Previous 1 ... 48 49 50 51 ... 62 73 84 95 ... 96 Next Exact page number ? OK

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 63351

(1958)

‎La semaine sainte‎

‎" - Gallimard, Paris 1958, 14x20,5cm, broché. - Nouvelle édition, retirage postérieur de quelques mois à l'originale. Dos légèrement fendillé sans gravité et comportant un petit manque angulaire en pied. Envoi autographe signé de Louis Aragon à Jean-Edouard Bloch. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on current paper. Back slightly cracked without gravity and having a small angular lack in the foot. Signed autograph of Louis Aragon to Jean-Edouard Bloch. " Gallimard Paris _1958 "14x20,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 10701

(1924)

‎Le libertinage‎

‎" - nrf, Paris 1924, 17x21,5cm, broché. - Edition originale, un des 108 ex numérotés sur Lafuma Navarre et réimposés dans le format in-quarto tellière, tirage de tête. Quelques rares petites rousseurs, sinon bel exemplaire. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 108 numbered copies on Lafuma Navarre and re-imposed in Tellière quarto format, tirage de tête. Some scarce little foxing, otherwise a very good copy. Rare." nrf Paris _1924 "17x21,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,200.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 63154

(1924)

‎Le libertinage‎

‎" - Nrf, Paris 1924, 12x19cm, broché. - Édition originale, un des exemplaires du service de presse. Quelques restaurations sur le dos, rousseurs claires sur les gardes. L'exemplaire est présenté sous chemise à rabats en demi maroquin gris, dos lisse, inscription estampée à l'or?: Exemplaire de Gala en pied, étui de papier à décor moderniste bordé de maroquin gris, ensemble signé P. Goy & C. Vilaine. Précieux envoi autographe signé de Louis Aragon?: «?à Gala - on aura beau dire, il y a de petites feuilles sur les toits, et moi votre ami Louis.?» Cette poétique et énigmatique dédicace à Gala seule est empreinte de la terrible et soudaine absence d'éluard qui vient d'abandonner femme, enfant, amis et littérature pour une destination inconnue et, croyait-on, définitive. Après avoir porté un coup fatal au dadaïsme et à l'heure où le surréalisme naissant n'est encore qu'un «?mouvement flou?» (comme se plaît à le qualifier Aragon dans sa préface du Libertinage), Paul éluard, rimbaldien en diable, décide de fuir le monde, peut-être pour ne pas le quitter définitivement. Sur les épreuves de Mourir De Ne Pas Mourir, il modifie la classique dédicace en une définitive sentence?: «?Je meurs... Pour tout simplifier je dédie mon dernier livre à André Breton P. E.?», et part secrètement, le 24 mars 1924, se réfugier à Nice avant d'embarquer pour Tahiti puis Singapour. Gala se retrouve alors seule avec leur fille Cécile en bas âge et son amant Max Ernst dans la maison de ses beaux-parents qui réprouvent ces murs. Sans la présence complice d'éluard, la passion adultère se meurt, et rapidement le couple Gala-Ernst se défait. Bientôt, Paul préviendra sa femme et éternelle muse de ses pérégrinations et l'invitera à le rejoindre. Que savait Aragon de ce départ romantique?? à la mort d'éluard en 1952, il reviendra sur cet épisode en affirmant avoir passé avec lui la dernière nuit avant sa fugue?: «?ce qu'il m'a dit au juste je ne l'ai jamais répété et ne le répéterai jamais. C'était au temps où régnait le romantisme des départs. Il allait partir. [...] Il m'avait laissé cette mission?: casser les pattes à l'idéalisation de ce départ [...] Il disait ces mots avec rage. Tout simplement il allait voyager, voyager. Ici, il ne voyait plus devant lui.?» Certains biographes doutent de cette confession. Pourtant, si Aragon, sommé de se taire, était informé des projets de son ami, nul doute qu'il ait, à travers cette énigmatique dédicace réalisée quelques jours après le départ d'éluard, révélé à demi-mots une part de son secret à son amie anéantie. «?On aura beau dire, il y a de petites feuilles sur les toits.?» Si nous ne pouvons, avec certitude, percer le mystère de cette réconfortante dédicace, il faut sans doute en chercher la source dans la poésie même d'éluard et dans cette allégorie récurrente des feuilles accrochées aux arbres qui parsème le dernier recueil et testament littéraire du poète, Mourir de ne pas Mourir?: «?Le soir, un rien, une hirondelle qui dépasse, Très peu de vent, les feuilles qui ne tombent plus, Un beau détail, un sortilège sans vertus, Pour un regard qui n'a jamais compris l'espace.?» («?Denise disait aux merveilles?») «?Les feuilles de couleur dans les arbres nocturnes Et la liane verte et bleue qui joint le ciel aux arbres, Le vent à la grande figure Les épargne.?» («?Celle qui n'a pas la parole?») «?Un millier de sauvages [...] s'alignent avec lenteur Devant un millier d'arbres verts Qui, sans en avoir l'air, Tiennent encore à leur feuillage.?» («?Perspective?») «?On aura beau dire?». N'est-ce pas l'ombre d'éluard que désigne Aragon par cette troisième personne indéfinie?? Ces «?petites feuilles?» qui, malgré les écrits du poète, tombent tout de même «?sur les toits?» sont-elles des promesses de retour, ou une évocation de l'uvre laissée inachevée par le poète?? Aragon, pas plus que Breton, ne croyait à ce retour. Pour tous les surréalistes, éluard venait d'accomplir le geste «?surréel?» ultime, à l'instar de Monsieur Teste, sacralisé par André Breton, qui sacrifie son uvre à la vie?: «?à mes yeux, il bénéficiait [...] du prestige inhérent à un mythe qu'on a pu voir se constituer autour de Rimbaud - celui de l'homme tournant le dos, un beau jour, à son uvre, comme si certains sommets atteints, elle «?repoussait?» en quelque sorte son créateur?» (A. Breton, Entretiens avec A. Parinaud). Par ce geste sacrificiel ambivalent, éluard prive le mouvement naissant d'un de ses principaux apôtres mais lui offre une figure mythique fondatrice propre à donner un sens au «?mouvement flou?» que tente de révéler Aragon dans sa longue préface du Libertinage?: «?Nous sommes des messianiques. Soit. à l'idée traditionnelle de la beauté et du bien, nous opposerons la nôtre, si infernale qu'elle paraisse?». Aragon attribue d'ailleurs à éluard la formulation théologique de la mission revendiquée par le groupe de jeunes artistes?: «?Nous défendons la cause du diable. éluard me disait un jour que c'est la faute à Dieu s'il y a un diable, et qu'il n'y aurait jamais eu d'avocats du diable, s'il n'y avait pas eu d'abord les stupides avocats de Dieu.?» La disparition de cette figure antéchristique coïncide avec l'An I du Surréalisme dont Le Libertinage est le véritable premier manifeste. Manifeste certes encore «?flou?» mais empreint de la même liberté intellectuelle qui préside au départ à la fois définitif et éphémère d'éluard. Sans doute le poète Aragon a déjà raison en comparant, dans cette émouvante dédicace, son ami à un arbre renaissant à chaque saison, car éluard, semant ses poèmes comme des «?petites feuilles?» d'amours perdus «?sur les toits?» de ses grands idéaux, ne cessera désormais de mourir de ne pas mourir. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of the review copies service. Some restorations on the back, clear foxing on the guards. Precious autograph dedication signed by Louis Aragon: ""At Gala - it will be nice to say, there are small leaves on the roofs, and me your friend Louis.""" Nrf Paris _1924 12x19cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR6,500.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 64521

(1953)

‎Le neveu de M. Duval suivi d'une lettre d'icelui à l'auteur de ce livre‎

‎" - Les éditeurs français réunis, Paris 1953, 12x19cm, broché. - Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Dos légèrement insolé comme généralement. Envoi autographe signé de Louis Aragon à Jean Palot. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition of which it was not drawn of great papers. Back slightly insolated as generally. Signed autograph of Louis Aragon to Jean Palot." Les éditeurs français réunis Paris _1953 12x19cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 39370

(1939)

‎Le paysan de Paris chante‎

‎" - In La photographie ancienne, Le Point, Souillac 1939, 18x24,5cm, broché. - Edition originale. Iconographie. Dos et plats légèrement et marginalement insolés sans gravité, gardes légèrement et partiellement ombrées, agréable état intérieur. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First Edition. Iconography. Back and slightly flat and marginally imaged without gravity guards slightly and partially shaded, nice interior state. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information!" "In La photographie ancienne, Le Point" Souillac _1939 "18x24,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 17116

(1922)

‎Les aventures de Télémaque‎

‎" - Nrf, Paris 1922, 13x18,5cm, broché. - Edition originale, un des 1035 exemplaires numérotés sur vergé, seul tirage avec 15 Japon. Ouvrage orné, en frontispice, d'un portrait de l'auteur par R. Delaunay. Bel exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 1035 numbered ex on laid, one draw with 15 Japan. Book ornate frontispiece, a portrait of the author by R. Delaunay. Beautiful copy. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information!" Nrf Paris _1922 "13x18,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR120.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 31802

(1936)

‎Les beaux quartiers‎

‎" - Denoël & Steele, Paris 1936, 14,5x22cm, broché. - Edition originale sur papier courant. Deux petites déchirures en tête et en pied du dos. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Edition on current paper. Two small tears in the top and bottom of the back. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information!" Denoël & Steele Paris _1936 "14,5x22cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 20504

(1934)

‎Les cloches de Bâle‎

‎" - Denoël & Steele, Paris 1934, 12x19cm, broché. - Edition originale, un des 25 exemplaires numérotés sur pur fil, le nôtre spécialement imprimé pour le co-éditeur de l'ouvrage Bernard Steele, tirage de tête après 5 Chine. Une petite insolation en pied du dos, sinon rare et bel exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 25 numbered copies on pur fil paper, this one specially printed for the co-publisher of the work, Bernard Steele, the tirage de tête after 5 on China paper. Slightly sunned at foot of spine, otherwise a very good and rare copy. %" Denoël & Steele Paris _1934 12x19cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR2,500.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 63156

(1965)

‎Les collages‎

‎" - Hermann, Paris 1965, 11x21cm, broché. - Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers. Iconographie, bel exemplaire. Envoi autographe signé de Louis Aragon à Julian Garavito. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition of which it was not drawn of great papers. Iconography, beautiful copy. Signed autograph of Louis Aragon to Julian Garavito." Hermann Paris _1965 11x21cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 25234

(1950)

‎Les communistes (Mars-Mai 1940)‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1950, 12x19cm, broché. - Edition originale, un des 535 ex numérotés sur pur fil, seuls grands papiers. Légère insolation affectant partiellement le dos, sinon agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First Edition, one of the numbered on ""pur-fil"" paper only major paper 535. Light exposure partially affecting the back, otherwise nice copy. --- Please note that the translation in english is done automatically, we apologize if the formulas are inaccurate. Contact us for any information!" La bibliothèque française Paris _1950 12x19cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 67197

(1950)

‎Les communistes (Mars-Mai 1940)‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1950, 12x19cm, broché. - Edition originale sur papier courant. Deux petites déchirures sans gravité en tête et en pied du dos. Envoi autographe signé de Louis Aragon à Guy Doucet sur la page de faux-titre. Notre exemplaire est enrichi des signatures manuscrites de l'acteur et tragédien Gérard Philippe, du cycliste Antoine Magne et d'un troisième sympathisant communiste dont nous n'avons pu identifier le nom. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition on current paper. Two small tears without gravity in the head and foot of the back. Autograph signed by Louis Aragon to Guy Doucet on the fake title page. Our copy is enriched by the handwritten signatures of the actor and tragedian Gérard Philippe, the cyclist Antoine Magne and a third communist sympathizer whose name we could not identify. " La bibliothèque française Paris _1950 12x19cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 56703

(1950)

‎Les communistes (Novembre 1939 - Mars 1940)‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1950, 12x19cm, broché. - Edition originale, un des 535 exemplaires numérotés sur pur fil, seuls grands papiers. Dos très légèrement insolé en tête et en pied, petites piqûres marginales sur les plats et les gardes. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 535 numbered copies on ""pur-fil"" paper only leading copies. Back slightly insolated in the top and bottom, small marginal spots on boards." La bibliothèque française Paris _1950 12x19cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 63183

(1947)

‎Les lendemains qui chantent. Autobiographie de Gabriel Péri présentée par Aragon‎

‎" - Editions sociales, Paris 1947, 12x15cm, broché. - Edition originale. Photographie de Gabriel Péri en frontispice. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition. Photograph of Gabriel Péri frontispiece. " Editions sociales Paris _1947 12x15cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 57183

(1960)

‎Les Poètes‎

‎" - Gallimard, Paris 1960, 18,5x23,5cm, broché. - Edition originale, un des 125 exemplaires numérotés sur vélin pur fil, seuls grands papiers après 30 Hollande. Une trace de pliure sur le second plat, sinon agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 125 numbered copies on pure vellum wire, only large paper after 30 Holland paper. Nice copy." Gallimard Paris _1960 "18,5x23,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR300.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 67433

(1948)

‎Les voyageurs de l'impériale‎

‎" - Gallimard, Paris 1948, 13,5x20cm, reliure de l'éditeur. - Edition définitive, un des 1040 exemplaires numérotés sur alfa. Cartonnage de l'éditeur relié d'après la maquette originale de Paul Bonet. Dos légèrement insolé comme généralement, rares petites rousseurs. Ex-lbris imprimé sur la page de faux-titre, ex-libris encollé en regard de la page de justification - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Final edition, one of the 1040 numbered copies on Alfa paper. Cartonnage of the editor bound according to the original model of Paul Bonet. Back slightly insolated as usually, rare small foxing. Ex-lbris printed on the fake title page, ex-libris pasted next to the justification page" Gallimard Paris _1948 "13,5x20cm" reliure de l'éditeur‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 57991

(1955)

‎Littératures soviétiques‎

‎" - Denoël, Paris 1955, 14x21cm, broché. - Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé de Louis Aragon à Roger Feral. Dos légèrement insolé, petites déchirures marginales sans gravité sur les plats. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, review copy. Signed autograph of Louis Aragon to Roger Feral. Back slightly insolated, small marginal tear without gravity on the flat. " Denoël Paris _1955 14x21cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 61186

(1955)

‎Littératures soviétiques‎

‎" - Denoël, Paris 1955, 14x21cm, broché. - Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé de Louis Aragon au révérend père Ignace Lepp. Dos très légèrement insolé sans gravité. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of the review copies service. Signed autograph of Louis Aragon to Reverend Father Ignace Lepp. Back very slightly insolated without gravity. " Denoël Paris _1955 14x21cm broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR250.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 45570

(1954)

‎Mes caravanes‎

‎" - Seghers, Paris 1954, 14,5x19cm, broché. - Edition originale, un des 40 exemplaires numérotés sur Hollande, seuls grands papiers. Agréable exemplaire. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 40 numbered copies on Hollande, the only large paper copies. A good copy." Seghers Paris _1954 "14,5x19cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR750.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 67962

(1969)

‎Mot de remerciement signé à Georges Raillard‎

‎" - 24 Juin 1969, 21x26,5cm, une feuille avec enveloppe. - Mot de remerciement autographe signé de Louis Aragon à Georges Raillard alors directeur de l'Institut français de Barcelone et également critique d'art et spécialiste de l'oeuvre de Joan Miro et Antoni Tapies. Louis Aragon, en guise de remerciement, a inscrit ces mots : ""Merci, cher monsieur, de ce signe de vie. Aragon, enveloppe jointe."" - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Thank you autograph signed Louis Aragon Georges Raillard, literary critic and specialist novel New. Louis Aragon, by way of thanks, wrote these words: ""Thank you, dear sir, for this sign of life: Aragon, envelope attached.""" _24 Juin 1969 "21x26,5cm" une feuille avec enveloppe‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 64157

(1945)

‎Poème autographe : Distiques pour une carmagnole de la Honte‎

‎" - s.d. (1944-1945), 19,8x26,5cm, une feuille sous étui-chemise. - Rarissime poème satirique autographe de Louis Aragon, intitulé «?Distiques pour une Carmagnole de la Honte?», écrit entre septembre 1944 et février 1945. 26 vers sur un feuillet rédigé à l'encre noire, avec une note de l'auteur à l'encre bleue en bas de page. Notre manuscrit fait partie d'un ensemble de treize poèmes rédigé au premier semestre de l'année 1945 et destiné à paraître dans une anthologie poétique (Aragon, chez Pierre Seghers éditeur à Paris, Collection «?Poètes d'aujourd'hui?» n° 2, 20 juillet 1945). Il fut adressé par Aragon comme copie de travail à son directeur de publication et ami Claude Roy. Ce poème autographe constitue le seul manuscrit connu des Distiques, le large fonds d'archives Triolet-Aragon de la Bibliothèque nationale de France n'en conservant ni manuscrit ni jeu d'épreuves. Le poème autographe est présenté sous une chemise en demi maroquin bleu nuit, plats de papier à motif stylisé, contreplats doublés d'agneau beige, étui bordé du même maroquin, ensemble signé Thomas Boichot. Véritable témoignage historique et réquisitoire contre les collaborateurs réfugiés à Sigmaringen, les Distiques d'Aragon ont été composés pendant l'hiver 1944-1945 à la suite de la publication du Musée Grévin. Exemple typique de la poésie de combat aragonienne, cette mélodie en octosyllabes et dizains condamne sans appel les chefs du gouvernement vichyiste et leurs plus fervents sympathisants. Le sarcasme, l'injure, l'invective, sont au service d'une poésie vengeresse, non sans rappeler la fureur de Front Rouge, qui signait son divorce du mouvement surréaliste. Pour autant, le ton du poème se veut alerte et enjoué?: les hôtes du château de Sigmaringen y jouent, chantent et dansent, et Aragon finit le poème par un quatrain entraînant «?Ah ça ira ça ira Les Pétain Laval tous à la lanterne, Ah ça ira ça ira ça ira, Les Pétain Laval tous on les pendra?», qu'il emprunte à l'hymne révolutionnaire «?Ah ça ira, ça ira, ça ira, Les aristocrates à la lanterne. Ah?! ça ira, ça ira, ça ira?! Les aristocrates on les pendra.?» Refusant de quitter la France à l'annonce de la guerre malgré les nombreuses sollicitations, Aragon entre en clandestinité avec Elsa Triolet après avoir vaillamment combattu pendant l'offensive allemande. Ces années d'Occupation marquent une période d'intense activité pour l'écrivain, qui publie clandestinement ses recueils de poésie résistante (Le Crève-cur, 1941, Les Yeux d'Elsa, 1942, Le Musée Grévin, 1943, La Diane française, 1944) et sous divers pseudonymes des poèmes et réponses aux collaborationnistes dans les Lettres Françaises. Par ailleurs mandaté par le parti communiste pour rassembler les écrivains et intellectuels en zone Sud, il y crée une antenne du Comité National des Ecrivains, qui réunit Stanislas Fumet, Auguste Anglès, Henry Malherbe et Jean Prévost. L'exemple d'Aragon a prouvé que, dans les circonstances de la guerre, l'écriture poétique était en soi un acte de résistance, un refus de céder. Comme le remarque Claude Roy, destinataire du manuscrit qu'il publie à la fin de la guerre?: «?La parole d'Aragon s'élevait avec une violence et une aisance qui se répercutaient d'un bout de la France à l'autre.?» «?Ça doit avoir de la dégaine/Le château de Siegmaringen/On s'y retrouve entre félons/Sous les lustres du grand salon?» Aragon écrivit deux poèmes sur Sigmaringen, l'ancien château des Hohenzollern de Souabe, qui accueillit Pétain et son entourage après leur fuite de Vichy et de Belfort. Devant l'avancée des alliés et sur l'ordre du Reich, le maréchal et ses partisans y installèrent un gouvernement fantoche en septembre 1944, qui sera remplacé durant les derniers mois de guerre par une «?Délégation gouvernementale pour la défense des intérêt français en Allemagne?». Aragon dédie un distique à Laval, écarté du pouvoir par cette nouvelle organisation?: «?Laval a l'air bien embêté / D'être en disponibilité?». On notera par ailleurs que l'auteur ajoute un «?e?» au nom de Sigmaringen, sans doute par jeu ironique avec le salut nazi «?Sieg Heil?». Presque huit mois durant, jusqu'en avril 1945, cette petite parcelle d'extra-territorialité a hébergé entre ses murs plus d'un millier de collaborateurs fuyant les représailles de la Libération. S'y retrouvèrent des intellectuels et des écrivains en disgrâce comme Céline ou Lucien Rebatet, parmi des miliciens, gestapistes et hommes politiques exilés. Les journalistes germanophiles sont dans le poème les cibles d'une satire très virulente?: Paul Ferdonnet, responsable de l'appel à la capitulation sur les ondes de Radio-Stuttgart («?Pétain tous les soirs joue aux cartes / Avec le traître de Stuttgart?»), Hérold-Paquis, adhérent d'honneur des Waffen SS («?Mon cher monsieur Hérold Paquis / Parlez nous un peu du maquis?»). L'anathème se poursuit avec les têtes de cette délégation, qui fut désavouée par Pétain dès sa création - elle était composée de Joseph Darnand, secrétaire d'État à l'Intérieur, de Marcel Déat, ministre du Travail et de la solidarité nationale, et de l'acteur Jean Luchaire, commissaire à l'Information?: «?Darnand se plaint à Jean Luchaire/Des déménagements si chers / José Laval cette idée a / De séduire Marcel Déat.?» Les ennemis y sont clairement nommés, les bourreaux et les traîtres exposés par de courts vers saccadés. Une note d'Aragon en partie inférieure du manuscrit nous éclaire davantage sur le dessein du poème, qui doit être déclamé sur l'air du chant révolutionnaire?: «?(1) note pour une lecture?: les distiques se disent en coupant l'octosyllabe par la moitié sans égard au sens. Le quatrain terminal se chante sur l'air connu avec une voix de basse, funèbre et éraillée?». Aragon exhume la carmagnole, hymne des sans-culotte à partir de 1792, et témoigne du même esprit d'insoumission qui régnait plus d'un siècle auparavant. Égrenant les grands noms du collaborationnisme français tels qu'on chantait les condamnés à mort de la Terreur, il use à loisir des caricatures d'antan?: «?Jamais dit Fernand de Brinon/ Beau nez n'a déparé beau nom?» La pique est destinée à l'ambassadeur de Vichy auprès des autorités allemandes, aussi célèbre pour son nez proéminent que pour sa noble extraction. La sentence symbolique des deux chantres de la collaboration Pétain et Laval est prononcée par Corinne Luchaire, l'actrice et égérie des vichyistes, réfugiée avec son père à Sigmaringen?: «?Et Corinne se lève et chante / D'une voix plaintive et touchante. Ah ça ira ça ira ça ira / Les Pétain Laval tous à la lanterne / Ah ça ira ça ira ça ira / Les Pétain Laval tous on les pendra?» Magnifique poème empreint de fièvre révolutionnaire et d'aspiration humaniste, ce précieux manuscrit de poésie résistante est une des rares uvres autographes d'Aragon encore en main privée. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Autograph manuscript of a poem unpublished until the publication of complete poetry of Aragon in 1974." _s.d. (1944-1945) "19,8x26,5cm" une feuille sous étui-chemise‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR5,000.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 16146

(1945)

‎Servitude et grandeur des français‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1945, 14,5x21cm, broché. - Edition originale, un des 535 exemplaires numérotés, seuls grands papiers. Bel exemplaire à toutes marges. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 535 numbered copies, the only large paper copies. A very good copy with good margins." La bibliothèque française Paris _1945 "14,5x21cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR120.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 50722

(1945)

‎Servitude et grandeur des français‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1945, 14,5x21,5cm, broché. - Edition originale, un des 535 exemplaires numérotés sur vélin, seuls grands papiers. Dos et plats légèrement insolés comme généralement, petites déchirures marginales avec trois infimes manques sur les plats, agréable état intérieur. Exemplaire à toutes marges. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 535 numbered copies on vellum, the only major paper. spine and flat as generally slightly insolated, small marginal tears with three minute gaps on the boards, nice interior state. copy wide-margined." La bibliothèque française Paris _1945 "14,5x21,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 62559

(1945)

‎Servitude et grandeur des français‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1945, 11,5x18,5cm, relié sous chemise et étui. - Édition originale, un des exemplaires du service de presse. Reliure en demi maroquin gris, dos lisse, mention dorée ""ex. de Nusch et Paul Eluard"" en queue du dos, encadrement d'un filet doré sur les plats de papier à motifs abstraits, gardes et contreplats de papier gris, coyvertures et dos (insolé) conservés, tête dorée, étui bordé de maroquin gris et chemise en demi maroquin gris, plats de papier à motifs abstraits, intérieurs de papier bris, ensemble signé P. Goy & C. Vilaine. Émouvant envoi autographe signé de Louis Aragon à Paul éluard sur la page de faux-titre : « à Paul et Nusch pour lire en voyage bien affectueusement Louis. » Précieuse dédicace sur cet ouvrage symbolique de la réconciliation des deux plus grands poètes résistants dont l'amitié sera marquée par les bouleversements politiques et artistiques du xxème siècle. à peine âgés d'une vingtaine d'années, Aragon et éluard n'ont encore rien publié lorsqu'ils se rencontrent en 1919 dans le Salon littéraire improvisé d'André Breton. Avec lui, ils s'enthousiasment un temps pour l'aventure dadaïste. Mais le manque de sérieux et d'enjeu politique du mouvement initié par Tzara les conduit bientôt à une rupture violente avec celui-ci pour fonder le surréalisme aux ambitions plus révolutionnaires. L'engagement communiste d'Aragon autant que l'intransigeance idéologique d'éluard (et, derrière lui, d'André Breton) auront pourtant raison de cette fructueuse amitié artistique. En 1932, éluard, à la suite des prises de positions d'Aragon, publie à son encontre un pamphlet dans lequel il tire un trait qu'il veut définitif sur leur amitié. Mais la virulence du libelle ne peut voiler la profonde affection qu'il éprouve pour Aragon : « J'ai connu Aragon pendant quatorze ans, j'ai eu longtemps en lui une confiance sans réserve. [...] Aragon devient un autre et son souvenir ne peut plus s'attacher à moi. » Ce désaveu public affectera aussi profondément que secrètement les deux écrivains. « Je n'ai jamais rien fait de ma vie qui m'ait coûté plus cher. Rompre ainsi avec l'ami de toute ma jeunesse ne m'a pas été seulement affreux pour quelques jours. C'est une blessure que je me suis faite, et qui ne s'est jamais cicatrisé. » (Aragon in Une préface morcelée) Pendant une décennie, Aragon et éluard, dominés par leurs utopies, ne se côtoient plus mais se lancent toutefois quelques discrets hommages. Ainsi en 1936, Aragon sollicite d'éluard un poème pour la cause républicaine espagnole qu'il fait publier dans L'Humanité et introduit lui-même par ces mots : « La critique s'accorde généralement à considérer Paul éluard comme un des plus grands poètes de sa génération. Nous sommes heureux de publier ici un poème inédit d'éluard qui flétrit les bandes de Franco. » Le feu d'une véritable amitié couve sous la cendre des idéaux. La déflagration de 1940, révélera les vraies natures de chacun. Alors que la plupart de leurs amis « révolutionnaires » fuit le pays ou se réfugie dans un attentisme prudent, éluard et Aragon refusent toute compromission et affûtent leurs plumes contre l'occupant. Entrés dans la clandestinité avec Poésie 42, Paul et Nusch retrouvent leur ami, en avril 1943, « les fleurs à la main ». Les deux « grandes voix de la Résistance poétique » vont multiplier les publications clandestines et restaurer avec quelques autres l'« honneur des poètes ». éluard à Paris et Aragon au sud organisent la Résistance intellectuelle, refusant de quitter la France malgré les sollicitations. à la Libération, « éluard, [...] après cinq ans de claustration en France, piaffait aussi du désir de voyager, de retrouver ses amis d'ailleurs ». Il part se reposer en Suisse avec Nusch et Claude Roy tandis que se tient à Paris le premier congrès légal du Parti communiste. Ne lui tenant pas rigueur de cette désaffection qui les aurait autrefois déchirés, Aragon offre à son indéfectible ami, « pour lire en voyage », ce précieux témoignage de leur combat commun pour la liberté. En effet, sous l'égide de Vigny, qui un siècle auparavant, décrivait déjà la grandeur et l'abnégation dans le combat, Servitude et grandeur des Français rassemble plusieurs nouvelles de résistance diffusées par les célèbres éditions de « la Bibliothèque française » co-fondées sous l'oppression par Aragon, éluard et Seghers. Aragon et éluard ne parleront jamais de leur dispute si ce n'est quelques mois après la disparition de Nusch qui laissa Paul anéanti, comme s'en souviendra Aragon en 1965?: « Un jour, à l'improviste, [...] Paul survint rue de la Sourdière et avec une effrayante tranquillité nous dit, à Elsa et à moi, [...] qu'il ne pouvait décidément pas survivre, il allait se tuer, [...] Tout d'un coup, je me sentis m'emplir d'une résolution violente. [...] J'ai pris mon ami dans les bras de ma colère. [...] On sait assez qu'à l'heure où j'avais perdu tous mes amis, quinze ou seize ans plus tôt, éluard avait signé un texte atroce contre moi. Jamais nous n'en avions parlé jusqu'à ce jour-là. Pour quoi faire ? Nous nous étions retrouvés, c'était l'essentiel. Mais alors, mais à cette minute, je le lui jetai au visage, je criais. Tu t'en vas parce que ça t'arrange, et tu me laisses avec ces mots jamais démentis, qui vont maintenant me suivre, avec d'autant plus de force que le fait de se tuer confère aux paroles des suicidés je ne sais quelle autorité grotesque... Tu t'en vas. Tu vas servir contre moi... [...] Paul était blême : Il ne disait rien. Moi, je ne m'arrêtais plus. Je lui en ai dit, je lui en ai dit. Je lui secouais l'âme. à la fin, il m'a pris la main, et il m'a dit : « Je te promets... je vais essayer... » A la mort d'éluard en 1952, Les Lettres françaises publieront un vibrant hommage d'Aragon à cet ami unique: « Je ne parlerai pas de sa mort. Je ne parlerai plus jamais de sa mort. Je parle encore une fois de sa vie. J'étais venu ici pour parler de sa vie. De notre vie. De ce que je sais encore de notre vie. » (Aragon, 29 mai 1965) Exceptionnel exemplaire réunissant les deux plus grands noms de la poésie engagée du xxème siècle. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] first edition, one of the review copies service. Binding half gray morocco, smooth back, golden mention ""ex Nusch and Paul Eluard"" back tail, framing of a golden net on paper plates with abstract patterns, guards and contreplats of gray paper, coyvertures and back (insolate) preserved, gilded head, case lined with gray morocco and gray half morocco shirt, paper plates with abstract patterns, paper interiors broken, set P. Goy & C. Vilaine. A moving autograph dedication signed by Louis Aragon to Paul Eluard on the fake title page: ""To Paul and Nusch to read Louis on a very affectionate trip. "" Joint, an original drawing of Aragon in blue ink signed in foot representing Paul eluard bust and made on a clipping press folded and glued at the end of the volume. This is the beginning of Paul , Aragon's article published on the death of éluard in Les Lettres françaises, November 20, 1952. Precious dedication on this symbolic work of reconciliation of the two greatest poets resistant whose friendship will be marked by political and artistic upheavals of the twentieth century. barely twenty years old, Aragon and eluard have not yet published anything when they meet in 1919 in the improvised literary Salon of André Breton. With him, they are enthusiastic for a time for the Dadaist adventure. But the lack of seriousness and political stakes of the movement initiated by Tzara soon led to a violent break with it to base surrealism on more revolutionary ambitions. The communist commitment of Aragon as much as the ideological intransigence of eluard (and, behind him, André Breton) will however be right of this fruitful artistic friendship. In 1932, eluard, following the positions of Aragon, publishes against him a pamphlet in which he draws a line he wants definitive on their friendship. But the virulence of the libel can not hide the deep affection he feels for Aragon: ""I knew Aragon for fourteen years, I had a long time in him an unqualified confidence. [...] Aragon becomes another and his memory can no longer be attached to me. "" This public disavowal will affect both writers deeply as well as secretly. ""I have never done anything in my life that cost me more. To break thus with the friend of all my youth was not only frightful for a few days. It is an injury that I made myself, and which never healed. (Aragon in A fragmented preface ) For a decade, Aragon and Eluard, dominated by their utopias, do not rub shoulders any more but they make some discreet homages however. Thus in 1936, Aragon solicits eluard a poem for the Spanish republican cause he publishes in L'Humanité and introduces himself with these words: ""Criticism generally agrees to consider Paul eluard as one of the greatest poets of his generation. We are happy to publish here an unpublished poem of éluard which stigmatizes the bands of Franco. The fire of true friendship smiles under the ashes of ideals. The blast of 1940, will reveal the true natures of each one. While most of their ""revolutionary"" friends fled the country or took refuge in a careful wait-and-see attitude, Eluard and Aragon refused any compromise and sharpened their feathers against the occupier. Entered into hiding with Poetry 42 , Paul and Nusch find their friend, in April 1943, ""flowers in hand"". The two ""great voices of the poetic resistance"" will multiply clandestine publications and restore with some others the ""honor of poets"". eluard in Paris and Aragon in the south organize the Intellectual Resistance, refusing to leave France despite the solicitations. at the Liberation, ""eluard, [...] after five years of cloister in France, also pawed the desire to travel, to find his friends elsewhere"". He leaves to rest in Switzerland with Nusch and Claude Roy while is held in Paris the first legal congress of the Communist Party. Not holding out to him this disaffection that would have torn them apart, Aragon offers his unwavering friend, ""to read on a journey,"" this precious testimony of their common struggle for freedom. Indeed, under the aegis of Vigny, who a century earlier, already described the greatness and self-denial in the fight, Servitude and grandeur of the French brings together several news of resistance broadcast by the famous editions of ""the French Library"" co- founded under oppression by Aragon, Eluard and Seghers. Aragon and eluard will never speak of their dispute except a few months after the disappearance of Nusch who left Paul annihilated, as will remember Aragon in 1965: ""One day, unexpectedly, [...] Paul arrives rue de la Sourdière and with a terrifying tranquility tells us, to Elsa and me, [...] that he could definitely not survive, he was going to kill himself, [ All of a sudden, I felt myself filled with a violent resolution. [...] I took my friend in the arms of my anger. [...] It is well known that by the time I had lost all my friends, fifteen or sixteen years earlier, Eluard had signed an atrocious text against me. We never talked about it until that day. To do what ? We had found each other, it was essential. But then, but at that moment, I threw it in his face, I screamed. You go away because it suits you, and you leave me with these words never denied, who will now follow me, with all the more force that the fact of killing confers to the words of the suicides I do not know what grotesque authority ... you're going. You will serve against me ... [...] Paul was pale: He said nothing. I did not stop anymore. I told him, I told him. I shook his soul. At the end, he took my hand, and he said, ""I promise you ... I'll try ..."" When Éluard died in 1952, Les Lettres françaises published Aragon's vibrant tribute to this unique friend. It is on his copy of the article that Aragon will sketch the living portrait of his friend, perhaps to ward off his unthinkable absence. ""I will not talk about his death. I will never talk about his death again. I speak again of his life. I had come here to talk about his life. Of our life. From what I still know about our life. ""(Aragon, May 29, 1965) Exceptional copy together the two biggest names in poetry committed twentieth century." La bibliothèque française Paris _1945 "11,5x18,5cm" relié sous chemise et étui‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR6,500.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 63272

(1945)

‎Servitude et grandeur des français‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1945, 11,5x18,5cm, relié. - Édition originale, un des exemplaires du service de presse. Piqûres sur le dos. Précieux envoi autographe signé de Louis Aragon à Colette : « A Colette indignement. Aragon."" - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, an advance (service de presse) copy. Spots on the spine. Handsome autograph inscription signed by Louis Aragon to Colette : « A Colette indignement. Aragon."" " La bibliothèque française Paris _1945 "11,5x18,5cm" relié‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,500.00

‎ ARAGON Louis ‎

Reference : 68224

(1945)

‎Servitude et grandeur des français‎

‎" - La bibliothèque française, Paris 1945, 14,5x21,5cm, broché. - Edition originale, un des 535 exemplaires numérotés sur vélin, seuls grands papiers. Dos et plats légèrement insolés comme généralement, ex-libris encollé avec décharge de colle sur la page de regard de celle où il a été placé, agréable état intérieur. Exemplaire à toutes marges. - Photos sur www.Edition-originale.com - [AUTOMATIC ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of 535 numbered copies on vellum, only leading copies. Back and flat slightly insolated as generally, ex-libris glued with discharge of glue on the page of look of the one where it was placed, nice interior state. Copy at all margins." La bibliothèque française Paris _1945 "14,5x21,5cm" broché‎


Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR40.00
Previous 1 ... 48 49 50 51 ... 62 73 84 95 ... 96 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Aragon

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !