Librairie Philippe Sérignan

M. Philippe Sérignan

13 rue de la Petite Fusterie
84000 Avignon
France

E-mail : serignan@numericable.fr

Phone number : 04 90 86 57 40
Fax number : 33 (0)4 90 85 68 38

Sort by

‎(Ain) DUBREUIL (A.).‎

Reference : 55039

(1908)

‎Étude historique et critique sur les fareinistes ou farinistes.‎

‎Lyon, A. Rey et Cie, 1908, in-8 de (4)-362 pp. ; demi-basane de l'époque, dos à nerfs orné, plat sup. de la couv. cons..‎


‎On a relié à la fin du volume une lettre manuscrite à la plume, datée du 31 juillet 1907, au sujet des farinistes.Edition originale.Les "Fareinistes [étaient une] secte janséniste formée à Fareins par les prêtres Bonjour et Furley, dont les prétendus miracles fanatisèrent les partisans. Bonjour, qui était curé à Fareins, fut renvoyé plusieurs fois de sa paroisse, et il finit par être exilé en Suisse. Il professait une doctrine subversive de la religion et de la société. Il prêchait linsubordination des femmes envers leurs maris; il attaquait même le droit de propriété, disant quAdam navait pas fait de testament, etc.. On lui reprochait, entre autres désordres, les extravagances scandaleuses de quelques obsédées, le crucifiement dune fille, etc.." (Glaire, Dict. des sciences ecclésiastiques I-776). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Belsunce) SAINT-AUGUSTIN.‎

Reference : 54461

(1740)

‎Le Livre de St. Augustin, de la grâce et du libre arbitre, et deux lettres de ce Père à Valentin, & aux Moines d'Adrument, traduits en françois avec des notes par Monseigneur l'évêque de Marseille, communiqués au clergé séculier et régulier & aux fidèles de son diocèse pour leur instruction.‎

‎Marseille, Veuve de J.P. Brebion, 1740, in-4 de 359-(1)-18-(10) pp. ; demi-basane de l'époque, dos à nerfs, reliure lég. endom. mais solide (coiffes arrachées, 1 charnière fendue sur 5 cm, manques de papier sur les coupes et le plat sup., plat inf. taché, coins ém.).‎


‎Les 10 dernières pp. non chiffrées contiennent la table des matières et sont précédées de l'Analyse du livre de Saint Augustin sur la grâce et le libre arbitre (18 pages).Edition originale. Rare.Conlon 40 : 303.Traduit et annoté par Henri-François-Xavier de Belsunce, évêque de Marseille. Adversaire acharné des Jansénistes, il publia cet ouvrage à l'usage de son clergé pour les combattre. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR250.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 54217

(1723)

‎1) Nécrologe de l'abbaïe de Nôtre-Dame de Port-Roïal des Champs, ordre de Cîteaux, institut du Saint Sacrement, qui contient les éloges historiques avec les épitaphes des fondateurs & bienfaiteurs de ce monastère, & des autres personnes de distinction, qui l'ont obligé par leurs services, honoré d'une affection particulière, illustré par la profession monastique, édifié par leur pénitence & leur piété, sanctifié par leur mort, ou par leur sépulture.‎

‎Amsterdam, Nicolas Potgieter, 1723, LXXII-498-(11) pp. + 1 plan dépl. h.t. + 41 portraits h.t. ; 2) Suplément au nécrologe de l'abbaïe de Notre-Dame de Port-Roïal des Champs, ordre de Cîteaux, institut du St. Sacrement : première partie [seule parue] contenant, outre de nouveaux éloges, des corrections & des additions à la plus-part des articles des six premiers mois du nécrologe ; avec un recuëil de pièces intéressantes. S.l., 1735, (6)-VIII-(8) (table des pièces)-690-(8) pp. (table alphabétique des articles) ; soit 2 volumes in-4 ; plein veau de l'époque, dos à nerfs ornés, 3 coiffes lég. endom., coins lég. ém.. -Mouillure claire dans la marge int. des 20 premiers ff. du 1er volume, 2 ff. du 1er vol. lég. tachés.‎


‎Très rare réunion.1) Edition originale.Exemplaire enrichi d'une suite de 41 portraits gravés sur cuivre par Etienne-Jehandier DESROCHERS.Bourgeois et André, S.H.F. 1371 ; Willaert 9318 ; Conlon 23 : 136."Rivet de La Grange, bénédictin de la congrégation de Saint-Maur, fut un adversaire énergique de la bulle Unigenitus : là est peut-être le motif de la publication du Nécrologe, ce qui lui valut d'être envoyé par ses supérieurs en exil dans un couvent du Mans. Il est en effet seulement l'éditeur de l'ouvrage : celui-ci a été composé par plusieurs auteurs, des religieuses de Port-Royal, en particulier la Mère Angélique de Saint-Jean Arnauld, et des partisans du jansénisme, comme l'oratorien Desmares.Après une longue préface historique sur Port-Royal, le catalogue des abesses et celui des confesseurs, sont racontées les vies de nombreux personnages. Ces récits ont une valeur inégale." (S.H.F.).2) Edition originale. Première partie seule parue.Bourgeois et André, S.H.F. 1371 ; Willaert 10249 ; Conlon 35 : 527.Précieux supplément, publié par Ch.H. Le Fèvre de Saint-Marc, qui complète et rectifie le Nécrologe publié par Rivet de La Grange. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR2,000.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 55107

‎[Recueil de 15 pièces en édition originale parues séparément entre 1731 et 1737 sur les miracles advenus sur la tombe du diacre Pâris au cimetière Saint-Médardet leur exploitation par les Jansénistes].‎

‎ reliées en 1 vol. in-4 ; demi-basane XIXe, dos orné, charnière sup. en partie fendue, coins lég. ém..‎


‎Précieux recueil factice.Conlon, Siècle des Lumières, tomes III et IV ; Yve-Plessis, Bibliographie de la sorcellerie, n°693, 696, 694, 702, 732 ; Catherine Maire, De la cause de Dieu à la cause de la Nation chap. X; Catherine Maire, Les convulsionnaires de Saint-Médard; Robert Kreiser, Miracles, convulsions, and ecclesiastical politics in early Eighteenth century Paris, p. 369; Après la destruction de Port-Royal (1711), le jansénisme paraissait anéanti mais il va bientôt resurgir au travers des miracles de Saint-Médard et prendre une ampleur considérable, par "Lintermédiaire de limprimé", qui permet "lappel au public en matière de foi." (cf. Catherine Maire).Ces pièces concernent: a) Charles Robert Berthier, "un important membre du parti [janséniste] chargé de la librairie clandestine" (C. Maire), qui publia sa Dissertation sur les miracles et en particulier sur ceux qui ont été opérés au tombeau de Me de Pâris [...], dans laquelle se trouve entre autres la relation d'Anne Le Franc (pièce n° 1).b) Anne Le Franc (pièces n° 1, 2, 3, 4, 5).Anne Le Franc, souffrant de paralysie, se rend sur le tombeau du diacre Pâris pour soutenir la cause de son curé Lair, qui vient d'être remplacé en raison de son opposition à la Bulle Unigenitus. Elle rédige une relation du miracle qui l'a guérie et la dépose chez un notaire. C'est cette relation qui sera publiée dans la Dissertation sur les miracles de Berthier (pièce n° 1).L'archevêque de Paris répliqua par un mandement, dans lequel il déclare le miracle «faux et supposé» et le fait suivre des rapports des médecins quil avait mandatés (pièce n° 5).Anne Le Franc contestera la position de l'archevêque et déposera une requête (pièce n° 3) puis une seconde (pièce n° 4), se plaçant ainsi sur le terrain juridique.La pièce n° 2 est une défense de la réalité du miracle qui a guéri Anne Le Franc.C'est "la polémique autour de la guérison d'Anne Le Franc [...] qui constitue selon nous l'étincelle qui va provoquer la flambée des miracles entre le 15 juillet 1731 et la fermeture du cimetière le 27 janvier 1732." (C. Maire).c) Charlotte de La Porte: Miraculée, elle fut l'objet de très violentes attaques contre lesquelles elle réagit par un dépôt de plainte (pièce n° 14).d) la Veuve Delorme. Elle simula la paralysie et se plaça sur la tombe du diacre Pâris en sollicitant un miracle. Elle fut immédiatement frappée de paralysie. Elle avoua sa tricherie devant témoins, notamment son confesseur l'abbé Chaulin. Ce dernier écrivit à larchevêque de Paris pour soutenir que ce fait doit être aussi considéré comme un miracle, mais un miracle de punition. Il sera sanctionné par Vintimille (pièce n° 13).e) la défense des miracles (pièces n° 6, 7, 8). Ces défenses se réfèrent aux positions de Pascal (pièce n° 6) et paradoxalement, aux écrits du Père Lallemand, jésuite très hostile aux jansénistes (pièce n° 7) ; et enfin, au récit d'un témoin oculaire (pièce n° 8).f) les curés de Paris (pièces n° 10, 11, 12). Les curés de Paris adressent deux requêtes à leur archevêque auxquelles ils joignent des procès-verbaux constatant les miracles en le priant de les reconnaître et de les publier.Les deux requêtes (pièces n° 10 et 11), restées sans réponse, les curés de Paris s'adressent alors au Parlement (pièce n° 12) ; ils en profitent pour dénoncer une instruction pastorale de l'évêque de Sens "au sujet des prétendus miracles du diacre Saint-Médard". Le Conseil se dit sensible à leur argumentation.g) La preuve de lexistence de la requête et de lordonnance du cardinal de Noailles, prescrivant une enquête sur la réalité des miracles, et des procès-verbaux établis par Thomasin les constatant; actes dont Vintimille niait lexistence. Les Nouvelles ecclésiastiques saluèrent la réalité de ces preuves avec "a great exultation" (R. Kreiser). (pièce n° 12).h) la fermeture du cimetière (pièce n° 15). Cette dernière pièce est une virulente critique de lordonnance royale du 27 janvier 1732, qui prescrit la fermeture du cimetière Saint-Médard, fermeture dénoncée le soir même par la fameuse pancarte: "De par le Roy, défense à Dieu de faire miracle en ce lieu".Détail du recueil :1) Dissertation sur les miracles et en particulier sur ceux qui ont été opérés au tombeau de Me de Pâris, en l'église de S. Medard de Paris, avec la relation & les preuves de celui qui s'est fait le 3e novembre 1730 en la personne d'Anne Le Franc de la parroisse de S. Barthelemy. S.l., 1731, 48 pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 69.2) Lettre de M**** à un de ses amis [] en la personne d'Anne Lefranc. [Du 30 juin 1731]. S.l.n.d., 12 pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 122; le CCFr. en recense 3 exemplaires; Yve-Plessis n° 693.3) Requeste présentée au Parlement par Anne Le Franc []. [Du 29 juillet 1731]. [Paris], Ph. Nic. Lottin, 1731, 7 pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 544.4) Acte d'appel au Parlement, interjetté par Anne Lefranc []. [Du 20 août 1731]. S.l.n.d., 4 pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 543; le CCFr. en recense 4 exemplaires; Yve-Plessis n° 696.5) Mandement de Monseigneur l'archevêque de Paris [Vintimillle] [] en la personne d'Anne Le Franc []. [Du 25 janvier 1731]. Paris, Pierre Simon, 1731, 34-(2) pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 702; Yve-Plessis n° 694.6) Démonstration de la vérité, et de l'autorité des miracles des appellans, suivant les principes de M. Pascal. S.l., 1737, (2)-IV-(2)-72 pp. ;7) La cause de Dieu, reconnue par les miracles chez les appellans, suivant des principes établis par le P. Lallemand []. S.l., 1737, (4)-40-IV pp. (Préface) ;Edition originale.Conlon 37 : 53.8) Lettre d'un nouveau converti à son frère encore protestant résident en Angleterre. Au sujet des miracles de M. de Paris. [Du 14 septembre 1732]. S.l., 1732, 9 pp. ;Edition originale.9) Requeste présentée à Monseigneur l'archevesque par les curés de Paris ; au sujet des miracles qui s'opèrent au tombeau de M. l'abbé de Paris. [Du 13 août 1731]. S.l., 1731, 8 pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 226.10) Seconde requeste présentée à Monseigneur l'archevesque par les curés de Paris le 4 octobre 1731. []. S.l., 1731, (2)-5 pp. ;Edition originale.Conlon 31 : 226.11) A Nosseigneurs de Parlement, en la Grand-Chambre. [Paris], Ph. Nic. Lottin, s.d., 41 pp. ;12) Acte du depost pardevant notaires de la requeste présentée à feue Son Eminence M. le cardinal de Noailles, archevesque de Paris, par le Sieur Isoard, promoteur général de l'archevêché de Paris ; tendante à faire informer des miracles attribués au Sieur François de Paris, diacre, inhumé au cimetière de Saint Médard ; avec ladite Requeste & Ordonnance rendue en conséquence par Son Eminence []. [Du 8 mars 1736]. S.l.n.d., 4 pp. ;Edition originale.Conlon 36 : 7.13) Lettre de Monsieur Chaulin prêtre docteur de Sorbonne à Monseigneur l'archevêque de Paris. En réponse à l'article de son ordonnance du 8 novembre 1735, qui concerne le miracle de punition arrivé en la personne de la veuve de Lorme frappée de paralysie sur le tombeau de Monsieur de Paris, le 4 août 1731. [Du premier mai 1736]. S.l.n.d. [1736], 20 pp. ;Edition originale.Yve-Plessis n° 702.14) Requeste de Charlotte de La Porte au Parlement []. [Du 22 septembre 1735]. [Paris], Ph. Nic. Lottin, 1735, 28 pp. ;Edition originale.Yve-Plessis n° 732.15) Réflexions sur l'ordonnance du Roy, en date du vingt-sept janvier 1732. Qui ordonne que la porte du petit cimetière de la paroisse de S. Medard sera & demeurera fermée []. S.l., 1732, (6)-89-(5) pp..Edition originale.Conlon 32 : 201; Lelong 5677. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR1,500.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 47487

(1723)

‎Cantique spirituel sur la Constitution Unigenitus. Seconde édition. Revûë, corrigée & augmentée.‎

‎S.l., 1723, in-12 de 23 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Dictionnaire des livres jansénistes I-p. 215 ; Conlon 23 : 28."Ce sont les propositions de Quesnel, les erreurs et les faux raisonnemens du parti, mis en rimes et en chansons." (D.L.J.).On ne connaît aucun exemplaire de la 1ère édition (existe-t-elle ?).La B.M. de Troyes attribue ce pamphlet à l'Abbé Debonnaire. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR150.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 55706

(1720)

‎Ennemis déclarés (Les) de la constitution Unigenitus privez de toute jurisdiction spirituelle dans l'Eglise. Seconde édition.‎

‎Nancy, Jean-Baptiste Barbier, 1720, in-12 de (22)-324-(6) pp. ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs muet, 1 coin ém., 1 coin endom.. -Mouillures claires sur 2 cahiers, ex-libris manuscrit à la plume de l'époque sur le titre.‎


‎2e édition (E.O. : 1719).L. Willaert, Bibliotheca Janseniana Belgica, n° 9040.L'ouvrage est attribué au Père Paul, de Lyon, capucin, ou au Père André de Grazac, de Saint-Etienne.Ouvrage de polémique dans lequel l'auteur défend l'idée que ceux qui s'opposent à la Bulle Unigenitus se placent de fait hors de l'Eglise. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR80.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 55327

(1699)

‎Histoire des cinq propositions de Jansenius.‎

‎Liège, Daniel Moumal, 1699, in-12 de (32)-654 pp. + 1 f. d'errata ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné, reliure usagée et maladroitement restaurée. -Mouillures claires sur les 3 derniers ff., rousseurs éparses, ex-libris à la plume dans la marge inf. du f. de titre, 2 ff. intervertis.‎


‎Edition originale.Bourgeois et André, S.H.F. n° 3109.Cette histoire couvre la période 1643-1669."D'aucuns prétendent que ce livre de polémique a été écrit par Hilaire Dumas, docteur de Sorbonne ; d'autres, que Dumas a été simplement le prête-nom du confesseur du roi, le Père Jésuite Michel Le Tellier. Quoi qu'il en soit, l'écrivain promet de rester calme et impartial. Il critique les ouvrages que les adversaires ont publiés auparavant, leur dénie toute valeur historique et se propose de composer une histoire exacte qui renseignera enfin sur la question janséniste. Le résumé des événements est en effet exposé clairement, avec méthode et avec un souci réel d'impartialité. Mais ensuite viennent six éclaircissements, où le ton change, et ce sont eux qui provoquent une ardente polémique." (S.H.F.). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 54274

(1732)

‎Nouvelles ecclésiastiques, ou mémoires pour servir à lhistoire de la constitution Unigenitus [pour les années 1732 à 1746].‎

‎S.l.n.d. [1732-1746], 15 années en 9 volumes in-4 ; plein veau de l'époque, dos à nerfs ornés, 9 coiffes arrachées ou en partie arrachées, 1 charnière fendue sur 10 cm, petits manques de cuir sur 3 plats, 9 coins lég. ém.. -Le décor des dos présente de lég. différences entre les volumes, les vol. 1 et 3 sont dans un format très lég. sup.. -Mouillure claire dans la marge sup. de 1/4 des ff. des vol. 1 et 3, petit travail de vers dans la marge int. des 50 derniers ff. du vol. 6.‎


‎15 années sur 75 parues, de ce très rare périodique. Les Nouvelles ecclésiastiques parurent sans interruption de 1728 à 1803.Cat. collectif des périodiques B.N. III-782."Cette feuille imprimée et distribuée clandestinement et qui donna beaucoup de souci à la police, était une sorte de catapulte destinée à battre en brèche la fameuse bulle Unigenitus; elle servait à constater les faits qui touchaient à cette grande affaire, à les répandre dans les provinces du royaume et dans les pays étrangers, et à en conserver le souvenir." (Hatin 58)."Les Nouvelles ecclésiastiques ont fait pénétrer le jansénisme dans les masses, ont transformé une doctrine théologique en un fait de mentalité, lont chargé dune affectivité passionnelle." (Hist. générale de la presse. P.U.F. I-283). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR1,500.00

‎(Jansénisme) ‎

Reference : 37683

‎Très-humbles remontrances (Les) du Parlement au Roi, du 9 avril 1753, ausquelles on a joint: 1°. Tradition des faits. 2°. Monumens ou recueil dordonnances. 3°. Capitulaires de nos rois. 4°. Collection des arrests et arrétés du Parlement, & des discours de M. le premier Président, depuis le 16 décembre 1752, jusquà lexil des enquêtes. 5°. La déclaration du Roi, pour la translation de la GrandChambre à Pontoise.‎

‎S.l., 1753, in-12 de (2)-8-164-380-45-(1)-24-20 pp. ; plein veau de l'époque, dos à nerfs orné, infime trou sur 1 charnière. -Bel exemplaire.‎


‎Edition collective de différents écrits relatifs à la constitution Unigenitus et à la querelle des refus de sacrements.Ce recueil fut publié par l'avocat Louis-Adrien Le Paige, "éminence grise du jansénisme parlementaire". Le premier texte est connu sous le nom de Grandes remontrances d'avril 1753 sur le refus de sacrements. Il fut rédigé, d'après Catherine Maire in De la cause de Dieu à la cause de la nation, p. 415, par Cl. G. Lambert pour les deux tiers, par Robert de Saint-Vincent et corrigé par Le Paige, Cl. Mey et Christophe Coudrette.La Tradition des faits, qui manifestent le sistême d'indépendance que les évêques ont opposé dans les différens siècles aux principes invariables de la justice souveraine du Roi sur tous ses séjets [sic] indistinctement ; & la nécessité de laisser agir les juges séculiers contre leurs entreprises, pour maintenir l'observation des loix, & la tranquillité publique : "Véritable canevas des remontrances [ doit être attribuée] à [J.B.F.] Durey de Menières et non à l'abbé Chauvelin comme il est d'usage d'après Barbier." (Catherine Maire p. 415).Les parties annoncées au titre, ayant une pagination séparée, ont souvent été décrites séparément par les bibliographes et les rédacteurs des catalogues de bibliothèques. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR380.00

‎(Jansénisme) [CHAUVELIN (Abbé Henri-Philippe) ?].‎

Reference : 29805

(1753)

‎Tradition des faits, qui manifestent le système dindépendance que les évêques ont opposé dans les différens siècles aux principes invariables de la justice souveraine du Roi sur tous ses sujets indistinctement; et la nécessité de laisser agir les juges séculiers contre leurs entreprises, pour maintenir lobservation des loix, et la tranquilité publique.‎

‎S.l., 1753, in-12 de 7-(1)-421 pp. ; cartonnage muet de l'époque (lég. usagé, mais solide).‎


‎Edition parue la même année que loriginale in-4.Janséniste, redoutable adversaire des jésuites, Henri-Philippe Chauvelin, abbé de Montier-Ramey, chanoine de Notre-Dame et conseiller au Parlement de Paris, joua un rôle très actif lors du refus de sacrements. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR120.00

‎(Jansénisme) [DOYEN (Barthélemy)].‎

Reference : 53687

(1738)

‎Vie de Monsieur de Pâris diacre du diocèse de Paris. Nouvelle édition. Augmentée de plusieurs faits qui ne se trouvent dans aucune des précédentes.‎

‎En France, 1738, in-12 de XII-pp. 3 à 240 ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné. -Petits manques de papier dans la marge ext. de 2 ff. sans atteinte du texte.‎


‎Incomplet du portrait, qui manque souvent.1 portrait volant rajouté (format in-18).Ch. Gouzi, L'image du diacre Pâris, in Chrétiens et sociétés.La tombe du diacre Pâris (1690 - 1727) au cimetière Saint-Médard, fut le lieu de nombreux miracles et convulsions. Pâris devint ainsi une figure marquante du jansénisme au XVIIIe siècle.Dès 1731, parurent trois biographies du diacre Pâris, dont l'une par Barthélemy Doyen, prêtre figuriste."A partir de 1731, les miracles ayant pris l'ampleur que l'on connaît, les textes furent remaniés, de sorte qu'ils deviennent des machines de guerre littéraires présentant le diacre non plus comme un saint mais comme un saint martyr [...]. On comprend mieux ainsi les ajouts dans les différentes éditons de 1732, 1733, 1738 et 1743 ; tous concourent à renforcer l'image sacrificielle du religieux." (Ch. Gouzi). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR300.00

‎(Jansénisme) [DOYEN (Barthélemy)].‎

Reference : 53686

(1731)

‎Vie de Monsieur de Pâris, diacre du diocèse de Paris.‎

‎En France [Paris, Osmont], 1731, in-12 de 1 portrait-(6)-198 pp. ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné, plat inf. lég. taché, charnière sup. lég. fendue sur 3 cm.. -Petite tache claire sur le titre.‎


‎Edition originale.Conlon 31 : 412 ; Catherine Maire, De la cause de Dieu à la cause de la nation, le jansénisme au XVIIIe s.La tombe du diacre Pâris (1690 - 1727) au cimetière Saint-Médard, fut le lieu de nombreux miracles et convulsions. Pâris devint ainsi une figure marquante du jansénisme au XVIIIe siècle.Dès 1731, trois biographies lui furent consacrées. Celle de Barthélemy Doyen, prêtre figuriste, parut sans doute la dernière, sans nom d'auteur et sans lieu d'impression.En effet, les imprimeurs officiels étaient très surveillés : "Ainsi Osmont, rue Saint-Jacques, est banni en 1727 à cause du Mémoire des trente curés de Boursier, pour la défense de Soanen. Cela n'empêcha pas ses compagnons de poursuivre une activité clandestine dans son atelier et de fabriquer la Vie du diacre Pâris de Doyen en 1731." (C. Maire, p. 151). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR400.00

‎(Jansénisme) [GUDVER (Abbé Nicolas)].‎

Reference : 55307

(1737)

‎La constitution Unigenitus, avec des remarques. Où lon fait voir lopposition de la doctrine des Jésuites, à celle des Saints Pères contenue dans les Propositions du Père Quesnel.‎

‎Utrecht, Aux Dépens de la Compagnie, 1737, in-12 de XXVI-pp. [3] à 225 ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné, qq. épidermures et taches lég. sur les plats. -Petits commentaires manuscrits de l'époque à la plume et mots soulignés sur une trentaine de ff., petites mouillures claires dans la marge sup. d'une quarantaine de ff., rousseurs éparses, ex-libris raturé sur le f. de titre.‎


‎La 1ère édition est de 1713.Willaert 10328 ; P. James, Le bûcher bibliographique, n° 277 (édition de 1739).Par le curé de S. Pierre de Laon, janséniste qui accepta la Bulle Unigenitus avec beaucoup de réticence, mais refusa de signer le formulaire. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR90.00

‎(Jansénisme) [LANCELOT (Dom Claude)].‎

Reference : 54631

(1774)

‎Abrégé de la nouvelle méthode présentée au Roi, pour apprendre facilement la langue latine, contenant les rudiments réduits en un nouvel ordre, avec de petites règles pour bien décliner & conjuguer, & les règles des genres,des déclinaisons, des prétérits, de la syntaxe, de la quantité & des accents latins, mises en françois dans un ordre très-clair & très-abrégé. Enrichie d'un Traité des particules françoises, très-utile aux enfants, pour leur apprendre à composer en latin.‎

‎Toulouse, Libraires Associés, 1774, in-12 de 12-355 pp. ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs muet, qq. petites épidermures, très lég. manque de cuir sur le plat inf.. -Marges de 2 ff. lég. déchirées, dont 1 avec petit manque de papier, sans atteinte du texte.‎


‎"Souvent réimprimé. La première édition est de 1655, in-8." (Quérard IV-p. 515).Par un célèbre grammairien janséniste, qui fut l'un des premiers maîtres des Petites écoles de Port-Royal. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR60.00

‎(Jansénisme) COLLET (Pierre).‎

Reference : 54334

(1762)

‎Examen et résolutions des principales difficultés qui se rencontrent dans la célébration des SS. Mystères. Quatrième édition, revue, corrigée & augmentée par l'auteur.‎

‎Paris, Debure l'Aîné et Claude Herissant Fils, 1762, in-12 de VIII-(4)-429 pp. ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné, 2 coins lég. ém.. -Ex-libris à la plume de l'époque sur le f. de titre.‎


‎4e édition (E.O. : 1752).Lazariste et théologien, Pierre Collet "a publié un grand nombre d'ouvrages anti-jansénistes qui ont eu une grande influence dans le clergé." (D.B.F.).Celui qui "passe se de nos jours pour un rigoriste en morale est accusé de laxisme par les jansénistes de son temps et stigmatisé comme un corrupteur des oeuvres chrétiennes. Sa théologie n'a rien d'original, cependant on a loué en lui l'érudition abondante, la clarté des expositions et la vigueur de la dialectique." (R. Chalumeau in Catholicisme, hier, aujourd'hui, demain). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR70.00

‎(Jansénisme) DUPERRAY (Michel).‎

Reference : 55653

(1740)

‎Observations sur le concordat fait entre Léon X et François Premier. Autorisées par les conciles, constitutions canoniques, ordonnances & arrêts.‎

‎Paris, Au Palais, Paulus-du-Mesnil, 1740, in-12 de XVII-(7)-549-(3) pp. ; pleine basane de l'époque, dos à nerfs orné, très lég. manques de cuir sur les coiffes. -Qq. rousseurs.‎


‎L'édition originale est de 1722.Critique du Concordat de 1516.Par un avocat au Parlement de Paris, gallican, janséniste et canoniste réputé."Du 11 au 15 décembre de l'année 1515, François Ier et Léon X avaient ébauché à Bologne, et au cours des semaines suivantes leurs plénipotentiaires avaient conclu la célèbre convention qui allait régler pendant trois, nous pourrions dire quatre siècles, les rapports de Paris et de Rome, de l'Eglise et de l'Etat en France. Le Concordat ne fut agréé qu'à la fin de 1516 par le Sacré Collège fort hostile -et non sans raison- à un accord aussi favorable aux droits du roi et de l'Etat, et le Parlement de Paris de son côté ne consentit que contraint et forcé à l'enregistrement d'un acte qu'il jugeait préjudiciable aux libertés, droits et prérogatives de l'Eglise de France." (L. Madelin, Les premières applications du Concordat de 1516 [...]. Mélanges de l'Ecole française de Rome, 1897, XVII-pp. 323 à 385. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR100.00

‎(Jansénisme) GUÉNET (Paul-Alexandre de).‎

Reference : 38603

‎Mandement de Monseigneur l'évêque de Saint-Pons ; par lequel il adopte le mandement et instruction pastorale de Monseigneur lArchevêque de Paris, par lui publiés le 19 septembre de la présente année 1756; et en ordonne lexécution. [Du 29 octobre 1756].‎

‎Saint-Pons, 1756, in-4 de (4)-10 pp. ; cartonnage bradel moderne.‎


‎Edition originale. Très rare.Conlon 56 : 923."Pour adopter le mandement et instruction pastorale donnés par Christophe de Beaumont le 19 septembre 1756" (Conlon), dirigés contre le Parlement et sa prétention de se mêler de règlementer la discipline des sacrements."L'affirmation de Beaumont que les évêques sont seuls juges de la foi entraînait pour eux le droit de condamner les livres impies, et cette conséquence n'échappait pas aux philosophes qui firent chorus avec les jansénistes contre l'instruction et le mandement qui la suivit." (Dict. des Lettres françaises I-p. 160). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR200.00

‎(Jansénisme) INNOCENT X (Giovanni Battista Pamphili, Pape).‎

Reference : 56122

‎Constitution de Nostre Très-Saint Père en Jésus-Christ Innocent X par la providence divine Pape X par laquelle sont déclarées, & définies cinq propositions en matière de foy. [Du 31 mai 1653].‎

‎Lyon, Guillaume Barbier, 1653, in-4 de 11 pp. ; cartonnage bradel moderne. -Petit manque de papier dans la marge inf .du 2e f. (défaut) sans atteinte du texte.‎


‎Edition provincial de la Bulle "Cum occasione impressionis libri", condamnant les propositions de Jansénius, avec le texte en latin et en français.Très rare. Pas d'exemplaire à la B.M. de Lyon ni au CCFr..Le Pape dicta lui-même la Bulle de condamnation le 31 mai 1653 et le 4 juillet Louis XIV, par lettres patentes, demanda à tous les évêques de la recevoir. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR350.00

‎(Jansénisme) RACINE (Jean).‎

Reference : 56313

(1767)

‎Abrégé de l'histoire de Port-Royal. Ouvrage servant de supplément aux trois volumes des Oeuvres de cet auteur.‎

‎Imprimé à Vienne, et se trouve à Paris, Lottin, 1767, pet. in-12 de VIII-352 pp. ; pleine basane de l'époque, dos orné, petite tache sur le plat inf.. -Qq. rousseurs éparses, très lég. manque de papier dans la marge sup. de 1 f. sans atteinte du texte.‎


‎La deuxième partie (pp. 214 à 352) paraît ici pour la première fois. Très rare.Guilbert p. 293."Les religieuses de Port Royal avaient été contraintes de présenter un Mémoire à M. l'Archevêque de Paris concernant le partage de leurs biens [... Racine] rédigea ce mémoire. Il remit ce travail à un ami la veille de sa mort [...]. Mais il ne fut pas publié et il resta caché pendant 43 ans. Ce n'est qu'en 1742 que parut la 1ère partie. Les détenteurs de la seconde partie [...] attendirent l'expulsion de la France de la Compagnie de Jésus pour lancer dans le public cette seconde partie." (Guilbert p. 294). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR500.00

‎(Protestantisme) JURIEU (Pierre).‎

Reference : 52738

(1685)

‎Justification de la morale des réformez, contre les accusations de Mr Arnaud, répanduës dans tous ses ouvrages, & particulièrement dans le Renversement de la Morale de Jésus Christ par les calvinistes, & dans le Calvinisme convaincu de nouveau de dogmes impies.‎

‎La Haye, Arnout Leers, 1685, 2 tomes en 1 vol. in-8 de (18)-424 pp. et (6)-320 pp. ; plein vélin de l'époque, titre manuscrit à la plume sur le haut du dos. -Ex-libris manuscrit à la plume de l'époque dans la marge sup. du f. de titre. -Très bel exemplaire.‎


‎Emile Kappler, Bibliographie critique de l'uvre imprimée de Pierre Jurieu (1637 - 1713), n° 31."Le tome I est la réédition de l'Apologie par la morale des réformez de 1675, mais : a) l'Epistre à Monsieur Claude n'y figure plus ; b) la préface de l'Apologie est remplacée par un livre premier [].Le tome II complète la démonstration du tome I en réponse au dernier ouvrage d'Arnaud.L'ouvrage d'Arnaud, auquel Jurieu répond, s'intitule Le Calvinisme convaincu à nouveau de dogmes impies ou la justification du renversement de la morale des calvinistes []." (E. Kappler)."Au jugement de Claude [... l'Apologie] était un des plus beaux livres qui eussent parus depuis la Réformation et Bayle nous apprend qu'il fut goûté même par ceux de l'Eglise romaine." (Haag, in La France protestante). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR600.00
Get it on Google Play Get it on AppStore
JANSENISME - Librairie Philippe Sérignan

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !