Previous 1 ... 96 97 98 99 ... 102 105 108 111 ... 112 Next Exact page number ? OK

‎SARRAZIN - Cardinal de RETZ - H. de BESSE - RULHIERES - FLORIAN - Précédés d'une introduction et de notices historiques par Antoine de LATOUR‎

Reference : 24550

‎Petits Chefs-d'Oeuvres Historiques - La conspiration de Walstein - La conspiration de Fiesque - Relation des Campagnes de Rocroy et de Fribourg - Histoire de la Révolution en Russie en 1792 - Précis de l'histoire des Maures en Expagne - Précédés d'une introduction et de notices historiques par Antoine de LATOUR‎

‎ PARIS, Lib. de firmin-Didot frères, fils & cie - 1863 - In-12 - Broché - XI-284 pages - bon exemplaire‎


‎ DES ACHATS MULTIPLES réduisent très sensiblement les frais de port ET peuvent génèrer 5, 10 voir 20 % de REDUCTION sur l'ensemble des Achats- CONSULTEZ nos autres ouvrages- Achat, vente et expertises de livres anciens - Librairie Spécialisée en Généalogie, Bretagne et Histoire - Envoi rapide et soigné - Conditions de vente : Les ouvrages sont payables à la commande. Nous acceptons les règlements par chèque, virement, ou paypalLes frais de port affichés au moment de la commande sont INDICATIFS. Un envoi prioritaire est dŽenviron 10 euros pour la France, 15 euros pour lŽEurope et 25 euros pour les USA. Ce tarif est basé sur celui d'un livre pesant 1 kilogramme. Si le livre commandé dépasse ce poids nous pouvons être amené à vous contacter pour vous signaler le prix du supplément de port. - Conditions de livraison : Les envois simples, sans suivi, ni assurance, sont sous la responsabilités des acheteurs. Une estimation des frais de port peut être faite sur simple demande, pour un ouvrage et une destination donnés. nous pouvons vous recevoir uniquement sur rendez-vous..‎

A l's.p.rance - Saint-Derrien

Phone number : 06 81 23 31 48

EUR18.00

‎SARRIA, Amalia.‎

Reference : 20006

‎Les Rois Bibliophiles. Catalogue d'exposition par Amalia Sarria avec la collaboration de Claudine Lemaire. Traduit de l'Espagnol par Therese Glorieux-de Gand. Avant-propos de Martin Wittek.‎

‎Bruxelles, Bibliotheque Royale Albert 1er, 1985. in-4°, 224 pages, abdt ill.en n&b et en couleurs, bibliographie, index, broche, couverture carton souple illustree à rabats.- Catalogue d'exposition organisEe dans le cadre d'Europalia 85 Espagne.‎


‎Bel exemplaire. [PLC-3] Contient : La Science arabe dans les collections de l'Escurial par Hosam Elkhadem.‎

Librairie Pique-Puces

Phone number : 081 733 361

EUR19.88

‎SASSON Jean P.‎

Reference : 41699

ISBN : 2724277066

‎Sultana (document).‎

‎Paris, France Loisirs, 1993. 16 x 24, 310 pp., reliure d'édition carton + jaquette, état neuf.‎


‎avant-propos de Betty Mahmoody.‎

Librairie Ausone - Bruxelles

Phone number : 32 (0)2 410 33 27

EUR10.00

‎SAURIGNY (M. DE). ‎

Reference : 3297

(1846)

‎HISTOIRES DE LA CHINE, DU JAPON, DE LA PERSE, DE L’INDE, DE L’ARABIE, DE LA TURQUIE, DE L’EGYPTE, DE L’ALGERIE, ETC., DEPUIS LES TEMPS LES PLUS RECULES JUSQU’A NOS JOURS, PAR M. DE SAURIGNY, ORIENTALISTE, PROFESSEUR D’HISTOIRE ET MEMBRE DE PLUSIEURS SOCIETES SAVANTES. OUVRAGE ORNE D’ENVIRON 33 BELLES PLANCHES GRAVEES SUR ACIER, REPRESENTANT LES PRINCIPAUX SITES, LES MONUMENTS ANCIENS ET MODERNES, AINSI QUE LES COSTUMES CIVILS, MILITAIRES ET RELIGIEUX DES DIFFERENTS PEUPLES DECRITS DANS CE VOLUME. ‎

‎PARIS. A LA LIBRAIRIE UNIVERSELLE. 1846. IN-8 BROCHE (14 X 23 X 4 CENTIMETRES ENVIRON) DE VIII + 534 ET (2) PAGES, COUVERTURE JAUNE, TITRE IMPRIME EN NOIR. ILLUSTRE DE 33 PLANCHES HORS-TEXTE. CET OUVRAGE FORME LE TOME 9 DE LA COLLECTION «LE MONDE, HISTOIRE PITTORESQUE DE TOUS LES PEUPLES, DEPUIS LES TEMPS LES PLUS RECULES JUSQU’A NOS JOURS». BON EXEMPLAIRE, PAGES NON COUPEES. ‎


Librairie du Château de Capens - Capens

Phone number : 33 05 61 87 90 67

EUR65.00

‎SAVIGNY Jules-Cesar‎

Reference : 26075

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Hypogées. Momie de femme, Momies de chat et autres mammifères, tirées de la collection de Jules-César Savigny. (ANTIQUITES, volume II, planche 51)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 53,5x71cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans aucune atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation. MEMNONIUM DE THEBES : Planche issue d'un ensemble de gravures documentant les hypogées de la vallée des Rois (Bybân el Molouk) à Thèbes. Certaines d'entre elles sont en couleur pour rendre les tons vifs des sarcophages et des mystérieuses peintures murales, dont le secret n'avait pas encore été percé par Jean-François Champollion. Les dessinateurs de l'Institut, dont l'illustre Geoffroy Saint-Hilaire, envoyés par Napoléon pour parcourir la Haute-Egypte à partir de 1799, décrivent avec finesse les momies royales et le matériel qui accompagnait les défunts dans leur voyage dans l'au-delà: urnes, mobilier, armes, idoles, et momies de nombreux mammifères et oiseaux. Volume ANTIQUITES, II : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR230.00

‎SAVIGNY Jules-Cesar‎

Reference : 32821

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Thèbes. Hypogées. Momie de femme, Momies de chat et autres mammifères, tirées de la collection de Jules-César Savigny. (ANTIQUITES, volume II, planche 51)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 53,5x71cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légère trace de pli en coin supérieur droit, sinon excellent état de fraîcheur et de conservation. MEMNONIUM DE THEBES : Planche issue d'un ensemble de gravures documentant les hypogées de la vallée des Rois (Bybân el Molouk) à Thèbes. Certaines d'entre elles sont en couleur pour rendre les tons vifs des sarcophages et des mystérieuses peintures murales, dont le secret n'avait pas encore été percé par Jean-François Champollion. Les dessinateurs de l'Institut, dont l'illustre Geoffroy Saint-Hilaire, envoyés par Napoléon pour parcourir la Haute-Egypte à partir de 1799, décrivent avec finesse les momies royales et le matériel qui accompagnait les défunts dans leur voyage dans l'au-delà: urnes, mobilier, armes, idoles, et momies de nombreux mammifères et oiseaux. Volume ANTIQUITES, II : Ces gravures fournissent à Jean-François Champollion une documentation épigraphique fondamentale pour le déchiffrage des hiéroglyphes et inspirent une lignée d'archéologues comme Mariette, Maspero et Carter qui donnent un nouveau visage à l'Egypte ancienne. Elles suscitent un engouement tel qu'elles donnent naissance au phénomène de l'égyptomanie et à l'orientalisme de Delacroix, Fromentin, Marilhat, Decamps mais aussi Théophile Gautier... Financiers, politiciens, marchands, et fouilleurs de tous ordres se presseront sur les rives du Nil en quête de bonnes affaires à la suite de cette redécouverte de l'Egypte. A l'origine de l'égyptologie, ces planches connaîtront une postérité immense. LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR230.00

‎SCHAM Alan‎

Reference : 21730

(1970)

‎Lyautey in Morocco, protectorate administration 1912-1925‎

‎University of California press, Los Angeles & London 1970, 16x24cm, reliure cartonnée de l'éditeur.‎


‎Edition originale. Reliure de l'éditeur en plein cartonnage bleu, exemplaire complet de sa jaquette marginalement passée sur le deuxième plat et qui comporte de petites déchirures avec de très légers manques sans gravité. Précieux double envoi de Alan Scham (un sur la page de garde, l'autre sur un bristol encollé en dessous du premier envoi dans lequel l'auteur précise au dédicatire son adresse) au fils du Maréchal Lyautey. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎SCHIFF ZEEV / BEN ELISSAR ELIAHU‎

Reference : R260191533

‎LA GUERRE ISRAELO ARABE - LE PREMIER LIVRE ISRAELIEN SUR LES EVENEMENTS DE JUIN 67 -‎

‎JULLIARD. 1967. In-8 Carré. Relié, Jaquette. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. 279 pages augmentées de nombreuses illustrations en noir et blanc hors texte - Jaquette en bon etat -‎


Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎SCHMIDT J.-J.‎

Reference : 118858

(1987)

‎L'arabe sans peine. Tome I seul. (Sans disques).‎

‎ Cartonné. 281 pages. Editions Assimil. 1987 ‎


Librairie des Liserons

Phone number : 09 65 03 08 21

EUR15.00

‎SCHMIDT J.J‎

Reference : R200043925

‎L'ARABE SANS PEINE TOME 2 : TRANSCRIPTION PHONETIQUE.‎

‎ISBN : 2700500679. ASSIMIL. 1977. In-12 Carré. Broché. Bon état. Couv. convenable. Dos satisfaisant. Intérieur frais. livret de 100 pages.‎


Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR39.80

‎Schmidt J.J.‎

Reference : R200105915

(2004)

‎L'arabe sans peine - Tome I + Pour bien prononcer l'arabe : 2 livres + 4 CD-rom‎

‎Assimil. 2004. In-8. Broché. Bon état, Couv. convenable, Dos satisfaisant, Intérieur frais. 281 pages augmentées de nombreuses illustrations en noir et blanc, dans le texte. + 29 pages : Pour bien prononcer l'arabe - Complément au Tome I. 4 Cd-rom en bon état, dans 4 pochettes de Cd-rom en bon état. Sous-emboîtage en bon état.. . . . Classification Dewey : 492.7-Arabe‎


‎Collection "sans peine".‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎Scholl-Latour Peter (1924-)‎

Reference : 8104

(1991)

ISBN : 2724253000

‎Au coeur de l'Islam - Au nom d'Allah‎

‎France Loisirs à Paris, 1991 Grand in 8 (24,5 x 17 cm), 206 pages. Importante iconographie en couleurs. Sous jaquette illustrée, reliure cartonnage éditeur vert, dos avec titre en doré. ‎


‎Synthèse sur le Monde arabe et les questions musulmanes à la fin du XXè siècle. L'auteur nous livre toutes les clés qui expliquent les bouleversements du Moyen Orient, évoque la rivalité mortelle du judaïsme et de l'Islam, analyse le concept de nation arabe, montre les répercussions de la Révolution Chiite de l'Ayatollah Khomeiny sur le monde musulman, retrace les étapes de la guerre du golfe - Bon état, jaquette avec quelques frottements.‎

Les Temps Modernes

(CAB)

Phone number : 06 98 82 90 42

EUR12.00

‎SCHUNG-VILLE Christa et DU RY Carel J.‎

Reference : 46551

ISBN : 2800302682

‎L'art de Byzance et de l'Islam. Collection : L'art du monde entier, 4.‎

‎Paris/Bruxelles, Elsevier/Séquoia, 1979. 21 x 24, 523 pp., très nombreuses illustrations en couleurs et en N/B, reliure d'édition pleine toile + jaquette, très bon état.‎


‎préface de Max-Pol Fouchet.‎

Librairie Ausone - Bruxelles

Phone number : 32 (0)2 410 33 27

EUR25.00

‎Schuré, Edouard :‎

Reference : 1986

(1898)

‎Sanctuaires d'Orient. Egypte, Grèce, Palestine.‎

‎Paris, Perrin, 1898 ; in-8, demi-velin ivoire, dos lisse, fleuron décoratif et titre rouge, plat conservé (reliure de l'époque), XI pages (dédicace, préface), 436 pages. ‎


‎Exemplaire en bon état. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR100.00

‎SCIENCES ET VOYAGES.‎

Reference : RO10042125

‎SCIENCES ET VOYAGES -Nouvelle série troisième - N°130 - En suivant le fleuve du pétrôle arabe par L. Marcellin.‎

‎octobre 1956. Bon état. Couv. convenable. Intérieur frais. 65 pages environ, illustré de photographies noir et blanc. premier plat de couverture illustré d'une photo en couleurs d'une femme indigène du Kandou s'apprêtant à gober l'intérieur d'une grenouille. Plats de couverture se détachant, réparés au scotch.‎


‎En suivant le fleuve du pétrôle arabe par L. MArcellin illustré d'une carte montrant le pipe-line transarabe ou Tapline et de photos dans le texte d'un berger et son troupeau, station de pompage, pipe-line ayant crevé). Llanos, terres brutales - six ans d'aventures dans la grande Prairie vénézuélienne par Jeannine Fiasson illustré de photos dans le texte (l'auteur près d'un petit avion,enfants de la pampa,pirogue, ,le campement de l'auteur,etc.). Capture d'un rhinocéros en Assam par Kenn Reed avec photos dans le texte. Sept réseaux aériens couvrent l'A.O.F (Afrique Occidentale Française) illustré de photos dans le texte. Initiation à la magie noire parmi les fidèles du Kandou de Copacabana, reportage photographique par Marcel Cognac illustré de nombreuses photos: Mikimba au début d'une cérémonie kandou au centre du terreiro, et nombreuses autres photos du cérémonial. Sur l'archipel de Torrès: la perle à qui la pêche par S. Donat avec photos dans le texte (collection de perles dans al coquille d'une Méléagrine, types d'huitres perlières, vue d'un village typique du Détroit de Torrès). Au rendez-vous des aigles sacrés de Civa par Louis Frédéric illustré de photos dansle texte. Stanleyville, cité champignon, devient la plaque tournante de l'Afrique par Emma Nodari illustré de photos (par l'auteur) dans le texte et hors texte sur une page (vue du marché indigène, cathédrâle du Sacré Coeur, pêcheurs Wagenias dans l'eau, port de Stanleyville, indigènes). Djibouti , fournaise active, et son arrière-pays farouche par Attilio gaudio avec photos dans le texte (jeep de l'auteur dans le grand désert, boutre somali,femme nomade dankalie, hutte somalie). Un mois d'été au Portugal par G. Bruner illustré de photos dans le texte (ville de canaux, costumes régionaux sortis aux fêtes locales, cour intérieur de la poussada d'Obidos une des plus luxueuses hostelleries du Portugal, pont Eiffel à Porto). Dans le Vieux Caire surpeuplé par Michel Landry illustré de photos dans le texte par Guy de Belleval (vue du Caire,ruelle, vue d'un quartier neuf en construction,boutique). Comment "faire" Paris Inde Ceylan et retour en 100 jours avec 200 000 francs, conseils pratiques par Albert Robillard avec photos dan sle textE.‎

Le-livre.fr / Le Village du Livre - Sablons

Phone number : 05 57 411 411

EUR29.80

‎SEBAG Paul ‎

Reference : 46143

‎La grande Mosquée de Kairouan. Collection : Le génie du lieu.‎

‎Paris, Delpire éditeur, 1963. 26 x 24, 125 pp., nombreuses illustrations en couleurs et en N/B, reliure d'édition carton imprimé, bon état.‎


Librairie Ausone - Bruxelles

Phone number : 32 (0)2 410 33 27

EUR15.00

‎SEBAG, Paul, texte, MARTIN, André, photographies,‎

Reference : 17646

‎Kairouan,‎

‎Delpire éditeur, collection "Le génie du lieu", 1963, cartonnage carré 26/23 cm en bon état, illustrations n&b, 121 pages,‎


Librairie Grandchamps/Fafouille - Charleroi
EUR13.00

‎[ Carte d'Arabie] - ‎ ‎SEDILLOT Louis Amélie,‎

Reference : 224157015

‎Histoire des Arabes,‎

‎Paris, Hachette, 1854, 1V, in-12, Demi-cuir et blason doré du Lycée Impérial de Carcassonne estampé sur le premier plat, 510 pp, Ouvrage au format 18/12.5, ex praemio, Prix de Antoine Verdier en 1867, Lycée impérial de Carcassonne, très bon état général,‎


‎Sédillot (Louis-Pierre-Eugène Amélie), fils J. J. Emmanuel Sédillot est un mathématicien et orientaliste français, né à Paris le 23 juin 1808 et mort en 1875, qui tenait de son père (1777 -1832), orientaliste, astronome et professeur de turc à l'École des Langues Orientales, le goût des mathématiques et des Lettres orientales. D'abord professeur d'histoire aux collèges Bourbon, Henri IV et Saint-Louis, il succéda à son père comme secrétaire du Collège de France et de l'École des Langues Orientales Vivantes (1832) et s'occupa de publier ses travaux restés inédits puis il fit paraître de nombreux mémoires dont "Mémoire sur les instruments astronomiques des Arabes" , "Mémoire sur les systèmes géographiques des Grecs et des Arabes" (1842) ainsi qu'un nombre considérable de notices parues dans différents recueils. Sédillot a montré que la troisième inégalité lunaire, appelée variation par Tycho-Brahe, avait été reconnue par l'astronome arabe Aboul-Wafa, que l'astronomie indienne et chinoise provenait des Grecs, qu'Hipparque avait eu une idée plus exacte de la précession des équinoxes qu'on ne le supposait habituellement. Il a émis, dans son "Mémoire sur l'origine de nos chiffres" (1865), l'idée que les chiffres appelés indiens par les Arabes ne sont que les chiffres romains du système de l'abacus, abrégés. Il écrivit aussi, en 1828, sous le pseudonyme de Lamst, un "Manuel de la bourse".L"Histoire des Arabes" (1854) contient un tableau intéressant du mouvement scientifique et littéraire en Orient. -La Librairie est ouverte sur Rendez-Vous au 06.10.72.60.10 - ‎

Boutique Saint-Gimer - Carcassonne

Phone number : 04.68.71.65.50

EUR88.00
Shipping price: €12.00

‎SEDILLOT LOUIS.‎

Reference : P2-7D-7

(1854)

‎Histoire des Arabes.‎

‎Paris, Hachette et Cie, 1854. In-12 (180x110mm), relié plein veau, dos à 5 nerfs, filets d’or sur les plats, dentelles intérieures, tranches dorées, IIIff.-509pp.-illustré de 3 cartes double-page en couleurs et de 5 planches. Edition originale, bel exemplaire. Louis Sedillot, orientaliste réputé fut directeur de l’école des langues orientales. FIRST EDITION, 12mo (180x110mm), 3 double-page maps, illustrations, original wrappers bound in contemporary calf. A detailed work on the geography of Arabia, the Prophet, the Arab race, and its civilisation and history. Very nice copy. ‎


Librairie Perraud

Phone number : 04 93 74 60 81

EUR350.00

‎SEFOUANE, Fatiha.‎

Reference : 42200

‎L"Enfant de la Haine.‎

‎Paris, Harmattan (« Ecritures Arabes »), 1990. in-8, 176 pp., broché, couv. ill.‎


‎Tres bon etat. TX-4 ‎

Librairie Pique-Puces

Phone number : 081 733 361

EUR14.00

‎SELDEN WILLMORE J.‎

Reference : 115830

(1905)

‎The Spoken Arabic of Egypt. Gramar, Exercices, Vocabularies ‎

‎ London, David Nutt, 1905. In-8 reliure éditeur plein cuir vert. XXVIII + 454 pages. Bon exemplaire.‎


Librairie Gil - Artgil SARL - Rodez

Phone number : 05 65 42 95 21

EUR35.00

‎SELIGO Hans‎

Reference : 82514

‎Maroc. Collection : Panorama.‎

‎Paris, La Bibliothèque des Arts, 1966. 17 x 17, 60 pp., 30 photos en couleurs, reliure d'édition pleine toile + jaquette, très bon état.‎


‎Traduction de David Rosset.‎

Librairie Ausone - Bruxelles

Phone number : 32 (0)2 410 33 27

EUR12.00

‎SELLIER PèRE‎

Reference : 26489

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Botanique. Cordia myxa en fruit, Cordia myxa en fleur, Echium rawolfii. (Histoire Naturelle, planche 19)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation. Volume HISTOIRE NATURELLE, botanique : Ces gravures montrent le génie scientifique des savants français à l'uvre sur le sol égyptien, préparant celui-ci à devenir une colonie française. Ce projet colonisateur en gestation depuis le règne de Louis XIV s'accompagne avec l'arrivée de Bonaparte d'une étude approfondie de la faune et la flore à travers les travaux des plus grands naturalistes, minéralogistes, entomologistes de l'époque. La Description de l'Egypte révèle l'intégralité de cette immense entreprise scientifique au fil de ses gravures, d'après les dessins des membres de l'Académie des sciences dont Etienne Geoffroy Saint-Hillaire, Alire Raffenau-Delile ou Henri-Joseph Redouté. Selon les mots de Geoffroy Saint-Hilaire «Nous avons recueilli les matériaux du plus bel ouvrage qu'une nation ait pu faire entreprendre. En déplorant le sort de tant de braves guerriers, qui après tant de glorieux exploits ont succombé en Egypte, on se consolera par l'existence d'ouvrages aussi précieux.» LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00

‎SELLIER PèRE‎

Reference : 26484

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Botanique. Pennisetum dichotomum, Adropogon foveolatum, Pennisetum typhoideum. (Histoire Naturelle, planche 8)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation. Volume HISTOIRE NATURELLE, botanique : Ces gravures montrent le génie scientifique des savants français à l'uvre sur le sol égyptien, préparant celui-ci à devenir une colonie française. Ce projet colonisateur en gestation depuis le règne de Louis XIV s'accompagne avec l'arrivée de Bonaparte d'une étude approfondie de la faune et la flore à travers les travaux des plus grands naturalistes, minéralogistes, entomologistes de l'époque. La Description de l'Egypte révèle l'intégralité de cette immense entreprise scientifique au fil de ses gravures, d'après les dessins des membres de l'Académie des sciences dont Etienne Geoffroy Saint-Hillaire, Alire Raffenau-Delile ou Henri-Joseph Redouté. Selon les mots de Geoffroy Saint-Hilaire «Nous avons recueilli les matériaux du plus bel ouvrage qu'une nation ait pu faire entreprendre. En déplorant le sort de tant de braves guerriers, qui après tant de glorieux exploits ont succombé en Egypte, on se consolera par l'existence d'ouvrages aussi précieux.» LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00

‎SELLIER PèRE‎

Reference : 26443

(1809)

‎DESCRIPTION DE L'EGYPTE. Botanique. Polycarpea fragilis, Polycarpea memphitica, Alsine succulenta, Alsine prostrata. (Histoire Naturelle, planche 24)‎

‎Imprimerie Impériale, Paris 1809-1829, 71x54cm, une feuille.‎


‎Gravure originale à l'eau-forte in plano, non rognée, extraite de l'édition dite «Impériale» de la Description de l'Égypte ou Recueil des observations et recherches faites en Égypte pendant l'expédition française, publié par les ordres de Sa Majesté l'Empereur Napoléon le Grand. Réalisée entre février 1802 et 1829 sur ordre de Napoléon Bonaparte et publiée à partir de 1809 [en réalité 1810], elle fut tirée à 1000 exemplaires sur Vergé filigrané «Égypte ancienne et moderne» et offerte aux institutions. Légères et marginales rousseurs sans atteinte à la gravure, sinon très bel état de fraîcheur et de conservation. Volume HISTOIRE NATURELLE, botanique : Ces gravures montrent le génie scientifique des savants français à l'uvre sur le sol égyptien, préparant celui-ci à devenir une colonie française. Ce projet colonisateur en gestation depuis le règne de Louis XIV s'accompagne avec l'arrivée de Bonaparte d'une étude approfondie de la faune et la flore à travers les travaux des plus grands naturalistes, minéralogistes, entomologistes de l'époque. La Description de l'Egypte révèle l'intégralité de cette immense entreprise scientifique au fil de ses gravures, d'après les dessins des membres de l'Académie des sciences dont Etienne Geoffroy Saint-Hillaire, Alire Raffenau-Delile ou Henri-Joseph Redouté. Selon les mots de Geoffroy Saint-Hilaire «Nous avons recueilli les matériaux du plus bel ouvrage qu'une nation ait pu faire entreprendre. En déplorant le sort de tant de braves guerriers, qui après tant de glorieux exploits ont succombé en Egypte, on se consolera par l'existence d'ouvrages aussi précieux.» LA DESCRIPTION DE L'EGYPTE, édition IMPERIALE (1809-1829) : La Description de l'Egypte est un des chefs d'uvre de l'édition française et le point de départ d'une nouvelle science: l'égyptologie. Titanesque exposé de l'Egypte au temps des conquêtes de Bonaparte entre 1798 et 1799, elle est répartie en 23 volumes dont 13 volumes de gravures rassemblant près de 1000 planches en noir et 72 en couleur. Les 6 volumes de planches intitulées Antiquités sont consacrés aux splendeurs de l'Egypte pharaonique. L'Histoire naturelle est répartie en 3 volumes de gravures. Un volume est consacré aux Cartes géographiques et topographiques tandis que les 3 volumes : Etat Moderne dressent un portrait saisissant de l'Egypte copte et islamique telle qu'elle était vue par les armées d'Orient de Bonaparte. La «campagne d'Egypte», désastre militaire, dévoile à travers les gravures de la Description de l'Egypte la réussite scientifique qu'elle est devenue, grâce aux quelques 167 savants membres de la Commission des sciences et des arts de l'Institut d'Egypte qui suivaient l'armée de Napoléon. L'Institut a réuni en Egypte le mathématicien Monge, le chimiste Berthollet, le naturaliste Geoffroy Saint-Hilaire, ainsi que de nombreux artistes, ingénieurs, architectes, médecins... Ils eurent la charge de redécouvrir l'Egypte moderne et antique, d'en montrer les richesses naturelles, et le savoir-faire de ses habitants. L'édition originale, dite «Impériale», de la Description de l'Egypte fut réalisée sur quatre formats de grande taille, deux d'entre eux spécialement créés pour elle et baptisés formats «Moyen-Egypte» et «Grand-Egypte». On construisit une presse spécifique pour son impression, qui s'étala sur vingt ans, entre 1809 et 1829. L'édition Impériale s'avéra si populaire qu'une deuxième édition en 37 volumes entièrement en noir et sans le filigrane «Egypte ancienne et moderne», dite édition «Panckoucke», fut publiée à partir de 1821 par l'imprimerie C.-L.-F. Panckoucke (Paris). La réalisation de ce monument d'érudition doit beaucoup au baron Dominique Vivant Denon, illustrateur, diplomate, collectionneur et par la suite directeur du musée Napoléon du Louvre qui accompagna Napoléon en Egypte avec de nombreux autres savants mais décida seul de s'aventurer dans le Sud du pays, alors que les autres scientifiques conviés restaient confinés dans la région du Caire. Les fabuleux croquis rapportés par Denon lors de sa romanesque chevauchée donnèrent l'idée à Bonaparte d'y envoyer les autres membres de l'Institut et ainsi dresser un portrait fidèle et complet du territoire. A la suite de Denon, ce sont donc les plus grands scientifiques et artistes français qui s'aventurèrent le long du Nil jusqu'en Nubie. Parmi eux, le peintre au muséum d'histoire naturelle H.J. Redouté (frère de Pierre-Joseph Redouté, auteur des Roses), le minéralogiste Dolomieu, le dessinateur Joly, et les ingénieurs Fourier et Costaz, chargés de l'étude scientifique des vestiges antiques de Haute-Egypte. Sans doute pour la première fois réunie dans une telle expédition, l'élite scientifique et artistique française, composée de plus de 160 «savants» dont près de 50 artistes, étudie méthodiquement l'Egypte pendant trois ans. Ils réalisent alors, sous l'égide et à la gloire de Napoléon, la plus vaste analyse historique, géographique, scientifique, économique et ethnologique jamais réalisée sur un pays. Mais ce sont peut-être les gravures qui constituèrent le défi technique majeur de cette Description de l'Egypte, comme en témoigne Yves Laissus, commissaire de l'exposition organisée en 2009 par la RMN et le Musée de l'Arméeaux Invalides: «L'illustration, 836 planches dont une soixantaine en couleurs, gravées à l'eau forte et au burin dans des formats jusqu'alors inusités (le plus grand couvre près d'un mètre carré), a nécessité la construction de nouvelles formes et cuves pour la fabrication du papier, justifié l'invention, par Nicolas Conté, d'une machine destinée à alléger la besogne des graveurs, et exigé la réalisation de nouvelles presses capables d'imprimer ces images immenses. Certaines d'entre elles ont demandé deux années de travail. Près de 200 graveurs ont reproduit sur le cuivre les uvres de 62 dessinateurs dont 46 ont participé à l'expédition.» Rare et superbe gravure originale d'une exceptionnelle facture et qualité graphique, témoignage d'une des plus ambitieuses aventures éditoriales françaises. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00
Previous 1 ... 96 97 98 99 ... 102 105 108 111 ... 112 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Arabic

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !