Previous 1 ... 6 7 8 9 ... 132 255 378 501 ... 502 Next Exact page number ? OK

Reference : 92659

‎Collection de Manuscrits contenant Lettres, Mémoires, et autres Documents historiques relatifs à la Nouvelle-France, recueillis aux Archives de la Province de Québec, ou copiés à l'Etranger. Mis en ordre et édités sous les auspices de la Législature de Québec avec Table, etc. (4 volumes).‎

‎ Québec, Imprimerie A. Coté et Cie, 1883, 4 volumes in-4 de 275x210 mm environ, I : viii-637 pages, II : xvii-580 pages, III : 576 pages, IV : xvii-545(1) pages, demi chagrin noir et cartonnage gauffré noir, dos à nerfs portant titres et tomaisons dorés, gardes marbrées. Gardes marbrées et feuillets blancs insolés avec papier fragile (manque de papier sur la bordure du tome IV) avec des traces notes au crayon à papier en partie effacées, frottements sur les coupes coins et mors, légères traces d'étiquette sur les caissons du bas du dos, tampons et notes de bibliothèque, sinon bon état.‎


‎Jean Blanchet (1843-1908) avocat, conseil en loi de la reine, député, secrétaire de la province, juge. Merci de nous contacter à l'avance si vous souhaitez consulter une référence au sein de notre librairie.‎

Librairie Diogène - Lyon

Phone number : 33 04 78 42 29 41

EUR250.00

Reference : 9673

(1909)

‎Collection de M. L. D. Manuscrits avec miniatures du IXe au XVe siècle‎

‎Paris, Théophile Belin, 1909. 560 g In-4 broché, [2] ff., 30 pp., [1] ff., 29 planches hors-texte dont plusieurs sur double feuillet.. Vente du samedi 8 mai 1909, à Paris, Hôtel Drouot, salle n° 7, commissaire priseur, F. Lair-Dubreuil. Importante collection de 25 manuscrits provenant de la collection de Lucien Delamarre. Ex-libris Jacques Laget. . (Catégories : Manuscrits, Moyen-Age, )‎


Christophe Hüe - Livres Anciens

Phone number : 0148009159

EUR25.00

Reference : GITg403

(1893)

‎COLLECTION PAUL GONZALES. Fonds Alphandéry 1893 1894 1895. Manuscrit inédit.‎

‎Manuscrit inédit composé de 3 volumes in-8 307pp (303 écrites), 144pp (141 écrites), 316pp (304 écrites) sur papier quadrillé à petits carreaux. Demi chagrin brun (1894 et 1895) et demi chagrin acajou (1893) à coins, dos à nerfs, titre doré sur le dos, reliure de l'époque. 1 mors fendillé (1893). Important inventaire, minutieusement décrit (rédigé d'une jolie écriture parfaitement lisible), des trésors de ce multi-collectionneur d'objets d'art (XVe-XIXe siècles)français, européens mais aussi orientaux et asiatiques: sculptures, meubles, céramiques, faïences, porcelaines, verres, émaux, étoffes, bijoux, miniatures persanes, manuscrits arabes, kakemonos, dessins (Chardin, Oudry...), aquarelles, tableaux (Allègre, Casile, Decanis, Engalière, Guigou, Parrocel, Maglione, Monticelli, Ponson, Seyssaud...).‎


‎Paul Gonzalès, né et mort à Marseille (1856-1938), demeurait à Marseille, Rue Breteuil. Il était le fils d'un industriel qui avait fait fortune en Tunisie. Grand amateur d'art, il se forma à la sculpture auprès d'Auguste Carli. Ses oeuvres, d'inspiration religieuse, furent exposées pour la première fois au Salon de 1900. Les musées d'Aix-en-Provence, Avignon et Marseille en possèdent plusieurs.‎

Librairie Sylvie Nouvène

Phone number : 3304 91 53 24 21

EUR400.00

Reference : 12152

(1792)

‎[Collège Dramatique et Lyrique d'Amsterdam. Manuscrit].‎

‎ 1792-1793 1 1792-1793. Manuscrit in-folio (36 x 28 cm) de (8) ff. sur peau de vélin et 1 tableau imprimé sur double page monté sur onglet, maroquin brun à grains longs, dos muet à nerfs, frise à froid d'encadrement sur les plats (reliure de l'époque). Accidents sur les coiffes. ‎


‎Exceptionnel registre de souscription sur parchemin du Théâtre Français d'Amsterdam qui connut un grand succès à la fin du XVIIIe siècle.Messieurs les commissaires du collège dramatique et lyrique feront donner à Messieurs les souscripteurs soussignés sous la direction des sieurs Emmanuel et Moulinneuf auxquels ils ont confié la Régie et l'administration du spectacle de la troupe pour le courant de cette année 1792.« En 1781, quelques riches amateurs des arts et des sciences formèrent le projet de créer un cercle fermé appelé Collège dramatique et lyrique, qui devait faire représenter des pièces de théâtre et des opéras français à Amsterdam. On y construisit une scène, on fit venir les meilleurs acteurs et actrices français. Bientôt la salle devint trop petite : il s'éleva dans la ville, des voix pour réclamer que le spectacle fût public. La bonne réputation de la troupe fut cause que les Régents du Théâtre hollandais firent un accord avec le Comité du Cercle afin de faire jouer, au profit de l'Orphelinat et de l'Hospice des Vieillards, les artistes du Collège dramatique et lyrique pendant la saison d'été et la foire, lorsque le Théâtre hollandais faisait relâche : dans ce but on érigea un joli théâtre provisoire sur la Place de Leyde » (Fransen).Un règlement en douze articles, imprimé et relié sur double page en tête de volume, fut établi en 1783 à l'attention des souscripteurs : l'abonnement pour 60, 40 ou 20 ducats était le seul moyen d'assister aux représentations appelées collèges (le prix de souscription sera pour chaque place souscrite de vingt ducats pour les 80 premiers collèges). 321 souscripteurs ont apposé leur signature sur trois colonnes pour la saison 1792 qui court jusqu'à Pâques 1793 ; un second tableau préparé à la suite précédé du même avertissement est resté vierge.Provenance Daniel Grand d'Hauteville, l'un des quatre commissaires du théâtre avec sa signature autographe inscrite en tête de liste des souscripteurs et deux ex-libris nominatifs collés sur le contreplat supérieur, le premier de sa bibliothèque, le second à ses armes.Voir : Les Comédiens français en Hollande au XVIIe et au XVIIIe siècle, J. Fransen, 1925, Collection Bibliothèque de la Revue de littérature comparée, p. 325. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR4,500.00

Reference : 207409

‎Collèges de non-plein exercice réunis dans celui de Louis le Grand. ‎

‎S.l.n.d., (1787), in-12, [8] ff. n. ch., couverts d'une écriture fine et lisible (environ 20 lignes par page), 2 ff. vierges, en feuilles, cousu, sous couverture d'attente.‎


‎"Ce petit vade-mecum ne se limite pas aux renseignements indiqués au titre, et concernant le Collège Louis-le-Grand et son bureau d'administration (ff. 1-4r) ; il est suivi de la liste des membres de l'Académie française, disposés par ordre de réception (ff. 4v-8r, commençant par le maréchal-duc de Richelieu, élu en 1720, et se terminant par Rulhière, élu en 1787). Enfin, le f. 8v mêle les agents généraux du clergé, et les ""bons dentistes"" .... On ignore à qui servait cet ensemble de petites listes aux liens assez lâches."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR120.00

Reference : 218

(1913)

‎Commandant Roche. 3 lettres. 1912-1913.‎

‎Au sujet de l'examen de candidats en mécanique et résistance des matériaux. On joint : une carte de visite autographe où le commandant demande à M. Laisant d'interroger un candidat sur le programme de mathématiques de l'Ecole.‎

‎En-tête de l'Ecole supérieure d'Aéronautique.. Destinataire : Charles Ange Laisant (1841/1920), mathématicien et député.. Date : 1912-1913. Lieu : Paris. Format : In-4 et in-8. Etat : très bon.. Nombre de documents : 4. Nombre de pages : 4‎


Commandant Roche. 3 lettres. 1912-1913..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR55.00

Reference : 86051aaf

‎Commerce. - Institut Jomini Fondé en 1867. École de langues et de Commerce. École Technique et préparatoire PAYERNE (Vaud). Extrait d’un certain nombre de travaux exécutés par l’élève ‘RICO WAL’ pendant l’année scolaire 1938/39 (deuxième semestre).‎

‎ 1939, in-4to, ensemble de travaux originales exécutés par l’élève, robuste reliure en toile grise lettrée intitulée ‘Institut Jomini Payerne’ sur le plat devant.‎


‎Les devoirs ont été écrits avec beaucoup de soin: Français: Diverses dictées avec qqs dessins à la plume / Anglais / Italien / Correspondance commerciale / Sténographie / Arithmétique commerciale / Arithmétique Banque / Arithmétique / Comptabilité / Géographie. Image disp.‎

Harteveld Rare Books Ltd. - Fribourg

(SLACES, NVVA)

Phone number : 41 (0)26 3223808

CHF550.00 (€518.83 )

Reference : 8980

(1820)

‎Commission de garde champêtre dans le Doubs, en 1820.‎

‎Commission de garde champêtre de la commune de Maisonnettes (Doubs), pour François Théodule Gaume.‎

‎Vignette et en-tête "Commission de garde champêtre".. Date : 07/02/1820. Lieu : Baume [-les-Dames, Doubs]. Format : In-folio. Etat : papier bruni avec traces foncées. Nombre de documents : 1. Type de document : pièce en partie imprimée, signée. Nombre de pages : 1‎


Commission de garde champêtre dans le Doubs, en 1820..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR80.00

Reference : 3506

(1814)

‎Comptabilité du département de la Dyle sous le premier Empire.‎

‎«Grands livres [...] pour servir à M. Louis François Passy, receveur général du département de la Dyle, à y rapporter, jour par jour, tant au débit qu'au crédit, des comptes qu'il y ouvrira, les divers articles qu'il aura passé au journal». [Louis François Passy (Etrépagny - Eure - 1760/Gisors 1834), receveur général du département de la Dyle, de 1800 à 1814]. Signés et paraphés, suivant les années, par François Louis René Mouchard de Chaban (1757/1814), Frédéric Séraphin de La Tour du Pin Gouvernet (1759/1837), Frédéric Christophe d'Houdetot (1778/1859). Panorama complet des finances du département, de l'apogée à la chute de l'Empire. 6 volumes in-plano (54 x 38 cm), reliés plein cuir de Russie, vert Empire, dos lisses ornés de divers attributs dorés, pièces de titre «grand livre» en maroquin rouge (rel. de l'époque, taches et accrocs). L'un est en demi reliure‎

‎Etiquettes de Hooghart & Cie à Anvers. Années 1808, 1810, 1811, 1812, 1813 et 1814 (manque 1809). Respectivement 306, 314, 282, 278, 286 et 138 pp. + pages vierges. Avec un autre registre in-plano, relié pleine toile, daté du 30 ventôse an 13 [21 mars 1805] et signé par Antoine Joseph Pascal Latteur (Bruxelles 1749/1810), député et président du tribunal dappel du département de la Dyle. Registre comptable de lan 13 à 1810. Nombreuses pages vierges.. Date : 1808-1814. Lieu : [Bruxelles]. Format : In-plano. Etat : Taches et accrocs sur certaines reliures.. Nombre de documents : 6. Type de document : manuscrits. Nombre de pages : 1600‎


Comptabilité du département de la Dyle sous le premier Empire..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR6,500.00

Reference : 1082

‎Compte-rendu d'un procés entre un moulinier d' Ucel et la propriétaire d'un barrage.‎

‎Tribunal de Privas, 1881 12 pages in-8, cachets, timbre; br., sans couverture. Monsieur Court, moulinier à Pont d'Ucel, est condamné à reconstruire un barrage qu'il a détruit sur la rivière. ‎


Librairie Ancienne du Vivarais - Saint Etienne de Boulogne

Phone number : 06 80 15 77 01

EUR38.00

Reference : 8955

(1809)

‎Comptes de l'hôpital de Gênes en 1809.‎

‎Cahier de "comptes courants de 1809" de l'hôpital de Gênes avec l'entreprise Gardiot pour "deniers, journées, médicaments et mobilier". Comptes des frais de journées d'officiers, sépultures, matelas, bandages, mobilier, pantalons, ustensiles, etc.‎

‎. Date : 1809. Lieu : Gênes. Format : In-folio. Etat : bon. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit. Nombre de pages : 5‎


Comptes de l'hôpital de Gênes en 1809..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR200.00

Reference : 7597

(1750)

‎Comptes des apothicaires de Rouen en 1750.‎

‎"Compte que présente le sieur Nicolas de Limègues ancien garde de la communauté des marchands apothicaires et épiciers de la ville de Rouen à messieurs les gardes et anciens gardes de ladite communauté, de ce qu'il a reçu et payé en laditte qualité de garde pendant six mois à commencer au premier janvier 1749". Le manuscrit est signé par 25 gardes de la communauté des marchands apothicaires de Rouen.‎

‎. Date : 05/08/1750. Lieu : Rouen. Format : In-folio. Etat : rousseurs sans gravité. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit signé. Nombre de pages : 7pp. 1/2‎


Comptes des apothicaires de Rouen en 1750..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR400.00

Reference : 8466

(1790)

‎Comptes du château de Tartas (Pyrénées Atlantique) au début de la Révolution.‎

‎Comptes de la gouvernante du château de Tartas, à Etcharry, en 1789 et 1790 : distribution de vin, achat de sucre pour faire la confiture, de fromage pour les vendanges, rémunération du valet et de la gouvernante, achat d'un petit chien, etc.‎

‎. Date : 1789-1790. Lieu : Etcharry. Format : In-4. Etat : petits défauts sans gravité. Nombre de documents : 1. Type de document : manuscrit. Nombre de pages : 22‎


Comptes du château de Tartas (Pyrénées Atlantique) au début de la Révolution..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR220.00

Reference : 3868

‎COMPTOIR DE LA JUSTICE. «CASSEUSE, ON VOUS DIT! -Introduisons la notion de rétroactivité, Chaban. Il faut lui faire reconstruire la Bastielle.»; (Caricature) par RolandMoisan, publiée dans Le Canard enchaîné‎

‎ 1970, 23X35cm (env.), caricature politique provenant d’un journal d’époque, (marqué à la pliure d’origine du journal, très lég. jaunie, découpé de manière… artisanale [!]), bon état de conservation.‎


La Mémoire du Droit (Librairie - Edition - Expertise) - Paris

Phone number : 01 43 29 46 77

EUR90.00

Reference : 5308.12.19

(1761)

‎COMTE DE DUNOIS - TERRIER SEIGNEURIE DE PUIGAST PUIS CHATEAU DE VILLEBETON - GROSSE D'INVENTAIRE et ARPENTAGE avec SCEAU DE CIRE, DES TITRES de LA TERRE ET METAIRIE DE LA CHATAYGNERAYE AU VILLAGE DE BLAINVILLE PAROISSE DE LE MEE EN BEAUCE EURE ET LOIR) DEPUIS 1470 JUSQU'A 1759‎

‎TERRIER DU CHATEAU DE VILLEBETON ayant pour origine la Seigneurie de PUIGAST dont METAIRIE DE LA CHATAYGNERAYE AU VILLAGE DE BLAINVILLE PAROISSE DE LE MEE EN BEAUCE DEPUIS 1470 JUSQU'A 1759 Dont part de propriété originelle DE DUNOIS Dit le Bastard d'Orléans pour aboutir entre les mains des MEAUSSE de VILLEBETON qui construisit le nouveau château de VILLEBETON. - PROVENANCE Collection M.D.L.C. (Ministre de la Culture) A. MALRAUX. Cachet en fin de documents avec cachet divers "Parchemin de la Noblesse). - DOCUMENT repris par ERIC PERRIN pour son ouvrage "L'ORIGINE DU PARCHEMIN" p. 107 avec photo du haut de la première page avec Préface Gonzague Saint Bris Edition Cheminements. Ouvrage qui sera joint. TERRIER de la SEIGNEURIE DE PUIGAST puis CHATEAU DE VILLEBETONGROSSE D'INVENTAIRE ET ARPENTAGE de 1759 composé de divers documents dont du 17e : - ENSEMBLE COUSU COMPOSE d'un cahier de 16 p. comprenant l'INVENTAIRE du 24 janvier 1470 jusqu'en 1737, une note constatant en 1718 que l'arpentage qu'il entendoit faire faire par authorité et qu'il s'est trouvé à la mesure de Dunois que le total des arpents de terres est "inexact" avec au dos des mesures d'arpentage. 2 ff. de descriptif datés du 13 juillet 1737 ; 2 ff. "descriptif des BOUTS ET JUSTES DE TERRES DU PUYGAST en 1774 le 15 septembre ; 2 ff. pour le MEMOIRE DES BAUX ; 1 f. RECONNAISSANCE DES TENEURS DE PUIGAST du 31 janvier 1669 ; 7 ff. pour une grosse du 31 janvier 1669 avec Timbre de la Généralité d'Orléans de deux Sols devant le Notaire SAVIGNY : Reconnoissance de dettenteur du PUIGAST pour 2 muids de froment et autant d'aucyne (boisseaux). Dernier feuillet avec tableau de contenances. - SECOND CAHIER "ENSUIT UN VASSAL RELEVANT EN PLEIN FIEF DU PUIGAST" du 20 octobre 1560 au 21 juillet 1734. Même Cahier "ENSUIVENT LES BAUX AFFERMES A COURTE VIE" du 7 mars 1707 fau 29 juin 1758, 1 f. vierge. SUIT "INVENTAIRE DES TITRES CONCERNANT LE LIEU TERRE ET SEIGNEURIE DU PUIGAST située au Village (CH.. TAINVILLE) PAROISSE DU MEE EN BEAUSSE, du 4 janvier 1470 à 1714, 7 ff. ; SUIT "UN VASSAL ENVERS LE SGR DE LEZAINVILLE qui lui reporte une grange et neuf muids de terres faisant partie de sa terre de chemelinville, l'autre partie relevant de PUIGAST du 11 juin 1518 au 28 juillet 1761 4 ff. ; 3 ff. in-huit de contenance ; 2 ff. "DE LA MOTRAGE". ; SUIVENT DEUX FEUILLETS IMPORTANTS d' un "MEMOIRE CONCERNANT LE VASSAL DE PUIGAST" outre qu'il y est fait mention de DUNOIS, on retrouve les noms des possesseurs de la Seigneurie de PUIGAST en la personne de Dame Madeleine SIMONEAU DE CHASEAU Veuve d'Alexandre de GAIGNEAU de CHASEAU MORAN et L'ECUYER Sr de la MOTTRAYE qui laissa deux fils et une fille, le fils ainé héritant selon coutume de la moitié des fiefs par droit d'aînesse, mais sont restés indivis. L'héritier de GAGNEAU DE CHAMPRENAULT décédé à paques 1759 son frère de CHAMPVALLON reste seul héritier des 3/4 du fief. SUIT ACTE DE VENTE du fief àu Sr de MEAUSSE DE VILLEBETON, s'ensuit une discussion juridique complexe menant probablement à une revendication de propriété... S'ENSUIT UN ETAT DES TERRE DE PUIGAST EN 1638 dont on relève "TROIS MINES DE TERRES EN MANOIR sur lesquelles il y a deux fermes, deux maisons et une grange assises au lieu de JUBLAINVILLE.. qui sont probablement les immeubles démolis ou réaménagés par les VILLEBETON au 18e S., nouveaux propriétaires et qui ont donné semble-t-il leur nom au château actuel tel qu'il se présente. (NB on retrouve les deux orthographe VILLEBETON ou VILLEBOTON.) ‎


‎- Le Comte de LONGUEVILLE dit le Bastard d'ORLEANS fils de louis duc d'Orléans reçut en remerciement de ses hauts faits d'arme à PATAY en 1429 la terre anciennement appelée PUIGAST appelée TERRE ET METAIRIE DE LA CHATAYGNERAYE AU VILLAGE DE LEBLAINVILLE. PAROISSE DE MEE EN BEAUCE dépendant de la Généralité d'Orléans. Il en subsite aujourd'hui les terres et le Château de VILLEBETON remanié ou démoli et reconstruit au 18e. - Figure dans la Grosse de cet inventaire Monsieur de la FAUGERIE qui est un parent de DUNOIS. - Le roi Louis XI séjourna au château de Villebeton (La dénomination est à vérifier au regard de nos documents, le nouveau propriétaire au 18e étant M. de BEAUSSE de VILLEBETON , du mardi 21 au mercredi 22 août 1481. Joseph Vaesen et Étienne Charavay, Lettres de Louis XI, tome XI, p.216, Librairie Renouard, Paris 1909. Il visita probablement le fils de DUNOIS, François Ier d'Orléans, de la maison capétienne Orléans-Longueville, (1447–1491), pair de France, comte de Dunois, de Longueville. DESCRIPTION MINISTERE DE LA CULTURE : Le château de Villeboton (Classement M.H.) a été reconstruit au 18e siècle, sur l'emplacement d'une ancienne demeure. Il présente un plan en L. Le corps principal, rectangulaire, est flanqué sur son élévation occidentale de deux tours circulaires vestiges de l'ancienne demeure. Cet édifice a été fort peu modifié au cours des 19e et 20e siècles, comme en témoignent deux gravures datées de 1774 réalisées par le propriétaire, M. de Meaussé. C'est au cours du premier tiers du 19e siècle que la chapelle fut élevée dans le parc à l'est du château et que les bâtiments des communs furent remaniés. Les volumes extérieurs ont été conservés.‎

Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR1,680.00

Reference : 4724

(1763)

‎Concordat entre le Saint-siège et la Cour de France.‎

‎«Concordat entre le Saint-siège et la Cour de France, pour la restitution des déserteurs des troupes du roi qui se réfugient dans l'Etat d'Avignon & le Comtat Venaissin ; concernant l'engagement des sujets desdits états dans les troupes de Sa Majesté, du 4 août 1763».‎

‎Imprimé à Avignon, chez Alexandre Giroud, "seul imprimeur de Sa Sainteté", 1764. Couverture muette.. Date : 04/08/1763. Format : In-4. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : imprimé. Nombre de pages : 16‎


Concordat entre le Saint-siège et la Cour de France..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR180.00

Reference : 208336

‎Conférence sur le Soudan français faite par le lieutenant [*] le samedi 20 février 1904 à la Société industrielle d'Elbeuf.‎

‎S.l. [Elbeuf], s.d., (1904), in-4, 49 ff. anopisthographes, couverts d'une écriture épaisse et lisible à l'encre (environ 20 lignes par page), nombreux ajouts au crayon rouge gras, nombreuses ratures et biffures, en feuilles sous chemise très défraîchie.‎


‎"La vision française de l'Afrique noire au début du XXe siècle. Il s'agit manifestement du texte même qui servit au conférencier (son nom a été gratté) pour donner sa prestation. L'ensemble forme une présentation très générale des immenses territoires composant alors l'Afrique occidentale française (c'est en effet ce que recouvre l'expression vite devenue obsolète de ""Soudan français""), et qui regroupent, selon l'auteur lui-même, les régions ""du lac Tchad à la côte sénégalienne"", donc des pays sans unité réelle. Les divisions de l'exposé sont conventionnelles (le pays / les animaux / les races / la vie indigène) et ne contiennent que des données communes, accessibles à un public métropolitain curieux, mais absolument pas spécialiste. A noter un long développement sur ce que l'auteur appelle par euphémisation ""la captivité"" et qui concerne en fait la persistance de l'esclavage dans les régions sous domination française."‎

Librairie Historique Fabrice Teissèdre - Paris

Phone number : 33 01 43 26 71 17

EUR400.00

Reference : 7259

(1799)

‎Conjectures sur les motifs de la demande faite par le Directoire au Cabinet de Berlin d'éloigner le Roi de la ligne de neutralité.‎

‎ 1799 1 1799. In-4 manuscrit de (6) pp. ‎


‎Copie manuscrite de la Note envoyée le 23. 7bre 99 à M. le comte de Panin Ministre de Russie à Berlin. « Le Directoire en demandant au Cabinet de Berlin d'éloigner le Roi de la ligne, a donné pour motif de cette demande la facilité que le séjour actuel du Roi lui donnait pour agiter la France par des conspirations perpétuelles dont la dernière dit-il a manqué de devenir funeste à la constitution actuelle de la République Française. La conspiration dont parle le Directoire, a été suivant sa proclamation découverte dès le mois de juillet dernier, et il est bien prouvé que le 4 7bre il en connaissait toute l'importance, toute l'étendue ; et pourtant ce n'est que trois mois après que le Directoire a recours à une mesure qu'il devait espérer de faire adopter avec moins de difficulté dans les derniers jours du feu Roi qu'au moment de l'avènement du nouveau souverain de la Prusse (…) Une foule de français fidèles à la religion de leur frère, aux lois de leur patrie et au sang de leur maître ont trouvé asile et protection dans les états de M. le duc de Brunswick beaucoup même d'entre eux doivent à ses bontés le pain qu'ils arrosent de leurs larmes dans l'honorable misère à laquelle ils sont réduits, il ne leur resterait de refuge que la mort si un ordre cruel les condamnait à errer sans ressource sur les grands chemins avec des femmes, des enfants de tous les âge ». ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR500.00

Reference : 13723

(1560)

‎[Conseil de Luxembourg. Affaires politiques et administratives. Édit du 11 septembre 1532. Manuscrit].‎

‎[] [] [1560 ca] 1 Sans lieu ni date [1560 ca]. Manuscrit in-4 (17 x 23 cm) à 30 lignes par page de (21) ff., cartonnage gris bleu, dos à nerfs muet (reliure du XIX siècle). ‎


‎Pièce d'archive très rare copiée vers 1560 relative à l'organisation générale du Conseil de Luxembourg dont le texte fut édicté à Bruxelles le 11 septembre 1532 par la gouvernante générale Marie de Hongrie (1505-1558) : Ordonnances statuts stils et maniere de proceder pour le conseil provincial de Luxembourg. Dans le cadre des réformes engagées par Charles Quint, le Conseil princier du Luxembourg prit en 1531 le nom de Conseil provincial ou Conseil et siégea à Luxembourg. Outre le gouverneur y siégeaient le président, un jurisconsulte, trois conseillers de longue robe, jurisconsultes, trois conseillers de courte robe, nobles, un procureur général, un secrétaire-greffier et un certain nombre d'employés subalternes. Pour ce qui était de ses attributions, le Conseil fut à la fois un organe de gouvernement et un tribunal. Ses attributions s'étendaient à trois domaines et sa tâche essentielle constituait à sauvegarder les droits du prince. (Jean-Marie Kreins, Histoire du Luxembourg).Précieux manuscrit calligraphié à l'encre brune dans une élégante écriture cursive et lisible, caractéristique de la seconde moitié du XVIe siècle. Relié en tête : Ordonnances, statuts, stil, et manière de procéder faictes et décrétées par le roy nostre sire, pour le grand conseil de Sa Majesté le VIII jour d'Aoust 1559, depuis publiées audict grand conseil en plain consistoire, les XIX et XX jours de décembre ensuyvant audict an LIX. Anvers, Guillaume Sylvius, 1560. In-4 de 57 pp. (manque le feuillet blanc in fine).Édition anversoise de l'ordonnance de Philippe II des 19 et 20 décembre 1559 réglant la procédure du Grand Conseil des Malines. Feuillet de titre aux armes de Philippe II, souverain des Pays-Bas et Roi d'Espagne. Ex-libris manuscrit "H. Bonnet" sur le titre. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR3,500.00

Reference : 3430

‎Conseiller au Parlement de Paris, Règne de Henri III, XVIème siècle, planche40‎

‎ [circa 1840], 14 X 22 cm., estampe aquarellée, bon état.‎


La Mémoire du Droit (Librairie - Edition - Expertise) - Paris

Phone number : 01 43 29 46 77

EUR60.00

Reference : 6862

(1743)

‎Construction d'un pont au XVIIIe.‎

‎"Devis pour la construction d'un nouveau pont sur le ruisseau de Bruant aboutissant au grand chemin de Fontanieu à Varces en place de celuy qui y est à présent qui menace d'une ruine prochaine». A la suite vient le contrat passé entre la communauté d'Allières et les maçons Ennmond Ardouin et Léonard Gandois, de Varces. Document signé par les représentants de la communauté et les maçons. Le second document est un reçu des maçons pour le travail effectué. Il est décidé qu'un canal sera tout d'abord construit, pour endiguer les crues du ruisseau et qu'un nouveau pont viendra remplacer celui existant. «[...] Sur lesdites fondations, il sera établi deux rangs de cadettes de pierre de taille dure de la meilleure qualité du païs, lesdittes cadettes seront taillées à la grosse pointe, leurs lits et joints seront bien à l'équerre, observant de mettre des boutisses alternativement, les cadettes auront au moins quinze pouces de lit et les boutisses au moins deux pieds de queue, les deux assises auront trois pieds de hauteur et quatorze pieds six pouces de longueur, tant pour le pont que pour les avant becs ; et comme lesd. cadettes et boutisses ne feront pas les trois pieds de largeur dont doit être led. mur, le restant sera rempli avec du même moelon que celui des fondations [...]».‎

‎. Date : 1742-1743. Lieu : Fontagnieux et Grenoble. Format : in-folio et in-8. Etat : bon. Nombre de documents : 2. Type de document : pièces manuscrites signées. Nombre de pages : 5‎


Construction d'un pont au XVIIIe..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR380.00

Reference : 446

(1855)

‎Consultation du Dr Bertrand pour une tumeur à la jambe.‎

‎Longue prescription de soins pour une tumeur à la jambe : pilules, frictions, lavements, hygiène alimentaire, etc.‎

‎. Date : 01/11/1855. Lieu : Montpellier. Format : In-8. Etat : très bon. Nombre de documents : 1. Type de document : prescription autographe signée. Nombre de pages : 4‎


Consultation du Dr Bertrand pour une tumeur à la jambe..
Traces Ecrites - Paris

Phone number : 01 43 54 51 04

EUR120.00

Reference : 40005

(1752)

‎[CONTI (Louis François de Bourbon). Manuscrit]. Protocole rédigé en 1752 pour S.A.S. Monseigneur le Prince de Conti.‎

‎ 1752 1 vol. 1752. Manuscrit petit in-4 (18 x 22,7 cm) à l’encre brune de (1)-181-(9) pp. à 18 lignes par page, chaque page dans un double filet d’encadrement, maroquin rouge, dos lisse orné, triple filet doré d’encadrement sur les plats, filets sur les coupes et frise intérieure, tranches dorées (reliure de l’époque). ‎


‎Protocole manuscrit rédigé par le secrétaire du prince de Conti pour Louis François de Bourbon (1717-1776), comte de la Marche, duc de Mercœur, l’avant-dernier représentant de la branche des Bourbon-Conti. Cousin et filleul de Louis XV avec lequel il fut en constante opposition, il exerça une grande influence sur les princes de sang à la cour de Versailles durant les années 1740 et 1750.Proche de Rousseau et de Beaumarchais, le prince de Conti fut l’un des plus importants collectionneurs d’art du XVIIIème siècle. « Un protocole était indispensable aux princes. Il leur servait de guide pour observer scrupuleusement l’étiquette exigée dans les relations épistolaires. Ainsi le corps d’une lettre adressée au Roi commençait quatre doigts plus bas que le mot "Sire", et la première page devait contenir seulement quatre ou cinq lignes. Il n’était pas permis d’oublier d’autres détails très importants, tels que d’écrire, selon la condition des personnes, le mot Monsieur, avec le reste de la ligne en blanc, ou avec un mot au bout de la ligne, etc. » (Bulletin du bibliophile).On trouve dans ce recueil le modèle de plusieurs lettres adressées Au Roi, A la Reine, A. M. Le Dauphin, A M. le Régent, Madame la duchesse d’Orléans, Au Pape mais aussi aux souverains des cours d’Europe dont l’Espagne, l’Angleterre, le Danemark, le Portugal, la Prusse, la Suède, la Pologne, l’Allemagne, l’Italie, aux Particuliers (Ducs et pairs, Ambassadeurs, Gouverneurs et Secrétaires d’état), aux Gens de Robe (Gardes des Sceau, Parlements de Paris, Bordeaux, Besançon etc.) aux Gens d’Église (cardinaux de Fleury, Rohan, Tencin etc.) et aux Seigneurs étrangers. Les derniers feuillets contiennent des observations et notes sur le cérémonial et sur les honneurs rendus aux princes dans les églises, à l’armée et au parlement. Bel exemplaire en maroquin rouge provenant de la bibliothèque Chénier ; ex-libris armorié Arthur-Auguste Brölemann (1826-1904) avec devise "viligentia et prudentia". Quelques taches noires sur le premier plat.Rare et précieux document manuscrit sur la cour au XVIIIe siècle.Catalogue de livres provenant des bibliothèques de MM. Chénier M. et B., (1849) n°55 ; Bulletin du Bibliophile 1867, Vol. 32 p. 473. ‎

Bonnefoi Livres Anciens - Paris

Phone number : 33 01 46 33 57 22

EUR8,000.00

Reference : 5084.02.21

(1890)

‎CONTRAT DE MARIAGE ENLUMINE FELIX GUILLEMOT & MARIE de TORQUAT du 28 juin 1890 joint GENEALOGIE ENLUMINEE DE LA FAMILLE DE TORQUAT joint sermon du Curé de SAINT GERMAIN‎

‎- In-folio, Chemise enluminée velin assez rigide, signée avec cartouche centrale entourée des apanages, 14 pages manuscrites au timbre de la Cour d'Appel de Rennes natifs de Pontivy et Rennes. - Généalogie assez sommaire de Charles de TORQUAT venu en france dans la suite de la Reine Catherine de Médicis en 1558, 3 ff. manuscrits. - Sermon du Curé manuscrit de 8 pages remis aux épooux comme il était d'usage par le Curé de St Germain de Rennes le 2 juillet 1890.‎


‎- Joli document de mariage.‎

Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR225.00

Reference : 11016

‎Contrat de Mariage entre Joseph Lafitte, tonnellier de Lanne par Mézin et Marguerite Dauba de Fousseries par Mézin...‎

‎ Mézin, 1793. 8 pp., manuscrites, sur vergé filigrané, cachet imprimé. ‎


‎Parfait état. ‎

Librairie Daniel Sciardet

Phone number : 09 67 00 34 76

EUR15.00
Previous 1 ... 6 7 8 9 ... 132 255 378 501 ... 502 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !