Темы главной страницы

Количество результатов : 297 (12 Стр.)
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 12 На следующую страницу

Номер : 21218

‎ "Crépage de chignon ! "‎

‎ 1851 Dessin à l'encre de Chine, signé en bas à gauche, 1910, 22.5 x 22.5 cm., légende sous le dessin ‎

‎Charles-Emile Egly dit CARLEGLE (1877-1937) est un dessinateur, humoriste, illustrateur, lithographe et graveur sur bois. Il commence par apprendre la gravure aux Arts Industriels de Genève (Suisse). Il se rend ensuite à Paris et commmence à se faire connaître dans le milieu de la presse en collaborant à de nombreux journaux et revues, dans lesquels sont publiés ses dessins d’humour, d’actualité ou non : l’Assiette au Beurre, le Rire, la Vie Parisienne, le Sourire… . Carlègle acquière rapidement une bonne réputation, et se trouve classé parmi les « humoristes ». Après la guerre de 14-18, il travaille pur des Editions de Luxe et devient maître-illustrateur. Il va illustrer les oeuvres complètes de grands auteurs tels que Anatole France, Montorgueil, Pierre Louÿs, Maupassant, Pierre de Ronsard et bien d'autres. Sociétaire des humoristes, il participe au Salon d'Automne en 1919. Carlègle est un artiste reconnu, par ses pairs et par les bibliophiles.Des hommes, dans un restaurant, sont attablés quand l'un d'entre eux interpelle "la patronne" pour lui signifier que c'est l"a seconde fois qu'il trouve un cheveu dans les lentilles !" Annotation au verso au crayon bleu "26 Oblt" ‎

 "Crépage de chignon ! ".

Номер : 20873

‎ "Etude de femme". ‎

‎ 1930 Dessin à la mine de plomb, signé en bas à gauche, (1930), 31,5 x 30,4 cm. ‎

‎Charles-Emile Egly dit CARLEGLE (1877-1937) est un dessinateur, humoriste, illustrateur, lithographe et graveur sur bois. Il commence par apprendre la gravure aux Arts Industriels de Genève (Suisse). Il se rend ensuite à Paris et commmence à se faire connaître dans le milieu de la presse en collaborant à de nombreux journaux et revues, dans lesquels sont publiés ses dessins d’humour, d’actualité ou non : l’Assiette au Beurre, le Rire, la Vie Parisienne, le Sourire… . Carlègle acquière rapidement une bonne réputation, et se trouve classé parmi les « humoristes ». Après la guerre de 14-18, il travaille pur des Editions de Luxe et devient maître-illustrateur. Il va illustrer les oeuvres complètes de grands auteurs tels que Anatole France, Montorgueil, Pierre Louÿs, Maupassant, Pierre de Ronsard et bien d'autres. Sociétaire des humoristes, il participe au Salon d'Automne en 1919. Carlègle est un artiste reconnu, par ses pairs et par les bibliophilesCarlègle a toujours été attiré par le dessin de nu. « Je ne veux faire d'illustrations, a-t-il confié à Marcel Valotaire, que celles qui me donneront l'occasion de dessiner des nus ». Cette étude au crayon noir d'une femme penchée en avant est une belle traduction du trait simple de l'artiste. ‎

Номер : 20078

‎"Femmes contre Homme et Mer". ‎

‎ Gravure sur Bois, 29 x 39 cm. ‎

‎Gravure sur Bois de Charles Émile Egli dit Carlègle (Aigle 1877-Paris 1937), illustrateur et peintre suisse naturalisé français, représentant trois femmes nues échouées sur un roché, l'une tenant un drap blanc, essayant de se protéger de la mer et d'un homme portant un masque haïtien sur le visage essayant de monter. ‎

Номер : 19703

‎"La Vie Parisienne".‎

‎Paris DURAND 1916 1 Encre de Chine sur calque, commentaires manuscrits sous-titré, (1922), 27 x 20 cm., encadrée. ‎

‎L'illustrateur d'origine Suisse CARLEGLE (1877-1937) réalise ce dessin de presse, en quatre tableaux de scènes galantes allant de Lodère (Hérault) à Saint Amour (Jura), puis Sargeau (Jura) pour finir par un satyre au Bois de Boulogne. Que d'esprit, que de légèreté... de trait ! Petite déchirure d'angle. ‎

"La Vie Parisienne"..

Номер : 11177

‎"Les Mains sur les hanches". ‎

‎ 1 Encre et crayon bleu, dessin original, cachet de l'artiste en bas à droite, 18.5 x 16.5cm. ‎

‎Une femme en costume XVIIe, une perruque poudrée sur la tête, se tient les mains sur les hanches dans un enchevêtrement de lignes. Dessin collé sur deux extrémités au verso. ‎

"Les Mains sur les hanches". .

Номер : 2118

‎39e salon des humoristes et illustrateurs du 14 février au 25 mars. Catalogue 1946.‎

‎Paris, Société des Dessinateurs Humoristes, 1946, 13 X 21 cm., broché, 51 pp. Rétrospectives Abel FAIVRE et Albert GUILLAUME. Dessins en noir de ces deux artistes, ainsi que de Daniel LABORNE, CARLEGLE, CHEVAL, JOVIN, Joseph HEMARD, André LEBON, Francisque POULBOT, Robert LE NOIR, Auguste ROUBILLE, Henri ISELIN. Usure en haut du dos, sinon en bon état.‎

ISBN : jpg

39e salon des humoristes et illustrateurs du 14 février au 25 mars. Catalogue 1946.. 39e salon des humoristes et illustrateurs du 14 février au 25 mars. Catalogue 1946..

Номер : 5899

‎C'est un oiseau qui vient de France. Histoire d'un petit coq français chez les boches. ‎

‎Paris DURAND 1916 1 Paris, Durand, 1916, petit in-8 oblong, toile bordeaux éditeur, vignette contrecollée illustrée en couleurs d'un coq qui nargue un dogue allemand attaché à sa niche, (4), 56, (1) pp. ‎

‎Album à colorier accompagné d'une histoire patriotique inventée et dessinée par l'illustrateur d'origine Suisse CARLEGLE (1877-1937). Un petit coq gaulois sème la panique dans un village allemand. "Le petit monde animal lui-même est gagné par l'ardeur patriotique : compagnon d'affection ou figure substitutive de l'enfant, il lui pemet de se faufiler, par l'imaginaire, dans les champs de bataille". Légères usures à la couverture au niveau des coins, déchirures et manques à la vignette contre-collée. ‎

Номер : 11811

‎Le Rire. Année 1906‎

‎Collectif Le Rire, Félix Juven in-4° Fort 1/2 Basane Paris 1906 Nouvelle série, du n° 153 ( 6 janvier ) au n°207 ( 19 janvier 1907 ). (.) Journal humoristique. Nombreuses illustrations, couvertures en couleurs, par Charles Léandre, Galanis, Poulbot, H. Gerbault, etc. Papier légèrement passé en marge, rares et faibles rousseurs. Les revues sont en bon état ; triples filets dorés au dos d'une reliure frottée, avec faibles épidermures.Manque les N°s 161, 191 ‎

‎Usé Pour La Reliure ‎

Номер : 19253

‎Le Témoin.‎

‎ 1906 Paris, Paul Iribe, gérant, 1906, in-4, broché, couverture illustrée. ‎

‎Magnifique revue d'humeur abordant, avec une critique acide, les problèmes de société, politiques, sociaux, mondains et mode avec la participation d'artistes de premier plan tels que FORAIN, IRIBE et VALLOTON réalisant des estampes d'une grande force sur un support papier fragile et cassant. Nous présentons les N° suivants, 20 octobre 1906, 27 octobre, 3 novembre, 9 novembre, 17 novembre, 1er décembre, 8 décembre, 15 décembre. Usures et petites déchirures. ‎

Номер : cROU-548

‎( CARLEGLE ) - LOUYS Pierre et FARRERE Claude.‎

‎Psyché de Pierre Louys suivi de La fin de Psyché par Claude Farrère. Illustrations de Carlègle.‎

‎ Paris, Editions Mornay, 1935; in-8°, broché, couverture rempliée beige rosé, titre en noir et vignette en couleurs au 1er plat, en noir au dos; 229, ( 2)pp. Frontispice et illustations dans le texte en couleurs par Carlègle.Quelques piqûres à la couverture, très bon état intérieur.‎

‎Exemplaire numérotés sur Rives. 71ème volume de la collection " Les Beaux Livres". ( CO1) ‎

Номер : 15524

‎( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud.‎

‎Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. ‎

‎ Office Central de Librairie / Librairie Molière sans date ( 1905 ). In-8 cartonnage éditeur à l'Italienne de 29 pages au format 29 x 19,5 cm. Dos toilé rouge. Couverture illustrée avec brunissures et petite inscription d'enfant à l'encre de chine ( titre recopié ). 4ème plat avec petites brunissures. Coins avec petits frottis et tassements. Mors intérieur du 1er plat recollé. Intérieur assez frais avec petites rousseurs éparses et petite déchirure sans manque en haut de la page de titre et au bas de la page 9/10. Superbe illustrations de Carlègle sur le texte fantastique de Edmond Cuénoud mettant en scène une voiture dotée d'émotions et d'intelligence. Tirage sur couché. Rare édition originale en assez bel état général. Livre fragile ‎

‎ Port gratuit pour la France ( En raison des nouvelles normes postales, les livres dont l'épaisseur dépasse les 3 cm seront expédiés obligatoirement en Colissimo avec un forfait ajouté de 5 € ) Port à la charge de l'Acheteur pour le reste du monde. Pour destinations extra-planétaire s'adresser à la NASA. Membre du Syndicat Lusitanien Amateurs Morues - Vente exclusivement par correspondance ! Le libraire ne reçoit que sur rendez-vous. Il est préférable de téléphoner avant tout déplacement. ‎

Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. . ( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud. Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. . ( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud. Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. . ( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud. Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. . ( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud. Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. . ( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud. Album Carlègle : L'Automobile 217-UU. . ( Dessin ) - Charles Émile Egli dit Carlègle - Edmond Cuénoud.

Номер : 553979

‎[CARLÈGLE] - ‎‎(CARLEGLE) FRANCE (Anatole)‎

‎Le Génie latin.‎

‎P., Emile Chamontin, 1926. Grand in-8, broché, couv. rempliée, 310 pp., bois originaux de Carlègle dans le texte. Un des 375 exemplaires numérotés sur vélin à la forme des papeteries dArches, n°69. Bel ex., non coupé.‎

‎. ‎

Номер : 550456

‎[CARLÈGLE] - ‎‎(CARLEGLE) HERMANT (Abel)‎

‎Le nouvel Anacharsis. Promenade au jardin des Lettres grecques. Avec un frontispice er des vignettes gravées sur bois par Carlègle.‎

‎P., Le Livre, 1928. Grand in-8 reliure post. plein chagrin havane poli, dos à 5 nerfs bordés d'un filet à froid prolongé en pointe sur les plats, auteur et titre doré, filet à froid bordant les plats, roulette et filet dorés aux coupes, contreplats bordés d'une roulette, d'une double ligne de pointillés et de deux filets, le tout doré, doubles gardes de papier marbré, tête dorée, couv. et dos conservés, grands témoins conservés, 250 pp., [3] ff., frontispice, vignettes (Coll. didactique inédite, 5). Un des 30 exemplaires sur Hollande Van Gelder zonen, 3e papier après 10 vieux Japon et 10 Japon impérial. Dos passé, petit accroc à la coiffe de queue, petites taches et légers frottement au dos mais bel exemplaire bien relié avec ses grands témoins.‎

‎. ‎

Номер : 551073

‎[CARLEGLE.] - ‎‎(CARLEGLE) LOUYS (Pierre)‎

‎Psyché. Suivi de : La fin de Psyché, par Claude Farrère.‎

‎P., Mornay, 1935. In-8 broché, couv. rempliées, 229 pp., [1] ff., compositions de Carlègle en couleurs dans le texte. (Les Beaux livres, 11). Exemplaire numéroté sur Rives à la forme. Bonne condition.‎

‎. ‎

Номер : 549055

‎[CARLEGLE.] - ‎‎(CARLEGLE) SOULAGES (Gabriel)‎

‎Le malheureux petit voyage, ou la misérable fin de madame de Conflans, princesse de Marsaille, rapportée par Marie-Toinon Cerisette sa fidèle & dévouée servante. Avec les figures dessinées par Carlègle.‎

‎P., Valère, 1936. Grand in-8 broché, couv. rempliées, 184 pp., [2] ff., 96 compositions de Carlègle dans le texte, coloriées au pochoir. Exemplaire numéroté sur Rives. Tête du dos un peu brunie, lég. rousseurs au titre puis sporadiques, bonne condition.‎

‎. ‎

Номер : GAS-18106

‎(Carlègle)‎

‎HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.‎

‎ Paris, les médecins bibliophiles, 1934. In-4 demi-basane brune, dos à nerfs, auteur et titre dorés, non paginé. Rare ouvrage tiré seulement à 150 exemplaires pour le compte des médecins bibliophiles; celui-ci (n° 103) réservé au DOCTEUR ROBERT DEBRE. Il sagit dun conte des Mille et une nuit, iluustré par des DESSINS DE CARLEGLE COLORIES AU POCHOIR, (Monod, 7742). Malheureusement le papier est assez sur l'ensemble, les illustrations sont plutôt épargnées. ‎

HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.. (Carlègle) HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.. (Carlègle) HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.. (Carlègle) HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.. (Carlègle) HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.. (Carlègle) HISTOIRE DE KAMARALZAMAN AVEC LA PRINCESSE BOUDOUR. La plus belle lune dentre toutes les lunes.. (Carlègle)

Номер : SES-8406

‎(CURIOSA). LOUYS (Pierre).‎

‎Psyché de Pierre Louÿs suivi de la fin de Psyché par Claude Farrère. Illustrations de Carlègle. Paris, éditions Mornay, 1935.‎

‎Petit in-8 de 1 frontispice, 229pp., (1)p. n. ch., (1)f. Rel. demi-chagrin à larges coins, dos à nerfs, titre doré, décor mosaïqué au dos représentant deux oiseaux posés sur une vasque de jardin, tête dorée, filet doré sur les plats, couverture éditeur illustrée et dos conservés (petites usures et frottements aux coiffes et aux charnières). Exemplaire joliment relié enrichi d'un dessin original.‎

‎Tirage limité. Un des exemplaires numérotés sur Rives (celui-ci n° 1497) enrichi d'un beau dessin original de l'artiste en début d'ouvrage. Un frontispice en couleurs et nombreuse compositions en couleurs dans le texte de Carlègle. Couverture illustrée conservée. Jolie reliure au décor d'oiseaux posés sur une vasque de jardin au dos.‎

Номер : 43225

‎ (REDFERN John) CARLEGLE Charles-Emile ‎

‎"Le Bon oncle. Costumes d'enfants. (La Gazette du Bon ton, n°1 - Année 1914, Planche II )"‎

‎" - Lucien Vogel éditeur, Paris 1914, 19,5x25cm, une feuille. - Estampe originale en couleur tirée sur papier vergé, signée en bas à gauche dans la planche. Gravure originale réalisée pour l'illustration de La Gazette du bon ton, l'une des plus belles et des plus influentes revues de mode du XXème siècle, célébrant le talent des créateurs et des artistes français en plein essor de l'art déco. Célèbre revue de mode fondée en 1912 par Lucien Vogel, La Gazette du bon ton a paru jusqu'en 1925 avec une interruption durant la Guerre de 1915 à 1920, pour cause de mobilisation de son rédacteur en chef. Elle se constitue de 69 livraisons tirées à seulement 2000 exemplaires et est illustrée notamment de 573 planches en couleurs et de 148 croquis représentant des modèles de grands couturiers. Dès leur parution, ces luxueuses publications « s'adressent aux bibliophiles et aux mondains esthètes » (Françoise Tétart-Vittu « La Gazette du bon ton » in Dictionnaire de la mode, 2016). Imprimées sur beau papier vergé, elles utilisent une police typographique spécialement créée pour la revue par Georges Peignot, le caractère Cochin, repris en 1946 par Christian Dior. Les estampes sont réalisées grâce à la technique du pochoir métallique, rehaussées en couleurs et pour certaines soulignées à l'or ou au palladium. L'aventure commence en 1912 lorsque Lucien Vogel, homme du monde et de la mode - il a déjà participé à la revue Femina - décide de fonder avec sa femme Cosette de Brunhoff (sur de Jean, le père de Babar) la Gazette du bon ton dont le sous-titre est alors « Art, modes et frivolités ». Georges Charensol rapporte les propos du rédacteur en chef : « En 1910, observe-t-il, il n'existait aucun journal de mode véritablement artistique et représentatif de l'esprit de son époque. Je songeais donc à faire un magazine de luxe avec des artistes véritablement modernes [...] J'étais certain du succès car pour la mode aucun pays ne peut rivaliser avec la France. » (« Un grand éditeur d'art. Lucien Vogel » in Les Nouvelles littéraires, n°133, mai 1925). Le succès de la revue est immédiat, non seulement en France, mais aussi aux Etats-Unis et en Amérique du Sud. À l'origine, Vogel réunit donc un groupe de sept artistes : André-Édouard Marty et Pierre Brissaud, suivis de Georges Lepape et Dammicourt ; et enfin ses amis de l'École des beaux-arts que sont George Barbier, Bernard Boutet de Monvel, ou Charles Martin. D'autres talents viennent rapidement rejoindre l'équipée : Guy Arnoux, Léon Bakst, Benito, Boutet de Monvel, Umberto Brunelleschi, Chas Laborde, Jean-Gabriel Domergue, Raoul Dufy, Édouard Halouze, Alexandre Iacovleff, Jean Émile Laboureur, Charles Loupot, Charles Martin, Maggie Salcedo. Ces artistes, inconnus pour la plupart lorsque Lucien Vogel fait appel à eux, deviendront par la suite des figures artistiques emblématiques et recherchées. Ce sont ces mêmes illustrateurs qui réalisent les dessins des publicités de la Gazette. Les planches mettent en lumière et subliment les robes de sept créateurs de l'époque : Lanvin, Doeuillet, Paquin, Poiret, Worth, Vionnet et Doucet. Les couturiers fournissent pour chaque numéro des modèles exclusifs. Néanmoins, certaines des illustrations ne figurent aucun modèle réel, mais seulement l'idée que l'illustrateur se fait de la mode du jour. La Gazette du bon ton est une étape décisive dans l'histoire de la mode. Alliant l'exigence esthétique et l'unité plastique, elle réunit pour la première fois les grands talents du monde des arts, des lettres et de la mode et impose, par cette alchimie, une toute nouvelle image de la femme, élancée, indépendante et audacieuse, également portée par la nouvelle génération de couturiers Coco Chanel, Jean Patou, Marcel Rochas... Reprise en 1920 par Condé Montrose Nast, la Gazette du bon ton inspirera largement la nouvelle composition et les choix esthétiques du « petit journal mourant » que Nast avait racheté quelques années auparavant : le magazine Vogue. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Original color print, printed on vergé paper, signed in the plate. An original print used to illustrate the Gazette du bon ton, one of the most attractive and influential 20th century fashion magazines, featuring the talents of French artists and other contributors from the burgeoning Art Deco movement. A celebrated fashion magazine established in 1912 by Lucien Vogel, La Gazette du bon ton appeared until 1925, with a hiatus from 1915 to 1920 due to the war (the editor-in-chief having been called up for service). It consisted of 69 issues printed in only 2,000 copies each and notably illustrated with 573 color plates and 148 sketches of the models of the great designers. Right from the start, this sumptuous publication ""was aimed at bibliophiles and fashionable society,"" (Françoise Tétart-Vittu, ""La Gazette du bon ton"", in Dictionnaire de la mode, 2016) and was printed on fine vergé paper using a type cut specially for the magazine by Georges Peignot, known as Cochin, later used (in 1946) by Christian Dior. The prints were made using stencils, heightened in colors, some highlighted in gold or palladium. The story began in 1912, when Lucien Vogel, a man of the world involved in fashion (he had already been part of the fashion magazine Femina) decided, with his wife Cosette de Brunhoff - the sister of Jean, creator of Babar - to set up the Gazette du bon ton, subtitled at the time: ""Art, fashion, frivolities."" Georges Charensol noted the reasoning of the editor-in-chief: ""'In 1910,' he observed, 'there was no really artistic fashion magazine, nothing representative of the spirit of the time. My dream was therefore to make a luxury magazine with truly modern artists...I was assured of success, because when it comes to fashion, no country on earth can compete with France.'"" (""Un grand éditeur d'art. Lucien Vogel"" in Les Nouvelles littéraires, no. 133, May 1925). The magazine was immediately successful, not only in France but also in the United States and Latin America. At first, Vogel put together a team of seven artists: André-Édouard Marty and Pierre Brissaud, followed by Georges Lepape and Dammicourt, as well as eventually his friends from school and the School of Fine Arts, like George Barbier, Bernard Boutet de Monvel and Charles Martin. Other talented people soon came flocking to join the team: Guy Arnoux, Léon Bakst, Benito, Boutet de Monvel, Umberto Brunelleschi, Chas Laborde, Jean-Gabriel Domergue, Raoul Dufy, Édouard Halouze, Alexandre Iacovleff, Jean Émile Laboureur, Charles Loupot, Chalres Martin, Maggie Salcedo. These artist, mostly unknown when Lucien Vogel sought them out, later became emblematic and sought-after artistic figures. It was also they who worked on the advertising drawings for the Gazette. The plates put the spotlight on, and celebrate, dresses by seven designers of the age: Lanvin, Doeuillet, Paquin, Poiret, Worth, Vionnet and Doucet. The designers provided exclusive models for each issue. Nonetheless, some of the illustrations are not based on real models, but simply on the illustrator's conception of the fashion of the day. The Gazette du bon ton was an important step in the history of fashion. Combining aesthetic demands with the physical whole, it brought together - for the first time - the great talents of the artistic, literary, and fashion worlds; and imposed, through this alchemy, a completely new image of women: slender, independent and daring, which was shared by the new generation of designers, including Coco Chanel, Jean Patou, Marcel Rochas, and so on... Taken over in 1920 by Condé Montrose Nast, the Gazette du bon ton was an important influence on the new layout and aesthetics of that ""little dying paper"" that Nast had bought a few years earlier: Vogue. " Lucien Vogel éditeur Paris _1914 "19,5x25cm" une feuille‎

Номер : 54480

‎ (REDFERN John) CARLEGLE Charles-Emile ‎

‎"Le Cachemire vert. Robe du soir de Redfern (pl.9, La Gazette du Bon ton, 1912-1913 n°1)"‎

‎" - Lucien Vogel éditeur, Paris 1912-1913, 19x24,5cm, une feuille. - Estampe originale en couleur tirée sur papier vergé, signée en bas à droite dans la planche. Une très petite rousseur dans le cadre. Gravure originale réalisée pour l'illustration de La Gazette du bon ton, l'une des plus belles et des plus influentes revues de mode du XXème siècle, célébrant le talent des créateurs et des artistes français en plein essor de l'art déco. Célèbre revue de mode fondée en 1912 par Lucien Vogel, La Gazette du bon ton a paru jusqu'en 1925 avec une interruption durant la Guerre de 1915 à 1920, pour cause de mobilisation de son rédacteur en chef. Elle se constitue de 69 livraisons tirées à seulement 2000 exemplaires et est illustrée notamment de 573 planches en couleurs et de 148 croquis représentant des modèles de grands couturiers. Dès leur parution, ces luxueuses publications « s'adressent aux bibliophiles et aux mondains esthètes » (Françoise Tétart-Vittu « La Gazette du bon ton » in Dictionnaire de la mode, 2016). Imprimées sur beau papier vergé, elles utilisent une police typographique spécialement créée pour la revue par Georges Peignot, le caractère Cochin, repris en 1946 par Christian Dior. Les estampes sont réalisées grâce à la technique du pochoir métallique, rehaussées en couleurs et pour certaines soulignées à l'or ou au palladium. L'aventure commence en 1912 lorsque Lucien Vogel, homme du monde et de la mode - il a déjà participé à la revue Femina - décide de fonder avec sa femme Cosette de Brunhoff (sur de Jean, le père de Babar) La Gazette du bon ton dont le sous-titre est alors « Art, modes et frivolités ». Georges Charensol rapporte les propos du rédacteur en chef : « En 1910, observe-t-il, il n'existait aucun journal de mode véritablement artistique et représentatif de l'esprit de son époque. Je songeais donc à faire un magazine de luxe avec des artistes véritablement modernes [...] J'étais certain du succès car pour la mode aucun pays ne peut rivaliser avec la France. » (« Un grand éditeur d'art. Lucien Vogel » in Les Nouvelles littéraires, n°133, mai 1925). Le succès de la revue est immédiat, non seulement en France, mais aussi aux Etats-Unis et en Amérique du Sud. À l'origine, Vogel réunit donc un groupe de sept artistes : André-Édouard Marty et Pierre Brissaud, suivis de Georges Lepape et Dammicourt ; et enfin ses amis de l'École des beaux-arts que sont George Barbier, Bernard Boutet de Monvel, ou Charles Martin. D'autres talents viennent rapidement rejoindre l'équipée : Guy Arnoux, Léon Bakst, Benito, Boutet de Monvel, Umberto Brunelleschi, Chas Laborde, Jean-Gabriel Domergue, Raoul Dufy, Édouard Halouze, Alexandre Iacovleff, Jean Émile Laboureur, Charles Loupot, Charles Martin, Maggie Salcedo. Ces artistes, inconnus pour la plupart lorsque Lucien Vogel fait appel à eux, deviendront par la suite des figures artistiques emblématiques et recherchées. Ce sont ces mêmes illustrateurs qui réalisent les dessins des publicités de la Gazette. Les planches mettent en lumière et subliment les robes de sept créateurs de l'époque : Lanvin, Doeuillet, Paquin, Poiret, Worth, Vionnet et Doucet. Les couturiers fournissent pour chaque numéro des modèles exclusifs. Néanmoins, certaines des illustrations ne figurent aucun modèle réel, mais seulement l'idée que l'illustrateur se fait de la mode du jour. La Gazette du bon ton est une étape décisive dans l'histoire de la mode. Alliant l'exigence esthétique et l'unité plastique, elle réunit pour la première fois les grands talents du monde des arts, des lettres et de la mode et impose, par cette alchimie, une toute nouvelle image de la femme, élancée, indépendante et audacieuse, également portée par la nouvelle génération de couturiers Coco Chanel, Jean Patou, Marcel Rochas... Reprise en 1920 par Condé Montrose Nast, La Gazette du bon ton inspirera largement la nouvelle composition et les choix esthétiques du « petit journal mourant » que Nast avait racheté quelques années auparavant : le magazine Vogue. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Original color print, printed on vergé paper, signed in the plate. An original print used to illustrate the Gazette du bon ton, one of the most attractive and influential 20th century fashion magazines, featuring the talents of French artists and other contributors from the burgeoning Art Deco movement. A celebrated fashion magazine established in 1912 by Lucien Vogel, La Gazette du bon ton appeared until 1925, with a hiatus from 1915 to 1920 due to the war (the editor-in-chief having been called up for service). It consisted of 69 issues printed in only 2,000 copies each and notably illustrated with 573 color plates and 148 sketches of the models of the great designers. Right from the start, this sumptuous publication ""was aimed at bibliophiles and fashionable society,"" (Françoise Tétart-Vittu, ""La Gazette du bon ton"", in Dictionnaire de la mode, 2016) and was printed on fine vergé paper using a type cut specially for the magazine by Georges Peignot, known as Cochin, later used (in 1946) by Christian Dior. The prints were made using stencils, heightened in colors, some highlighted in gold or palladium. The story began in 1912, when Lucien Vogel, a man of the world involved in fashion (he had already been part of the fashion magazine Femina) decided, with his wife Cosette de Brunhoff - the sister of Jean, creator of Babar - to set up the Gazette du bon ton, subtitled at the time: ""Art, fashion, frivolities."" Georges Charensol noted the reasoning of the editor-in-chief: ""'In 1910,' he observed, 'there was no really artistic fashion magazine, nothing representative of the spirit of the time. My dream was therefore to make a luxury magazine with truly modern artists...I was assured of success, because when it comes to fashion, no country on earth can compete with France.'"" (""Un grand éditeur d'art. Lucien Vogel"" in Les Nouvelles littéraires, no. 133, May 1925). The magazine was immediately successful, not only in France but also in the United States and Latin America. At first, Vogel put together a team of seven artists: André-Édouard Marty and Pierre Brissaud, followed by Georges Lepape and Dammicourt, as well as eventually his friends from school and the School of Fine Arts, like George Barbier, Bernard Boutet de Monvel and Charles Martin. Other talented people soon came flocking to join the team: Guy Arnoux, Léon Bakst, Benito, Boutet de Monvel, Umberto Brunelleschi, Chas Laborde, Jean-Gabriel Domergue, Raoul Dufy, Édouard Halouze, Alexandre Iacovleff, Jean Émile Laboureur, Charles Loupot, Chalres Martin, Maggie Salcedo. These artist, mostly unknown when Lucien Vogel sought them out, later became emblematic and sought-after artistic figures. It was also they who worked on the advertising drawings for the Gazette. The plates put the spotlight on, and celebrate, dresses by seven designers of the age: Lanvin, Doeuillet, Paquin, Poiret, Worth, Vionnet and Doucet. The designers provided exclusive models for each issue. Nonetheless, some of the illustrations are not based on real models, but simply on the illustrator's conception of the fashion of the day. The Gazette du bon ton was an important step in the history of fashion. Combining aesthetic demands with the physical whole, it brought together - for the first time - the great talents of the artistic, literary, and fashion worlds; and imposed, through this alchemy, a completely new image of women: slender, independent and daring, which was shared by the new generation of designers, including Coco Chanel, Jean Patou, Marcel Rochas, and so on... Taken over in 1920 by Condé Montrose Nast, the Gazette du bon ton was an important influence on the new layout and aesthetics of that ""little dying paper"" that Nast had bought a few years earlier: Vogue. " Lucien Vogel éditeur Paris _1912-1913 "19x24,5cm" une feuille‎

Номер : EXE00523

‎[CARLEGLE] - ‎‎[ALCAFORADO Marianne]‎

‎Lettres de la Religieuse Portugaise. Avertissement par Henri Focillon‎

‎Paris, Léon Pichon, 1917 ; in-4° broché. 9 gravures originales sur bois par Carlègle. Tiré à 336 exemplaires, celui-ci sur vergé.‎

‎Joli exemplaire.‎

Номер : LIQ-3220

‎[CARLEGLE)] FRANCE (Anatole) :‎

‎Le Génie Latin.‎

‎P. Le Livre 1926. Pet in-4° étroit broché, couverture rempliée.‎

‎32 bois originaux en noir de CARLEGLE. Tirage limité à 450 exemplaires. Un des 25 sur Hollande contenant une suite en noir sur Japon.‎

Le Génie Latin.. [CARLEGLE)] FRANCE (Anatole) : Le Génie Latin.. [CARLEGLE)] FRANCE (Anatole) : Le Génie Latin.. [CARLEGLE)] FRANCE (Anatole) : Le Génie Latin.. [CARLEGLE)] FRANCE (Anatole) :

Номер : 11045

‎[CARLEGLE] RONSARD (Pierre de) ‎

‎ELEGIE A MARIE.‎

‎ Paris, Chez l'imprimeur Léon Pichon, 1920, in-8, en feuilles, couverture rempliée, 14 pages. Charmante édition d’une typographie de qualité. L’un des 45 exemplaires numérotés sur papier de Chine (n°40)(15 japon ancien, 20 vergé du Japon, 45 chine, 295 vélin). Illustré par Carlègle de gravures sur bois. Bel exemplaire. ‎

‎EXEMPLAIRE SUR GRAND PAPIER ‎

ELEGIE A MARIE.. [CARLEGLE]  RONSARD (Pierre de) ELEGIE A MARIE.. [CARLEGLE]  RONSARD (Pierre de)

Номер : 62384

‎[CARLEGLE] - COURTELINE (Georges).-‎

‎Les Linottes. Illustrations de CARLEGLE.‎

‎ P., Editions Littéraires de France, sans date, in 8° broché, 243 pages ; couvetrure fanée. ‎

‎PHOTOS sur DEMANDE. Photos sur Demande PORT GRATUIT pour la FRANCE‎

Номер : 27344

‎[CARLEGLE] - CREBILLON FILS (Prosper Joliot de Crébillon, dit)‎

‎Le sopha.‎

‎Paris, Mornay (coll. "Les beaux livres"), 1933. In-8°, 327p. Broché, couverture illustrée rempliée.‎

‎Edition numérotée 1/928 exemplaires sur Rives. Illustré de compositions en couleurs de Carlegle. Bel exemplaire.‎

Номер : 53268

‎[CARLEGLE] - HERMANT (Abel).-‎

‎Le nouvel Anacharsis. Promenade au Jardin des Lettres Grecques. Avec un frontispice et des vignettes gravées sur bois par CARLEGLE.‎

‎ P., Chamotin, Société d'Edition "Le Livre" (Collection Didactique Inédite), 1928, in 8° broché, 251 pages ; couverture rempliée ; quelques rousseurs éparses, y compris à la couverture. ‎

‎Edition Originale, tirée à 790 exemplaires numérotés, celui-ci un des 700 sur vélin à la forme d'Arches (n°174).PHOTOS sur DEMANDE. Photos sur Demande PORT GRATUIT pour la FRANCE‎

Количество результатов : 297 (12 Стр.)
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 12 На следующую страницу