Librairie Philippe Sérignan

M. Philippe Sérignan

13 rue de la Petite Fusterie
84000 Avignon
France

E-mail : serignan@numericable.fr

Phone number : 04 90 86 57 40
Fax number : 33 (0)4 90 85 68 38

Sort by
Previous 1 ... 13 14 15 16 ... 28 40 52 64 ... 65 Next Exact page number ? OK

‎(Drôme) MELLIER (Etienne).‎

Reference : 53435

(1905)

‎Les ponts anciens et modernes sur le Rhône à Valence. Fragments de l'histoire de Valence.‎

‎Valence et Paris, 1905, in-8 de (4)-234 pp. ; broché, couv. imp.. -Envoi autographe signé de l'auteur dans la marge sup. du faux-titre.‎


‎Tiré à 100 exemplaires. Très rare tiré à part du Bulletin de la Société d'Archéologie et de Statistique de la Drôme (1902-1905). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(Drôme) VINAY (Louis).‎

Reference : 53311

(1911)

‎A la mémoire de Charles Mossant. Romans archéologique. Dessins par Alphonse Nugues. Texte par Louis Vinay.‎

‎Valence-s-Rhône, Jules Céas & Fils, 1911, in-folio de 69-(3) pp. + 20 pl. h.t. ; pleine reliure de l'éditeur, tranches dorées. -Envoi de l'auteur.‎


‎Très belle publication, tirée à 200 exemplaires.Précieuse iconographie.Par un architecte, membre de la Société d'archéologie, d'histoire et de géographie de la Drôme, qui fut aussi historien de sa ville. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR300.00

‎(Drôme.) DOCHIER (Jean-Baptiste).‎

Reference : 53296

(1812)

‎Mémoires sur la ville de Romans, suivis de l'Éloge du Chevalier Bayard.‎

‎Valence, Imprimerie Jacques Montal, 1812, in-8 de (2)-III-(1)-364 pp. ; demi-maroquin moderne à grain long, genre Romantique. -Bel exemplaire.‎


‎Edition originale.Brun-Durand I-pp. 256-257.Avocat, député de la Drôme à l'Assemblée législative, maire de Romans, ses travaux "sur l'histoire de Romans lui font d'autant plus d'honneur qu'il a été le premier à débrouiller le chaos de cette histoire." (Brun-Durand). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR230.00

‎(Duchesse d'Angoulême) [ANGOULÊME (Marie Thérèse Charlotte, Duchesse d')].‎

Reference : 53555

‎Mémoires particuliers, formant avec l'ouvrage de M. Hue et le journal de Cléry, l'histoire complète de la captivité de la famille royale à la Tour du Temple.‎

‎Paris, Audot, 21 janvier 1817, in-8 de (4)-IV-77 pp. + 2 pl. h.t. ; broché, couv. imp., plat sup. lég. taché et poussiéreux, ex. non rogné.‎


‎Edition originale des Mémoires de Madame Royale, fille de Louis XVI, qui resta enfermée au Temple du 10 août 1792 au 19 décembre 1795.Fierro 30; Martin et Walter 315. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Duchesse d'Angoulême) [BEAULIEU (Cl.-Fr. de)].‎

Reference : 53624

(1795)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Duchesse d'Angoulême) TREILHARD (Jean-Baptiste).‎

Reference : 53633

(1795)

‎Rapport [] sur la fille du dernier roi des Français, et sur les autres membres de cette famille.‎

‎Paris, Imprimerie Nationale, Messidor, An III [1795], in-8 de 3 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition originale.Martin et Walter 32852.Echange de la fille de Louis XVI contre la libération des députés livrés aux Autrichiens par Dumouriez. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Duchesse d'Angoulême.) [ANGOULÊME (Marie Thérèse Charlotte, Duchesse d')].‎

Reference : 53556

‎Mémoires particuliers, formant avec l'ouvrage de M. Hue et le journal de Cléry, l'histoire complète de la captivité de la famille royale à la Tour du Temple.‎

‎Paris, Audot, 21 janvier 1817, in-8 de (4)-IV-77 pp. + 2 pl. h.t. ; cartonnage bradel moderne, plats de la couv. cons., ex. non rogné. -Petites rousseurs éparses.‎


‎Edition originale des Mémoires de Madame Royale, fille de Louis XVI, qui resta enfermée au Temple du 10 août 1792 au 19 décembre 1795.Fierro 30; Martin et Walter 315. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Duel) BRUNEAU DE LABORIE (Emile-Louis-Bruno).‎

Reference : 55861

‎Les lois du duel.‎

‎Paris, Édition de la Revue "Les Sports Modernes", Manzi, Joyant et Cie, 1906, in-8 de XVI-262-(1) pp. ; broché, couv. imp..‎


‎Edition originale. Tirée à 500 exemplaires.Cat. Garcia Donnell 127 bis. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Eaux et forêts) WEYD (Paul-Marie).‎

Reference : 54590

(1905)

‎Etats des services des élèves de l'école forestière de l'origine (1825) à 1888.‎

‎Poitiers, Imprimerie Blais et Roy, 1905, in-8 de 455 pp. ; demi-basane de l'époque. -Envoi autographe signé de l'auteur dans la marge sup. du f. de faux-titre, avec manque de papier (pour faire disparaître le nom du donataire).‎


‎Edition originale.Ouvrage essentiel. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR250.00

‎(Ecoles Normales de l'An III) ‎

Reference : 54375

(1800)

‎1) Séances des écoles normales, recueillies par des sténographes, et revues par les professeurs. Nouvelle édition.‎

‎Paris, Imprimerie du Cercle Social, 1800-1801, an 9 de la République française, 10 volumes tomés 1 à 10 ; 2) Séances des écoles normales, recueillies par des sténographes, et revues par les professeurs. Nouvelle édition. Débats. Paris, Imprimerie du Cercle Social, 1800-1801, an 9 de la République française, 3 volumes tomés 1 à 3 ; soit 13 volumes in-8 ; pleine basane racinée de l'époque, dos ornés. qq. épidermures sur 5 plats, petites taches sur 2 plats, très lég. manque de cuir sur 1 charnière (2e vol.). -Marge ext. (verso) du titre du 3e volume restaurée avec du papier de l'époque, sans atteinte du texte ; qq. mouillures claires sur le 9e vol. ; qq. rousseurs ; cachet d'une bibliothèque privée sur 3 ff. de titre.‎


‎Incomplet de l'atlas de 28 planches, qui manque à la plupart des exemplaires.2e édition de ce journal sténographique (E.O. : 1795). La première édition est d'une grande rareté. James Guillaume regrette de n'en avoir trouvé aucun exemplaire.Cette 2e édition, sans être aussi rare, est fort peu commune. Tourneux la décrit en neuf volumes + trois et Monglond en neuf volumes.Cette seconde édition est aussi importante que l'originale ; elle est plus complète : elle renferme des textes fondamentaux qui ne sont pas dans la première.Tourneux n° 17469 A ; James Guillaume, in Buisson, Dict. de pédagogie (1911) ; Jean Dhombres, L'enseignement des mathématiques par la "méthode révolutionnaire", les leçons de Laplace à l'Ecole normale de l'An II, in Rev. Hist. des sciences, 1980, n° 4, pp. 315 à 348 ; D. Julia, L'Ecole normale de l'An III : bilan d'une expérience révolutionnaire. Revue du Nord, 1996, n° 317, pp. 853 à 886.On trouve, relié entre le f. de titre et le 1er f. de l'avertissement des séances du 1er volume : BIOT (J.-B.). Essai sur l'histoire générale des sciences pendant la Révolution française. Paris, Duprat, Fuchs, An 11 - 180, 83 pp..La première Ecole normale fut créée par un décret de la Convention du 9 brumaire an III et ses cours durèrent du 1er pluviôse au 30 floréal an III. Elle eut donc une existence éphémère de quatre mois. "Le décret du 9 brumaire an III distinguait dans l'institution des écoles normales, deux degrés successifs. Des élèves choisis par les administrations de district, à raison d'un élève pour 20 000 habitants, devaient se rendre à Paris avant la fin de frimaire pour y suivre les leçons d'une école normale dont le cours d'études durerait quatre mois au moins ; ils recevraient un traitement de 100 francs par mois. Ces élèves, rentrés dans leur district respectif, y ouvriraient dans trois chefs-lieux de canton désignés par l'administration, une école normale "seconde", dont les cours auraient aussi une durée de quatre mois au moins. Dans ces écoles normales des départements, les élèves de l'école de Paris, devenus maîtres à leur tour, transmettraient aux citoyens et aux citoyennes, qui voudraient se vouer à l'enseignement public, la méthode d'enseignement qu'ils auraient apprise à Paris.Les professeurs choisis pour l'école normale de Paris (décrets des 19 brumaire, 10 et 19 nivôse) furent d'illustres savants ou des célébrités littéraires. Les branches d'études durent être au nombre de douze, l'enseignement en fut confié à quatorze professeurs : Mathématiques, Lagrange et Laplace ; Géométrie descriptive, Monge ; Physique, Hauÿ ; Histoire naturelle, Daubenton ; Chimie, Berthollet ; Agriculture, Thouin ; Géographie, Buache et Mentelle (ce dernier adjoint à Buache par un arrêté du 24 nivôse) ; Histoire, Volney ; Morale, Bernardin de Saint-Pierre ; Grammaire, Sicard ; Analyse de l'entendement, Garat ; Littérature, Laharpe." (James Guillaume).Ces leçons étaient recueillies par un sténographe, puis publiées dans le Journal de l'Ecole. Une fois par décade, avait lieu une conférence où les élèves rencontraient les professeurs : ils pouvaient demander des éclaircissements ou présenter des objections. Ces débats furent également publiés.Ces leçons firent l'objet de plusieurs éditions. La seconde, qui nous présentons, est une réimpression de la première, augmentée de six volumes. Les six premiers volumes regroupent des textes majeurs : Monge et sa Géométrie descriptive, Laplace et son Hypothèse cosmogonique, Lagrange et son Polygone d'interpolation, Sicard et sa Méthode d'enseignement aux sourds et muets. Cette deuxième édition "est augmentée des leçons qui ne purent être prononcées (4 tomes) ; t. VII, Analyse de la mécanique céleste de Laplace, texte de Biot ; leçons d'agriculture de Thouin ; t. VIII, Suite des leçons de Daubenton et texte de Lacépède ; t. IX, Suite des leçons de Berthollet et de Thouin ; t. X, sur le Calcul des fonctions de Lagrange, un long tome de 528 pages." (....)."Les trois volumes de Débats, qui ont une tomaison distincte, renferment : (tome 1er) : Des leçons de Lagrange sur le calcul des proportions (leçons faites à l'Ecole Polytechnique en l'An III) et de Sicard et autres sur l'art de la parole ; tome 2 : Notions de Hauÿ et de Sicard sur la physique et sur le langage. Tome 3 : Analyse de l'entendement humain par Garat, suivi d'une lettre au C. Garat, par Louis-Claude Saint-Martin, le "philosophe inconnu" (sur l'existence d'un sens moral). En appendice, fragments sur la minéralogie par René-Just Hauÿ." (Tourneux)."Même éphémère, l'Ecole normale, premier établissement de formation d'adultes, a comporté des innovations pédagogiques tout à fait essentielles." (D. Julia). Parmi celles-ci, on peut retenir les débats entre professeurs et élèves ; les conférences animées par les meilleurs élèves, la publication d'un cours écrit : le journal sténographique. (cf. D. Julia). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR2,300.00

‎(Electrothérapie) BONNEFOY (Jean-Baptiste).‎

Reference : 56070

(1782)

‎De l'application de l'électricité à l'art de guérir. Dissertation inaugurale, qui sera défendue publiquement & en présence de MM. du Consulat, sous la présidence de M. Jean-Baptiste Morel ; pour son agrégation au Collège royal de chirurgie ; à Lyon, aux écoles royales de chirurgie, place du Concert, le ... novembre 1782, depuis trois heures jusqu'à six.‎

‎Lyon, Aimé de La Roche ; Paris, Méquignon l'Aîné, 1782, in-8 de (4)-163 pp. ; broché, couv. muette de l'époque, manque de papier sur le bas du dos, ex. non rogné. -Rousseurs éparses.‎


‎Edition originale.Caillet, n° 1390.L'auteur, médecin lyonnais, assimile le fluide électrique au fluide nerveux et passe en revue les diverses maladies susceptibles d'être traitées par l'électricité. Il consigne également ses observations sur les patients suivis. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR250.00

‎(Emigrés) BARÈRE DE VIEUZAC (Bertrand).‎

Reference : 55886

‎Opinion sur les mesures de police à prendre contre les émigrans, prononcée dans la séance du samedi 9 juillet 1791.‎

‎[Paris, Imprimerie Nationale, 1791], in-8 de 9 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Manque le f. de titre.Edition originale. Martin et Walter 1607. En faveur d'une aggravation des sanctions contre les émigrés : "Séquestrez les revenus de ces émigrans, et frappez-les d'un triple impôt." ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Environnement) BARBA (René-Anacharsis).‎

Reference : 54547

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(Equitation) ROY.‎

Reference : 54660

‎Elémens d'équitation militaire ; ouvrage utile aux jeunes gens qui veulent cultiver cet art, et particulièrement à ceux qui se destinent à remplir les fonctions d'instructeurs. Nouvelle édition.‎

‎Paris, Courcier et Magimel, Juin 1808, in-12 de 322 pp. ; demi-basane de l'époque (lég. frottée), coiffe sup. en partie arrachée, plats lég. frottés. -Lég. mouillures claires marginales sur une dizaine de ff., ex-libris manuscrit à la plume sur le f. de faux-titre.‎


‎2e édition (E.O. : An VIII). Rare.Le CCFr. ne recense que l'exemplaire de la B.N.F..Mennessier de La Lance, II-p. 459.Edition identique à l'édition originale pour laquelle Mennessier de La Lance indique qu'elle "comprend un petit traité d'hippologie, des notions d'équitation et des principes d'école de peloton." ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR250.00

‎(Esclavage) ‎

Reference : 55005

‎DÉCLARATION DU ROI, donnée à Versailles le neuf août mil sept cent soixante-dix-sept. Pour la police des Noirs.‎

‎[Grenoble], Veuve d'André Giroud, 1778, in-4 de 7 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Cette déclaration interdit strictement lentrée du royaume à tous les Noirs, mulâtres et autres gens de couleur. Larticle IV autorise une seule exception: "Permettons néanmoins à tout habitant de nos colonies, qui voudra passer en France, dembarquer avec lui un seul Noir ou mulâtre, de lun ou lautre sexe, pour le servir pendant la traversée, à la charge de le remettre à son arrivée dans le port au dépôt qui sera à ce destiné par nos ordres et y demeurer jusquà ce quil puisse être embarqué." ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR230.00

‎(Esclavage) ‎

Reference : 55000

‎DÉCLARATION DU ROY, donnée à Versailles le 15e décembre 1738. Concernant les nègres esclaves des colonies.‎

‎S.l.n.d. [1739], in-4 de 12 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Durcissement des conditions énumérées par lÉdit du 16 octobre 1716 pour introduire et laisser séjourner des esclaves en France. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR300.00

‎(Esclavage) ‎

Reference : 55017

‎Edit du Roi [concernant les esclaves des colonies]. Donné à Paris au mois d'octobre 1716.‎

‎S.l.n.d. [Grenoble, 1716], in-4 de 4 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition provinciale. RarissimeManque à Wroth et Annam, qui mentionnent uniquement l'édition de Paris (n° 572) ; Maggs, The French colonisation of America, 88 (édition de Paris)."C'est ainsi que [la décision du Conseil de marine] de laisser aux maîtres la propriété des esclaves qu'ils envoient dans la métropole pour leur faire "apprendre quelque art et métier", ou qu'ils entendent garder à leur service au cours de leurs séjours dans le royaume, porte directement atteinte à un principe sur lequel Pontchartrain avait toujours refusé de transiger. A maintes reprises, celui-ci avait affirmé que les nègres "deviennent libres lorsqu'ils ont touché à la terre de France". Or, sur la proposition du maréchal d'Estrées, approuvée par le Conseil de Régence, il fut décidé en 1716 que les esclaves conserveraient leur statut dans le royaume, que tout ce qu'ils acquerraient "par leur industrie ou leur profession" appartiendrait à leurs maîtres, et que, en cas de décès de ces derniers, ils deviendraient la propriété de leurs héritiers. Il ne s'agit naturellement pas d'instituer l'esclavage sur "les terres de France". L'édit d'octobre 1716 interdit la vente ou l'échange des nègres dans la métropole, et spécifie qu'ils n'y resteront assujettis à leur condition que pour une durée limitée, dont les maîtres conviendront avec les gouverneurs des colonies : passé ce délai, l'esclave, s'il y prolonge son séjour, deviendra "entièrement libre". Mais, en dépit de ces précautions, la décision du Conseil condamne un principe que Pontchartrain avait déclaré immuable : et l'initiative obéit avant tout au désir de sauvegarder les intérêts des maîtres, de ne plus les exposer à perdre leurs esclaves, et de pourvoir les colonies d'une main-d'oeuvre dont elles pourront "retirer de l'utilité"." (Marcel Giraud, Histoire de la Louisiane française, II-p.30). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR750.00

‎(Esclavage) ‎

Reference : 55997

‎EXTRAIT DU REGISTRE des délibérations de la chambre du Commerce de la ville de Bordeaux ; et Adresses du directoire du département de la Gironde à l'Assemblée Nationale ; de la Société des Amis de la Constitution, du club du café national de la ville de Bordeaux, à l'assemblée nationale : relatifs au décret rendu par elle le 14 mai 1791, au sujet des Colonies. [24 Mai 1791].‎

‎Paris, Imprimerie Nationale, 1791, in-8 de 20 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Martin et Walter anonymes 6678.Important document montrant que les intérêts des armateurs, des industriels et des négociants des grands ports de l'Atlantique, étaient opposés à ceux des colons. Craignant que les colons aggravent les troubles aux colonies en exploitant le décret du 15 mai 1791 sur les droits politiques des mulâtres et des hommes de couleur libres, afin d'accroître leur autonomie commerciale, le Directoire de la Gironde informe l'Assemblée Nationale qu'il vient de mettre l'embargo sur tous les navires à destination de l'Amérique, et propose d'envoyer un détachement de gardes nationaux de son département aux colonies, pour y maintenir l'ordre. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Esclavage) ‎

Reference : 55004

‎LETTRES-PATENTES SUR ARRÊT DU CONSEIL D'ÉTAT, données à Fontainebleau le 19 octobre 1777. Concernant le retour des Noirs, mulâtres et autres gens de couleurs aux colonies.‎

‎[Grenoble], Veuve d'André Giroud, 1778, in-4 de 4 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Rare impression provinciale."Ordonnons [] que les habitants de nos colonies qui ont amené avec eux des noirs, mulâtres et autres gens de couleur, de lun et de lautre sexe, pour leur service, et qui se seront conformés à larticle IX de la déclaration du mois daoût dernier, jouissent dun nouveau délai de deux mois, à compter du jour de lenregistrement et publication des présentes, pendant lesquels lesdits habitants pourront faire repasser lesdits domestiques noirs [] dans les colonies doù ils auraient été amenés. Voulons que ceux desdits domestiques qui nauraient pas été remis dans deux mois pour tout délai, aux dépôts établis dans les ports de notre royaume en vertu de ladite déclaration, ne puissent être retenus que de leur consentement au service de leurs maîtres." ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR230.00

‎(Esclavage) BAKER (Sir Samuel White).‎

Reference : 53220

(1875)

‎Ismailïa. Récit d'une expédition dans l'Afrique Centrale pour l'abolition de la traite des Noirs. Ouvrage traduit de l'anglais avec l'autorisation de l'auteur par Hippolyte Vattemare et contenant 56 gravures et 2 cartes.‎

‎Paris, Hachette et Cie, 1875, in-8 de 1 portrait-(4)-III-(1)-439 pp. + 2 cartes h.t. (dont 1 dépl.) ; demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs orné, tranches dorées. -Carte dépl. lég. déchirée sans manque, rousseurs éparses. -Illustrations in-texte, dont 46 planches. -Bel exemplaire.‎


‎Edition originale en français (E.O. en anglais : 1874). "Baker Samuel (1821-1893), après avoir exploré le Setit et l'Atbarah, en 1863, partit de Gondokoro avec une jeune femme hongroise, à la recherche des sources du Nil. Il découvrit l'Albert-Nyanza. Quelques années plus tard, il proposa au gouvernement égyptien de reconquérir tout le pays jusqu'aux grands lacs. Son offre ayant été acceptée, il fut nommé pacha et partit pour Khartoum et Gondokoro, où il arriva malade en 1871. Beaucoup de ses compagnons étaient morts en cours de route de la malaria. De Gondokoro il alla jusqu'à Marindi en livrant des combats incessants contre les nègres et les trafiquants d'esclaves. Il prit possession du pays au nom de l'Egypte, et y ruina la traite des noirs. Il était de retour en Angleterre en 1873." (Mazenod, Les explorateurs célèbres, p. 317). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR180.00

‎(Esclavage) BAKER (Sir Samuel White).‎

Reference : 54927

(1875)

‎Ismailïa. Récit d'une expédition dans l'Afrique Centrale pour l'abolition de la traite des Noirs. Ouvrage traduit de l'anglais avec l'autorisation de l'auteur par Hippolyte Vattemare et contenant 56 gravures et 2 cartes.‎

‎Paris, Hachette et Cie, 1875, in-8 de 1 portrait-(4)-III-(1)-439 pp. + 2 cartes h.t. (dont 1 dépl.) ; demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs orné, tranches dorées, coins sup. lég. cassés. -Rousseurs éparses. -Illustrations in-texte, dont 46 planches.‎


‎Edition originale en français (E.O. en anglais : 1874). "Baker Samuel (1821-1893), après avoir exploré le Setit et l'Atbarah, en 1863, partit de Gondokoro avec une jeune femme hongroise, à la recherche des sources du Nil. Il découvrit l'Albert-Nyanza. Quelques années plus tard, il proposa au gouvernement égyptien de reconquérir tout le pays jusqu'aux grands lacs. Son offre ayant été acceptée, il fut nommé pacha et partit pour Khartoum et Gondokoro, où il arriva malade en 1871. Beaucoup de ses compagnons étaient morts en cours de route de la malaria. De Gondokoro il alla jusqu'à Marindi en livrant des combats incessants contre les nègres et les trafiquants d'esclaves. Il prit possession du pays au nom de l'Egypte, et y ruina la traite des noirs. Il était de retour en Angleterre en 1873." (Mazenod, Les explorateurs célèbres, p. 317). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Esclavage) DELATTRE (François-Pascal).‎

Reference : 55972

‎Rapport fait au nom des comités réunis de Constitution, de la Marine, d'Agriculture et de Commerce, et des Colonies, à la séance du 7 mai 1791, sur les Colonies.‎

‎[Paris], Imprimerie Nationale, s.d. [1791], in-8 de (2)-11 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition originale. Martin et Walter 9818.Député du Tiers-Etat de la sénéchaussée de Ponthieu à Abbeville, Delattre se consacra aux questions maritimes et coloniales. Il était partisan du maintien de la traite et de l'esclavage.Delattre, au nom des comités réunis, propose, d'une part d'inscrire dans la constitution "qu'aucune loi sur l'état des personnes [esclavage] ne pourra être faite par le corps législatif, pour les colonies, que sur la demande précise et formelle des assemblées coloniales", et d'autre part, la création d'un comité à Saint-Martin, dont les membres, élus par les différentes colonies, devront se prononcer sur les droits politiques des mulâtres et des noirs libres.Sur ce très important rapport, voir Florence Gauthier, L'aristocratie de l'épiderme. Le combat de la Société des citoyens de couleur, 1789/1791, pp. 208 à 283. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR250.00

‎(Esclavage) LEBORGNE DE BOIGNE (Claude-Pierre-Joseph).‎

Reference : 53574

(1795)

‎L'ombre de la Gironde ; à la Convention nationale, ou notes sur les auteurs de ses assassins, par un détenu à la Conciergerie.‎

‎Paris, La Veuve d'Ant. Jos. Gorsas, J.B. Louvet, Maret, An IIIe [1795], in-8 de 31 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition originale.Roquincourt, Bibliographie française sur la marine et les colonies 1789-1815 : 1781 ; Nicolas Roche, La question coloniale en l'An III, in AHRF n° 302, 1995, pp. 587 à 605."Nommé secrétaire de la première commission civile envoyée à Saint-Domingue, Leborgne s'embarqua le 27 octobre 1791. Il contribua à fonder une société jacobine dans la ville du Cap. Ses convictions heurtèrent les colons, qui investirent ladite société. En janvier 1793, il suivit le général Rochambeau en Martinique. De retour en France, Leborgne fut reçu par le ministre de la Marine, et arrêté, quelques jours après, le 27 brumaire An II-17 novembre 1793. Il avait été dénoncé par les commissaires des colons, qui l'accusèrent d'être le complice de Polverel et Sonthonax, et tentèrent de le traduire devant le Tribunal révolutionnaire. Robespierre s'y opposa. Innocenté par le Comité de la marine, le 12 ventôse An II-2 mars 1794, Leborgne fut libéré le 21 thermidor An II-8 août 1794." (N. Roche, pp. 599-600).Leborgne de Boigne joua un rôle de premier plan dans les événements qui aboutirent à l'abolition de l'esclavage par la Convention montagnarde le 4 février 1794. Pour faire oublier ses anciennes protections et pour que la Convention thermidorienne maintienne l'abolition, il publia cette brochure dans laquelle il développe l'idée "que la Société des Amis de Noirs et son cercle de députés "girondins" en particulier, furent les seuls à se préoccuper des questions de l'esclavage et du colonialisme" (cf. Roche). L'historiographie de la Révolution française, en ce qui concerne les questions coloniales, admit cette thèse jusqu'à une période récente, en s'appuyant sur de tels témoignages (cf. Roche). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR400.00

‎(Esclavage.) [SAINT-LAMBERT (Jean-François de)].‎

Reference : 54040

(1775)

‎Les saisons, poëme. Septième édition.‎

‎Amsterdam, 1775, in-8 de 467 pp. + 1 f. d'errata + 7 figures h.t. (dont le frontispice) ; plein veau raciné et glacé de l'époque, dos à nerfs orné, double filet doré encadrant les plats, tranches dorées.‎


‎7 figures h.t. et 4 vignettes.7e édition.Cohen, col. 926.On trouve à la suite des Saisons : L'Abénaki, pp. [261] à 304 ; Ziméo (illustré d'une figure), pp. 305 à 340 ; Pièces fugitives, pp. [341] à 382 ; Fables orientales, pp. [383] à 467.Les Saisons sont illustrées de 7 belles figures de Moreau et de 4 vignettes par Chauffard.Il n'existe pas d'édition séparée de Zimeo avant 1936."Dans les trente dernières années du XVIIIe siècle, les uvres littéraires inspirées par les Antilles présentent des caractéristiques communes par-delà la diversité des genres : roman, théâtre, poésie. Qualitativement, elles sont toutes largement tributaires de Ziméo []. Saint-Lambert s'accordait à la sensibilité d'époque et faisait leur part aux utilités de convention : bon colon, jeunes fiancés malheureux, schéma d'une rébellion. Mais il intégrait ces divers éléments à une intrigue dont l'axe et le message demeuraient la volonté du noir de vivre libre." (Régis Antoine, Les écrivains français et les Antilles, pp. 153-154)."Suite au récit propre, l'auteur ajoute des "réflexions sur les nègres" anti-esclavagistes auxquelles les Ephémérides du citoyen de Dupont de Nemours donneront une large publicité approbatrice en ajoutant à l'appui un argument économique semblable à celui que développera Condorcet dans ses Réflexions sur l'esclavage des Nègres de 1781." (Roger Little, Trinity College Dublin, Les noirs dans la fiction française d'une abolition de l'esclavage à l'autre). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR600.00

‎(Escrime) LA MARCHE (Claude).‎

Reference : 54159

(1884)

‎Traité de l'épée. Illustrations par Marius Roy.‎

‎Paris, Marpon et Flammarion, 1884, in-12 de 1 frontispice-IX-(3)-174-(1) pp. + 14 pl. h.t. ; demi-percaline bradel de l'époque, pièce de titre en basane sur le dos, plats de la couv. cons..‎


‎Edition originale.Collection Jacopo Gelli n° 218 ; Collection Garcia Donnell n° 492."Beau volume, tiré à petit nombre d'exemplaires sur beau papier teinté très fort." (J. Gelli). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00
Previous 1 ... 13 14 15 16 ... 28 40 52 64 ... 65 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
LIVRES ANCIENS - Librairie Philippe Sérignan

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !