Parent topics

Number of results : 5,183 (208 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 35 63 91 119 147 175 203 ... 208 Next page Last page

Reference : 16751

‎"Antilope de profil".‎

‎ 1928 Estampe, titrée dans la planche, sur feuille double papier cartonné fin, datée, 1928, 23 x 35 cm. ‎

‎Estampe, à la sanguine, tiré à part de l'album illustré par IACOVLEFF "Dessins et peintures d'Afrique", représentant une antilope de profil. ‎

"Antilope de profil"..

Reference : 15947

‎"Au pied Médor ! " ‎

‎ 1918 Aquarelle sur papier du monogramme en bas à droite, (1918), 24.6 x 31.8 cm. ‎

‎Une femme, aux formes épanouies, s'abrite du soleil sous une ombrelle. Elle tente désespérément de se faire obéir par son chien et lui demande de venir à ses pieds. Mais l'animal à mieux à faire et part fouiner dans les arbustes… Pâles piqûres. ‎

"Au pied Médor ! " .

Reference : 13729

‎"Cerf au bois". ‎

‎ 1950 1 Dessin à l'encre de Chine, (1950), 21.5 x 27 cm. ‎

‎Charmante encre de Chine : tout tremblant, un petit cerf vient boire à la source deux geais l'observent avec curiosité. Beaucoup de grâce et des traits particulièrement fins, mettant en relief les détails, mais sans insistance. Maquette originale du livre "Câlin dans la forêt...L'Etang bleu", Gallimard, 1950, p. 15. . Le dessinateur berrichon Maurice PARENT (1920-2002), artiste reconnu, était « L’un des très rares et très grands peintres animaliers européens dont la production était si recherchée qu’elle était vendue avant même d’avoir été terminée » (La Nouvelle République, parution lors de son décès). Traces au dos et infimes taches. ‎

"Cerf au bois". .

Reference : 20586

‎"Chat au coussin fleuri"‎

‎ 1930 Fusain et pastels sur papier gris-bleu, (1983), 14 x 23.5 cm. ‎

‎Gilbert POILLERAT (1902-1988), maître ferronnier reconnu pour ses arabesques en fer et décorateur (il créa des tables et des lampes), fut formé à l'École Boulle puis collabora pendant huit ans avec Edgar BRANDT. Il fut, après-guerre, professeur à l'École des Arts-Décoratifs. Il réalisa, notamment, la porte en bronze de la piscine du paquebot Normandie, les grilles de la porte d'entrée du Palais de Chaillot... Sur un canapé garni d'un coussin fleuri, un chat se repose. ‎

"Chat au coussin fleuri".

Reference : 20585

‎"Chat lové".‎

‎ 1983 Fusain et pastels sur papier gris-bleu, (1983), 14.3 x 23.5 cm. ‎

‎Gilbert POILLERAT (1902-1988), maître ferronnier reconnu pour ses arabesques en fer et décorateur (il créa des tables et des lampes), fut formé à l'École Boulle puis collabora pendant huit ans avec Edgar BRANDT. Il fut, après-guerre, professeur à l'École des Arts-Décoratifs. Il réalisa, notamment, la porte en bronze de la piscine du paquebot Normandie, les grilles de la porte d'entrée du Palais de Chaillot... Un chat, allongé sur un canapé, est confortablement lové entre des coussins. ‎

"Chat lové"..

Reference : 20587

‎"Chat vu de dos".‎

‎ 1983 Fusain et pastels sur papier gris-bleu signé et daté en bas à gauche, 1983, 14.3 x 23.5 cm. ‎

‎Gilbert POILLERAT (1902-1988), maître ferronnier reconnu pour ses arabesques en fer et décorateur (il créa des tables et des lampes), fut formé à l'École Boulle puis collabora pendant huit ans avec Edgar BRANDT. Il fut, après-guerre, professeur à l'École des Arts-Décoratifs. Il réalisa, notamment, la porte en bronze de la piscine du paquebot Normandie, les grilles de la porte d'entrée du Palais de Chaillot... Un chat vu de dos, est confortablement installé sur un canapé. ‎

"Chat vu de dos"..

Reference : 16875

‎"Chez les palmipèdes".‎

‎ 1910 Encre de Chine, crayon bleu, sur papier cartonné, titré, signé en bas à gauche, s.d. (1910), 27 x 17 cm. ‎

‎Dessin humoristique d'André HELLE représentant deux canards, l'un suivi de deux canetons, qui discutent dans une mare près d'une ferme. Le premier dit à l'autre "moi, je m'en fous... je suis né plumé". L'artiste sait habilement jouer des noirs et des blancs et livre une scène pleine de fraîcheur. Petites taches marginales. ‎

"Chez les palmipèdes"..

Reference : 17279

‎"Chiens de meute au repos".‎

‎ 1935 Eau-forte, (1935), 41.5 x 49 cm. ‎

‎L'artiste, dans le goût de LINARES, représente une meute de chien au repos profitant de ce répis bien mérité. Les couleurs jaune, ocre et lie-de-vin, renforce cette sensation de chaleur ambiante. Fines piqûres marginales et déchirure de 3.5 cm n'atteignant pas le dessin. ‎

"Chiens de meute au repos"..

Reference : 20539

‎"Colombe au coeur rouge-gorge".‎

‎ 1935 Gouache, (1935), 17 x 12 cm. ‎

"Colombe au coeur rouge-gorge".. "Colombe au coeur rouge-gorge"..

Reference : 15936

‎"Colombes et papillons ". ‎

‎ 1951 Gouache signée à la mine de plomb en bas à gauche, (1951), 20.1 x14.5 cm. ‎

‎Dessin original pour "Encore un instant de bonheur" d'Henri de Montherlant (Paris 1895, id., 1972), auteur prolixe -il a écrit plus de 70 ouvrages- et académicien. Ce dessin original de Marianne CLOUZOT est emprunt de féérie et d'innocence enfantine. Une petite fille est assise sur l'herbe au pied d'un arbre, au bord d'un ruisseau. Elle regarde, émerveillée, des colombes et des papillons voltiger au-dessus de sa tête. ‎

"Colombes et papillons ". .

Reference : 26141

‎"Construction pour enfants n°33 : Basse-cour, poulailler, lapinière, pigeonnier"‎

‎" - Olivier-Pinot, Epinal s.d. (circa 1880-1900), 49 x 39 cm. - Image d'Épinal, lithographie couleurs, grand format, imprimée sur papier fort. Une petite déchirure restaurée en marge gauche (3 cm) sans atteinte à la gravure, sinon bel état, couleurs très bien conservées. Ces planches sont des constructions ou maquettes en carton, sur lesquelles un patron était imprimé. Ce patron doit être découpé puis assemblé pour construire divers objets ou scènes de vie. L'imagerie d'Épinal publia plusieurs séries de modèles à découper dont les ""Grandes Constructions"" au format de 39 x 49 cm, les ""Moyennes Constructions"" et les ""Petites Constructions"". De 1880 à 1908, des constructions furent éditées avec pour objets l'architecture, les costumes, les bateaux et divers véhicules. Durant cette même période, les théâtres de papier ou ""théâtre chez soi"" connurent également un grand succès. Ce modèle de jouet se développa et perdura jusqu'à la seconde Guerre Mondiale. ?Vendues autrefois par des colporteurs, les images d'Épinal doivent leur nom à Jean-Charles Pellerin, qui fut le premier imprimeur à éditer en série ce type d'image, et qui habitait la ville d'Épinal (Vosges). Les sujets sont très variés mais généralement tournent autour de la religion, de l'histoire (Révolution française, batailles, uniformes militaires), ou tirés de romans à succès. L'imagerie d'Épinal prend ses origines dans l'imagerie, art populaire né au XVème siècle destiné principalement au public illettré des campagnes. À l'origine, l'image est gravée sur une planche de bois et l'impression s'effectue à l'aide d'une presse à bras. Elle est ensuite mise en couleur au moyen de pochoirs. Au XIXème siècle, on réalise à partir des bois gravés des moulages en plomb : les stéréotypes, qui permettent d'augmenter la production. En 1820, on passe à la lithographie, qui induit un changement de style radical, des dessins plus fins. En 1900, la mise en couleurs se fait toujours au pochoir, grâce à une machine qui peut colorier 300 images à l'heure, l'Aquatype. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Image of Epinal, lithograph in colors, large format, printed on heavy paper. A small repaired tear in left margin (3 cm) without damage to the engraving, otherwise good condition, very well maintained colors. These boards are constructions or cardboard models, on which a pattern was printed. This pattern must be cut and assembled to construct various objects or scenes from everyday life. Imaging of Epinal published several series of models with cutting ""Great Buildings"" format 39 x 49 cm, the ""Average Constructions"" and ""Small Buildings"". From 1880 to 1908, buildings were edited with objects of architecture, costumes, boats and other vehicles. During this same contemporary, the paper theaters or ""home theater"" also enjoyed great success. This toy model developed and lasted until the Second World War. ly sold by hawkers, images of Epinal their name from Jean-Charles Pellerin, who was the first printer to edit this series of image type, and who lived in the town of Epinal (Vosges). The subjects are varied but generally revolve around religion, history (French Revolution, battles, military uniforms), or derived from successful novels. Imaging of Epinal has its origins in the imagery, born in the fifteenth century for mainly illiterate public campaigns folk art. The original image is engraved on a wooden board and printing is done using a hand press. It is then colored by means of stencils. In the nineteenth century, is produced from woodcuts castings Lead: stereotypes, which can increase production. In 1820, we move to lithography, which induces a radical change of style, the finest drawings. In 1900, the last color is always stencil with a machine that can color 300 images per hour, the aquatype. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information!" Olivier-Pinot Epinal _s.d. (circa 1880-1900) 49 x 39 cm ‎

Reference : 19234

‎"Entr'ouvert".‎

‎ 1991 14 Linogravure signée en bas à droite, 2008, 7 x 35 cm. ‎

‎Par une porte entr'ouverte, nous apercevons un chat, confortablement installé sur une chaise, au soleil, avec en face de lui de fleurs de lys. La scène est empreinte de douceur, mais sans mièvrerie, de raffinement et délicatesse. Ce style est caractéristique de l'oeuvre variée de ce grand illustrateur contemporain qu'est Jean-Charles ROUSSEAU, président de l'Association Mémoire d'Image. Qulques infimes taches, sur la fauille, n'atteignant pas le dessin. ‎

"Entr'ouvert"..

Reference : 15756

‎"Etudes d'animaux de la montagne". ‎

‎ 1960 1 9 dessins à la mine de plomb sur papier calque, (1960), 23.7 x 31.9 cm. ‎

‎Adrienne SEGUR (Athènes 1901- Plessis-Robinson 1981) a dédié sa vie aux contes pour enfants. En 22 publications, elle fait tout d'abord oeuvre d'écrivain-illustrateur, puis elle mobilise son talent d'artiste pour interpréter les plus grands contes. Dessinatrice animalière et de l'enfance hors pair, elle atteint la consécration d'un large public international, et se distingue par la finesse de son trait, la virtuosité de ses compositions et l'harmonie poétique de ses couleurs. Etudes d'animaux de la montagne avec annotations manuscrites de l'illustratrice mentionnant les noms précis des animaux, et la couleur de leur pelage ou plumage. Citons : Le chamois, le bouvreuil, l'aigle royal, le lièvre, le bouquetin, l'accenteur des Alpes... Infîmes taches, déchirures, plis et trous d'épingle marginaux. ‎

"Etudes d'animaux de la montagne". . "Etudes d'animaux de la montagne". .

Reference : 15757

‎"Etudes de petits enfants et leurs animaux". ‎

‎ 1960 1 6 dessins à la mine de plomb sur papier calque, (1960), 20.8 x 29.6 et 24 x 32 cm. ‎

‎Adrienne SEGUR (Athènes 1901- Plessis-Robinson 1981) a dédié sa vie aux contes pour enfants. En 22 publications, elle fait tout d'abord oeuvre d'écrivain-illustrateur, puis elle mobilise son talent d'artiste pour interpréter les plus grands contes. Dessinatrice animalière et de l'enfance hors pair, elle atteint la consécration d'un large public international, et se distingue par la finesse de son trait, la virtuosité de ses compositions et l'harmonie poétique de ses couleurs. De jeunes enfants sont mis en scènes tenant dans les bras un chevreau ou caressant des chamois. Infîmes taches, déchirures, plis et trous d'épingle marginaux. ‎

"Etudes de petits enfants et leurs animaux". . "Etudes de petits enfants et leurs animaux". .

Reference : 20625

‎"Femme kangourou".‎

‎ 1970 Encre de Chine signée en bas dans le dessin, (1970), 23 x 21 cm. ‎

‎ Jean GOURMELIN (Paris 1920 - Meudon 2011) s'initie au dessin dés son plus jeune âge, puis travaille avec l'artiste Charles Portel qui lui enseigne la technique du papier-peint, de la gravure sur bois et du pochoir, avec Nobilis. Il complète sa formation à l'Ecole des Arts Décoratifs et a pour maître Othon Friesz. Avec Max Ingrand, maître verrier, il se passionne pour cet art des vitraux et réalise ceux des Châteaux d'Amboise, de Blois, de la Cathédrale de Saint-Malo ... Grâce à Maximilien Vox il revient à l'édition et l'illustation. Sa rencontre avec l'écrivain de science-fiction Jacques Sternberg détermine le début d'une amitié forte avec Louis Pauwels et sa collaboration à la Revue Planète. Ils lançent le mouvement du "Réalisme fantastique" et, selon l'expression de Sternberg, "Où les compositions de Jean Gourmelin brillaient comme des soleils noirs ... Son inspiration, il la puise dans ses terreurs, ses vertiges, ses gouffres métaphysiques, ses fantasmes, son théâtre d'épouvante et ses décors de rêve". Il anime les "Chroniques" de France-Soir. Des affiches pour le cinéma et le théâtre sortent de ses crayons. De nombreuses expositions saluent son talent dans des galeries et musées ( Centre Culturel de Meudon, Musée Georges Pompidou ...). Une femme kangourou, porte dans sa poche marsupiale son petit. Elle regarde pacifiquement autour d'elle. Au second plan elle bondit sur ses pattes arrière. ‎

"Femme kangourou"..

Reference : 20654

‎"Fontana Arimer"‎

‎ 2012 Aquarelle et crayons de couleurs, titré daté et signé en bas à droite, 2000-2013, 19 x 26 cm, encadrée. ‎

‎Ivan THEIMER, sculpteur, peintre et illustrateur, (Olomouc-Moravie-1944), s'initie à l'Ecole des Arts Décoratifs de Uherské Hradiste puis se réfugie en France en 1968 et reprend ses études à l'Académie des Beaux-Arts de Paris. Sa participation au Salon de la Jeune Sculpture est le point de départ d'expositions internationales en France, Suisse, Italie, Etats-Unis ... La célébrité lui sourit grâce à ses réalisations monumentales : sculpture pour le "Monument de la Déclaration des Droits de l'Homme" au Champs de Mars à Paris, "Obélisques" au Palais de l'Elysée, la "Fontaine d'Orion" à Olomouc, "L'Obélisque" de la Place de la Victoire à Bordeaux ... Il réalise les décors pour "Le Barbier de Séville" pour l'opéra de Rossini au Festival d'Aix en Provence, et ceux de "Julius Caesar" de Häendel pour l'Opéra de Götebourg en Suède. Graveur à l'eau-forte de talent il illustre " Le passegiate" de J.J. Rousseau, "Le Roi Cophetua" de Julien Gracq, "La nuit de Gheel" de Jean Mistler, "Trois tortues et quelques autres" de Roger Grenier, "Chère Charlotte" de Bohumil Hrabal ... Maquette d'une sculpture, sur une stèle se tient une tortue faisant face à une autre ainsi qu'à un serpent. Petits trous d'épingles. ‎

"Fontana Arimer".

Reference : xb184

‎"Illustration ""Musical Chairs"""‎

‎ Inconnu sans date "Illustration en noir (16 x 23 cm) titrée ""Musical Chairs"", représentant un dindon en habits du XIXe siècle devant une foule d'animaux habillés ; bel état. Nos envois des ouvrages de moins de 60 Euros se font par colissimo (tarif de La Poste), et en colissimo Recommandes au-dela sauf avis contraire de votre part."‎

"Illustration ""Musical Chairs""".

Reference : 15885

‎"L'oie facétieuse". ‎

‎ 1935 Gravure et rehauts d'aquarelle en couleurs sur papier, signée en bas à gauche, (1935), 23,6 x 23,6 cm. ‎

‎Suzanne BALLIVET (1904-1985) fait ses études aux Beaux-arts de Montpellier avec Germaine Richier et Albert Dubout, qu'elle épouse en secondes noces. Elle illustre des livres à partir de 1943, sur des textes de Pagnol, Guitry, Colette, Rimbaud, Pierre Loüys. Un petit pâtre taquine une oie avec sa baguette ; celle-ci fait peur à deux fillettes qui se perchent sur une barrière. ‎

"L'oie facétieuse". .

Reference : 15949

‎"La baignade." ‎

‎ 1918 Aquarelle sur papier du monogramme en bas à gauche, (1918), 24.5 x 32 cm. ‎

‎Un bouledogue nage paisiblement dans la mer pendant que des mouettes volent à la recherche de poissons. Une jeune-femme élégante, sur la plage, au bord de l'eau, anthropomorphisée en lévrier, agite son mouchoir et essaie d'attirer son attention. ‎

"La baignade." .

Reference : 20359

‎"La biche blanche". ‎

‎ Saudé 1916 1 Pochoir signé et daté dans la planche en bas à gauche, Jean Saudé, 1916, 22.5 x 18 cm. ‎

‎Georges LEPAPE (Paris 1887- Bonneval 1971), l'un des maîtres de l'Art-déco, l'un des premiers artistes collaborateurs de Paul POIRET et pilier de la Gazette du Bon Ton, ainsi que Vogue, France et U.S.A, dont il réalise de nombreuses couvertures. Ce pochoir réalisé par le prestigieux atelier de Jean SAUDE est une épreuve sur Japon Impérial aquarellée sur une héliogravure et tirée sur les presses de la Maison Jacqemin. Il figure dans "Le traité d'enluminure d'art au pochoir" édité en 1925, planche 16, comme l'une des grandes réussite de l'Art-déco. Cette "Biche blanche" figurée par une jeune danseuse en chemise vaporeuse et bas blancs semble sortie du spectacle "L'Age d'or des bêtes". Petits plis marginaux. ‎

"La biche blanche". .

Reference : 15960

‎"La Partie de tennis." ‎

‎ 1918 Aquarelle sur papier du monogramme au milieu à droite, (1918), 24.5 x 31.8 cm. ‎

‎Une jeune-femme, anthropomorphisée en lévrier, habillée en tenue de tennis, saute pour attraper la balle. Derrière elle un chien attend aux aguets. Tâche et pâles piqûres. ‎

"La Partie de tennis." .

Reference : 21468

‎"Le gorille selon Fremiet".‎

‎ 2015 Dessin au fusain, 2015, 38 x 28.5 cm., encadré. ‎

‎Joël PICAUD (né à Soulaires en 1940), fils du célèbre PICO, l'assistant de Rhulmann, après les Arts Appliqués, devient illustrateur dans le groupe Filipacchi puis au Brésil pour Manchette Revue et Pop à Sao Paulo. Son retour en France est marqué par un travail de Muséographie à Cherbourg, puis au Musée de la Marine et au Musée de L'Air au Bourget. Son Gorille, enlevant une belle dénudée, est l'enfant du célèbre sculpteur FREMIET. ‎

"Le gorille selon Fremiet"..

Reference : 15948

‎"Le Train arrive en gare." ‎

‎ 1918 Aquarelle sur papier du monogramme en bas à gauche, (1918), 24.5 x 32 cm. ‎

‎Au second plan une locomotive crache une épaisse fumée noire et tire de nombreux wagons de marchandises. La chef de gare, anthropomorphisée en chienne, attend patiemment l'arrivée du train et tient dans sa main droite un petit drapeau rouge qu'elle est prête à abaisser le moment venu. Pâles piqûres. ‎

"Le Train arrive en gare." .

Reference : 21248

‎"Loup"‎

‎ 1850 Dessin à l'encre de Chine et lavis sur papier brun, signé du monogramme en bas à droite, (1850), 10.5 x 9.5 cm, cadre d'origine doré frise perlée. ‎

‎Edme Saint-Marcel met en scène un jeune loup couché se reposant. Une belle rétrospective de cet artiste animalier, Edme Saint-Marcel ( Paris1818 -1890 Fontainebleau), élève de Delacroix, eut lieu au Musée de Nemours en 2015 « Charles Edme Saint-Marcel (1819-1890), un élève oublié de Delacroix » sous la direction Arnaud VALDENAIRE, directeur du Château-Musée de Nemours et Commissaire de l’exposition. Brunissures et griffures au cadre. ‎

"Loup". "Loup".

Reference : 20664

‎"L’Arche de l’alliance de Saint Sébastien noir et Arion".‎

‎ 2010 Gouache et aquarelle titrée et datée en bas à droite, 1995-2010, 29.5 x 25 cm., encadrée. ‎

‎Ivan THEIMER, sculpteur, peintre et illustrateur, (Olomouc-Moravie-1944), s'initie à l'Ecole des Arts Décoratifs de Uherské Hradiste puis se réfugie en France en 1968 et reprend ses études à l'Académie des Beaux-Arts de Paris. Sa participation au Salon de la Jeune Sculpture est le point de départ d'expositions internationales en France, Suisse, Italie, Etats-Unis ... La célébrité lui sourit grâce à ses réalisations monumentales : sculpture pour le "Monument de la Déclaration des Droits de l'Homme" au Champs de Mars à Paris, "Obélisques" au Palais de l'Elysée, la "Fontaine d'Orion" à Olomouc, "L'Obélisque" de la Place de la Victoire à Bordeaux ... Il réalise les décors pour "Le Barbier de Séville" pour l'opéra de Rossini au Festival d'Aix en Provence, et ceux de "Julius Caesar" de Häendel pour l'Opéra de Götebourg en Suède. Graveur à l'eau-forte de talent il illustre " Le passegiate" de J.J. Rousseau, "Le Roi Cophetua" de Julien Gracq, "La nuit de Gheel" de Jean Mistler, "Trois tortues et quelques autres" de Roger Grenier, "Chère Charlotte" de Bohumil Hrabal ... La terasse est titrée "Arion- Firenze- S. Sebastiano- Le fontane- Elementi del cosmo". Cette oeuvre rend hommage à la légende d'Arion de Méthymne, poète et musicien grec, qui, pour remercier les dieux de l'avoir sauvé des pirates grâce à l'intervention d'un dauphin, leur offre une sculpture de bronze le figurant chevauchant son dauphin. Pour cette maquette de la sculpture du Musée de La Miséricordia à Florence Arion porte son dauphin auprès de Saint Sébastien percé de flèches. Trous d'épingle marginaux. ‎

"L’Arche de l’alliance de Saint Sébastien noir et Arion"..

Number of results : 5,183 (208 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 35 63 91 119 147 175 203 ... 208 Next page Last page