Parent topics

Number of results : 3

Reference : GF20547

‎ [portrait gravure] LOUIS-ANTOINE - Duc d'Angoulème‎

‎Portrait gravé (médaillon inscrit dans un carré) représentant LOUIS-ANTOINE - Duc d'Angoulème - Grand Amiral de France - né à Versailles en 1775 -‎

‎ Gravure originale à l'eau forte et aquatinte - format 13,5 x 13,5 cm sur une feuille de 29,5 x 21 cm - Vers 1820 - bon état malgré quelques petites piqures marginales sans gravité -‎

‎Portrait en buste en costume d'apparat - Avec une notice biographique - Extrait des "Portraits de tous les souverains de l'Europe et des Hommes illustres modernes" par Meyer - vers 1820 - Les commndes passées en novembre ne seront traitées qu'à partir du 1er décembre - cause vacances -‎

Reference : LFA-126712971

‎E. MALNOUX, R. PILLORGET, Y. GAYET et autres auteurs‎

‎La REVUE UNIVERSELLE des FAITS et des IDEES n° 181 (Mai-août 1995)‎

‎Revue fondée en 1920 par Jacques Bainville : 64 pages, format 235 x 160 mm, bon état ‎

‎Revue d'opinion (actualité française et internationale, arts et lettres, notes de lecture, etc.). Au sommaire de ce numéro (entre autres) : Un septennat mal parti ; Le cinquantenaire du procès Pétain ; Une escroquerie ; La jeunesse de François Mitterrand ; Le flanc sud de la Russie, frontière de l'Europe ; Le duc d'Angoulême et l'Expédition d'Espagne en 1823‎

Reference : 2158

‎LOUIS XIX, Duc d'Angoulême. 1775 - 1844.‎

‎Consentement de LOUIS et "de la Reine" pour "l'entrée des enfants du Prince ... au service du Roi de Sardaigne", [Charles-Albert, 1798 - 1849] . Il n'oublie pas de dire une gentilesse pour Charlotte. ‎

‎Lettre autographe signée LOUIS à un Prince, datée Gorice (Goricia ou Goritz), 11 mars 1842. 1 page in-8°, timbre gaufré, Bath couronné entouré de laurier, qui fut un moment la résidence du roi Louis XIX. ‎

‎Fils de Charles d'Artois (futur Charles X ), il est marié depuis 1799 à Marie Thérèse, sa cousine, fille de Louis XVI. L'abdication de Charles X entraine à sa demande celle de son fils au profit de son neveu Henri.. Celui-ci n'a que 10 ans. LOUIS se proclamera "chef de la Maison de France". Il s'investi de l'autorité royale et est reconnu par une partie des siens sous le nom de LOUIS XIX , mais il ne règnera pas. Dans sa lettre, il s'adresse vraisemblablement à Charles de Bourbon (1788-1855), infant d'Espagne puis « comte de Molina », pour ses enfants Charles et Jean prétendants carlistes (l'un après l'autre) au trône dEspagne sous le nom de "Charles VI" et « Jean III ». Ce dernier deviendra également laîné des Capétiens et « chef de la maison de France » sous le nom de « Jean III » pour les légitimistes. ‎

Number of results : 3