Librairie Philippe Sérignan

M. Philippe Sérignan

13 rue de la Petite Fusterie
84000 Avignon
France

E-mail : serignan@numericable.fr

Téléphone : 04 90 86 57 40
Numéro de fax : 33 (0)4 90 85 68 38

Trier par
Précédent 1 2 3 4 Suivant N° de page précis ? OK

‎(Contre-Révolution) [FARMIAN DE ROZOI (Pierre-Barnabé)].‎

Référence : 54289

‎Règne de Louis XVI jusqu'en 1788 et des mandataires de la Nation, depuis 1789, au peuple de Paris.‎

‎S.l.n.d. [1791] in-8 de 31 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Rarissime tiré à part de la Gazette de Paris, des 26 & 27 juillet 1791, journal contre-révolutionnaire de Pierre-Barnabé Farmian de Rozoi, qui fut guillotiné le 25 août 1792.Le CCFr. ne localise que 3 exemplaires d'une édition en 16 pages, décrite par Martin et Walter, tome IV-2 : 15554 ; seul le Worldcat en recense un exemplaire (Harvard College library)."Défense du Roi, contre les excès de la Révolution." (Martin et Walter). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

200,00 EUR

‎(Contre-Révolution) [GALLAIS (Jean-Pierre)].‎

Référence : 55412

(1794)

‎Dialogue des morts de la Révolution ; entre Loustalot et l'abbé Royou, sur la liberté des opinions ; entre Marat et Vergniaux, sur le fédéralisme. Par l'auteur du club infernal.‎

‎Paris, Marchands de Nouveautés, s.d. [1794], in-8 de 24 pp. ; cartonnage bradel moderne. -Rousseurs éparses.‎


‎Signé : Pilpay.Pp. 5 à 16 : Premier dialogue entre Loustalot et l'abbé Royou sur la liberté de la presse.Pp. 17 à 24 : Second dialogue entre Marat et Vergniaud.Monglond III-col. 289 ; Tourneux 20609 ; Martin et Walter 14081 ; Hatin, Bibliographie de la presse, p. 251.Premier numéro, sur cinq parus, de ce rare périodique contre-révolutionnaire."Jean-Pierre Gallais, né à Doué (Maine-et-Loire) le 18 janvier 1756, mort à Paris le 26 octobre 1820. Bénédictin, professeur de philosophie dans les maisons de l'Ordre. Il se maria après la Révolution et devint un des journalistes les plus violents du parti royaliste." (Encycl. Berthelot XVIII-p. 388). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

150,00 EUR

‎(Contre-Révolution) [GIN (Pierre-Louis-Claude)].‎

Référence : 56660

(1780)

‎Les vrais principes du gouvernement françois, démontrés par la raison et par les faits. Par un François. Nouvelle édition, revue, corrigée & augmentée.‎

‎Genève et se trouve à Paris, Chez tous les Libraires, 1780, in-8 de 1 frontispice-(4)-XXIV-427 pp. ; pleine basane de l'époque, dos orné, charnière sup. fendue sur 6 cm.‎


‎2e édition (E.O. : 1777).Par un ancien membre du Parlement Maupeou, adversaire des philosophes et partisan de la monarchie absolue.Défense de la monarchie absolue : contre les idées de Montesquieu (réfutation de la séparation des pouvoirs) et de Mably."De la monarchie, en général, et du gouvernement français en particulier. Plusieurs passages consacrés à des questions économiques. Réflexions sur les impôts et sur les richesses en général: les fruits de la terre et de lindustrie des habitants sont les seules richesses primitives; limpôt territorial unique comporte de multiples inconvénients, dont celui de diminuer la population. Sur lintérêt de largent et lusure: Gin préconise la fixation du taux de lintérêt. Sur le luxe et les lois somptuaires: le luxe proportionné à létendue des états est avantageux, mais excessif, il est dangereux; exposé des opinions de Mably et de Montesquieu sur les lois somptuaires." (I.N.E.D.). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

200,00 EUR

‎(Contre-Révolution) [HENNEQUIN (L.)].‎

Référence : 14354

(1798)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

150,00 EUR

‎(Contre-Révolution) [LE RICHE].‎

Référence : 49653

(1795)

‎Histoire des Jacobins en France, ou examen des principes anarchiques et désorganisateurs de la Révolution française, suivi d'une notice historique sur Louis XVI, Marie-Antoinette et Madme. Elisabeth. Par un député aux États-Généraux de 1789.‎

‎Hambourg, Hoffman, 1795, 2 tomes en 1 vol. in-12 de (2)-339 pp. et (2)-215-107 pp. (Suite des pièces justificatives) ; cartonnage bradel moderne. -Mouillure claire sur les 2 premiers ff., rousseurs éparses sur les ff. du cahier H du tome 1.‎


‎Edition originale. Très rare.Tourneux 40 ; Martin et Walter, 21116 ; Monglond III-col. 300.Par l'un des propriétaires et rédacteurs du journal royaliste La Quotidienne. Dans sa thèse, Ghazi Eljorf, Un journal réactionnaire sous la Convention thermidorienne : La Quotidienne, donne quelques renseignements succincts sur ce journaliste contre-révolutionnaire. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

300,00 EUR

‎(Contre-Révolution) [SAINT-ROMAN (Alexis-Jacques Serre, Comte de)].‎

Référence : 54465

(1816)

‎Réfutation de la doctrine de Montesquieu sur la balance des pouvoirs, et aperçus divers sur plusieurs questions de droit public ; faisant suite à la Proposition de M. le Cte de Saint-Roman, dans la séance de la Chambre des Pairs, du 8 janvier dernier, ainsi qu'aux nouveaux développemens postérieurement publiés.‎

‎Paris, Mme Ve Perronneau, 1816, in-8 de (2)-299-(1) pp. (errata) ; pleine basane racinée de l'époque, dos orné, très lég. manque sur la coiffe inf., 1 coin endom.. -Manque de papier dans la marge inf. de 1 f. sans atteinte du texte (défaut dans le papier).‎


‎Edition originale. Rare."Le nom de Montesquieu est là comme une enseigne pour appeler l'attention du lecteur ; au fond, le livre n'est qu'une apologie de la royauté absolue contre les fausses maximes de liberté qui déjà se trouvent "chez le respectable Rollin, chez l'éloquent Massillon, chez le vertueux Fénelon. Montesquieu, dit naïvement le noble pair, n'a écrit que de pures spéculations. Lui-même en aurait reconnu l'erreur s'il eût pensé qu'on dût les mettre en pratique". Un peu plus loin nous apprenons que ce seroit faire une injure grossière à la suprême sagesse qui a dicté la charte et qui nous l'a donnée (c'est du roi Louis XVIII et non pas de Dieu qu'il s'agit), que de lui faire partager les spéculations bizarres et les pensées hasardées d'un publiciste justement célèbre, mais dont les idées, dans l'immensité de ses travaux, ne portent pas toutes également l'empreinte de la réflexion et de la profondeur. On m'excusera de n'avoir rien tiré d'un pareil commentaire. M. de Saint-Roman était un pur royaliste ; il avait bien le droit de reprocher à Montesquieu et à Chateaubriand de faire tomber la France dans les pièges de la démocratie. "Pour tout dire, en un mot s'écriait-il, nous revenons en 1793, ou, à bien parler, nous n'en sommes pas sortis un seul instant." On voit qu'un même article de foi fait depuis soixante ans la sagesse et la vertu de toutes les générations de conservateurs. On se passe de main en main l'horreur de la démocratie et l'amour du pouvoir absolu." (Laboulaye). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

120,00 EUR

‎(Contre-Révolution) BIGOT DE SAINTE-CROIX (Louis-Claude).‎

Référence : 56491

(1793)

‎Histoire de la conspiration du 10 août 1792.‎

‎Londres, 1793, in-8 de VIII-102 pp. ; demi-veau XIXe, dos à nerfs. ‎


‎Pp. 98 à 102 : Détails authentiques sur les derniers momens de Louis XVI.2e édition, parue la même année que l'originale. Rare.Tourneux 3412 ; Monglond II-col. 827."Bigot de Sainte-Croix (Claude-Louis), diplomate français et ministre des affaires étrangères, né à Paris le 3 mai 1744, mort à Londres le 25 août 1803. Entré jeune dans l'armée, il fut détaché bientôt à l'ambassade de Turin pour y accompagner le baron de Choiseul en 1769. Chargé d'affaires en 1769, 70 et 73, il se fit remarquer à la cour de Sardaigne par sa bonne grâce ; secrétaire à Stockholm avec le comte d'Usson, il suppléa l'ambassadeur en 1781 et 82 et dut remplacer M. de Ségur à Saint-Pétersbourg en 1787. Revenu à Paris, il s'y occupa de travaux littéraires, jusqu'à ce qu'en 1791 il fût nommé ministre près de l'électeur de Trèves. Ce fut lui qui y porta le décret contre les émigrés []. Quand, en juillet 1792, M. de Chambonas, attaqué par Brissot, eut quitté le ministère, après un court intérim fait par le ministre de la Marine du Bouchage, Bigot de Sainte-Croix fut appelé aux affaires par le roi ; c'était le 1er août ; son dévouement profond pour la famille royale le força d'accepter cette charge ; il fut ministre dix jours. Il a raconté son ministère dans une Histoire de la conspiration du 10 août 1792 (Londres, in-8, s.d.). Il chercha à débarrasser le département des Jacobins qu'y avait introduit Dumouriez et, n'ayant pas la confiance de l'Assemblée plus que ses collègues, il eut à plusieurs reprises à se défendre contre les attaques des Girondins. Au reste, il n'eut pour ainsi dire aucune affaire à traiter, et son seul titre est la fidélité qu'il montra au roi et à la reine dans ces jours troublés. Il se trouvait au palais le matin du 10 août, et ne quitta pas la famille royale ; il l'accompagna, à travers les huées du peuple, jusque dans l'Assemblée où elle se réfugia. Là son pouvoir prit fin : il fut remplacé par Lebrun-Tondu. Il quitta la France quand il vit sa vie en danger et émigra en Angleterre, où il mourut." (Encycl. Berthelot VI-pp. 812-3).Son récit de la journée du 10 août "est un des documents les plus précieux que l'on ait sur les préliminaires de l'attaque et sur l'attaque elle-même." (D.B.F. VI-p. 454). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

300,00 EUR

‎(Contre-Révolution) CAZALÈS (Jacques-Antoine-Marie de).‎

Référence : 47362

(1792)

‎Lettres au Roi, au Président de la Convention Nationale, à M. Péthion, et suivies d'une lettre de M. Budaut, sur le procès de Louis XVI.‎

‎Paris, Marchands de Nouveautés, 1792, in-8 de 8 pp. ; cartonnage bradel moderne. -Mouillures claires.‎


‎Edition originale.Tourneux 3739Au Roi : "Sire, il est à craindre que la Convention nationale se décide à faire le procès à Votre Majesté. Si Votre Majesté croit que, sans trahir lindépendance de la couronne quelle a reçue de ses ancêtres, il lui est permis davouer la juridiction de la Convention nationale en se défendant devant son tribunal, jose la supplier de me choisir pour son défenseur."A la Convention : "Je ne demande pas que mon nom soit effacé de dessus la liste des émigrés. Je me fais gloire de partager leurs opinions politiques et les malheurs quelles leur ont attirés. Je demande seulement que, dans le cas où le roi daignerait mavouer pour son défenseur, la Convention nationale maccorde un sauf-conduit pour me rendre à Paris et me dévouer à cette honorable fonction." ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

150,00 EUR

‎(Contre-Révolution) COSTA DE BEAUREGARD (Marie Charles Albert, Marquis).‎

Référence : 50283

(1892)

‎Le roman d'un royaliste sous la Révolution. Souvenirs du Cte de Virieu.‎

‎Paris, E. Plon, Nourrit et Cie, 1892, in-8 de (6)-414-(1) pp. + 2 portraits h.t. ; demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs orné, plats de la couv. cons., tête dorée.‎


‎Edition originale.Charléty, Biblio. critique de l'histoire de Lyon 3273.Biographie composée d'après les notes du Comte de Virieu et les souvenirs de sa fille.Noble dauphinois, libéral, Virieu fut député de la noblesse aux États-Généraux. Effrayé par les excès des patriotes, il rejoignit après la Constituante le camp de la contre-révolution, où il joua un rôle de premier plan en 1792 et 1793. Il se trouvait à Lyon lors de l'insurrection contre les Jacobins. A la tête d'une petite armée, il tenta de s'échapper de la ville dans la nuit du 8 au 9 octobre 1793. Intercepté, et anéanti par une armée républicaine, Virieu fut tué par un boulet de canon au cours du combat."Très intéressant pour l'histoire du rôle joué par les royalistes avant et pendant le siège de Lyon." (Charléty). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

120,00 EUR

‎(Contre-Révolution) CRÉTINEAU-JOLY (Jacques-Augustin-Marie).‎

Référence : 55845

(1872)

‎Histoire des trois derniers princes de la maison de Condé. Prince de Condé - Duc de Bourbon - Duc d'Enghien. D'après les correspondances originales et inédites de ces princes.‎

‎Paris, Berche et Tralin, 1872, 2 volumes in-8 de (4)-IV-508 pp. + 3 fac-similés sur 2 ff. h.t. + 1 f. d'errata après le f. de titre et (4)-514 pp. ; demi-chagrin de l'époque, dos à nerfs. -Rousseurs éparses (plus prononcées sur le tome 1), ex-libris grattés sur les ff. de faux-titre.‎


‎L'édition originale est de 1863.Par un écrivain légitimiste. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

150,00 EUR

‎(Contre-Révolution) FAUCHE-BOREL (Louis).‎

Référence : 15195

(1816)

‎Réponse à Monsieur Riffé, substitut de Monsieur le Procureur du Roi, et en cette qualité ayant porté la parole dans l'affaire contre Perlet suivie du jugement rendu contre ce dernier.‎

‎Paris, L.G. Michaud, et chez Gide, juin 1816, in-8 de 32-30 pp. ; demi-basane moderne, genre ancien, dos à nerfs orné. -Légère mouillure dans la marge sup. de la moitié des ff..‎


‎Edition originale. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

75,00 EUR

‎(Contre-Révolution) FERRAND (Comte Antoine-Fr.-Claude).1805‎

Référence : 53214

(1805)

‎L'esprit de l'histoire ; ou lettres politiques et morales dun père à son fils, sur la manière détudier lhistoire en général, et particulièrement lhistoire de France. Quatrième édition.‎

‎Paris, Veuve Nyon, An XIII-1805, 4 volumes in-8 de (4)-XX-474 pp.; (4)-500 pp.; (4)-523 pp. et (4)-506 pp. + 1 f. n.ch. (livres chez Nyon) ; plein veau de l'époque, dos ornés, dentelle dorée encadrant les plats. -Travail de vers dans la marge inf. de la première moitié des ff. du tome 2, sans atteinte du texte. -Exemplaire très bien relié.‎


‎4e édition (E.O.: 1802).L'édition originale de "cet ouvrage fut censurée et ne put être diffusée qu'après avoir subi quelques modifications ; il eut pourtant les faveurs du régime à cause de ses tendances autoritaires et absolutistes, puisque l'Université l'adopta et le fit distribuer en prix dans tous les collèges." (D.B.F. XIII-1067).Les idées du comte Ferrand "établissent une doctrine constructive du conservatisme historique et cette doctrine aura une influence sur les grands théoriciens contre-révolutionnaires, tels Joseph de Maistre, Bonald et Chateaubriand. Par eux, elle pèsera sur les institutions de la monarchie constitutionnelle française au XIXe siècle, et aussi, sur celles des monarchies traditionnelles restaurées en 1814 dans différents pays d'Europe." (Godechot, La Contre-révolution p. 43). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

250,00 EUR

‎(Contre-Révolution) LALLY-TOLLENDAL (Trophime-Gérard, Marquis de).‎

Référence : 56382

(1792)

‎Plaidoier pour Louis XVI.‎

‎Londres, Elmsly, Owen et De Boffe, 1792, in-8 de (4)-85-(1)-36-66 pp. ; cartonnage bradel moderne, plats de la couv. muette conservés, ex. non rogné.‎


‎2e édition (E.O. : 1792).Tourneux 3782 ; Monglond II-col. 542. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

250,00 EUR

‎(Contre-Révolution) MALLET DU PAN (Jacques).‎

Référence : 54462

(1796)

‎Correspondance politique pour servir à l'histoire du républicanisme français.‎

‎Hambourg, P. F. Fauche, 1796, in-8 de (2)-VIII-LXXI-(1)-45 pp. ; demi-basane XIXe, dos orné (uniformément passé), plats de la couv. muette conservés, ex. à toutes marges. -Qq. rousseurs, cachet d'une bibliothèque privée sur le f. de titre.‎


‎Edition originale. Rare.Monglond II-col. 588 ; Mémoires et correspondance de Mallet du Pan [...] recueillis et mis en ordre par A. Sayous, II-pp. 232 à 245."La Correspondance se compose de la première des huit lettres que Mallet se proposait de faire paraître successivement ; elle a pour sujet les finances de la république ; mais elle est précédée d'une introduction qui est, à vrai dire, le morceau capital de l'ouvrage et d'un avant-propos qui est lui-même un morceau plein d'intérêt. [...] Cette introduction est, peut-être, sans en excepter les Considérations, ce que Mallet a écrit de plus vigoureux et de plus spirituel [...]. Après avoir établi que l'institution républicaine fut un attentat contre la souveraineté publique, il montre qu'elle s'est perpétuée par cet attentat : fondée par une conspiration, une conspiration continue en a prolongé l'existence. [...]Cette brochure, écrite avec un fer rouge, fit une grande sensation et souleva de vives colères. [...] Tous ses amis en le félicitant, ajoutaient qu'ils n'étaient pas sans inquiétude sur les conséquences d'une hardiesse qui allait mettre en fureur les terroristes et le Directoire. Mais l'essentiel, pour Mallet, c'était que son écrit pénétrât en France. Son désir fut satisfait ; à Paris, on réimprima sur-le-champ la brochure en plusieurs endroits, et trois éditions y furent enlevées en deux mois." (Sayous). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

300,00 EUR

‎(Contre-Révolution) MARTAINVILLE (Alphonse-Louis-Dieudonné de).‎

Référence : 53876

(1794)

‎Nous mourons de faim, le peuple est las. Il faut que ça finisse.‎

‎S.l.n.d. [1794], in-8 de 8 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition originale. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

180,00 EUR

‎(Contre-Révolution) MEUNIER.‎

Référence : 46353

(1832)

‎Facéties.‎

‎Paris, Poussielgue [pour 4 fascicules] ; Thuau [pour 4 autres], s.d. [1832], 8 numéros in-8 de 8 pp. chacun ; brochés. -1 fascicule roussi, petites mouillures marginales très lég. sur 4 fascicules.‎


‎Facéties du moment, du jour, de la quinzaine, de la semaine, françaises, parisiennes, hebdomadaires, populaires.Tout ce qui a paru de ce très rare périodique légitimiste.Hatin, Bibliographie de la presse p. 382 n'indique que 7 numéros ; le CCFr. ne localise que 2 exemplaires complets (B.N.F. et Arsenal). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

250,00 EUR

‎(Contre-révolution) PERLET (Charles-Frédéric).‎

Référence : 51891

(1816)

‎Exposé de la conduite de Perlet, ci-devant imprimeur-libraire et journaliste, relativement à l'auguste famille des Bourbons, depuis 1789 jusqu'à ce jour ; et réfutation des calomnies de Fauche-Borel, publiées dans un libelle imprimé au mois d'octobre 1815.‎

‎Paris, Foucault, 1816, in-8 de (4)-59 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition originale.Tourneux 24693.Fauche-Borel fut "l'un des plus célèbres agents secrets de Louis XVIII. Sous le Consulat, il fut chargé de sonder Moreau. Mais arrivé à Paris, il fut arrêté [...], libéré sur la demande du roi de Prusse, qui le revendiqua comme sujet. Il fut par la suite accusé par un libraire, Perlet, mouchard impérial mais ayant joué au double jeu, d'avoir trahi la cause des Bourbons. Ce fut alors une guerre de brochures qui se termina devant la justice. Défendu par Berryer Père, Fauche-Borel fit condamner Perlet à cinq ans de prison en 1816. Mais, ruiné, après avoir publié de curieux mémoires, il se donna la mort." (Tulard, Dict. Napoléon p. 723). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

180,00 EUR

‎(Contre-Révolution) RICHER DE SERIZY (J.-Th.-E.).‎

Référence : 35028

(1798)

‎Richer-Serisy au Directoire.‎

‎Rouen, Floréal an VI [1798], in-8 de (2)-48 pp. ; cartonnage bradel moderne. Manque de papier dans la marge ext. de 1 f. sans atteinte du texte (défaut dans le papier).‎


‎Edition originale.Martin et Walter 29210 ; Tourneux 4896 ; Monglond IV-457.Le journaliste contre-révolutionnaire Richer de Serizy joua un rôle de premier plan dans la journée du 13 vendémiaire. Acquitté malgré l'acharnement du Directoire, il se réfugia en Suisse après le 18 fructidor. Extradé à la demande du Gouvernement français, il fut emprisonné à Rochefort d'où il parvint à s'échapper avant d'être déporté en Guyane.Cette lettre est un plaidoyer en faveur des victimes du 18 fructidor. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

120,00 EUR

‎(Contre-Révolution) ROISSELET DE SAUCLIÈRES.‎

Référence : 51009

(1851)

‎Histoire de la Révolution français précédée d'un aperçu historique sur les règnes de Louis XV et de Louis XVI et suivie du procès de Louis XVI tiré des séances de la Convention nationale. 2e édition.‎

‎Paris, Allouard et Keppelin ; Lille, Vanackere, 1851, 2 volumes in-8 à pagination continue de 864 pp. + 2 ff. n.ch. (faux-titre et titre du tome 2) ; demi-veau de l'époque.‎


‎2e édition (E.O. : 1849-1851).Tourneux 209 a.Cette histoire, écrite dans un esprit contre-révolutionnaire, contient de nombreux documents relatifs au procès du Roi. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

150,00 EUR

‎(Contre-Révolution) SAINT-PRIEST (François-Emmanuel Guignard de).‎

Référence : 54881

(1790)

‎Mémoire à consulter, et consultation, pour M. Guignard Saint-Priest, ministre & secrétaire d'Etat de Sa Majesté, aux départements de l'intérieur du royaume. [Du 31 juillet 1790].‎

‎Paris, Imprimerie Royale ; réimprimé à Grenoble, J.L.A. Giroud, s.d. [1790], in-8 de (2)-29 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Le mémoire est signé Guignard, la consultation est signée De Seze, Laget-Bardelin, Ferrey.Rarissime impression grenobloise parue la même année que l'originale, qui est également très rare (Tourneux 1221 avoue ne pas en avoir retrouvé d'exemplaire).Défense de Guignard de Saint-Priest, ministre de l'Intérieur, accusé par le comité des recherches de la Commune d'être l'organisateur de la conspiration contre-révolutionnaire de Bonne-Savardin, qui consistait à faciliter l'invasion de la France sur trois points différents par trois armées étrangères. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

200,00 EUR

‎(Contre-Révolution.) [TALBERT (François-xavier)]‎

Référence : 24320

‎Lettre de M. Necker à M. Mallet-du-Pan [du 6 septembre 1793], suivie d'observations sur les dangers qui menacent l'Europe, par M. de Montlausier.‎

‎Leide, J. Van Thoir, s.d. [ca 1793], in-8 de (2)-72 pp. ; cartonnage bradel moderne, ex. non rogné. -Rousseurs éparses (plus prononcées sur les 2 derniers ff.), 2 traces de couture dans la marge int..‎


‎Edition originale.Monglond II-886 . Tourneux 24564"La lettre de Necker est supposée." (Monglond). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

200,00 EUR

‎(Duc d'Enghien) [DUPIN (André-Marie-Jean-Jacques)].‎

Référence : 41374

(1823)

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

100,00 EUR

‎(Duchesse d'Angoulême) [ANGOULÊME (Marie Thérèse Charlotte, Duchesse d')].‎

Référence : 53555

‎Mémoires particuliers, formant avec l'ouvrage de M. Hue et le journal de Cléry, l'histoire complète de la captivité de la famille royale à la Tour du Temple.‎

‎Paris, Audot, 21 janvier 1817, in-8 de (4)-IV-77 pp. + 2 pl. h.t. ; broché, couv. imp., plat sup. lég. taché et poussiéreux, ex. non rogné.‎


‎Edition originale des Mémoires de Madame Royale, fille de Louis XVI, qui resta enfermée au Temple du 10 août 1792 au 19 décembre 1795.Fierro 30; Martin et Walter 315. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

120,00 EUR

‎(Duchesse d'Angoulême.) [ANGOULÊME (Marie Thérèse Charlotte, Duchesse d')].‎

Référence : 53556

‎Mémoires particuliers, formant avec l'ouvrage de M. Hue et le journal de Cléry, l'histoire complète de la captivité de la famille royale à la Tour du Temple.‎

‎Paris, Audot, 21 janvier 1817, in-8 de (4)-IV-77 pp. + 2 pl. h.t. ; cartonnage bradel moderne, plats de la couv. cons., ex. non rogné. -Petites rousseurs éparses.‎


‎Edition originale des Mémoires de Madame Royale, fille de Louis XVI, qui resta enfermée au Temple du 10 août 1792 au 19 décembre 1795.Fierro 30; Martin et Walter 315. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

150,00 EUR

‎(Forez. Dialecte stéphanois) ‎

Référence : 53670

(1889)

‎Poueymou sû la Revoulutioun dô nô Thermidot l'an 2 de la Républiqua.‎

‎S.l.,1889, in-8 de (2)-23 pp. ; demi-percaline bradel de l'époque, pièce de titre en basane sur le dos.‎


‎Copie datée 1889 et signée Dumas, probablement d'après un manuscrit de la bibliothèque de Saint-Etienne. Le catalogue général des manuscrits, tome XXI, Saint-Etienne, l'attribue à l'Abbé Combry. Ce poème contre-révolutionnaire a été publié en 1964 par Georges Straka dans Poèmes du XVIIIe en dialecte de Saint-Etienne.Très beau manuscrit sur papier vergé, d'une calligraphie élégante et très lisible. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Téléphone : 04 90 86 57 40

250,00 EUR
Précédent 1 2 3 4 Suivant N° de page précis ? OK
Téléchargez l'application sur Google Play Téléchargez l'application sur l'AppStore
CONTRE-REVOLUTION - Librairie Philippe Sérignan

L'article a été ajouté à votre panier

Vous venez d'ajouter :

-

Il y a 0 article(s) dans votre panier.
Total : 0,00 €
(hors frais de livraison)
En savoir plus sur la livraison
A quoi sert un compte utilisateur ?

A quoi sert un compte utilisateur ?

  • Toutes vos recherches sont mémorisées dans votre historique permettant de retrouver et d'effectuer à nouveau des recherches antérieures.
  • Vous pouvez gérer une liste des recherches favorites que vous faites régulièrement.
  • Vos préférences (paramètres de recherche, langue de consultation du site, etc) sont mémorisées.
  • Vous pouvez envoyer les résultats de recherche sur votre adresse mail sans avoir à la renseigner à chaque fois.
  • Contacter les libraires, passer des commandes, voir l'historique de vos commandes.
  • Publier des Evènements en rapport avec le livre.

Et bien d'autres choses que vous découvrirez en parcourant Livre Rare Book !