Previous 1 ... 386 387 388 389 ... 415 441 467 493 ... 494 Next Exact page number ? OK

‎MUNTHE Ludvig‎

Reference : 34687

‎La Tradition Arabico-Malgache Vu à Travers le Manuscrit A-6 d'Oslo et d'autres Manuscrits Disponibles. ‎

‎Imprimé par T.P.F.L.M. 1982. In-8. Br. avec jaq. 327 p. ‎


‎TBE. ‎

Librairie Ancienne Laurencier - Bordeaux

Phone number : 33 05 56 81 68 79

EUR150.00

‎MURAT Amélie‎

Reference : 8105

‎MURAT Amélie‎

‎5 L.A.S. : 1933 à 1936, adressées à Abel Moreau. Très bon ‎


Librairie Seigneur - Le Poêt en Percip

Phone number : 06 79 21 01 07

EUR40.00

‎MURAT Amélie - [Chamalières 1895 - Clermont-Ferrand 1940] - Poètesse française‎

Reference : GF25350

‎Carte autographe Signée à Henry Lapauze - Royat, Puy de Dome, le 28 juin? - ‎

‎ 2 pages in12 - bon état - On y joint une carte de visite avec quelques lignes autographes -‎


‎Elle lui soumet 2 manuscrits pour "La Renaissance", prose et vers: Celui qui revient et Lamentations de ruines de France - Elle a déjà publié à la Revue hebdomadaire, au Correspondant, aux Annales,...au Gaulois... - Elle lui avait envoyé son dernier livre de poèsie avant la guerre qui avait été trés apprécié par Madame Daniel Lesueur - - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR120.00

‎MURAT Amélie - [Chamalières 1895 - Clermont-Ferrand 1940] - Poètesse française‎

Reference : GF25289

‎Lettre autographe Signée à Henry Lapauze - 1 page in8 - Royat, Puy de Dome, le 27 aout 1920 - adresse au dos -‎

‎ Elle lui envoie le volume des "Bucoliques d'été" - Elle souhaite qu'il lui plaise ainsi qu'à Mme Daniel Lesueur "et qu'il puisse en être rendu compte dans la Renaissance" - Elle avait envoyé de la prose et des vers à la revue mais "le marbre était surplein" - On devrait lui faire signe - "Ce n'est pas souvent que les revues 'font signe' aux auteurs non encore arrivés" - Elle souhaite un prompt rétablissement à Mme Lesueur qu'elle a su souffrante -‎


‎ [En tant que bien culturel de catégorie 8, (décret no 93-124 du 29 janvier 1993), cet article ne peut être vendu sans formalité que dans la Communauté Européenne ]- - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR120.00

‎MURAT Amélie - [Chamalières 1895 - Clermont-Ferrand 1940] - Poètesse française‎

Reference : GF25288

‎Lettre autographe Signée à Henry Lapauze - le 28 novembre 1922 -‎

‎ 1 page in8 - adresse au dos -‎


‎Elle remercie pour l'appui apporté pour le passage de ses vers à la Renaissance et le chèque reçu - "Je sais que la Renaissance publie des contes" - Elle lui en soumettra bientôt - - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR80.00

‎MURAT Amélie - [Chamalières 1895 - Clermont-Ferrand 1940] - Poètesse française‎

Reference : GF25351

‎Lettre autographe Signée à Henry Lapauze - Paris le 20 juin? -‎

‎ 2 pages in8 - bon état -‎


‎Elle espère qu'il n'oubliera pas sa promesse de parler dans le Gaulois de son "Livre de Poèsie" - "Je me rappelle à votre souvenir avant que les vacances ne sonnent et vous demande de ne pas trop laisser vieillir mon oeuvre" - - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR100.00

‎MURATOVA, XÉNIA - POIRION, DANIEL ‎

Reference : 1432

(1511)

‎BESTIARIUM. Fac-similé du manuscrit du BESTIAIRE ASHMOLE 1511.‎

‎Club du Livre, Paris 1984. 2 volumes reliés petit in-4 (29,8 x 19,5 cm): 1 volume fac-similé de très grande qualité des 131 enluminures du BESTIARIUM, peintes à la gouache sur fond or dont 6 à pleine page, réalisé par l'Akademische Druck und Verlagsanstalt (célèbre maison d'édition autrichienne à Graz - deuxième ville de ce pays au sud-ouest de Vienne, spécialisée dans la reproduction de fac-similés de grande qualité). Reliure de Jean Ardouin en plein cuir havane, dos à six faux-nerfs, titre doré, premier plat estampé à froid avec le motif de l'édition de 1511 représentant un griffon dans un val composé d'une succession d'arabesques et de volatiles, étui rigide bordé cuir, plats de percaline tabac (Cette reliure en plein cuir réservée à l’édition originale du Club du Livre reproduit le motif de la reliure originale conservée à Oxford). 1 volume de commentaires de Xénia Muratova et Daniel Poirion et de la traduction en français de Marie-France Dupuis et Sylvain Louis comprenant des reproductions de miniatures (en noir) et suivis d'un cahier d'études pour un Bestiaire dessinées par Luben Dimanov de 16 pp. où sont reproduits les dessins réalisés par cet artiste contemporain bulgare. En reliure demi veau havane, sous étui de même percaline.‎


‎Très bel exemplaire. Excellent état. Complet des deux volumes. Très bel exemplaire. Dos légèrement éclairci. Tirage limité et numéroté. Exemplaire n° 10. Note : Les 20 exemplaires de luxe (dont celui-ci) semblaient être accompagnés d’une gravure et d’un dessin volants de artiste Luben Dimanov qui ne sont pas dans l’exemplaire que je propose.‎

Patrice Jeudy - Livres Anciens et Modernes - Paris

Phone number : 06 88 90 24 07

EUR250.00

‎MURTEN. - ‎

Reference : 99067aaf

‎Fribourg. - Parchemin manuscrit de 1546: Quittance pour la vente d’une maison de Morat à une veuve de Bâle.‎

‎ 1546, 36.5x29 cm, parchemin enroulé, écriture de notaire, légère tache d’eau à gauche, le sceau manque, sinon bon état. 1 feuille. ‎


‎Hanso Grenier, bourgeois de Fribourg, et sa femme Marie donnent quittance à Elsy, veuve de feu Claude Mortz, bourgeois de Bâle, pour la somme d’achat reçue de 260 livres pour une maison en ville de Morat, qui lui ont cédé. Date: 23 mai 1546. Notaire: Hierosme (Jérome) Steck. Témoins: Hans Kramer de Charmey et Jacques Costa. Image disp.‎

Harteveld Rare Books Ltd. - Fribourg

(SLACES, NVVA)

Phone number : 41 (0)26 3223808

CHF350.00 (€330.16 )

‎MUSARD de FOREL, P.: ‎

Reference : 28640aaf

‎Estavayer-le-Lac. - Document manuscrit du canton de Fribourg, Directoire 1701 (de) F. P. Musard de Forel ... (ms. sur plat devant).‎

‎ 1701, in-8vo, ff. 8 à 63 (manquent les 7 prem. feuilles) + p. 64 à 83 (blanches: p. 72, et p. 78-82), partiel. taché princip. marg. (poussière et doigts), parchemin souple, taché et poussiéreux, nervures et petits manques, titre ms. sur plat devant.‎


‎Cet exemplaire du «Directoire» contient: 1) ff. 8recto à 51verso: Argent de guerre &c.: Le gouverneur de la ville d'Estavayer doit actuellement à la St. Martin ...huictante ecus ... / Compte ... du clergé d'Estavayer / Hautes amandes / Lungueles (lunbget) / Pacifications / Lauds / Sauves gardes / Enclos / Appellations d'Estavayé / Piage sur le Lac / La ville d'Estavayé / Les 13 villages, Sijvaz, Trasses, Autavaux, Forel et Verney, Rueire, Monbresse, Morens, Bussij, Lullie, Montet, Aumont et Grange de Vesin, Francy, Nivillie, Fitigny, Vallon et Dompiere en Vullié, Deley, Portalban, Cheres, Font, Seirie, Cugiez, Combremond le Grand, La Molliere / La charge et devoir d'un seigneur Advoyer d'Estavayer / (Ses) emmoluments / Registre. // 2) ff. 51recto à 60recto: Secrests, Composer et dilligamment annotté par ... Senateur François Pierre Vonderveid (= Vonderweid) a ce temps ballif et lieutenant, d'avoyer de la ville de Frybourg. Races et Generations subiectes ... du chasteau de Chenaux qui vont en appellation par devant nos souverains seigneurs et conseil-privé a Frijbourg 1729 (renfermant e.a. plusieurs pages de noms de personnages). // 3) ff. 60verso à 63verso et pp. 64 à 71: Les ordonnances et statuts (34 articles) faicts en l'honneur de dieu, pour conservation et regîme de la ville et seigneurie d'Estavayé ... mille six cent vingt sept (1627). // 4) pp. 73 à 77: La concession souveraine de 1579 au sujet des pasations, a Claus de Riere Estavayé ... “Nous l'advoyer et conseil de la ville de Fribourg: à tous faisons savoir que ..." signé Vuillemus Techterman. // 5) p. 83: Table de la 3e et 4e partie, avec indication “probationé”. Cf. DHBS V/63 (famille éteinte de Musard de Forel). Image disp.‎

Harteveld Rare Books Ltd. - Fribourg

(SLACES, NVVA)

Phone number : 41 (0)26 3223808

CHF500.00 (€471.66 )

‎MUSEE DU LOUVRE (Paris), MUSEE D'ORSAY (Paris).‎

Reference : 18744

(1991)

ISBN : 2-7118-2431-4

‎De Corot aux impressionnistes, donations Moreau-Nélaton.‎

‎Paris, Réunion des musées nationaux / Bibliothèque nationale, 1991 1 volume 23 x 30,5cm Reliure éditeur pleine toile sous jaquette illustrée couleurs. XVI + 329p., 1feuillet; très nombreuses vignettes in texte, en noir et en couleurs. Volume en très bon état; très petite fente sans manque en marge inférieure du 1er plat de jaquette. ‎


‎Catalogue de l'exposition présentée en 1991 aux Galeries nationales du Grand Palais (Paris), organisée par la Réunion des musées nationaux, le Musée du Louvre, le Musée d'Orsay et la Bibliothèque nationale, consacrée aux collections d'art d'Etienne Moreau-Nélaton (1859-1927) et rendant hommage au grand collectionneur, artiste et historien d'art, qui légua sa collection d'estampes et sa documentation à la Bibliothèque nationale, sa collection de dessins et autographes et 4 tableaux au musée du Louvre, tableaux et objets d'art au musée des Arts décoratifs, faisant ainsi "entrer officiellement dans les musées français l'impressionnisme, jusque là rejeté" (4è de jaquette): 457 n°s avec reproductions, notices et commentaire, soit 119 peintures et 1 sculpture présentées par Vincent POMAREDE, 181 dessins présentés par Arlette SERULLAZ, 83 estampes présentées par François FOSSIER, 49 autographes présentés par Valentine de CHILLAZ; précédé de textes de Françoise CACHIN, Pierre ROSENBERG, Anne DISTEL et Vincent POMAREDE sur Etienne Moreau-Nélaton historien d'art "complet", "collectionneur de son temps" et "traditionnaliste et précurseur", avec photos; suivi de textes de Jacques FOUCART sur les méthodes de travail d'Etienne Moreau-Nélaton "documentaliste", de Xavier de MASSARY sur "Les Eglises de chez nous", album de photos prises et publiées par Etienne Moreau-Nélaton, de Sylvie BEGUIN sur Etienne Moreau-Nélaton "historien de l'art français du XVIè siècle", puis les n°s 438 à 457 sont consacrés aux créations propres (peintures et gravures) d'Etienne Moreau-Nélaton, présentées par Vincent POMAREDE; préface de Jack LANG; biographie; index des oeuvres; bibliographie (ouvrages de et sur Etienne Moreau-Nélaton). Exemplaire bien complet de sa jaquette. ‎

Librairie Paroles - Avignon

Phone number : 33 04 90 85 23 57

EUR20.00

‎MUSELLI Vincent‎

Reference : GITh002

(1931)

‎LES STROPHES DE CONTRE-FORTUNE. ‎

‎Paris J.E Pouterman 1931. In-8 broché, dos muet, titre sur le 1er plat 1 feuillet blanc 22 feuillets non chiffrés dont le faux-titre, le titre, le feuillet d'achevé d'imprimer, 1 feuillet blanc. Edition originale tirée à 275 exemplaires, celui-i un des 50 numérotés à la main en chiffres romains, non mis dans le commerce. Bel exemplaire frais et bien complet, enrichi d'un envoi de l'auteur à Maurice Martin du Gard (1896-1970), écrivain et journaliste littéraire, petit-cousin de Roger Martin du Gard. (4492)‎


‎Les oeuvres de Vincent Muselli (1879-1956) sont d'un élégant classicisme.‎

Librairie Sylvie Nouvène

Phone number : 3304 91 53 24 21

EUR35.00

‎[MUSIQUE]‎

Reference : 8794

‎Recueil d’Ariettes.‎

‎Sans lieu ni date (XVIIIème siècle). In 4°veau marbré de l’époque, dos à nerfs orné (coiffe supérieure arasée). 60 feuillets manuscrits (paroles et musiques), 20 feuillets blancs, 2 feuillets de table avec les titres, 2 feuillets blancs.‎


‎De l’Italien «arietta» (petit air), l’ariette est en musique, un petit air léger et détaché, à l’imitation de la musique italienne. Les cantates, les petits opéras et les opéras comiques sont mêlés de récitatifs et d’ariettes.‎

LAM. Livres Anciens et Modernes. - Montpellier

Phone number : 04 30 10 93 91

EUR450.00

‎MUSIQUE. TOULON.-‎

Reference : ORD-13529

‎Manuscrit de musique de 1782 portant l'ex-libris de De Rougemont à Toulon et accompagné d'une lettre adressée au Commissaire de Marine Louis François Doynel.-‎

‎Manuscrit de 1782. In-4 (207 x 281mm) broché, couverture en papier dominoté portant le n°11 manuscrit, 28 pages non chiffrées de texte et musique et une page vierge sur laquelle est collée une lettre datée de Paris, 20 rue Ernest Cresson le 1er juin 1927, qui adresse ce manuscrit au Commissaire Doynel (identifié par le fait que l'auteur de cette lettre (signée Pinel?), adresse ses hommages à Mme Doynel). Premier plat de couverture et pages grignotés avec manques s'atténuant à mesure qu'on avance dans l'ouvrage, sans perte de texte. Sinon bel exemplaire d'une écriture élégante parfaitement lisible. Emouvant.‎


‎Le commissaire de marine Louis François Doynel est né à Saint-Servan sur Mer en 1849 et mort à Toulon en 1932. L'auteur de la lettre imagine une histoire autour de ce document et demande à son correspondant: L'avez-vous reçu? A-t-il retrouvé sur votre piano comme la place qui était la sienne? Et les airs qu'il contenait ont-ils révéillé, là où ils s'étaient déposés, leurs propres échos endormis depuis 145 ans... ‎

Librairie Les Vieux Ordinaires - Toulon
EUR400.00

‎MUSSET Alfred de‎

Reference : 66975

(1839)

‎Lettre autographe inédite signée à Madame Jaubert : "Et voilà ce qui m'arrive. J. s. a. f. d. v. [Je suis amoureux fou de vous]"‎

‎s.d. [circa 1839], 15,9x19,9cm, 1 page sur un double feuillet.‎


‎Lettre autographe inédite signée d'Alfred de Musset adressée à Caroline Jaubert. Treize lignes rédigées à l'encre noire sur un double feuillet. Une petite déchirure avec manque sans perte de texte sur le second feuillet (probablement à l'endroit où venait se coller le cachet) ainsi que quelques très infimes restaurations de papier Quelques pliures inhérente à l'expédition du pli. Charmante lettre anaphorique adressée par Alfred de Musset à sa «Marraine» Caroline Jaubert, qui fut tout à la fois son amante, son amie et sa plus grande confidente. «Madame, Voici votre lorgnette; voici le vol[um]e d'Aristophane; voilà mes remerciements pour me l'avoir prêté; voilà mes excuses pour l'avoir oublié; voilà une valse que je vous demande, parce que je n'ai pas pu en avoir une vendredi; voici que le journal de ce soir donne le discours de Chaix d'Estange; voilà qu'il y a dedans une drôle d'histoire de Mr Brière; voilà que je vous baise les pieds, ni plus ni moins que M. M. Alf[re]d de Musset. Et voilà ce qui m'arrive. J. s. a. f. d. v.[Je suis amoureux fou de vous]» Caroline Jaubert, née d'Alton-Shée, épouse,le jour de ses quinze ans, Maxime Jaubert conseiller des requêtes à la cour de cassation et de vingt-quatre ans son aîné. Femme de salon, elle fréquente Berryer, Heine ou encore la princesse de Belgiojoso et fait la connaissance d'Alfred de Musset, de sept ans son cadet, en 1835. Le jeune poète vient alors de rompre avec George Sand. «Elle le baptisa de plusieurs noms, ce qui lui donna le droit incontesté au titre de Marraine. Il était son filleul, le Fieux. Ces noms qu'elle lui donnait reflétaient l'état d'excitation continuelle où ils se relançaient l'un l'autre, Prince Phosphore de Cur, Prince Café.» (Frank Lestringant, Musset) Vingt jours sa maîtresse, elle demeurera vingt ans la confidente d'Alfred de Musset qui lui témoignera sa perpétuelle adoration: «Je vous baise les pieds ». Notre lettre, construite autour des anaphores «voici» et «voilà» atteste de ce «badinage effréné aux allures de ritournelle» (ibid) caractéristique des missives du Fieux à sa Marraine. Epistolier réputé réticent aux confidences et adepte des pirouettes, Musset habituellement volage livre ici une véritable déclaration d'amour et de fidélité: «J. s. a. f. d. v.[Je suis amoureux fou de vous]» - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR4,800.00

‎MUYDEN, Evert van (1853-1922) peintre, illustrateur et aquafortiste:‎

Reference : 79331aaf

Harteveld Rare Books Ltd. - Fribourg

(SLACES, NVVA)

Phone number : 41 (0)26 3223808

CHF100.00 (€94.33 )

‎M. VASNIER - M. FOURREY‎

Reference : 83073

(1911)

‎Cours d'arithmétique élémentaire ( Professeur M. Vasnier ), texte manuscrit imprimé sans mention de date et d'éditeur ) - Cours d'arithmétique ( Professeur M. Fourrey ). 2 livres reliés dans un même volume‎

‎ 1911 Paris, Ecole Spéciale de Travaux Publics ( Pour le texte de Fourrey ) . 1911. 1 vol in-8, pleine toile marron foncé avec étiquettes de titre contrecollées sur le premier plat et au dos ( reliure amateur ) . 272 + 232 pages. Fort in-8 cartonné‎


‎Bon état, reliure modeste un peu déboîtée - ‎

Librairie Le Père Pénard - Lyon

Phone number : 04.78.38.32.46

EUR25.00

‎MÂLE, Emile (1862-1954)‎

Reference : 8107

Librairie Elisabeth Brunet - Rouen

Phone number : 02 35 98 63 06

EUR50.00

‎MÈGE (Alexandre, Louis, Charles, André de)‎

Reference : 9704

‎ Topographie archéologique du Tarn.‎

‎Sans lieu ni date (début du XIXème). 34 pp. in folio (accroc, petits défauts).‎


‎Alexandre Du Mège (La Haye 1780-Toulouse 1862) érudit, archéologue et historien français à l’origine des collections archéologiques de la Ville de Toulouse, inventeur de l’archéologie méridionale française. Connu pour l’affaire du «faux de Nérac». ‎

LAM. Livres Anciens et Modernes. - Montpellier

Phone number : 04 30 10 93 91

EUR650.00

‎Médecine.‎

Reference : ESL-4145

‎Collection de Chirurgiens Grecs, avec dessins attribués au Primatice.‎

‎Catala Frères. Paris. S.D. 106 planches en reproduction réduite des dessins du manuscrit latin 6866 de la B.N., et 18pp. de légendes, s/env. éd.‎


Librairie Epsilon - Paris

Phone number : 33 01 45 44 53 00

EUR100.00

‎[MÉDECINE] - SULTZER (Docteur Charles Michel)‎

Reference : 201800407

(1810)

‎Journal des visites de malades hors de Barr et en ville, depuis 1810. Manuscrit. ‎

‎Barr et environs, s.e., 1810-1854; in-8, 249 pp., broché, couverture bleue ancienne de consolidation, usagée, avec, sur le plat supérieur, cette inscription "Journal des visites de malades hors de Barr et en ville, depuis 1810" (petites déchirures et manques de papier) ; emboîtage de toile bleue moderne. Très intéressant manuscrit, unique et rare témoignage de l'activité d'un médecin cantonal alsacien, sur une période s'étendant du premier au second Empire. Le premier feuillet - qui était probablement la couverture originelle - porte le titre suivant : Journal des Visites de Malades soignés à Barr et ses Environs en 1810, 1811,… [jusqu’en 18]43. En réalité, le journal couvre la période de 1810 à 1854, et traite de deux secteurs géographiques: les localités environnantes de Barr (pp. 1 à 178) ; la ville de Barr elle-même (pp. 181 à 249). Charles Sultzer (Strasbourg 1770 - Barr 1854), illustre médecin cantonal de Barr, a fait ses visites jusqu’à ses derniers jours, à 84 ans. Henri Gachot, précédent possesseur de cet ouvrage, avait noté p. 178: «Dernière visite à Walff le 20 juillet 1854. Décédé le 31 juillet 1854» et p. 249: «Dernière visite à Barr le 24 juillet 1854. Décédé le 31 juillet 1854». Charles Sultzer a fait de brillantes études à Strasbourg en botanique (il a été élève de Charles Hermann) et en médecine (formé à la chirurgie par le chirurgien en chef de l’Hôpital de Strasbourg, François Laurent Marchal). Il avait été nommé chirurgien-aide major dans un bataillon de la Garde Nationale de Strasbourg. Séjournant à Paris, il refusa cependant la proposition faite par Cuvier d’une carrière au Jardin des Plantes. Il publia une thèse en médecine, alors considérée comme brillante, qui inspira Laënnec (Dissertation sur un ver nouvellement découvert et décrit sous le nom de bicorne rude, Strasbourg J. A. Fischer, 1802). Aux perspectives parisiennes ou strasbourgeoises, il préféra la campagne alsacienne. Médecin cantonal de Barr et environs à partir de 1803, il resta néanmoins en contact avec les autorités académiques, promu professeur agrégé libre de médecine, et correspondant de l’Académie de médecine de Paris. Ses qualités d’anatomiste le firent solliciter pour des expertises anthropologiques, ainsi pour l’analyse des ossements de Sainte Odile en 1836 et 1841 (au Mont Sainte-Odile) et de ceux de Sainte Richarde (à Andlau) en 1841. Le contexte familial de Charles Sultzer est assez remarquable: il était le fils de Jean-Michel Sultzer qui avait été membre du conseil général de la ville de Strasbourg dans les années 1793 à 1794 et auquel on attribue le sauvetage de la flèche de la Cathédrale de Strasbourg au moment de la tourmente révolutionnaire; sa sœur a été la Supérieure générale des Sœurs de la Charité (Toussaint), ordre qu’elle a refondé. Dès les premières pages de ce Journal de visites, le ton est donné. Quelques notes précisent : "ne sont point inscrits beaucoup de malades, dont les honoraires sont certains, et soumis à leur appréciation"; ou encore : "d’Epfig à Barr 5 kilomètres", "de Mittelbergheim à Barr, 2 kilomètres, d’après taxation du tribunal"; enfin "Michel Willm, d’Heiligenstein, ivrogne, me doit 10 fr. depuis bien longtemps…". Au dos de la page de titre, Sultzer a placé quelques phrases en exergue, avec une ironie un peu amère, dont celle-ci: "Invoqués comme des dieux au milieu du danger, vous serez souvent oubliés comme eux". Il note ensuite ses visites sur trois colonnes: date / visites en dehors / ordonnances données, prescriptions, recettes. Il se rend, par exemple, à la Cense de Saint-Gorgon (aujourd’hui disparue, à mi-chemin entre Ottrott et le pèlerinage du Mont Sainte-Odile), à Itterswiller, Stotzheim, Obernai, Meistratzheim, Schléstat [Sélestat], Zellweiler [Zellwiller], Oberottrott (Ottrott-le-Haut], Walff [Valff]…. Plus loin, on apprend qu’il se rend aussi à Grendelbruch, Dambach, Ebersmunster, R(e)ichsfeld, Villé…! En tant que médecin cantonal très apprécié (et sollicité), il couvre ainsi en toute saison un vaste territoire. Dans la seconde colonne sont précisés le nom du client, éventuellement avec des indications comme «femme de, père, fils…», quelquefois des indications sur le métier, sinon la confession («le Juif»), ou la localisation «vis-à-vis les deux clefs», parfois des indications comme «visite en passant, passé la nuit…», assez rarement la maladie «ulcère carcinomateux …, fistule, etc.». Dans la 3e colonne sont données principalement les recettes perçues (quand il y en a) sinon la date du règlement, il est précisé «acquitté le» ou parfois «insolvable» ou encore «mort», visiblement sans payer… On peut trouver encore «condamné aux galères…». Le règlement est le plus souvent effectué des mois après, sinon un an ou deux ans après la visite! Des notables peuvent fort bien figurer parmi les derniers à régler les honoraires, ou alors Sultzer note avec ironie certainement, à côté de tel métier fort rentable «insolvable». Une fois le règlement acquitté, Sultzer biffe les quelques lignes correspondant à la visite ; on peut encore, malgré cela, déchiffrer la grande majorité des informations consignées dans le document … Dans ce Journal de visites, surgit aussi, de façon concrète, tout un monde de petites gens, de petits métiersd’un assez large secteur d’Alsace ; des informations apparaissent sur les maladies. Un dépouillement exhaustif de ce journal permettrait de préciser ce qu'était l'activité quotidienne d'un médecin à cette période, et de mieux comprendre la teneur du dévouement total (mais sans illusion) du bon docteur Sultzer. 1810‎


Librairie de L'Amateur - Strasbourg

Phone number : 33 03 88 32 11 72

EUR4,500.00

‎Médéric Louis Elie Moreau de Saint-Méry (1750-1819) Historien et colon créole, député des Etats généraux de la Martinique, auteur d'un vaste ouvrage sur Saint-Domingue.‎

Reference : 8434

(1785)

‎Le constituant martiniquais Moreau de Saint-Méry prend ses marques à Paris.‎

‎Rare lettre de Moreau de Saint-Méry, au moment où il arrive à Paris et devient franc-maçon, illustrant sa manière de s'introduire dans la société parisienne. «Je serai très flatté, Monsieur, d'être un point commun entre Monsieur Dubourg et vous, pour un objet aussi intéressant et pour tout ce qui pourra vous être agréable. Votre paquet partira d'ici au 25 [...]».‎

‎Adresse au dos.. Destinataire : M. Lhéritier, conseiller à la Cour des Aides, à Paris.. Date : 16/11/1785. Lieu : Paris. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1/3‎


Le constituant martiniquais Moreau de Saint-Méry prend ses marques à Paris.. Médéric Louis Elie Moreau de Saint-Méry (1750-1819) Historien et colon ...
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR600.00

‎MÉGRET (Jean).‎

Reference : 13809

(1663)

‎Les Tables généalogiques des familles des Souverains Pontifes Romains Recueillies des meilleurs Autheurs par le Sr Megret Bourbonnois.‎

‎ [1663 ca] 1 sans date [1663 ca]. Manuscrit petit in-folio à l'encre brune (305 x 205 mm) de (23) ff. encadrés, vélin souple (reliure de l'époque). ‎


‎Armorial papal XVIIe resté manuscrit, illustré de blasons peints, précédés d'armoiries rouges sur fond bleu fleurdelisé en guise de frontispice. Premier état dressé par l'héraldiste bourbonnais Jean Mégret de sa Généalogie des souverains pontifes, de la maison des comtes de Tuscanelle à la famille de Chigi du pape Alexandre VII suivie des généalogies des deux illustres antipapes Clément VII et Foelix V : 32 blasons peints et généalogies des maisons dont sont issus les papes Serge III, Jean XI, Jean XII, Benoît V, Benoît VII, Benoît VIII, Jean XIX et Benoît I ; Grégoire V ; Mémoires de la famille des Seigneurs de Meindorff en Holsace dont était Clement II ; Léon IX ; Estienne IX ; Calixte II ; Maison de Bandinelli dont était Alexandre III ; Papes du nom et famille de Conti dont étaient Innocent IIII, Grégoire IX et Alexandre III ; Maison Fiesque des comtes de Lavanie ; Boniface VIII ; Clement V ; Clément VI et Grégoire XI, Innocent VI, Martin V, Calixte III Alexandre VI, Sixte IIII, Jules II, Innocent VIII, Léon X, Clément VII, Clément IX, Paul III ; Jules II pape du nom de Monti ; Maison de Carafe, Paul IIII, Pie V, Grégoire XIII ; Famille De Sfondrato dont était Grégoire XIII,Clément VIII, Famille Borghese dont était Paul V, Gregoire XV, Urbain VIII, Innocent X, Famille Chigi dont était Alexandre VII. L'auteur a pris soin au verso du titre de dresser la bibliographie disponible au XVIIe siècle pour des travaux de cette nature dont Sansouin dans ses Illustres familles d'Italie, Vignier dans ses Tables d'Alsace, Du Chesne en sa Franche Comté, Goussencourt, Butkens, Ciaconius, Guichenon, Saincte Marthe, Le Laboureur en sa relation du Voyage de Pologne, Montigny Saint d'Ablon, Tristan Lhermite en sa Toscane françoise ; Relation de l'Estat de la Cour romaine (imprimé en 1662) etc. Une seconde version manuscrite et augmentée qui cite dans le texte notre document, dont les blasons peints sont de la même facture, est conservée à la Bibliothèque Ste Geneviève (cote Ms 1848) sous le titre La Tiare Pontificale ou armorial des papes avec leurs tables généalogiques approuvée par Charles Thibault et François Guillery de l'ordre des freres Prescheurs le 11 mai 1663. Dans son Histoire du Bourbonnais et des Bourbons qui l'ont possédé (première édition 1814-1816), Coiffier Demoret présente Jean Megret "vivant au XVIIe" comme « Trésorier de France à Moulins, auteur de quelques mémoires généalogiques enfin d'une Histoire du Bourbonnais qu'on ne retrouve plus » ; il reçut en effet de son père la charge de Trésorier de France en la Généralité de Bourbonnais qui le lia dans la seconde moitié du XVIIe siècle avec un grand nombre de familles honorables de sa province et par ses travaux avec la plupart des hommes de lettres de son temps. « Nous n'avons en effet de lui que deux petits volumes : Les Généalogies de quelques familles du Bourbonnais utiles à consulter pour l'histoire de cette province et les Eloges des hommes illustres non Bourbonnais, où il fournit des renseignements intéressants sur quelques-unes des célébrités qu'il a connues. Mais il avait édité en 1663, Le Fleuron Royal et préparé lui-même de nombreux travaux dont il donne lui-même la liste pour répondre aux critiques qui l'accusent de stérilité. » (Henry Faure, Antoine de Laval et les écrivains bourbonnais de son temps, XVIe et XVIIe siècles, Moulins, 1870). Pâle mouillure dans la marge inférieure. Rare pièce héraldique XVIIe manuscrite et inédite en reliure d'époque. Saffroy (I.10956/II.18412) pour les travaux imprimés de Jean Mégret. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR4,500.00

‎Mélanie Hahnemann (1800-1878) Homéopathe française, pionnière de ce domaine.‎

Reference : 11309

‎Lettre de Mélanie Hahnemann, précurseur de l'homéopathie‎

‎Lettre de Mélanie Hahnemann, seconde épouse de Samuel Hahnemann, pèrede l'homéopathie. Elle fut l'une des premières praticiennes à exercer cette science. "[...] il y a plus de 15 jours, un dimanche, vous avez fait demander si nous pouvions vous recevoir ce jour là ainsi que Mr. Coche. J'ai répondu que je vous attendrais avec grand plaisir ce jour là jusqu'à 4 heures. J'ai attendu inutilement depuis. Comme je crains qu'il n'y ai entre nous quelques malentendus je m'empresse de vous expliquer cela, non que je veuille vous détourner à mon profit de vos occupations ; mais pour que vous sachiez à quoi vous en tenir relativement à la réponse qui a été faite à votre envoyé et au plaisir très grand que vous vous ferez toutes les fois qu'il vous plaira de venir nous voir [...]". Elle lui déclare son admiration pour ses mérites et vertus et renouvelle sa volonté de pouvoir la fréquenter.‎

‎Encre brune sur double feuillet.. Destinataire : Mme Coche. Date : "28 avril". Lieu : S.l.. Format : In-12. Etat : Rares et petites piqûres, pliures horizontales. . Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 2 pp. 1/2‎


Lettre de Mélanie Hahnemann, précurseur de l'homéopathie. Mélanie Hahnemann (1800-1878) Homéopathe française, pionnière de ce domaine.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR800.00

‎Ménage (Gilles ; 1613-1692) :‎

Reference : 21334

(1694)

‎Dictionnaire étymologique, ou origines de la langue française : Nouvelle édition revue et augmentée par l’Auteur. Avec “Les origines françaises” de Mr. de Caseneuve ; un Discours sur la science des étymologies, par le P. Besnier, et une Liste des noms de Saints qui paraissent éloigné de leur origine, et qui s’expriment diversement selon la diversité des lieux, par mr. l’abbé Chastelain.‎

‎Paris, Jean Anisson, 1694 ; in-folio, velin ivoire rigide, dos à nerfs doubles et titre manuscrit, plats à grand décor central à froid et fleurons d’angles (reliure de l’époque) ; [56] ff. dont dédicace à Jérôme II Bignon, conseiller d’Etat et Maître de la librairie ; Préface ; Principes de l’art des étymologies ; Recueil des noms des Suits ; Table du vocabulaire hagiologique ; etc; ; 740 pp. imprimés sur 2 colonnes ; les Origines de la langue française par M. de Caseneuve avec faux-titre et titre particuliers et contenant en abrégé la Vie de l’Auteur par M. Simon de Val-Hébert : [6] ff, 100 pp. (i.e; 101), [2] pp. d’Additions et corrections. Deux bandeaux et deux lettrines gravés par Leclerc, Cossin, et Lepautre. ‎


‎Ex-libris manuscrit “J. Lascoux” en tête du contreplat. Cette édition avait été revue, corrigée et augmentée par Gilles Ménage qui, décédé, ne l’a pas vu paraitre, elle est donc la dernière de sa main, augmentée par Simon de Val-Hébert. Bel exemplaire dans son vélin estampé de l’époque en bel état. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR1,500.00

‎MÉRARD de SAINT-JUST - MANUSCRIT ‎

Reference : 30529

(1801)

‎Mélange [...]. Manuscrit ‎

‎S.l. [1801-1806] in-4 demi-cuir de Russie rouge, dos lisse orné de filets, fleurons et croisillons dorés, guirlande dorée encadrant les plats de veau écaille, tranches dorées [Rel. de l'époque], dos et coins fatigués ‎


‎134 ff. (paginés 37 à 309)Note de la main de Mérard sur la page de garde : "Nota Bene, De ces mélanges, les uns sont inédits, les autres corrigés avec tant de soin, qu'ils doivent être regardés come des ouvrages nouveaux. Si jamais ces riens sont imprimés, tous les mots soulignés doivent l'être en petites capitales. Je ne veux nulle part de caractères italiques. L'oeil de l'homme de goût ne peut supporter de voir dans la même page, dans la même ligne, le rapprochement des caractères penchés et des caractères perpendiculaires".Mérard semble s'être occupé de remplir cet album entre 1801 et 1806, avec beaucoup de soin. Il contient de nombreuses pièces intéressantes, calligraphiées et portant des annotations et remarques de Mérard de Saint-Just, certaines biffées, voire retirées de l'album par Mérard lui--même, dont un Discours prononcé par Hyacinthe Gaston à l'ouverture du lycée de Limoges, 1804, des pièces érotiques (Vénus-Michéenne ou Érudition érotique, ajoute Mérard), Portrait d'Adeline ("d'Adeline de l'Opéra et non de la libertine"), La Puce, Le Conseil suivi, L'Amitié trahie et vengée, contes, Chanson Eroti-bachique, Lettre à Madame la marquise d'Autremont, etc.Toutes les pièces des pages 220 à 391 sont entièrement autographes, certaines inédites. On y trouve : Lettre à un ami, Mon Voeu, émis le 12 mai 1789 A messieurs les rédacteurs du cahier de la Commune de Paris, des couplets pour le jour de saint Louis 1805, divers couplets dont deux offerts à sa femme, Anne d'Ormoy : La Paire de manches et à Mademoiselle Anna d'Ormoy. Les Couplets pour Annette la Calprenède, âgée de 14 ans et demi donnant un goûté à ses petites amies, et autres enfans sont adressés à Anne Coste de la Calprenède. Mérard avait été en 1799 témoin devant le Tribunal de Paris pour la reconnaissance, par ses parents, de cette enfant naturelle d'un ancien militaire et directeur d'une maison de jeu au Palais Royal et d'une musicienne de la musique du roi ensuite tenancière de tripot. Plusieurs pièces sont liées à l'oeuvre de sa femme, elle même femme de lettres (1765-1830) qui publiait le plus souvent anonymement.Mérard de Saint-Just (1749-1812), fort riche, est connu pour avoir "fait tirer certains de ses ouvrages à très peu d'exemplaires, pour l'intérêt des bibliophiles" [Grente-Moureau], comme Les Hautes-Pyrénées en miniature (1790 ou 1795), l'Eloge historique de J.-S. Bailly (1794) ou encore les Contes et autres bagatelles en vers (1800). Il s'agit de l'un des premiers exemples de "spéculation" bibliophilique, l'ancêtre du "tirage limité" qui devait connaître, en France surtout, un extraordinaire développement.Intéressant album manuscrit à connotation très personnelle. Une étiquette Mérard Saint-Just portant son adresse: 17 rue Helvétius (actuelle rue Sainte-Anne) a été collée, visiblement par ses soins, au verso du feuillet de garde.Indication manuscrite "Recueil provenant de la bibliothèque de Jérôme Bignon qui avait réuni tous les mss. originaux de Merard St Just Vente 1849 n°2211".Ex-libris Jean Furstenberg.Bel état de conservation intérieure ‎

Librairie Chamonal - Paris

Phone number : 01 47 70 84 87

EUR4,500.00
Previous 1 ... 386 387 388 389 ... 415 441 467 493 ... 494 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !