Parent topics

Number of results : 3,570 (143 Page(s))
First page Previous page 1 [2] 3 4 5 6 7 ... 26 45 64 83 102 121 140 ... 143 Next page Last page

Reference : 40024

‎(MAFIA). BOTTAMEDI, Claude.‎

‎La Mafia en Belgique‎

‎[publisher: Quorum, Ottignies - Louvain La Neuve] in-8, 254 pages, broche, couverture illustree.- 9788739902796‎

‎Bel exemplaire. [DV-23] ‎

Reference : 15834

‎(MAFIA). IANNI, Francis A.J.‎

‎Des affaires de famille. La mafia à New York. Liens de parente et contrôle social organise.‎

‎Paris, Plon (« Terre Humaine »), 1981. in-8°, 310 pages, illustre in- et h.t. n/b, carte et tabl., index, relie cartonnage ed., jaquette illustree plastifiee.‎

‎Jaquette leg. us. sinon bel exemplaire. [NV-8] ‎

Reference : 23649

‎(MESRINE) - AIME-BLANC, Lucien.‎

‎La Chasse à l'homme. La vérité sur la mort de Mesrine.‎

‎P., Plon 2002. in-8°,241 pp., broche, couverture illustree plastifiee (photo de Mesrine).‎

‎Très bon état. Edition originale. [PM-AT10] Mémoires du Commissaire divisionnaire sur la mort de Jacques Mesrine.‎

Reference : 15843

‎(PROPAGANDE). SCHADEWALDT, Hans (Compiled by).‎

‎THE POLISH ATROCITIES AGAINST THE GERMAN MINORITY IN POLAND. Edited and Published by order of the Foreign Office and Based Upon Documentary Evidence. Second Revised Edition.‎

‎Berlin, Volk und Reich Verlag, 1940. in-4° 311 pp, nombreuses photographies d'atrocités commises, broché, couverture muette.‎

‎Papier de mauvaise qualité, jauni. Fortes rousseurs aux gardes. Couverture et dos non imprimes et salis. [GD8-8] RARE.‎

Reference : 31203

‎(VIDOCQ)‎

‎Les Vrais Mémoires de Vidocq‎

‎Editions Corrêa 1950, in-8 broché, 315 p. (dos renforcé d'un scotch transparent, sinon très bon état) Edition authentique, présentée et commentée par Jean Savant, des mémoires de l'ex-bagnard devenu chef de la Sureté, indispensables pour connaître la France de la Restauration.‎

Reference : 29331

‎[Affaire Lafarge] ADLER (Laure).‎

‎L'Amour à l'arsenic. Histoire de Marie Lafarge.‎

‎ Denoël, 1985, in-8°, 219 pp, biblio, broché, couv. illustrée, bon état‎

‎Marie Cappelle, en 1839, a passé vingt ans. Elle est belle, intelligente, raffinée. Elle rêve d'amours sublimes. Ses proches, par l'intermédiaire d'une agence, lui trouvent en deux jours un mari, auquel elle est quasiment vendue : Charles Lafarge, petit industriel du Limousin, veuf, gras, épais, inculte. Dès l'abord, il la dégoûte. Sitôt mariés, ils s'installent dans le lugubre manoir du Glandier. En janvier 1840, au terme d'une atroce agonie, Lafarge meurt. Dans sa chambre, partout, de l'arsenic. Tout désigne Marie comme la coupable. L'était-elle vraiment ? Elle est condamnée à Tulle aux travaux forcés à perpétuité, au terme d'un procès sensationnel. La France se divisa entre lafargistes et antilafargistes. L'histoire de Marie a fourni bien des traits à Madame Bovary. ‎

Reference : 13979

‎[Affaire Lafarge] LAFARGE (Madame, née Marie Capelle).‎

‎Heures de prison.‎

‎ P., Librairie Nouvelle, 1854, in-12, (vi)-314 pp, reliure demi-toile havane, dos lisse avec fleuron et double filet doré en queue, pièce de titre basane fauve, tranche sup. rouge (rel. de l'époque), qqs rousseurs, bon état‎

‎Edition parue la même année que l'originale posthume (qui se présente en trois volumes). Il s'agit du journal intime tenu dans sa prison par la célèbre Marie Fortunée Capelle, connue sous le nom de Marie Lafarge (1816-1852), condamnée le 19 septembre 1840 aux travaux forcés à perpétuité pour l'empoisonnement de son mari Charles Lafarge, 28 ans. L'affaire Lafarge, assez romanesque, avait passionné l'opinion dans les années 1840, et elle a parfois été présentée, sans grande crédibilité, comme une des « sources » de Madame Bovary : Marie Lafarge avait été condamnée, sur des preuves incertaines, pour avoir empoisonné son mari. Durant toute la durée de son emprisonnement, elle écrivit un journal intime d'une grande qualité littéraire, publié sous le titre « Heures de prison ». Ce n'est qu'après l'affaire Lafarge, en 1846, qu'une ordonnance royale va intimer l'ordre de présenter au pharmacien (et non plus à l'épicier) une prescription émanant du corps médical pour obtenir ces drogues : « La vente des substances vénéneuses ne peut-être faite, pour l'usage de la médecine, que par les pharmaciens et sur la prescription du médecin, chirurgien, officier de santé, ou d'un vétérinaire breveté. Cette prescription doit être signée, datée et énoncer en toutes lettres la dose desdites substances, ainsi que le mode d'administration du médicament. » (Codex). ‎

Reference : 109855

‎[Affaire Lafarge] RAMET (Henri).‎

‎La Madone de l'arsenic. L'affaire Lafarge.‎

‎ Toulouse, Editions Imprimerie Régionale, 1937, gr. in-8°, 186 pp, 8 planches hors texte, broché, qqs feuillets tachés in fine, C. de bibl., bon état‎

‎Marie Capelle épouse Charles Lafarge en 1839. Ce mariage se révèle vite calamiteux pour plusieurs raisons : la fortune de Charles Lafarge n'existe pas : celui-ci avait promis à Marie Capelle une vie de notable ; la mère de Charles Lafarge ne s'entend pas avec sa belle fille ; le comportement de Charles Lafarge, jugé peu adepte des manières, s'accorde mal avec celui de sa femme, issue d'une famille de la haute bourgeoisie parisienne, voire noblesse car elle serait une bâtarde royale et de ce fait la nièce du roi, Louis-Philippe. Alors qu'il est Paris, en novembre 1839, Charles Lafarge tombe malade. Il rentre au Glandier (près de Tulle) et meurt le 14 janvier 1840. Très vite, l'ambiance entre les habitants de la maison est lourde de suspicion. La mère de Charles Lafarge accuse Marie Capelle d'empoisonnement sur la personne de son mari car elle a envoyé un gâteau à son mari en novembre. La justice est saisie et une première autopsie annonce la présence d'arsenic dans le corps de Charles Lafarge. Marie Capelle est déférée aux Assises où elle est jugée coupable en septembre 1840 et condamné à la prison à perpétuité. Napoléon III accorde la grâce à la condamnée en 1852 mais cette dernière meurt peu de temps après. ‎

Reference : 9302

‎[Antiquaires de l'ouest]. ‎

‎Bulletin de la société des antiquaires de l'ouest. 5è série - tome XIV - 2è et 3è trimestres de 2000.‎

‎ Poitiers, au siège de la société. Broché, 24x16 cm, 160 pages. Bon état. ‎

‎Luc Bourgeois : De Vieux-Poitiers à Châtellerault : le confluent de la Vienne et du Clain de l'Antiquité au Moyen Age.Cécile Treffort : Le passé médiéval de Rom (Deux-Sèvres) et sa relecture au XIXè siècle.Alain Gabet : Les structures familiales dans le châtelleraudais au XVIIIè siècle.Maurice Mathieu : Une retentissnate affaire sous l'Empire : le procès politique d'Emmanuel de Curzon (août 1858-février 1859).Frédéric Chauvaud : Les paysages du crime dans le Poitou du XIXè siècle. ‎

Reference : 201103236

‎[BANDITISME,] - TEXIER (Robert Le) - ‎

‎De RAVACHOL à la BANDE A BONNOT. ‎

‎Paris, France Empire, 1989; in-8, 204 pp., broché, couverture illustr. Très bon état.‎

‎Très bon état.‎

Reference : 201116116

‎[BANDITISME]‎

‎L'histoire vraie du banditisme. ‎

‎, Editions de saint-clair , 1966; in-12, 241 pp., cartonnage de l'éditeur.‎

‎.‎

Reference : 73810

‎[BRUXELLES - EXPO 58] - FURNES, F.‎

‎Meurtres à l'Expo 58.‎

‎Monaco, Le Monde secret, 1958. in-16 broché, couverture illustrée.- RARE.‎

‎Bel exemplaire. [MB-3] ‎

Reference : 201316944

‎[CRIME PARFAIT] - SAINT-LAURENT (Cecil) - ‎

‎L'erreur. ‎

‎Paris, Mercure de France, 1987; in-8, 236 pp., br.‎

‎.‎

Reference : 201503980

‎[CRIME]‎

‎Les chefs-d'oeuvre du crime. ‎

‎, Anthologie planete , 1965; in-8, cartonnage de l'éditeur.‎

‎.‎

Reference : 26925

‎[FOREZ] - [JAVOGUES] - LUCAS (Colin).-‎

‎La structure de la Terreur. L'exemple de Javogues et du département de la Loire. Traduction française par Gérard Palluan.‎

‎ Saint-Etienne, Université, C.I.E.R.E.C., 1990, in 8° broché, 375 pages ; bilbiographie et index in-fine. ‎

‎PHOTOS sur DEMANDE. Photos sur Demande PORT GRATUIT pour la FRANCE‎

Reference : AMO-2670

‎[Hérault - Agde - Cent jours] [Hippolyte Rumilly].‎

‎Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien négociant de cette ville ; avec pièces justificatives à l'appui, consultation, et pétition à la chambre des députés.‎

‎A Paris, chez Brissot-Thivars, 1819 1 volume in-8 (21 x 13,5 cm) broché de 121 pages. Couverture muette en papier gris. Carte de visite de l'auteur épinglée sur le premier plat de couverture : "Hippolyte Rumilly, avocat". Très bon état, non coupé, jamais lu. Édition originale. Monsieur Guy fut victime des pillages et des fureurs qui eurent lieu dans le midi de la France pendant l'année 1815. M. Guy était un négociant d'envergure à Agde et l'un des 25 notables commerçants de l'arrondissement de cette ville. C'est sa réussite, l'envie et la jalousie qu'il suscita, qui lui valut ce pillage. Le peuple l'accusa de conspirer pour Bonaparte et l'on cria et placarda dans la ville : Guy à la potence ! En juin la place d'Agde fut déclarée en état de siège avec autorité des "cent jours". Le 28 juin, à la nouvelle de la bataille de Waterloo, l'autorité royale fut reconnue et le pavillon blanc hissé. Des attroupements se portèrent alors sur la maison de M. Guy qui fut pillée ainsi que ses magasins le 1er juillet. M. Guy accusa la commune d'Agde d'avoir été responsable de ce pillage. Le 16 juillet 1821, un jugement condamna la commune d'Agde à payer au sieur Guy la somme de 120,000 fr., pour la valeur double des objets perdus, et celle de 60,000 fr. pour les dommages-intérêts, et les condamna, en outre, à 60,000 fr. à titre d'amende. Appel par le maire. — Le 19 mars 1822, arrêt par défaut de la cour de Toulouse qui prononce la décharge complète des habitants. Guy fut débouté : attendu les pouvoirs pendant les cent jours, n'existait plus ; que l'ancienne municipalité royale n'était pas encore reconstituée ; qu'il n'existait, en conséquence, dans cette commune, aucune autorité réellement investie de la force nécessaire pour faire respecter les lois, les personnes et les propriétés, — Attendu que dans des circonstances aussi extraordinaires de désorganisation sociale, la loi du 10 vendém. an IV ne pouvait recevoir son application, et qu'ainsi l'arrêt attaqué n'a aucunement violé ladite loi, en prononçant la décharge de la responsabilité réclamée contre ladite commune d'Agde, par le demandeur en cassation, — REJETTE, etc. (extrait du Recueil général des lois et arrêts). Les pièces justificatives occupent les pages 35 à 109. A la fin se trouve la consultation de l'avocat Rumilly (10 mai 1819). Bon exemplaire, peu commun. ‎

Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien ... Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien ... Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien ... Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien ... Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien ... Exposé des faits relatifs au pillage commis par les habitants de la ville d'Agde, département de l'Hérault, sur les propriétés de M. Guy, ancien ...

Reference : 201221899

‎[INDE, BIOGRAPHIE, BANDITISME] - DEVI (Phoolan) - ‎

‎MOI, PHOOLAN DEVI, reine des bandits. ‎

‎Paris, Fixot, 1996; in-8, 440 pp., br. Broché bon état un peu écorné.‎

‎Broché bon état un peu écorné.‎

Reference : 3895

‎[LANDRU] COHEN Sam‎

‎LANDRU L'assassin bien-aimé. Autopsie de onze meutres sans cadavres.‎

‎Presses de la Cité, 1975, collection "Coup d'oeil", in-8, reliure cartonnée sous jaquette illustrée, 249 pp.‎

‎Exemplaire enrichi d'uns dédicace de Sam Cohen. Bon état. ‎

Reference : 39946

‎[MALET] - COLLECTIF.‎

‎LEO MALET sous pli discret.‎

‎Mons, SERIES B, 1988. in-8, 215 pages, illustrations, broche, couverture illustree.‎

‎Bel exemplaire. [MI-26] ‎

Reference : 67182

‎[MANDRIN] - TOWNLEY (Corinne).-‎

‎La véritable histoire de Mandrin. Préface de Jean Pierre Vial. Avant-propos de Jean Nicolas.‎

‎ Montmelian, La Fontaine Siloe, Chambery, Archives de Savoie, 2005, fort in 8° broché, 374 pages ; illustrations en noir et en couleurs. ‎

‎PHOTOS sur DEMANDE. Photos sur Demande PORT GRATUIT pour la FRANCE‎

Reference : 9171

‎[MANDRIN] FONVIEILLE René‎

‎Mandrin. D'après de nombrexs documents inédits. Préface de Claude Manceron. ‎

‎ Grenoble, éditions du Taillefer, 1975. In-8° broché, couverture rempliée, de 319 pages, daprès de nombreux documents inédits. ‎

Reference : 6528

‎[MEDECINE]. CORNIL (Claude - MARCHAND (Eugène) - SEVE (Ernest) - ROUSSET (Auguste) - BIGEARD (A.). - MOLLIERE (Hubert) - ‎

‎Recueil de thèses et articles. ‎

‎ 1 vol. grand in-8, demi-basane noire, dos à nerfs, titré "Divers" tome 2. Légers frottemenst au dos. Bon état. Provient de la Bibliothèque d'Antonin Mallat, pharmacien et historien de Vichy. ‎

‎Le volume contient : CORNIL. De l'hémorrhagie cérébrale. Thèse pour la doctorat de médecine. P., Rignoux, 1851 ; 47pp. MARCHAND. Des eaux potables en général [...] et des eaux utilisées dans les arrondissements du Havre et d'Yvetot. [P., Baillière, 1855] ; pp.218 à 318pp. 1 grande carte dépliante en couleurs. Rousseurs, plusieurs cahiers mal placés. Extrait des Mémoires de l'Académie de médecine, Tome XIX, 1855.SEVE. De la vaccine. Thèse pour le doctorat de médecine. P., Parent, 1866 ; 70pp. TRUCHOT. De la présence de la lithine dans le sol de la Limagne et dans les eaux minérales d'Auvergne. P., Académie des Sciences, 1874 ; 3pp. ROUSSET, LACASSAGNE, PAPILLON. L'affaire Reidal. Un cas de sadisme sanguinaire congénital. P., Archives d'anthropologie criminelle de médecine légale, 1907 ; pp. 606-767. Envoi autographe d'A. Rousset. BIGEARD. Contribution à l'étude de la pathogène et du traitement du coma diabétique. Thèse de médecine. Lyon, Imprimerie Nouvelle, 1887; 80pp.MOLLIERE. Mémoire sur le mode de captage et l'aménagement des sources thermales de la Gaule romaine. Lyon, A. Côte, 1893 ; 55pp., ‎

Recueil de thèses et articles. . [MEDECINE]. CORNIL (Claude - MARCHAND (Eugène) - SEVE (Ernest) - ROUSSET (Auguste) - BIGEARD (A.). - MOLLIERE ... Recueil de thèses et articles. . [MEDECINE]. CORNIL (Claude - MARCHAND (Eugène) - SEVE (Ernest) - ROUSSET (Auguste) - BIGEARD (A.). - MOLLIERE ...

Reference : 99774

‎[Mesrine] ADAMIK (Guy).‎

‎Mesrine, la dernière cavale.‎

‎ Flammarion, 2008, gr. in-8°, 383 pp, broché, couv. illustrée, bon état, bande conservée‎

‎Idole des jeunes ? Proto-terroriste ? Bande à Bonnot à lui seul ? Jesse James des QHS ? Homme à abattre, Mesrine fut tout cela à la fois. Quarante ans après sa mort porte de Clignancourt, "Le Grand" a toujours autant la côte. Mythe ultime du voyou, son "blase" restera à jamais gravé en lettres d'or dans le marbre noir de la Grande Histoire du Crime. Parce qu'il était devenu une bête de scène (médiatique), parce qu'il a fait trembler le sommet de l'Etat et flipper tous les flics de France (et du Canada), parce qu'il était un dieu vivant pour les uns et un monstre incontrôlable pour les autres, l'aventure parfois terrifiante de cet antihéros n'a pas fini de nous ensorceler. Mais au-delà du mythe, qui était Jacques Mesrine ? Combien d'hommes a-t-il vraiment tués ? A-t-il commis des crimes crapuleux ? Quelles relations entretenait-il avec la Mafia ? A-t-il bénéficié d'appuis maoïstes et policiers ? La police a-t-elle agi au-dessus des lois ? Pour quelles raisons a-t-il été vraisemblablement exécuté le 2 novembre 1979 ? Récit d'aventure autant qu'enquête d'investigation, Mesrine. La dernière cavale apporte un éclairage nouveau pour mieux cerner les dessous de l'affaire. ‎

Reference : 99733

‎[Mesrine] ADAMIK (Guy).‎

‎Mesrine... ou la dernière cavale.‎

‎ P., Le Carrousel-FN, 1984, gr. in-8°, 247 pp, 16 pl. de photos et documents hors texte, broché, couv. illustrée, bon état. Edition originale‎

‎Texte de Guy Adamik sur Mesrine suivi du testament de Mesrine retrouvé le lendemain de la mort de Mesrine, rue Béliard. ‎

Reference : 99773

‎[Mesrine] AIMÉ-BLANC (Lucien, commissaire divisionnaire).‎

‎La Chasse à l'homme. La vérité sur la mort de Mesrine.‎

‎ Plon, 2002, in-8°, 242 pp, broché, couv. illustrée, bon état‎

‎Le vendredi 2 novembre 1979, Jacques Mesrine tombait dans une embuscade, porte de Clignancourt à Paris. L'ennemi public n°1, qui avait défié le régime, la justice et la police française pendant plus de dix ans, finissait sous le feu de plusieurs armes automatiques, assis, sanglé au volant de sa voiture. Pour la première fois, le commissaire divisionnaire Aimé-Blanc, ancien patron de l'Office central de répression du banditisme, s'est résolu à raconter la vérité sur la mort de Jacques Mesrine. Toute la vérité ! Son récit, véritable roman noir, dépasse de loin tout ce qui a pu être soupçonné ou imaginé. Il révèle les dessous d'une affaire d'Etat, dont il fut le marionnettiste : manipulation d'indicateurs, mise en liberté de malfaiteur, protection d'un cambriolage, pression sur les magistrats, chantage, menaces... Il nous entraîne dans le monde des indics, des intrigues judiciaires et des manipulations policières où petits malfrats, journalistes véreux, " balances " et policiers ripoux côtoyaient, dans les coulisses du pouvoir giscardien, les plus grands noms de la police, de la magistrature et du gouvernement. ‎

Number of results : 3,570 (143 Page(s))
First page Previous page 1 [2] 3 4 5 6 7 ... 26 45 64 83 102 121 140 ... 143 Next page Last page