Previous 1 ... 10 11 12 13 ... 154 295 436 577 ... 581 Next Exact page number ? OK

Reference : 3563

(1840)

‎Galeries de Versailles. - Connétables, 1060 à 1621. - Planches.‎

‎sl, sn, sd (vers 1840), 1 volume, in-folio (50 cm x 36 cm), feuilles sous chemise. 19 planches sur 23, 10 à un personnage en pied, 5 à deux personnages en pied (2 gravures séparées), 2 à 2 portraits, 1 de bustes (sculpture), 1 à 2 gisants. La dimension des planches varie légèrement. Sous chemise rouge avec titre imprimé à froid sur le premier plat. Chemise en très mauvais état, mouillure claire en pied de chaque planche sans atteinte à l'illustration.‎

‎Chaque planche peut être vendue séparément au prix de 30 €, nom des personnages sur demande. Etat d'usage. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, envoi gratuit en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎


Galeries de Versailles. - Connétables, 1060 à 1621. - Planches.. Galeries de Versailles. - Connétables, 1060 à 1621. - Planches..
Yves Oziol - Clermont-Ferrand

Phone number : 04 73 91 84 71

EUR100.00 (€100.00 )

Reference : 10529

(1978)

‎Gardons le Larzac. Dossier établi à l'occasion de la signature des arrêtés de cessibilité sur les communes de La Roque Sainte-Marguerite et de La Cavalerie.‎

‎Potensac, Gardarem lo Larzac, sd (1978 ?), 1 plaquette, in-8 (21 cm), cartonnage souple éditeur, 24 p.. Nombreux tableaux, diverses statistiques.‎


‎Point de vue des agriculteurs. /// Envoi gratuit en courrier suivi (France métropolitaine seulement). Très bel exemplaire. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, envoi gratuit en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎

Yves Oziol - Clermont-Ferrand

Phone number : 04 73 91 84 71

EUR15.00 (€15.00 )

Reference : 33133

‎Gazette des uniformes. N° 138 au n° 149. 2 Volumes.‎

‎ Paris, 1992-1994, 295x210mm, 192pages, cartonnage de l’éditeur. Bel exemplaire.‎


‎ photos couleurs et n/b, illustrations in texte, richement illustré., ‎

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF50.00 (€51.17 )

Reference : 56374

‎Gedenkblätter für das k.k. Dragoner-Regiment Feldmarschall Erzherzog Albrecht Nr. 4 gewidmet den Unteroffizieren und Dragonern des Regimentes.‎

‎ Wien, L.W. Seidel 1882, 175x120mm, VII- 297Seiten, Verlegereinband. Guter Zustand. ‎


‎ mit ein Porträt und eine Karte, ‎

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF60.00 (€61.41 )

Reference : 10404

‎Gendarmerie nationale Revue d’études et d’informations. N° 105 3ème trimestre 1975. ‎

‎In4 broché, 2 agrafes métalliques, couverture illustrée en couleurs. 80p sur papier couché, texte sur 1 ou 2 colonnes ; 2 planches hors texte en couleurs, nombreuses illustrations in texte. Bon état.‎


Phone number : 04 70 32 26 38

EUR15.00 (€15.00 )

Reference : 10405

‎Gendarmerie nationale Revue d’études et d’informations. N° 121 3ème trimestre 1979. ‎

‎In4 broché, 2 agrafes métalliques, couverture illustrée en couleurs. 80p sur papier couché, texte sur 1 ou 2 colonnes ; 4 planches hors texte dont 3 en couleurs, nombreuses illustrations in texte. Tache sur 1er plat de couverture, sinon bon état.‎


Phone number : 04 70 32 26 38

EUR15.00 (€15.00 )

Reference : L103

‎GERMAN RIGID AIRSHIPS (C.B. 1265). ‎

‎Admiralty War Staff, Intelligence Division, February 1917. In-4, 118 page, 30 figures in-texte, 106 planches, reliure pleine toile usagée. Manque planches A à M (C.B. 1265A. in packet). Imprimé à 700 exemplaires.‎


Phone number : 06 88 33 66 34

EUR1,500.00 (€1,500.00 )

Reference : 39828

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF20.00 (€20.47 )

Reference : 39669

(1782)

‎[Gouvernements généraux et particuliers. Manuscrit. 1782]. Gouvernemens tant généraux que particuliers des Provinces et États Majors des Places du Royaume déterminées par le Roi Louis XVI suivant l’Ordonnance de Sa Majesté du 18 Mars 1776. Année MDCCLXXXII.‎

‎ 1782 1 vol. 1782. In-8 manuscrit (19 x 13 cm) de (104) ff. à 14 lignes par page calligraphiées à l’encre rouge et brune dans double filet rouge d’encadrement, maroquin rouge, dos lisse orné à la grotesque, pièces de titre en maroquin vert, triple filet doré d’encadrement sur les plats, tranches dorées (reliure de l’époque). ‎


‎État des trente-neuf gouvernements généraux des provinces décidés en 1776 par Louis XVI, chacune soumise à l'autorité militaire, administrative et exécutive d'un gouverneur - avec leurs noms, places, classes, traitements et appointements dont la Ville, vicomté et prévôté de Paris puis dix-huit gouvernements de la première classe (Isle de France , Picardie, Flandre française et de Hainaut, Champagne et Brie, Lorraine et Barrois, Alsace, Comté de Bourgogne, Duché de Bourgogne, Lyonnais, Forez, Beaujolais, Dauphiné, Provence, Languedoc, Roussillon, Navarre et Béarn, Guyenne, Bretagne, Normandie) et vingt-et-un de de la seconde classe (Le Havre de Grâce, Boulonnais, Artois, Principauté de Sedan, Toul, Toulois, Nivernais, Bourbonnais, Berry, Auvergne, Foix, Donezan et Andorre, Limousin, Haute et Basse Marche, Saintonge et Angoumois, La Rochelle et pays d'Aunis, Poitou, Saumurois, Anjou, Touraine, Maine, Perche et Comté de Laval, Orléanais, île de Corse).Extrait de l’ordonnance du 18 mars 1776 portant règlement sur les gouvernements généraux et particuliers, recopié en guise d'avertissement : « Les lieutenances générales des Provinces ont été de tout temps données aux Princes du Sang, à la Haute Noblesse, aux Maréchaux de France et autres Officiers généraux auxquels la naissance l’éducation et l’expérience ont rendu familiers les principes du gouvernement et l’art de commander. C’est à eux que s’adressent immédiatement les ordres du Roy surtout en ce qui a trait à l’administration militaire (…) Les Gouvernements des Provinces cy-après détaillés où sont compris les gouvernants, lieutenants de roy et Officiers des États-Majors commandant dans les places de guerre, frontières, villes maritimes et intérieures du Royaume ont été originairement formés sous Hugues dit Capet, trente sixième Roy de France et déterminés par Sa Majesté Louis XVI suivant son ordonnance du dix huit mars mille sept cent soixante seize et qui en déterminant différentes classes affecte particulièrement chacune d’elles aux différents grades militaires ». Très bel exemplaire calligraphié et relié à l’époque en maroquin rouge. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR3,500.00 (€3,500.00 )

Reference : 2718

ISBN : jpg

‎Grade d'Officier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur décerné à M. Pouvreau, Jean-Baptiste-Marie-Gustave. ‎

‎ 54 X 44 cm. "Le Président de la République Française, pas Décret de ce jour, vingt-sept décembre mil huit cent soixante-douze, a promu M. Pouvreau, Jean-Baptiste-Marie-Gustave, Lieutenant de Vaisseau, né le 21 juin 1832, à Rochefort, département de la Charente Inférieure, au grade d'Officier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur, pour prendre rang du même jour, et jouir de tous les droits, honneurs et prérogations attachés à cette qualité. Fait à Paris, le 20 janvier 1873." En bel état, à peine quelques petites traces. Dans son rouleau d'origine en papier bleu, usagé.‎


Phone number : 06 70 29 10 39

EUR70.00 (€70.00 )

Reference : 41649

(1914)

‎[Grande Guerre. Correspondance conjugale du lieutenant Léon Meltzheim et sa femme Andrée Meltzheim (janvier 1914 - décembre 1917)].‎

‎ 1914-1917 1 vol. 1914-1917. Plus de 1000 lettres et cartes manuscrites. ‎


‎Rare et volumineuse correspondance privée du lieutenant Léon Meltzheim adressée de juillet 1914 à décembre 1918 à son épouse Andrée Meltzheim, surnommée affectueusement «Dé» accompagnées des lettres de celle-ci envoyées au front de janvier 1917 à novembre 1918 : plus de 750 lettres de Léon (84 pour l’année 1914, 168 pour 1915, 172 pour 1916 et 117 pour 1917, 150 pour 1918) croisées avec les 350 lettres d’Andrée pour la seule année 1917. On joint plus de 120 lettres et cartes manuscrites adressées à Léon en 1916 par sa famille et ses proches.En juillet 1914 le lieutenant Léon Meltzheim (31 ans) 30e d’Artillerie est affecté au 10e SMA (section des munitions) sous les ordres du Capitaine Desgrais. « Nous avons roulé plusieurs jours et plusieurs nuits de suite pour distribuer nos marchandises (…) il est arrivé plusieurs fois de faire des marches de quarante-huit heures, sans autre repos qu’un arrêt de trois ou quatre heures sur le bord de la route ou dans les champs. À ce régime, les chevaux résistent encore moins que les hommes ». Mais Léon Meltzheim va rapidement cesser d’apporter des renseignements sur ses activités d’artilleur, nécessité de la censure mais surtout souci de rassurer Dé. Il n’est bientôt plus question que de lainages envoyés par Dé et sa mère pour les hommes de la batterie et des travaux de photographies (son épouse lui a envoyé un kodak vest pocket et de quoi développer). Ainsi le 10 juillet 1915, Léon annonce qu’à Lavoye le colonel est venu lui remettre la Croix de Guerre ; il est embarrassé dans sa correspondance pour l’annoncer à Dé après avoir minimisé voire même souvent caché les activités de sa batterie. Pour se justifier il prétend que l’on fait une grande distribution de décorations. Quelques détails néanmoins rappellent la cruauté des champs de bataille : « Pour les gaz, j’ai un très bon tampon, mais tu pourras m’envoyer une paire de lunettes dans le genre de celles des automobilistes, de celles qui font les yeux de langouste ». L’année 1916 est capitale pour le jeune lieutenant tandis que débute la bataille de Verdun et qu’un heureux événement est attendu chez lui, à Paris. Le 30e d’artillerie est appelé à contrecarrer les Allemands qui essayent d’arrêter le ravitaillement français en coupant le chemin de fer de Sainte-Menehould à Verdun ; dans ses lettres à Dé, Léon n’en parle pas et préfère s’assurer que son épouse enceinte se repose : le 13 juillet 1916, naissance de de son fils Georges qui fait dire à son père engagé sur le front « Quelle joie que ce poupard ». En fin d’année 1916, il rassure encore la jeune maman « je n’ai pas beaucoup souffert à Verdun à aucun point de vue. Nous avons eu beaucoup de chance ».En 1917, les lettres de Léon n’offrent pratiquement plus de détails sur la guerre tandis que la correspondance quasi quotidienne d’Andrée son épouse et jeune mère (plus de 300 ;ettres sériées de janvier à décembre) adressée au soldat, montre le rare point de vue de l’arrière : la vie de famille et les premiers mois de leur enfant, l’activité de la Corroierie familiale Meltzheim sise Rue Philippe de Girard à Paris, l'ordinaire et les difficultés liées aux années de guerre etc. « Toute correspondance privée de la Grande Guerre entre le front et l'arrière ou le front et le front, est une source « humaine » parce qu'elle a été rédigée par un acteur et témoin de l'expérience guerrière. Chacune est riche de détails et d'enseignements quant au rapport que l'épistolier a entretenu avec l'événement, en des temps difficiles et dans des conditions insupportables. Seul moyen de communication, unique lien entre les tranchées et l'arrière, l'échange épistolaire est intense, et la lettre devient rapidement un objet vital pour le Poilu. Les missives portent ainsi, dans leur rédaction, les sensations éprouvées par un épistolier qui désire partager avec son destinataire son vécu sans en révéler toutefois explicitement la dureté. La correspondance privée prend également une valeur particulière pour les parents et les proches lointains. Pour l’arrière, la question ne se pose pas. La lettre est indispensable. Elle est le lien principal avec le combattant, et le signe de vie que l'on attend chaque jour. Son absence signifie généralement combat, danger, maladie, blessure, voire pis, mort. Mais, dans tous les cas, l’absence d’écriture est un signe inquiétant. Cette angoisse est ressentie aussi bien par l’arrière que par le front » (Sylvie Housiel, La Correspondance privée pendant la Grande Guerre).On joint sous enveloppe bleue 1 photographie de Léon et Andrée Meltzheim le jour de leur mariage, plusieurs coupons de mandat-lettre, 1 négatif de photographie. Avec Vie de Léon Meltzheim (1883-1972) in-8 broché de 136 pp. monographie tirée à compte d'auteur rédigée par son fils Georges Meltzheim.Exceptionnel ensemble d'une abondante correspondance conjugale durant la Grande Guerre, entre Paris et le front.[Voir : Clémentine Vidal-Naquet, Couples dans la Grande Guerre (Les Belles Lettres) et Correspondances conjugales 1914-1918 (Robert Laffont)]. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR5,000.00 (€5,000.00 )

Reference : 15495

(1918)

‎[Grande Guerre. Ministère de la Guerre]. Instruction sur le camouflage.‎

‎Paris Imprimerie Adrien Maréchal 1918 2 Paris, Imprimerie Adrien Maréchal, 1918. 2 fascicules in-4 broché de 66 pp. de texte et 42 planches, couverture imprimée. ‎


‎Edition originale. « Cette instruction préparée par la Section d'Etude de Camouflage de la Direction des Inventions des Etudes et des Expériences techniques (Ministère de l'Armement et des Fabrications de guerre), a été soumise à l'examen de la Commission Centrale du Génie et du Général Commandant en chef les Armées du Nord et du Nord-Est, et approuvée par le Ministre de la Guerre à la date du 2 avril 1918. La présente instruction a pour but de vulgariser les procédés de camouflage et d'indiquer des règles, sinon absolues, du moins basées sur l'expérience acquise au cours de la guerre actuelle, pour servir de guide dans les divers cas de dissimulation de travaux. ». But et organisation du service de camouflage ; Notions générales devant être connues de tous ; Les matériaux de camouflage : leurs propriétés, leur ignifugation ; Camouflage d'ouvrages divers (Infanterie, Artillerie, Génie, Postes optiques, Routes, Lignes téléphoniques, Aviation, Colombiers-remorques) ; Camouflages du matériel, du personnel, Ruses diverses. La couverture porte la mention imprimée "Secret, 2 avril 1918". Cachet ancien "Bibliothèque des Officiers - Artillerie lourde". ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR300.00 (€300.00 )

Reference : 40412

(1915)

‎[Grande Guerre] Tu rigoles... Boche ? Revue en 4 tableaux de Jean Mady. Illustrations de Regor et P.J. Poitevin [suivi de:] Rigolboche. Le journal le mieux informé sur les Teutons, n°27 à 31. ‎

‎(Sans lieu) Édition du Journal “Rigolboche” 1915 1 vol. (Sans lieu), Édition du Journal “Rigolboche”, 1915. Revue de (20) ff. et 5 livraisons (4 pp. chacun) reliées en 1 vol. grand in-4, chagrin rouge, dos lisse, double filet doré d'encadrement sur les plats, titre doré en long, dentelle intérieure, non rogné, étui. ‎


‎Revue en quatre tableaux de Jean Mady illustrée en noir de nombreux dessins humoristiques dans le texte de Regor et P.J. Poitevin dont le faux-titre et le titre - imprimée le 20 juillet 1915 et diffusée conjointement avec le journal de tranchée "Rigolboche", paru de février 1915 à 1918. Suivie des numéros 27, 28, 29, 30 et 31 imprimés à intervalles de dix jours du 30 octobre au 10 décembre 1915. « Rigolboche ! Titre qui ne s'explique pas, mais se saisit ; un poilu gavroche le lança un jour dans la tranchée, et comme il dut provoquer le rire, il fut adopté. Il est amusant, expressif, sonore. Rigolboche vit le jour, en mars 1915, en Argonne, et ses parrains furent quelques secrétaires de l'État-Major de la 20e brigade d'Infanterie (10e division), parmi lesquels le peintre-dessinateur de grand talent P.J. Poitevin, qui fut son animateur. Après quelques essais, ce journal du front prit son plein essor dans le secteur de Vauquois, et devint bientôt un des organes les plus vivants, les plus pittoresques de la presse des tranchées. Il paraissait environ tous les dix jours, et souvent au cours des événements les plus critiques. Il fut toujours tiré au front, sur 4, 6 et 8 pages en moyenne, du format 20 x 30. Son illustration était remarquable » (Charpentier).1/125 exemplaires numérotés sur papier de luxe « remis à Mr le Commandant Serrigny » avec sa signature autographe et son ex-libris gravé. Le général Bernard Serrigny (1870 -1954) dont le nom est associé à la Première Guerre mondiale, fut chef d'état-major du groupe d'armées d'Italie où il commanda la 77e division d'infanterie avec laquelle il remporta la victoire du Plémont le 30 mars 1918. André Charpentier, Feuilles bleu horizon, pp. 198-200. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR500.00 (€500.00 )

Reference : 341

Phone number : 09 61 45 05 25

EUR23.00 (€23.00 )

Reference : 415

Phone number : 09 61 45 05 25

EUR20.00 (€20.00 )

Reference : 416

Phone number : 09 61 45 05 25

EUR20.00 (€20.00 )

Reference : 553

Phone number : 09 61 45 05 25

EUR18.50 (€18.50 )

Reference : 8717

(1780)

‎[Gravure] - Louis XVI visite l'Ecole royale militaire de Paris.‎

‎sl, sn, sd (vers 1780), 1 document, 19,5 cm x 15 cm. Gravure en médaillon, légendée, extraite d'un ouvrage non identifié, semble avoir été recoupée. Pli au centre.‎

‎Par ordonnance en 1776, Louis XVI créera 12 autres écoles. Très bel exemplaire. ************* Remise 20 % pour toute commande supérieure à 100 €, envoi gratuit en courrier suivi et assurance à partir de 30 € d'achat (France seulement).‎


[Gravure] - Louis XVI visite l'Ecole royale militaire de Paris..
Yves Oziol - Clermont-Ferrand

Phone number : 04 73 91 84 71

EUR20.00 (€20.00 )

Reference : 40699

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF60.00 (€61.41 )

Reference : CZC-4558

‎GUERRE 39/45 CAHIER DE PUBLICATION " JOURNAL LE FIGARO‎

‎GUERRE 39/45 CAHIER DE PUBLICATION " JOURNAL LE FIGARO " du 4 au 17 octobre 1949 Format 21x29, relié 1er ensemble concernant : Le récit du Général Von Choltitz, Pourquoi en 1941, je n'ai pas détruit Paris 51 pages à la suite : Que faut-il penser du témoignage du Général Von Choltitz ? Adrien Dansette , 5 pages ref/c1 ‎


Livres & Autographes - La Madeleine

Phone number : 06 35 23 34 39

EUR50.00 (€50.00 )

Reference : 15445

(1858)

‎[Guerre de Crimée] De Soissons à Baïdar.‎

‎ 1858 1 1858. Cahier manuscrit (205 x 165 m) de (2)-151-(1) pp. à 23 lignes par page, table, demi-toile verte muette (reliure de l'époque). ‎


‎Journal de campagne inédit du soldat L. Baron, débarqué dans la baie de Kamiesch le 30 septembre 1855. « Sébastopol qui jusqu'alors avait été le but principal de l'expédition était pris depuis le 8 septembre. La campagne semblait se terminer là ; mais l'Armée Russe qui avait occupé la ville, s'était rejetée en arrière et occupait le littoral depuis la baie du Carénage jusqu'à Simferopol. Leurs communications se faisaient difficilement, leurs vivres et munitions ne leur arrivaient qu'avec de grands obstacles à cause du passage étroit qui reliait l'armée avec l'Empire et la difficulté des transports ; les routes étaient obstruées par la boue et l'eau qui était tombée en abondance pendant le mois de septembre. Avec un effort vigoureux et quelques mois de campagnes on pouvait en poussant jusqu'à Simferopol enfermer l'ennemi entre la mer et notre armée. Là il eut été obligé de poser les armes, ou d'accepter une bataille où toutes les chances du succès étaient pour nous. C'est dans ce but que la 4e division du 2e corps de réserve, sous les ordres du Général d'Aurelle (Louis Jean Baptiste d'Aurelle de Paladines, 1804-1877 ndlr) reçut l'ordre de pousser en avant. Mon régiment faisait partie de cette division ». Parti sur le Jemmapes qui croisait en 1855 pour la deuxième fois en Méditerranée, le soldat encore loin du champ de bataille décrit les paysages traversés à la manière d'un récit de voyage depuis le bagne de Toulon qu'il visita avant d'embarquer jusqu'au détroit des Dardanelles, Constantinople, le Bosphore et la Mer Noire. Arrivé sur la péninsule avec les dernières troupes françaises pour pacifier la région après les grandes batailles, le soldat découvre « sur la rive gauche de la Tchernaïa la grande plaine où s'est livrée la bataille qui porte son nom (…) J'ai remonté la rivière depuis le pont de Kreutzene jusqu'à Sebastopol, on y voyait encore des cadavres réduits à l'état de squelettes (…) sur la rive droite se trouvaient les Russes et le plateau de Makensie". Il passe l'hiver 1855-1856 en mission avec le 2e de ligne dont il décrit les conditions de vie, l'alimentation, le prix des denrées, mais aussi les mises à sac des maisons russes, les travaux de fortification (camp d'Albat) ainsi qu'un aperçu des Alliés anglais, piémontais ou turcs ; Sébastopol et le camp d'Inkermann, Balaclava, le camp de Kadi-Koï achèvent son expérience de la guerre : « j'en ai vu assez pour connaître un peu le soldat russe chez lui (…) J'ai gardé un profond souvenir de cette visite dans un camp russe. C'est la seule et probablement la dernière fois qu'une pareille occasion s'est présentée ». « C'est au mois d'Avril que la paix fut annoncée officiellement ». Le traité de Paris avait été signé le 30 mars 1856. « Tout a bien changé d'aspect en Crimée depuis la ratification de la paix. On n'est plus du tout sur le pied de guerre, les travaux de défense ont cessé, l'armée ne reçoit plus de renfort ». Rentré en France au mois d'août 1856, Baron encore en activité rédigea ses souvenirs sur cette « année de ma vie qui sera sans doute la plus agitée et la plus remplie en événements ». Le manuscrit autographe est titré, signé et daté 11 octobre 1858, L. Baron. Une lettre autographe du même soldat en poste à Alger est jointe adressée à son oncle le 3 janvier 1861 pour lui annoncer son retrait de la vie militaire. Cartonnage défraîchi. Cachet ancien sur le verso du dernier feuillet de garde "Eugène Duval Librairie Rue des Barbiers, 16, Montreuil-sur-Mer". Témoignage inédit sur les derniers mois de la Guerre de Crimée depuis la prise de Sébastopol jusqu'au au Traité de Paris. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR3,500.00 (€3,500.00 )

Reference : 66334

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF30.00 (€30.70 )

Reference : 50126

‎Géographie militaire de la France.‎

‎ Paris, Librairie Militaire de J. Dumaine 1878, 185x120mm, XVI- 412pages, broché. Nom de possesseur sur la couverture. Couverture abîmée sur les bords. Dos cassé. Intérieur en très bon état. ‎


‎ 2 cartes dont une dépliante, figures n/b, ‎

Phone number : 41 26 323 23 43

CHF35.00 (€35.82 )

‎*‎

Reference : ML1067

Nord - Sud - Kervignac

Phone number : 06 98 91 56 56

EUR15.00 (€15.00 )

Reference : 24565

‎Histoire de l'aviation‎

‎Paris, Atlas, 1989. In-8 (295x230mm) relié en cartonnage d'éditeur sous jaquette ; 333 p. Ill. en noir et en couleurs. Très bon état général. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 05 56 81 68 79

EUR20.00 (€20.00 )
Previous 1 ... 10 11 12 13 ... 154 295 436 577 ... 581 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Military arts
The item was added to your cart
You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !