Previous 1 ... 18 19 20 21 ... 138 255 372 489 ... 491 Next Exact page number ? OK

Reference : 11155

‎Jugement pour coups et blessures, daté de 1260‎

‎Lozère. Parchemin du XIIIe siècle, en latin. Très jolie pièce, bellecalligraphie régulière. Sentence dAimery Bayle de la maison du Tempe de Sainte-Eulalie et de Fredulus de Fessaquerio, juge de ladite maison, dans un procès pour coups et blessures entre Pierre Cavanerii et les filsde Huon de Carboneriis, les incidents en cause sétant produits dans la maison de Fraxineto, au terroir de Rousses (arrondissement de Florac, Lozère).‎

‎Encre brune. Petit dessin en pied.. Date : 1260. Lieu : [Lozère]. Format : In-8 oblong (13 x 21 cm).. Etat : Mouillures marginales avec atteinte au texte. Nombre de documents : 1. Type de document : parchemin. Nombre de pages : 1 p.‎


Jugement pour coups et blessures, daté de 1260.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR950.00

Reference : 9614

(1859)

‎ Justin Napoléon Prosper de Chasseloup-Laubat‎

‎2 cartons d'invitation à diner. en feuilles Très bon Paris 1859-1861 ‎


Librairie Seigneur - Le Poêt en Percip

Phone number : 06 79 21 01 07

EUR15.00

Reference : GITh126

(1804)

‎KEEPSAKE Stammbuch Album Souvenir original AN XII-1815.‎

‎Album oblong (11cm sur 18cm) de 103 feuillets non chiffrés de papier fin blanc. Pleine basane havane marbrée, dos lisse orné de filets et fleurons dorés, pièce de titre (Stammbuch) rouge, plats élégamment ornés de filets et 1 frise de volutes avec fleurettes aux angles, tranches dorées, reliure de l'époque. On trouvera, intercalés de loin en loin parmi les nombreux feuillets vierges: 15 feuillets manuscrits, la plupart datés de Starsbourg entre 1804 et 1815 (8 en gothique allemand, 1 en italien, 6 en français) sur les thèmes de l'amitié et du souvenir, 4 fines gravures rehaussées à l'aquarelle ou colorées à l'époque (2 en médaillon, 2 à pleine page)sur les thèmes du regret et de la séparation et 3 dessins originaux rehaussés à l'encre et à l'aquarelle (jeune homme devant une stèle au saule pleureur, jolie scène naïve de joueurs de billard, ceux-ci à pleine page, 1 bel homme en uniforme, celui-ci contrecollé). Bel exemplaire, textes bien lisibles, illustrations très fraîches, reliure de l'époque décorative en parfaite condition.‎


Librairie Sylvie Nouvène

Phone number : 3304 91 53 24 21

EUR200.00

Reference : 6168

(1722)

‎La Baume Pluvinel habille ses laquais et son cocher.‎

‎Deux mémoires de tailleurs d'habits pour M. de La Baume Pluvinel : l'un, par Santerre, concerne la confection d'habits "à deux de ses lacquais" ; l'autre, par Etienne Perrier "maistre tailleur d'habits", pour la confection de plus d'une cinquantaine d'articles pour ses laquais, son cocher, etc. «Premièrement, le 10e juin 1707, avoir fait deux justaucors délivrés galonés pour les deux laquais fasson... 10 (?) #. Du 23e dud. fait quatre vestes de toile rayée une pour le cocher et les autres trois pour les trois laquais fasson à 25 sols pièce monté... 5# [...]». A la suite La Baume Pluvinel approuve les comptes.‎

‎. Date : 1709-1722. Lieu : Grenoble. Format : In-4. Etat : rousseurs. Nombre de documents : 2. Type de document : pièces manuscrites apostillées, l'une signée.. Nombre de pages : 5‎


La Baume Pluvinel habille ses laquais et son cocher..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

Reference : 6014

(1616)

‎L'abbé de Mouzon, René Louis de Ficquelmont, fait ses comptes.‎

‎Lettre de René Louis de Ficquelmont, abbé de Mouzon (Ardennes) qui, quelques années plus tard, deviendra agent secret au service de Louis XIII, chargé de détacher le pays de Liège de l'influence du cercle de Westphalie. «J'ay assigné monsieur Bourcier sur ce que vous me devrez au terme de Noël et de Sainct Jean, la somme de cent quatre vingt dix livres dont il a promesse de moy et vous prie à ne point faillir à luy délivrer la somme susditte [...]».‎

‎. Destinataire : M. Tarquin. Date : 07/09/1616. Lieu : Mouzon. Format : In-8 oblong. Etat : un coin coupé. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre signée. Nombre de pages : 1‎


L'abbé de Mouzon, René Louis de Ficquelmont, fait ses comptes..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR250.00

Reference : 3479

(1863)

‎L'Académie de Dijon accueille un membre de l'Institut.‎

‎Très joli diplôme de l'Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon décerné à Charles Tissot (1828/1884), archéologue et diplomate, membre de l'Institut. Signé par le vice-président (Gaulin) et le secrétaire (Garnier).‎

‎Lithographie Eug. Jobard à Dijon. Cachet de collection.. Date : 22/04/1863. Lieu : Dijon. Format : 26 x 34,5 cm. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : Diplôme‎


L'Académie de Dijon accueille un membre de l'Institut..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR280.00

Reference : 1813

(1815)

‎L'académie des Jeux Floraux prépare le concours de 1815.‎

‎Lettre du secrétaire perpétuel de l'Académie des Jeux Floraux, d'Ayguesrives. Il accuse réception d'une élégie et d'une épitre destinées au concours. «Ces pièces ne peuvent être admises s'il n'en est remis trois copies. C'est une condition absolue comme l'auteur pourra le voir dans le programme que j'ai l'honneur de vous adresser». Programme joint.‎

‎En-tête du secrétaire perpétuel de l'Académie des Jeux Floraux.. Destinataire : M. Jardin. Date : 22/01/1815. Lieu : Toulouse. Format : In-8. Etat : très bon. Nombre de documents : 2. Type de document : Lettre Autographe Signée et imprimé. Nombre de pages : 1‎


L'académie des Jeux Floraux prépare le concours de 1815.. L'académie des Jeux Floraux prépare le concours de 1815..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR140.00

Reference : 82748aaf

Harteveld Rare Books Ltd. - Fribourg

(SLACES, NVVA)

Phone number : 41 (0)26 3223808

CHF200.00 (€188.67 )

Reference : 5494

(1794)

‎L'accusateur public de Poitiers redoute la traversée de la Vendée.‎

‎Lettre de l'accusateur public près le tribunal criminel du département de la Vienne, Motet. Il s'oppose à la demande de faire conduire au port de Brest les condamnés aux fers qui sont dans la maison de justice de Poitiers, et en explique les raisons. «Les brigands qui infestent la Vendée occupent de temps à autre les différentes routes que je pourrois faire tenir à ces condamnés pour joindre la ville de Nantes, et en supposant même qu'ils parviennent jusque là sans accident, il seroit à craindre qu'ils fussent délivrés soit vers Redon soit aux environ d'Elven où il faudroit qu'ils passassent nécessairement, quelque chemin qu'ils prissent, ces pays étant peuplés de bois, landes et bruyères. Je sens bien qu'en me prescrivant de les envoyer au port de Brest, il faut qu'ils y soient plus nécessaires que dans d'autres ports, mais s'il y a un danger évident, ces individus étant, surtout la majeure partie, de grands scélérats, ne conviendroit-il pas mieux de les faire passer au port de Rochefort où leur conduite peut s'opérer sans aucun risque [...]».‎

‎Datée du 7 brumaire an 3. En-tête de l'accusateur de la Vienne.. Destinataire : la commission des administrations civiles, police et tribunaux.. Date : 28/10/1794. Lieu : Poitiers. Format : In-folio. Etat : pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


L'accusateur public de Poitiers redoute la traversée de la Vendée..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR380.00

Reference : 4778

(1794)

‎L'accusateur public du Doubs prononce quatre condamnations aux fers.‎

‎Lettre de l'accusateur public du tribunal criminel du département du Doubs, Rambour. Il adresse une expédition de jugements rendus par le tribunal contre Jean André Thomas, David Piquet, Adrien Baillard, Paul Joseph Richard, condamnés aux fers. «Demain 13 frimaire, les quatre individus cy-dessus dénommés, seront extraits de la maison de justice pour être conduits à pied, de brigade en brigade, jusqu'au Port de la Montagne [Toulon]. C'est le dernier convoi».‎

‎. Destinataire : le commissaire des administrations civiles, police et tribunaux.. Date : 02/12/1794. Lieu : Besançon. Format : In-folio. Etat : montée sur onglet. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 1‎


L'accusateur public du Doubs prononce quatre condamnations aux fers..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

Reference : 6169

(1656)

‎La chanoinie de Die très disputée.‎

‎Copie d'époque des conclusions relatives à l'appel d'un jugement sur la possession de la chanoinie de Die, procès entamé par M. de La Baume, chanoine en l'église cathédrale de la ville de Dye et Louis de La Baume Pluvinel, doyen de ladite église, à l'encontre de M. Alexandre Du Pilhon, possesseur de la chanoinie.‎

‎. Date : 26/04/1656. Format : In-4. Etat : quelques rousseurs. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit. Nombre de pages : 19‎


La chanoinie de Die très disputée..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR170.00

Reference : 4234

(1830)

‎La charte de 1830 en question.‎

‎Manuscrit autographe avec quelques corrections d'une main non identifiée, intitulé "Le Noeud Gordien". L'auteur, monarchiste modéré, analyse la charte de 1830, évoque les récents troubles et tente de concilier les intérêts divergents de l'aristocratie et du peuple. Il répond aux différents articles de la Charte en relevant ceux qui ne peuvent être concrètement applicables. Selon lui, le principal fléau vient de la foule de courtisans et de ministres incapables qui occupent les principaux rouages de l'administration du royaume.«Balayons donc ces amas de reptiles souples et insinuants, de caméléons à toutes couleurs, de protées à toutes faces qui ne se nourrissent que de désordres, et plaçons près du trône, un corps pur et sonore qui soit l'écho de la vérité et la fasse retentir sous toutes les voûtes du Palais. Alors le monarque comprendra que les troubles, les dissensions civiles, naissent d'une mauvaise administration, du désordre dans les finances, des vexations, des monopoles exercés par ceux mêmes qui devraient les réprimer ; enfin d'abus de tous genres [...]». Il passe en revue les différentes institutions, justice, impôts, noblesse.‎

‎Sur la première page, une note d'une autre main : «(?) peut être reçu à l'Académie des sciences morales et politiques».. Date : peu après 1830. Format : In-4. Etat : en partie débroché. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit autographe. Nombre de pages : 83‎


La charte de 1830 en question.. La charte de 1830 en question..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR320.00

Reference : 10526

(1793)

‎La commission des armes fait réquisitionner les magasins d'Auxonne.‎

‎Réquisitions pour la fabrication d'armes. Lettre signée conjointement par les membres de l'administration centrale des armes : Labolle, Lehoux, Jullien, Simonne et Régnier aîné. "Le Commissaire national envoyé dans les départements pour s'assurer des fers qui pourraient convenir à la fabrication extraordinaire d'armes établie à Paris, nous a fait part que vous aviez dans vos magasins d'Auxonne 7485 £ de fers. Nous vous prions de nous faire expédier le plus promptement possible, ceux qui peuvent convenir à notre travail [...]. Nous avons prévenu la municipalité d'Auxonne qui, si vous apportez des retards, fera l'expédition, conformément à l'arrêté du Comité de Salut Public sur les marchandises en réquisition".‎

‎Datée du 5è jour du 2è mois [brumaire] de l'an 2.. Date : 26/10/1793. Lieu : Paris. Format : In-folio. Etat : pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre signée. Nombre de pages : 1‎


La commission des armes fait réquisitionner les magasins d'Auxonne..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR160.00

Reference : 6238

(1873)

‎La commune d'Aniche demande des tableaux pour son église.‎

‎Lettre du vicaire général de Cambrai, Adrien Vallée (né à Angers en 1811), relative aux tableaux à pourvoir pour l'église Saint-Martin d'Aniche. Il joint le dessin du tabernacle de l'église qu'il vient de recevoir de l'architecte. «Aniche est une paroisse de 4000 h, église neuve très belle [ construite de 1855 à 1859 par l'architecte Charles Leroy] [...]. Le bon curé pensait qu'on pourrait demander au ministre deux tableaux en même temps, St Martin, et N.-D. du Rosaire. Je pense que ce serait trop gourmand [...]». Sur le dessin figurent les différentes cotes, ainsi que l'emplacement réservé au tableau.‎

‎. Destinataire : Victor de Jonquières (1816/1885), peintre.. Date : 01/07/1873. Lieu : Cambrai. Format : In-8. Etat : dessin déchiré en son centre (sans manque), collé sur le second feuillet.. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée avec dessin. Nombre de pages : 1 p. 1/2‎


La commune d'Aniche demande des tableaux pour son église..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

Reference : 3187

(1726)

‎La commune de Saint-Cyprien endommagée.‎

‎Délibération du conseil général de la commune de Saint-Cyprien, réuni en l'église, pour statuer sur le financement des dommages causés dans la commune par des bestiaux. Le document porte une dizaine de signatures.‎

‎. Date : 05/05/1726. Lieu : Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales). Format : In-folio. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : Pièce manuscrite signée. Nombre de pages : 3‎


La commune de Saint-Cyprien endommagée.. La commune de Saint-Cyprien endommagée..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR80.00

Reference : 9471

(1793)

‎La Convention accorde 100.000 livres au Musée de la République (Louvre).‎

‎Décret de la Convention nationale qui accorde un fonds annuel de 100.000 livres pour dépenses relatives au Musée de la République [musée du Louvre], et à d'autres objets qui intéressent et les sciences et les arts".‎

‎Imprimé à Marseille, à l'imprimerie du sans-culotte Rochebrun". Daté du 21è jour du 1er mois de l'an second de la République.. Date : 12/10/1793. Lieu : Paris. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : imprimé. Nombre de pages : 2‎


La Convention accorde 100.000 livres au Musée de la République (Louvre)..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR120.00

Reference : 10371

(1795)

‎La convention demande des éclaircissements pour libérer le citoyen Lalande à Loches.‎

‎Pièce signée par 3 membres du Comité de Sûreté Générale, les conventionnels Guffroy (1742/1801), Vardon (1751/1809) et Jean-Baptiste Perrin (1754/1815). Au sujet de la demande de remise en liberté du citoyen Lalande détenu dans la prison de Loches. Le Comité de Sûreté Générale les invite "à lui adresser le plus tôt possible les renseignements sur les faits qu'elle contient et votre attestation s'ils sont vrais, le Comité ne devant accorder cette liberté qu'en connaissance de cause, et n'ayant en ce moment sous les yeux d'autres pièces que cette demande".‎

‎Datée du 16 pluviose an 3. En-tête et vignette du Comité de sûreté générale de la Convention nationale, et sceau sous papier.. Date : 06/02/1795. Lieu : Paris. Format : In-folio (grand). Etat : un coin déchiré. Nombre de documents : 1. Type de document : pièce signée. Nombre de pages : 1‎


La convention demande des éclaircissements pour libérer le citoyen Lalande à Loches..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

Reference : 6664

(1608)

‎La Cour de Dauphiné envoie ses émissaires au roi.‎

‎Commission de la Cour et chambre des comptes du Dauphiné, envoyant en députation Jean Claude Audeyer (président au parlement de Dauphiné), Gaspard Bavo (conseiller du roi en cette chambre), Pierre Leblanc (président en la chambre des comptes) et Jehan Baptiste de Franc (trésorier général de France en Dauphiné), pour "s'acheminer en Cour le plus promptement que faire ce poura devers Sa Majesté luy faire très humbles remonstrances de la part de ladite Cour et chambre touchant les foulles oppressions et nouveautés qui arrivent journellement en ceste province [...]". Il leur est donné "pouvoir, mandement et commission".‎

‎Avec un extrait des registres du parlement pour la même affaire.. Date : 12/02/1608. Lieu : Grenoble. Format : 23 x 37 cm. Etat : pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : parchemin signé‎


La Cour de Dauphiné envoie ses émissaires au roi..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR280.00

Reference : 5199

(1776)

‎La cour du Cap (Saint-Domingue) statue sur une succession.‎

‎Sentence signée par Jean-Baptiste Estève, sénéchal, juge civil et criminel au siège royal du Cap (Saint-Domingue) au sujet de la succession du négociant Bouteiller, la veuve et ses enfants se disputant ses biens.‎

‎Cachet de collection. Sceau en cire en grande partie manquant.. Date : 28/03/1776. Lieu : Le Cap. Format : In-folio. Etat : brunissures. Nombre de documents : 1. Type de document : pièce signée. Nombre de pages : 2 pp. 1/2‎


La cour du Cap (Saint-Domingue) statue sur une succession..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR130.00

Reference : 6639

‎La création du Théâtre Chave célébrée à Marseille.‎

‎Manuscrit intitulé : "Cité Bergère (quartier Chave). Poésies de Jh Méry et du Dr Goy, lors de la création du Théâtre Chave, sis boulevard Chave". Figurent deux textes : "Discours d'ouverture au Théâtre Chave par le poète [Joseph] Méry" (4 pp.), suivi du "Discours de fin d'année au Théâtre-Chave par M. le docteur Goy" (6 pp.). Une lithographie de l'époque, figurant le "Grand gymnase hygiénique de la rue Bergère. Schwechler & Cie, Marseille", où sont représentés des sportifs à l'oeuvre, est inséré in-fine. [Le théâtre Chave est inauguré le 27 novembre 1842 ; Rachel y donne Polyeucte en 1843, aux côtés des amateurs ; la salle sera détruite en 1937].‎

‎. Date : milieu du XIXe. Lieu : Marseille. Format : In-folio. Etat : usures à la page de titre, pliure verticale.. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit. Nombre de pages : 10‎


La création du Théâtre Chave célébrée à Marseille..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

Reference : 1247

(1773)

‎L'administration de la ville de Lyon au XVIIIe.‎

‎"Lettres-patentes du roi contenant règlement pour l'administration de la ville de Lyon données le 31 août 1764". "Lettres patentes du roi, en forme d'édit, concernant la ville de Lyon, données à Versailles au mois de novembre 1772".‎

‎Imprimés à Lyon. Bandeaux gravés, exemplaires non coupés.. Date : 1764 et 1773. Lieu : Lyon. Format : In-4. Etat : très bon. Nombre de documents : 2. Type de document : imprimés. Nombre de pages : 26‎


L'administration de la ville de Lyon au XVIIIe.. L'administration de la ville de Lyon au XVIIIe..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR70.00

Reference : 3060

(1761)

‎La douane de Mézières objet de controverse.‎

‎Lettre d'Henri Ninnin entièrement relative à la controverse sur le nouvel emplacement de la douane à Mézières.‎

‎. Destinataire : un ministre. Date : 09/04/1761. Lieu : Paris. Format : In-4. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 3‎


La douane de Mézières objet de controverse.. La douane de Mézières objet de controverse..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR170.00

Reference : 10680

(1864)

‎La dépouille Carnot ira-t-elle dans la fosse commune de Magdebourg?‎

‎Deux lettres relatives à la tombe de Lazare Carnot, inhumé à Magdebourg (où il mourut en exil), dont la concession vient de se terminer. - Lettre d'un citoyen allemand, F. Vogel qui, ayant eu connaissance de ce fait, alarme les autorités françaises. "Vous savez sans doute que le général Carnot, mort à Magdebourg en 1823, fut inhumé dix ans après au cimetière de la ville. J'ai appris par le gardien du cimetière que la concession du terrain où reposent les restes de Carnot, était expirée le 1 février de cette année et que dès ce moment il était à craindre qu'ils ne fussent déposés dans la fosse commune. Cet homme m'exprima son étonnement de ce qu'un tel fait fut ignoré en France. Craignant que les restes de Carnot ne fussent profanés, j'ai cru pouvoir prendre sur moi d'engager le gardien à surseoir à la translation, me réservant de vous signaler ces faits qui, j'en suis sûr, vous intéresseront, puisqu'il s'agit d'honorer une mémoire chère à la France". Lettre écrite sur papier de deuil. - Lettre autographe de Mocquard, secrétaire de Napoléon III, sur un papier à l'en-tête gaufré du chiffre couronné de l'Empereur. "Comme la lettre écrite par l'Empereur au ministre des Affaires Etrangères au sujet de la tombe de Carnot a donné lieu à certaines interprétations, nous croyons utile de publier la lettre adressée par un honorable industriel à un des officiers attachés à la personne de l'Empereur, lettre qui a été à l'origine de la démarche dont on connait le résultat".‎

‎. Destinataire : un officier attaché à la personne de l'Empereur Napoléon III.. Date : 04/02/1864. Lieu : Paris. Format : In-8. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : lettres. Nombre de pages : 3‎


La dépouille Carnot ira-t-elle dans la fosse commune de Magdebourg?.
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

Reference : 2127

(1770)

‎La fabrication des éventails au XVIIIe.‎

‎Série de 4 planches gravées extraites de l'Encyclopédie Diderot - d'Alembert (+ 2 pp. de légende), consacrée au travail de l'éventailliste (vue d'un atelier, monture, préparation des feuilles).‎

‎Série complète, planches numérotées de 1 à 4.. Date : vers 1770. Format : 42 x 27 cm. Etat : mouillure très pâle en marge supérieure.. Nombre de documents : 4. Type de document : gravures. Nombre de pages : 6‎


La fabrication des éventails au XVIIIe..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR240.00

Reference : 8518

(1873)

‎La fonderie de cuivre du Havre traverse une crise.‎

‎Longue lettre du co-directeur des Fonderies du Havre, F. Sapiéha, [originaire de Lituanie, il dirige les Fonderies du Havre avec H. Bulot, spécialisées dans le cuivre fin et le cuivre pour la fabrication du laiton, la fonderie et le laminage]. Il souhaite informer le député de la Seine Louis Wolowski d'une crise du cuivre : «Au moment où une nouvelle discussion va se produire à l'Assemblée nationale au sujet du traité du Commerce franco-anglais, nous avons l'honneur de soumettre à votre appréciation certains faits économiques touchant l'industrie du cuivre en France, faits qui par leur gravité ne peuvent manquer d'appeler toute votre sollicitude à prendre la défense d'intérêts qui ont été profondément lésés par suite de l'application des surtaxes d'entrepôt aux cuivres bruts.» Il détaille l'origine des cuivres utilisés en France (Chili) et affirme la supériorité des cuivres français sur les cuivres anglais. Il souhaite l'exemption des droits de surtaxe.‎

‎. Destinataire : Louis Wolowski (1810-1876), juriste, économiste et député de la Seine. Date : 06/02/1873. Lieu : Le Havre. Format : In-4. Etat : pliures. Nombre de documents : 1. Type de document : lettre autographe signée. Nombre de pages : 7 pp. 1/2‎


La fonderie de cuivre du Havre traverse une crise..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00
Previous 1 ... 18 19 20 21 ... 138 255 372 489 ... 491 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !