Previous 1 ... 212 213 214 215 ... 440 665 890 1115 ... 1116 Next Exact page number ? OK

‎CAIX DE SAINT-AYMOUR Vicomte de‎

Reference : 12191

(1891)

‎Arabes et Kabyles‎

‎P. Ollendorff, Paris 1891, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale. Envoi autographe de Vicomte de Caix de Saint-Aymour sur le premier plat, le nom du dédicataire a été soigneusement effacé. Dos défraîchi et fendu, rousseurs. Rare mais en l'état. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR60.00

‎CAIZERGUES (Jacques).‎

Reference : 86274

(1971)

‎Parmi eux.‎

‎ Rougerie 1971 1 vol. broché in-8, broché, non coupé, non paginé. Edition originale. Tirage limité à 300 exemplaires, celui-ci numéroté sur alfa Mousse et enrichi d'un envoi de l'auteur à G.-E. Clancier. Très bon état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR18.00

‎CALAFERTE Louis:‎

Reference : 5924

(1987)

‎A. B. C. D. Enfantines.‎

‎Lausanne, Bellefontaine, 1987. 1 vol. broché in-4 non paginé, couverture illustrée à rabats. Flambant neuf. ‎


‎Illustré à toute page par Jacques Truphémus. Avec un envoi autographe signé agrémenté d'un dessin original de l'illustrateur. On joint le carton d'invitation à l'exposition, Galerie Bellefontaine, à l'occasion de la sortie du livre. ‎

Phone number : +4122 310 20 50

CHF160.00 (€150.93 )

‎CALAFERTE (Louis).‎

Reference : 88296

(1971)

‎Hinterland. Récit.‎

‎ Denoël 1971 1 vol. broché in-12, broché, 204 pp. Edition originale. Exemplaire du service de presse enrichi d'un bel envoi de l'auteur à Georges-Emmanuel Clancier. Bande éditeur conservée. En très bon état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR120.00

‎CALAFERTE (Louis).‎

Reference : 88295

(1974)

‎La vie parallèle. Essai.‎

‎ Denoël 1974 1 vol. broché in-12, broché, 127 pp. Edition originale. Exemplaire enrichi d'un envoi de l'auteur à Georges-Emmanuel Clancier. Bande éditeur conservée "Calaferte commente ses rêves". En très bon état.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR100.00

‎CALAFERTE (Louis).‎

Reference : 81148

(1988)

‎Les Sables du temps.‎

‎Paris Le Tout sur le Tout 1988 1 vol. broché in-8, broché, 134 pp. Edition originale sans grand papier annoncé. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe signé de l'auteur à la critique Marthe Robert. ‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR80.00

‎CALAFERTE Louis‎

Reference : 62584

(1978)

‎Lettre autographe signée "c'est l'immobilisme chez ces gens qui ne prennent plus aucun risque d'édition..."‎

‎Lyon 5 Mars 1978, 21x27cm, 2 pages sur un feuillet.‎


‎Lettre autographe datée du 5 mars 1978 signée de Louis Calaferte, de deux pages, à une amie libraire non identifiée, de 33 lignes à l'encre noire, rédigée depuis Lyon. Habituelles traces de pliures sans gravité d'une lettre glissée dans une enveloppe. Dans sa missive, pleine de sollicitude, d'estime et de respect pour le travail d'écriture de sa malheureuse correspondante qui désire faire publier son manuscrit, Louis Calaferte s'excuse tout d'abord du retard, indépendant de sa volonté, pris pour lui répondre : « J'ai attendu, attendu, attendu - espérant toujours pouvoir vous apporter une heureuse nouvelle concernant l'éventuelle édition de votre travail de librairie », pour ensuite lui avouer et fustiger « un certain immobilisme chez ces gens qui ne prennent plus aucun risque d'édition, et sont plus friands d'imbécillité du genre « best-seller » que d'ouvrages ayant trait à une certaine érudition ». Louis Calaferte, infructueux intermédiaire entre cet écrivain et le monde des éditeurs parisiens, se montre « désolé car, à mes yeux, il me semble qu'une édition de ce type eût été nécessaire. » Il se propose, lors de son tout prochain passage à Paris, de lui remettre le manuscrit, qu'il a proposé sans succès aux maisons d'édition, et qu'il appelle « votre cahier » ou de le lui apporter dans sa librairie plus tard. Enfin, Louis Calaferte conclut symboliquement sa lettre par un « désolé de cet échec, je vous prie de croire à mon estime ». - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR180.00

‎CALAFERTE (Louis).‎

Reference : 9465

(1969)

‎Portrait de l'enfant.‎

‎Paris Denoël 1969 1 vol. Broché in-12, broché, 141 pp. Edition originale en service de presse avec un envoi de l'auteur à Georges-Emmanuel Clancier. Prière d'insérer joint. En bonne condition.‎


‎ 2 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR80.00

‎CALAFERTE Louis‎

Reference : 3089

(1969)

‎Portrait de l'enfant‎

‎Denoël, Paris 1969, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse, il n'a été tiré que 15 grands papiers. Envoi autographe signé de Louis Calaferte à Marcel Haedrich. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎CALAFERTE (Louis).‎

Reference : 9467

(1972)

‎Rag-time. Poèmes.‎

‎Paris Denoël 1972 1 vol. Broché in-12, broché, 123 pp. Edition originale sans grand papier. Exemplaire enrichi d'un envoi autographe signé de l'auteur à Georges-Emmanuel Clancier. En parfaite condition.‎


‎ 2 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR80.00

‎CALDER Alexander & (BUÑUEL Juan Luis)‎

Reference : 62600

(1956)

‎Carte postale autographe signée d'Alexander Calder à Juan Luis Buñuel‎

‎(Saché) 29 décembre 1956, 14,7x10,4cm, une carte postale.‎


‎Carte postale autographe signée d'Alexander Calder à Juan Luis Buñuel, rédigée en anglais au stylo bille et au feutre bleu. Tampon postal de Saché (Indre-et-Loire). Adresse parisienne de Juan Luis Buñuel. Carte perforée en tête de deux trous. Photographie d'un stabile de Calder au recto de la carte. Provenance : archives de la famille Buñuel. En 1939, Luis Buñuel, qui venait de recevoir une proposition de travail à Hollywood, décide, avec femme et enfant, de quitter la situation chaotique de l'Europe pour vivre l'American Dream. Les Buñuel, désargentés, transitent d'abord quelques mois par New York où ils vivent dans des conditions précaires. Luis Buñuel se voit contraint de demander à Dali - son ami de longue date en exil avec Gala dans ces mêmes années - de lui prêter de l'argent. Il essuie un violent refus qui met fin à l'amitié des deux hommes. C'est alors Calder, que Luis a peut-être déjà rencontré à Paris dans les années 1920, qui accueille toute la famille dans son appartement de l'Upper Side. Juan Luis Buñuel, filleul de l'artiste, suppose que son intérêt pour la sculpture a commencé à la même période : « Quand Dali dit à mon père qu'il ne lui prêterait pas d'argent, il l'a contacté [Calder]. Il nous a offert sa maison et nous avons vécu au côté de sa famille pendant quelque temps. Je ne m'en rappelle que vaguement, mais c'est alors que j'ai commencé à m'intéresser à la sculpture et il m'a encouragé. » (Anton Castro, Juan Luis una entrevista). En dépit de la distance géographique qui les séparera, Alexander Calder demeurera un ami de la famille Buñuel. La relation entre l'artiste et le cinéaste est cependant presque totalement absente des biographies et cette correspondance est un rare témoignage du lien profond entre le sculpteur et la famille Buñuel. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,400.00

‎CALDER Alexander & (BUÑUEL Juan Luis)‎

Reference : 62603

(1953)

‎Lettre autographe signée d'Alexander Calder à Juan Luis Buñuel‎

‎(Saché) s.d. (circa 1953), 21x26,8cm, une page sur un feuillet.‎


‎Lettre autographe signée d'Alexander Calder à Juan Luis Buñuel, rédigée en français au feutre noir. Lettre perforée de deux trous en marge gauche. Coordonnées téléphoniques de Calder en haut à gauche, ainsi que plusieurs indications d'itinéraire pour se rendre à Saché à droite. Petit signe au feutre rouge en fin de lettre. Deux corrections et ajouts de la main de Calder. Provenance : archives de la famille Buñuel. En 1939, Luis Buñuel, qui venait de recevoir une proposition de travail à Hollywood, décide, avec femme et enfant, de quitter la situation chaotique de l'Europe pour vivre l'American Dream. Les Buñuel, désargentés, transitent d'abord quelques mois par New York où ils vivent dans des conditions précaires. Luis Buñuel se voit contraint de demander à Dali - son ami de longue date en exil avec Gala dans ces mêmes années - de lui prêter de l'argent. Il essuie un violent refus qui met fin à l'amitié des deux hommes. C'est alors Calder, que Luis a peut-être déjà rencontré à Paris dans les années 1920, qui accueille toute la famille dans son appartement de l'Upper Side. Juan Luis Buñuel, filleul de l'artiste, suppose que son intérêt pour la sculpture a commencé à la même période : « Quand Dali dit à mon père qu'il ne lui prêterait pas d'argent, il l'a contacté [Calder]. Il nous a offert sa maison et nous avons vécu au côté de sa famille pendant quelque temps. Je ne m'en rappelle que vaguement, mais c'est alors que j'ai commencé à m'intéresser à la sculpture et il m'a encouragé. » (Anton Castro, Juan Luis una entrevista). En dépit de la distance géographique qui les séparera, Alexander Calder demeurera un ami de la famille Buñuel. La relation entre l'artiste et le cinéaste est cependant presque totalement absente des biographies et cette correspondance est un rare témoignage du lien profond entre le sculpteur et la famille Buñuel. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,400.00

‎CALDER Alexander & BUÑUEL Juan Luis & (RUCAR éPOUSE BUNUEL Jeanne)‎

Reference : 62602

(1966)

‎Carte postale autographe signée d'Alexander Calder et Juan Luis Buñuel adressée à Jeanne Rucar épouse Buñuel‎

‎(Saché) 22 décembre 1966, 14,7x10,4cm, une carte postale.‎


‎Carte postale autographe signée d'Alexander Calder et de Juan Luis Buñuel à Jeanne Buñuel, rédigée en français au feutre noir. Tampon postal de Saché (Indre-et-Loire). Adresse mexicaine de Jeanne Buñuel. Carte perforée en tête de deux trous. Photographie de l'atelier de Calder à Saché au recto de la carte. Provenance : archives de la famille Buñuel. En 1939, Luis Buñuel, qui venait de recevoir une proposition de travail à Hollywood, décide, avec femme et enfant, de quitter la situation chaotique de l'Europe pour vivre l'American Dream. Les Buñuel, désargentés, transitent d'abord quelques mois par New York où ils vivent dans des conditions précaires. Luis Buñuel se voit contraint de demander à Dali - son ami de longue date en exil avec Gala dans ces mêmes années - de lui prêter de l'argent. Il essuie un violent refus qui met fin à l'amitié des deux hommes. C'est alors Calder, que Luis a peut-être déjà rencontré à Paris dans les années 1920, qui accueille toute la famille dans son appartement de l'Upper Side. Juan Luis Buñuel, filleul de l'artiste, suppose que son intérêt pour la sculpture a commencé à la même période : « Quand Dali dit à mon père qu'il ne lui prêterait pas d'argent, il l'a contacté [Calder]. Il nous a offert sa maison et nous avons vécu au côté de sa famille pendant quelque temps. Je ne m'en rappelle que vaguement, mais c'est alors que j'ai commencé à m'intéresser à la sculpture et il m'a encouragé. » (Anton Castro, Juan Luis una entrevista). En dépit de la distance géographique qui les séparera, Alexander Calder demeurera un ami de la famille Buñuel. La relation entre l'artiste et le cinéaste est cependant presque totalement absente des biographies et cette correspondance est un rare témoignage du lien profond entre le sculpteur et la famille Buñuel. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,400.00

‎CALDERON DE LA BARCA Pedro‎

Reference : 48101

(1955)

‎Trois comédies. La vie est un songe - Le médecin de son honneur - L'alcade de Zalamea‎

