Number of results : 6,617 (265 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 43 79 115 151 187 223 259 ... 265 Next page Last page

Reference : LRB17434

‎ 17434 – Supplément n°1 Modern Style ‎

‎Paris,Modern Style, octobre 1937 – 16 planches noir & blanc numérotées, 26 cm x 35 cm dans une chemise en papier - Bon état ; on joint la planche n°10 de mars 1938 et la n°2 d’hiver 1939‎


17434 – Supplément n°1 Modern Style . 
17434 – Supplément n°1 Modern Style .

Reference : 19301

‎"A la Mondaine".‎

‎ 1925 Gouache et aquarelle, maquette de carte publicitaire, en couleurs, (1925), 18 x 12.8 cm. ‎

‎Maquette de carte publicitaire de Léon BENIGNI, réalisée pour la marque "A La Mondaine", vendue à Reims. On y retrouve des études pour les nouveautés d'hiver et de printemps. Signature de l'éditeur Gotscho. Infimes salissures. ‎

"A la Mondaine".. "A la Mondaine"..

Reference : 22525

‎"Arlequin"‎

‎ 1930 1 in-folio Gouache sur carton signée en bas à droite, (1930), 40 x 27.5 cm. ‎

‎Arlequin, célèbre personnage de la Commedia Dell'Arte est représenté en costume rouge, coiffé de son célèbre chapeau et de son bâton. Bouffon, paresseux, Arlequin est un valet comique. Marcel Juseret (1895-1965) dit CELLO, est un affichiste, caricaturiste et dessinateur sportif français. Discret, pourtant talentueux, il réalisa des affiches pour différents annonceurs : pour Pathé Marconi, France Soir, la Coupe des Provinces Françaises organiée par la F.F.F. et créé par Paris Soir (1942), pour Recta "Le Linge qui va" (1931), Menier... Il illustra différents journaux sportifs dont Le Miroir des Sports, l'Auto, France Soir, Ici Paris... (in Dico Solo, p.152). Petites usures, bande d'encadrement, traces de colle au verso. ‎

"Arlequin". "Arlequin".

Reference : 19214

‎"Arlette et la mode".‎

‎ 1947 Gouache et mine de plomb, sur papier cartonné, signée en bas à droite, datée, 1947, 38 x 30.4 cm., encadrée. ‎

‎BENIGNI représente une jeune femme dans une robe à pois fluide, la taille ceinte d'un large noeud prune et coiffée d'un chapeau à la garniture fleurie. On retrouve la mode des années 1940, qui privilégie le confort et la souplesse. Les années d'occupation engendrent des pénuries de matière première et de tissus de luxe, qui sont remplacés par le bois, le feutre, la paille, le raphia, le cuir artificiel. Une ligne d'inspiration militaire, avec épaules large, coupes courtes et tailles marquées, est utilisée pour les vêtements féminins. Des gants et ceintures de couleurs égayent ces tenues.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255). ‎

"Arlette et la mode"..

Reference : 19220

‎"Au bois".‎

‎ 1930 Encre de Chine, initiales de l'artiste en bas à gauche, (1930), 25 x 21 cm. ‎

‎Deux jeunes femmes se promènent au bois. Leurs chapeaux sont caractéristiques des années 1930, qui suivent les contours du crâne et s'associent à la forme du visage. Petits frottements sur les bords du dessin.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255). ‎

"Au bois"..

Reference : 19201

‎"Au Ski".‎

‎ 1930 Gravure en noir, sur papier cartonné souple, signée dans la planche en bas à gauche, (1930), 13 x 21 cm. ‎

‎Après l'expansion du tourisme balnéaire à la fin du XIXe, les villages de montagne prennent le relais au début du XXe. En 1921, le baron de ROTSCHILD fait construire les premiers hôtels de Mégève. Dans les années 1930, de nombreux facteurs conditionnent le développement du ski : l'industrialisation des vallées de montagne augmente la population de ces régions et oriente les loisirs vers les "sports d'hiver". Des écoles françaises de ski, ainsi que les premiers téléphériques, voient le jour. Le ski devient un loisir ouvert à tous, aux enfants et aux femmes, qui voit le développement d'une mode spécifique : col roulé de laine, gants épais, patalons et vestes molletonnés.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255). ‎

Reference : 19315

‎"Aux sources de la mode".‎

‎ 1920 Lavis, encre de Chine, rehauts de blanc, signé en bas à gauche (1920), 32 x 18 cm, encadré. ‎

‎Marcel-Jacques HEMJIC (1895-), élève de Bernard Boutet de Monvel, croque avec chic l'intérieur d'une station thermale à la publicité cocasse : "la donneuse d'eau vend des verres". HEMJIC travaille pour A.G.B., Monsieur, L'Homme Elégant, mais aussi les marques Lancel et Le Bon Marché. Affichiste, membres des humoristes, il expose aux Arts Décoratifs, il fait parti des artistes de la Maison Draeger et illustre "Le Journal" de Paul Poiret. Il participe aux : "Rire" (1911-13), la "Baïonnette" (1918), le "Sourire" (1919-21), le "Femina". Annotations marginales. ‎

"Aux sources de la mode"..

Reference : 19291

‎"Avant le coucher".‎

‎ 1930 Gouache sur papier gris, (1930), 30.5 x 22.5 cm. ‎

‎Annotations de l'artiste : "grosse toile / shirtino". Jenny FOST (Jenny CARRE) (1902-1945), est créatrice de costume de théâtre pour le Châtelet et La Gaîté Lyrique. Proche de MINSTINGUETT, elle travaille à des revues musicales et des décors de films, dont celui de "Rigolboche". Elle est collaboratrice d'Henri R. FOST pour certaines pièces et dessins. Son style, aux mouvements souples et ronds, est proche de l'Art Déco. ‎

"Avant le coucher"..

Reference : 19319

‎"Balenciaga 1982".‎

‎ 1982 Dessin aux feutres de couleurs, signé en bas à droite, 1982, 42 x 30 cm, encadré. ‎

‎Modèle emblématique de la maison BALENCIAGA, qui réactualise les sources hispanisantes : ici, la longue jupe à volants du flamenco est raccourcie, et le costume agrémenté d'accessoires. Michel GOMA (né à Moncrabeau en 1932) est un des couturiers français des plus cosmopolites. Artiste formé chez Jeanne LAFAURIE en 1951, il ouvre sa première maison à Paris (1958-1963), puis travaille pour Jean PATOU (1963-1974). Passionné d'opéra, il sera le mentor des talents les plus prometteurs, comme Jean Paul GAUTIER. Il lance sa maison de couture en 1975. Aux côtés des influences espagnoles de BALENCIAGA, il travaille au Japon depuis les années 1970. Eclectique, mais exigent, il prête ses talents à de nombreuses marques et supports : les voitures NISSAN, CRAVEN, Delphine SEYRIG et Farah DIBA, les pièces d'Harold PINTER... Il travaille la matière de façon ample et ronde : on trouve dans ses modèles volants bouffants et corsets. Après la mort de BALENCIAGA en 1972, la maison c'est Michel GOMA qui est choisi comme directeur artistique de la marque. Il saura rester fidèle aux références hispanisantes de son prédecesseur en inovant dans les matières et la fluidité des coupes, qui deviennent plus fonctionnelles. En 1987, il donne à la marque une nouvelle visibilité en impulsant sa ligne de prêt-à-porter. Guy MONREAL lui consacre à cette occasion un élogieux article dans L'Officiel de la Mode (N°736, 1987) : "Il vient d'inventer une jeune femme, dynamique et spirituelle.Il l'habille de jupes toupie et de jupons «cancan» pour le cocktail, de décolletés corbeille, de volants spirale et de manches lampion pour le soir.Et en hommage au grand cristobal, il la magnifie au finale de la collection avec des robes d'infante aux corsets brodés, aux jupes généreuses et bruissantes, à la somptuosité désamorcée par l'humour". ‎

"Balenciaga 1982"..

Reference : 19323

‎"Balenciaga".‎

‎ 1987 Feutres de couleurs, signé en bas à droite, (1987-1992), 42 x 23 cm. ‎

‎La silhouette longiligne joue avec les codes des couleurs du sud, en superposant les matières et les couleurs. La ceinture graphique en rouge et rose contraste avec l'imprimé noir de la robe.Michel GOMA (né à Moncrabeau en 1932) est un des couturiers français des plus cosmopolites. Artiste formé chez Jeanne LAFAURIE en 1951, il ouvre sa première maison à Paris (1958-1963), puis travaille pour Jean PATOU (1963-1974). Passionné d'opéra, il sera le mentor des talents les plus prometteurs, comme Jean Paul GAUTIER. Il lance sa maison de couture en 1975. Aux côtés des influences espagnoles de BALENCIAGA, il travaille au Japon depuis les années 1970. Eclectique, mais exigent, il prête ses talents à de nombreuses marques et supports : les voitures NISSAN, CRAVEN, Delphine SEYRIG et Farah DIBA, les pièces d'Harold PINTER... Il travaille la matière de façon ample et ronde: on trouve dans ses modèles volants bouffants et corsets. Après la mort de BALENCIAGA en 1972, la maison c'est Michel GOMA qui est choisi comme directeur artistique de la marque. Il saura rester fidèle aux références hispanisantes de son prédecesseur en inovant dans les matières et la fluidité des coupes, qui deviennent plus fonctionnelles. En 1987, il donne à la marque une nouvelle visibilité en impulsant sa ligne de prêt-à-porter. Guy MONREAL lui consacre à cette occasion un élogieux article dans L'Officiel de la Mode (N°736, 1987) : "Il vient d'inventer une jeune femme, dynamique et spirituelle.Il l'habille de jupes toupie et de jupons «cancan» pour le cocktail, de décolletés corbeille, de volants spirale et de manches lampion pour le soir.Et en hommage au grand cristobal, il la magnifie au finale de la collection avec des robes d'infante aux corsets brodés, aux jupes généreuses et bruissantes, à la somptuosité désamorcée par l'humour". ‎

"Balenciaga"..

Reference : 21903

‎"Bally".‎

‎ 1980 1 Affiche tirage offset en couleurs, signée dans la planche en haut à droite, (1980), 64 x 42 cm, sous verre. ‎

‎Bernard VILLEMOT (Trouville 1911-1989), l'un des maîtres de l'affiche française de l'après-guerre formé a l'école de Paul COLIN, réalise ces silhouettes, hommage aux femmes de MATISSE. Cette jeune femme blonde sur fond noir laisse apparaître ses longues jambes chaussés de rose par Bally - par lequel VILLEMOT se dit influencé - sur fond de ciel rouge et d'isbas. Bernard VILLEMOT (1911-1989), admire CAPIELLO et CASSANDRE il crée les logos toujours célèbres de Perrier et Orangina. Sa carrière est marquée d'une longue amitié avec SAVIGNAC. ‎

"Bally"..

Reference : 21699

‎"Bazar d'Amsterdam façade et devanture". ‎

‎ 1919 1 Deux dessins l'un à la gouache, aquarelle et mine de plomb, (1930), 17.52 x 59.7 cm, l'autre à la mine de plomb signée en bas à droite, 17 x 58.5 cm. ‎

‎ Georges LEPAPE (Paris 1887- Bonneval 1971), est l'un des maîtres de l'Art-déco, l'un des premiers artistes collaborateurs de Paul POIRET et pilier de la Gazette du Bon Ton, ainsi que de Vogue, France et U.S.A, dont il réalise de nombreuses couvertures. Il est précurseur de la ligne claire. Inspiré par le succès du Bon Marché, du Bazar de l'Hôtel de Ville, du Printemps ... Le Grand Bazar de l'Ouest et d'Amsterdam ouvre, en 1876, un magasin dans le IXè arrondissement de Paris près de la gare Saint-Lazare, qui s'agrandira au fil du temps (8-10-12 rue d'Amsterdam) et proposera des articles à prix marqués. Il sera détruit dans les années soixante-dix. Deux projets de Georges LEPAPE pour la façade et la devanture dévoilant une construction basse et en longueur, vitrée et ponctuée de colonnes. Légères déchirures marginales n'atteignant pas les dessins, plis, quelques trous d'épingles et infimes salissures. ‎

"Bazar d'Amsterdam façade et devanture". .

Reference : 19221

‎"Belles à l'automobile".‎

‎ 1930 Estampe et encre de Chine, initiales de l'artiste en bas à gauche, (1930), 25 x 21 cm. ‎

‎Deux jeunes femmes se tiennent devant une automobile. La voiture devient dans les années 1920 un accessoire de mode ; les pièces sont réalisées sur mesure. Le revêtement des routes et l'harmonisation des méthodes de production (fordisme) généralisent son utilisation. Les maisons FORD, CHRYSLER, CITROËN, bâtissent leur réputation.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255). ‎

"Belles à l'automobile"..

Reference : 21601

‎"Bonnets et coiffures".‎

‎ 1900 Huit dessins à l'encre de Chine, certains avec rehauts de crayon bleu, monogrammés, (1900), divers formats allant de 9 x 15 cm à 20 x 13 cm. ‎

‎Dessins préparatoires pour un livre sur les coiffures et coiffes féminines au XIXème siècle. Henry Morin, illustrateur, humoriste d'origine alsacienne, (Strasbourg 1873-1961), rentre aux Beaux-arts de Paris. A partir de 1906, il se spécialisa dans l'illustration de livres pour enfants entre 1897 et 1925 il est l'un des principaux illustrateurs de la revue Mon Journal. L'artiste n'a pas seulement produit des oeuvres badines pour la jeunesse puisque c'est à lui que l'on doit de nombreux cartons de vitraux pour la cathédrale du Mans. Infimes taches. Oeuvres présentées sous Marie-Louise. ‎

"Bonnets et coiffures".. "Bonnets et coiffures"..

Reference : 19284

‎"Chic et décontracté".‎

‎ 1950 Mine de plomb et fusain, (1950), 15 x 25 cm. ‎

‎Robert PIGUET (1898-1953), fils de banquier suisse, monte à Paris en 1920 et réalise un premier défilé orientaliste, qui est un succès critique, mais un échec financier. Il sera engagé par Paul POIRET en 1922, puis par REDFERN. Il travaille pour de nombreuses marques, dont BAILLY, avant d'ouvrir sa maison en 1933. Fondateur des "couturiers associés", PIGUET a été le premier à se lancer dans le prêt-à-porter. S'il habille de préférence les femmes, l'élégance masculine fait appel à lui : Jean MARAIS et Sacha GUITRY, JOUVET, COCTEAU, seront ses clients et amis. Pierre-Laurent BRENOT représente ici, pourle couturier Piguet, un homme au chic sobre et décontracté. Déchirure marginale et petit manque. ‎

"Chic et décontracté"..

Reference : 20840

‎"Chic parisien"‎

‎ Aquarelle, gouache, encre de Chine et mine de plomb, signé en bas à gauche, 24.2x34 cm. ‎

‎Un couple, au chic parisien, pose . Illustration de mode de Povl NORHOLT (artiste danois 1908-1993) pour une revue. Cachet au verso et mentions manuscrites à la mine de plomb. ‎

"Chic parisien".

Reference : 20777

‎"Club". ‎

‎ 1945 Encre et rehauts d'aquarelle jaune, (1965), 23.3 x 16 cm, encadrée. ‎

‎Maquette originale pour une illustration de la Revue Adam "L'Uomo e lo sport". René Gruau esquisse un fauteuil pour un numéro spécial de la Revue Adam "L'Uomo e lo sport". La Revue Adam (1925-1973) est un bimensuel consacré à la mode masculine. De nombreux artistes collaborèrent à l'illustration des couvertures, mais aussi des articles et des publicités. Au verso du dessin annotations, en italien, à l'encre bleue et titre de l'oeuvre . René GRUAU (Rimini, 1909-2004), d'origine italienne, de son véritable nom Zavagli Ricciardelli Comte Delle Caminate, vient s'installer à Paris avec sa mère française, dont il prend le nom en 1931. Très jeune il entame une carrière d'illustrateur de mode avec Lidel en Italie, puis Fémina, Marie-Claire, L'Officiel de la Couture, Vogue, Harper's Bazar, Flair, Adam, Sir et une longue collaboration avec "International Textiles" de Bemberg dont il réalise la plupart des couvertures. Dès 1947 il se lance dans la publicité et l'affiche avec des campagnes phares pour "Rouge Baiser", les "Bas Scandales", Elisabeth Arden, Jacques Griffe, Pierre Balmain, Boussac, Dormeuil... Il réalise pour son ami Christian Dior la campagne pour Miss Dior et ce fut le début d'une longue collaboration. Auprès des grands couturiers il noue aussi des relations d'amitié avec Hubert de Givenchy et Pierre Cardin. Son style se manifeste, selon son expression par "la simplicité graphique", le jet de son trait et l'élégance dont le sujet principal est la femme. ("Gruau" de Gilles de Bure, Herscher 1989). De nombreuses expositions lui furent consacrées, dont une rétrospective, en 1989 au Musée du costume, Palais Galliéra et en 2010-2011, une exposition lui fut consacrée à la Somerset House de Londres. ‎

"Club". .

Reference : 21070

‎"Coiffe en chapeau".‎

‎ 1946 1 Encre et rehauts d'aquarelle, signé, envoi daté en bas à droite "Pour ma petite Maryline", 1946, 30.5 x 22.5 cm., encadré. ‎

‎Pierre SIMON (1907-1999), après les Beaux-Arts et les Arts Appliqués réalise son premier dessin de mode publié par Harper's Bazar en 1927, représente une femme à la mode des années 1940, coiffée d'un chapeau extravagant se composant d'un fauteuil. Pierre SIMON est un dessinateur de mode français ; il a collaboré à L'Illustration, et travaillé avec de prestigieuses maisons de luxe (Dior, Van Cleef & Arpels...). Infimes salissures, rousseurs éparses. Envoi au dos de l'encadrement "Pierre Bibie Simon" avec une fleur esquissée à l'encre. ‎

"Coiffe en chapeau".. "Coiffe en chapeau".. "Coiffe en chapeau"..

Reference : 19226

‎"Costume de chasse".‎

‎ 1930 Gouache et mine de plomb, sur papier collé sur calque, (1930), 31 x 17 cm. (45.5 x 28 cm. avec annotations et remarques), encadrée. ‎

‎Nombreuses annotations de couleurs, en anglais. BENIGNI travaille pour le magazine Harper's Bazaar. Créé en 1867, il innove en proposant de nombreuses illustrations ; ce sera le premier à publier des robes de CHANEL. Il s'octroye la participation d'illustrateurs de talent, comme ERTE, Bernard BOUTET de MONVEL, Léon BAKST... Le dessin nous montre un costume de chasse avec capeline, écharpe en tweed, collants assortis et chapeau. Usures marginales.Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, page 255). ‎

"Costume de chasse"..

Reference : 15941

‎"Costume de petite fille". ‎

‎ 1930 Gouache et mine de plomb, (1930), 26.3 x 22 cm. ‎

‎Jenny CARRE (1902-1945), est l'une des plus illustres créatrices de costumes et décors de son époque. Elle connut l'âge d'or du music hall, de l'opérette, de l'opéra comique… et travailla avec l'Opéra Comique, la Cigale, l'Alcazar, le Casino de Paris… Costume de petite fille composé d'une robe à crinoline agrémentée des jupons, d' un chemisier aux manches bouffantes. Elle porte un chapeau rouge. En bas à droite de la composition le même projet de costume est proposé mais d'une couleur différente. ‎

"Costume de petite fille". .

Reference : 19227

‎"Couple de cavaliers".‎

‎ 1930 Gouache et encre de Chine, rehauts d'or, (1930), sur papier collé sur calque, 31.5 x 16.7 cm., encadrée. ‎

‎L'artiste représente un couple de cavaliers sur fond d'or, elle pied à terre, lui à cheval. Les vêtements, dans les tons rouge et or, se détachent de manière graphique. Le mois de "novembre" est inscrit à la main dans la marge droite, ainsi qu'un essai de lavis. Léon BENIGNI (1892-1948) a illustré Alfred de MUSSET (Bénézit, I, 624-25). Il travaille surtout pour la presse de mode en France et à l'étranger ; il participe aux revues Vogue, Frou-Frou, Fantasio, Femina, Modes et Travaux, L'Officiel, Art-Goût-Beauté, Art et Industrie... (France) ; Harper's Bazaar (Angleterre) ; Die Dame et Elegante Welt (Allemagne) ; La Donna (Italie) (Dico Solo, 67). Il réalise des publicités pour les marques suivantes : Rouge Baiser, RIVAL (rouge à lèvres), Mauboussin, le paquebot L'Atlantique, Frigeco, les fourrures Brunswick, les grands magasins (La Samaritaine, Le Bon Marché, La Grande Maison de Blanc, Le Louvre, Le Printemps), Ford... ; les couturiers HERMES, Jeanne LANVIN, Jacques FATH, WORTH, Jean PATOU, SCHIAPARELLI, ROCHAS, Paul POIRET, Pierre IMANS... ; il réalise des modèles pour les tissus Koechlin, les filatures Prouvost et la maison Clark's (Pages d'Or de l'édition publicitaire, p. 255). ‎

"Couple de cavaliers"..

Reference : 20839

‎"Couple sur le pont d'un bateau"‎

‎ 1736 Aquarelle, gouache, encre de Chine et mine de plomb, signé en bas à gauche, 17 x 36.5 cm. ‎

‎Sur le pont d'un paquebot, au premier plan, une jeune-femme en robe rose est accoudée à une rembarde, derrière elle un homme vêtu d'une veste et tweed la regarde. Probablement une illustration de Povl NORHOLT (artiste danois 1908-1993) pour une revue. Cachet au verso et mention manuscrite à la mine de plomb. Petits reports de colle et légères taches. ‎

"Couple sur le pont d'un bateau".

Reference : 19280

‎"Croquis de mode".‎

‎ 7 croquis à la mine de plomb sur feuilles blanches, carnet à reliure spiralée, couverture cartonnée et signée du monogramme de l'artiste, (1960), croquis environ 40 x 15 cm, sur feuille A3. ‎

‎GRUAU présente des croquis de manteaux, chapeaux et capes. ‎

"Croquis de mode".. "Croquis de mode".. "Croquis de mode"..

Reference : 19313

‎"Demoiselle d'honneur en voilette".‎

‎ 1940 Gouache, fusain et pastel, (1940), 28 x 19 cm. ‎

‎Costume de mariage avec manteau de dentelle, robe vaporeuse à mi-mollet et chapeau à fleurs. Cachet d'atelier au dos. Maggy ROUFF (1896-1971) est surnommée "l'architecte de la couture". Elle aime jouer sur l'asymétrie, et la rigueur sophistiquée de ses créations la feront collaborer à de nombreux films dont Si Versailles m'était conté (1954). Infimes brunissures, petites déchirures. ‎

"Demoiselle d'honneur en voilette"..

Reference : 19348

‎"Diane, chasseresse".‎

‎ 1920 1 Huile sur panneau de bois, dos renforcé, (1920), 51.5 x 88 cm. ‎

‎ Auguste ROUBILLE (1872-1955) humoriste modern-style, réalise des illustrations au parti-pris décoratif. Sociétaire des "Humoristes", il expose aux "Indépendants" et à "L'Araignée" ; il illustre durant 30 ans la couverture de "Fantasio", et collabore à "Le Rire", "La Vie Parisienne", "La Baïonnette", "L'Assiette au beurre"... (Dico Solo, 753-754). L'artiste représente Diane chasseresse, vêtue d'une tunique courte, à cheval, sonnant du cor. Elle mène sa meute à la chasse. Elle porte au front un petit chapeau orné d'une lune, symbole de Diane chasseresse et emblème du prestigieux prix de cavalerie institué en 1843, "Le Prix de Diane", et sacrant la meilleure pouliche de 3 ans. Panneau légèrement convexe, infimes marques. ‎

"Diane, chasseresse"..

Number of results : 6,617 (265 Page(s))
[1] 2 3 4 5 6 7 ... 43 79 115 151 187 223 259 ... 265 Next page Last page