Parent topics

Number of results : 3

Reference : 37244

‎[RIUPEIROUS (Théodore de)]‎

‎Hypermnestre. Tragédie.‎

‎ 1710 In-12, broché, couverture marbrée ancien, 70 p. (dont frontispice). La Haye, Louis et Henri Van Dole, 1710.‎

‎Édition révisée par l'auteur (la première date de 1694) et illustrée d'un frontispice gravé. Interprétée pour la première fois à la Comédie française en 1704, la tragédie obtint un vif succès et demeura au répertoire qu'à la deuxième moitié du XVIIIe siècle.Né à Montauban, Théodore de Riupeirous (1664-1706) devint secrétaire du marquis de Créquy. Il est lauteur de quatre tragédies, qui furent toutes quatre jouées mais dont seule celle-ci a été publiée.Loeuvre servit dinspiration pour la composition le livret dun opéra éponyme, composé par Charles-Hubert Gervais (1716).Cette édition hollandaise est rare: Un unique exemplaire est recensé dans le monde par WorldCat. Elle manque à la BnF et ne figure pas à Soleinne.(Dict. des lettres françaises, XVIIe, p. 1101-1102).Bon exemplaire, frais, entièrement non rogné, témoins conservés. ‎

Hypermnestre. Tragédie.. [RIUPEIROUS (Théodore de)]

Reference : 468

‎[THEATRE] - BOISSY - DESTOUCHES - FAVART - REGNARD - RIUPEIROUS.‎

‎Le sage étourdi - L'homme singulier - La fée Urgèle - Le légataire universel - Hypermnestre.‎

‎ Recueil factice de 5 pièces de théâtre en un vol. petit in-8 (12 x 18,5 cm).Cartonnage recouvert de papier vergé vert, dos lisse orné de fleurons et filets dorés, pièce de titre rouge. Petits manques de papier aux coiffes, dos et plats frottés. Intérieur frais.‎

‎1- Boissy (Louis de). Le sage étourdi. P., Jacques Clousier, 1746 ; 75pp. Ce littérateur, né à Vic-sur-Cère dans le Cantal, fut membre de l'Académie Française. Il est reconnu pour ses satyres et ses comédies. Le Sage étourdi paru pour la première fois en 1745, l'année de sa présentation au public à la Comédié française.2- Destouches (Philippe Néricault, dit). L'homme singulier, comédie en cinqu actes et en vers. P., Cailleau, 1770 ; 86pp. Erreur de pagination due à l'inversion d'un cahier lors de la reliure. La première édition de ce texte parue en 1764, 10 ans après la mort de Destouches. Il est considéré comme le représentant de "la comédie sérieuse", et ses pièces ont, en plus de leur valeur littéraire, un véritable intérêt "documentaire" sur les murs de son temps. Destouches est aussi l'auteur de cette célèbre phrase : "Chassez le naturel, il revient au galop" (dans "Le Glorieux", 1732).3 - [FAVART (Ch.-Sim.)]. La fée Urgèle ou ce qui plait aux dames, comédie en quatre actes, mélée d'ariette ; représentée devant leurs majestés par les Comédiens Italiens ordinaires du Roi, à Fontainebleau le 26 octobre 1765 ; et à Paris le 4 décembre suivant. P., Chez Fantet, 1769 ; 50pp. Les oeuvres de Favart sont tombées dans l'oubli, mais on lui doit d'avoir introduit le genre de la comédie musicale avec des pièces telle que "La fée Urgèle". Il fut aussi l'époux de la célèbre actrice Justine de Ronceray.4 - Regnard (Jean-François). Le légataire universel. P., Compagnie des Libraires, 1768. C'est la dernière pièce publiée du vivant de Regnard (un an avant sa mort, survenue en 1709), et sans doute aussi une des plus connues. Si Regnard s'attache peu à l'étude des murs et des caractères, ses comédies sont cependant pleine de péripéties et de quiproquos qui leurs confèrent fantaisie et comique. Il est le créateur de la comédie de "boulevard".5- Riupeirous. Hypermnestre, tragédie. P., Compagnie des Libraires Associés, 1756 ; 43pp. (Première représentation en 1704). ‎

Reference : SES-7803

‎RIUPEIROUS (Théodore de) ; CHATEAUBRUN (Jean-Baptiste Vivien de) ; DESCHAMPS (François-Michel-Chrétien) ; CAUX DE MONTLEBERT (Gilles de) ; LESAGE (Alain René).‎

‎Théâtre françois, ou recueil des meilleures pieces de Théatre. A Paris, chez P. Gandouin, Nyon, Valleyre, 1737.‎

‎In-12 de (2)ff., 616pp. Rel. plein veau granité de l'époque, dos à nerfs orné de caissons à fleurons dorés, pièce de titre et de de tomaison en maroquin rouge, tranches rouges, filet à froid encadrant les plats (deux coins usés, coif. inf. manquante, un mors sup. lég. fendu, qqs. rousseurs et brunissures). Bon exemplaire.‎

‎Tome XI. Renferme 6 pièces du XVIIème et début XVIIIème : Hypermnestre, tragédie de Riupeirous ; Mahomet Second, tragédie de Chateaubrun ; Caton d'Utique, tragédie de Deschamps ; Marius, tragédie par Caux de Montlebert et le président Hénault ; Turacaret, comédie de Le Sage ; Crispin rival de son maistre, comédie par Le Sage.‎

Number of results : 3