Sort by
Previous 1 ... 38 39 40 41 ... 53 65 77 89 ... 90 Next Exact page number ? OK

‎HAUSER (Henri).‎

Reference : 100690

‎Ouvriers du temps passé, XVe-XVIe siècles. Suivi de Travailleurs et Marchands dans l'Ancienne France.‎

‎ Félix Alcan, 1927 et 1920, 2 vol. in-8°, xlii-268 et viii-231 pp, les 2 ouvrages reliés ensemble en un fort volume demi-basane chocolat, dos à 5 nerfs, titres dorés, couv. conservées (rel. de l'époque), bon état (Coll. Bibliothèque générale des Sciences sociales)‎


‎L'apprenti. Le compagnon. Le contrat de travail. L'organisation du travail. Les salaires. Le travail libre et l'accès à la maîtrise. Le travail des femmes. Confréries et coalitions. Histoire d'une grève au XVIe siècle. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR80.00

‎HAUSSONVILLE (Comte d').‎

Reference : 7823

(1901)

‎La duchesse de Bourgogne et l'alliance savoyarde sous Louis XIV. II. Les années heureuses et la rupture de l'alliance.‎

‎ Calmann-Lévy, 1901, in-8°, 476 pp, broché, couv. salie et lég. abîmée, état correct, envoi a.s.‎


‎Tome II seul (sur 4), complet en soi. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00

‎HAUSSONVILLE (Comte d').‎

Reference : 62156

(1901)

‎La duchesse de Bourgogne et l'alliance savoyarde sous Louis XIV. I. La réconciliation avec la Savoie et le mariage de la duchesse de Bourgogne. – II. Les années heureuses et la rupture de l'alliance. – III. Le duc de Bourgogne à l'armée. Les années d'épreuves. – IV. L'avant règne et le mort. Epilogue de l'alliance savoyarde.‎

‎ Calmann-Lévy, 1901-1908, 4 vol. in-8°, vi-502, 476, 442 et 682 pp, 2 portraits gravés sous serpentes en frontispices, index, reliures demi-percaline bleu nuit, dos lisses avec fleuron et double filet dorés, pièces de titre basane havane, couv. conservées (rel. de l'époque), bon état‎


‎Complet des quatre volumes. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR250.00

‎HAUSSONVILLE (Comte d').‎

Reference : 99247

(1899)

‎La duchesse de Bourgogne et l'alliance savoyarde sous Louis XIV. I. La réconciliation avec la Savoie et le mariage de la duchesse de Bourgogne. – II. Les années heureuses et la rupture de l'alliance.‎

‎ Calmann-Lévy, 1899-1901, 2 vol. in-8°, vi-502 et 476 pp, 2 portraits gravés en frontispices, reliures demi-percaline rose, dos lisses orné d'un fleuron et d'un double filet doré en queue, pièce de titre basane noire, couv. conservées (rel. de l'époque), dos lég. et uniformément passés, bon état‎


‎Tomes I et II (sur 4), complets en soi. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR100.00

‎HAUSSONVILLE (Comte d') et Guillaume HANOTAUX (publié par).‎

Reference : 118973

(1904)

‎Souvenirs sur Madame de Maintenon. Madame de Maintenon à Saint-Cyr. Dernières lettres à Madame de Caylus, avec une introduction par le comte d'Haussonville.‎

‎ Calmann-Lévy, s.d. (1904), in-8°, lxv-375 pp, un portrait en héliogravure en frontispice, index, reliure demi-chagrin carmin, dos à 5 nerfs soulignés à froid, titres et fleurons dorés (rel. de l'époque), qqs très rares rousseurs, bon état‎


‎"M. d'Haussonville publie 143 lettres adressées par Mme de Maintenon à Mme de Caylus dans les dernières années de sa vie, entre septembre 1715 et juin 1718. Dans son introduction, M.d'H. nous présente rapidement la destinataire de ces lettres ; il expose à grands traits les principaux incidents de la vie de Mme de Caylus et met en lumière les points sur lesquels la publication apporte des renseignements utiles ou nouveaux. La première lettre de ce recueil est du 11 septembre 1715 et la dernière du 26 juin 1718 par conséquent, nous avons sous les yeux la correspondance des dernières années de Mme de Maintenon. Retirée à Saint-Cyr, vivant loin du monde, dans un isolement qu'elle s'efforce de rendre presque complet, – car elle redoute les visites, les restreint le plus possible et se garde contre les personnes qui lui tiennent le plus à cœur, Mme de Caylus elle-même, – ce que l'on trouve avant tout dans ces lettres, ce sont des détails sur ses occupations ou préoccupations journalières, ses fièvres, ses rhumes, ses quinquinas, des cadeaux envoyés ou reçus, les produits de la basse-cour de Maintenon, etc. Bien qu'elle déclare quelque part : «Je ne puis être indifférente sur l'état des affaires générales » (p. 57), il est bien clair qu'elle ne peut être qu'un écho ou un reflet de ce qui se passe autour d'elle, et encore n'est-elle pas toujours exactement informée. Les renseignements les plus intéressants sont ceux qui se rapportent aux questions religieuses, à la grande querelle entre les partisans et les adversaires de la Constitution (bulle Unigenitus). Mme de Maintenon s'affirme ardemment hostile au jansénisme ; elle exhorte, discute, déplore le manque de zèle ou d'intelligence des prélats qui soutiennent la bulle, entretient – chose rare – de longues conversations sur ce sujet avec Mme de Dangeau et s'applaudit de voir Mme de Caylus abandonner ses vieilles sympathies jansénistes. En somme, dans ces dernières lettres, elle apparaît telle qu'elle s'était toujours montrée, judicieuse et mesurée, cœur sec, mais tête solide, froide, distante et un peu triste, dans un isolement voulu et un ennui caressé comme une habitude." (V.-L. Bourrilly, Revue d’histoire moderne et contemporaine, 1904) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR100.00

‎HAUTECOEUR (Louis).‎

Reference : 62196

(1953)

‎Louis XIV, Roi-Soleil.‎

‎ Editions d'Histoire et d'Art, Librairie Plon, 1953, pt in-4°, 46 pp, 21 gravures sur 16 pl. hors texte, broché, bon état‎


Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR25.00

‎HAUTECŒUR (Louis).‎

Reference : 118800

(1950)

‎Histoire de l'Architecture classique en France. Tome III : Première moitié du XVIIIe siècle. Le style Louis XV.‎

‎ P., Picard, 1950, in-4°, 673 pp, 516 illustrations dans le texte, index, broché, couv. rempliée, très bon état‎


‎Historien de l'art, professeur, administrateur des Beaux-Arts, membre de l'Institut, Louis Hautecœur (1884-1973) a laissé un ensemble d'œuvres considérable où l'importance de l'étude et la force de l'action se mêlent harmonieusement. Sa production comme historien de l'art est d'une grande variété, marquée surtout par sa passion pour l'architecture et par le souci d'une vulgarisation estimée nécessaire pour l'éducation de tous. Mais c'est dans sa monumentale “Histoire de l'architecture française”, que Louis Hautecœur a pu le mieux dégager les différentes doctrines dominées par le classicisme. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR60.00

‎HAUTECŒUR (Louis).‎

Reference : 118801

(1952)

‎Histoire de l'Architecture classique en France. Tome IV : Seconde moitié du XVIIIe siècle. Le style Louis XVI 1750-1792.‎

‎ P., Picard, 1952, in-4°, 577 pp, 357 illustrations dans le texte, index, broché, couv. rempliée, très bon état‎


‎Historien de l'art, professeur, administrateur des Beaux-Arts, membre de l'Institut, Louis Hautecœur (1884-1973) a laissé un ensemble d'œuvres considérable où l'importance de l'étude et la force de l'action se mêlent harmonieusement. Sa production comme historien de l'art est d'une grande variété, marquée surtout par sa passion pour l'architecture et par le souci d'une vulgarisation estimée nécessaire pour l'éducation de tous. Mais c'est dans sa monumentale “Histoire de l'architecture française”, que Louis Hautecœur a pu le mieux dégager les différentes doctrines dominées par le classicisme. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR60.00

‎HAUTECŒUR (Louis).‎

Reference : 118802

(1955)

‎Histoire de l'Architecture classique en France. Tome VI : La Restauration et le gouvernement de Juillet, 1815-1848.‎

‎ P., Picard, 1955, in-4°, 415 pp, 305 illustrations dans le texte, index, broché, couv. rempliée, très bon état‎


‎Historien de l'art, professeur, administrateur des Beaux-Arts, membre de l'Institut, Louis Hautecœur (1884-1973) a laissé un ensemble d'œuvres considérable où l'importance de l'étude et la force de l'action se mêlent harmonieusement. Sa production comme historien de l'art est d'une grande variété, marquée surtout par sa passion pour l'architecture et par le souci d'une vulgarisation estimée nécessaire pour l'éducation de tous. Mais c'est dans sa monumentale “Histoire de l'architecture française”, que Louis Hautecœur a pu le mieux dégager les différentes doctrines dominées par le classicisme. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR60.00

‎HAVENS (George R.).‎

Reference : 107766

(1955)

‎The Age of Ideas : From Reaction to Revolution in Eighteenth-century France.‎

‎ New York, Henry Holt and Company, 1955, gr. in-8°, x-474 pp, 32 planches hors texte, notes, index, reliure demi-toile éditeur, jaquette illustrée, bon état, avec une carte "With the Compliments of the Author". Edition originale. Texte en anglais‎


Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR35.00

‎HAY DU CHASTELET (Paul).‎

Reference : 107265

(1669)

‎Traitté de la politique de la France, par Monsieur P. H. Marquis de C.‎

‎ A Cologne, chez Pierre du Marteau, 1669, petit in-12, 264 pp, reliure plein veau, dos à 4 nerfs et caissons ornés (rel. de l'époque), coiffe sup. absente, plats lég. frottés, état correct‎


‎Une des quatre éditions publiées à la date de l'édition originale. Ce petit traité, assez bien écrit, n'embrasse pas toutes les branches de la politique. L'auteur, quoique homme d'esprit, n'a pu se défendre des préjugés de son temps sur les plus importants objets de législation. Il fait pourtant preuve d'un esprit critique. En particulier, il s'élève contre les persécutions des protestants, propose des moyens pour diminuer le nombre excessif des moines et religieuses, des mesures pour remédier à la vénalité des charges, à l'injustice et au crime. Il s'élève en outre contre le célibat civil, source de moeurs dissolues. « L'esprit libéral et critique qui inspira cet ouvrage déplut fortement à Louis XIV. L'auteur en est qualifié par Bourgeois et André (n°2969) de précurseur de Vauban et de l'abbé de Saint-Pierre. Il est généralement admis que cet écrit valut à Hay du Chastelet quinze jours d'emprisonnement à la Bastille ». (Sauvy, Livres saisis à Paris, 5 ; INED, 1073) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR150.00

‎HAZARD (Paul).‎

Reference : 99967

(1949)

‎La Pensée européenne au XVIIIe siècle, de Montesquieu à Lessing.‎

‎ Boivin, 1949, 2 vol. in-8°, v-375 et 301 pp, 12 pl. de gravures hors texte, biblio, index, brochés, bon état‎


‎Paul Hazard propose ici une synthèse magistrale de l'histoire de la pensée au XVIIIe siècle. Ce livre se compose de trois parties : "Le procès du christianisme" montre comment une pensée libre, émancipée de la religion, a pu progressivement s'affirmer. "La cité des hommes" expose les nouveaux principes d'organisation politique et d'éducation qui voient alors le jour. "Désagrégation" présente les questionnements des philosophes sur la vie, la justice ou la vérité, qui rompent avec les dogmes précédents et exposent des hypothèses hardies. Un ouvrage de référence. — "La publication posthume du dernier livre de Paul Hazard aura encore accru, s'il est possible, le regret causé par la disparition de l'illustre professeur. L'auteur aborde ici la période de la diffusion des idées nouvelles, qui est aussi celle de leur vulgarisation et de leur fixation en mythes. Nous ne pouvons songer à donner ici une analyse, même sommaire, de ce vaste ouvrage. Contentons-nous d'en rappeler le plan général. Paul Hazard nous montre tout d'abord comment le premier geste révolutionnaire du siècle a été de faire le procès du christianisme, le second d'établir, sur les ruines de la « Cité de Dieu » les fondements idéologiques de la « Cité des Hommes ». Dans sa dernière partie il indique comment les idées nouvelles ont été paralysées dans leur développement à la fois par leurs contradictions internes et par l'impuissance où se sont trouvés les plus grands esprits du siècle à les grouper en un corps de doctrines cohérent. En montrant avec quel juste souci d'éclectisme Paul Hazard a recueilli les documents dont il invoque le témoignage et quel parti il a su en tirer nous n'aurions pas rendu compte du véritable attrait d'un ouvrage dont le caractère érudit s'efface fort heureusement sous les couleurs exceptionnellement vives du style." (Roger Ledent, Revue belge de Philologie et d'Histoire, 1948) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR60.00

‎HEIER (Edmund).‎

Reference : 95699

(1965)

‎L. H. Nicolay (1737-1820) and his contemporaries : Diderot, Rousseau, Voltaire, Gluck, Metastasio, Galiani, d'Escherny, Gessner, Bodmer, Lavater, Wieland, Frederick II, Falconet, W. Robertson, Paul I, Cagliostro, Gellert, Winckelmann, Poinsinet, Llyod, Sanchez, Masson, and others.‎

‎ The Hague, Martinus Nijhoff, 1965, in-8°, viii-207 pp, biblio, index, reliure toile verte éditeur, jaquette, bon état (Coll. Archives internationales d'Histoire des Idées / International Archives of the History of Ideas 9)‎


‎La première partie du volume est une biographie de Nicolay (en anglais), suivie de la première édition de ses Mémoires (en allemand). Ludwig Henrich Nicolay (1737-1820) sera engagé en 1766 par le comte K. Razumovskij comme tuteur et compagnon de voyage de son fils aîné Aleksej ; en 1769, il sera appelé à Pétersbourg pour être un des tuteurs du grand-duc Paul, dont il deviendra en 1773 le secrétaire privé ; en 1798 enfin, il devait être nommé président de l’Académie impériale des sciences. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR45.00

‎HEINEMANN (Isaac).‎

Reference : 119600

(1962)

‎La Loi dans la pensée juive. (De la Bible à Rosenzweig). Adaptation française par Charles Touati.‎

‎ Albin Michel, 1962, in-8°, 256 pp, glossaire, broché, couv. lég. salie, bon état (Coll. Présences du Judaïsme)‎


‎Table : I. L'antiquité : le Talmud, le judaïsme hellénistique. – II. Les philosophes du Moyen Age : Saadia, Ibn Paquda, Juda Hallévi, Ibn Ezra, Ibn Daud, Maïmonide, Gersonide, Hasday Crescas, Joseph Albo,Isaac Abrabanel. – III. L'époque moderne : Mendelssohn, Luzzato, Hirsch, Zecharia Frankel, Franz Rosenzweig. — L'un des grands problèmes qui reviennent fréquemment chez les penseurs juifs médiévaux est celui des rapports de la Loi (le terme est impropre, mais il s'est imposé dans les langues occidentales) révélée et de l'exercice autonome de la raison humaine. II a été discuté sous divers éclairages dans l'ouvrage fondamental d'Isaac Heinemann, en deux volumes, adapté et résumé en français par Ch. Touati, sous le titre “La Loi dans la pensée juive”. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00

‎HELLEGOUARC'H (Jacqueline).‎

Reference : 16941

(2000)

‎L'Esprit de société. Cercles et «salons» parisiens au XVIIIe siècle.‎

‎ Garnier, 2000, in-8°, xx-524 pp, préface de Marc Fumaroli, notes, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état‎


‎A travers les témoignages contemporains – qui mêlent récits et descriptions, anecdotes et portraits –, un panorama vivant des cercles où s'exerce, au siècle des Lumières, l'esprit de société parisien, « cet art de rendre une collection d'individus plus gaie, plus intelligente, plus féconde ensemble que le serait chacun d'eux pris à part. » (Marc Fumaroli). Cette fête sociale, ininterrompue jusqu'en 1792, avait un charme unique qui fascina l'Europe. Elle avait aussi ses ombres. Ebauche dans le royaume de France d'une opinion publique confinée, elle en fut aussi, surtout vers la fin, la caricature. Sur cette évolution, les contemporains aussi ont vu clair. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00

‎HENRIETTE-MARIE de FRANCE.‎

Reference : 115936

(1884)

‎Lettres inédites de Henriette-Marie de France, reine d'Angleterre. Publiées par le comte de Baillon.‎

‎ P., Didier et Cie, 1884, in-12, vi-257 pp, 2e édition revue, un fac similé dépliant hors texte, broché, qqs rares rousseurs, bon état‎


‎Henriette-Marie est la fille de Henri IV et l'épouse de Charles Ier d'Angleterre. Elle naquit au Louvre le 25 novembre 1609, soit un an avant l'assassinat de son père. Elle était la sixième enfant et la troisième fille d'Henri IV et de Marie de Médicis. Elle épouse sur la volonté de son frère Louis XIII, en 1626, Charles Ier d'Angleterre qui était le petit fils de Marie Stuart. Ce fut Buckingham qui vint chercher la jeune reine à Paris pour la présenter à son mari le roi d'Angleterre qui n'avait pas pu se déplacer. C'est au cours de cette cérémonie qui eut lieu au Louvre que se tissèrent les liens mystérieux entre le duc de Buckingham et Anne d'Autriche, raconté à sa façon par Alexandre Dumas dans “Les trois mousquetaires”. La première partie de la vie d'Henriette-Marie, dont le portrait se trouve à l'ambassade d'Angleterre à Paris, fut assez mouvementée, jusqu'au moment où elle fut obligée de fuir l'Angleterre à cause des rivalités entre son mari et Cromwell qui finira par le faire exécuter. Henriette-Marie, qui a donné son nom à un état des États-Unis, le Maryland, sera obligée de quitter l'Angleterre avec ses deux enfants dont l'un Charles, deviendra Charles II, pour échapper aux poursuites de Cromwell. C'est auprès de son frère Louis XIII, qu'elle vivra cette période chaotique de l'Angleterre qui le fut également pour la France, puisque ce fut celle de la Fronde. C'est un miracle pour elle de survivre à l'assassina de son mari, s'assumer la protection de ses enfants, bravant le dénuement le plus complet. Son fils put gagner l'île de Jersey puis l'Écosse et l'Irlande et réussit après la mort de Cromwell à regagner son trône. Mais ceci ne facilita pas la vie d'Henriette-Marie qui malgré la sollicitude d'Anne d'Autriche, était tiraillée entre les tensions de la cour de France notamment au moment de la Fronde. La mort de Cromwell le 13 septembre 1758, va changer sa destinée et le 29 mai 1660 Charles revient triomphalement à Londres, date coïncidant avec le mariage de Louis XIV avec l'infante d'Espagne, Marie-Thérèse. Henriette-Marie se décide alors, accompagnée de sa fille Henriette à rejoindre son fils à Londres. Elle vécut encore pendant dix ans entre Londres et Paris, assez peinée de voir les dilapidations des finances du royaume d'Angleterre par son fils Charles II. Elle devait mourir le 3 août 1669 à l'âge de soixante ans, un deuil général fut ordonné dans toute l'Angleterre et quarante huit heures plus tard, Bossuet montra en chaire pour prononcer l'oraison funèbre d'Henriette-Marie de France, reine d'Angleterre. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR40.00

‎HENRI IV.‎

Reference : 96328

(1988)

ISBN : 9782213022093

‎Lettres d'amour et écrits politiques. Avec quelques lettres reçues par le Roi. Choix et présentation par Jean-Pierre Babelon.‎

‎ Fayard, 1988, gr. in-8°, 348 pp, 16 pl. de gravures hors texte, biblio, index, broché, couv. illustrée, bon état‎


‎Après une brillante biographie de Henri IV, qui renouvelle la connaissance du "seul roi dont le peuple ait gardé la mémoire", Jean-Pierre Babelon, ancien élève de l'Ecole des Chartes, inspecteur général des Archives de France, a décidé de donner la parole à l'homme-roi lui-même. Homme d'action qui répugnait à s'asseoir longtemps devant une table, Henri IV a pourtant écrit un nombre impressionnant de lettres et d'écrits politiques. Le grand recueil publié au XIXe siècle en recensait environ 6000: lettres aux compagnons d'armes et aux maîtresses, lettres à Sully, adresses aux grands corps du royaume, harangues au Parlement. Un style inimitable s'y fait jour, qui n'appartient qu'à lui et lui donne sa place parmi les grands écrivains français du XVIe siècle, aux côtés de Montaigne. Choisies et commentées pour retracer la longue carrière de Henri IV, depuis l'enfance béarnaise jusqu'à l'attentat de 1610, ces lettres racontent les amours et les peines, les efforts et les désillusions d'un homme qui s'est sans cesse décrit à ses interlocuteurs avec une surprenante vivacité de sentiment. Pour donner plus de mordant à ces témoignages, Jean-Pierre Babelon a voulu donner aussi la parole aux interlocuteurs du roi, sa mère Jeanne d'Albret, sa belle-mère Catherine de Médicis, ses épouses Marguerite de Valois et Marie de Médicis, ses maîtresses Corisande d'Andoins, Gabrielle d'Estrées et Henriette d'Entragues, ses compagnons, Sully, et même le petit dauphin, futur Louis XIII, qui vouait à son père une tendre admiration. Le dialogue qui s'établit ainsi, à travers les guerres, les consciences déchirées, les amours traversés, restitue brutalement, dans leur émouvante réalité, des moments historiques qui nous semblent étrangement proches. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR20.00

‎HENRIOT (Emile).‎

Reference : 62049

(1948)

‎Les Livres du second rayon, irréguliers et libertins.‎

‎ Grasset, 1948, pt in-8°, 398 pp, 15 gravures et portraits hors texte, biblio, broché, couv. à rabats, bon état‎


‎Biographies d'auteurs « irréguliers et libertins » : Brantôme, Tallemant des Réaux, D'Assoucy, Charles Sorel, la religieuse portugaise, Saint-Evremond, Hamilton, le comte de Caylus, Duclos, Crébillon fils, La Morlière, Voisenon, Godard d'Aucour, l'abbé du Laurens, le chevalier de Nerciat, Restif de la Bretonne, Laclos, Tilly, le prince de Ligne, Vivant Denon. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR30.00

‎HENRIOT (Emile).‎

Reference : 99951

(1926)

‎Les Livres du second rayon, irréguliers et libertins.‎

‎ P., Le Livre, 1926, pt in-8°, 398 pp, avec un frontispice et des vignettes gravés sur bois par J.-L. Perrichon, biblio, broché, bon état‎


‎Biographies d'auteurs « irréguliers et libertins » : Brantôme, Tallemant des Réaux, D'Assoucy, Charles Sorel, la religieuse portugaise, Saint-Evremond, Hamilton, le comte de Caylus, Duclos, Crébillon fils, La Morlière, Voisenon, Godard d'Aucour, l'abbé du Laurens, le chevalier de Nerciat, Restif de la Bretonne, Laclos, Tilly, le prince de Ligne, Vivant Denon. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR40.00

‎HENRI-ROBERT.‎

Reference : 121640

(1927)

‎Malesherbes.‎

‎ Flammarion, 1927, gr. in-12, 203 pp, broché, dos factice, rousseurs éparses, bon état (Coll. Les Grands Cœurs), envoi a.s. à Maurice Bourdet, créateur du journal parlé à la radio‎


‎Par Robert Henri, dit Henri-Robert (1863-1936), ancien bâtonnier et membre de l’Académie française, une biographie de son lointain prédecesseur Guillaume-Chrétien de Lamoignon de Malesherbes (1721-1794), élu en 1775 au fauteuil 38. — "Henri-Robert, membre de l’Académie française et éminent avocat, nous livre une biographie vraiment remarquable de cet autre éminent avocat Chrétien-Guillaume de Lamoignon de Malesherbes. Libéral, équilibré, impartial, Malesherbes se démarque de manière frappante avec les hésitations et la violence qui ont caractérisé la période de la Révolution française. En même temps, libéral et royaliste, il a fini par être exécuté pour son manque même de sectarisme. Ayant aidé par ses vues libérales à mettre en mouvement ces forces que sa modération était impuissante à contenir, il alla calmement partager le sort du roi qu’il ne pouvait sauver. Le point central de son caractère est l’intégrité ; son attitude quelque part plus élevée et plus impersonnelle que l’héroïsme." (Eugenia Kaufman, Books Abroad, 1929) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR25.00

‎HENRY (Gilles).‎

Reference : 62112

(1998)

ISBN : 9782704808489

‎Louis XIII le Juste.‎

‎ France-Empire, 1998, gr. in-8°, 321 pp, 8 pl. de gravures hors texte, liste des villes et lieux-dit de France visités par Louis XIII, biblio, broché, couv. illustrée, bon état, envoi a.s.‎


‎Louis XIII le Juste (1601-1643), second souverain bourbon en France, est moins médiatique que son père Henri IV ou que son fils Louis XIV : être secret et solitaire, il semble tenir le second rôle d'une tragédie dont Richelieu serait le maître. Traumatisé par l'assassinat de son père, méprisé par sa mère Marie de Médicis, il prend le pouvoir sur un coup d'Etat en éliminant Concini. Influencé par Luynes ou d'autres favoris, il fait Premier ministre le redoutable cardinal, l'homme rouge. Ensemble, ils se fixent trois objectifs pour notre Histoire : ruiner le parti huguenot et anéantir une opposition prête à renverser le pouvoir royal, rabaisser l'orgueil des Grands et du parlement, volontiers factieux, abaisser la maison d'Autriche, adversaire de la France depuis François Ier et de nouveau menaçante aux frontières. Le siège de La Rochelle et la journée des Dupes sont les moments forts de cette politique. Lorsque Louis XIII et Richelieu meurent à quelques mois d'intervalle, la guerre de Trente Ans se poursuit mais l'Artois, l'Alsace, le Roussillon sont conquis et les cabales de Monsieur matées. Certes, Anne d'Autriche a déçu le roi avec l'affaire Buckingham, la conspiration de Chalais et son comportement avec l'Espagne, mais elle retrouve sa place après le complot de Cinq-Mars, ayant donné naissance à un dauphin attendu pendant vingt-trois ans, elle sera régente. Louis XIII passe pour un homme effacé, mais avec Richelieu, il a centralisé le pouvoir politique de la France en montrant d'exceptionnelles qualités : son temps est celui de Descartes, Corneille, Malherbe, Pascal, Saint-Vincent-de-Paul et du style Louis XIII. Très pudique, réservé avec les femmes, ses "aventures" avec Louise de La Fayette, Marie de Hautefort ou divers favoris donnent à Louis XIII un comportement homosexuel nullement prouvé car ce "bourreau de soi-même" est avant tout un éternel voyageur, un chasseur invétéré et un infatigable soldat. Nous suivons ici, au jour le jour, la vie de cet homme de devoir. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR25.00

‎HERLAND (Louis).‎

Reference : 120573

(1952)

‎Horace ou Naissance de l'Homme.‎

‎ Editions de Minuit, 1952, in-12, 212 pp, broché, couv. blanche imprimée en noir et bleu, bon état‎


‎"La meilleure manière de nous faire avancer dans la connaissance de Corneille." (Jean Daniélou, Revue Etudes) — "M. Herland a consacré à l'Horace de Corneille une étude passionnée et originale. C'est un bien bel Horace que M. Herland nous restitue. Par une « explication de texte » à la fois large et précise, et en usant parfois de savoureux anachronismes volontaires, il brosse des personnages de la tragédie des portraits pleins de couleur. Il présente sur le Vieil Horace des remarques judicieuses (p. 23-24) ; il pense que Camille est en quelque sorte déchue et flétrie avant de mourir (p. 69) ; il s'attache surtout au personnage d'Horace, et tente d'en renouveler l'interprétation en insistant sur l'affection du héros pour Curiace ; ainsi s'expliqueraient les répliques d'Horace, et même ses silences, son geste criminel, et son attitude lors du procès du cinquième acte. Ce résumé simplifie à l'excès les idées de M. Herland, qui sont riches, généreuses, habiles, quelquefois même bien subtiles (voir p. 157, 160, 174). Son livre est d'une lecture séduisante." (Jacques Scherer, Revue d'Histoire littéraire de la France, 1955) — "Condisciple de Sartre et Nizan à l'Ecole normale supérieure, l'auteur découvre dans le célèbre héros de Corneille le précurseur du militant moderne." (Vignes, 152) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR20.00

‎HERVEZ (Jean).‎

Reference : 98679

(1908)

‎Mignons et courtisanes au XVIe siècle...‎

‎Paris Bibliothèque des curieux, coll. "La France galante" 1908 1 vol. broché in-8, broché, 263 pp., 6 planches hors-texte. Edition originale. Couverture un peu défraîchie, sinon bon exemplaire.‎


‎ 3 ‎

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR25.00

‎HIERNARD (Jean), Denise Turrel, Yannis Delmas-Rigoutsos (dir.).‎

Reference : 112938

(2011)

ISBN : 9782846542692

‎Les Routes européennes du savoir – Vita Peregrinatio. Fin du Moyen Age - XVIIe siècle.‎

‎ Les Indes savantes, 2011, gr. in-8°, 344 pp, 50 figures, index, broché, couv. illustrée, bon état‎


‎Vita peregrinatio : « La vie est un voyage ». Cette formule ponctue souvent les livres d’amis des étudiants allemands du XVIe siècle, alba amicorum, qui recueillaient, d’étape en étape, les souvenirs de leur tour d’Europe universitaire, emblématique de la culture humaniste européenne. La « légende dorée » touchant au cosmopolitisme des sociétés étudiantes, était-elle un mythe ou une réalité ? Pour le savoir, Jean Hiernard a entrepris la transcription des registres de gradués en droit de l’Université de Poitiers, à partir de 1575, rédigés entièrement en latin, et en a fait le point de départ d’une base de données élaborée par Yannis Delmas. Le peu d’enthousiasme des étudiants français pour les voyages (à l’exception des réformés), contraste avec les extraordinaires circuits effectués par quelques centaines de rejetons des patriciats d’Europe centrale. L’itinéraire intellectuel de Jean Hiernard témoigne de la fécondité d’une ouverture pluridisciplinaire à l’intérieur des sciences humaines. L’histoire est un continuum et les coupures (chronologiques et thématiques) ont fait oublier peu à peu des pans entiers de notre culture ; il montre ici tout l’intérêt de faire dialoguer les divers spécialistes – historiens antiquistes, médiévistes ou modernistes avec les néo-latinistes, linguistes et littéraires... — "Ce livre nous mène sur les routes européennes des échanges universitaires et des voyages d’étude, de la fin du Moyen Âge jusqu’au XVIIe siècle, en prenant Poitiers comme point d’observation. Il est le fruit de l’infatigable zèle que déploie depuis une bonne décennie Jean Hiernard, professeur d’histoire ancienne, pour retrouver dans les sources les étrangers ayant séjourné à Poitiers et les pictones inscrits dans les universités étrangères. Le virus lui est venu incidemment au détour d’une quête des inscriptions antiques de sa ville, après avoir découvert que trois d’entre elles avaient été sauvées et conservées dans un manuscrit à Wroclaw, grâce au relevé fait au milieu du XVIe siècle par un étudiant silésien de passage. Il touchait ainsi du doigt l’importance des relations entre l’Europe centrale et nordique et bon nombre d’universités françaises, dont celle de Poitiers, et leur contribution à la constitution d’un espace culturel européen des élites. L’exploitation des matricules universitaires et d’autres sources complémentaires, tels les récits de voyage et albums d’amis, lui a permis de dresser par approches et touches successives un tableau de la circulation universitaire entre Poitiers et les terres d’Empire. Ce livre qui réunit neuf de ses propres contributions sur ce sujet est donc conçu comme un bilan, mais il apparaît aussi, à travers d’autres contributions, comme l’amorce d’un grand chantier de recherche fondé sur le rapprochement des initiatives semblables dans toute l’Europe, auquel travaillent à Poitiers les deux autres coéditeurs de l’ouvrage, Denise Turrel, professeur d’histoire moderne, et Yannis Delmas-Rigoutsos, maître de conférences d’informatique. L’introduction et la première partie insèrent en outre le travail de J. Hiernard dans le contexte plus large de l’histoire universitaire et culturelle européenne et des nouvelles orientations méthodologiques de ces recherches..." (Jean-Luc Le Cam, Histoire de l’éducation, 2012) — "Ce recueil d’articles est d’abord un hommage aux recherches que Jean Hiernard, professeur d’histoire ancienne à l’université de Poitiers, a consacré à la mobilité étudiante de la première modernité. Ce spécialiste reconnu de numismatique celtique et romaine se passionne aussi depuis les années 1990 pour les circulations entre le Poitou et l’espace germanique aux XVIe et XVIIe siècles. Parti sur les traces des mercenaires allemands engagés dans les guerres de religion (à travers l’étude des trésors monétaires), il en est venu à s’intéresser aux pérégrinations savantes, à la faveur de la découverte, dans le récit de voyage d’un étudiant silésien de passage à Poitiers, de relevés épigraphiques datant de l’époque romaine. C’est donc lui aussi en passeur de frontières – académiques celles-là – que J. Hiernard traque et examine depuis lors toutes les sources susceptibles de témoigner de la présence à Poitiers d’enseignants et d’élèves originaires du nord ou du centre de l’Europe (Pays-Bas, Provinces-Unies, Empire germanique). Tout en dépouillant les registres des gradués en droit conservés depuis 1575, il s’est mis en quête des alba amicorum, ces « livres d’amis » apparus au milieu du XVIe siècle dans lesquels les étudiants itinérants (très majoritairement des sujets du Saint-Empire de confession réformée) « demandaient à leurs maîtres ou à leurs condisciples d’écrire quelques réflexions ou pensées édifiantes » (p. 61)..." (S. Jahan, Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 2012) ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR20.00

‎HILAIRE-PÉREZ (Liliane).‎

Reference : 60919

(1996)

ISBN : 9782842760465

‎L'expérience de la mer. Les Européens et les espaces maritimes au XVIIIe siècle.‎

‎ Seli Arslan, 1996, gr. in-8°, 384 pp, préface de Daniel Roche, 4 pl. de gravures, chronologie, notes bibliographiques, biblio, index, broché, couv. illustrée, qqs soulignures crayon, bon état‎


‎Un temps, la civilisation européenne a puisé son énergie, ses idées, voire son fonctionnement dans son rapport à la mer : elle s'est appuyée sur les groupes qui vivaient de la mer (pêche, piraterie, commerce) et sur la liberté dont ils jouissaient. Elle a ainsi remis en cause le contrôle de l'économie par l'État, la subordination des riches « travailleurs » aux privilégiés oisifs. Ainsi, au XVIlle siècle, naît le libéralisme économique et se déploie une réflexion sur la liberté politique. Pour Liliane Hilaire-Pérez, la cause essentielle de cette mutation réside dans l'échange. D'abord, le marchand a fait de la mer un instrument de déstabilisation des anciennes structures économiques. Ensuite, les monopoles des grandes compagnies ont été dévoyés. Ils ont pourtant permis un regroupement des énergies avant d'être détournés par un monde interlope. Enfin, la microsociété des gens de mer a innové des formes de sociabilité inédites. Trois moments, trois espaces, trois lieux de remise en cause de l'Ancien Régime. Trois portes ouvrant sur la modernité. Outre son apport au débat historique, ce livre nous propose un cadre pour comprendre nos réactions face à l'aventure qui détermine le devenir de nos sociétés : l'aventure spatiale. N'y voit-on pas le rôle essentiel des entreprises, lq mise en cause des monopoles d'Etat et la recherche de ressources lointaines ? Pour qui lira cet ouvrage, la mer et le ciel prendront la même teinte. ‎

Phone number : 33 01 45 41 59 20

EUR20.00
Previous 1 ... 38 39 40 41 ... 53 65 77 89 ... 90 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Modern times

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !