Sort by
Previous 1 ... 8 9 10 11 ... 14 17 20 23 ... 24 Next Exact page number ? OK

‎BERLIOZ Hector,‎

Reference : 30700

‎Mémoires, tome 1 et 2,‎

‎Flammarion, GF, 1969, 2 volumes, 307 et 380 pp., poche, traces d'usage, état correct.‎


Phone number : 0033 (0)1 42 23 30 39

EUR12.00 (€12.00 )

‎BERLIOZ (Hector).‎

Reference : 5522

‎Né à la Côte Saint-André. 1803-1869. Compositeur, chef d'orchestre et écrivain. Note A.S. « H. Berlioz », avec une portée musicale [à Emilien Pacini (?)]. S.l.n.d. [1841]. 1 page in-8.‎

‎ Berlioz travaille à la nouvelle version de Der Freischütz de Carl Maria von Weber, réalisée avec Emilien Pacini pour lOpéra de Paris....Puisque nous avons les 8 cors, il faut les utiliser le plus possible. En conséquence veuillez faire copier les 4 parties supplémentaires non seulement dans toute louverture mais aussi dans les 2 chœurs en ré et en fa du 1er acte, - dans le solo [portée musicale] du trio avec chœur, - dans le récit mesuré de Gaspard dialogué avec Samiel de la scène infernale à 3 temps, où se trouvent les si b[émols] bas, - et dans lInvitation à la Valse... Notice : En 1841, lOpéra de Paris décidait de programmer à nouveau lopéra de Weber dans une version remaniée qui soit fidèle à loriginal, tout en pouvant répondre aux impératifs esthétiques requis par lOpéra parisien. Hector Berlioz, qui admirait profondément lœuvre du romantique allemand, accepta den faire une nouvelle version. Pour le ballet du deuxième acte, exigé par la forme « Grand opéra », Berlioz orchestra lInvitation à la danse, dans lequel on reconnaît les couleurs du « Bal » de sa Symphonie fantastique.Berlioz écrivit plusieurs articles sur le Freischütz, dont voici un court extrait : « Il est difficile [...] de trouver une partition aussi irréprochable de tout point que celle du Freischütz ; aussi constamment intéressante dun bout à lautre ; dont la mélodie ait plus de fraîcheur dans les formes diverses [...] Depuis le début de louverture jusquau dernier accord final, il mest impossible de trouver une mesure dont la suppression ou le changement me paraisse désirable... ».Corr Générale, pierre Citron, 1972-75, T.II, N° 748.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR2,000.00 (€2,000.00 )

‎BERLIOZ (Hector).‎

Reference : 4794

‎Né à La Côte-saint-André. 1803-1869. Compositeur. L.A.S. à Monsieur Albert DUBOYS (août 1866).‎

‎ Berlioz avait été invité pour présider un concours orphéonique dans sa ville natale, Grenoble. Les membres du jury étaient composés entre autres de GOUNOD et dAmbroise THOMAS. Berlioz souffrait depuis de nombreux mois dune névralgie intestinale, et cest très malade quil assista aux cérémonies du festival orphéonique, ainsi quà linauguration de la statue de Napoléon Ier sur linvitation de son beau-frère Camille Pal.Le compositeur décline linvitation de son ami à se rendre aux Combes : ...Je suis malade et ne puis accepter votre aimable invitation, les rugissemens de ces musiques militaires augmentent mon mal ; je ne sais si Gouot (?) [Gounod] et Thomas sont ici ; excusez moi jaurais bien voulu revoir les Combes...Berlioz entretint une correspondance suivie avec Albert Du Boys, (1804-1889), un compatriote dauphinois.Pourtant cest à Paris que Berlioz le rencontra, lorsquil y vint étudier le droit en 1822 ou 1823. Secrétaire du vicomte Sosthène de la Rochefoucauld, directeur des Beaux-Arts de 1824 à 1830, Du Boys semble sêtre à ce titre rendu utile à Berlioz. Il écrivit, avant février 1823, les paroles du chant élégiaque « Le Montagnard exilé » et de la romance « Toi qui laimas, verse des pleurs », que Berlioz mit en musique. Du Boys fit aussi les paroles de la Ballade du pêcheur daprès Goethe (1827) et du Ballet des Ombres daprès Herder (1829). Correspondance générale dHector Berlioz (Pierre Citron - Hugh J. Mac Donald, Flammarion, 2001), vol. VII, N° 3372. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,300.00 (€1,300.00 )

‎BERLIOZ (Hector)‎

Reference : 4793

‎Né à la Côte-Saint-André. 1803-1869.Compositeur français. L.A.S. « Hector Berlioz » à « Mon cher Albert » [Albert Du Boys]. Paris, 21 septembre 1835. 2 pages in-8. Lettre affranchie adressée à « Monsieur Albert Duboys grande rue neuve à Grenoble Isère ». Belle lettre faisant référence au premier opéra de Berlioz Benvenuto Cellini. Ancienne Collection Alfred CORTOT. ‎

‎ Berlioz écrit à Albert Duboys à propos des affaires en cours au Journal des Débats et à propos de son espoir renouvelé quant à la représentation de son opéra Benvenuto Cellini : …Jai rencontré St Chéron au bureau des Débats précisément le lendemain du jour où mest parvenue votre lettre. Je lui ai rappelé devant Armand Bertin sa promesse relative à votre ouvrage ; A. Bertin ma demandé ce que cétait ; Je lattendais là. Je lui ai répondu ce que vous pensez bien ; là dessus Armand de me dire « Eh bien mais il faut faire un article, Saint Chéron sen chargera » alors je lui ai demandé de faire passer en attendant une petite note sur Rodolphe, je lai écrite tout de suite, et le lendemain hier Dimanche 20 Septembre elle a paru. Jai exigé de St Cheron la promesse formelle quil allait écrire à Renduel pour lui demander, votre livre. (…). À présent attendez patiemment larticle de votre critique ; Il a peu dinfluence aux Débats, mais en revanche jen ai pour deux et je ne négligerai rien pour hâter limpression du feuilleton quand je le saurai fait.Je suis en bon train pour traiter avec Duponchel ; Cest Devigny qui ma refait mon poëme, nous le présenterons ces jours çi…Berlioz épousa lactrice irlandaise Harriet Smithson en 1833, leur fils Louis mentionné dans la lettre naquit en août 1834. Cette même année, Berlioz se fit connaître en tant que critique dans le Journal des Débats, alors dirigé par Louis-François Bertin. Le fils de ce dernier, Louis-Marie-Armand Bertin (1801-1854), dit Armand Bertin, fut admis dès 1820 au nombre des collaborateurs du Journal, il en devint le rédacteur en chef à la mort de son père en 1841. Le Journal des Débats sest souvent trouvé controversé, fortement attaché à lidéologie de la Révolution de Juillet, il fut en opposition à tous les ministères qui visaient à restreindre linfluence royale et attaqua notamment Laffite tout en soutenant Casimir Perier. Albert Du Boys (1804-1889), le destinataire de la lettre, était conseiller auditeur à la cour de Grenoble ainsi que journaliste et historien. Eugène Renduel (1798-1874) était un éditeur qui avait ouvert une librairie à son nom à Paris. Au printemps 1835, lespoir de Berlioz quant à la représentation de son premier opéra Benvenuto Cellini fut renouvelé lorsque Duponchel remplaça Véron à la direction de lOpéra de Paris. En 1834, Véron avait en effet refusé la représentation de lœuvre. Néanmoins, Duponchel accepta cette dernière à condition deffectuer des changements importants, ce que Berlioz accepta. Le poème entier fut remis entre les mains de Alfred De Vigny qui en revit les vers. La Première se déroula finalement le 10 septembre 1838. Corr. générale de berlioz (Pierre Citron, 1972-75), T. II, N° 441.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,800.00 (€1,800.00 )

‎BERLIOZ (Hector)‎

Reference : 4805

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Compositeur français. L.A.S. à Monsieur LECOMTE. (Paris, 12 novembre 1852) . Sans lieu, ni date (vendredi matin 8 h) [12 novembre 1852]. 2 pages in-8 (seconde partie du feuillet restaurée par un ajout de papier, fente au pli médian).‎

‎ ...Je ne suis pas allé ce matin interrompre votre sommeil, ainsi que vous my aviez autorisé. Ceut été inutile. Mr F. De Conches [Feuillet de Conches] est encore à Fontainebleau où le Président chasse aujourdhui. Quand vous verrez Mr F. De Conches veuillez être assez bon pour lui dire que ma demande a pour objet de faire quelque chose de grand, dexceptionnel, et non dobtenir les moyens nécessaires à une exécution musicale seulement plus pompeuse que de coutume. Pour que mon but fut atteint, il faudrait faire au moins ce que les associations dartistes ont fait dernièrement, en exécutant mon Requiem pour le Baron de Trémont. On ne couronne pas un Empereur tous les jours ; et lÉglise de Notre-Dame nest pas une église de village....Le baron de Trémont, auquel Berlioz fait allusion dans sa lettre, décédé en juillet 1852, était un érudit, bienfaiteur d'art et de musique, connu pour sa collection d'autographes. Une messe solennelle lui fut dédiée dans léglise Saint-Eustache de Paris, pendant laquelle fut exécuté le Requiem de Berlioz, comme le rapporte Le petit courrier des Dames : « Tout le monde sait (...) que le Requiem de M. Berlioz est une de ses œuvres les plus remarquables et les plus complètes. Lexécution a été parfaite, et grâce à lempressement des artistes, chanteurs et instrumentistes, lœuvre du maître a produit un effet immense... ».Corr. générale (Pierre Citron, Flammarion, 1972-75), T IV, N° 1530. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR2,000.00 (€2,000.00 )

‎BERLIOZ (Hector)‎

Reference : 4803

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Compositeur romantique français. L.A.S. à Monsieur l'Intendant Général de la Liste Civile. 17 décembre 1834. 1 page 1/2 in-4.‎

‎ Ancienne collection Alfred Cortot (cachet vert à ses initiales).Berlioz demande à lIntendant général de la liste civile de mettre à sa disposition une salle des Menus Plaisirs pour un quatrième concert en date du 11 janvier 1835 :....Vous avez eu la bonté de maccorder la salle des Menus Plaisirs pour y donner trois concerts ; jai lieu despérer que le succès dune quatrième séance pourrait au moins égaler celui des précédentes ; Veuillez, Monsieur lIntendant génal, mautoriser a la donner dans le même local. Je désirerais que ce fut pour le 11, second dimanche de Janvier *; La Société des concerts du conservatoire ne devant commencer réellement ses séances publiques quau mois de Février, et ses répétitions préliminaires, avant cette époque, étant assez rares, je suis certain de ne lentraver en aucune façon, ne faisant moi-même quune seule répétition, qui aurait lieu le samedi 10, la veille du concert...La salle des Menus Plaisirs, qui jouxtait le Conservatoire de Paris, devint rapidement le rendez-vous musical de lEurope. Aux Concerts français fondés par Habeneck, succède en 1828 la Société des concerts du Conservatoire présidée par Cherubini. Cest dans ce cadre que sont données les premières françaises des symphonies de Beethoven, et que la plupart des œuvres symphoniques de Berlioz voient le jour. La note en tête de la lettre indique : « Accordée pour le 28 Xbre », ce qui indique que le concert dut avoir lieu non pas le 11 janvier 1835, mais le 28 décembre 1834. Corr generale P. Citron, T II, N°417. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR2,000.00 (€2,000.00 )

‎BERLIOZ (Hector)‎

Reference : 4811

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Compositeur romantique français. L.A.S. à "Mon cher Raymond". s.d. 2 pages in-12.‎

‎ BELLE LETTRE DANS LAQUELLE BERLIOZ EXPRIME SES DIFFICULTÉS POUR RÉDIGER DE NOUVELLES CRITIQUES MUSICALES AUX « DÉBATS »Il le prie de transmettre un message au directeur du journal des débats, Louis-François Bertin : ...Dans le cas où Mr Bertin demanderait pourquoi je me tais sur toutes les merveilles offertes à notre admiration dans les théâtres lyriques, veuillez lui dire que je fais des efforts incroyables pour extraire de mon misérable cerveau un long feuilleton. Dans ce feuilleton il sera rendu à peu près justice aux Dieux de lOpéra, de lOpéra comique, du Th : Lyrique, au concert des Philharmoniques de Boulogne Sur Mer (jy suis allé) à Thalberg, au tiers, au quart, et même au huitième. Je vous enverrai ce verdict mardi prochain.AdieuP.S. : « Sainte Alice protégez nous »« Nous prierons Dieu pour vous.(Zampa !!!!)...Après son mariage avec Harriet Smithson en 1833, Berlioz hérite des dettes de sa femme et se cherche une activité plus lucrative que les quelques concerts de ses œuvres. Il a déjà publié, dès son retour de Rome, des articles dans des journaux comme la Revue européenne (dont l'un des fondateurs était son ami Humbert Ferrand), l'Europe littéraire, le Monde dramatique, la Gazette musicale ou le Correspondant. Le jeune compositeur voit dans ces articles peu payés "une arme [...] pour défendre le beau, et pour attaquer [...] le contraire du beau" (Mémoires, ch. XXI).Le 10 octobre 1834, sa nouvelle Rubini à Calais, parue dans la Gazette musicale, est reproduite, accompagnée de quelques lignes élogieuses, dans le Journal des Débats, quotidien politique et littéraire, puissant organe du régime, aux mains de la famille Bertin. Louis-François Bertin propose à Berlioz de rédiger le feuilleton musical, lui assurant ainsi des revenus réguliers, ce que Berlioz fera pendant plus de trente ans. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,300.00 (€1,300.00 )

‎BERLIOZ (Hector).‎

Reference : 3629

(1852)

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Compositeur .L.A.S. « H. Berlioz » à "Mon cher Camille" (son beau-frère Camille Pal). Paris, 29 août 1852. 1 page in-8. Petits trous d'épingle.‎

‎ 29/08/1852 Berlioz confirme qu'il a bien reçu ...le billet de cinq cents francs montant de mon prélèvement du mois de septembre. Je vous remercie de votre exactitude... ajoute-t-il. Il vient d'être...gravement malade, mais me voilà de nouveau sur pieds...Berlioz avait deux soeurs. L'ainé, Anne-Marguerite appelée aussi Nanci, épousa Camille Pal, un notaire grenoblois, en janvier 1832. Berlioz entretenait avec ses parents des rapports fidèles attestés jusqu'à la fin de sa vie par une ample correspondance. Il se montre courtois, notamment envers ses deux beaux-frères (Marc Suat, l'époux d'Adèle, notaire à Vienne, et Camille Pal, l'époux de Nanci). Ceux-ci avaient été chargés par Berlioz de gérer chacun une de ses propriétés dauphinoises. Berlioz donna pouvoir en 1853 à Camille Pal afin qu'il puisse récolter les arrérages d'une de ses fermes.Corr. générale (P. Citron, 1972-75), T IV, N° 1513.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,200.00 (€1,200.00 )

‎BERLIOZ (Hector).‎

Reference : 3769

(1864)

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Compositeur romantique français et chef d'orchestre. L.A.S. "H. Berlioz" à "Mon cher Engels" [David Hermann Engel]. Paris 4 rue de Calais, Jeudi 18 ou 19 mai [1864]. 1 page in-8.‎

‎ Mai 1864 Berlioz, en habitué du festival de Bade [il y avait créé son opéra Béatrice et Bénédict], organisé tous les ans par Edouard Bénazet, annonce à David Hermann Engel, la suppression du rendez-vous musical allemand :...M. Bénazet est venu passer quelques jours à Paris, et la saison de Bade est supprimée. Il m'a dit de suspendre tous mes préparatifs ; il n'y aura pas de festival. J'avais déjà parlé de vous et vous étiez adopté. Si cela se raccommode, je vous le ferai savoir.. Il ajoute, sans espoir ...Mais, ...Bellum ruit... Il nous manquait cela....Dans ses Mémoires, au chapitre 59, Berlioz écrivit : « M. Bénazet, le directeur des jeux, m'a engagé plusieurs fois à venir organiser et diriger le festival annuel de Bade, en mettant à ma disposition pour exécuter mes œuvres, tout ce que je pouvais demander. Sa générosité, en pareil cas, a dépassé de beaucoup ce qu'ont jamais fait pour moi les souverains de l'Europe dont j'ai le plus à me louer », puis dans une lettre à sa sœur Adèle, datée du 11 mars 1858 (Corr. Générale, n° 2283) : « À Bade c'est différent; on y gagne de l'argent, et on y fait de bonne musique, et on y trouve une foule de gens d'esprit, et on y parle français »..BERLIOZ ET LE FESTIVAL DE BADE EN ALLEMAGNE : Bade tient une place de choix dans la longue histoire des rapports entre Berlioz et l'Allemagne : nulle autre ville allemande ne sera visitée avec une telle fréquence. De 1853 à 1863 le compositeur français se rendra à Bade plus d'une dizaine de fois et y retournera chaque année à partir de 1856. Ce qui l'amenait à Bade : les Bénazet : le père Jacques Bénazet (mort en 1848), puis le fils Édouard Bénazet (1801-1867) qui prit la succession de son père à la direction du casino de Bade. Édouard Bénazet, qui a étudié au Conservatoire de Paris, était un homme cultivé qui entretenait de nombreuses connaissances dans le monde des arts. L'ambition de Bénazet était de rehausser la petite ville thermale au rang de centre artistique qui attirerait l'élite de la société européenne.Dans les années 1850, Bénazet s'emploie à réaliser son projet ; il créée de nouvelles salles de jeux, un grand champ de course à Iffezheim; un nouveau théâtre qui ouvre ses portes avec l'opéra de Berlioz « Béatrice et Bénédict » en 1862 (d'après la pièce de Shalespeare "Beaucoup de bruit pour rien"). Mais, Bénazet, se désintéresse peu à peu de Bade. Dans une lettre à Camille Pal, Berlioz livre sa crainte...de perdre 2000 f de rente, par cessation de mon engagement annuel pour Bade, la suppression des jeux est toujours annoncée et dès lors plus de musique. En outre, Bénazet paraît décidé à ne plus donner de festival... David Hermann Engel avait tenu l'harmonium au festival de Bade en 1859.Correspondance générale d'Hector Berlioz (P. Citron - Mac Donald, Flammarion 2001), Vol. VII, N° 2859. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR1,800.00 (€1,800.00 )

‎BERLIOZ (Hector)‎

Reference : 4798

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Compositeur français. Lettre Autographe Signée « Hector Berlioz » à « Mon cher David » (le violoniste et compositeur allemand Ferdinand DAVID). Paris, 19 rue Boursault, 7 janvier 1854. 3 pages in-8.‎

‎ Très belle lettre suite à sa tournée de concerts en Allemagne, dans laquelle Berlioz se défend davoir mutilé le Freischütz de Weber ...Je vous ai envoyé le 22 ou le 23 Décembre dernier mon Requiem et Sara la Baigneuse avec texte allemand, plus une lettre. Avez vous reçu le tout ? Où en est la gravure de la Fuite en Egypte chez Kistner ? Quont dit les journaux de Leipzig sur mon concert ? A-t-on publié dans le Leipziger Tageblatt ma lettre du journal des Débats en réponse a linsolent mensonge de lavocat du directeur de lOpera qui mattribuait les mutilations du Freyschütz ?...Cette stupide affaire me donne un chagrin et une indignation que vous devez comprendre. Jai passé quinze ans de ma vie de critique à combattre les correcteurs, les coupeurs, les mutilateurs ; Jai empêché, quand on mit le Freyschütz en scène à lopéra il y a douze ans, quon en supprimât une note ; je suis parvenu à le faire représenter, pour la première fois en France, intégralement ; et lon maccuse de lavoir mutilé moi même, quand les coupures dont on se plaint ont été faites en mon absence de France et sans que jen aie été informé, et par un Directeur avec lequel jétais brouillé.Javais envoyé ma lettre à Mr Gleich du Tageblatt en le priant de la traduire. Néanmoins je reçois hier une lettre incroyable dun étudiant en Droit Mr Whistling, qui mécrit, dit-il, au nom et de la part de ses collègues de lAcadémie pour me reprocher en termes très offensans (sic) mon méfait sur Weber. Je viens de lui répondre. Mais veuillez savoir de Mr Langer, le directeur de lAcadémie des étudiants, sil est vrai que ces messieurs qui mont montré tant de bienveillance, se soient, comme Mr Whistling me lécrit, tournés contre moi, et laient chargé, lui, de mécrire en leur nom une pareille lettre ; Et sil leur a en tout cas, communiqué ma réponse. Tout cela est révoltant dinjustice et dabsurdité...En 1821, combinant un sujet folklorique, des accents populaires et un orchestre puissamment expressif dans une forme mozartienne, Weber fit de la création du Freischütz un événement national. Lorsquen 1841, l'Opéra de Paris programma Le Freischütz devenu fameux après la mort de son auteur, Berlioz fut chargé d'en établir la version française transformant le singspiel en opéra. Lintégrité de son travail, accepté après mûre réflexion, éclaire la familiarité de Weber avec notre répertoire dopéra-comique ainsi que lextraordinaire postérité de son œuvre en France.Corr. générale P. Citron, T.IV, N° 1685‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR2,300.00 (€2,300.00 )

‎BERLIOZ (Hector).‎

Reference : 4814

‎Né à la Côte-Saint-André (Isère). 1803-1869. Lettre Autographe Signée « H. Berlioz » à « Mon cher Monsieur Taylor » [Baron Taylor]. Paris, 4 mars (sans date).‎

‎ Berlioz est chargé dune commission par Franz Liszt.Berlioz s'affaire avant son départ pour la Belgique ...Je ne puis donc aller vous voir pour la commission dont Liszt ma chargé. Il sagirait de lui procurer les livrets, règlemens, et documents de toute espèce qui se rattachent à lorganisation de nos sociétés dartistes. Il a lintention de former une association allemande de la même nature et il a besoin dun guide tel que vous ; car cest vous qui avez en quelque sorte dicté page à page tous les écrits relatifs à ces belles institutions...Fondée en 1843 et présidée par le baron Taylor (1789-1879), lAssociation des artistes musiciens se constituait afin de pourvoir à lamélioration du statut social du musicien, notamment par un fonds de pension et de secours, et à la promotion de lart musical. Réunissant plusieurs milliers de membres partout en France mais aussi à létranger, elle organise, pour alimenter sa caisse, diverses manifestations dont de nombreux concerts, et parvient à fédérer dans un esprit fraternel dentraide les actions des artistes musiciens. Dirigée par un comité formé déminentes personnalités (Berlioz, Liszt, Meyerbeer, Auber, Thalberg, Zimmerman, Herz, Érard, etc.), lassociation laissa dimposantes archives, qui sétendent jusquen 1968.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : +33 1 43 59 36 58

EUR2,200.00 (€2,200.00 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : 12299

(1908)

‎Partition Chant et Piano. La Damnation de Faust.‎

‎Légende dramatique. Musique de Hector Berlioz. Partition Piano et Chant. Réduction nouvelle par Charles Malherbe.Paris, Costallat et Cie. 1908 - 292 pp. Portrait frontispice de H. Berlioz.Belle reliure demi chagrin fauve de l'époque signée. Dos lisse orné en long et doré. Tête dorée. Filet doré bordant les plats. Pas de rousseur. Très bon état. Format in-4°(29x20).‎


Phone number : 09 67 04 07 48

EUR92.00 (€92.00 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : 11371

(1913)

‎Partition Chant et Piano. La Damnation de Faust.‎

‎Légende dramatique. Musique de Hector Berlioz. Réduction nouvelle par Charles Malherbe.Paris, Costallat et Cie. 1913 - 292 pp.Très belle reliure à la bradel demi-maroquin bleu à coins. Dos lisse orné et doré. Tête dorée. Couverture illustrée en couleurs conservée. Quelques légères et rares rousseurs. Bon état. Format in-4°(29x20).‎


Phone number : 09 67 04 07 48

EUR144.00 (€144.00 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : 73029

(1860)

‎[PHOTOGRAPHIE] Portrait photographique d'Hector Berlioz‎

‎Nadar, Paris s.d. (circa 1860), 6,5x10,3cm, une photographie.‎


‎Photographie originale sur papier albuminé, au format carte de visite, contrecollée sur carton du studio Nadar, 35 boulevard des Capucines. Annotations manuscrites au dos. Un exemplaire de cette photographie se trouve au département Musique de la Bibliothèque Nationale de France. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,350.00 (€1,350.00 )

‎BERLIOZ (Hector).‎

Reference : 22154

(1932)

‎Souvenirs de voyages.‎

‎In-8, br., couv. ill., ill. h.-t., 272 pp. Texte original avec une préface par J.-G. Prod'Homme. On a collé en-tête le fac-similé d'un autographe musical et un portrait de Berlioz. Notes manuscrites sur le feuillet de titre. Petites rousseurs à quelques feuillets. P., Jules Tallandier 1932‎


Phone number : 33 01 43 26 07 91

EUR35.00 (€35.00 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : RO80119028

(1932)

‎Souvenirs de Voyages.‎

‎TALLANDIER Jules. 1932. In-12. Relié. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Quelques rousseurs. 276 pages. Portrait en frontispice noir et blanc. Nombreuses planches illustrées en noir et blanc. Plats de couverture brochée, conservés.. . . . Classification Dewey : 848-Ecrits divers, citations, journaux intimes, souvenirs, mémoires‎


‎Bibliothèque Historia. Préface de J.G. Prod'Homme. Classification Dewey : 848-Ecrits divers, citations, journaux intimes, souvenirs, mémoires‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 57 411 411

EUR39.80 (€39.80 )

‎"Berlioz, Hector"‎

Reference : "W6179"

ISBN : "B0018IGX4K"

Livre au trésor SAS - Bazoche Gouet

Phone number : 02.36.35.94.34

EUR20.00 (€20.00 )

‎BERLIOZ, Hector‎

Reference : 15911

‎Souvenirs de Voyages. Recueillis et préfacés par J.-G. Prod'homme. Éditions Jules Tallandier. Paris. 1932.‎

‎1 volume in-8° broché, couverture illustrée, dos bruni et petites rousseurs éparses, 276 p. + illustrations, très bon état d'occasion hors défauts signalés. ‎


Phone number : 06.31.29.75.65

EUR29.50 (€29.50 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : 8276

‎SYMPHONIE FANTASTIQUE Opus 14‎

‎London/New York/Zurich, Ernst Eulenburg Ltd, Edition Eulenburg n° 422, sans date (no date), 1 volume in-12 broché (softcover), 231 pp. Partition. GOOD CONDITION. BON ETAT.‎


Phone number : 06 34 99 23 95

EUR10.00 (€10.00 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : 92305

‎"Traité d'instrumentation et d'orchestration; nouvelle édition suivie de ""L'art du chef d'orchestre""."‎

‎Godstone (Surrey), Gregg Publishing, 1970. 26 x 33, 312 pp., très nombreuses notations musicales, reliure simili-cuir rouge, très bon état.‎


‎"Fac-simillé de l'édition parue conjointement à Paris et à Bruxelles Chez Henry Lemoine vers 1860; très bel exemplaire relié en parfait état (papier blanc sans la moindre rousseur)."‎

Librairie Ausone - Bruxelles

Phone number : 32 (0)2 410 33 27

EUR70.00 (€70.00 )

‎BERLIOZ HECTOR‎

Reference : RO50044533

‎TRANSCRIPTION POUR PIANO SEUL - MARCHE HONGROISE DE REDON.‎

‎COSTALLAT ET CIE. NON DATE. In-Folio. Broché. Etat d'usage, Tâchée, Coiffe en pied abîmée, Rousseurs. 7 pages de partitions. Premier plat illustré en couleur.Tampon et inscription sur le haut du premier plat.. . . . Classification Dewey : 780.26-Partitions‎


‎16685 Classification Dewey : 780.26-Partitions‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80 (€29.80 )

‎BERLIOZ HECTOR‎

Reference : RO50048036

‎TRIO - DES JEUNES ISMAELITES - POUR 2 FLUTES & HARPE + 1 PAGE MANUSCRITE POUR CLARINETTE.‎

‎COSTALLAT & CIE. NON DATE. In-Folio. En feuillets. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 7 pages de partitions pour 2 flûtes et harpe (ou piano) + 4 pages de partitions pour flûtes + paginé de 16 à 21 pages de partitions pour flûte. L'enfance du Christ. Tampon sur le premier plat. Plats désolidarisés.. . . . Classification Dewey : 780.26-Partitions‎


‎11277 Classification Dewey : 780.26-Partitions‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 57 411 411

EUR59.25 (€59.25 )

‎BERLIOZ HECTOR‎

Reference : RO50052908

‎TRIO DES JEUNES ISMAELITES - POUR 2 FLUTES + PIANO OU HARPE.‎

‎COSTALLAT. NON DATE. In-Folio. En feuillets. Etat d'usage, Tâchée, Dos abîmé, Papier jauni. 7 pages de partitions pour 2 flûtes et piano ou harpe + 4 pages de partitions pour 2 flûtes. Tampon et annotation sur le premier plat. Dos renforcé.. . . . Classification Dewey : 780.26-Partitions‎


‎R.11374. Classification Dewey : 780.26-Partitions‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 57 411 411

EUR49.50 (€49.50 )

‎BERLIOZ Hector‎

Reference : 62537

(1844)

‎Voyage musical en Allemagne et en Italie. Etudes sur Beethoven, Glück & Weber‎

‎Jules Labitte, Paris 1844, 14,5x22,5cm, 2 volumes brochés sous chemises et étuis.‎


‎Edition originale rare du premier ouvrage d'Hector Berlioz. Quelques restaurations et manque comblés sur les dos, tomaison sur le dos du second volume partiellement effacée, plats consolidés et ou doublé (premier plat du premier volume), quelques taches sur les premiers plats des deux volumes, Agréable état intérieur quasi exempt de toute rousseur. Notre exemplaire est présenté sous chemises et étuis en demi chagrin vert, plats de papier marbré, étuis bordés du même chagrin, titres et dates dorées sur les dos. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR2,500.00 (€2,500.00 )

‎Berlioz, Hector (1803-1869) ‎

Reference : KXI-44513

‎Lettres intimes ‎

‎Paris - Coulommiers Calmann-Lévy, éditeur, 3 rue Auber - Imprimerie Paul Brodard 1882 - 1882 XV, 319 p in-12, 11.50 x 18 cm Broché, couverture verte de l'éditeur, titre en noir, sous papier cristal Couverture défraîchie, avec petit manque de papier en haut du dos, intérieur frais, ouvrage non ébarbé Collection ''Bibliothèque contemporaine'' ‎


‎Hector Berlioz ; avec une préface de Charles Gounod Lettres intimes de Hector Berlioz de 1825 à 1867‎

Phone number : 01 43 26 03 88

EUR40.00 (€40.00 )
Previous 1 ... 8 9 10 11 ... 14 17 20 23 ... 24 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Berlioz
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !