Previous 1 ... 25 26 27 28 ... 116 204 292 380 ... 384 Next Exact page number ? OK

‎[Antiquaires de l'ouest]. ‎

Reference : 1055

‎bulletin de la société des antiquaires de l'ouest. 2è trimestre de 1839. ‎

‎ Poitiers, imp. de F. A. Saurin. Broché, 25x16 cm, 39 pages. Bon état. ‎


‎Sommaire:-Mangon de la Lande. Relation sur les Tours-Milandes. -Lamariouze. Rapport sur le tome III des mémoires de la société des antiquaires de la Morinie, et aperçu sur l'utilité et l'importance des manuscrits à miniatures. -Tardivel. Rapport sur l'Histoire de Nantes de M. Guépin. -Chergé. Rapport sur un ouvrage de M. Gonod intitulé Chronologie des évêques de Clermont. ‎

Au cri de la chouette - Montmorillon

Phone number : 05.49.84.31.47

EUR20.00

‎[APOCALYPSE] - [BRIEGER (Peter H.)]‎

Reference : 201901494

(1967)

‎The Trinity College Apocalypse. An introduction and description by Peter H. Brieger. ‎

‎Londres, Eugrammia Press, 1967; 2 volumes in-folio, 56 pp. (texte) + 32 ff.n.ch. (illustrations), pour le volume de texte : pleine toile rouge de l'éditeur, plat supérieur décoré et titré ; pour le volume de planches : pleine basane brune de l'éditeur, dos lisse, plats richement décorés, sous emboitage de toile brune de l'éditeur. Reproduction, en fac-similés de qualités, du manuscrit conservé au Trinity College. Bon exemplaire. 1967‎


Librairie de L'Amateur - Strasbourg

Phone number : 33 03 88 32 11 72

EUR380.00

‎[Arithmétique] :‎

Reference : 18182

‎Manuscrit in-folio commencé le 2 juin 1735, achevé le 29 septembre de la même année, vélin de l’époque avec lacets de fermeture, de 222 feuillets écrits au recto, et pour certains au verso à l’encre noire et parfaitement lisible.‎

‎Ce traité d’arithmétique est divisé en deux grandes parties, chacune de 9 chapitres : la première traite de la numérotation et des quatre opérations (additions, soustractions, multiplications, divisions) ; règle de trois, règle de monnaies, fractions, réductions, règle de part ; etc. La seconde (p. 103) est une application aux règles de gain et de perte, les “troques”, la tare, les alliages, règles de Compagnie, l’intérêt, les rachats, le change, la règle “d’Esconte”, les règles testamentaires, de fausse position, règle entre marchands et facteur, le livret de trente pour les jours achève le traité. Chaque page est ornée en tête et dans le texte de compositions calligraphiées avec beaucoup de talent, les décors prenant la forme des lettrines et titres ornementaux et d’entrelacs, fleurs, animaux, chiens, oiseaux, volutes, brandebourgs et grotesques.‎


‎Quelques petits manques de vélin aux coiffes et coins, 1 feuillet avec petit manque de papier en coin sans atteinte au texte, minuscule trou de ver au premier plat et huit premiers feuillets, sinon bon état général pour cet incroyable traité manuscrit à riche décor calligraphié, exceptionnel ! Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR6,000.00

‎[Artois]‎

Reference : 5462

‎Registre de Mrs Deglise et Richome. Registre concernant les canons et rentes héritières dûs à Monsieur de Richome, ainsi que les fermages.‎

‎Manuscrit in-folio, de 160 feuillets reliés en plein vélin ivoire, titre manuscrit sur le plat, lacets de fermeture (un lacet coupé). Monsieur Richome était le gendre de M. Deglise. Ce document est précédé d’une table alphabétique des personnes concernées par les canons (redevance annuelle) sur des prêts et par les revenus des fermages ; les communes concernées sont : Vimy, Farbus, Angres, Liévin, Givenchy, Thelus, Rullecourt, Ablainzeville, Noulette, Neuville St Vaast, Ablain St Nazaire, etc. On y trouve des fermiers bien-sûr, mais aussi des militaires, médecins, commercants et un certain nombre de nobles. Les écritures portent sur la période de 1737 environ à 1780.‎


‎Très intéressant document économique, sociologique et généalogique. Bon état général. Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR400.00

‎[AUVERGNE - MANUSCRIT - François de LA GUESLE].‎

Reference : 9513

‎Extrait des registres du Siège présidial d'Auvergne. sous la présidence de M. du Bourg. 1567.‎

‎ 1 pièce manuscrite sur vélin, 48 x 46 cm, datée du vendredi 30 mai 1567. Deux petits trous à un pli. Beau document. ‎


‎Cette pièce témoigne d'un longue procédure entre le prieur de la cure de Vic (Vic-le-Comte), Gervaix Fourmont, et noble François de La Guesle, défendu par Me Guillaume Cellerier, concernant des biens acquis et non rachetables, consistant en un pré et une vigne. Le prieuré avait eu des biens aliénés, puis un édit royal avait permit des rachats. Le prieur de Vic réclame la possibilité de retour de ces terres dans le giron du prieuré, mais il sera débouté et la sentance rendue en faveur de François de La Guesle. Ce dernier (vers 1561-1614) est issu d'une vieille famille d'Auvergne (son grand-père et arrière grand-père, seigneurs de la Chaux Montgros..., avaient été baillis et gouverneurs de la Comté d'Auvergne. Il était fils de Jean, Président à Mortier au Parlement de Paris, et de Maria Poiret. La famille prit son nom d'une terre et château en Auvergne situés près de Vic-le-Comte (voir Lainé, Archives généalogiques et historiques de la noblesse de France...Nobiliaire d'Auvergne, p. 48). Il fit une carrière ecclésiastique : chanoine-comte et prévôt de Brioude en 1586, il fut archevêque de Tours de 1597 à 1614. Il est le dernier représentant de la famille de La Guesle. ‎

La Librairie Bourbonnaise - Vichy

Phone number : 04 70 98 92 23

EUR100.00

‎[Bacheville (Barthélémy)]‎

Reference : 15861

(1822)

‎Voyages des Frères Bacheville, capitaines de l'ex-Garde, Chevaliers de la Légion d'Honneur, En Europe et en Asie, après leur condamnation par la Cour Prévôtale du Rhône en 1816. Deuxième édition revue et augmentée.‎

‎Paris, Béchet Ainé et chez le Capitaine Bacheville, 1822 ; in-8 ; demi-veau glacé grenat à petits coins, dos à quatre nerfs plats décorés encadrant le titre et deux caissons décorés "à la cathédrale", palette et roulettes décoratives dorées, fleurons et roulettes à froid, tranches marbrées (reliure de l'époque) ; XII, 432, (2) pp., frontispice lithographié par G. Engelmann montrant les frères Bacheville se séparant pour toujours en Turquie d'Europe.‎


‎Envoi autographe signé de l'auteur à Monsieur Berthelon. Seconde édition parue la même année que la première : le frontispice est différent : dans la première, il y avait le portrait d'Antoine, le frère défunt ; de nombreux détails ont été corrigés ou augmentés et cette seconde édition, au texte définitif, est plus proche de la vérité que la première. Nés à Trévoux en 1782 et 1785, Barthélémy et Antoine Bacheville s'engagèrent dans les armées de la Révolution et de l'Empire. Barthélémy, engagé en 1801 dans l'armée d'Italie servit sous les ordres de Masséna. Admis dans la Garde Impériale, il partit pour l'Espagne ( Madrid, Burgos, Rio Secco et Benevente). En 1812, il fit la campagne de Russie et se signala à Smolensk, à la bataille de la Moskova, aux passages de la Berezina et du Niemen, eut les pieds gelés à Moscou et combattit à Lutzen, Bautzen, Dresde, Leipzig. Après la première abdication, il suivit Napoléon à l'île d'Elbe. En 1815, il fut blessé à Waterloo. En 1819, il se constitua prisonnier, fut détenu 40 jours puis libéré. En 1830, il fut nommé commandant du Fort de l'Ecluse, puis de la Citadelle de Montpellier. Il meurt en 1835. Antoine, engagé en 1806, combattit en Allemagne et en Prusse. Puis c'est la campagne d'Espagne de 1808 à 1812, en 1811, il devient capitaine et chevalier de la Légion d'Honneur. Blessé à Saxe en 1813. En compagnie de son frère, il accompagne l'Empereur à l'Ile d'Elbe. Puis participe à la Bataille de Waterloo comme commandant d'une compagnie des tirailleurs de la Garde. Il meurt en exil à Mascate en Perse. À la suite d'une altercation qui, à Villefranche le 4 mars 1816, les opposa à un commissaire de police et un maréchal des logis de la Gendarmerie, les frères Bacheville furent obligés de s'exiler. La partie voyage est intéressante, car elle montre l'Europe post-napoléonienne ; il nous entraine en Suisse, Bavière, Prusse, Pologne, Turquie d'Europe et Constantinople, Smyrne, en Grèce, Corfou, Dalmatie (actuelle Croatie) et en Italie. Le frontispice a une ligne blanche provoquée par un pli du papier (nous sommes aux débuts de la lithographie) ; le couteau du relieur a supprimé le début de l'envoi, les premiers feuillets sont affectés d'une tache jaune de gras dans le coin supérieur ; sinon, bon exemplaire, fort bien relié, de cet ouvrage peu commun qui constitue des mémoires de soldats puis d'officiers de l'Empire sur tous les théâtres d'opérations et qui reflète assez bien le climat de haine et la répression qui s'abatirent sur les anciens soldats de Napoléon (Dufäy : Galerie militaire de l'Ain, pp.54-60). Port et assurance inclus pour tout envoi en France Métropolitaine (sauf mention contraire).‎

Librairie Ancienne Clagahé - Lyon

Phone number : 04 78 37 21 35

EUR680.00

‎[Bakounine] - Boris SOUVARINE - [Boris Lifschitz dit] - [Kiev 1895 - Paris 1984] - Historien, journaliste et essayiste français‎

Reference : CX1450

‎Lettre autographe signé "BS" à "cher ami" - Paris le 6 décembre 1973 -‎

‎ 4 pages in8 - bon état - ‎


‎Longue et trés intéressante lettre sur un article du Figaro consacré à Bakounine : "Tout est faux, la dedans, mais réfuter chaque ligne prendrait trop de temps" - Il dément quelques points avec précisions à l'appui: "Bakounine fut condamné deux fois à mort, mais en Saxe pour son action dans l'insurrection de Dresde (1850), puis en Autriche pour sa participation à l'insurrection de Prague (1851), et fut ensuite extradé en Russie....etc" - Il termine en disant qu'il a appelé l'attention de la direction sur les "aneries énormes" et les "mensonges flagrants" dans certains articles - "On m'a répondu que les "inexactitudes" n'avaient aucune importance" - ‎

Librairie CHARMOY - Nyons

Phone number : 0686182277

EUR350.00
Shipping price: €0.00

‎[Balde], BALDUS (Baldus Ubaldis)‎

Reference : 3330

‎PORTAIT DE PROFIL DE BALDE EN HABIT DE JURISCONSULTE, JURIS CONSULTI BALDUS PERUSIN’, Esse Perusino posses cum in monte celebris, Miror Ticini te voluise mori‎

‎, 14,2 X 11,2 [feuille 19,9 X 15,2] cm. vol., portrait gravé aux décors d’insectes (papillon de nuit), grenouille, fleurs, branchages, (jauni en marge), gravure très propre.‎


La Mémoire du Droit (Librairie - Edition - Expertise) - Paris

Phone number : 01 43 29 46 77

EUR90.00

‎[Barbera]-[Saint-Amour].‎

Reference : 19480

‎Sommaire des partages faits par George Barbera pour ses soeurs consanguines, du huit Juillet 1749.‎

‎ SAINT-AMOUR, 1749, F.22,5x17,5, 5 doubles feuillets non cousus; 20 pages dont 16 manuscrites sur papier vergé.‎


‎ ******************************** DÉSTOCKAGE - LA BOUTIQUE FAIT UNE REMISE DE 50 % SUR TOUT LE CATALOGUE: LES PRIX AFFICHÉS TIENNENT COMPTE DE LA REMISE DE 50 %. - librairie.passe-temps@orange.fr - 06 78 36 86 46 *************************** ‎

Librairie Le Passe-Temps

Phone number : 06 78 36 86 46

EUR15.00

‎[BARBOT DU PLESSIS (Denis-Charles)]‎

Reference : 209472

‎Recherches sur le mouvement perpétuel. ‎

‎S.l., 1777-1786, 7 pièces in-4. en feuilles.‎


‎"Très intéressant dossier qui comprend plusieurs pièces de différentes mains et d'inégale importance sur le problème récurrent du mouvement perpétuel : I. DESCRIPTION. 1. Doutes à éclaircir sur la possibilité du mouvement perpétuel méchanique, et propositions d'une machine dont l'effet sembleroit décider la question en faveur de ce problême (1777) : 36 pp., avec une planche manuscrite ""in fine"" (vis d'Archimède). Portant le nom de l'auteur au dernier feuillet (""M. Barbot, secrétaire du Roi à Orléans""), ce mémoire est certainement attribuable à Denis-Charles Barbot du Plessis (1731-1814), qui était précisément secrétaire du Roi et greffier en chef des Eaux & Forêts du Duché d'Orléans, membre de la Société des sciences d'Orléans, et qui travailla toute sa vie en amateur sur différents problèmes de physique et de mathématiques. Présenté en mai 1777 à l'Académie royale des Sciences, il fut examiné par l'abbé François Rozier (1734-1793), qui rédigea et signa une brève souscription très éclairante sur le cas que la savante compagnie fit du travail d'un obscur confrère de province : ""Renvoyé le 18 iuin 1778"". Deux autres annotations en début du texte explicitent ces réserves: une première, développée, signée du même abbé Rozier (Le fond de ce mémoire a pour principe une erreur avancée dans les leçons de physique de M. l'abbé Nollet, sçavoir que la vis d'Archimède est en équilibre sur ses pivots, ce que j'ai cru momentanément, sur la réputation du physicien, sans examen ; ainsi l'ouvrage porte à faux comme son principe) ; une seconde, laconique et inscrite au crayon de bois en haut du premier feuillet (Ce mémoire me paroît contenir des parallogismes; je les examinerai). 2. Extrait des registres de l'Académie royale des sciences, du 12 mars 1781: in-4 de 3 pp. n. ch. Sur l'examen d'un autre mémoire de Barbot du Plessis : Pendule, ou Echelle hydraulique [non joint]. Portant les noms de Vandermonde et Bossut, le texte conclut négativement encore : Nous ne croyons pas que cette machine soit propre à produire de grands effets. 3. Extrait des registres de la Société de physique, d'histoire naturelle et des arts d'Orléans (30 mai 1783) : un bifeuillet in-4 écrit sur 3 pp. Sur l'examen d'une machine à oscillations croissantes - toujours proposée par Barbot du Plessis -. L'avis est signé de Charles-Nicolas Beauvais de Préau (1745-1794), qui venait juste [23 avril 1783] d'être nommé secrétaire perpétuel de la Société de physique d'Orléans (il devait cependant quitter la ville dès l'année suivante). 4. L.A.S. du marquis de Condorcet en date du 4 juin 1785, adressée à Barbot : un bifeuillet petit in-4 écrit sur une moitié de page. La concision du texte ne laisse pas de doute sur l'existence de deux catégories de savants dans l'esprit du noble marquis : ""A mon retour de la campagne, Monsieur, j'ai trouvé la lettre que vous m'avez fait l'honneur de m'écrire relativement à ce qui a été décidé par l'Académie [des sciences] sur le mouvement perpétuel. Vous trouverez dans le volume de cette compagnie année 1775 les éclaircissemens que vous désirez."" En d'autres termes : il suffit de lire, et de ne pas importuner les sommités. 5. L.A. de Barbot à Condorcet, en date du 21 mars 1786 : un bifeuillet petit in-4 écrit sur 3 pp. Nullement découragé par les multiples rebuffades, le brave Barbot repart au front sur la question qui lui tient à coeur : Je n'ai pu résister, Monsieur, au désir d'examiner si la prétention formelle de l'Académie des Sciences contre la possibilité du mouvement perpétuel, étoit aussi démontrée que cette illustre compagnie, dont vous êtes un des principaux ornemens, suppose par son arrêté de 1775. Je ne me détermine qu'en tremblant à vous proposer mes réflections à ce sujet (...). Il ne semble cependant guère nourrir d'illusions sur l'intérêt qu'il suscite dans l'Olympe, comme en attestent les dernières lignes : Je laisserai écouler un tems suffisant dans l'espérance d'obtenir l'honneur d'une réponse (...). Comme c'est élégamment avouer son peu de poids ... 6. [Sans date] Entretiens de Robin Acadème et Barbot philomathe : [6] ff. in-4 paginés 1-6, puis 35-40, ce qui laisse supposer la perte des pp. 7-34 (de fait, il n'y a aucune cohérence entre la fin de la page 6 et le début de la page 35, qui commence abruptement par ""moyen revient au même""). Il s'agit d'une tentative de vulgarisation sous forme de dialogue sur le même problème que celui des pièces précédentes. C'est l'Acadème qui ouvre les hostilités sous la forme pateline propre aux érudits en place : On m'a dit, mon cher Barbot, une chose si singulière sur votre compte que je n'ai pu me déterminer à la croire, on prétend que vous cherchez le mouvement perpétuel [= C'est une blague, détrompez-moi]. Aucune trace en tout cas d'une impression de ce dialogue fictif. 7. Deux exemplaires d'une planche imprimée (sans doute extraite de l'Encyclopédie méthodique). II. Sur le fond, le mouvement perpétuel est une bouteille à l'encre de la physique et de la mécanique depuis la Renaissance, opposant régulièrement théoriciens d'un côté, inventeurs de l'autre, autour de la possibilité de fabriquer une machine capable de produire un mouvement indéfini sans apport extérieur d'énergie ou de matière, et de produire ainsi sa propre énergie sans la recevoir. Le contexte qui forme l'arrière-plan de tout ce dossier est la décision de l'Académie royale des Sciences de Paris de ne plus examiner à l'avenir de machines reposant sur ce principe, afin ne plus gaspiller les talents, la fortune et l'inventivité ""de trop de mécaniciens ingénieux"". Datant de 1775, et prise à l'initiative de Laplace, elle suscita frustrations et réclamations de moult physiciens amateurs, qui tenaient à cette possibilité comme les alchimistes à la transmutation : c'est bien ce qu'exprime tout au long de ses textes le brave Barbot du Plessis."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR1,000.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209533

‎[Etude sur la mémoire]. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-folio, [2] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et lisible (environ 40 lignes par page), un f. vierge, en feuilles, cousu.‎


‎"Courte méditation sur les qualités de la mémoire, sur les moyens de classer les objets à mémoriser, et de les rappeler à la conscience. L'association des objets à des lettres, à des sons, comme les ressources de la poésie et de la musique sont appelées à fournir ces instruments de mémorisation : ""Parmi les figures attachées artificiellement aux objets, il n'en est pas de plus utiles que les lettres, ainsi que les sons articulés dont se forment les langues ; il n'est pas non plus de méthode plus familière auprès des plus bornés : un mot rappelle à l'instant la chose ; une phrase, l'image qu'elle veut exprimer. Ce que j'appelle musique comme instrument de mémoire est surtout la poësie et même cette harmonie qui s'introduit jusque dans la prose (...). """‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR150.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209522

‎[Mémoire sur le calcul de l'intérêt]. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-4, [17] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne, relativement lisible (environ 30 lignes par page), nombreuses biffures et ratures, en feuilles, cousu.‎


‎Essentiellement mathématique dans ses attendus et sa conduite, ce mémoire s'intéresse aux différents modes de calcul des intérêts imples ou composés. Les formules mathématiques abondent et on sent l'auteur plus à l'aise dans cette matière, qu'il cultivait préférentiellement d'après ses travaux publiés, que dans la réflexion économique proprement dite, où tant de facteurs concrets sont à intégrer. A partir du f. 11, se trouve un long développement : Appendice sur la Caisse d'amortissement, qui occupe tout le reste du document. Barbot lie les notions d'étalement de la dette publique, gérée par la Caisse d'amortissement séparée en 1816 de la Caisse des dépôts et consignations, à toutes les notions développées dans sa première partie sur le calcul des intérêts. Il explique le mécanisme de l'amortissement, et essaye d'en dégager des conséquences pour la gestion des finances publiques. ‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR300.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209507

‎[Mémoire sur le prêt à intérêt]. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-folio, [30] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 35 lignes par page), [2] ff. viergres, nombreuses ratures et biffures, en feuilles, cousu.‎


‎Long examen de la licéité du prêt à intérêt, à la fois sous l'aspect théologique et canonique, et sous celui de la justice dans les matières financières et commerciales. L'auteur défend la position canonique classique qui prohibe le prêt usuraire, contre les conceptions mitigeantes adoptées par le cardinal de La Luzerne (Dissertations sur le prêt-de-commerce, Paris, 1823, cinq volumes in-8, publiées à titre posthume).‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR300.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209531

‎[Sur le journalisme politique]. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-folio, [20] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 30/35 lignes par page), ratures et biffures, en feuilles, cousu.‎


‎Long exposé sur un projet de journal politique dont la finalité aurait été de porter la contradiction aux feuilles déjà existantes et jugées trop libérales, ainsi que corruptrices de la réalité des événements et de leurs causes. Où l'on voit que la critique radicale de la presse n'est pas de création récente. A la manière constante de l'auteur, tout est traité de façon abstraite par les principes, ce qui donne lieu à des digressions nombreuses sur la nature d'un journal, la juste notion de la liberté et des pouvoirs, sur la légitimité dynastique, etc. Tout un programme rédactionnel est ainsi défini, avec un luxe de précisions qui n'aurait laissé que peu de marges de manoeuvre aux journalistes en chair et en os. Enfin, il semble bien que rien de ce projet ne soit sorti des cartons de l'auteur, ce qui est sans doute préférable ...‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR200.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209521

‎Analyse de Smith sur la richesse des nations. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-4, [4] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et lisible (environ 30 lignes par page), en feuilles, cousu.‎


‎"Nous avons ici clairement un ensemble ordonné de notes de lecture sur l'ouvrage ultra classique d'Adam Smith, qui figure donc parmi les sources de réflexion de Barbot du Plessis : le fait est à noter, en raison de l'absence générale de références à des auteurs économiques dans ses pièces sur le sujet. A la fin, on trouvera cependant en note une liste de trois ouvrages précis, qui permettent de se faire une idée de ses sources : Réflexions politiques sur les finances et le commerce, de Nicolas Dutot (1738) ; l'ouvrage classique de Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, dans son édition de 1826 ; enfin, De la Nécessité de maintenir l'amortissement (1832), de Juvigny. Sinon, Barbot divise les Recherches sur la richesse des nations en quatre thèmes, qui ne correspondent pas réellement à l'ordre des cinq livres dont l'ouvrage se compose : nature de la richesse ; source et production des richesses ; distribution ; charges de la richesse publique et fonds pour survenir à ces charges. S'ensuivent des développements sur l'un ou l'autre point, spécialement sur les effets de l'industrie et les machines."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR150.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209498

‎De l'Egalité. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-4, [20] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 35 lignes par page), en feuilles, cousu.‎


‎Forme un grand canevas en sept parties et très nombreux paragraphes numérotés (souvent très brefs ou réduits à une sentence) sur la notion abstraite de l'égalité et sa pertinence dans les domaines de la vie sociale et politique. Le tout sans aucun exemple historique ou concret, selon une tendance qui se retrouve dans d'autres manuscrits de l'auteur. La paternité doit en être restituée à Barbot du Plessis fils, qui, à la différence de son père Denis-Charles, s'intéressait plus aux questions sociales et économiques que proprement scientifiques. ‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR300.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209475

‎Du Prix. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-4, [6] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 35 lignes par page), en feuilles, cousu.‎


‎"Appartient à une série de petits traités rédigés par Barbot du Plessis fils sur les questions économiques, qui semblent l'avoir spécialement intéressé. Le problème, c'est qu'avec des sentences du genre : ""Le prix des biens dépend de ce qu'ils valent pour l'homme, de ce que l'homme vaut pour soi et pour la société. Valeur est une vertu qui soutient l'existence"", on est très loin des données que l'époque exploite pour analyser les mécanismes économiques : par simple comparaison, c'est à peu près à la même époque que Marx élaborait, sur la base de Ricardo, sa théorie de la valeur, autrement lumineuse. C'est là une caractéristique de Barbot : le mélange de la signification commune la plus abstraite des termes employés avec leur usage spécifique. D'où, à la suite de cette définition liminaire, un long développement sur les ""besoins de l'existence"" d'une généralité décourageante ; d'où : ""Le prix n'est pas une fraction purement numérique, mais résulte de la somme des besoins"", ce dont on ne se serait nullement douté ... Ceci dit, les concepts remués ici étaient tout à fait dans l'air du temps, et commençaient à être solidement utilisés pour saisir les réalités financières et économiques nouvelles."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR150.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209525

‎Etude de J.-B. Say, Traité d'économie politique, édition de 1841 in-8°.‎

‎S.l., s.d., (vers 1845), in-folio, [6] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et lisible (environ 40 lignes par page), [2] ff. vierges, en feuilles, cousu.‎


‎"Le très célèbre ouvrage de Jean-Baptiste Say était originellement paru en 1803, et connut de nombreuses rééditions (1814, 1817, 1819, 1826, etc.). C'est, comme indiqué, sur celle de 1841 que furent prises ces notes de lecture : en effet, il ne s'agit pas d'une analyse ou d'une critique à proprement parler, mais d'une liste de ""passages à étudier"", au nombre de 42, parfois accompagnés de quelques réflexions personnelles. Barbot conclut enfin : ""Production ; distribution ; consommation. Cette division et cet ordre paroissent assez naturels en éonomie politique, mais ce n'est pas la seule. L'économie se rapporte au besoin de la conservation humaine, et ce rapport constitue l'objet de la valeur (...)""."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR200.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209551

‎Etude de l'Apocalypse. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), cahiers in-folio ou in-4, [107] ff., en partie numérotés, couverts d'une écriture moyenne, généralement peu lisible, sauf dans la mise au propre ( 5), en feuiles, cousus.‎


‎"Il ne s'agit pas à proprement parler d'un mémoire cohérent, mais plutôt d'un dossier qui regroupe plusieurs versions d'une même approche. L'on a en effet : 1. Dix cahiers d'une Etude de l'Apocalypse (suivis d'une Note sur l'étude de l'Apocalypse, et d'une annexe sur le chiffre), chiffrés 1 à 10 et comprenant 83 pp. numérotées par l'auteur. 2. Plusieurs cahiers donnant une autre version du début du texte précédent : en tout [18] ff. n. ch., in-folio, in-4 ou in-8. 3. Un cahier intitulé Plan d'un travail sur l'Apocalype ([4] ff. n. ch.). 4. Un dossier intitulé Sujet et analyse de l'Apocalypse : [28] ff. n. ch. 5. Enfin, la mise au propre de l'Etude, apparemment destinée à une publication : [15] ff. n. ch., avec un texte très abrégé par rapport à la matrice décrite en 1. Dans tous ces textes et commentaires, la pensée est fortement circulaire et revient sans cesse sur quelques thèmes et clefs d'interprétation. L'auteur livre à la fin ce qui lui semble former le coeur du texte : ""C'est dans le dernier chapitre de l'Apocalypse que se révèle sa nature et son intention. Elle y est qualifiée L'Esprit de la prophétie ; spiritus prophetiae testimoniorum Jesu. Ce mot est un trait de lumière, et son évidence est frappante dans l'ensemble de l'ouvrage."" Certes. Mais le caractère prophétique de l'Apocalypse n'a jamais fait de doute pour grand monde, ainsi que son épicentre autour du retour du Christ. Cette lecture d'un laïc manifestement sans formation théologique est intéressante pour documenter l'éternelle attraction du texte du disciple de Patmos sur l'imaginaire croyant (et non-croyant aussi d'ailleurs), mais on n'y trouvera nulle fulgurance exégétique. "‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR600.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209502

‎Etude de l'Essai philosophique sur les probabilités [de Laplace]. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-folio, [49] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 35 lignes par page), nombreuses ratures et biffures, en feuilles, cousu.‎


‎Analyse critique de l'ouvrage classique de Pierre-Simon de Laplace, Essai philosophique sur les probabilités, dont la première édition est de 1814. Notre manuscrit a peut-être été suscité par la réédition de 1840. Formalisant la démarche mathématique modélisant les inductions liées aux occurrences des phénomènes, Laplace essaya de fournir des formules permettant de sortir de l'incertitude des événements. Barbot du Plessis suit le texte chapitre par chapitre, et en donne un commentaire suivi, selon le mode abstrait qui lui est habituel, mais qui, ici, est moins étrange que dans d'autres de ses textes sur des matières plus concrètes. On sent qu'il est à l'aise avec la démarche qui mathématise tous les aspects du réel.‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR400.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209524

‎Etude de l'ouvrage intitulé De la Propriété, par M. Thiers. 1848.‎

‎S.l., s.d., (1848), in-folio, [10] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et lisible (environ 35/40 lignes par page), biffures et ratures, en feuilles, cousu.‎


‎"Après un avant-propos qui mise sur l'évidence du droit de propriété (""Il est fâcheux et difficile de démontrer ce qui devroit se voir""), Barbot décortique chapitre par chapitre la défense qu'Adolphe Thiers avait publiée de ce fondement de la société civilisée, face aux attaques multiformes qu'il subissait de la part des différentes écoles socialises en ce printemps de l'utopie que furent les premiers mois de 1848. Son travail se limite en fait au livre premier (Du Droit de propriété), laissant de côté la critque du communisme (livre II), celle du socialisme (livre III), ainsi que la dissertation sur l'impôt (livre IV), qui ne forment pourtant pas les parties les moins importantes du livre. A vrai dire, ce sont surtout les deux premiers chapitres qui font l'objet d'une analyse un peu approfondie, ainsi que les chapitres XIII (De la Prescription) et XIV (De l'Envahissement des choses par l'extension de la propriété), les chapitres III à XII étant beaucoup plus succinctement abordés, le chapitre XI (Du Riche) entièrement passé sous silence. Barbot fait remonter aux idées de 1789 les atteintes à la propriété et s'étend longuement sur ce dernier point, parfois en développant des points sans réel rapport avec le sujet (comme l'affaire du chevalier de La Barre)."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209546

‎L'Antidote, ou Le Fléau des gazettes. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-folio, [21] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 30 lignes par page), biffures et ratures, en feuilles.‎


‎"Conformément à un projet qu'il poursuivit avec une certaine constance, Barbot du Plessis examine en détail la possibilité d'éditer un contre-périodique politique : ""Depuis longtemps, je fais sentir la nécessité d'un journal qui puisse devenir l'antidote du journalisme"", d'où le titre un peu mystérieux de ce mémoire. Après des considérations très générales sur les dispositions de l'esprit envers les textes périodiques, l'auteur aborde quelques éléments concrets : nom (""Cet ouvrage périodique s'appelleroit L'Arc-en-ciel, et l'on en voit aisément la raison""), périodicité, contenu (""L""ouvrage se composeroit de nouvelles, d'annonces et analyses, de discours ou variétés"" - ce qui, entre nous soit dit, correspond rigoureusement au programme de tous les journaux de l'époque -), déontologie (""Sur l'article des nouvelles, il faudroit être extrêmement sévère, ne publier que celles qui seroient à la fois certaines et importantes à connoître ...""). Tout est de cet ordre : des banalités solennellement énoncées, avec un grand air de nouveauté proclamée, qui esbaudit quand même un peu ... "‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR500.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209519

‎La Division du travail. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-folio, [28] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne, globalement peu lisible (environ 35 lignes parpage), ratures et biffures, en feuilles, cousu.‎


‎"Le titre retenu est celui qui figure au début du texte, mais il ne correspond qu'à une petite partie (trois ""chapitres""). Le reste est composé de ce que l'on pourrait appeler des ""petits mélanges économiques"", regroupant de courts textes sur des points précis relatifs aux finances ou à la production, spécialement en ce qui concerne les prix et les salaires ; l'on a ainsi successivement : 1. Prix naturel des marchandises et prix du marché [chapitre 4]. - 2. De l'origine et de l'usage de la monnaie [chapitre 5]. - 3. Du prix réel et nominal [chapitre 6]. - 4. Des parties constituantes du prix, c'est-à-dire de la portion du prix qui doit revenir à ses divers principes producteurs [chapitre 6 encore, ce qui paraît un oubli]. - 5. Du salaire du travail [chapitre 7]. - 6. Du profit [chapitre 8]. - 7. Du salaire et du profit selon les différents emplois du travail [chapitre 9]. - 8. De la rente de la terre [chapitre 10]. - 9. Conclusion du [?] chapitre XI."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR250.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209473

‎Notion de l'égalité. - Loi commune. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), 7 parties en un vol. in-folio, [172] ff. n. ch., en partie anopisthographes, couverts d'une écriture moyenne et assez lisible (environ 30 lignes par page), des biffures et ratures, en feuilles, cousu.‎


‎"Très long traité théorique sur les fondements de la vie sociale et politique. Il se compose des 7 parties suivantes, entre lesquelles la progression des idées est loin d'apparaître avec netteté, mais dans lesquelles en revanche la circularité des thèmes s'affirme avec force en dépit de l'accent mis préférentiellement sur tel ou tel aspect : I. Notions de la règle et de la loi : [14] ff. n. ch. - II. Les classes de l'être et des hommes, l'organisation vitale : [38] ff. n. ch. - III. Les caractères principaux de l'organisation vitale : [17] ff. n. ch. - IV. La véritable égalité : [16] ff. n. ch. - V. Le développement initial de la société humaine : [23] ff. n. ch. - VI. Le pouvoir : [50] ff. n. ch. - VII. Les dernières destinées de l'état social : [14] ff. n. ch. Les sources d'inspiration et les orientations idéologiques de l'exposé sont difficiles à cerner, en-dehors de l'importation des principes d'""organisation vitale"" à partir des schémas contemporains de biologie et de médecine ; l'auteur se place à un tel degré d'abstraction et de généralité que l'on ne repère pas réellement d'exemples concrets documentés et discutés. La paternité doit en être restituée à Barbot du Plessis fils, qui, à la différence de son père, s'intéressait plus aux questions sociales et économiques que proprement scientifiques."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR800.00

‎[BARBOT DU PLESSIS]‎

Reference : 209520

‎Plan de la science économique. ‎

‎S.l., s.d., (vers 1840), in-4, [19] ff. n. ch., couverts d'une écriture moyenne et relativement lisible (environ 35 lignes par page), quelques biffures, en feuilles, cousu.‎


‎"Toujours dans le domaine qui semble passionner le plus Barbot du Plessis fils, il s'agit d'un canevas exposant les principes de l'économie ; il se subdivise en sept parties principales (et de nombreuses sous-parties) : 1. Nature des biens déduite de celle de nos besoins et ressources. - 2. Du prix. - 3. Principes de production. - 4. De l'accroissement des richesses. - 5. Economie dans ses rapports avec la morale publique. - 6. Appendice sur le prix. - 7. Des impositions. - 8. Appendice sur la nature des besoins et ressources (cahier séparé). Le côté exclusivement théorique de l'énoncé et l'absence de toute référence aux autres penseurs de l'économie rendent malaisée une interprétation exacte : ceci dit, la curieuse analyse de la propriété qu'il propose (f. 10v) : elle est assimilée à une valeur - ce qui n'est absolument pas classique) et sa liaison avec la ""protection sociale"" (l'expression figure explicitement, et c'est à noter à une époque qui parle davantage de ""secours mutuels"") laissent entrevoir une approche originale."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR500.00
Previous 1 ... 25 26 27 28 ... 116 204 292 380 ... 384 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !