Previous 1 ... 50 51 52 53 ... 180 307 434 561 ... 562 Next Exact page number ? OK

‎( LE LIVRE DES SONNETS ) - COLLECTIF - ‎

Reference : c6022

‎Le Livre des Sonnets. Dix dizains de sonnets choisis.‎

‎ Paris, Alphonse Lemerre, 1874 ; in-12° , demi-maroquin vert à coins, filet doré soulignant mors et coins, dos lisse orné en long de deux rectangles inégaux de 2 listels de basane fauve cernés de filet doré, le grand rectangle est orné en son centre d'un fer floral doré le long, 3 fleurons dorés mosaiqué de basane brune, titre doré sur étiquette de basane fauve, couverture et dos conservés, tête dorée ( B. Roger relieur) ; (4), (XXXV), (III),156pp., (2)ff.Texte encadré d'un filet rouge à chaque page. Les pages 48-49 sont jaunies ( en raison d'un papier ayant séjourné entre les 2 pages), très rares piqûres, la couverture conservée est un peu jaunie, bon exemplaire bien relié.‎


‎Choix effectué parmi les meilleurs sonnets de la poésie française du XVIe au XIXe siècle, Ronsard, Du Bellay, de Baif, Malherbe, Leconte de Lisle, Hérédia, Nerval, Baudelaire, etc..On a joint un sonnet manuscrit ( 14 vers) , pastiche du célèbre sonnet d'Arvers sur Marie Menessier - Nodier ( cf. Sonnet imité de l' italien , p. 59). Ce manuscrit autographe d' une page in-8° à l'encre noire " Sur une pauvre petite machine à écrire" , du 20-12-19, est donné à Romain Laveille, par une main anonyme,au crayon, au bas de la feuille. Sur une autre feuille , in-12°, imprimée à l'entête de Hippolyte Savary, Vice-Président de la Haute-Cour, le sonnet est donné à ce dernier à la date du 30 juin 1898. (CO1) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR120.00

‎( LEGION D'HONNEUR )‎

Reference : 1707

(1818)

‎Lettre au Comte de Lamethe, Lieutenant Général des Armées du Roi, Inspecteur Général de Cavalerie.‎

‎ 1818 1818.Lettre de 35 x 22 cm. de deux pages.‎


‎Lettre en très bon état d'une belle écriture. Il s'agit d'une demande pour obtenir la Décoration de l'Ordre Royal de la Légion d'Honneur faite par le Docteur Médecin Chirurgien aide Major d'Olivera en 1818 ; il rappelle sa conduite dans les Prisons de Russie et se recommande du Baron de Montgardé. DES PHOTOGRAPHIES NUMERIQUES SONT DISPONIBLES PAR E-MAIL SUR SIMPLE DEMANDE - WE CAN SEND PICTURES ON SIMPLE REQUEST. ‎

Librairie Ancienne Michèle Masson - Bordeaux

Phone number : +33 (0)5 56 51 22 26

EUR20.00

‎( MANUSCRIT ) - CHANSONS.‎

Reference : 8856

(1768)

‎Recueil de Romances ( recueillies par G. Denis R.).‎

‎ 1768 Manuscrit de 176pp., dans un carnet grand in-8°, pleine toile brune avec titre doré au 1er plat " Recueil de Romances", tranches dorées, dos muet. Daté du 25 7tre 1904 et signé G. Denis R. à la fin. Rédigé à l'encre noire, de deux écritures différentes, la première jusqu'à la page 73 et l'autre jusqu'à la fin.‎


‎ Ensemble d'environ 100 textes de chansons avec pour quelques uns le nom du parolier et du compositeur. Romances anciennes et modernes, classiques, sociales, chansons d'amour, etc... Table manuscrite à la fin. (CO1) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR70.00

‎( MANUSCRIT ) - DAYOT Armand.‎

Reference : 8674

‎ Manuscrit autographe signé de 6pp. grand in-4, ( rédigé au verso de 5 feuillets à l'en-tête du Ministre de l'Instruction Publique, sous-secrétariat d'Etat aux Beaux-arts ). Compte-rendu d'une visite sur le front., titré par l'auteur " Des cinémas pour les Poilus". Manuscrit à l'encre d'une plume large, plusieurs ratures, surcharges et ajouts . Armand Dayot, alors Inspecteur général des Beaux-arts, rend compte d'une visite dans les tranchées " Je reviens aussi de l'enfer, mais je n'y ai rencontré que des héros... J'allais dire des Dieux. Ici ni gémissements plaintifs, ni larmes de désespoir " coulant intarissables du creux des orbites"... Partout autour de moi.... dans tous les coins et recoins de cet inextricable labyrinthe... soldats presqu'improvisés, parfois sordidement vêtus de glorieux haillons, après tant de longs mois de souffrance et de combats , la barbe rude, le teint brulé mais les yeux pleins de flammes et le sourire aux lèvres, ce bon sourire français si près de la blague et de la chanson...". Il fait part de son émotion, voire " d'une vive commotion lorsque le premier obus de 150 éclata à une cinquantaine de mètres " ... Puis Dayot s'entretient avec l'officier " sous un abri casematé et blindé, que le bruit de la canonnade faisait trembler " qui l' interrroge sur les soldats : " ...que pensez-vous de nos poilus ?... Je pense que chacun d'entre eux mérite une statue ". L'interlocuteur de Dayot reconnait que ce serait " une excellente aubaine pour les sculpteurs ... mais ... assure... nos Poilus n'en demandent pas tant; Tachez seulement d'obtenir pour eux quelques ( rayé), un appareil cinématographique...". L' officier poursuit " tant que nos Poilus sont en première ligne, tout va bien. Devant la mort le moral est excellent... (le soldat) est immobile , comme un bronze....un braconnier à l'affut....Puis vient l'heure du repos, l'heure où tout danger disparait.. Alors les nerfs se détendent, les songes nostalgiques montent du fond de l'âme, et le Poilu loin de toute distraction , s'ennuie. C'est l'heure du cafard..." . Devant ce plaidoyer pour le cinéma , Dayot note de demander au Journal Le Matin de faire connaitre ce souhait " et je serai bien surpris que cette mesure salutaire ne se généralise pas bientot sur tous les fronts de bataille"... L' officier précise encore " Mais surtout pas de films tristes, pas de drames larmoyants, mais des histoires "bien rigolotes" avec de jolies petites femmes... Tuons le cafard pour mieux tuer le Boche...". Dayot revenu à l'arrière, prend des notes sur sa visite, il écrit son compte-rendu dans une chambre de la sous -préfecture (?) à tous vents, dans une ville où "le jardin est bouleversé par les obus", où les maisons s'écroulent. Il pourrait s'agir de Baccarat ( nom figurant à la fin de ses notes).‎

‎ Témoignage empli d'admiration et d'une certaine naiveté , de nombreuses références à la bravoure des hommes, à la gloire et au destin de la nation, Armand Dayot était , en 1918, Inspecteur général des Beaux-art. Historien, critique d'art, journaliste, homme de lettres, son compte-rendu est riche en détails, précis, un peu emphatique mais il reste mesuré dans ses élans et se veut modeste quant à son role de spectateur et témoin, et quant à l'importance relative de son propos : distraire les soldats au front. D'après une inscription postérieure au crayon sur la 1ère page et le texte même de Dayot, un article tiré de ces notes aurait pu paraitre dans le Journal " Le Matin" en 1918, mais sans certitude, la fin de la guerre proche a pu ajourner sa parution. (Reu-Bur) ‎


Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR400.00

‎( MANUSCRIT ) - MAISON Emile, écrivain, ancien officier de Garibaldi.‎

Reference : 7167

‎ Manuscrit autographe signé , portant le titre : “ Histoire du Vieux temps. Assiégés“.Texte consacré au Portugal du XIIIe siècle, l’auteur y parle de D. Sanche, Dona Mencia de Lope, l’infant don Alfonso et Mathilde de Boulogne, Martin Freitas, le château de Coimbre.7 feuillets in-4° et 3 petits feuillets in-12° d’ajouts ou notes, à l’encre ou crayon .Epreuve manuscrite avec d’abondantes corrections, ratures, ajouts. Adresse de l’auteur au 1er feuillet , 2 rue Jacob Paris et dédicace manuscrite à l’auteur savoisien Constant Berlioz, en vue de la publication de son texte (déchirures avec petits manques de apier en bordure des feuillets).On Joint une Note manuscrite signée: " Gentilly . 1er mai 1904 ". Compte-rendu d’une visite à Gentilly de l’auteur , venant d’Arcueil chez Marcel Le Coultre, il visite l’église pendant la Messe, et décrit l’assistance et l’atmosphère “ dehors c’est la grande bataille électorale pour le renouvellement des conseils municipaux.. “ et conclut“ le populo de Gentilly est foncièrement libre-penseur “. 1 page in-8°.‎

‎Emile Maison, ancien officier de Garibaldi lors de l’expédition des Mille, fut l’un des premiers volontaires étrangers à avoir combattu en Pologne ( cf. Aleksander Gieystoz. Echanges entre la Pologne et la Suisse du XIVe au XIXe siècle… Genève, Droz,p. 224). Il est l’auteur notamment de: - Expédition de Chine. Lettres d'un volontaire au 102ème , recueillies et mises en ordre par Emile Maison. Paris : B. Duprat, 1861./ - Journal d'un volontaire de Garibaldi. Paris : A. de Vresse, 1861. Bibliothèque Arnauld de Vresse . / - Une page d'histoire : Inès de Castro, par Émile Maison . Annecy : impr. de J. Dépollier, 1885. / - Caprera : les Loisirs de Garibaldi, par Émile Maison . Paris : E. Dentu, 1861. / - Le Parti hispano-prussien .Paris : A. Sagnier, 1876... ( Cl Gr) ‎


Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR100.00

‎( MANUSCRIT - PROVENCE) ‎

Reference : 22866

‎ Petit in-folio (21 X 29 cm) demi basane marron, dos lisse, double filet or en place des nerfs, pièce de titre de basane rouge. (Reliure de l’époque aux coiffes et aux mors un peu frottés).‎


‎Recueil contenant 140 documents manuscrits, rédigés pour la plupart d’une même main dans le premier quart du XIXe siècle, le plus récent portant la date de 1831. S’il n’y a pas un ordre précis, il est principalement question d’églises ou chapelles situés en Provence et à Marseille en particulier. On mentionne notamment la procession du Sacré-Cœur de 1803 ou les règlements du Refuge... Des ordonnances, lettres patentes sont également reproduites ainsi que de nombreuses détails portant sur la gestion de certaines confréries ou abbayes durant l’Ancien régime : Notre-Dame de Bon Secours, mais encore la chronologie des abbés de Montmajour, congrégation de St Maur ou l’église de Saint-Jean d’Aix… Mémoires également intéressants servant à l’abbaye de Saint-Césaire dans lequel le nom de toutes les abbesses sont inscrites… Le recueil est émaillé de quelques textes rédigés en latin. D’autres, en français, font état des exactions commises durant la Révolution française, plus exactement aux destructions et dégradations d’œuvres d’art. Au début, une petite table également manuscrite contient le titre de tous les documents présentés, chaque page étant numérotée au crayon. La graphie est très lisible et ne contient pas de surcharge et très peu de corrections. ‎

Librairie Jeanne Laffitte - Marseille

Phone number : 04 91 59 80 49

EUR350.00

‎( MANUSCRIT AUTOGRAPHE SIGNÉ) - MONTOYA Gabriel (1868-1914), chansonnier, docteur en médecine.‎

Reference : 10738

‎“Le roman comique du Chat Noir“, MANUSCRIT autographe signé, sans date, (1897).‎

‎ Manuscrit de 274 pages in folio (chiffrées de 1 à 310 sans manque), dans lesquelles ont été insérés, pour être publier dans l’ouvrage plusieurs coupures de presse, des programmes originaux, chansons, et une rare affiche de la tournée de 1897 à Valence avec au verso des biographies des participants. Nombreuses ratures, corrections, coupures. Cet important manuscrit retrace la tournée de la troupe du Chat Noir en 1897 et la mort de Rodolphe Salis survenu en mars 1897. Il a été publié chez Flammarion, en 1898, sous le titre : "Le roman comique du Chat Noir", dont on joint un exemplaire: volume in-12° broché, de (4), 326pp. Couverture illustrée en couleurs et portrait –charge de Montoya par Léandre en frontispice, tiré en noir. Exemplaire de Waldeck Rousseau, billet dactylographié d’envoi de l’ouvrage, sous la forme d’un quatrain de Gabriel Montoya à Waldeck- Rousseau. ‎


‎Chronique au jour le jour de la tournée en province, le départ de Paris, se fit le 5 janvier 1897 et le retour le 20 mars 1897. Par cette tournée, on espérait récupérer assez de trésorerie pour le déménagement du cabaret montmartrois dont le bail rue Victor-Massé n’était pas renouvelé. Cette chronique est rédigée sous forme épistolaire, Montoya, s’adressant à une cousine, auprès de qui il aurait retrouvé les lettres envoyées lors de la tournée. Tout d’abord l’annonce du départ prochain : “c’est la première fois que le Chat Noir quitte Montmartre en pleine saison d’hiver. Tous les cabarets de la Butte vont se réjouir…“. La troupe se dirige par étape vers l’oasis de Monaco… Montoya évoque le répertoire qu’ils vont présenter, donne copie des “biographies fantaisistes“ des camarades rédigées par Salis, Alphonse Allais, Goudezki (Edouard Goudez), Edmond Deschaumes (qui fut des Hydropathes), le journaliste Dominique Bonnaud (qui relata plusieurs anecdotes sur Salis et le Chat Noir et Montoya pendant la tournée de 1895), et raconte leur départ loufoque de la gare de l’Est, décorés de rubans et de rosettes de divers ordres étrangers, pour mieux impressionner les provinciaux… Puis c’est Troyes, Chalon-sur Saône, Roanne, Dijon, Lyon, avec les souvenirs, incidents divers… Montoya se remémore ses débuts, alors qu’il faisait ses études de médecine : “Amoureux de poésie , de musique et d’art dramatique {…}, hanté par Baudelaire, par Richepin, et par Rollinat, dont les strophes musicales me poursuivaient comme sd’hallucinant modèles, je passai des nuits à rimer des sonnets et des rondels indignes à coup sur leurs brillants inspirateurs, mais qui me furent un salutaire apprentissage de cette orfèvrerie qu’est la composition poétique…“. Ils passent ensuite à Avignon, Aix, Marseille et Nice, nous livrant anecdotes amusantes et critiques très parisiennes ponctuées par des bribes de chansons et de dialogues… Le séjour à Monte-Carlo est marquée par l’interdiction du spectacle pour cause d’ “allusion insincère“ dans un “ boniment“ de leur “ Barnum“. Ce n’est pas simple de se tirer d’affaire auprès des autorités françaises et monégasques, mais ils triomphent ensuite sous les rires de la Princesse Alice… Montoya s’attarde longuement sur l’intéressante personnalité du savant Prince Albert, avant de poursuivre le récit de leur périple : Nimes, Toulouse, Tarbes, Agen, Perpignan, Châteauroux, Bourges, un retour et bref arrêt à Paris pour prendre quelque repos, puis c’est de nouveau, Versailles, Châteaudun… Cependant les forces de Salis s’épuisent et à Angers il est obligé d’abandonner le spectacle … De retour à Paris, Montoya raconte les obsèques de Jules Jouy (27 avril 1855- 17 mars 1897), et enchaîne sur la nouvelle qu’ils viennent tous d’apprendre au retour du Père Lachaise, la mort de Salis, le 20 mars 1897. Montoya se rend à Chatellerault, aussitôt, recueille les détails des derniers jours du grand Rodolphe Salis, et trouve tout de même, matière à rire dans son château : “pas mal je pense, pour un jour d’enterrement“. FICHE DÉTAILLÉE SUR DEMANDE. ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR2,800.00

‎( MANUSCRIT XVIIIEME )‎

Reference : 2006

(1779)

‎"TRACTATUS DE RELIGIONE".‎

‎ 1779 (Clairvaux), (1779).in-8 : 317 pp. , 5 ff. blancs (le manuscrit s'interrompt page 317). basane brune racinée, dos orné à nerfs, pièce de titre blonde, tranches rouges (reliure de l'époque).‎


‎Manuscrit en latin d'une écriture régulière en très bon état et bien relié ; on trouve le nom de l'auteur du manuscrit et sa date, 1779, dans la marge d'une des pages du texte. POUR L'INTELLIGENCE DU TEXTE, DES PHOTOGRAPHIES NUMERIQUES DU MANUSCRIT SONT DISPONIBLES PAR E-MAIL SUR SIMPLE DEMANDE - WE CAN SEND PICTURES ON SIMPLE REQUEST. ‎

Librairie Ancienne Michèle Masson - Bordeaux

Phone number : +33 (0)5 56 51 22 26

EUR150.00

‎( MANUSCRIT) - BEAUVAIS Melle de et Paul.‎

Reference : 8853

‎ Carnet petit in-4 broché, couverture cartonnée souple violine, de 61pages écrites et 27 pages vierges. Rédigé à l'encre noir par Melle de Beauvais, ce récit de voyage est illustré, par son frère Paul de 20 dessins à l'encre sépia dont un au titre et 2 à pleine page.‎

‎Les dates sont indiquées en marge. Après un séjour d'un mois à Rouen, la famille part pour Sainte-Adresse. " 28 juillet 1874 . il y a déjà trois jours que nous sommes installés, père ( M. de Beauvais), Paul et moi, dans notre modeste mais agréable petit chalet, loué depuis une quinzaine à notre intention par ce bon Mr Lallemand". Les vacanciers se rendent à Notre-dame des flots, se promènent au pied des falaises, visite le phare de la Hève, sur la plage, ils pêchent à pied les coquillages, ainsi le 16 aout " la pêche a été bonne, merveilleuse, 300 crevettes et 92 équilles" et " une grande chose aujourd'hui , mon premier bain de mer...". Ils assistent à la messe chantée par la société lyrique havraise, au profit de la restauration de l' Eglise de Sainte-Adresse, etc... Melle de Beauvais rend compte des correspondances échangées avec la famille et les amis, décrit les lieux, les voisins, les personnages typiques. Bien qu'assez pale , l'écriture est très lisible avec de rares ratures, les dessins illustrent parfaitement le récit et ne manquent pas d' habileté. La famille de Beauvais originaire de l'ouest s'installa à Lapan (Cher ), au Chateau d'Houet . ( Reu-CH1 ) ‎


Voyage au bord de la mer à Sainte-Adresse. Juillet-Aout 1874.. ( MANUSCRIT) - BEAUVAIS Melle de et Paul. Voyage au bord de la mer à Sainte-Adresse. Juillet-Aout 1874.. ( MANUSCRIT) - BEAUVAIS Melle de et Paul.
Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR300.00

‎( MANUSCRIT) - MANILLE. COMMERCE. ‎

Reference : c5433

‎Procès entre Balthazar de MIER, négociant à Manille (Philippines) et G. LAFOND, sur la vente du brick “ Candida “, avec cargaison de riz de Macao.‎

‎ 2 pièces manuscrites de 2 fois 22 feuillets in –4° ( du 23 mars 1842 et du 4 juillet 1842) ( Copies manuscrites de la Cour Royale de Paris et du Tribunal de Commerce de la Seine).‎


‎La transaction et le Procès qui en découle ont été relatés par Gabriel Lafond dans 2 publications.Gabriel LAFOND de LURCY, est l’auteur de :Voyages autour du monde et naufrages célèbres... par le capitaine G. Lafond…Paris : Pourrat frères, 1843-1844 ;Gr. in-8° , pl. gravées en noir et en coul., portr. Gravés (5 tomes), dans lequel on relève au Tome 5 p.45 : “ M . Bathazar de Mier, riche négociant de cette ville ( Manille), me demanda pourquoi je n’entreprenais pas un voyage de cette nature, moi qui venais d’accomplir si heureusement une expédition plus difficile dans la Malaisie… Quelques jours se passèrent en pourparlers, après lesquels il fut convenu entre lui et moi, avec l’ intervention du Consul Général des Etats-Unis, Mr William Hubell, que M. de Mier me vendrait le brick espagnol le "Candida "pour 6600 piastres, payables moitié comptant, que M. de Mier resterait armateur du navire, qu'il chargerait une cargaison de riz, laquelle serait vendue en Chine… “. Factum. Mier, Balthasar de (négociant à Manille, Philippines). 1843]. Consultation rapportée par M. Gabriel Lafond,... dans son procès contre M. Balthasar de Mier, négociant à Manille, en instance d'appel devant la Cour royale de Paris, délibérée à Marseille le 13 Octobre 1842, par Mes Nègre, Emerigon, Lecourt et Onfroy, avocats / [Signé : Onfroy, Nègre, Emérigon, Lecourt 13 oct. 1842.][Paris,] : impr. Maulde et Renou, [1843]. 26 cm, 30 p. ( Cf BNF.) ( CO2) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR70.00

‎( MANUSCRITS) ‎

Reference : 17915

(1951)

‎Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Département : Tome XLIX. AIX - ARLES -AVIGNON.‎

‎P., Bibliothèque Nationale, 1951 in-8 broché. XVI + 603 pp.‎


‎Troisième supplément. Index. Les 166 dernières pages constituent la table générale. ‎

Librairie Jeanne Laffitte - Marseille

Phone number : 04 91 59 80 49

EUR50.00

‎( OMONT Henri ).‎

Reference : 7221

(1933)

‎Bibliographie des travaux de M. Henri Omont, Membre de l' Institut, Conservateur du département des Manuscrits de la Bibliothèque Nationale...‎

‎ 1933 Paris, Didier, Toulouse, Privat, 1933 ; grand in-8°, broché, couverture vert d'eau imprimée en noir ; XI, (I), 270 ( 1)pp. Portrait en frontispice.Couverture jaunie, trè rares piqûres, exemplaire non coupé.‎


‎On joint : Hommage à M. Henri Omont. Discours de M. Alfred Coville - 26 janvier 1933; plaquette in-8° agrafée. Très bon état.Henri Omont était originaire d'Evreux. ( GrMD) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR38.00

‎( OPHTALMOLOGIE / REGIONALISME NORMAND )‎

Reference : 1705

(1718)

‎"Lettre de Daviel, Oculiste, à M. Moisant, Négociant, Rue du Vieux Palais, Rouen".‎

‎ 1718 Rouen, 17 juillet 1816. Lettre autographe d'une page.‎


‎Lettre de l'oculiste Daviel réclamant des honoraires au négociant Moisant, tous deux résidant à Rouen. Nous signalerons le nom de Jacques Daviel, chirurgien oculiste, originaire également de Normandie et mort en 1762. DES PHOTOGRAPHIES NUMERIQUES SONT DISPONIBLES PAR E-MAIL SUR SIMPLE DEMANDE - WE CAN SEND PICTURES OF BOOKS ON SIMPLE REQUEST. ‎

Librairie Ancienne Michèle Masson - Bordeaux

Phone number : +33 (0)5 56 51 22 26

EUR30.00

‎( REGIMENT ROYAL-PIEMONT CAVALERIE / FAMILLE SAINT-VINCENS )‎

Reference : 1702

‎"Lettres manuscrites adressées à M. Saint-Vincens, Capitaine Aide Major du Régiment Royal-Piémont Cavallerie".‎

‎ années 1703 / 1706.7 lettres (au papier plus ou moins fragilisé - trois présentent des restes de cachets de cire).‎


‎Ensemble de lettres écrites à un Saint-Vincens, de la famille des seigneurs de Saint-Vincens, originaire de Provence et qui donnera deux archéologues, Jules-François-Paul Fauris de Saint-Vincens et son fils Alexandre-Jule-Antoine Fauris de Saint-Vincens. L'une des lettres, à caractère familial est écrite depuis La Fare en septembre 1704, Saint-Vincens est alors à Sélestat, l'écriture en est régulière ; les six autres lettres ont été écrites par un dénommé Roussel, Saint-Vincens est à Sainte-Marie-aux-Mines (lettre d'avril 1703), puis chez un Monsieur Quoxe, Chirurgien à Strasbourg (1704), deux lettres dâtées de mai 1706 ont également été envoyées à Strasbourg ; il est question de lettres de change et billets, d'état des lettres, & du Chevalier de Villepreux, major du Régiment Royal-Piémont. DES PHOTOGRAPHIES NUMERIQUES SONT DISPONIBLES PAR E-MAIL SUR SIMPLE DEMANDE - WE CAN SEND PICTURES ON SIMPLE REQUEST. ‎

Librairie Ancienne Michèle Masson - Bordeaux

Phone number : +33 (0)5 56 51 22 26

EUR90.00

‎( SEGUY Marie-Rose)- MIRAJ NAMEH. ‎

Reference : cROU-27

(1977)

‎Mirâj Nâmeh : le voyage miraculeux du Prophète. Paris, Bibliothèque nationale, manuscrit supplément turc 190 ; présenté et commenté par Marie-Rose Séguy,... ‎

‎ 1977 (Montrouge), Draeger, 1977; in-4°, pleine toile éditeur bronze illustrée en couleurs au 1er plat avec titre enbleu au 1er plat et dos; 160pp.‎


‎Illustrations en couleurs à double page. Très bel exemplaire. (CO2) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR60.00

‎( TERRIER - POITOU).‎

Reference : 9682

(1743)

‎Seigneurie du Lizon, de Vautesse (relevant de francq pallais), de Preaux (relevant de Marmande). ( Paroisse de Marigny et Jaunay).‎

‎ 1743 Terrier tenu dans un cahier petit in folio, par Antonin Pierre Dubois régisseur de Monsieur de Marigny et commencé en 1743. In-folio, plein velin souple de réemploi, de 97pp. chiffrées. Toutes les pages sont paraphées, utilisées ou non. Une Table manuscrite occupe les pp. 96 et 97 ( cette dernière salie et déchirée sans manque).‎


‎ Reliure défraichie, reste un seul lacet (sur 4), premier et dernier feuillets salis). ( Reu-CO2) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR150.00

‎ ( Vigne ) Manuscrit‎

Reference : 5406

(1802)

‎Acte de vente à Serrière de Briord (Virizieu, Seillonaz) (Ain) entre Gabrielle Babolat/François Plantin et Clémence Javelot d'un territoire avec vigne - 1803‎

‎ Serrière, le six germinal an 11, feuillet double sur papier bleuté filigrané “timbre national” rédigé à Serrière (Ain) - feuillet double : 29.5 x 21 cm. Tache rousse sur les pliures.‎


Librairie ancienne Philippe Lucas - Lyon

Phone number : 04 78 30 94 84

EUR40.00

‎(1) ‎

Reference : 54648

(1750)

‎[Notes manuscrites sur l'histoire de la Provence par un érudit provençal de la seconde moitié du XVIIIe siècle].‎

‎S.l.n.d. [ca 1750], in-8 de 154 pp. + (2) pp. ; demi-vélin XIXe, dos muet.‎


‎Notes sur l'histoire de Provence par un érudit provençal du XVIIIe siècle.Manuscrit d'une seule main, d'une écriture élégante et très lisible composé de 10 parties.1) Chronologie des archevêques d'Aix (pp. 1 à 48), de Saint-Maximin jusqu'à Jean-Baptiste de Brancas, avec une courte notice pour chacun d'eux.2) Des évêques d'Apt (pp. 49 à 75). Chronologie des évêques d'Apt de Saint Auspice à Ignace de Foresta avec une courte notice pour chacun d'eux.3) Fragments de l'histoire de Provence (pp. 76 à 99). De l'Antiquité au XIIIe siècle. Notices biographiques des comtes de Provence.4) Comtes de Provence de la Maison de Barcelone (pp. 100 à 116). Comtes de Provence de la seconde branche d'Anjou (pp. 117 à 137). Notices biographiques des comtes de Provence. Courte description géographique de la Provence et abrégé de l'histoire de l'église d'Arles.5) Liste des lieux et villes de la Provence par laquelle on connaîtra les vigueries et les bailliages (pp. 137-138).6) De la [sic] Comté de Forcalquier (pp. 139-140).7) Du Comtat venaissin (pp. 141 à 148).8) De la vicomté de Marseille (pp. 148 à 150).9) De la principauté d'Orange (pp. 151-152).10) Le comté de Grignan, de Sault, les Baux (pp. 153-154). ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR500.00

‎(2 ) [BARRIGUE DE MONTVALON (André de]).‎

Reference : 54413

(1728)

‎Précis des ordonnances anciennes & nouvelles. Edits et déclarations les plus en usage [dans le ressort du Parlement de Provence]. Avec quelques observations sur le commentaire de Bornier. Par ordre alphabétique.‎

‎Lambesc, 1728, in-12 de (8)-510-(2) pp. ; plein maroquin de l'époque, dos à nerfs orné, filet doré et fleurons sur les plats, tranches dorées. -Très bel exemplaire dans un très beau maroquin : ce qui est exceptionnel pour un instrument de travail.‎


‎P. Masson, Les Bouches-du-Rhône, biographie, 1ère partie, p. 51 ; P. Arabeyre, J.-L. Halperin et J. Krynen, Dict. historique des juristes français, p. 40 ; Dict. de biographie française, V-col. 608 ; Achard, Histoire des hommes illustres de la Provence, I-p. 539 à 543."Né à Aix, où son père était contrôleur de la Chancellerie auprès du Parlement, Barrigue de Montvalon entra dans cette compagnie en qualité de conseiller clerc en 1702. Lorsqu'éclata le conflit entre le Parlement et la Cour des Aides d'Aix en 1725, il fut envoyé à Paris pour défendre les intérêts de son corps d'origine devant le Conseil du Roi. Sa bonne connaissance du droit, connue de d'Aguesseau, aurait incité le Chancelier à le consulter avant la rédaction des ordonnances de 1731 sur les donations et de 1735 sur les testaments et les successions." (Dict. hist. des juristes français)."Il intervint en faveur du Père Girard en 1731, et fit imprimer les Motifs des juges qui ont mis le P. Jean-Baptiste Girard hors de cours et de procès. Dans l'affaire de la suppression des Jésuites, il fit partie de la minorité qui s'opposa le 5 juin 1762 à l'arrêt supprimant provisoirement les collèges et les noviciats de l'ordre. Il fut poursuivi le 30 juin pour avoir fait entendre que le réquisitoire prononcé par le procureur général dans cette occasion, était un tissu de faussetés." (Dict. de biographie française).Achard, avec sa générosité provençale, le considère comme "l'un des plus grands magistrats de ce siècle" [XVIIIe].Le Précis des ordonnances circula d'abord sous forme manuscrite à l'usage de plusieurs magistrats. En 1752, le Parlement exigea de Barrigue de Montvalon que son ouvrage fût imprimé, ce qui fut fait la même année.Ce manuscrit se présente par ordre alphabétique de "Abolition (lettres d')" à "Usure". Les pages sont divisées en deux colonnes, encadrées d'un filet à l'encre rouge ; l'une donne un résumé succinct de la matière et l'autre la date et l'article du texte législatif qui la concerne. ‎

Librairie Philippe Sérignan - Avignon

Phone number : 04 90 86 57 40

EUR600.00

‎(Administration de la Marine Service des Vivres) ‎

Reference : 20791

‎Vivres de la Marine - Adjudications pour l’année 1813‎

‎ Manuscrit :In folio broché,de 22 pages a l’encre,1813 :viande fraiche, vins de journalier et de campagne,fromage,riz,legumes,huile d’olive,vinaigre,sel,chandelles,fascines de pin et autres bois,ustensiles de fer blanc,transports de grains,cahier de 26p.dont 4 blancs ‎


‎bon etat ‎

Livres Anciens Komar - Meounes les Montrieux

Phone number : 33 04 94 63 34 56

EUR230.00

‎(Anoblissement) ‎

Reference : 9128

‎MARION de la TOUR (Bourgogne, Lyonnais). Lettres d'honneur pour Jean-Louis Marion (Marion de la Tour), conseiller secrétaire du roi, maison et couronne de France en la cour du parlement de Dijon pendant 22 années, de sa réception le 28 juillet 1750 jusqu'au 20 octobre 1773 ou Louis-Charles Bizoton a été reçu à sa place, accordant et lui et à sa famille (veuve et postérité) les privilèges de la noblesse, nonobstatant la résignation qu'il a faite de son office. Suit l'enregistrement par la cour du parlement de Dijon le 26 avril 1775. Copie collationnée signée Paul Sain, conseiller-secrétaire du roi prés le parlement de Bourgogne.‎

‎Dijon, 1775, 2 pages in-folio manuscrites, marque fiscale ; 1 cahier. Anoblissement de la famille Marion de la Tour (famille trés connue à Lyon, dans les activités de la soierie). Ceci est une exeption au principe qui voulait que la noblesse ne fut accordée à un conseiller-secrétaire du roi qu'aprés 25 ans de service ou par sa mort en charge. Cette pièce est particulièrement interessante à ce titre. Jean-Louis Marion, propriétaire du chateau de Saint Geniés Laval prés de Lyon, devint seigneur de la Tour-Laval. Il avait épousé Marie-Denis de Cuzieux. Sa fille Jeanne, épousa Henri Deydier, né à Chomérac, qui se fixa à Pont d'Ucel ou il créa une manufacture de soie, d'aprés le système de Jacques Vaucanson. Réf. Biblio: "La manufacture royale de soie de Henri Deydier (pont-d'Ucel), par Jean Cheyron‎


Librairie Ancienne du Vivarais - Saint Etienne de Boulogne

Phone number : 06 80 15 77 01

EUR60.00

‎(anonyme) JOSEPH PIERRE ‎

Reference : 5148.05.19

(1900)

‎NOTICE MANUSCRITE SUR M. ALFRED DEBRION (POETE, BOULANGER-PATISSIER rue GRANDE à ARGENTON SUR CREUSE)‎

‎Vers 1900, - 6 ff. dont 6 p. manuscrites encre noire, et rouge pour les citations. - Joint, tiré à part non coupé. ‎


‎- Amusante biographie de ce boulanger poète d'Argenton qui chante son jardin, la femme, les vignerons, la Creuse qui coule au bas de sa prairie, sa retraite, la Saint Vincent, et l'arbre de la Liberté planté en ... 1804 !‎

Librairie Ancienne Bernard Marie Rolin - Blet

Phone number : 06 09 82 43 86

EUR125.00

‎(ARDECHE) ‎

Reference : 2443

‎Bail à ferme. Les soussignés Louis Moulin gendre Aymard; et Eugène Joanny coifeur tous résidant à Antraigues, ont convenus.......‎

‎A Antraigues, le dix février 1910, un page manuscrite in-8 ; Bail à ferme pour un jardin et un bassin, situé sur la commune d'Antraigues (Ardèche). ‎


Librairie Ancienne du Vivarais - Saint Etienne de Boulogne

Phone number : 06 80 15 77 01

EUR8.00

‎(ART SACRÉ) MARCHESIN Isabelle. ‎

Reference : 753

‎LE SON ET L'IMAGE. LA REPRÉSENTATION DE L'EXÉCUTION MUSICALE DANS LES MINIATURES DES PSAUTIERS OCCIDENTAUX (IXème-XIIème siècles). Tomes I et II‎

‎ Paris, sans nom d'éditeur, 1994 ; 2 volumes in-4 en photocopie (anopistographes), reliures ressort en matière plastique, première couverture protégée d'une feuille de Plexiglas, 420 pages + table et 75 pages + 122 planches. Bon état, rares signes d'usage, une couverture cornée. ‎


‎Thèse soutenue à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, Groupe d'anthropologie historique de l'Occident médiéval, le 21 décembre 1994, sous la direction de M. Jean-Claude SCHMITT. L'auteur cherche les correspondances entre les symboles, rythmes et proportions des miniatures palmiques, la musique qu'elles illustraient, et la spiritualité qui portait le tout, avançant la thèse que ces images possédaient elles-mêmes "une infrastructure musicale", et une vocation spirituelle lisible. Son analyse articule les trois champs, avec de nombreuses notes et une importante bibliographie. La reproduction des figures laisse parfois à désirer (photocopies en noir et blanc) mais elles conservent assez de leurs lignes essentielles, et sont bien lisibles les traits et repères géométriques superposés par l'auteur. Cet ouvrage a connu une édition en 2000, mais il est possible que cette version diffère quelque peu du présent travail universitaire. ‎

Librairie l'Ambassade - Montolieu

Phone number : 04 68 78 13 05

EUR40.00

‎(AUTOGRAPHIE) - GIRARDOT Auguste de.‎

Reference : 10751

(1859)

‎Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque de Bourges. Texte et dessins par M. le Bon de Girardot.‎

‎ 1859 Paris, A La Librairie Archéologique de Didron, 1859; in - 4°, demi - percaline verte, titre doré, couverture conservée; (4) - 164 pp. Texte entièrement autographié, faux - titre et titre imprimés en noir et rouge. 322 références répertoriées cataloguées avec relevés dessinés par le baron de Girardot. Illustré dans le texte de lettrines, vignettes, portées, devises, dessins, ornements, marques d'appartenance, annotations diverses, etc... dont plusieurs coloriées à l'époque. Imprimé à Nantes par l'Imprimerie - lithographique Merson. Tiré à 90 exemplaires in - 4° (mention imprimée au verso du faux-titre).On a relié en début d'ouvrage une planche de jetons et monnaies.‎


‎Reliure vers 1900. On a collé anciennement sur le titre une notice ancienne extraite d'un catalogue de librairie (en partie arrachée); traces poussiéreuses en marge de la 1ère page, très petit manque de papier angulaire au 1er plat de la couverture conservée, papier des faux-titre et titre un peu jaunis.Bon exemplaire de ce rare ouvrage. (Reu-Bur) ‎

Livres Anciens N. Rousseau

Phone number : 33 (0)2 54 49 05 62

EUR430.00
Previous 1 ... 50 51 52 53 ... 180 307 434 561 ... 562 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Manuscripts

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
More information about shipping
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !