Темы главной страницы

Количество результатов : 1

Номер : 5077

‎[Fou littéraire]. CAILLET Albert.‎

‎HYMNAIRE DE MA PARÈDRE.‎

‎Paris. Imprimé pour les souscripteurs par Frazier-Soye. 1922. Grand in-8° broché. Couverture rempliée. Nombreuses planches hors texte, vignettes, bandeaux. 264 pages. E.O. 1/470 sur vélin d'Arches, seul tirage avec 30 exemplaires sur japon. Très bel exemplaire.‎

‎Où l'on constate que l'intérêt de Caillet pour les sciences psychiques et les " singularités et aberrations de tout ordre " n'était pas seulement bibliographique, mais qu'il contribua lui-même à leur prospérité. " Sans Nom, sans Forme, Source de tout Nom comme de toute Forme, UN, sans second, à Toi, UNIQUE, adoration il de la Conscience, éternel Témoin, seul Être de tous les Êtres, Point fixe de l'Univers, Inconnaissable, encore Hommage à TOI Principe de tout, qui es en tout : à la fois Néant Divin, Être en soi, Lumière et Ténèbres, Infini et Fini, la raison vaincue T'adore sans espoir de jamais Te saisir. () Suprême Vibration, Diapason de l'Univers, Tout-Être et Tout-Non-Être, comment, ô Divinité du Vide, es-Tu en nous, Humanité ? " (Oberlé, 88).‎

Количество результатов : 1