Previous 1 ... 1027 1028 1029 1030 ... 1051 1072 1093 1114 ... 1117 Next Exact page number ? OK

‎STEINMETZ (Jean-Luc) -‎

Reference : 39252

‎Sous la pesanteur naturelle -‎

‎ Edition Wigwam, 1995 - un volume en feuille sous chemise rempliée, (16) pages - édition originale tirée à 200 exemplaires numerotés (n°143) enrichie d'un envoi autographe signé de Jean-Luc Steinmetz adressé au poète et critique Gérard Farasse - bon état - ‎


Phone number : 03 85 40 17 88

EUR40.00

‎STENDHAL‎

Reference : 73409

(1951)

‎Guide à l'usage d'un voyageur en Italie‎

‎Au divan, Paris 1951, 10,5x16,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 50 exemplaires numérotés sur Arches, tirage de tête. Bel exemplaire. Envoi autographe daté et signé de l'éditeur, Henri Martineau, au professeur Alajaouine. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR350.00

‎STENDHAL‎

Reference : 66974

(1805)

‎Lettre autographe adressée à sa soeur Pauline : «Un solitaire est jaloux de sa liberté. C'est son plus grand bien comme c'est celui de tous les hommes.»‎

‎10 Floréal 13 [30 avril 1805], 18,5x23,1cm, une feuille.‎


‎Lettre autographe de Stendhal adressée à sa sur Pauline. 28 lignes rédigées d'une fine écriture à l'encre noire. Prénom «Pauline» de la main de l'expéditeur au bas de la lettre. Numéro d'inventaire «36» à l'encre d'une autre main. Deux petites traces de timbre et cachet, une petite déchirure restaurée en marge basse de la page. Quelques infimes pliures inhérentes à la mise sous pli de la lettre. Rare et belle lettre de Stendhal adressée à sa sur Pauline, dans laquelle transparaît toute la sensibilité du jeune homme et son amour pour l'art dramatique plus d'une vingtaine d'année avant ses grands succès romanesques. Cette lettre provient de la correspondance qu'entretint Henri Bayle, ici âgé de vingt-deux ans, avec sa sur Pauline de trois ans sa cadette. Cette véritable liaison épistolaire, qui prit bien vite la forme d'un «journal» - les réponses de Pauline étaient rares - est un jalon essentiel dans la constitution du parcours intellectuel du futur Stendhal. Notre lettre, d'un grand lyrisme, témoigne de la force du lien unissant le jeune écrivain et sa sur: «Serrons-nous l'un contre l'autre ma bonne amie. Nous ne trouverons jamais personne qui aime Pauline comme Henri, ni Henri ne trouvera jamais une plus belle âme que Pauline.»L'emploi de la troisième personne et d'un vocabulaire amoureux érige la jeune femme au rang d'alter ego, d'âme-sur et même de maîtresse idéale. Le jeune Henri est alors justement sous le joug d'une dévorante passion pour la comédienne Mélanie Guilbert qu'il a rencontrée à l'occasion de ses cours de déclamation chez Dugazon: «Je m'en vais peut-être vous ennuyer par ma sombre tristesse. Je sais bien que le sérieux des passions ardentes, n'est pas aimable. » Contrastant avec cette relation passionnée, Pauline symbolise la raison et l'équilibre, une figure qu'Henri, tel un pygmalion peut façonner à loisir. En bon précepteur il conseille: «Apprends par cur des rôles. À propos de déclamation, je t'apprendrai mille choses. Je te porte un Gil Blas, et un Tracy.» On comprend ici l'adoration que Stendhal voua au théâtre dès ses plus jeunes années, tant en qualité de lecteur que de dramaturge (le fonds de ses archives à la Bibliothèque de Grenoble contient près de 700 feuillets d'ébauches): «Je suis au désespoir de ne pas pouvoir vous porter des Bonnets. Mais attendez, peut-être un jour viendra que...comme dit Ulino.» Cette passion du théâtre, Henri compte bien la transmettre à sa sur: «Nous travaillerons comme des diables, pendant le temps que je resterai à Grenoble.» En contrepied total avec l'éducation des femmes à son époque, il mit un point d'honneur à ce que Pauline soit une personne instruite; on retrouve d'ailleurs dans plusieurs lettres des injonctions du frère ordonnant à sa sur d'abandonner les travaux d'aiguille au profit des lectures qu'il lui recommande. Véritablement obsédé par le théâtre et persuadé qu'il deviendra un auteur de comédies à succès, il travaille sans relâche: «On m'annonce une chambre où je ne serai pas libre, et où je ne pourrai pas seulement déclamer. Tâche de déranger cet arrangement.» Bien des années avant la rédaction des grands romans qui feront sa renommée, Stendhal comprend déjà que la solitude - thème cher aux écrivains romantiques - est pour lui source de création et affirme: «Un solitaire est jaloux de sa liberté. C'est son plus grand bien comme c'est celui de tous les hommes.» - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR9,000.00

‎STENDHAL‎

Reference : 68967

(1808)

‎Lettre autographe adressée à sa soeur Pauline‎

‎26 mars 1808, 20x24,8cm, 3 pages 1/2 sur un double feuillet.‎


‎Longue lettre autographe de Stendhal, adressée à sa sur Pauline, rédigée d'une écriture fine à l'encre noire. Adresse du père de Stendhal chez qui réside sa sur, à Grenoble et tampon «?n°51 Grande Armée?». Cachet de cire rouge aux armes de Stendhal. Plusieurs pliures d'origine, inhérentes à l'envoi postal. Un manque de papier, dû au décachetage de la lettre, habilement comblé. Très belle lettre, empreinte de passion romantique, mêlant nostalgie de l'enfance et histoires sentimentales et préfigurant Le Rouge et le Noir. Cette lettre provient de la correspondance qu'entretint le jeune Henri Beyle - ici âgé de vingt-cinq ans - avec sa sur Pauline de trois ans sa cadette. Cette véritable liaison épistolaire, qui prit bien vite la forme d'un «?journal?» - les réponses de Pauline étaient rares - est un jalon essentiel dans la constitution du parcours intellectuel du futur Stendhal?: «?Voilà mes rêveries, ma chère amie ; j'en ai presque honte ; mais, enfin, tu es la seule personne au monde à qui j'ose les dire.?» Dans cette lettre témoignant du lien fort entre frère et sur, Stendhal, alors en Allemagne, fait part de toute sa nostalgie?: «?J'ai repassé dans ma mémoire tout le temps que nous avons passé ensemble?: comment je ne t'aimais pas dans notre enfance ; comment je te bâtis une fois à Claix, dans la cuisine. Je me réfugiai dans le petit cabinet de livres ; mon père revint un instant après, furieux, et me dit?: «?Vilain enfant?! Je te mangerais?!?». Ensuite, tous les maux que nous fit souffrir cette pauvre tatan Séraphie ; nos promenades dans ces chemins environnés d'eau croupissante, vers Saint-Joseph.?» Ces regrets d'un temps passé s'accompagnent d'une mélancolie toute stendhalienne?: «?Hélas?! Ce bonheur charmant que je me figurais, je l'ai entrevu une fois à Frascati, quelques autres à Milan. Depuis lors, il n'en est plus question ; je m'étonne de n'avoir pu le sentir. Le seul souvenir en est plus fort que tous les bonheurs présents que je puis me procurer.?» Cette évocation de l'Italie regrettée va de pair avec les femmes qu'il a aimées?: «?Je t'ai conté qu'étant à Frascati, à un joli feu d'artifice, au moment de l'explosion, Adèle s'appuya un instant sur mon épaule ; je ne peux t'exprimer combien je fus heureux. Pendant deux ans, quand j'étais accablé de chagrin, cette image me redonnait du courage et me faisait oublier tous mes malheurs. Je l'avais oubliée depuis longtemps ; j'ai voulu y repenser aujourd'hui. Je vois malgré moi Adèle telle qu'elle est ; mais, tel que je suis, il n'y a plus le moindre bonheur dans ce souvenir.?» Ce long passage concernant Adèle Rebuffet, sa cousine avec laquelle il vécut une histoire sentimentale forte avant d'entretenir des relations plus intimes avec sa mère, témoigne du sentimentalisme de Stendhal. Il évoque d'ailleurs une autre de ses brûlantes passions, Angelina Pietragrua, idéal de la femme italienne et incarnation de ses souvenirs milanais?: «?Madame Pietragrua c'est différent?: son souvenir est lié à celui de la langue italienne ; dès que, dans un rôle de femme, quelque chose me plait dans un ouvrage, je le mets involontairement dans sa bouche.?» Ce «?rôle de femme?» que mentionne Stendhal est un écho à l'essentiel de cette lettre, l'uvre Il Matrimonio segreto du compositeur Cimarosa?: «?Joues-tu quelquefois le Matrimonio?? C'est le passage Cara sposa au commencement entre Carolina et Paolino. [...] Mais joue le Matrimonio pour l'amour de moi surtout Signor deh permettette et la finale Io rival de mia sorella.?» Cet opéra de Cimarosa, loin d'être une lubie passagère, jalonnera toute la vie et l'uvre de l'écrivain. Dans ses Souvenirs d'égotisme (1832) il explique?: «?à Milan, en 1820, j'avais envie de mettre cela sur ma tombe [...] Je voulais une tablette de marbre de la forme d'une carte à jouer?: «?Errico Beyle - Milanese - Visse, scrisse, amò - Quest'anima adorava Cimarosa, Mozart e Shakspeare - Morì di anni... il ... 18...?» («?Henri Beyle - Milanais - Il vivait, écrivait, aimait - Cette âme adorait Cimarosa, Mozart et Shakspeare - Il mourut en l'année...le...18...?»)?». Quelques années plus tard, dans la Vie de Henry Brulard, uvre autobiographique rédigée en 1835-1836, il persiste et signe?: «?J'avouerai que je ne trouve parfaitement beaux que les chants de deux seuls auteurs?: Cimarosa et Mozart, et l'on me pendrait plutôt que de me faire dire avec sincérité lequel je préfère à l'autre. [...] Quand je viens d'entendre Mozart ou Cimarosa, c'est toujours le dernier entendu qui me semble peut-être un peu préférable à l'autre.?» Mais l'hommage le plus révélateur que Stendhal rend à son compositeur fétiche se trouve dans son chef-d'uvre Le Rouge et le Noir?: «?Pendant tout le premier acte de l'opéra, Mathilde rêva à l'homme qu'elle aimait avec les transports de la passion la plus vive ; mais au second acte une maxime d'amour chantée, il faut l'avouer, sur une mélodie digne de Cimarosa, pénétra son cur. L'héroïne de l'opéra disait?: Il faut me punir de l'excès d'adoration que je sens pour lui, je l'aime trop?!?» (Le Rouge et le Noir, chapitre XLIX) - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR15,000.00

‎STENDHAL‎

Reference : IZI-4

(1809)

‎Lettre autographe signée‎

‎Lettre autographe signée « H.B» à sa sœur Pauline. Vienne 18 octobre 1809; 3 pages in-4. Légères mouillures Le jeune Stendhal en quête de promotion sociale convoite un poste d’Auditeur au Conseil d’Etat par l’entremise de ses cousins Daru, mais son ambition ne le détourne pas de sa recherche grandissante du bonheur par les arts « le Beylisme » : «D’abord l’officiel. Il faut adresser la lettre à Mal [Martial Daru], à Paris. 2° Peser beaucoup sur l’énorme différence de la place d’A [auditeur] à celle de C [commissaire], car d’ici à la réception le hasard peut me jouer le tour de me faire C [commissaire]. 3° Bien éloigner l’idée que cette nouvelle tentative vient de moi ; faire le bon et ancien raisonnement : « Lorsque je vous demandai la place d’A [auditeur], il y a trois ans, vous dîtes : je le ferai sur-le-champ, ce à quoi il ne parviendrait qu’après avoir été deux ou trois ans A [auditeur]. » Parler de M. D [Noël Daru] le père qui, effectivement, s’il vivait, nous seconderait. 4° Exagérer un peu la force de la protection Charpentier, fût-il déjà décédé. 5° Au lieu de 6.530, 7.530, ce qui aura l’air plus naturel. Voilà les seuls perfectionnements qui me soient venus dans l’idée. Faire le tout très promptement et secrètement. Voici une lettre que j’écris à un ami de Naples et qui une fois faite m’a paru un portrait assez vrai de mon mauvais côté. Lis-la et fais-la mettre à la poste pour Naples. Fais extraire mes livres de la commode qui les contient. Fais-en ôter la poussière par le bon Jean et fais-les renfermer soigneusement. Je serais au désespoir d’en perdre un seul. Je compte les lire avec toi dans ma chambre à Claix. Fais-y mettre un papier de bon goût, simple surtout et d’une couleur douce pour la vue que je perds sans cesse. Là, quand une bise noire nous empêchera de promener, nous les lirons auprès d’un bon feu, oubliant entièrement toutes les bêtises d’avancement et de fortune, car rien de plus vrai que ces vers : Je lis au front de ceux qu’un vain luxe environne Que la fortune vend ce qu’on croit qu’elle donne. C’est aussi exact qu’une description géométrique. [Fable de La Fontaine « Philémon et Baucis »] » Après l’obtention d’un prix en Mathématique à l’Ecole Centrale de Grenoble, Stendhal quitte sa ville natale, qu’il déteste, pour tenter l’Ecole Polytechnique à Paris en octobre 1799. Préférant séduire les femmes et écrire des comédies, désespéré et désargenté, il est pris en charge par ses cousins Daru qui l’orientent vers un poste au Ministère de la Guerre par l’entremise de Pierre Daru alors secrétaire général. En juin 1800, la bataille de Marengo lui fait découvrir l’Italie, il tombe sous le charme de Naples. Le 12 mai 1809, Napoléon entre dans Vienne, Stendhal passe alors sous les ordres de Martial Daru, intendant de la province de Vienne. En août 1810, il est nommé Auditeur au Conseil d’Etat, poste à haute responsabilité, qui l’élève socialement, toutefois, l’argent ne comble pas son ennuie, il préfère s’évader à travers les arts à la quête du bonheur qu’il définit en mars 1811 comme le « Beylisme ». Lettre référencée dans la correspondance‎


Lettre autographe signée. STENDHAL Lettre autographe signée. STENDHAL Lettre autographe signée. STENDHAL
MANUSCRIPTA - Lyon

Phone number : 06 22 66 68 14

EUR11,000.00

‎STENDHAL, CASTEX (Pierre-Georges).‎

Reference : 81777

(1973)

‎Le rouge et le noir. Edition de P. G. Castex.‎

‎ Classiques Garnier 1973 1 vol. broché fort in-12, broché, CI-733 pp., 16 illustrations, bibliographie. Envoi de Pierre-Georges Castex à Pierre Clarac. Dos ridé, sinon en bon état général.‎


‎ 3 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR15.00

‎STENDHAL - LEBEDEFF Ou LEBEDEV Jean Ou Ivan‎

Reference : 128529

‎L'ABBESSE DE CASTRO.‎

‎Le Livre Paris 1923 In-12 carré ( 190 X 135 mm ) de 150 pages, broché sous couverture rempliée, ornée d'une vignette de titre contrecollée. Livre illustré d'un frontispice en deux tons et d'ornementations gravés sur bois par Jean LEBEDEFF. TIRAGE LIMITE. Celui-ci un des 6 exemplaires hors-commerce numérotés sur CHINE, nominatif imprimé pour Jean LEBEDEFF ( N°IV ). EXEMPLAIRE UNIQUE enrichi hors-justification:De 2 états du frontispice et d'un ensemble de 10 bois originaux en couleurs et en noir, épreuves d'essais, épreuves d'artiste, tous justifiés et signés au crayon par Jean LEBEDEFF. Quelques rousseurs, très bel ensemble. D'autres photos sur www.cazitel.com ‎


Phone number : 04 91 42 63 17

EUR230.00

‎STEPHANE Claude‎

Reference : 29258

(1969)

‎Le chasseur endormi‎

‎Théo Schmied, Paris 1969, 13,5x21,5cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 450 ex sur offset, seul grands papiers avec 50 Arches. Bel envoi de Claude Stéphane à l'un de ses amis. En outre, notre exemplaire, à l'instar de tous les exemplaires du tirage de tête, est enrichi d'une aquarelle originale en couleurs de l'auteur, qu'il a signée, encollée en regard de la page de garde où figure l'envoi. Enfin, notre exempalire est bien complet de l'eau-forte de Claude Stéphane, sur feuille volante, en frontispice et gravée par Jacques David. Plats très légèrement et marginalement passés en tête, bel exemplaire. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR200.00

‎STEPHANE Marc‎

Reference : 13879

(1928)

‎Ceux du trimard‎

‎René Liot 'Cabinet du pamphlétaire', Paris 1928, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale, un des 166 exemplaires numérotés sur alfa, seuls grands papiers après 40 pur fil. Avec un portrait de 'compagnon' et un liminaire quelque peu sauvage... Sans conteste un chef-d'oeuvre de la littérature argotique et de compagnonnage. Signature de l'auteur sur la page de justification, quelques pâles rousseurs. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR70.00

‎STEPHANE Marc‎

Reference : 15573

(1894)

‎Sous le ciel‎

‎A. Savine, Paris 1894, 12x19cm, relié.‎


‎Edition originale, il n'est pas fait mention de grands papiers. Reliure en demi chagrin noir à coins, dos à cinq nerfs, initiales dorées en queue, encadrement de filets dorés sur les plats, tête dorée, couvertures conservées, petites rousseurs sur les gardes. Envoi de Marc Stéphane, le nom du dédicataire a été découpé. Rare. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎STEPHANE R.‎

Reference : 12746

(1955)

‎Brèves prisons‎

‎Julliard, Paris 1955, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale dont il n'a pas été tiré de grands papiers, un des ex du service de presse. Envoi de l'auteur. A propos de l'univers carcéral. Dos insolé. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR40.00

‎STEPHANE (Roger).‎

Reference : 85299

(1955)

‎Brèves prisons (29 Mars - 21 Avril 1955).‎

‎Paris Julliard 1955 1 vol. broché in-12, broché, 113 pp. Édition originale enrichie d'un envoi autographe signé de l'auteur à Jacques Brenner. Papier très légèrement jauni sinon bel état. ‎


‎ 6 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR40.00

‎STEPHANE Roger‎

Reference : 60284

(1960)

‎T.E. Lawrence‎

‎Gallimard, Paris 1960, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers, un des exemplaires du service de presse. Envoi autographe signé de Roger Stéphane à Pierre Dumayet. Iconographie. Agréable exemplaire complet de son prière d'insérer qui a servi de marque-page. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR50.00

‎STEPHANE (Roger).‎

Reference : 7464

(1953)

‎Théâtre de destin.‎

‎ La Table Ronde 1953 1 vol. broché in-12, broché, VI + 282 pp. Edition originale collective en service de presse avec un très bel envoi de l'auteur à Armand Salacrou. Dos ridé, sinon bon état.‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR38.00

‎STEPHANE (Roger).‎

Reference : 98650

(1979)

‎Toutes choses ont leur saison.‎

‎Paris Fayard 1979 1 vol. broché in-8, broché, couverture à rabats, 344 pp. Envoi de l'auteur à Jean Mauriac.‎


‎ 7 ‎

Vignes Online - Eymoutiers
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 05 55 14 44 53

EUR30.00

‎STEPHAN Raoul‎

Reference : 51542

(1930)

‎Isabelle Eberhardt ou la révélation du Sahara‎

‎Flammarion, Paris 1930, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale, un des exemplaires du service de presse. Précieux envoi autographe signé de Raoul Stephan à Henri Béraud : "Au puissant romancier et ingénieux journaliste Henri Béraud, cette étude algérienne..." En frontispice, un portrait photographique d'Isabelle Eberhardt. Dos légèrement insolé, une petite tache sur le second plat, exemplaire complet de son prière d'insérer. Provenance : de la bibliothèque rétaise d'Henri Béraud. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR80.00

‎[langlois-bellot] - ‎ ‎STEPHAN Raoul (Avec envoi)‎

Reference : 4688

(1941)

‎Enchantement de l'aube ou la féerie nimoise ROMAN Illustrations de Mme Langlois-Bellot‎

‎ 1941 NIMES Louis SALLE Editeur 1941 in-12 br. de 165 p. Couverture illustrée Taches en couverture Minimes rousseurs intérieures Un des 1000 exemplaires numérotés sur Vélin EDITION ORIGINALE ENVOI AUTOGRAPHE SIGNE A ROSNY JEUNE‎


Phone number : 0952 325 721

EUR30.00

‎STEPHAN Raoul - [Nimes 1889 - 1965] - Ecrivain français‎

Reference : GF21573

‎Lettre Autographe Signée à Marcel Coulon - Paramé le 26 aout 1939 - ‎

‎ 2 pages in8 + enveloppe - bon état -‎


‎Belle lettre à la veille de la guerre:"Nous venons de passer ces jours d'alerte à voyager dans ce pays: Fougères, Vitré,...Combourg, ..Saint-Malo. J'ai eu quelques répits en ne trouvant pas de télégramme militaire à la poste restante de St Malo. Nous profitons des jours qui restent. Combien?" - Il demande son avis sur le "Poèmes des Vignerons" et pense lui envoyer bientôt "Message d'Antigone"...- Il lui semble que ces pages viennent à leur heure mais a "peur qu'on fasse un nouveau Munich, surtout après ce lachage honteux de la Russie."...- - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR150.00

‎Stephen de La MADELEINE - [1801 - 1868] - Ecrivain français‎

Reference : GF27157

‎Poème Autographe Signé intitulé "La Cavalcade" - ‎

‎ 36 vers sur une page et demi in8 -‎


‎Rare poème probablement inédit de cet écrivain : "Voyez vous ces coursiers qui volent dans la plaine/ aussirapides que l'haleine/ des vents qui soufflent en hiver"....- - Avant tout déplacement pour nous visiter, merci de prendre rendez vous au 06 86 18 22 77 -‎

Galerie Fert - Nyons

(SNCAO)

Phone number : 33 04 75 26 13 80

EUR100.00

‎Stephen Jean-Marie, PICHON‎

Reference : 1178

‎L.A.S. à un destinataire inconnu‎

‎ à Paris, le 8 octobre 1874; 2 pages 1/4 in-12, 157 x 102. ‎


‎Belle lettre d’un peu plus de deux pages dans laquelle le tout jeune homme de 17 ans Stephen Pichon, sollicite l’aide d’une de ses connaissances afin de justifier une absence auprès du proviseur de son lycée: «Un de mes amis intimes vient d’arriver d’Alsace; mais il n’a pas pu me voir, n’en ayant pas l’autorisation écrite. Un assez long espace de temps s’est écoulé, depuis que nous nous sommes quittés et je désirerais lui consacrer ma journée de dimanche. Contrairement à toutes mes suppositions, c’est un jour de sortie. Vous voyez quel est mon embarras; car vous seul pouvez, pour le moment me tirer du lycée […].» À la suite de quoi il demande à son interlocuteur de venir le chercher lui-même au lycée afin de «dissiper les soupçons peu fondés du proviseur (qui semble douter que je sois sorti chez vous) […]».On découvre chez le jeune Pichon la détermination qui sera la sienne tout au long de sa carrière de journaliste et d’homme politique. L’écriture est ici très appliquée, un peu différente de celle que l’on connaît de l’homme plus mûr. ‎

Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 81 63 22

EUR60.00

‎ Stephen Liegard‎

Reference : Arm8

(1884)

‎Au Caprice de la Plume - Études . Fantaisies . Critique - Edition originale sur grand papier - Reliure non signée de Raparlier .‎

‎Paris Hachette 1884 Paris , Hachette et Cie , 1884 - In12 ( 19 x 14 cm ) reliure mosaïquée , filets et entrelacs dorés aux deux plats , dos à 5 nerfs orné de fleurons dans les caissons - toutes tranches dorées , gardes en papier marbré avec dentelles sur les plats - V + 426 pages - Envoi autographe signé de l'auteur à Jules Marion . Sont évoqués entre autres : Sarah Bernhardt , Émile Littré , Xavier Marmier , Désiré Nisard et Henri Rochefort . Édition Originale sur Whatman . Exemplaire 8 sur 50 , seul grand papier . Envoi Autographe signé de l'auteur ; Reliure non signée de Raparlier François Stephene Emile Liegard ( 1830/1925) est le fameux Sous-préfet au champs d'Alphonse Daudet . Avocat , Député Bonapartiste , Sous préfet et Dandy , après 1870 il se consacrât a la littérature . Paul-Romain Raparlier , exellent dessinateur et praticien soigneux sut créer un genre original de décor en cuir de bouf incisé et modelé . Ses reliures sont surtout allégorique et il excellait dans les incrustations ‎


‎Très bon Dédicacé par l'auteur ‎

L'Encrivore - Vendôme
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 0033 (0)6 859 610 48

EUR650.00

‎STERBERG Jacques‎

Reference : 59929

(1976)

‎Le navigateur‎

‎Albin Michel, Paris 1976, 14,5x22,5cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Envoi autographe signé de Jacques Sterberg à Paul Aveline : "... la seule et véritable histoire d'eau..." Agréable exemplaire complet de sa bande annonce. . - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR40.00

‎STERN Axel. ‎

Reference : 17551

‎LE VRAI EN ART ET EN SCIENCE. ‎

‎ Genève & Londres. Cercle Littéraire. 1946. In-8° pleine toile rouge, titre frappé à lor sur le premier plat et le dos. 45 pages. E.O. tirée à 379 exemplaires, tous sur vélin. 1/29 de tête (et 1/5 nominatifs) reliés par Arné Asper. Très propre. ‎


‎ Paiement immédiat de vos achats avec Paypal en renseignant l'adresse librairie@gmail.com ou par virement bancaire EBAN N° FR76 1027 8072 4400 0617 8520 193. Port payé pour vos commandes dépassant 30 euros **** livraison en dépôt MONDIAL RELAY renseigner si possible votre lieu de retrait HABITUEL **********‎

Librairie Artlink - Saint-Haon-le-Vieux

Phone number : +33477870476

EUR50.00

‎STERNBERG Jacques‎

Reference : 73840

(1979)

‎Agathe et Béatrice‎

‎Albin Michel, Paris 1979, 14,5x22,5cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers. Agréable exemplaire. Envoi autographe signé de Jacques Sternberg à René de Obaldia : "... concerto sans doute peu concertant..." - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR120.00

‎STERNBERG Jacques‎

Reference : 43491

(1961)

‎La banlieue‎

‎Julliard, Paris 1961, 12x19cm, broché.‎


‎Edition originale pour laquelle il n'a pas été tiré de grands papiers, un des exemplaires du service de presse. Précieux envoi autographe signé de Jacques Sternberg à Maurice Blanchot. Exemplaire complet de son prière d'insérer. - Photos sur www.Edition-originale.com - ‎

Le Feu Follet - Paris
Logo SLAM Logo ILAB

Phone number : 01 56 08 08 85

EUR150.00
Previous 1 ... 1027 1028 1029 1030 ... 1051 1072 1093 1114 ... 1117 Next Exact page number ? OK
Get it on Google Play Get it on AppStore
Autographs

The item was added to your cart

You have just added :

-

There are/is 0 item(s) in your cart.
Total : €0.00
(without shipping fees)
What can I do with a user account ?

What can I do with a user account ?

  • All your searches are memorised in your history which allows you to find and redo anterior searches.
  • You may manage a list of your favourite, regular searches.
  • Your preferences (language, search parameters, etc.) are memorised.
  • You may send your search results on your e-mail address without having to fill in each time you need it.
  • Get in touch with booksellers, order books and see previous orders.
  • Publish Events related to books.

And much more that you will discover browsing Livre Rare Book !