‎Grasset, Paris 1955, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale de l'adaptation et de la traduction française établies par Alexandre Arnoux, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé de l'auteur à Raymond Magne, gendre de Marcel Aymé. Dos insolé. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR20.00

‎[Stabilimento Poligrafico Emilano] - ‎ ‎CALDERONI, Mario ; VAILATI, Giovanni‎

Reference : 53938

(1909)

‎Le Origini e l'Idea fondamentale del Pragmatismo [ Edition originale - Livre dédicacé par l'auteur ]‎

‎Estratto dalla Rivista di Psicologia applicata pubblicata e diretta da G. Cesare Ferrari, Genn.-Febbr. 1909 A.V. N. 1), 1 brochure in-8, Stabilimento Poligrafico Emilano, 1909, 22 pp.‎


‎Signed in french by Giovanni Vailati : "Hommage et souvenir amical". Philosopher, historian of science and mathematician, Giovanni Vailati (1863-1909) was influenced by C. S. Peirce (quoted at the beginning of this article) and Ernst Mach. ‎

Phone number : 09 82 20 86 11

EUR95.00

‎CALDER Sandra‎

Reference : 75396

(1967)

‎Carte postale autographe signée adressée à Juan Luis Buñuel‎

‎s.d. (ca 1967) , 15,7x10,8cm, une carte postale.‎


‎Carte postale autographe signée de Sandra Calder, fille du sculpteur, adressée à Juan Luis Buñuel au verso d'une reproduction de l'oeuvre de son pèreOn the High Wire. Deux petites perforations en marge haute de la carte, comme habituellement dans la collection de Juan Luis Buñuel. "What an incredible face Luis had, I was glad to see "Belle de Jour" for the first time." En 1939, Luis Buñuel, qui venait de recevoir une proposition de travail à Hollywood, décide, avec femme et enfant, de quitter la situation chaotique de l'Europe pour vivre l'American Dream. Les Buñuel, désargentés, transitent d'abord quelques mois par New York où ils vivent dans des conditions précaires. Luis Buñuel se voit contraint de demander à Dali - son ami de longue date en exil avec Gala dans ces mêmes années - de lui prêter de l'argent. Il essuie un violent refus qui met fin à l'amitié des deux hommes. C'est alors Calder, que Luis a peut-être déjà rencontré à Paris dans les années 1920, qui accueille toute la famille dans son appartement de l'Upper Side. Juan Luis Buñuel, filleul de l'artiste, suppose que son intérêt pour la sculpture a commencé à la même période : « Quand Dali dit à mon père qu'il ne lui prêterait pas d'argent, il l'a contacté [Calder]. Il nous a offert sa maison et nous avons vécu au côté de sa famille pendant quelque temps. Je ne m'en rappelle que vaguement, mais c'est alors que j'ai commencé à m'intéresser à la sculpture et il m'a encouragé. » (Anton Castro, Juan Luis una entrevista). En dépit de la distance géographique qui les séparera, Alexander Calder demeurera un ami de la famille Buñuel. La relation entre l'artiste et le cinéaste est cependant presque totalement absente des biographies et cette correspondance est un rare témoignage du lien profond entre le sculpteur et la famille Buñuel. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00

‎CALDER Sandra‎

Reference : 75789

(1967)

‎Carte postale autographe signée adressée à Juan Luis Buñuel ; "La paix ! la paix ! la paix !"‎

‎s.d. (ca 1967) , 15,7x10,8cm, une carte postale.‎


‎Carte postale autographe signée Sandra Calder adressée à Juan Luis Buñuel au verso d'une reproduction d'un tableau de Georges de La Tour. Deux petites perforations en marge gauche de la carte, comme habituellement dans la collection de Juan Luis Buñuel. "La paix ! la paix ! la paix ! pour 1998 Vanvis - I don't understand why I'm always leaving messages and never getting an answer. I was sorry not to see you in Barcelone. It is a beautiful snow. Love to you and Carmen and children. Sandra" En 1939, Luis Buñuel, qui venait de recevoir une proposition de travail à Hollywood, décide, avec femme et enfant, de quitter la situation chaotique de l'Europe pour vivre l'American Dream. Les Buñuel, désargentés, transitent d'abord quelques mois par New York où ils vivent dans des conditions précaires. Luis Buñuel se voit contraint de demander à Dali - son ami de longue date en exil avec Gala dans ces mêmes années - de lui prêter de l'argent. Il essuie un violent refus qui met fin à l'amitié des deux hommes. C'est alors Calder, que Luis a peut-être déjà rencontré à Paris dans les années 1920, qui accueille toute la famille dans son appartement de l'Upper Side. Juan Luis Buñuel, filleul de l'artiste, suppose que son intérêt pour la sculpture a commencé à la même période : « Quand Dali dit à mon père qu'il ne lui prêterait pas d'argent, il l'a contacté [Calder]. Il nous a offert sa maison et nous avons vécu au côté de sa famille pendant quelque temps. Je ne m'en rappelle que vaguement, mais c'est alors que j'ai commencé à m'intéresser à la sculpture et il m'a encouragé. » (Anton Castro, Juan Luis una entrevista). En dépit de la distance géographique qui les séparera, Alexander Calder demeurera un ami de la famille Buñuel. La relation entre l'artiste et le cinéaste est cependant presque totalement absente des biographies et cette correspondance est un rare témoignage du lien profond entre le sculpteur et la famille Buñuel. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR100.00

‎CALDWELL Erskine‎

Reference : 53317

(1945)

‎Un pauvre type‎

‎Gallimard, Paris 1945, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale de la traduction française, un des exemplaires du service de presse. Précieux envoi autographe daté et signé d'Erskine Caldwell : "To the Queneau's with the best wishes of their quest. Erskine Caldwell. Paris. August 1947." Dos légèrement insolé, second plat comportant une petite tache en tête. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR1,200.00

‎CALET (Henri).‎

Reference : 20659

‎2 L.A.S. à Jacques Brenner.‎

‎2 pages in-8, Paris, 19 avril - 17 août 1948, env. cons. Au sujet du Tout sur le tout paru la même année, ou d’articles...“Je vous écris aux Editions de Minuit, car je n’ai pas votre adresse. Et je ne veux pas attendre que nous nous rencontrions (dans un café ? chez Gallimard ?) pour vous dire combien j’ai été content de lire votre chronique dans Paris Normandie. Je vous sens très près de mon livre, et de moi. Vous en parler comme seul un ami peut le faire. Merci...” “J’aime bien votre livre, je l’ai lu d’une traite. Votre ton m’a plus surtout et votre refus à toutes les complaisances. Vous avez écrit un beau livre; je vous en félicite. Sur un “sujet” pourtant bien rebattu...” La première œuvre de Brenner, Les Portes de la Vie, est une trilogie basée sur ses souvenirs de jeunesse.‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR300.00

‎CALET (Henri).‎

Reference : 20660

‎C.A.S. à Jacques Brenner.‎

‎Au verso d’une carte postale avec une vue de Rabat, 23 janvier 1948.“Votre chronique de décembre m’a suivi au Maroc. J’aime beaucoup ce que vous dites d’America, et je suis content que cette vieille nouvelle vous ait plu. Je transmets à mon ami Georges HENEIN les lignes que vous lui consacrez. Nous rentrons à Paris dans un mois. Et j’espère que nous nous verrons alors...”‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR200.00

‎CALET (Henri).‎

Reference : 20758

‎L.A.S. à son “cher ami” (Marc BERNARD).‎

‎2 pleines pages in-8, [Paris], Le 7 novembre [1948]. Belle lettre. Il s’excuse de son retard à répondre : il avait un ami à la maison (le frère de Renée Ballon)… “Que se passe-t-il chez vous ? Où en est votre livre ? Paraîtra-t-il cette année encore ?* Pensez-vous aller à Paris ? Ici, rien qui vaille d’être dit. Il neige déjà et l’on se préoccupe de lutter contre le froid. Je n’arrive plus à écrire, pas même à penser, ou lire… Je m’engourdis. C’est grave. La vie « normale » vous prend très vite dans ses liens. On en vient à se demander comment on a pu vivre avant, quand on ne touchait pas régulièrement sa paie, tous les mois. Il faudra un jour brusquement en finir avec tout cela. Hirsch (de la N.R.F.) vient de m’envoyer un mot : il me demande de faire photographier la plaque du jardin public de Tarbes qui donne un titre au livre de Paulhan. Mais il y a beau temps que la plaque n’existe plus (si elle a jamais existé). Il ignorait que Hirsch s’occupait encore de littérature croyant qu’il se consacrait entièrement à la culture (celle de la terre). …Talleyrand ou Jeanne d’Arc dîtes-vous. Pourquoi faut-il que de tels choix seulement nous soient proposés ? Je crois avec vous que l’enjeu est très gros. Ilfaut donc se décider pour l’un ou pour l’autre, malgré qu’on en ait. Et mon goût me pousse vers Jeanne d’Arc (j ’aimerai mieux Don Quichotte). Il y a en moi cette inclinaison pour les causes à demi perdues. J ’ajoute que je suis persuadé que Talleyrand lui-même ne nous sortirait pas d’affaire… Il faudrait pouvoir causer de tout cela…” [Marc Bernard a ajouté en marge ce commentaire : “Mais pendant la guerre C. me disait : « La ligne de l’histoire passe par Berlin et Moscou ». Et il ne voulait pas se battre !”] * La Cendre sera publié à la N.R.F. en 1949. ‎


Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 33 01 48 04 82 15

EUR400.00

‎CALET (Henri).‎

Reference : 5855

(1954)

‎Les deux bouts.‎

‎Paris Gallimard, coll. "L'Air du temps" 1954 1 vol. broché in-8, broché, 291 pp. Edition originale sans grand papier. Exemplaire du service de presse enrichi d'un envoi de l'auteur. Très bel exemplaire.‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR120.00

‎CALET Henri‎

Reference : 71812

(1945)

‎Les murs de Fresnes‎

‎Editions des quatre vents, Paris 1945, 14,5x21cm, reliure de l'éditeur.‎


‎Edition originale sur papier courant. Reliure de l'éditeur en plein cartonnage, dos lisse, petits accrocs sans gravité sur les coiffes et les coins. Iconographie. Rare et précieux envoi autographe signé d'Henri Calet à Odette et Francis Ponge. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR800.00

‎CALET (Henri)‎

Reference : 1040

(1954)

‎Simone hors du chemin de la raison - Tapuscrit corrigé et signé‎

‎s. d. [1954] 15 feuilles de 21 x 27 cm, imprimées au recto. Tapuscrit signé et complet de ce long texte paru dans le magazine féminin "Elle" en 1954. Rare document comprenant des ratures, ajouts et corrections manuscrites de l'auteur. Henri Calet - Jeunesses. Editions du Dilettante, mai 2003‎


‎En 1954, le magazine Elle commande à Henri Calet une série denquêtes journalistiques sur la jeunesse des années 50. Calet chez ces jeunes (en crise, dit-on), ceux du Paris de la guerre froide, cest un peu Maigret au square. Ces jeunes, Calet va les chiner dans tous les milieux, les convoque dans des lieux divers, les questionne sur tout, leurs goûts et leurs amours, leurs projets et leurs familles. De tout cela, de ces vies en boutons, Calet retirera un sentiment de frais bonheur, limpression davoir remonté le temps. Une occasion de sextraire de sa peau épaisse. En 2003, les éditions du Dilettante réunissent ces textes dans un recueil titré "Jeunesses". Pour en revenir à Simone, Henri Calet la rencontre au Flore. Elle est secrétaire dans un cabinet d'architecte ... Henri Calet - Jeunesses. Editions du Dilettante, mai 2003. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 06 67 17 08 42

EUR600.00

‎CALET Henri‎

Reference : 008277

(1947)

‎Trente à quarante‎

‎Paris Editions de Minuit 1947 In-12 Broché ‎


‎EDITION ORIGINALE de ces nouvelles écrites par Calet entre ses trente et quarante ans, de 1934 à 1946. Exemplaire du tirage courant portant outre quelques rousseurs un ENVOI autographe signé de l'auteur : «Pour Paul Eluard avec mes plus sincères hommages ». Bon état 0‎

Phone number : 01 42 66 38 10

EUR290.00
Previous 1 ... 212 213 214 215 ... 440 665 890 1115 ... 1116 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !