger Bon-Homme, 1606 [Lyon, Perrin, 1874], (2)-9-(1) pp. ;4) La conversion de dix notables personnes à la foy et religion catholique, apostolique et romaine en la ville de Grasse en Provence confirmée par un évident miracle. Paris, Jacques Le Roy, 1612 [Lyon, Perrin, 1874], (2)-21-(4) pp. ;5) Discours prodigieux de ce qui est arrivé en la Comté d'Avignon contenant tant le déluge, degast des eaux et feu tombé du ciel que les ruines du pont de Sorgues, Bederide et Aubainien et autres prodiges estranges arrivez ausdits lieux, le dimanche vingt-unième jour d'aoust 1616. Paris, Nicolas Rousset, 1616 [Lyon, Perrin, 1874], (2)-8-(1) pp. ;6) Histoire espouventable et véritable arrivée en la ville de Soliers en Provence d'un homme qui s'estoit voué pour estre d'Esglise et qui n'ayant accomply son voeu le diable lui a couppé les parties honteuses et couppé encore la gorge à une petite fille aagée de deux ans ou environs. Paris, Nicolas Alexandre, 1619 [Lyon, Perrin, 1875], (2)-15-(1) pp. ;7) La grande désolation de la religion prétendue réformée sur la probation et mort espouvantable du ministre de la ville de Nismes ayant eu le col tors dedans la chaize par un grand esclat de tonnerre eslevé en l'air et rendu invisible au grand estonnement des auditeurs : en leur preschant le contraire de la vraye foy catholique apostolique et romaine. A Nismes, le 6 aoust 1634. Paris, Jean Brunet, jouxte la copie imprimée à Montpellier, par Jean Pech, 1634 [Lyon, Perrin, 1874], 7-(1) pp. ;8) Déclaration des motifs qui ont porté le Sieur Antoine Rudavel, ministre de La Salle ès Cevennes, à l'abjuration de la religion prétendue réformée faite par luy solennellement dans l'église de Montpellier. Es mains de Monsieur Rebuffi, vicaire général de Monseigneur l'evesque, le 10 avril 1627. Paris, Pierre Ramier, jouxte la copie imprimée à Montpellier par J. Pech, 1627 [Lyon, Mougin-Rusand, 1875], 30-(1) pp.. ‎

Número de resultados : 2.263 (91 Página(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 18 29 40 51 62 73 84 ... 91 Página seguinte Ultima página